AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Retour chez Gwihir feat Sanatae Delorme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Prez morany
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Morany
Métier :: Artificière
Pouvoir :: Le feu
MessageSujet: Retour chez Gwihir feat Sanatae Delorme Dim 7 Mai - 10:55
Le monde la petite Nekotte venait de changer après la guerre. Elle avait perdue la trace de son amie la princesse. Elle n'ignorait pas qu'une autre occupait son poste pour le moment. Une soit disant élue... Vrai, faux, elle n'en avait cure mais elle avait perdue une amie très cher à son coeur et un soutien de poids au conseil. Elle comptait bien se faire de celle-ci une nouvelle alliée si bien évidemment son profil l'intéressait. Elle possédait bien évidemment les clé de la bâtisse. La soirée avait déjà pointé le bout de son nez, il était temps d'aller vérifier si les serrures avaient changées. C'est ainsi qu'elle entra dans la propriété, s'approchant d'une porte latérale de service qu'elle avait l'habitude d'emprunter après ses escapades afin de ne pas embêter le personnel en pleine nuit.

La clef tourna dans la serrure sans la moindre résistance et la jeune femme pénétra à l'intérieur de l'édifice qu'elle connaissait si bien. Elle émergea dans une pièce servant à conserver les denrées périssables à proximité de la cuisine. Elle verrouilla la porte derrière elle, ouvrant la porte donnant sur un couloir, une lumière tamisée éclairant faiblement la pièce. Elle continua donc de s'avancer dans ce paysage connu, peu de choses semblaient avoir changé dans la demeure pour le moment. Elle se précipita un petit peu, tout de même inquiète pour son amie qui avait disparue. Elle espérait juste que sa remplaçante ne l'avait pas purement et simplement éliminée. Non impossible, Gwihir était bien trop puissante pour pouvoir être ainsi évincée. Au détour d'un couloir elle tomba nez à nez avec Alfred Ciaràn, le Majordome de Gwihir mais que faisait-il encore ici ? Cela était très étrange, qu'était-il donc arrivé à son amie ?

Alfred, qu'est il arrivé à la Princesse ? Conduis-moi auprès de la nouvelle, j'ai à lui parler de choses importantes.

La demoiselle n'arrivait pas trop à camoufler son inquiétude. Alfred allait-il obéir ? Où tenter de la mettre à la porte ? Elle venait après tout de rentrer par pseudo effraction dans ce bâtiment, même si l'ancienne propriétaire lui avait alloué une chambre et le droit d'y entrer et d'en sortir à sa guise.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sang-Pure
avatar
Age : 17

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: aucun
Pouvoir :: Sang Pur
MessageSujet: Re: Retour chez Gwihir feat Sanatae Delorme Mer 10 Mai - 20:12
    « La Princesse a été appelée sur le continent pour une Chasse de grande envergure. Suivez-moi, je vais vous mener à la Sang-Pure. »

C’est avec élégance qu’il se retourna et guida la jeune femme.

-----†-----

Couchée sur mon lit à baldaquin, j’avais un livre ouvert devant moi cependant, je ne lisais pas. Le regard perdu par la fenêtre, je contemplais les étoiles et l’astre de la nuit. Par la lumière tamisée de mon chevet, j’avais juste assez de contraste pour les deviner.

Trop de choses se passaient ces derniers temps et je n’avais toujours pas su m’adapter totalement à la situation. Entre ma montée hiérarchique, le conseil, la Maire, le bal à en venir… Mon esprit était toujours en surchauffe, dénichant des détails impromptus ou des défauts étranges. Je n’arrêtai pas de penser aux Asuras et aux plans que je devais édifier. Et puis, il rodait toujours autour de moi tel un vautour… C’en était détestable… Je suis persuadée qu’il se rend malade à trouver des onguents qui ne marcheront pas, à s’esquinter sur de vains espoirs. Et je ne pouvais supporter de le voir aussi sombre, aussi malheureux…

Toc Toc

    « - Oui ?
    - Mademoiselle, une personne demande votre attention pour affaire urgente. »

Alfred ? Qui ose venir aussi tard ? Ça me rappela étrangement un Asura qui était entré chez moi de la même façon. Agacée de me faire voler ce moment qui n’était qu’à moi, je me levai. Non conforme aux habitudes d’ici, je vins moi-même ouvrir la porte. J’avais troqué ma tenue habituelle pour une nuisette blanche à dentelle en soie, par-dessus, un peignoir doux et chaud.

Mon regard transita sur la jeune femme -plus âgée que moi- et je la saluai d’un mouvement de tête.
    « Bonsoir. Veuillez m’excuser pour la tenue. Si vous me laissez un peu de temps, je vous rejoindrais dans mon bureau. Mais si c’est urgent alors entrez. »

La Moranie (au vu de ses oreilles montrées de façon ostensibles) demanda plutôt le bureau. Je demandai à mon serviteur de l’y conduire et de nous préparer de quoi se sustenter. Après une légère courbette, il s’exécuta et je refermai la porte derrière moi.

-----†-----

Il me fallut une petite dizaine de minutes pour enfiler une robe grise et blanche avec de la dentelle noire (gants et chaussures assorties [La plaie de devoir toujours être au ‘top’]), mettre mes cheveux en ordre et me rendre au bureau. C’était aussi l’ancien antre de la Princesse. Sur le chemin, Gabriel m’attendait. Sans relever, je continuai alors qu’il m’emboita le pas. Je toquai discrètement avant d’entrer. Mon ami français resta dehors à faire le guet. Un plateau à thé et des biscuits étaient déjà servis.
    « Encore une fois, permettez que je me confonde en excuse. Je ne m’attendais pas à une convocation urgente à cette heure-ci. Je suis Sonatæ Delorme, Sang-Pure, Héritière des Capiens. Que puis-je pour vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Prez morany
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Morany
Métier :: Artificière
Pouvoir :: Le feu
MessageSujet: Re: Retour chez Gwihir feat Sanatae Delorme Sam 20 Mai - 10:55
Quel ne fut pas le soulagement de la chatte en apprenant que son amie était toujours vivante et partie s'occuper d'une affaire qui devait-être grave pour nommer un remplaçant de cette manière le temps de son absence. Un petit soupir s'éleva d'entre les lèvres de la nekotte, un poids venait de s'évanouir de ses épaules. Elle se sentait plus légère. La femme qui se tenait en face d'elle était vêtue comme une personne prête à aller se coucher. Elle la détailla un peu, elle n'était pas laide du tout... Un trait propre au Capien ? Une attirance innée de la jeune femme ? Une ex-capienne comme femme, une autre comme amante... Hum, bon, se reconcentrer sur les raisons de la visite.

Dans le bureau, ce que j'ai à dire à vous dire n'est pas pressant au point de vous empêcher de vous apprêter.

Shallia se rendit donc dans le bureau qu'elle connaissait très bien pour y avoir été déjà un nombre incalculable de fois. Elle s'installa donc, se mettant à l'aise. Quelques minutes plus tard, la « nouvelle propriétaire » des lieux fit son entrée dans une tenue plus que ravissante et qui mettait sa chevelure blanche en avant. Sonatae était donc son nom et elle se présentait comme l'héritière de la race Capienne. Une petite grimace se forma en entendant cette réplique. Avait-elle le charisme d'une Gwihir et sa gentillesse ? Aucune idée, seul le futur nous le dira.

Je me présente également, il serait mal venu de ma part de ne pas faire de même. Shallia Silvermoon, ma nature vous la connaissez à coup sûr. Pour mon grade, le mien n'est pas encore aussi prestigieux que le votre. Je suis apprentie Alpha sous la tutelle du conseil des 4... Enfin ce qu'il en reste...

Je tenais aussi à m'excuser d'être rentré dans votre nouvelle demeure sans avoir eu votre aval au préalable. Ne vous inquiétez, je ne suis pas rentrée par effraction, je possède une clé de la plupart des portes de cette demeure. J'entretenais une relation d'amitié forte avec votre prédécesseur. Une des chambres de cette demeure m'était réservée, mes affaires s'y trouvent encore d'ailleurs.

Shallia fixait celle qui se trouvait face à elle, son regard semblait sympathique quoi qu'on pu déceler une pointe de contrariété et d'inquiétude pour son amie disparue.

Gwihir est donc partie ? Est-il prévu qu'elle revienne ? A-t-elle définitivement abandonné son titre à votre profits ? J'avoue que cela me rassure de la savoir en vie mais je regrettes de ne pouvoir l'aider plus. Si elle ne m'a pas contactée pour venir avec elle c'est que mes compétences n'étaient pas requise dans cette opération.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sang-Pure
avatar
Age : 17

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: aucun
Pouvoir :: Sang Pur
MessageSujet: Re: Retour chez Gwihir feat Sanatae Delorme Mar 23 Mai - 14:51
    « Qu’importe le grade, c’est ce qu’on donne de nous qui fait qui nous sommes. Si j’étais souillonne sur le parvis de Notre-Dame, je n’en serais pas moins une fille de l’équité. Enchantée de vous connaître.»

Une relation d’amitié forte ? Lui laisser une chambre ? Il est vrai que ce manoir est immense et ses pièces, nombreuses… Qui suis-je pour juger l’attitude de ma prédecesseure ?J’héberge bien un Humain alors que nous sommes sur une île de secret. Dans un froissement doux, je m’assis dans le fauteuil en face de mon invitée.
    « Vous n’avez pas à vous excuser. Si la Princesse vous offre un toit, alors cette demeure est aussi vôtre. Et si vous avez réussi à vous lier avec Dame Deirfiur, je n’ai aucune crainte sur notre relation à venir. » Ponctuai-je d’un sourire.

Je pris la théière chaude qui trônait sur la table en marbre et bois et d’un mouvement souple, servit une tasse. Après un léger regard interrogateur, j’en servis une seconde pour la Morany. Aussitôt, je pris la céramique chaude entre mes doigts fins : cette chaleur me faisait un bien fou.
    « En effet, la Princesse est partie pour une mission urgente. La seule chose que je puis vous dire est qu’elle m’a elle-même choisie parmi un panel pour candidater à sa place. Le peuple et Mlle Feuerbach ont fait le reste. Pour ce qui est de son retour, de sa survie, de la réussite de sa quête : je suis aussi ignorante que vous. »

Sans avoir bu, je reposai ma tasse et plaçai délicatement un sucre dans le liquide ambre. Je m’adossai au corps du fauteuil et gardant le contact visuel avec la demoiselle. Plus âgée que moi physiquement : quelle drôle situation.
    « Dû aux pouvoirs que vous avez, je pense aisément pouvoir dire qu’il y a des missions que nous ne pouvons partager, aussi lourdes soient-elles. Et peut-être, ne pas vouloir les partager avec les gens que nous aimons et chérissons… de peur que l’orage s’abatte. La fierté capienne est connue de tous et en chaque cliché se trouve un soupçon de vérité : de par votre race, elle n’aurait certainement pas pu vous quémander sans attirer les foudres. »

Ralala, que mon peuple peut-être parfois borné et vieillot. Un petit peu sectaire même. Cependant, d’après mes souvenirs, n’a jamais été cruel ou renfermé (sans bonne raison, j’entends !). Cependant, une Chasse n’est réservée qu’à la race capienne : c’est notre moyen de jugement, notre moyen de trancher… notre plaisir. Il ne peut être partagé : c’est notre culture. C’en est ainsi.
    « Ne vous rongez pas les sangs : vous connaissez certainement mieux ma prédecesseure que moi et si je ne m’inquiète pas pour elle, je suis sûre qu’il n’y a aucune raison de vous tourmenter. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Retour chez Gwihir feat Sanatae Delorme
Revenir en haut Aller en bas

Retour chez Gwihir feat Sanatae Delorme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bon retour chez toi | feat. paul w.
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
» De retour chez la famille [PV: Driga]
» Retour chez les sorciers [PV Alicia]
» Le retour chez soi. [pv Athenais] -18^^.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Zone RP :: Quartier Capien :: Helldream :: Habitations-