AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Mascarades & ombres : le balcon (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: L'esprit torteux du staff
Métier :: Raconter des histoires
Pouvoir :: Mettre des bâtons dans les roues.
MessageSujet: Mascarades & ombres : le balcon (Terminé) Mer 26 Avr - 15:37
Mascarade & ombres.

Bienvenue dans le bal ouvert de la Sang-Pure. Il est ouvert exclusivement à ceux qui ont répondu positivement à la lettre. Vous débuterez dans les lieux et avec les personnes que l’on vous a attribuées. Il vous est autorisé de quitter la fête mais attention, cette action est irrévocable. Quand le bal se terminera, un message sur chaque lieu sera posté et en quelques tours, sera clos.

Quelques règles :
    - Le nombre maximal de joueur dans un même lieu est limité à 4.
    - Il est demandé de respecter les tours de jeu : A commence, puis B puis C, à nouveau A, B, C…
    - Si vous avez avec vous un membre qui ne communique pas assez rapidement et qui vous bloque, un temps d’attente de 48h (sans réponse de sa part) est demandé avant de pouvoir sauter son tour/changer de lieu. En aucun cas il est évincé du bal. Si vous avez son autorisation pour sauter son tour, elle devra être jointe en spoiler.
    - Pour changer de lieux, il faut attendre un délai de 3 jours minimum pour le réitérer. Pour cela, postez dans le nouveau lieu avec un lien d’où vous venez et dans votre poste de départ, le lieu où vous allez.
    - Il est strictement interdit d’être à deux endroits au même moment.

Il vous sera proposé 5 lieux où vous pourrez tourner selon les règles préétablies plus haut.

Tout d’abord, vous arrivez sur le parvis du manoir : un sol de petite pierre beige envoie de la poussière lorsque sabots ou pneus les dérangent. Une immense masure pas si lugubre que ça mais mangée par le lierre vous ouvre ses portes. Deux serviteurs en costumes et loups identiques vous accueillent et vérifient vos noms. Une fois cette étape passée, un ruban en soie rouge avec un pendentif représentant une goutte en argent est lié à votre poignet.

Ainsi, vous passez la porte pour arriver sur un couloir en croix : à votre droite et votre gauche, des pans en toile ont été érigés pour vous interdire l’accès. De part et d’autre de l’immense porte de bois ouvragée ouverte, deux escaliers imposants remontent le long du mur pour atteindre l’étage au dessus de vous. La facture et le détail des ornements sont à couper le souffle… Bien entendu, il vous est impossible de monter. Pour les curieux, une employée vêtue et masquée de la même manière que ses collègues surveille les lieux.

Vous voilà dans une immense pièce lumineuse avec des colonnades de part et d’autres de la piste de danse. Le parquet est ciré, lustré et reflète avec élégance le lustre en cristal royal qui tamise la pièce. Du coin de l’œil, vous apercevez le buffet érigé dans un coin de la pièce. Il est à l’effigie du reste : théâtral. Des serveurs passent dans les rangs pour distribuer boissons et canapés, d’autres restent en arrière des tables pour vous préparer vos envies, les derniers récupèrent tous les contenants vides. Malgré les bouches affamées, rien ne disparaît : à croire que ça réapparaît aussi vite que cela se consomme. Et quelle gastronomie… Si ce n’est pas fait pour vous impressionner, c’est de la vantardise à l’état pur.

Au fond de la salle une scène avec un trône impérial est dressée. Vous y voyez une jeune femme assise dans une robe délicate accordée à son loup. À ses côtés, un homme à l’allure austère. C’est le lieu des discussions et de rencontre à proprement dits. C’est surtout ici où les employés sillonnent les groupes pour proposer leurs gourmandises.

Sur la droite de la scène, une ouverture vers la nuit vous appelle : le balcon. Surplombant un jardin soigné, il est assez spacieux pour accueillir une centaine de personne. En cette saison, l’air est encore un peu frais mais non désagréable. C’est là où irons les personnes souffrant de valses trop rythmées, de chaleur humaines trop oppressante ou de repas trop copieux. Voire, ceux qui veulent se retrouver seuls…

Pour les meilleurs des observateurs, au coin du balcon, il y a un petit escalier qui mène au jardin. Entre fontaines et labyrinthes, teintés de l’élégance terrifiante du quartier, il y a vraiment de quoi se perdre. Cependant, en toute saison, vous y trouverez des fleurs.

À la moindre question, n'hésitez pas à Mp/Skyper/rechercher activement Sherlock Rechel/Sonatæ Delorme. Amusez-vous bien~♫

Ordre de poste : Kuroineko M.Silvermoon, Shallia Silvermoon puis Vayentha Wikarry.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
morany ft
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Morany
Métier :: Espion/Serveur
Pouvoir :: Chat
MessageSujet: Re: Mascarades & ombres : le balcon (Terminé) Jeu 27 Avr - 19:03
Voilà enfin le soir du bal ! Du moins, enfin, pas que Kuro en soit pressée, ce bal veut aussi dire que dés le lendemain, elle devra partir en Amérique.

Pour cette soirée, sur le thème du loup et de la mascarade, elle et sa femme Shallia ont eu une idée.
Même si pour le coup, elles ont vraiment pas compris le thème. (Z’auriez pu préciser pour nous autres moranis ! Bandes de vilains ! Obligé de changer quelques lignes du coup !)
Le petit chaperon rouge !
Avec dans le rôle du Loup : Kuroineko Morishita Silvermoon ! Sous sa forme de Furry-nekotte, équipée d’un petit bout de masque pour rallonger son museau, et un petit tour de caressage de sa queue à contre-poil pour donner un effet de touffe !
Et dans le rôle du petit chaperon rouge : Vous verrez ça plus tard !
Furry-nekotte:
 

Oh, cette douce forme duveteuse fera-t-elle rappeler des cauchemars à certaines personnes ? Ça serait bien dommage ! Elle n’est pas là pour ça ! Mais il faut avouer que le costume est plutôt bien réussi !
(Même si il est complètement hors thème)

Une fois arrivé au manoir, conduit par un taxi, bien sûr. Le couple se présente de la même façon que lors de la réponse à la lettre, pour moins d’ambiguïté. Deux personnes, pas une de plus !
(Et non, on a pas emmené la Serpentine avec nous!)
Elle observe le ruban rouge, souriante, elle caresse un coup celui qu’elle à toujours au cou, et prend la main de Shallia pour continuer le chemin.
Les serviteurs restent intrigués par ces costumes, mais les laissent passer. Après tout, pourquoi pas.

N’aimant toujours pas être au milieu de trop de monde, Kuro propose à Shallia d’aller sur le balcon, un bon point de vue aéré, et pas trop peuplé. Aucun refus n’est fait pour le coup.

Beaucoup de gens rigolent en les voyant, quel mignon couple ! Mais pourquoi elles sont habillées pareil, et pas en tenue de soirée avec un loup ? Bah parce que le mono-neurone d'Até à du déteindre un peu sur elles voyons !

Elles traversent alors rapidement la salle, observant les tenues de chacun, les autres loups.. Ceux qui ont bien comprit que c'était un masque. (Décidément, je crois que je haïs ce mot).
~Hmm, pourquoi y'a aucun loup ? Et pourquoi les gens ont tous des masques bizarres ?~
Jetant aussi un œil du côté de la nouvelle princesse, qui aurait été vachement Badass quand même si elle aurait eu un loup comme animal de compagnie, dommage que ça soit qu’un masque !


Elles se retrouvent donc sur le balcon, là, quelques serveurs passent de temps en temps distribuer boissons et nourriture. Souriants à la vue des deux tenues un peu particulières. « Hmm ! Des toasts beurre-saumon, un régale ! »

Le peu de monde présent sur le balcon est un bon point, bien que là pour tout de même participer au bal, le couple a bien besoin d’être ensemble avant la prochaine séparation qui risque de durer un bon moment.
Accoudées à une rambarde en pierre, les deux nekotte se laissent aller à leurs discussions.

« Hmm, j’espère revenir vite .. désolée de te laisser encore seule un moment .. Hmm, mais c’est pour le travail.. J’ai besoin de me sentir utile .. Ça te .. Dérange pas trop ? »

~~~~~~~~~~~~

Je parle en #008000
Je pense en #32CD32

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
morany admin
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Morany
Métier :: Artificière
Pouvoir :: Le feu
MessageSujet: Re: Mascarades & ombres : le balcon (Terminé) Lun 1 Mai - 12:11
La demeure qui se tenait devant les deux jeunes femmes ne lui était pas inconnue, l'ancien manoir de Gwihir. Elle était déjà revenu une fois sur place afin d'obtenir des informations sur l'absence de son amie. Le lieu était toujours aussi majestueux, vaste et faste. Elle entrèrent à l'intérieur de l'édifice qui aurait sûrement été un lieu qui aurait plus à Arsène Turlupin. C'était un peu grâce à lui d'ailleurs qu'elle avait gardé encore un peu d'espoir vis à vis de sa femme. Leur déguisement n'était adapté à la situation. Shallia n'ignorait pas qu'elles se feraient remarquer avec cette tenue mais trouvait tellement décalée l'idée que lui avait proposé sa chère et tendre qu'elle s'était bien gardée de lui faire savoir.

Beaucoup de regards se tournèrent vers elles. Shallia était le maillon faible, le mouton dans la bergerie avec sa tenue de petit chaperon rouge. Elles attiraient l'attention pour le plus grand bonheur de la femme chat.
Shallia Châperon Rouge:
 

Sa femme était toujours aussi mal à l'aise au milieu de la foule, c'est pourquoi, elles se dirigèrent vers le balcon, laissant traîner un dernier regard sur l'hôte. Elles s'accoudèrent à une rambarde commençant à discuter toutes les deux. Kuro allait devoir partir à nouveau, Le visage de Shallia semblait tristounet mais elle n'avait pas vraiment le choix.

Cela me dérange un petit peu mais... Je sais que si tu le demandes, c'est que tu en as vraiment besoin. Je ne te retiendrai pas mais promet moi de faire attention et de revenir. C'est les conditions minimales pour que je te laisse partir.

Elle lui fit un petit sourire en coin, masquant à nouveau qu'elle aurait préféré sa femme auprès d'elle.

Je vais avoir pas mal de travail et de chose à faire maintenant que je suis devenue l'apprentie des alphas. Je pense que je vais devoir réfréner un peu ma haine des hommes si je veux pouvoir devenir l'alpha. Je ne sais juste pas trop comment m'y prendre... Tu veux aller faire un tour dans le jardin ? Je peux te faire la visite.

~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
AuteurMessage
morany ft
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Morany
Métier :: Espion/Serveur
Pouvoir :: Chat
MessageSujet: Re: Mascarades & ombres : le balcon (Terminé) Jeu 4 Mai - 17:19
Kuro se doutait bien que sa femme aurait préféré qu’elle reste, mais ce n’était pas comme si elle avait vraiment l’envie de rester à rien faire. Vivre de manière paisible, n’est-ce pas le plus oppressant en fin de compte ? Se demander quand cela s’écroulera, quand ça changera, quand elle devra retourner en cavale ?
Autant partir un moment, qui ne devrait pas être trop long, peut-être un mois, pas plus. Et profiter de belles retrouvailles derrière. Et avant de se lasser, recommencer.

« Hmm, oui, c’est important pour moi .. Le calme est ..hmm, effrayant .. 
Hmm, mais je reviendrais, je te le promet ! »


Elle entoure alors la main de Shallia de ses patounes de chat, et regarde un moment l’alliance avec un sourire.

« Hmm ! Et maintenant, je n’ai plus à me demander si je te reverrais un jour, j’en suis sûre ! »

L’une qui veut devenir Alpha, l’autre qui veut travailler pour leur service de renseignements, c’est que nos nekottes sont bien impliquées auprès de leur race !
Bien sûr, ça ne sera pas simple, les deux devront se donner à fond pour ça, mais elles y croient, et elle croient l’une en l’autre, c’est le principale.

« Hmm, on va y arriver ! Et tu peux le faire ! Après tout, tu as même essayé de sauver un homme, pendant le conflit .. C’était peut-être quelqu’un de bien .. »

Quelqu’un de bien, un homme ? Pas sûr que Shallia puisse le penser comme ça, mais il faut qu’elle essaie, si elle veut atténuer sa haine des hommes.

« Hmm .. Essaie de ne pas généraliser.. Ils ne sont pas tous mauvais..
Hmm ! Oui, allez ! Allons visiter le jardin. »


Elle prend alors une coupe de champagne sur le petit bar prévu pour la soirée, en sert une à Shallia. Et après avoir préparé une petite assiette d’amuse-gueule, descend au jardin, accompagnée de sa douce.

Spoiler:
 

~~~~~~~~~~~~

Je parle en #008000
Je pense en #32CD32

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin
avatar
Age : 26

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Fleuriste
Pouvoir :: Dionée
MessageSujet: Re: Mascarades & ombres : le balcon (Terminé) Sam 20 Mai - 1:25

Mascarades & Ombres



Marchant d'un pas léger vers le balcon, au bras de Seth, je me déplace délicatement. Glissant vers l'extérieur, j'invite mon ami à me parler. Qu'elle était la chose pour laquelle il voulait me parler?

J'ai réfléchi et j'ai vu l'opulence des décors, l'immense demeure, l’énigmatique atmosphère, le trône imposant...

Je l'écoute énumérer chaque chose car je sais que c'est sa façon de se remettre les idées en ordre afin de mieux expliquer ce qu'il comprend, voit, ressent.

Jusqu'à l'infime goutte carmine dans le verre de la masquée. Tout cela nous rappelle les spectacles, les pièces de théâtre, les films, n'est ce pas ? Mais ce décor-ci ne te semble pas encore plus proche d'un genre en particulier ? Ce quartier, pour le peu qu'on en a vu sur le chemin, regorge de manoirs, de vieilles maisons. Le style est typiquement gothique. Dans quel film en vois-tu souvent ?

Je m'arrête près de la rambarde du balcon. Je me mis à observer l’intérieur de la salle de bal. Les hautes colonnades, se terminant en arc pour rejoindre leurs semblables soutenaient le plafond. Le trône surplombant la salle semble veiller sur les invités, présence inquisitive. La piste de danse, espace libre, était envahie par les personnes désirant danser. Les danses anciennes suivent le rythme des instruments. Très classique comme musique. Edna semble heureuse de pouvoir mettre en pratique une si ancienne danse. Je m'attends à un commentaire comme « je savais que ça me servirait un jour. » Un couple détonant, pourtant, semble sortir du lot. Le buffet, toujours craquant, débordant de denrées, appelle à la gourmandise. La femme dénudée est toujours présente avec notre perturbatrice. Regardant encore la robe transparente de la femme, son corps ne semble pas comporter de défauts. Des pulsions primitives se sont emparées de mon bas-ventre. Et je le sais que c'est pareil pour Seth. Détournant le regard, je regarde le jardin. Des jardins segmentés en labyrinthe, entrecoupés de fontaines à l'architecture sophistiquée d'après ce que je pouvais voir, s'étendent au pied de la balustrade. La vision de cette verdure s'harmonise avec l'ensemble du manoir. Seth trépigne à côté, attendant le déclic. Ce dernier ne tarde pas à arriver. Il frappe ma rétine de souvenirs récents, jusqu'aux ombres portées par le verre de notre interlocutrice. Infimes détails.

Dracula ? Entretien avec un vampire ? Van Hellsing ?

Le murmure fait sautiller Seth.

Tout semble être mis en place pour nous faire sentir dans un film surnaturel, se rapprochant des vampires. N'est-ce pas génial ?

Je souris à la joie enfantine de mon ami, mais au fond de moi, un deuxième doute prend place. La femme chat … Le décor médiévo-fantastique si réel que ça en perturbe mes sens. Mon cerveau me hurle quelque chose que je ne veux pas entendre.A l'instar de la dernière fois, je préfère mettre ses doutes au fond de mon cerveau dans un tiroir nommé « plus tard ».


Point de départ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mascarades & ombres : le balcon (Terminé)
Revenir en haut Aller en bas

Mascarades & ombres : le balcon (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une douce nuit sous le Balcon [Terminé]
» Les Ombres
» chien laissé sur un balcon
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Zone RP :: Quartier Capien :: Helldream :: Habitations-