AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Lily-Rose Saint-Clair, dit "Ishtar"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Age : 27

CV
Quartier d'habitation :: Sexire
Métier :: Péripatéticienne
Pouvoir :: Absorption de pouvoir
MessageSujet: Lily-Rose Saint-Clair, dit "Ishtar" Sam 25 Mar - 9:37
« Tu peux fermer tes yeux aux choses que tu ne veux pas voir, mais tu ne peux pas fermer ton cœur aux choses que tu ne veux pas sentir. »
Qui est Lily-Rose?
Pseudonyme: "Ishtar".
Nom "particule" prénom ou prénom nom: Lily-Rose SAINT-CLAIR.
Âge: 21 ans.
Race: Sexire.
Sexe: Femme.
Orientation sexuelle: Lesbienne.
Libido: Quelque soit sa race, les femmes bien faites ayant l'apparence d'une personne de 18 à 35 ans et ayant les cheveux roux, rouges ou orangés.

Lieu de naissance: Vichy, FRANCE.
Logement: Luxire.
Métier: Péripatéticienne.

Desseins:
Dessein n°01: Devenir une créatrice reconnue.
Dessein n°02: Rendre justice à la Femme.
Dessein utopique n°01: Détruire le Monde.

Équipements:
• Un sac à dos de randonnée et une valise stylisée XXième siècle avec des vêtements, des kits de voyage et de premier secours.
• Un bout d'enveloppe ayant le nom et l'adresse de l'expéditeur. "Madame Lilith SAINT-CLAIR. 69 Rue du One Two-Two. YASASHI-KOJI.

Pouvoir: Absorption de Pouvoir.
Lily-Rose est capable, par simple contact physique, d'absorber temporairement l'énergie. Lorsque le contact a lieu, la personne touchée subit une fatigue proportionnelle à l'ampleur et la durée du contact. Si ce dernier a été très bref et/ou sur une toute petite partie du corps (le doigt par exemple), il n'engendrera vraisemblablement qu'une fatigue courte. En revanche, si le contact dure trop longtemps, la personne finira par tomber inconsciente, voire tomber dans le coma ou même mourir si cela perdure.

Si la personne est un Mythe, Lily-Rose acquiert momentanément ses pouvoirs, voire certaines de leurs caractéristiques physiques. Si la victime est nettement plus faible que Lily-Rose (Moins de 100 XPs?), la victime peut perdre ses pouvoirs pendant le temps d'absorption [Note de Gabriel Lacroix: Il y a peut-être un bémol sur ce point]. Dans le cas contraire, si l'adversaire est trop puissant pour elle (Plus de 1 XP?), Lily-Rose est incapable d'absorber les pouvoirs de ce dernier. L'absorption peut également être limitée par la puissance ou la volonté des personnages visés.

Contrairement à la plupart des autres Mythes, Lily-Rose n'est pas en mesure de contrôler l'activation de son pouvoir. Cela signifie que le moindre contact physique l'active, et ce, indépendamment de sa volonté. Cela la rend incapable de toucher ceux qu'elle aime trop longtemps, sous peine de leur faire du mal. Évidemment, elle est immunisée à son propre pouvoir.
À quoi ressemble Lily-Rose?
Plutôt faible d'apparence, Lily-Rose est une adolescente au visage froid et au regard perçant. Ses yeux quasi larmoyants sont d'un bleu saphir profond et expriment presque un vide intérieur. Cachée par quelques mèches, une méchante balafre lui traverse l'œil gauche. C'est le témoignage d'une violente agression entre elle et son père. C'est une manière pour elle de camoufler cette cicatrice. Son mascara noir recouvre élégamment ses cils délicats. C'est d'ailleurs le seul maquillage que la jeune rousse tolère. Autrement, elle préfère ne pas en mettre.

La première chose qu'on remarque chez elle, ce sont bien évidemment ses ondulants cheveux teintés oranges et nuancés de rouge. Ishtar délaisse sa chevelure "au naturel" sans jamais la coiffer. Ils poussent jusqu'au milieu du dos et passent devant son large front, lui masquant alors une partie de sa binette. Son crin est semblable à la crinière d'un lion. Majestueux et indompté. Enfin, la jeune Sexire garde sa tête à nu, car elle ne supporte pas les couvre-chefs ou tout autre accessoire.

Son visage est d'une blancheur inquiétante. Sa pâleur n'est pas sans rappeler celui de la lune. Étant brune d'origine, Lily-Rose n'a pas de taches de rousseur comme les vraies rousses, ce qui renforce le contraste avec ses cheveux. Ajouter à ça, ses pommettes saillantes adoucissent l'aspect général qui se dégage de sa trogne. De plus, sa musculature est plutôt faible. Malgré cela, on pourrait croire qu'elle ne mange rien. Pourtant, la jeune adolescente est tout juste dans la normale.

En ce qui concerne son nez, il est ni gros, ni camus. Quant à sa bouche, elle est charnue, mais dénudée de quelconques sourires. Cela accentue l'idée de tristesse qui entoure constamment l'adolescente. Et pour finir la description de sa trombine, son menton est très légèrement arrondi. C'est même là un complexe qu'Ishtar garde pour elle depuis toute petite.

Dans l'ensemble, la balafrée donne l'impression d'être une fille chétive, car ses mouvements sont généralement lestes et son corps est quelque peu fébrile. Ni fine, ni obèse pour son âge, elle fait une taille moyenne dans les un mètre soixante pour cinquante-trois kilogrammes.

La jeune rousse couvre sans cesse ses épaules qui ne sont pas solides tout comme ses bras qui sont fins et qu'on pourrait presque casser comme de la paille. Ses mains douces mussées dans des mitaines longues en dentelle sont également petites et minutieuses. La jeune Sexire en est d'ailleurs assez fière. Quant à ses jambes, elles sont droites, mais pas au point d'être élancées. Lily-Rose a horreur des talons. C'est pourquoi elle se vête de chaussures blanches confortables à la semelle plate. Et pour finir, sa démarche hautaine reflète une personnalité construite dans la rébellion et la rancœur.

Ishtar préfère s'habiller avec des vêtements stylisés de la Belle Époque, ce qui lui donne un air complètement déconnecté de la réalité. Elle porte présomptueusement une robe travaillée et soignée qu'elle affectionne particulièrement, car il s'agit du dernier cadeau de sa tante bien-aimée. Au premier abord, même si la forme de sa tenue lui met en valeur ses seins, sa poitrine n'a rien à envier par rapport à d'autres jeunes femmes de son âge. Elle n'a rien de plus normale. Bien sûr, tout comme ses semblables, Lily-Rose dissimule derrière son précieux vêtement une marque en forme de cœur au niveau de son nombril, caractéristique à la race. N'étant pas heureuse de l'avoir, elle cherche à le montrer le moins souvent.

Concernant les accessoires, la jeune rousse n'accepte pas les bijoux et les piercings au même titre que les tatouages. Elle refuse de mettre son corps en avant de cette manière, car elle trouve que la Femme peut être belle autrement. De plus, été comme hiver, elle n'aime pas s'encombrer d'un quelconque habit comme une écharpe ou une ombrelle.

Lily-Rose a une voix mezzo-sopranos. Son timbre est clair malgré les problèmes d'articulation que la jeune adolescente peut éprouver parfois. On sent même par moment de la timidité quand elle parle et un manque d'assurance.
Comment se comporte Lily-Rose?
Lily-Rose n'est pas aussi intelligente qu'un érudit, mais elle n'est pas une analphabète pour autant. Ayant encore quelques lacunes, elle peine parfois à comprendre certains mots, et ce n'est pas faute de lire beaucoup. Loyale, honnête dans la mesure du possible, curieuse dans le bon sens du terme, la jeune rousse aspire à être une bonne personne. Savoir qu'elle a ses travers la rend malade. Elle se comporte selon sa logique et sa croyance de ce qu'elle définit de bien.

Dans le quotidien, la jeune femme est du genre à vivre au jour le jour sans même jamais se soucier de la météo qu'il fera le lendemain. D'ailleurs, elle ne s'intéresse pas aux médias, ni aux nouveautés. De ce fait, elle blâme toutes sortes de publicités, surtout celles qui lui polluent ses websites. Généralement, elle passe son temps à lire ses romans préférés de fantastique et de science-fiction. De plus, à chaque moment de libre, s'inspirant des livres qu'elle aime, elle se consacre à créer son monde. Tout est motif à construire son univers. Depuis sa jeunesse, elle s'est forgée tout un macrocosme pour s'y réfugier à force de voir la misère constante sur la Terre et à cause de la maltraitance de son père.

Sa grande créativité est cependant compensée par un manque total de confiance en soi. Dans certaines circonstances, elle se sent gênée, parfois même inutile à la situation. Ce sentiment profond de ne pas avoir de place est accentué par le fait qu'elle ne sache pas faire grand-chose. Étant donnée sa faible composition, Lily-Rose maudit son incapacité à faire de la manutention. Cela dit, elle utilise sa maigre corpulence comme excuse pour ne pas besogner dans les boulots qui ne l'intéresse pas. Elle est convaincue qu'elle est incapable de travailler dans les milieux sociaux ou médicaux, les commerces et les industries, le BTP, les centres de recherches, etc...

La balafrée est extrêmement observatrice et analyste. Sa tête est sans cesse en ébullition tant ses pensées l'assaillent, même quand elle veut s'endormir. Elle est plutôt dans l'écoute lors d'un échange avec une personne et ne donne que rarement son avis. De plus, elle est du genre ombrageuse, mais paradoxalement crédule par moment. En groupe, elle est généralement silencieuse. En réalité, elle s'exprime très peu. Si l'occasion pour elle lui permet, elle communique autrement en privilégiant les gestes.

La rousse fait souvent savoir ce qu'elle n'aime pas. Défaitiste, elle voit le Monde négativement. Par exemple, elle dit toujours un verre à moitié vide. Toutefois, elle préfère les couleurs claires tel que le blanc. Dans ses dessins, il est souvent question de ruines, d'objets déformés et cassés, de désastres et de catastrophes naturelles. Pour la musique, ne souhaitant pas être comme la plupart des jeunes de son âge, elle cherche à être éclectique. Cela dit, elle ne reste pas moins une rockeuse dans l'âme. Et rebelle qu'elle est, elle apprécie tout particulièrement la musique romantique.

La jeune Sexire recherche plutôt la solitude et la tranquillité. Plutôt impassible à ce qu'il l'entoure, la seule chose qui l'intéresse, c'est construire son propre monde. Pour elle, rien d'autre ne l'intéresse tant la société actuelle tombe dans la décadence. Elle critique beaucoup sans agir. Elle ne supporte pas les agressions, le vol, le viol, l'adultère, infidélité, l'hypocrisie, le racisme, le mensonge, l'impolitesse, l'irrespect, et enfin, l'injustice.  Toutefois, restant pécheresse tout de même, ça lui arrive malheureusement de mentir, mais à chaque fois qu'elle le fait, elle se flagelle intérieurement. De peur de perdre ce qu'elle possède en partageant, son défaut le plus marquant est l'égoïsme. Parfois, ça lui arrive d'être odieuse et arrogante. Elle agit de cette manière en particulier envers ceux qu'elle considère comme sournoisement mauvais. Enfin, sous son masque empli de colère, Lily-Rose sait être appréciable.

La balafrée n'aime pas l'argent, car c'est une source de malheur à ses yeux. De son point de vue, les gens tombent trop facilement dans l'avarice. Dans le même ordre d'idée, la jeune Sexire a une grande haine contre le Rêve Américain. De plus, la jeune femme déteste tous les politiciens et les biens penseurs, les fonctionnaires aisés, les gens du show-biz fortunés et de la jet-set, les célébrités tels que des acteurs ou des chanteurs et des présidents de grandes sociétés style Apple. Mais ce qu'elle hait par-dessus tout, ce sont les lois qui régissent les prolétaires et l'O.N.U. qui ne sert qu'à faire profiter, selon elle, les plus grands au mépris des faibles par de la corruption. La famine dans les pays pauvres, les guerres et les crises sociales l'accablent. La souffrances de ceux qui sont mal aimés et le malheur de ceux qui sont jugés comme des moins que rien sont deux réalités qui l'affligent énormément. De plus, la prostitution est une chose qui la préoccupe terriblement au même titre qu'une femme se faisant battre par son mari.

Enfin, Lily-Rose est plutôt dépressive et ça se voit. Un rien peut la faire sombrer là-dedans rapidement. C'est l'accumulation de petits détails qui fait qu'elle bloque et ne fait plus rien. Au moindre échec, elle abandonne. Elle se refuse de persévérer, car pour elle, ça ne vaut plus le coup de se battre. Et le souci, c'est qu'elle rentre dans un cercle vicieux. Quand quelque-chose la contrarie, elle a tendance a se taire et à se refermer sur elle-même. C'est un acte d'auto-protection. Cela dit, malgré sa nature pessimiste, il n'y a que deux seules choses qu'elle combat griffes et ongles, c'est sa place dans ce Monde et la cause de la Femme. À cause de ça, elle brûle d'envie de détruire le Monde afin que la mal n'existe plus. Seulement, elle sait que son désir intime ne risque pas d'être exhaussé... Quoique.
Quelle est l'histoire de Lily-Rose?
Née le 13 octobre 1996 à Vichy, Lily-Rose est la fille aînée de Honoré Saint-Clair et d'Yseult De Salins. Son père est psychologue et sa mère est institutrice. Ayant connu la seconde Guerre Mondiale, son paternel est un ancien pétainiste violent, austère et parfois masochiste. Bien qu'il ait traversé plus d'un demi-siècle, il sait s'adapter rapidement et se familiarise aisément à l'évolution de la société.

Charlotte est la petite sœur de Lily-Rose. Elles ont deux ans d'écart. La jeune rousse a aussi un grand demi-frère, Aristide, et une grande demi-sœur, Roseline, d'une bonne vingtaine d'années d'écart. Ces derniers sont du même père, mais pas de la même mère. Une fois par an, la famille Saint-Clair rend visite à ces deux-là à Paris.

Lilith est la sœur cadette d'Honoré. Cette dernière garde très peu contact avec le reste de sa famille et ne communique que par carte postale. Cela dit, elle a assisté à tous les accouchements des quatre enfants de son frère. Chaque année, elle envoie à ses trois nièces et à son neveux des cadeaux de grande valeur. Malgré ses rares apparitions lors des quelques grands événements familiaux, elle reste un mystère pour tout le monde.

Lilith Saint-Clair, dit "Hathor"
Illustration par ImperfectSoul (Sandra Wagner)

Lily-Rose a vécu toute son enfance à Vichy. Elle a été scolarisé au collège Saint-Joseph et au lycée Saint-Pierre. Niveau étude, ça n'a pas été pas évident. De nature lente, elle a du mal à s'y intéresser et elle n'y voit aucun intérêt. Cela dit, les seules matières où elle excelle, sont l'art plastique et la musique. Elle se débrouille en français, en anglais et en mathématiques. L'histoire-géographie et le sport ne sont absolument pas son fort. Elle s'ennuie à l'école, car elle refuse de devenir comme ses camarades à faire des bêtises tout le temps. Même si elle n'écoute pas nécessairement le professeur, elle dessine dans son cahier en restant tranquille. À la cantine, elle commence toujours par son dessert pour éviter qu'on le lui vole. Tout le monde la voit alors bizarrement. Même que certains garçons de sa classe viennent systématiquement l'embêter.

À la maison, Lily-Rose et Charlotte réclament sans cesse de l'affection auprès de leur mère. Fort heureusement, cette dernière a beaucoup d'amour à leur donner, contrairement à leur père qui est rude. Ce dernier préfère s'occuper uniquement de sa femme. Et encore, ce n'est que pour se nourrir égoïstement. Honoré en avait marre que ses deux enfants cherchent sans cesse des câlins même la nuit. Se tortiller dans le lit avec le doudou ne suffit pas pour les deux jeunes Sexires. Ayant besoin de tactile, ça leur arrive souvent de se toucher l'une et l'autre.

N'étant pas encore pubères, Charlotte et Lily-Rose voient qu'elles ont des envies qu'elles ne peuvent pas vraiment comprendre. Yseult s'occupe principalement de leur éducation et de leur faire comprendre qu'elles sont spéciales. Cela dit, Honoré ne veut pas leur apprendre le Shilow pour le moment, car il considère qu'elles ne sont pas encore mâtures. Complètement inceste, la famille Saint-Clair pratique le sexe pour s'entretenir. Le père est assez violent, mais la mère est douce.

C'est durant ce moment-là que Lily-Rose commence sa longue route vers la rébellion. C'est trop dur, trop compliqué et trop invraisemblable pour elle. Elle se refuse d'être une Sexire. Même si courir après les garçons, se dévergonder et jouer avec son propre corps lui rongent l'esprit malgré elle, elle lutte intérieurement contre ça. Ça n'a pas de sens pour elle. Elle apprend plus que les autres à se contrôler, car elle ne souhaite pas que ses camarades la regardent d'un mauvais œil, déjà que ça se passe assez mal. La jeune rousse imagine alors un autre monde dans lequel elle aimerait vivre. Un univers fantastique qu'elle monte de toutes pièces. Sa sœur Charlotte vit mieux sa condition et ne comprend pas la réaction d'Ishtar. Une sorte de schisme les sépare depuis. Il faut dire qu'Honoré gâte plus souvent la dernière et la chouchoute régulièrement. La jeune rousse se sent mal aimée et sombre alors peu à peu dans une colère silencieuse.

Entre-temps, c'est durant cette période que la famille Saint-Clair monte sur Paris voir les cousins, les cousines, les oncles et les tantes, etc. Dans ces réunions de familles, ils font souvent connaissance et de manière plus intime. C'est aussi l'occasion de raconter aux plus jeunes l'Histoire des Mythes. Seulement, Lily-Rose montre que ça ne l'intéresse pas. Elle préfère apprendre le piano.

À l'école, elle grandit en étant mal dans sa peau, car sa famille fait tout pour la raisonner. Le fait d'être en colère contre sa nature affecte ses notes. Elle redouble alors sa 5ème. Voir que le monde est pourri et qu'elle n'a pas sa place lui fait dégringoler dans sa longue chute vers la déprime. Au lieu de bosser ses devoirs, elle se met à jouer à Magic: The Gathering. Ayant une nouvelle source d'inspiration, elle continue à construire son monde fictif. Elle se réfugie dans ses créations que ce soit la composition musicale, le dessin, la peinture ou l'écriture. Elle aurait voulu être Humaine, tout simplement. L'idée de se nourrir quand le partenaire éprouve du plaisir lors d'un coït l’afflige énormément. Et qui pourrait l'aimer, elle qui est toute chétive? Elle est condamnée à rester une Sexire toute sa vie.

En 4ème, une nouvelle fait son apparition en plein milieu de l'année scolaire. Elle se nomme Clémence et son surnom est Ariel en référence à la petite sirène. Cette dernière pratique le krav-maga et est toute aussi passionnée par le fantastique. Un jour, dans une classe d'étude, elle se met à côté de Lily-Rose qui trie ses cartes Magic. Une amitié se développe rapidement entre elles. Sachant se battre, Clémence prit sous son aile sa nouvelle amie. La jeune Sexire voit alors un moyen de sortir de sa déprime en passant énormément de temps avec elle pour se changer d'air. Ainsi, deux ans passent dans de meilleurs conditions.

Clémence Kempf, dit "Ariel"
Illustration par tsuaii (Jonathan Hamilton)

Toujours aussi désintéressée par les études, Lily-Rose parvient tout de même d'obtenir son brevet des collèges de justesse. Cela dit, elle ne sait toujours pas ce qu'elle veut faire. Elle tente une seconde générale avec l'option art appliqué au lycée Jean-Monet à Yzeure. Au fond d'elle même, elle se dit artiste. Parallèlement, elle continue à écrire à sa tante Lilith. Cette dernière lui explique dans ses lettres qu'elle envoie à sa nièce où elle est et lui demande toujours comment elle va. Et en ce qui concerne Clémence, elle fait un autre parcours scolaire dans un autre département. Malgré la distance, les deux adolescentes continuent à se fréquenter lors des vacances ou via Skype.

Durant sa seconde, Lily-Rose fait la connaissance d'un premier garçon de sa classe qui devint son petit ami. Seulement, ils rompent tous les deux au bout du premier semestre. Le niveau d'étude est dur, elle n'arrive pas à suivre la cadence des cours. Elle fréquente à nouveau un deuxième garçon où la situation est plus stable. L'internat les empêche de se voir la nuit, mais l'envie de faire l'amour est de plus en plus forte. Son besoin de Sexire grandit au fur et à mesure que le temps passe. Elle se laisse alors tenter et passe alors à l'acte.

Ne pouvant pas passer à la classe supérieure, Lily-Rose choisit de retourner auprès de ses parents pour faire une seconde L. Elle casse par la même occasion avec son petit ami, car ce dernier se comporte de plus en plus mal. La Sexire se retrouvant à nouveau seule pense à Clémence qui lui manque beaucoup. Alors qu'émotionnellement ça va mieux pour Ishtar, du point de vue étude, ça va de pire en pire. Et du coup, à la maison les tensions sont de plus en plus tendues. La seule personne qui lui fait toujours des cadeaux et qui lui fait comprendre qu'elle aime, est sa mystérieuse tante Lilith.

Ayant pour cadeau un ordinateur portable, c'est en 1ère que Lily-Rose découvre le R.P.G. sur forum. Elle en fréquente un certain nombre, mais elle s'attache à un qui traite un thème fantastique avec plusieurs races. C'est pour elle une manière de s'améliorer en français. Elle aspire pouvoir publier un jour ses livres. Elle se fait alors des amis virtuels et participe à deux grands meetings entres les différents membres dans la communauté. C'est aussi à ce moment-là qu'elle visite des sites pornographiques afin de satisfaire ses désirs charnels. Seulement, étant consciente que ça ne la nourrit pas, elle se met à sortir dans les rues de Vichy les nuits pour se prostituer, malgré qu'elle hait ce comportement. Elle refuse de faire ça avec sa famille. Elle se demande avec qui elle pourra passer le restant de sa vie.

Maintenant en terminale, l'approche du BAC se fait de plus en plus dure. Les notes vont en se dégradants, Lily-Rose ne travaille plus à l'école. Pour elle, la seule chose qui compte, est son monde. Elle rate son diplôme lors de l'examen, mais elle parvient à l'obtenir de justesse lors des rattrapages. Seulement, ça lui fait une belle jambe, car elle ne sait pas où s'orienter. Ne pouvant pas faire une école de beaux arts, elle choisit par défaut de faire une faculté d'Histoire de l'Art à Clermont-Ferrand. Elle s'installe dans un studio dans la ville afin d'être loin de son père. Cela dit, le programme ne l'intéresse pas. L'année passe rapidement sans résultat fulgurant. Parallèlement, elle se met à chercher du boulot, mais ne trouvant pas, elle se met à déprimer.

Ne pouvant pas poursuivre le cursus elle décide de changer de voie. Elle se réoriente alors dans une autre faculté. Elle retrouve Clémence et ne la lâche plus. Ayant terminé ses études dans le cinéma, cette dernière recherche du boulot. Dévoilant sans secret, la jeune Sexire se confie entièrement à sa meilleure amie, même si cette dernière ne comprend pas comment une personne peut être malade de sexe à ce point. Se mettant en colocation, elles deviennent de plus en plus intimes. Petit à petit, comme l'envie de faire l'amour devient de plus en plus incontrôlable, Ishtar craque et tombe amoureuse d'Ariel. Cette dernière se laisse faire, car en fin de compte, son amour pour la jeune Sexire est bien plus forte qu'elle le croit. Maintenant, elles savent pour elles-mêmes qu'elles sont lesbiennes.

Comme Lily-Rose sèche carrément les cours, sa deuxième année est pire que la précédente. De plus, elle et Ariel ne trouvent pas du tout de travail. La Sexire rentre un jour chez ses parents pour récupérer des affaires. Son père est furieux d'apprendre qu'elle ne fait rien à la fac, il pousse alors une grosse gueulante. Une violente engueulade s'ensuit alors, car la jeune femme, ne se laisse pas faire. Dans un acte irréfléchi, Ishtar prend un couteau de cuisine pour se protéger et menace son propre père de le tuer s'il s'approche. Seulement, n'ayant pas la force d'agir, la jeune rousse ne fait que reculer en tremblant. En voulant la désarmer, Honoré s'y prend mal et le couteau blesse malencontreusement sa fille au visage, lui laissant alors une méchante cicatrice au niveau de l'œil. Sous l'impulsion de l'émotion et de la douleur, Lily-Rose sort de chez ses parents en courant prendre le prochain train. Une fois de retour à Clermont-Ferrand, la balafrée convainc sa meilleure amie de fuir la France. Au lieu de prendre l'avion, elles s'embarquent à bord d'un bateau pour aller aux État-Unis. Là-bas, elle emprunte une escale qui les emmènent sur Yasashi-Koji. Dans les lettres qu'Ishtar reçoit de sa tante bien-aimée, cette dernière l'invite depuis un moment à la rejoindre sur l'île. Maintenant qu'elle ne peut pas faire retour arrière, elle prévient Lilith de son arrivée.

Lily-Rose Saint-Clair, dit "Ishtar"
Illustration par PhuThieu1989
Qui est derrière Lily-Rose?
Nom: Vous le savez déjà.
Âge: Vous le savez déjà.
Première impression: Vous le savez déjà.
Comment avez-vous découvert le forum? Par les membres fondateurs, mais vous le savez déjà.
Votre Parrain: Je suis un reroll, donc cette ligne est inutile.
D'où provient le personnage sur votre avatar et le nom du personnage? Visiblement, Katarina de League of Legends.
Votre Skype: Vous le savez déjà.
Acceptez-vous le règlement et vous y soumettez-vous? Oui.
Code du règlement:
Quel est le nom de la guerre qu'engagèrent les Humains face aux Mythes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: ??
Métier :: Herboriste
Pouvoir :: Le lierre
MessageSujet: Re: Lily-Rose Saint-Clair, dit "Ishtar" Sam 25 Mar - 9:45
va mourir soeurette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sang-Pure
avatar
Age : 17

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: aucun
Pouvoir :: Sang Pur
MessageSujet: Re: Lily-Rose Saint-Clair, dit "Ishtar" Sam 25 Mar - 9:46
Bien le bonjour !

Contente de te revoir parmi nous ! En espérant que tu sois un peu plus active que lors de ta précédente tentative. Mais j'y crois. Atérys va veiller au grain :] (Tu le sens tout le poids sur tes épaules Mme la Maire ? :p )

Ce n'est malheureusement pas moi qui m'occupe de ton activation. Bonne chance pour cette étape importante Wink

À très vite alors~

~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: ??
Métier :: Herboriste
Pouvoir :: Le lierre
MessageSujet: Re: Lily-Rose Saint-Clair, dit "Ishtar" Sam 25 Mar - 9:53
je suis peut etre bientot plus la maire grace a if... pardon, RB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sexire
avatar
Age : 27

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Étudiante
Pouvoir :: Les vecteurs
MessageSujet: Re: Lily-Rose Saint-Clair, dit "Ishtar" Dim 26 Mar - 12:04
Coucou,

c'est l'heure dudududu... de l'évaluation, désolé, j'ai dérapé.

Je te souhaites déjà un bon retour parmi nous sous cette forme plus attractive...

Juste une petite remarque avant de commencer l'analyse de ta présentation. Fait attention, tu te trompes parfois lors de l'emploi de certains mots. "elle est indemnisée à son propre pouvoir". Je pense que tu voulais dire immunisée à son propre pouvoir. A moins qu'il y ai une notion d'économie cachée derrière Wink. Un autre exemple : le viole. Deux possibilités, le viol ou la viole (instrument de musique). Attention : différence entre flageller et flageoler (trembler vaciller à cause d'une émotion forte)

Rien de grave bien sûr mais ça m'a fait sourire. Bon aller, je me lance sérieusement.

Pour commencer, au niveau de la description physique, rien à redire, elle se laisse lire aisément et j'aime bien ta propension à placer de jolis mots comme trombine etc... J'adore les anciens mots et ça colle bien avec la personnalité de ton personnage. Un petit bonus en sommes pour étayer ton personnage.

Description mentale, rien à redire.

L'histoire, le vif du sujet. Pour être honnête, j'ai été un petit peu déçu. Elle se lit avec aisance mais il manque un je ne sais quoi dedans. Elle n'est pas spécialement originale. Pour la balafre la façon dont tu en parles au début de l'histoire, je m'attendais à quelque chose de plus percutant qu'un simple accident. Elle refuse le sexe et les câlins avec sa famille et tu n'explique pas réellement comment elle se nourrit du coup pour ne pas vieillir lorsqu'elle est plus jeune.

Je n'ai aucune raison de te retenir, je m'occuperai de ton activation dès que j'aurai le feu vert de Renard Blanc.

Ah oui, j'allais oublier ta note : 6.

Félicitation, faites sauter le kidibul.

Bon retour parmi les vivants. Je te passe le chichi relatif, tu le connais déjà.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Age : 27

CV
Quartier d'habitation :: Sexire
Métier :: Péripatéticienne
Pouvoir :: Absorption de pouvoir
MessageSujet: Re: Lily-Rose Saint-Clair, dit "Ishtar" Dim 26 Mar - 12:52
Salut Lineth.

Merci pour cette note et pour ton commentaire. Je suis content que la description physique soit parfaite. Et pareil pour le mental. D'habitude, je me plante toujours.

Ah, et merci de m'avoir relever cette faute en ce qui concerne "flageller", car j'ai toujours dit "flageoler" et personne ne m'a dit que je me trompais de mot.

Pour l'histoire, je pensais l'avoir dit. J'aurais peut-être du développer effectivement ce détail. Que Lily-Rose se nourrit par d'autres fréquentations, scolaire ou extra-scolaire. Enfin bref. Un tout petit pincement quand même, c'est le fait que tu trouves qu'elle n'est pas spécialement originale. Tu ne peux pas le savoir (Par contre, je l'ai dit à Sonatæ), je me suis beaucoup inspiré de ma propre histoire et j'ai même glissé des clins d'œil comme la rencontre entre Atérys et moi^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sexire
avatar
Age : 27

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Étudiante
Pouvoir :: Les vecteurs
MessageSujet: Re: Lily-Rose Saint-Clair, dit "Ishtar" Dim 26 Mar - 13:05
On me glisse à l'oreille que If à validé ton pouvoir Wink. L'histoire des xp par contre, ça se fera au niveau de la création des techniques Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lily-Rose Saint-Clair, dit "Ishtar"
Revenir en haut Aller en bas

Lily-Rose Saint-Clair, dit "Ishtar"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Boite mails de Lily-Rose Donowho
» Les Pantins, euh Liens, de Lily-Rose ♥
» Lily-Rose Donowho
» Lily Potter • Chaque jour est une nouvelle aventure.
» 01.01/30.L.Les enfants de la télé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Général :: Présentations :: Validées-