AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Une nouvelle aventure qui commence! - [Duo Privé - Vayentha Wikarry et Lily-Rose Saint-Clair] - [interrompu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Age : 26

CV
Quartier d'habitation :: Sexire
Métier :: Péripatéticienne
Pouvoir :: Absorption de pouvoir
MessageSujet: Une nouvelle aventure qui commence! - [Duo Privé - Vayentha Wikarry et Lily-Rose Saint-Clair] - [interrompu] Lun 27 Mar - 13:08
À l'horizon, un navire aux cheminées fumantes s'approche de Yasashi-Koji à bonne vitesse. Depuis le port, il ressemble à une vulgaire tache informe perdue au milieu de l'océan. Des lignes zébrées sortant depuis les immenses conduits de fer s'échappent dans un ciel bleu sans nuage. Se tenant debout à la proue, Lily-Rose observe l'île se dessiner peu à peu au fur et à mesure que le bateau avance. Ses cheveux flottent au gré du vent et lui masquent par moment la vue. La jeune Sexire est excitée d'être arrivée. Elle attend avec impatience de pouvoir débarquer et de voir de plus près à quoi ressemble cette mystérieuse ville que sa tante lui a tant parlé. Derrière elle, sa petite amie Clémence, appelée aussi Ariel, vient la rejoindre et lui passe une main amicale sur son épaule.

Toujours aussi émerveillée par la splendeur que nous offre cette vue à ce que je vois, mais ce n'est pas en restant plantée là que tes bagages se rangeront, Lily'.

La voix de Clémence est douce. Il y a même un air amusé que la balafrée reconnaît immédiatement. Se retournant alors avec un large sourire, la jeune femme aux cheveux orangés répond simplement.

Tu le sais que je ne bougerais pas d'ici avant que le bateau ne soit à quai. Alors, à toi de me kidnapper.

Lily-Rose est consciente que sa copine est capable de le faire. Et sans prévenir, Ariel enlace le ventre d'Ishtar et la soulève. Bien évidemment, elle ne se laisse pas faire et elles se mettent toutes les deux à rire comme des enfants. Autour d'elles, les autres gens sont complètement indifférents. Clémence réussit à prendre son amie et l'emmène dans leur chambre. Il reste encore un peu de temps avant que le navire ne parvienne au port. Totalement déconnectée de la réalité, Lily-Rose ne se rend pas compte à quel point elle est en retard. Les affaires de sa collègue sont déjà rangées. Cette dernière balance comme un gros sac sa pote sur son lit.

Tu t'es laissée faire. D'habitude, il est difficile de te prendre.
Ça marche seulement à partir de deux personnes.

En moins de cinq minutes chrono, Lily-Rose range ses derniers vêtements qui traînent et refait son lit à la perfection. Du moins, avec quelques plis quand même... Toujours est-il qu'elle se tient devant la porte de la chambre avec ses bagages sur le dos, prête à partir. D'un air plaisantin, elle s'adresse à Clémence qui rassemble deux trois bricoles de dernière minute.

J't'attends.

Ariel tire une grimace. Reprenant aussitôt son sérieux, elle vérifie s'il y a encore des objets oubliés.

Je crois que tout est bon.

À ce moment-là, une voix annonce qu'il reste quelques minutes aux passagers pour rassembler leurs valises. Les deux jeunes femmes s'avancent alors sur le pont en direction de la passerelle. Les yeux émerveillés, Lily-Rose scrute chaque détail qu'elle voit. L'air presque benêt, elle trouve la moindre chose attrayante. Sur les quais, un monde s'entasse pour accueillir les nouveaux arrivants avec de grands gestes du bras et d'exclamation. Voyant également la marée humaine multicolore, Clémence questionne sa petite amie.

Tu arrives à voir ta tante?
Elle n'est pas là. J'ai juste son adresse.
Sérieux?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Humain
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Morany
Métier :: Peintre
Pouvoir :: Aucun
MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure qui commence! - [Duo Privé - Vayentha Wikarry et Lily-Rose Saint-Clair] - [interrompu] Dim 2 Avr - 15:15
Il faisait si bon, en ce début de printemps, que Vayentha n'avait pu se résoudre à ne pas sortir. La voilà qui longeait la mer, en direction du port. Un soleil radieux illuminant la vaste étendue d'eau, la parsemant de reflets dorés. Quelle merveilleuse image pour les yeux !
Il lui fallait immortaliser ce moment d'une rare beauté. Décidément, depuis son arrivée encore tout récente sur l'île, chaque endroit qu'elle avait foulé de son pied d'artiste avait été une source incroyable d'inspiration. Le nombre de ses toiles au jour explosait, elle avait déjà du mal à entreposer celles qu'elle avait déjà produites, et pire encore, il lui fallait faire un tri entre celles réalisées dans le cadre de sa future expositions et celles réalisées par plaisir pour capturer un instant.

La jeune femme avait fait le tour du port, se délectant de la brise marine qui agitait ses longs cheveux roux qu'elle avait laissés libres. Immobile, elle contemplait la mer, qui ondulait doucement. Le rythme lent des vagues l'apaisait. La journée était si belle, si calme et en même temps si prometteuse ! Un bon pressentiment envahissait petit à petit la jeune femme.
Sa balade terminée, elle chercha un coin en hauteur mais pas trop loin du port pour avoir la meilleure vue pour coucher sur toile ce décor de rêve. Elle repéra une large boutique en retrait de l'Exilé dont le toit plat serait une parfaite structure pour s'y installer. Une rapide négociation avec le propriétaire, et la voilà qui posait son siège sur le toit.

Déballant tout son matériel qui ne la quittait finalement jamais, la jeune rousse marqua un temps d'arrêt. Elle ne pouvait détacher les yeux de l'étendue dorée où se reflétait les nuages. Elle voulait rendre avec le plus de fidélité possible la splendeur de la vue qui s'offrait à ses yeux. Hors de question de ne pas rendre justice à ce paysage. Animée d'un calme et d'un bien-être paisible, elle couchait les couleurs sur la toile, travaillant chaque ombre, chaque nuance jusqu'à obtenir le résultat escompté.. ce qui pris plusieurs heures ! La soirée tombait doucement sur le port, la mer avait perdu ses éclats dorés et s'agitait avec un peu plus de panache. Rien de cela n'enlevait évidemment sa magie au lieu. Laissant sa toile sécher, la jeune femme sortit son carnet à croquis. Il lui faudrait revenir à la même heure et immortaliser de la même manière le soleil couchant sur la mer.

Soudain, elle aperçut au loin la fumée noire d'un bateau qui approchait de l'île. Nostalgique, elle ne put s'empêcher de se remémorer son propre trajet en bateau. Elle qui était encore pleine de doutes et de peur commençait à trouver une forme d'équilibre sur cette île qu'elle prenait presque plaisir à appeler sa maison. Ce bateau apportait de nouveaux voyageurs peut-être aussi plein d'espoir et de foi en un nouvel avenir qu'elle l'avait été en foulant le sol de cette terre pour la première fois. Elle sourit.
Ses longs cheveux roux étaient indomptables, balayés au gré de la brise, qui se faisait plus intense. Le soleil du soir se reflétait dans ses yeux, donnant à la couleur noisette ces reflets dorés qui en avaient fait craquer plus d'un sans même que la jeune femme ne s'en rende compte. Peu de gens pouvaient rester de marbre face à un tel regard, si pur et candide que l'on s'y perdait volontiers. Des yeux qui transpiraient l'espérance, l'envie d'aimer, d'attraper sa parcelle de bonheur et de ne plus jamais la lâcher. Elle souriait sans s'en rendre compte. Et si finalement, elle était fin prête à trouver le bonheur, sans plus se contenter de seulement le chercher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Age : 26

CV
Quartier d'habitation :: Sexire
Métier :: Péripatéticienne
Pouvoir :: Absorption de pouvoir
MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure qui commence! - [Duo Privé - Vayentha Wikarry et Lily-Rose Saint-Clair] - [interrompu] Lun 10 Avr - 22:53
Il est maintenant un peu plus de 18h. Les deux filles devraient rentrer immédiatement chez Lilith Saint-Clair, appelée aussi "Hathor" sur l'île, la tante de Lily-Rose. Cette dernière a probablement préparée le repas de ce soir pour accueillir sa nièce et Ariel, mais comme les choses ne sont pas conventionnées entres elles, rien ne presse. C'est pourquoi la jeune Sexire propose de marcher un peu au lieu de prendre un taxi et visiter la ville de nuit!

Ne t'inquiète pas. On peut rentrer à n'importe quelle heure.
Tu ne préfères pas visiter la ville demain, plutôt? Je te rappelle qu'elle est grande. Si ça se trouve, ta tante habite l'autre bout de l'île!! Et contrairement à toi, je suis fatiguée.
Pfff! Petite nature. Du coup, on fait quoi? Les taxis sont chers. On regarde le réseau des bus? Alors, il faudrait qu'on se procure une carte...
À cette heure-là, le point info' doit sûrement être fermé.

Alors qu'elles réfléchissent comment faire pour rentrer chez Lilith, l'œil affûté, Lily-Rose remarque un abri de bus.

Tiens, attends. Regarde.

Tout en désignant sa trouvaille, elle se dirige vers le fameux plan urbain détaillant le réseau des transports en commun. Clémence se ramène alors, tout de suite intéressée.

Tu me rappelles le nom de la rue?
69, Rue du One Two-Two.
Quel nom de merde. Sérieux, rue du Un Deux-Deux...

Les deux rousses cherchent alors sur la légende l'adresse. Au bout de quelques instants, elles parviennent à trouver en même temps, leur doigt collé sur l'affiche sous verre. Sans se soucier des autres gens autour, elles se mettent à rigoler tellement ça les amuse.

Je l'ai trouvé la première.
Menteuse, c'est moi la prem's!

Clémence constate qu'il y a un changement.

Ah, tient, là. Il faudra s'arrêter ici.

Ishtar et Ariel réfléchissent alors si elles prennent le bus ou non. Il faut dire qu'elles ont beaucoup de bagages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Humain
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Morany
Métier :: Peintre
Pouvoir :: Aucun
MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure qui commence! - [Duo Privé - Vayentha Wikarry et Lily-Rose Saint-Clair] - [interrompu] Lun 17 Avr - 19:19
Le soleil commençait à décliner, il se faisait l'heure de rentrer. Une journée bien agréable touchait à sa fin. Plutôt satisfaite de sa productivité, Vayentha rassembla ses affaires prestement et quitta le toit se lequel elle était nichée depuis un moment déjà. Ses toiles enroulées dans leur support sous son bras, son chevalet plié et ses petits ustensiles dans son sac, elle n'apparaissait finalement pas si chargée, ce qui il fallait le préciser, était plutôt pratique.
Elle quitta le bâtiment et se mit en route vers la maison. Rattrapée par une faim aussi soudaine que forte, la rouquine planifia son trajet mentalement. En rentrant à pieds, elle mettrait plus d'une heure, chose impossible, elle n'aurait pas la patience d'attendre si longtemps. Songeuse, son regard s'attarda un instant sur l'arrêt de bus en contrebas. Rentrer en bus. Son trajet en serait grandement écourté et plus vite elle serait rentrée, plus vite elle serait devant son plat de pâtes ! Dieu qu'elle aimait les pâtes.

Elle se mit alors à marcher vers l'arrêt de bus, se demandant si c'était la bonne ligne. Un rapide coup d’œil à son téléphone le lui confirma, ainsi que le passage du prochain bus dix minutes plus tard. Elle serait chez elle environ un quart d'heure après, parfait !
En s'approchant de l'arrêt, elle remarqua deux autres personnes lourdement chargées elles mêmes sous l'abribus. Quel curieux hasard de constater qu'il s'agissait également de deux femmes rousses ! S'approchant de plus prêt, la jeune artiste se demanda si elles étaient de vraies rousses comme elle ou de femmes au cheveu teint. Elle était devenue très forte à ce petit jeu, lorsqu'il s'agissait de "démasquer" les fausses rousses. On lui avait si souvent posé cette question "han mon dieu, c'est naturel, c'est ta vraie couleur ?" qu'à force, elle même prenait un malin plaisir à identifier les fausses rouquines.

L'une des deux femmes était vraiment très belle, de beaux yeux bleus illuminaient son visage pâle encadré de longs cheveux roux, de toute évidence colorés. Elle devait faire la même taille à peu près. Vraiment une très jolie femme ce qui mit immédiatement Vayentha un peu mal à l'aise, comme souvent en présence d'aussi jolies filles qui la complexaient instantanément. L'autre fille avait un physique plus banal, sans pour autant être repoussante. Plutôt mignonne, elle semblait à l'inverse de son amie être une vraie rouquine. Des yeux marrons, une silhouette fine, un joli visage. Vayentha se rendit compte de son impolitesse, à dévisager les gens, quoiqu'elle sache être discrète.
Elle se demanda alors si les deux inconnues procédaient à la même analyse en la regardant. Vêtue simplement d'un pantalon en toile de couleur beige, d'un crop top vert pomme découvrant ses épaules et très légèrement son ventre ainsi que d'un kimono fleuri blanc, elle se sentait un tantinet attifée à la va vite. Ses propres cheveux roux étaient laissés libres et continuaient à voleter autour de son visage au gré de la bise marine. Ne portant aucun maquillage, la jeune femme était sorti le plus simplement du monde. Il fallait qu'elle arrête un jour de se sentir en compétition avec chaque femme qu'elle croisait, surtout si elle en saisissait l'occasion pour se dévaloriser. Mais il y avait encore un travail sur soi à faire. La jeune femme consulta sa montre. Plus que huit minutes avant l'arrivée du bus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Age : 26

CV
Quartier d'habitation :: Sexire
Métier :: Péripatéticienne
Pouvoir :: Absorption de pouvoir
MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure qui commence! - [Duo Privé - Vayentha Wikarry et Lily-Rose Saint-Clair] - [interrompu] Mar 25 Avr - 14:01
C'est l'heure de pointe. Un monde fou s'agglutine en masse. Beaucoup de citoyens souhaitent rentrer chez eux rapidement. La plupart des gens n'ont aucun respect pour leur prochain tant l'envie d'être au calme se fait présente. La journée a été longue pour tout le monde. Semblable aux grandes agglomérations comme Paris, Yasashi Koji pullule de touristes en tout genre et d'habitants tous aussi désagréables les uns que les autres. Et ça, Lily-Rose le remarque déjà à son grand désarroi. Tirant légèrement la tête, elle patiente silencieusement alors que son amie admire le paysage urbain. La zone à proximité du port qui relie les maisons et les autres structures est surchargée de piétons et d'automobilistes excités.

Juste derrière un couple de trentenaires, un étudiant ayant l’apparence d'une racaille matte la belle aux cheveux oranges. Une jolie rousse aux iris brunes chargée d'un chevalet et de dessins la dévisage également. Pourtant plus discrète que l'adolescent, elle n'échappe pas aux yeux aiguisés de la fausse rouquine. Quelques coups d'œil furtifs de passants intrigués par la beauté que dégage Ishtar cessent face au regard accusateur de cette dernière. Elle capte facilement ceux qui l'épient et elle n'aime pas ça. Elle n'arrive pas à comprendre pourquoi. Elle croit qu'elle n'est pas spécialement attirante avec sa balafre, mais elle oublie bien trop souvent qu'elle est une Sexire... C'est une malédiction pour elle.

Perdue dans ses pensées, le visage soudainement sombre, Lily-Rose se met à se détester intérieurement. Des noirs désirs lui traversent l'esprit. Elle lutte contre sa raison et ses sentiments. Elle ne parvient pas à contrôler sa nature et ça la rend furieuse contre tout. Parfois, elle bout de colère contre tout à cause d'un simple détail insignifiant, ce qui peut amener les gens à penser qu'elle est bipolaire. Ce qui n'est pas le cas évidemment quand on apprend à la connaître réellement. Réalisant le changement d'humeur un peu tardivement, Clémence interroge son amie.

Ça va Lily'?
Ouais. Ouais.

Le ton de sa voix est lourd, l'air complètement blasé. En fait, Ariel ne s'inquiète pas plus que ça, car elle connait véritablement comment fonctionne la déprimée. Peut-être encore plus que les propres parents d'Ishtar!

Ça n'en a pas l'air en tout cas...

La nièce de Lilith ne souffle pas un mot de plus et se contente d'une expression du visage. Comme pour esquiver la conversation, la balafrée sort sa montre à gousset et constate qu'il est l'heure.

Il devrait être là.

En effet, le car n'est pas encore là. La zone portuaire est un carrefour important d'échange des lignes de bus. Souvent, en période de rush comme c'est en ce moment le cas, le trafic routier se bouche aisément. Des travaux sont prévus pour réaménager l'espace et faciliter la circulation en laissant énormément de voies piétonnes et des lignes de tram, mais la Maire a préféré commencer la construction dans le quartier Capien. Il suffit de quelques minutes de retard pour que les impatients râlent. Finalement, le véhicule arrive au bout d'un moment.

Étant encore à quelques mètres, dans une ambiance tout à fait nerveuse, les personnes se mettent à prendre leur affaire dans la précipitation. En rassemblant ses bagages, Lily-Rose fait tomber malencontreusement une de ses valises au pied de la jeune rousse au allure d'artiste. Gênée, la balafrée tire une grimace en signe d'excuse et reprend vite son bien. Maintenant à l'arrêt, le car laisse sortir seulement cinq personnes et en fait entrer une bonne dizaine. Se retrouvant au milieu, les deux nouvelles parviennent avec difficulté à rester groupée. Devant Ishtar, la fille au haut vert pomme monte, paye sa place et avance dans le couloir déjà bien bondé. Une fois devant le guichet et n'étant pas vraiment rassurée, la jeune Sexire demande d'abord quelques renseignements.

Bonjour. Vous vous arrêtez bien à la Place des Libérateurs?

C'est le genre de question qui agace trop le conducteur. Il doit prendre sur lui pour éviter de craquer, mais les touristes qui ne savent pas lire, ça a le don de le mettre en rogne. Légèrement sur les nerfs à cause de son retard, il répond sans accroche, mais avec une pointe de désagrément dans le timbre de sa voix.

▬ Oui...

Lily-Rose n'ose plus trop lui poser sa dernière question, mais elle le fait quand même. Le sourcil un peu relevé, l'air complètement abattu et à la fois timide, elle demande.

Et les euros, vous les acceptez?

Le ton du conducteur est plus sec cette fois.

▬ Oui.

La jeune femme aux cheveux orange prend alors deux tickets, dépose l'appoint, s'excuse encore une fois, puis, remercie le chauffeur. Elle passe le deuxième bout de papier à Clémence et composte ensuite le sien. S'entassant davantage dans l'allée, elles réussissent malgré leurs bagages encombrants à se faufiler jusqu'au milieu. N'ayant pas le choix que de rester debout, elles se déchargent un peu comme elles peuvent. Cette fois-ci, Lily-Rose fait attention à ne rien renverser. Se retrouvant entre l'inconnue aux yeux amandes et Clémence, la Sexire prend appui au niveau de ses pieds, refusant de s'agripper à une barre. D'un air confus, la fausse rouquine détourne son regard de l'artiste.

Maintenant blindé, le bus se met enfin à partir, accumulant un peu plus son retard. Sachant garder l'équilibre, la nièce de Lilith préfère regarder devant pour se concentrer, les yeux vides. Quant à Clémence, elle observe l'extérieur et constate un nombre incalculable de cyclistes. Des cyclistes fous et sans gêne. Ces derniers grillent volontiers les feux rouges, dépassent les automobilistes dans tous les sens, roulent sur les trottoirs et les couloirs réservés uniquement aux transports en commun. L'air légèrement nostalgique, Ariel ne peut s'empêcher de faire une remarque.

'T'ain. On se croirait à Stras' avec tous ces vélos...

Cela fait maintenant quelques minutes que le bus suit son itinéraire avec à chaque fois, toujours un peu plus de retard. En effet, trop peu de gens descendent et beaucoup trop de personnes montent. Il reste encore une bonne moitié du voyage pour arriver à la Place des Libérateurs. Lily-Rose perd peu à peu sa motivation de visiter la ville. Le fait d'être écrasée par les passagers lui fait perdre toute envie. Elle espère désormais pouvoir manger et dormir.

Stoppé à un feu rouge, le car s'apprête à démarrer au moment où la signalisation passe au vert. Alors qu'il accélère et commence à tourner sur la droite, un homme sur un vélo le double sur le même côté, le forçant alors mettre un grand coup de frein. Ayant déjà la conduite nerveuse, le chauffeur klaxonne comme un taré et fait des signes invraisemblables de la main à l'attention du cycliste déjà loin. Indigné, il rouspète.

▬ Putain!! Mais quel CON!!! J'ai failli l'écraser!

Lors de la secousse, Lily-Rose manque de peu de bousculer sa voisine au pantalon beige. Cette fois-ci, elle fait un large sourire gêné et s'adresse à elle après avoir réalisé que sa main se retrouve sur son sein.

Oups! Désolé.

La balafrée se sent vraiment ridicule et espère intérieurement ne pas avoir de problème. Heureusement qu'elle n'est pas un garçon, car elle aurait eu sans doute le droit à une baffe éclair.

Voulant repartir, le bus se met à caler. La circulation devient pénible, car le car gêne le carrefour. Le conducteur rage un peu, mais il réussi à faire avancer son véhicule. Encore une fois, les passagers ont du mal à tenir debout. La jolie rousse avec le crop top bouscule à son tour Lily-Rose. Les regards se croisent à nouveau. La jeune Sexire remarque alors des détails magnifiques sur son visage et ressent sa libido voulant se déclencher. Elle ne parvient pas à contrôler ses sentiments et elle sent qu'elle va craquer. Elle se surprend à s'imaginer lui faire l'amour.

Le bus arrive enfin à se dégager et repart. La rue est légèrement en pente et se termine par un virage pénible. Le car entre dans la courbe. À ce moment-là, un chauffard déboule à vive allure et en contre-sens. Une voiture de police le suit de très près. Complètement prit au dépourvu, le conducteur pile violemment, mais percute malencontreusement le véhicule des forces de l'ordre et se met à vaciller. Les représentants de la loi parvient malgré tout à poursuivre la route. Quant au transport en commun, il se renverse alors, glisse un peu et termine sa course folle contre une maison.

À l'intérieur, les passagers sont emportés par l'élan et percutent la paroi. Ariel est même projetée contre une vitre, sa tête la première. Lily-Rose s'en sort un peu mieux, comme sa voisine aux yeux noisettes. Elles sont mêlées aux valises à moitié ouvertes et aux autres usagers. C'est le premier accident que la Sexire vit. Elle est toute affolée. Tout le monde est en panique. Étant la moins sonnée entre les deux, Ishtar demande à Clémence si elle va bien.

Ariel?? Tout va bien?

Il n'y a aucune réaction.

Tu n'as rien de cassé?

Aucune réponse ne vient du corps inanimé de son amie. La fausse rousse ressent le stress monter en elle. Elle est angoissée. Insistant, elle la secoue.

Ce n'est pas drôle, Clém'. Réveille-toi!! ARIEL?! Tu m'écoutes??

Des larmes coulent le long de ses joues. Heureusement, la jeune rousse est juste inconsciente. Lily-Rose sent son cœur battre très fort. La soirée risque d'être très très longue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure qui commence! - [Duo Privé - Vayentha Wikarry et Lily-Rose Saint-Clair] - [interrompu]
Revenir en haut Aller en bas

Une nouvelle aventure qui commence! - [Duo Privé - Vayentha Wikarry et Lily-Rose Saint-Clair] - [interrompu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Début d'une nouvelle aventure.
» Une nouvelle amie de nouvelle aventure [Privé : Petit Emeraude :) ]
» Un pokémon pour une nouvelle aventure !
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]
» Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Zone RP :: Quartier Humain & Védin :: Yasashi Koji-