AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Una tequilla per favor (privé feat. Reynauld Mobu)[Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Capien
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Lycéenne
Pouvoir :: Les nerfs
MessageSujet: Una tequilla per favor (privé feat. Reynauld Mobu)[Terminé] Jeu 15 Déc - 18:23
« Driiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiing » !!! Enfin la fin des cours, la jeune Sophia en avait par-dessus la tête de ce vieux cinglé qui essayait de rendre motivant un film autant vieux que lui sur la Seconde Guerre Mondiale (M. Simon, celle-là est pour vous Smile). L’adolescente rangea rapidement ses affaires puis sortit de l’établissement accompagnée d’amies.

Alors qu’elles discutaient de tout et surtout de rien, ce qui avait comme d’habitude le don d’exaspérer la Capienne, ses yeux se portèrent sur une curieuse affiche clamant « Ensemble, résoudrons votre problème. Elle s’arrêta net et fixa l’homme imprimé, il semblait si sûr de lui qu’il donnait l’impression de pouvoir soulever des montagnes. Elle fit cependant semblant de regarder l’affiche d’un groupe de boys band à la mode lorsque ses copines remarquèrent que l’ado ne les suivait plus.

«Oh c’est vrai qu’ils sont en concert la semaine prochaine, j’aurai tellement voulut aller les voir mais les billets sont horriblement cher.» se lamenta l’une d’entre elle.
«Je te promet rien mais je peux en parler à mes parents …»
«T’es trop chou ..» en lui glissant un bisou sur la joue.

C’est rougissante que l’adolescente prétexta alors un oubli d’un cahier super important pour un devoir quelconque pour pouvoir s’éclipser. Il ne fallait surtout pas que ces amies sachent qu’elle allait voir un privé sinon toutes sortes de rumeurs supplémentaires allaient courir au lycée et elle pouvait sans passer. Il y en avait bien assez depuis sa rupture avec Arnold.

Après c’être assurée qu’elle n’était pas suivie, elle prit la direction du quartier humain. Heureusement pour elle, elle connaissait assez bien cette partie de la ville et elle trouva relativement facilement l’adresse du bureau du fameux FreeLanceur Moderne. C’est un peu stressée qu’elle frappa à la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Gemma
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Aucun
Pouvoir :: Mercure (via un Thermomètre)
MessageSujet: Re: Una tequilla per favor (privé feat. Reynauld Mobu)[Terminé] Ven 16 Déc - 7:47
Reynauld était occupé, il était en train de rechercher sur l'internet comment parvenir à ces moyens pour trouver des informations sur une personne, il était en train de faire une fiche complète sur comment retrouver monsieur "Sherlock".
Cela faisait bien deux jours qu'il n'avait rien trouvé, il était partit à l'hôpital plusieurs fois mais ce "secret professionel" était bien casse-pieds, il y avait t-il quelque chose de si important à cacher ? Le type fait partie de la mafia c'est plus possible !
Et bien sûr la police refuse catégoriquement de donner un quelconque indice sur l'enquête, il sait bien qu'ils ont des soupçons mais ils ne peuvent agir que s'il y a des preuves.

*toc toc*

Reynauld remarqua que les frappes étaient normales, pour une fois, quoi que à un rythme légèrement trop rapide, c'est bien la première fois que ça arrive, un client potentiel à la fin de son horaire ? Il se leva, remis correctement sa cravate, appuya un peu sur son costard pour le remettre correctement, il oublia néanmoins de ranger ses papiers sur Sherlock sur sa table, l'avis de recherche traînant dans un coin.

Il ouvrit la porte...


- Bonjour et bien...


La porte vient de caler alors qu'elle est entre-ouverte
Reynauld donna un grand coup en arrière pour la décoincer, essayant de garder un air digne et que... La porte était tout à fait calculé.

-... Venue au Free-lanceur moderne ! Je vous en prie, rentrez.

Raconta t-il avec un léger sourire pour mettre à l'aise le client.
Il sembla néanmoins étonné que c'était une jeune fille qui était venu toqué, lui qui était si habitué aux seniors qui souhaitaient un peu de compagnie et qui demandaient à retrouver des fantômes.

Tandis que Reynauld se met derrière son bureau et invite Sophia à s'asseoir, il finalise l'envoi d'un spam à son ancien patron, contenant "Toast" à chaque message, c'est avec ce petit plaisir personnel terminé et le sentiment d'être fier d'avoir été sa "Justice personnelle" qu'il s'adressa à la jeune fille.


- Je me nomme Reynauld Mobu, je suis Free-lanceur, en quoi puis-je t'aider ?


Il tendit la main pour une bonne vieille poignée de main, la tactique de la mémé marchera pas deux fois, cette fois-ci il aura l'air jeune, neuf et surtout respectueux et professionnel... Viens t-il de tutoyer la jeune fille ? Tout semblait si parfait, il espère qu'elle n'est pas un autre enfant de bourge qui appelle son majordome toutes les minutes pour servir à manger à Speedy, son petit lapin de compagnie.


Description succincte du bureau :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Capien
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Lycéenne
Pouvoir :: Les nerfs
MessageSujet: Re: Una tequilla per favor (privé feat. Reynauld Mobu)[Terminé] Mer 4 Jan - 9:56
Sophia se détendit assez rapidement après l’entrée en scène du privé. La jeune adolescente trouva même très rigolo que la porte du bureau se bloqua et du se retenir pour ne pas éclater de rire devant Reynauld. Un grand sourire un peu moqueur illuminait cependant son visage lorsqu’elle entra. Constatant la présence du porte-manteau, elle y déposa sa veste pour être plus à l’aise puis elle s’installa comme on l’y invitait en face du Free-lanceur puis sera la main tendue.

«Echantée M. Mobu, je m’appelle Sophia Mac Aedan et je suis à la recherche d’un jeune homme à l’accent espagnol et aux cheveux rougeoyants.»

Elle lui fit alors une description assez juste et étoffée du personnage, comme quoi il semblait lui avoir un peu tapé de l’œil le bel Esteban. Elle put même parler des habits qu’il portait ce jour-là. Le fait qu’elle se rappelle d’autant de détails troubla d’ailleurs. Il avait des informations sur sa marraine d’accord mais pourquoi serait-il aussi important pour qu’il soit autant ancré dans sa mémoire. Les joues de la Capienne rougirent légèrement.

«Je sais que cela ne sera pas facile sans son nom alors je ne m’attends pas à un résultat immédiat, cependant je vous serai reconnaissante de m’envoyer des rapports réguliers sur l’avancement de vos recherches.»

Elle lui donna alors son adresse et attendit la réponse de l’enquêteur. Elle espérait que ses tarifs ne dépassent pas son argent de poche sinon elle devait en parler à ses parents et se ferait surement gronder. L’image de l’Espagnol commençait à envahir toutes ses pensées et les joues de la gamine devenaient de plus en plus rouges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Gemma
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Aucun
Pouvoir :: Mercure (via un Thermomètre)
MessageSujet: Re: Una tequilla per favor (privé feat. Reynauld Mobu)[Terminé] Mer 1 Fév - 18:13
Que ce qu'ont ces jeunes à se teinter les cheveux... Ils n'ont qu'à ça à faire de leur argent de poche ?

Un Espagnol ? Reynauld leva un sourcil, c'est vrai qu'il devait s'habituer à être sur une île multi-nationale mais... Un Espagnol, l'image d'un Torero lui vint à l'esprit... Et une critique de mauvaise foi.


"Moi aussi j'peux être un Torero... Enfin un Poulero, c'est la même chose mais avec des poulets..."

Reynauld garda son sérieux de manière tout à fait professionnel et écouta la gamine, néanmoins il eut une arrière-pensée quand celle-ci rougît :

"Aaah, amour à sens unique ? Bon, je dois pas non plus résoudre des problèmes d'amours".

Il nota la description physique de la personne mot pour mot selon la jeune fille.

- "Donc pas de nom, juste un visage... Et ceci est votre adresse c'est bien ça ?"

Il rangea les dossiers d'un geste habitué, il tamponna ceci avec un tampon violet "Recherche" et le mis dans un casier à part où il nota le nom de la jeune fille.

-"Ceci coûtera selon la durée de la recherche, je suppose qu'ici vous devriez en avoir pour 20 à 60 euros... Et bien sûr, nullement besoin de le dire mais j'informe toujours mes clients de l'avancée de mon enquête...
Vous êtes une étudiante ? C'est bien cela ?
"

Il ouvrit le fenêtre et regarda en direction du lycée le plus proche, l'air pensif et jeta un regard vers ses qualifications juste à côté de la fenêtre.

-"Ce que je vais dire n'a rien à voir bien sûr avec l'enquête, je sais déjà par où commencer... Mais, quelles études envisagez-vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Capien
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Lycéenne
Pouvoir :: Les nerfs
MessageSujet: Re: Una tequilla per favor (privé feat. Reynauld Mobu)[Terminé] Sam 11 Fév - 16:15
Sophia regarda Reynauld préparer son dossier, le Free-lancer laissa une plutôt une bonne première impression à l’adolescente. Elle commençait sérieusement espérer à retrouver le bel Esteban. «Arrête de te faire des films, ma petite. Il va surement te snober, tu n’es pas si intéressante que ça. Souvient-toi d’Arnold, qui est allé voir ailleurs dès que tu avais le dos tourné.» Lui rappela méchamment son subconscient.

«Oui, c’est bien mon adresse, j’habite encore chez mes parents. C’est un joli manoir avec un grand jardin, si vous devez y aller vous ne pourrez pas le manquer. Pensez cependant à téléphoner avant pour ne pas avoir de soucis avec notre personnel de sécurité. Par contre, j’aimerai bien que mes parents ne soient pas mis au courant dans un premier temps. Ils ont tendance à se mêler de ce qu’il ne les regarde pas.»

La gamine trouva les tarifs extrêmement bas, voir trop bas. Cet homme était-il finalement vraiment efficace ? Les bonnes premières impressions commençaient à fondre comme la neige sous le soleil. D’un autre côté, elle ne prenait pas trop de risque et ne « perdrait » pas trop d’argents.

«Oh je pensais que ce serait beaucoup plus cher que cela. Sinon oui, je suis lycéenne pourquoi ? C’est bientôt les examens d’ailleurs, vous ne pouvez pas nous fournir les questions en avance par hasard ?»

Juste après cette réponse, l’adolescente rigolant chaleureusement.

«Non, non, oubliez ce que je viens de dire. Trichez ce n’est pas une bonne solution et comme j’aimerai devenir médecin, il faut que ne m’habitue directement à travailler dur.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Gemma
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Aucun
Pouvoir :: Mercure (via un Thermomètre)
MessageSujet: Re: Una tequilla per favor (privé feat. Reynauld Mobu)[Terminé] Dim 26 Fév - 13:52
Reynauld ne remarqua pas que Sophia s'inquiétait mais là était sa stratégie, pas cher, des doutes en premier lieu puis s'il y a échec, il n'y a personne de déçu, il fallait s'y attendre, s'il y a réussite, c'est l’exaltation la plus totale, la réputation grimpe très vite tandis que les prix augmentent lentement, il faisait le contraire de tout bon commerce à leurs débuts, logiquement un commerce à des prix très élevés au début qui diminue au fur et à mesure de la fréquentation jusqu'à atteindre un certain seuil.

- Tricher et être discret est une certaine forme de talents qui sera utile dans de nombreux domaines dans la vie mais si vous vous faites attraper, je ne peux que vous blâmer.

L'homme jeta ensuite un regard vers la jeune fille, un regard, plein de calme, d'une assurance sans failles.

- Les prix sont effectivement très bas, je commence dans le domaine.

Il mit la machine à café en route tandis qu'il s'avance vers Sophia, toujours avec cette assurance naturelle.

- Pas d'inquiétude, je fais souvent dans la discrétion, vos parents n'apprendront rien de cette affaire, mais j'aurais besoin de votre numéro de téléphone, pour vous envoyer une photo et des messages pour être sûr que j'ai trouvé la bonne personne.

Il était sur le point de tendre la main pour conclure le travail et...

"Pschrrrrt..."

La machine à café vient de faire encore déborder le mug.
Rapidement Reynauld se retourna et tenta de sauver son mug qui était en proie à un tsunami de caféine, les dégâts était d'envergure, cela débordait tellement que le sol commençait à s'imbiber de la matière.
Reynauld semblait en proie à des forces qui le dépasse... Jusqu'à ce qu'une idée de génie lui parvient...
D'un geste héroïque il prit le torchon sur le côté avec un cri de guerre des plus impressionnants.


- "YAAAAAA !"

Et ainsi la catastrophe imbiba la serviette.
Reynauld s'essuya le front et prit le soin de se laver les mains, il revient auprès de Sophia à qui il tend la main pour une poignée après que celle-ci ait accepté ou refusé de donner son numéro.


- "Dans ce cas, nous nous reverrons prochainement, je vous contacterais d'ici un jour ou deux pour du nouveau".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Capien
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Lycéenne
Pouvoir :: Les nerfs
MessageSujet: Re: Una tequilla per favor (privé feat. Reynauld Mobu)[Terminé] Lun 27 Fév - 16:13
Sophia trouvait ce Free-Lanceur vraiment particulier, il était à la fois fort sur de lui mais avait également l’air d’un grand gaffeur et son bureau n’était vraiment pas luxueux. Un nouvel élément intervint lorsque la machine fit des siennes, ce qui refit rire la petite peste. Elle le compara un instant à un clown.

«Désolée, je sais que ne devrait pas rire de vos malheurs mais c’est plus fort que moi.»

La jeune adolescente était cependant de plus en plus convaincue qu’elle n’avait finalement rien n’à perdre sinon une modique somme d’argent. Elle sortit un petit calepin de son sac et y nota son numéro avant de la poser sur le bureau de Reynauld pendant que ce dernier essayait d’empêcher une marre de café inonder son bureau.

«Voici mon numéro de portable M. Mobu, je me réjouis d’avoir de vos nouvelles le plus rapidement possible. Je vous engage volontiers afin que vous retrouviez mon ami.»

La petite Capienne serra donc la main afin de sceller leur accord puis se dirigea vers la sortie.

«Je vous fais confiance pour votre discrétion.» dit-elle juste avant de sortir. «Je serai vraiment déçue si la nouvelle que je recherche cet homme devait s’ébruiter sur l’île. J’espère que cela est clair !»

Alors qu'elle marchait en direction de chez elle, la petite peste se sentait un peu gênée par ce qu’elle venait de faire. Elle venait de demander à un privé de retrouver un jeune homme qu’elle n’avait presque pas vu. Il y avait bien cette histoire avec sa marraine mais est-ce la seule et véritable raison pour laquelle elle voulait revoir cet Espagnol ? Une petite vois dans sa tête lui murmurait que ce n’était pas vraiment le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Gemma
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Aucun
Pouvoir :: Mercure (via un Thermomètre)
MessageSujet: Re: Una tequilla per favor (privé feat. Reynauld Mobu)[Terminé] Mar 21 Mar - 11:42
Reynauld s'essuya le front et se mis les pieds en éventail sur la table tout en s'allumant une cigarette.
Il tira les rideaux à bandes, obstruant légèrement les rayons du soleil, permettant au Freelanceur d'avoir l'ambiance qu'il préfère... Une ambiance, morne, quotidienne, sentant le vieux et le papier combiné à une odeur de cigarette et de café, le travail de bureau était quelque chose qu'il appréciait particulièrement.
Néanmoins une question commença à mijoter dans la tête de l'homme, qu'allait-il faire pour convaincre l'espagnol d'accepter un rendez-vous ? Doit-il entendre le nom de la fille ou accepter un rendez-vous anonyme ?
Il se mit à sa place pendant quelques instants... Oui, forcément, une personne dégageant une aussi grande prestance que lui-même ne pouvait qu'inspirer la confiance...
Le jeune homme que recherche la fille s'inquiéterait d'un rendez-vous anonyme... S'il entend le nom, il pourra se préparer, savoir qu'elle le recherche, néanmoins il ne doit pas mentionner qu'ébruiter l'affaire est une mauvaise idée, cela exposerait un point faible de l'affaire et ainsi, son travail...
Qui est cette jeune fille d'ailleurs ? Elle avait un nom qui lui semblait familier... Il était guide, oui, c'était durant son travail là, il avait cru entendre ce nom quelque part.
Il nota dans un coin de faire des recherches sur elle... Mais actuellement... C'est impossible.

Un colis gisait à dans le coin du bureau... Reynauld l'ouvrit pour laisser découvrir une bonne dizaine de mangas.
"Ah ! Merci maman d'avoir pensé à moi, du coup, je m'ennuierais un peu moins ici..."
C'est en tournant les pages avec la douce odeur ennivrante du papier qu'il se rappela des centaines d'heures perdues à ne rien faire.
Perdues ? Pas tant que ça, tant qu'on s'amuse ! Il déposa le colis dans sa chambre et mit un manga sur le coin du bureau... Il le lira plus tard...

Le Freelanceur à encore quelques heures de travail à terminer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Una tequilla per favor (privé feat. Reynauld Mobu)[Terminé]
Revenir en haut Aller en bas

Una tequilla per favor (privé feat. Reynauld Mobu)[Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Annabella V. Lerenard feat Bella Thorne (Terminé)
» (X) Drague la si tu peux-feat Alma Rodriguez [Terminé]
» Please be gentle Hanako San ! feat Katase Kenta[Terminé]
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Entraînement chasse ! (privé Nuage de Corbeau)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Zone RP :: Quartier Humain & Védin :: Yasashi Koji-