AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Partout et nul part
Métier :: ////
Pouvoir :: Dieu
MessageSujet: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Dim 4 Juin - 17:11
~ Un pouvoir humain ~

    Introduction : Yohann, le vieux scientifique, pense avoir fait une fabuleuse trouvaille. Mais pour le vérifier, il lui faut un cobaye de qualité. Il engagea alors une femme nommée Harley pour lui trouver ce fameux spécimen : un comédien de l’île, encore en vie. Contre rémunération, évidemment.
    Et c’est ainsi qu’Harley fit la rencontre de Nolenra.

~ Règles et indications ~

~ Vous avez un délai de 48h pour répondre lorsque c’est votre tour.
~ Vous avez droit à un unique joker de 24h pour prolonger votre délai.
~ N’hésitez pas à nous prévenir si vous ne pouvez pas tenir votre délai, dans le topic approprié, pour plus de clémence de notre part quant à l’horaire.
~ Vous avez le droit d’utiliser des techniques dès le premier tour si vous le souhaitez.
~ C’est la nuit et vous êtes dans le quartier Védin. Les touristes ont tendance à se diriger vers le quartier Capien où des événements semblent se profiler. Harley a pour mission de ramener Nolenra dans le laboratoire du scientifique, ou ce dernier vous rejoindra si vous y parvenez.
~ N’oubliez pas que des touristes peuvent passer dans les environs, évitez donc d’éveiller l’attention.
~ En cas de souci, d'interrogation, contactez Renard Blanc.

~ Groupe ~

Nolenra Black
Harley Gwouine
Conteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yasashi-koji.forumgratuit.org
AuteurMessage
Morany
avatar
Age : 16

CV
Quartier d'habitation :: SDF
Métier :: Aucun
Pouvoir :: Dragon noir
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Lun 5 Juin - 12:14



certains croient au destin... moi, je crois en la liberté




À l’origine, j’étais avec Hugo pour la quête de nourriture aujourd’hui, mais comment dire ? Il a commencé à jouer un morceau dans un coin et je me suis un peu (beaucoup) éloigné. En même temps, ça sentait trop bon ! alors, oui, j’imagine que ce n’était pas très prudent, mais disons que je n’y ai pas pensé sur le moment et je ne pouvais pas lui demander de m’accompagner. Quand il commence à jouer, il ne vaut mieux pas l’interrompre, car sinon, il est ronchon, surtout pour ça. Il n’a pas besoin de s’exprimer en plus pour que l’on sache quand il boude, ça se voit la plupart du temps… De toute façon, il parle tellement peu ! Mais je crois que je m’éloigne un peu beaucoup du sujet là… Je ne sais pas si c’est ma tendance à être facilement perturbé… Ho, un ballon bleu, c’est beau le bleu, comme le ciel ! Ho, de la barbe à papa ! Hum hum, je pensais quoi déjà ? A oui, et c’est ainsi que je rencontrais un nounours en manteau. Rhaa, je me mélange les pinceaux ! Je vais y arriver ! Donc, je me suis laissé déconcentrer, car il y a des gens qui se dirigent vers un fameux quartier et j’avoue être curieuse de ce qu’il se passe du coup moi ! Pourquoi tout le monde se dirige par-là ? il y a une fête ou quoi ? Il y a peut-être une barbe à papa géante ! Ça ne peut être que ça ! sinon, je ne vois pas pourquoi tout le monde irait par-là ! Et puis, si j’y vais, je pourrais en profiter et en ramené plein a Nexus et aux autres ! Ainsi, personne n’aurait rien à redire et je pourrais toujours dire que j’ai pris du temps à cause de ça et non, car je me suis paumé ! Mince, j’oublie un truc, pour ça, faudrait que je les retrouve déjà ! Ce n’est pas simple tout ça ! J’avais mes ailes sous ma cape bleue comme la plupart de mes habits bien qu’il y a aussi du noir. Ma queue était dans mon pantalon et mes lunettes d’aviations au verre rouges, sur ma tête, cachait mes cornes arrondies. J’avais mes longs cheveux en vrac comme d’habitude et je ne pouvais cacher mes écailles noires autour de mes yeux tout comme mes oreilles pointues et aussi sombre. Ni d’ailleurs mes pupilles en fente très claire ou mes dents plus pointues que la moyenne.



Les Hommes sont des bêtes, les bêtes sont des Hommes.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Malfrat
Pouvoir :: ///
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Mar 6 Juin - 21:10
Cela fait déjà un petit moment maintenant que je me trouve sur cette ile de pure bonheur. Les flics sont vraiment naze, j'ai beau tuer des gens, jamais on me soupçonne. Bon, je manquais un peu d'argent et un scientifique m'a proposé du travail, ramener un cadavre pour ses expériences... Bien sûr que j'allais le faire surtout que le zouave m'avait dit de le ramener vivant mais pas dans quel état. J'avais bien l'intension de faire quelques petites expériences sur son corps avant de rendre mon Cobaye à son futur possesseur. C'est ainsi que je me dirigeai vers la civilisation en quête de chaire fraîche. Je trouvai tout d'abord deux personnes mais comment dire... je ne fus pas assez tendre avec elles, préférant leur péter les rotules et les réduire au silence total. Je me promis donc d'être moins dur avec la personne suivante car sinon, pas de bifton. Il ne m'aurait rien donné pour l'homme énucléé que j'ai laissé mourir dans son sang ni pour la mammy à laquelle, je devais avoir brisé plus de 50 % des os. Elle est cannée en prime la vieille, même pas une once de résistance ces vieux trucs.

C'est en me déplaçant discrètement comme je sais le faire que je remarquai ma nouvelle proie, une bonne femme déguisée en dragon... Ah Ah, c'te blague, ils sont trop con les comédiens de cette ile. Je me glissai telle une ombre dans son dos, tentant d'abattre d'un coup sec ma batte sur l'arrière de son dos afin de la faire tomber dans l'inconscience. Mon coup fera-t-il mouche ? Bouarf, après tout, je m'en moquais, au pire, je la défoncerai purement et simplement en 1v1. C'est pas une mioche qui va faire peur à la grande Harley Gwouine. En tout cas, une chose était sûre, j'allais encore prendre beaucoup de plaisir et sous peu. J'ai appris à ne plus avoir peur de rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar
Age : 16

CV
Quartier d'habitation :: SDF
Métier :: Aucun
Pouvoir :: Dragon noir
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Jeu 8 Juin - 20:33



certains croient au destin... moi, je crois en la liberté




Vraiment, je me demande ce qu’il se passe là-bas pour que tout le monde y aille… Je reste sur mon idée qu’il s’agit d’une barbe a papa géante, en plus c’est bon ce genre de chose. C’est plein de sucre, très souvent rose, je me demande pourquoi c’est rose d’ailleurs ? J’ai souvent vu les personnes féminines portées du rose, peut-être que c’est une couleur porte-chance ? Vraiment, comment il pourrait en être autrement ? Ou alors, c’est une couleur qui permet de devenir magicienne ! Sinon, je ne vois pas pourquoi idolâtrer ce genre de teint et surtout, seulement pour les filles. Enfin, j’ai vu quelque garçon en porter, mais il m’est déjà arrivé d’entendre « c’est pour les filles ! ». Alors du coup, je ne comprends pas pourquoi on accorde certaines choses à un type de personne en particulier alors qu’en soi, la différence entre les uns et les autres est infime. Surtout au niveau des goûts ; à se demander ce que chacun espère en fin de compte. Hooo, un truc brillant par terre, je me baisse d’un coup avec un grand sourire pour le ramasser. Petite chose ! à moi ! qu’est que c’est ? Enfin, mon livre reste plus précieux, mais c’est beau quand ça brille quand même ! Du coup, je sens un coup sur mes fesses qui me fit juste tomber. Si cela avait été plus haut, j’aurais pu avoir très mal, surtout à mes ailes sous ma cape. Enfin, ce n’est pas grave, du moment que je peux m’assoir par la suite ! Je me relève vite fait, m’éloigne un peu avant de me retourner, regardant qui c’était. Ho, elle est jolie la fille avec le gros bâton, je lui souris. Mais ça m’a quand même surpris sur le coup, assez pour que je devienne totalement noir, mes écailles recouvrant mon être. Mais à présent que je vois qui c’est, je peux les enlever d’une pensée. Ho, je ne l’ai pas fait exprès. Après, je me demande ce que j’ai fait pour qu’on me frappe, mais c’est surement mérité, j’ai dû faire quelque chose qui l’a contrarié.
« -Bonjour madame, vous êtes jolie ! Vous aurais-je contrarié ? »
Peur ? Pourquoi j’aurais peur, surtout qu’elle, elle aime le rose et le bleu au vu de ses cheveux ! elle est donc forcément ouvert d’esprit ! Peut-être qu’elle sait où vont tous ces gens ?
« -Dites ! ils vont où tous ? Ya une barbe à papa géante, c’est ça hein ! c’est forcément ça ! »
Dis la petite fille surexcitée que je suis !












Les Hommes sont des bêtes, les bêtes sont des Hommes.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Malfrat
Pouvoir :: ///
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Sam 10 Juin - 12:26
J'allais lui exploser la tête au sol à la gamine pouffiasse qui se trouvait devant moi... Un quoi, comment j'avais pu la louper à cette distance par ce qu'elle venait de ramasser un objet brillant au sol ? je la vit tout de même s'effondrer au sol... de manière assez lamentable soit dit en passant. Le prochain coup, je l'explose contre une porte de la ruelle sombre pour lui faire passer l'envie d'esquiver mes coups à cette pétasse. J'allais me préparer à lui assener un coup supplémentaire lorsqu'elle me posa des questions ? Sur des barbe à papa... Aucun sens et je n'en avais rien à faire de toute manière, je voulais mon blé et elle allait devoir me suivre. Tient, j'avais pas fait gaffe qu'elle était noire de dos... Ca serait pas des écailles ? Oh puis merde, rien à foutre de toute manière... Je cherche pas à comprendre les comédiens d'ici... Tous barrés mais rien comparé à moi. Je ne répondis pas aux questions de la gamine.

Tu as de jolis cheveux, tu pourrais pas te retourner, j'aimerais pouvoir les toucher. Les gens, je ne sais pas où ils vont mais... Je t'avoue que je m'en moque, j'ai trouvé une chose plus intéressante sur mon chemin... Toi... Tu vas me faire plaisir hein, je serai un peu comme ta grande sœur comme ça... Je prendrai bien soin de toi et on jouera à des jeux super cool ensemble, tu verras, tu le regretteras pas...

Elle reposa pendant ce temps sa batte dans son étui fixé à son dos.

Tu voudras jouer à quoi ? Tu voudrais que je te fasse une teinture rouge pour me ressembler un peu ?

la voix de la demoiselle aux cheveux teints était douce et enjolivée. Elle rapporterait cette proie coûte que coûte...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar
Age : 16

CV
Quartier d'habitation :: SDF
Métier :: Aucun
Pouvoir :: Dragon noir
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Sam 10 Juin - 22:44



certains croient au destin... moi, je crois en la liberté




Elle m’a certes frappé, mais je pense que c’est normal, j’ai dû encore faire quelque chose de mal, ça ne veut rien dire. Après tout, papa aussi me frappait comme la fois où j’ai mis du sang sur sa blouse ! donc je sais que ça doit être quelque chose dans ce genre-là… Je me demande où est père d’ailleurs, on est venue ici dans l’espoir de le trouver à l’origine, mais j’ai l’impression que l’on a oublié notre but premier… Je sais qu’il nous aime, après tout, il m’a bien offert mes lunettes d’aviation et mon livre ! Enfin, mon livre est devenu après l’inondation il y a un an, mais j’y tiens beaucoup ! Même si là, je l’ai laissé avec Hugo, je lui fais confiance pour ce genre de chose on va dire. N’empêche la fille, je la trouve jolie personnellement !
« -Tu as de jolis cheveux, tu ne pourrais pas te retourner, j'aimerais pouvoir les toucher. Les gens, je ne sais pas où ils vont, mais... Je t'avoue que je m'en moque, j'ai trouvé une chose plus intéressante sur mon chemin... Toi... Tu vas me faire plaisir hein, je serai un peu comme ta grande sœur comme ça... Je prendrai bien soin de toi et on jouera à des jeux super cool ensemble, tu verras, tu ne le regretteras pas... »
Ha, en quoi je suis intéressante ? J’ai peut-être un truc précieux sur moi ? Ha moins qu’elle veuille me manger ! chui pas une barbe à papa ! je n’en ai même pas la couleur ! La seule chose intéressante est de trouver à manger et elle dit que je suis intéressante ! elle est cannibale ? Mais ce n’est pas logique, elle parle de grande sœur et de prendre soin de moi après, j’ai peut-être mal compris. Je ne veux pas particulièrement jouer, je veux la barbe à papa ! Si c’est une barbe à papa géant en plus ! Elle remet son gros bâton dans son dos ; ce n’est pas trop lourd ?
« -Tu voudras jouer à quoi ? Tu voudrais que je te fasse une teinture rouge pour me ressembler un peu ?
-Jouer, je ne sais pas, mais si vous avez a mangé ! Papa aussi prenait soin de moi ! Mais ça fait un an que je l’ai plus vue, il doit encore m’en vouloir, j’ai failli le tuer la dernière fois… Pourtant, il m’avait changé mes chaines, offert un livre et mes lunettes d’aviation… »
J’enlève ces dernières, un peu tristement, il est où ? Si seulement je le savais ! Ainsi, mes cornes arrondies qui étaient cachées en dessous se révèlent. Mais je reprends vite mon sourire !
« -Ta les mêmes, toi ? Tu sais où est papa ? »
Qui sait ?




Les Hommes sont des bêtes, les bêtes sont des Hommes.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Malfrat
Pouvoir :: ///
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Lun 12 Juin - 21:09
La gamine ne semblait guère obéissante, elle ne retourna pas lorsque je lui demandai gentiment... Pas de chance pour elle. En prime, elle voulait pas jouer avec moi, me parlait de son père qui l'attachait ? En voila un contenu qui m'intéressait, je m'empressai donc de la questionner.

Tu aimes êtres attachée ? Moi, j'adore attacher les gens en tout cas. Tu voudrais que ta grande sœur t'attache à quelque chose ? J'ai tout ce qu'il faut sur moi si tu veux.

Ma main se posa sur sa joue, commençant à la caresser avec douceur tandis que ses doigts doucement allèrent ensuite se perdre dans sa chevelure comme le ferait une grande sœur pour sa cadette. Il y avait quelque chose en elle qui me faisait penser à moi... Cela m'émut un petit peu, chose que je n'avais plus vraiment connue depuis de longues années. J'avais presque envie d'être gentille avec elle et cette idée me dégouta et pas qu'un peu.

Si tu m'obéis bien tu auras ta barbe à papa et en prime, je t'aiderai à retrouver ton papa... Alors fais moi un bisou sur la joue puis nous irons dans un coin plus tranquille pour discuter si tu le veux bien. Ok ?

Il vaudrait mieux pour moi qu'elle m'obéisse, elle souffrira moins mais laissera-t-elle la voix de la sagesse la guider ? Je frémissait d'envie rien que de penser à ce que j'allais pouvoir faire à ma nouvelle poupée... Sa peau était douce et sa niaiserie intéressante. J'allais prendre mon pied à coup sûr... J'avais tout le nécessaire pour la ligoter en prime, une corde ferait parfaitement l'affaire.

Je posai ensuite ma main sur le menton écailleux de la dragonne pour lui soulever et la regarder dans les yeux.

On pouvait voir dans ses Iris toute la folie de la demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar
Age : 16

CV
Quartier d'habitation :: SDF
Métier :: Aucun
Pouvoir :: Dragon noir
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Mar 13 Juin - 11:50



certains croient au destin... moi, je crois en la liberté




Ce n’est pas que j’aime particulièrement être entravé, mais je suis sûre que c’était pour mon bien que papa faisait cela… Après tout, les chaînes étaient vraiment belles ! Bon, parfois, je les trouvais plutôt serrés et on me les changeait bien que ce ne fut que rarement, mais ce n’était pas grave ! Après tout, père venait me voir de temps en temps et pour moi, c’était le plus important, enfin, je crois ? Par contre, la fille me proposait de jouer, mais j’avoue que manger m’intéresserait plus…
« -Tu aimes être attachée ? Moi, j'adore attacher les gens en tout cas. Tu voudrais que ta grande sœur t'attache à quelque chose ? J'ai tout ce qu'il faut sur moi si tu veux. »
Mais je ne la connais pas ! Elle est étrange à aimer attacher les gens en plus… Peut-être que comme papa, elle montre son affection pour le monde de cette manière ? M’enfin, je ne comprends pas tout et je pense que ça se voyait hélas ; bien que je ne perdais absolument rien de mon sourire. Je remis mes lunettes d’aviation alors que sa main se posa sur ma joue, je me demande si elle sent une partir mes écailles noires autour de mes yeux ainsi. Son membre atterrit ensuite dans mes cheveux de sauvageonne, emmêlé, ébouriffé à certains endroits. Nexus me dit parfois de me coiffer, mais je ne vois pas à quoi ça sert et surtout ; avec quoi ?
« -Si tu m'obéis bien tu auras ta barbe à papa et en prime, je t'aiderai à retrouver ton papa... Alors, fais-moi un bisou sur la joue puis nous irons dans un coin plus tranquille pour discuter si tu le veux bien. Ok ?
- C’est quoi un bisou ? »
Demandais-je, curieuse. Puis je repris ma bouille de fille qui ne sait pas ne pas sourire.
« -Mais d’accord s’il y a une barbe à papa ! On va où ? »
Demandais-je surexcité pour ne pas changer de d’habitude. Mes ailes noires aux membranes bleues comme mes yeux, sortir de sous ma cape… Je fais souvent ça quand je suis dans cet état, ce qui ne plait pas à Nexus d’habitude, mais comme il n’est pas là ! Puis je la suivis où elle allait.





Les Hommes sont des bêtes, les bêtes sont des Hommes.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Malfrat
Pouvoir :: ///
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Mar 13 Juin - 18:38
Elle débarquait d'où la greluche pour ne pas savoir ce qu'est un bisou ? J'allais lui montrer moi ce que c'est. Après mon exemple, elle avait intérêt à en faire un... Si il y a bien deux truc que je n'appréciais pas c'était la perte de temps et qu'on se foute de ma gueule. Je m'approchai donc d'elle, gardant tout de même ma main dans sa chevelure hirsute, faisant un petit mouvement du poignet pour lui faire lever un peu plus la tête. Je vins ensuite déposer un petit baiser sur sa joue, doux et mignon, laissant au passage une trace de rouge à lèvre sur ce qui semblait-être une imitation d'écaille noire... Tous des fous les gens sur cet île et c'est peut dire...

Je m'écartai ensuite un peu et mis ma joue en avant, tapotant de mon index pour lui faire comprendre que c'était à son tour.

Viens faire un bisou à ta grande sœur Harley. J'aime bien les petites sœurs obéissantes alors ne me fait pas attendre.

J'attendis un petit peu le bisou puis changeai de sujet pour lui parler de notre destination de l'enfer... Je me mordillais un peu la lèvre en pensant à la suite.

Suis moi, je connais un coin où on sera tranquilles toutes les deux pour causer, ça sera notre petit lieu secret à toutes les deux et rien que pour nous. Faudra en parler à personne.

Je tentai donc de lui prendre la main pour être sûre qu'elle reste auprès de moi. ma main était chaude et devait sûrement être apaisante pour la fillette.

Si elle m'emboitait le pas, je la conduirai jusqu'à une vieille ferme isolée a moitié délabrée. Le bâtiment serait bien évidemment totalement abandonné, ne contenant plus la moindre trace d'animaux d'élevage ou autres. Je pousserai la porte et fermerai derrière nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar
Age : 16

CV
Quartier d'habitation :: SDF
Métier :: Aucun
Pouvoir :: Dragon noir
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Mer 14 Juin - 13:12



certains croient au destin... moi, je crois en la liberté




La fille, après ma question, fit en sorte que je lève la tête, je la laisse faire, curieuse… Puis elle vint poser ses lèvres sur ma joue à un endroit où il y avait mes écailles. Elle se détachait ensuite alors que je caressais ma joue… Il y avait du rouge, la même couleur que les lèvres de la femme. Elle mit ensuite sa joue en avant, la tapotant avec un de ses doigts, j’imagine que je devais donc faire de même ? Je me demande à quoi ça sert, en tout cas, père ne m’en a jamais fait un.
« -Viens faire un bisou à ta grande sœur Harley. J'aime bien les petites sœurs obéissantes alors ne me fait pas attendre. »
Ok ! Je fis donc de mêmes biens que pour moi ce fut bien maladroit ; mais en même temps, c’était ma première fois. Je ne laisse pas de marque par contre, je me demande pourquoi… Peut-être que le geste, l’action en elle-même n’a rien à voir avec le résultat que j’ai moi-même obtenu. Peut-être a-t-elle simplement quelque chose sur ses lèvres, c’est possible, ça expliquerait pourquoi avec elle il y a une marque et pas moi. Je souriais toujours, aussi insouciante qu’il était possible de l’être. Je ne sais pas pourquoi, mais je la vois se mordillé légèrement la lèvre, elle a faim ?
« -Suis moi, je connais un coin où on sera tranquilles toutes les deux pour causer, ça sera notre petit lieu secret à toutes les deux et rien que pour nous. Faudra en parler à personne.
-Du moment qu’il y a à manger ! »
Bah quoi ? C’était ce que j’étais censé chercher à l’origine. Elle me prit alors la main, enfin, essaya, car je ne donnais pas trop du mien pour ça. Comme précédemment, je n’ai pas l’habitude, en plus, je ne vois vraiment pas à quoi ça sert ? Je la suivis néanmoins, elle me conduit à un lieu fort intéressant. On dirait que cela avait été abandonné depuis longtemps ! Avec Nexus et les autres, on allait souvent dans ce genre d’endroit pour se reposer, il disait que de toute manière, vu l’état, personne ne risquait de nous embêter comme ça. Et il est vrai que ces fois-là, on avait passé des nuits plutôt calmes. La fille pousse la porte et ferme derrière nous. J’étais tellement excité qu’à part mes ailes totalement voyantes, ma queue bougeait légèrement dans mon pantalon.
« -Ho, c’est grand ici ! »
Dis-je simplement, commençant à regarder partout sans jeter un œil, même un seul sur le potentiel danger derrière moi. Bien que je ne me doutais absolument pas de la véritable nature de la fille.




Les Hommes sont des bêtes, les bêtes sont des Hommes.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Malfrat
Pouvoir :: ///
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Ven 16 Juin - 12:48
Elle me suivit donc sans rechigner, entrant même dans le lieu abandonné que je venais de choisir. Elle était tombé en plein dans la gueule du loup, une évidence et le loup, le prédateur, c'était moi et nul autre. Une fois la porte bien refermée pour être sûre que ma proie ne s'enfuirait pas, je m'approchai à nouveau d'elle, sortant de mon décolleté de quoi ligaturer ses mains. Pas de la corde, trop gros, trop encombrant et en plus ça grattait horriblement au niveau de la poitrine. Je me contentais donc de colson. Un outil bien utile pour empêcher les gens d'utiliser leurs mains. Pas la peine de lui attacher les chevilles, tout du moins pour commencer, nous verrons la suite si elle se débat trop.

Je vais t'attacher avec ça si tu veux bien. Tu verras, après tu auras bel et bien droit à ta barbe à papa, c'est une promesse de grande sœur et ça vaut de l'or, tu peux me faire confiance.

Je lui ligaturai donc les poignets si elle me laisse faire puis ensuite, j'irai chercher une corde qui traîne dans un coin de la grange et la lancerai pour la passer au dessus d'une poutre. Une fois la corde attachée, je ferai un nœud autour en passant à l'intérieur du colson et la hisserai pour que ses bras soit tendus et que ses pieds ne touchent plus le sol. Je lui dirai ensuite mais uniquement dans le cas où elle se laisse faire de cette manière : "Tu es parfaites ainsi... Le jeux vas pouvoir commencer... Il y en a pour quelques heures tout au plus, ne te tracasse pas. Ensuite, on ira chez le marchand de barbe à papa ensemble, il habite pas très loin tu sais. Environ dix minutes de marches guère plus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar
Age : 16

CV
Quartier d'habitation :: SDF
Métier :: Aucun
Pouvoir :: Dragon noir
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Sam 17 Juin - 12:44



certains croient au destin... moi, je crois en la liberté




J’étais rentré dans le bâtiment délabré, je le trouvais vachement grand ! ça doit être génial de dormir dans ce genre de lieu ! Je suis sûre que l’on peut stocker plein de trucs en plus, ça nous éviterait, à moi et aux autres, de devoir aller chercher de la nourriture tous les jours si l’on pouvait la garder en grande quantité. L’autre fille par contre sortie un drôle de truc en plastique de ses vêtements, je me demande ce que c’est. Elle s’approche de moi, bien que je me doute absolument de rien et elle me demande ;
« -Je vais t'attacher avec ça si tu veux bien. Tu verras, après tu auras bel et bien droit à ta barbe à papa, c'est une promesse de grande sœur et ça vaut de l'or, tu peux me faire confiance. »
Je la laisse faire, de toute façon, s’il y a bien une barbe à papa après ! Même si bizarrement, ça doit être à cause du temps, ça me fait légèrement mal et je sens bien que le fond de teint qui se trouve sur mes poignets est en train de partir à mettre quelque chose dessus. Cela révèlera très certainement les traces de mes anciennes entraves si durement imprimer dans ma chair ; On les maquille, car Nexus dit que c’est mieux ainsi. Personnellement, cela ne m’a jamais dérangé que l’on les voie.
Elle va ensuite chercher une corde dans un coin de l’immense pièce pour la passée au-dessus d’une poutre et attacher l’entrave de mes poignets avec et ainsi, me hisser jusqu’à que mes pieds ne touchent plus le sol. Alors, réflexion débile, ça ne me gêne pas en soi, mais j’ai des réflexes dans ce cas, car tenir comme ça, ce n’est pas naturel.
« -Tu es parfaite ainsi... Le jeu va pouvoir commencer... Il y en a pour quelques heures tout au plus, ne te tracasse pas. Ensuite, on ira chez le marchand de barbe à papa ensemble, il habite pas très loin, tu sais. Environ dix minutes de marches guère plus.
-Tu peux me reposer au sol quand même ? Car les seules fois où je suis en l’air, c’est en vol donc là, ça me dérange un peu. »
Et mon réflexe et d’ouvrir grand mes ailes et de les battre comme pour voler, mais bien maladroitement vu que je suis attaché comme une andouille. Ainsi, je fais surtout du vent… Papa, quand j’étais attaché, me laissait sur la terre ferme au moins…




Les Hommes sont des bêtes, les bêtes sont des Hommes.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Malfrat
Pouvoir :: ///
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Dim 18 Juin - 20:58
Tout était en place dans mon plan plus que parfait, elle se débattait un peu avec ses ailes en plastiques mais OSEF. J'avais d'autres choses à faire comme montrer ma supériorité... La poser au sol ? Non mais qu'elle aille se faire voir la gamine... Par où commencer ? Ah oui lui faire mal, je soulevai son haut pour mettre son ventre à nu. Couvert de cette imitation écaille, fait chier... Moi qui voulait jouer avec... Ah moins que... Je soulevai et découvrit un lieu de convoitise non recouvert de cet ersatz noir. Je pinçai son téton droit entre mes doigts et tirai assez violement dessus. Aucune réaction, je continuai donc, réitérant l'opération pendant qu'elle pendait au bout de sa corde. L'absence de bruit était perturbante. Qu'elle couine merde, j'avais envie que ce joli son m'excite.

Je passai donc d'un à l'autre pour le plaisir de la faire souffrir.

J'aime entendre des petits cris...fais plaisir à ta grande sœur, elle aime cela...

Je passai une autre main sur sa joue pour la calmer et consoler tout en continuant de lui faire mal.

Tu aimes cela avoue, enlève tes écailles pour ta grande sœur qui t'aime tant. Je veux pouvoir sentir la chair de ton ventre... Soit gentille et tu auras ta barbe à papa.

Elle était possiblement encore plus mal lotit avec Harley qu'avec son père... J'allais continuer à la torturer de toute manière tant que je ne l'entendrais pas avant de me décider à la livrer à son nouveau propriétaire qui en ferait ce que bon lui semble. Son avenir n'était pas mon problème. Elle pourrait-être violée, frappée, martyrisée que ça ne me dérangerait pas. Limite y assister serait comique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar
Age : 16

CV
Quartier d'habitation :: SDF
Métier :: Aucun
Pouvoir :: Dragon noir
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Mar 20 Juin - 8:14



certains croient au destin... moi, je crois en la liberté




J’avoue ne pas comprendre ce que j’ai bien pu faire de mal pour recevoir ce traitement… l’ais je insulté ? Lui ai-je fait mal ? C’est sans doute mérité, mais j’aimerais tout de même comprendre… Elle ne m’avait pas écouté ; même si j’y étais habitué de par mon père… Elle avait ensuite soulevé mon haut, commençant à me torturer dès qu’elle avait trouvé un endroit plus sensible qu’un autre. Je me débattais toujours ; c’est comme quand vous mettez un chien à peine en contact de l’eau, même si vous le tenez, il essayera de nager. Moi, j’associe l’absence de sol comme lorsque je vole, d’où cette réaction. Elle me tirait le téton assez violemment, je la regardais comme une morue regarderait un chat voulant le bouffer. Je ne pleure pas, ne dit rien, me contente de me débattre.
Mon père… Je l’ai si souvent contrarié, le nombre de coups que je recevais était certes mérité, mais c’était devenu normal pour ma personne. Je me souviens aussi des chaines me rentrant dans la peau, le sang, une douleur que j’avais apprise a ignoré tellement elle était devenue habituelle ; je ne voulais pas déranger papa avec ça, je le voyais déjà tellement peu. Alors oui, ça me fait mal, mais pourquoi je me plaindrais plus que ce que papa me faisait ? Elle passe à l’autre.
« -J'aime entendre des petits cris...fais plaisir à ta grande sœur, elle aime cela... »
Elle passe une main sur ma joue, je ne comprends rien.

[|Tu n’as pas besoin de comprendre Nolenra.|]
Qui est-ce ? Je regarde à droite, à gauche. Cette présence, je l’avais aussi ressentie le jour où j’avais failli tuer papa… Lors de mes moments d’absence en fait… Je ne comprends pas.
[|Je suis toi, tu es moi. Je suis l’unique raison de ta survie dans ce monde terrible, respecte-moi !|
Je ferme un court instant les yeux, enfin, en apparence. Je vois une cage… Terriblement abimé, je suis où ?
|Dans tes pensées si tu réfléchissais. |
Mes pensé, mais pourquoi ? Je ne comprends que dalle ! T’es qui ? Un ami de papa ?
|UnE amiE et je ne risque pas de l’être, ce barbare, j’aurais tellement voulu le bouffer la dernière fois, mais ta reprise le contrôle à ce moment-là.|
Je ne comprends rien.
|C’est bien pour ça que j’en profite. Tu te souviens des piqures de « papa » ?|
Heuu, oui, je n’aimais pas trop ça, mais j’imagine que c’était pour mon bien.
|Tu es si naïve… À croire à la bonté en chacun… Tssss, je vous jure. Aimes-tu autant avoir mal ? Il nous faisait des piqures, car dans les débuts de ta vie, tu ne dois pas t’en souvenir ou plutôt, ne souhaite pas t’en souvenir, car on partage la même vie, le même corps, c’est moi qui étais là…indomptable, incontrôlable ! On était un en ce temps-là. J’ignore ce que tu ignores bien sûr… Je devenais vraiment incontrôlable à une certaine heure, quel plaisir c’était… Il s’est dit que c’était dangereux, à quoi sert une créature incontrôlable à un barbare ? Alors il a commencé des expériences sur nous, tes née, personnalité gentille et soumise, tu me dégoutes. Où est la liberté ?|
Je crois m’en souvenir, je me sentais différente, mais ça remonte à loin. Pourquoi devrais-je m’en souvenir ?
|Pour revoir le visage de maman par exemple ?|
Tu la connais ?
|Je te l’ai dit, je sais ce que tu sais. Ce que tu as définitivement oublié, je ne peux pas m’en souvenir. Je ne suis qu’une personnalité, à deux, nous comme complète, j’imagine. Mais je suis aussi l’instinct… Si tu me laisses, je prendrais le contrôle bien que t’essayes de me contrôler. Peut-être serons-nous de nouveau une un jour ?|
Je n’ai pas tout compris, mais elle se tait, avant que la cage disparaisse, j’ai cru voir une créature monstrueuse et noir dedans…]
« -Tu aimes cela avoue, enlève tes écailles pour ta grande sœur qui t'aime tant. Je veux pouvoir sentir la chair de ton ventre... Sois gentille et tu auras ta barbe à papa. »
J’en reviens à la réalité, tout juste plus perdue encore. Barbe à papa ? Mais, je ne peux pas ! Je ne comprends rien et ça m’agace autant que ça m’apeure. Je me débats toujours bien qu’avec plus de force.
« -Je ne comprends rien. Enlever mes écailles ? Mais j’ai toujours été comme ça en fait. J’ai sans doute mérité ce traitement, mais j’aimerais que vous m’en expliquiez la raison quand même. J’ai un jour failli tuer papa puis il est parti, sans doute car il ne savait pas nager… Il disait que le monde extérieur n’était pas intéressant, mais j’avoue ne pas comprendre, car de ce que j’en ai vu durant l’année où on l’a cherché, j’ai appris plein de nouveaux mots ! Je ne comprends vraiment pas pourquoi vous faites ça… »
L’incompréhension, c’est ce qui me résumait à cet instant et ma tête en disait long à ce sujet. Ma queue bougeait d’inquiétude dans mon pantalon…




Les Hommes sont des bêtes, les bêtes sont des Hommes.


© Halloween





HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Malfrat
Pouvoir :: ///
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Mer 21 Juin - 19:04
Ma proie ne semblait nullement intimidée par mes propos ou mes actions, elle se débattait un peu tout de même mais rien de bien particulier en fait. Par contre, elle semblait aimer ce que je faisais alors aucune raison de m'arrêter... Pas comme si je comptais le faire de toute façon... Mon visage s'approchait de sa joue comme si je tentais de lui déposer un baiser mais au dernier moment, je changeai de direction, ma bouche s'approchant du téton droit, mes dents s'apposant contre la chaire durcie et martyrisée. Violement, je resserrai la mâchoire de toute mes forces, mordant jusqu'à ce que le sang s'écoule, toujours à la recherche des cris de douleur de celle qui se trouvait ligotée devant moi. Je sentis la douce saveur pourpre titiller mes papilles. Le goût me plaisait, il était particulier, exotique en fait. Je prenais beaucoup de plaisir à cela puis finit par répondre aux questions de l'écailleuse.

La raison est simple, tu as été une méchante fille, tu ne m'as pas fait de bisou avant que je te le demande et en prime, tu caches ton corps derrière ces choses noires et dégueulasses. j'ai dis que je ne veux plus les voir alors... Obéit... Je comprends pourquoi père te punissait si souvent.

Il devait prendre son pied le vieux salaud avec cette gamine pour qu'elle ne crie pas malgré la torture. Je savais éperdument que j'arriverais à la faire couiner de douleur mais j'allais étape par étape pour voir quand elle perdrait son contrôle sur son corps. Je commençais déjà à cogiter à l'étape suivante... Mes lèvres étaient couvertes de sang, je passai donc ma langue dessus afin de récupérer cette substance savoureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Scientifique fou
Pouvoir :: ///
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Jeu 22 Juin - 11:52
    Une vieille ferme abandonnée ? Elle n’arrêtait pas de se déplacer, de s’arrêter, puis de reproduire ce même cycle inlassablement mais sans jamais revenir dans mon humble laboratoire. Que c’était lassant. Mon échantillon était fin prêt. Il ne me restait plus qu’un cobaye. Et ces mythes m’ayant déjà approché par le passé… Je n’aimais plus trop sortir de chez moi. Prudence est mère de sureté n’est-ce pas ? Mais l’appel du savoir avant tout. L’appel de la raison surtout. De la reconnaissance… On me traitait de fou, de tous les noms, alors qu’ils étaient juste là sous leurs yeux !

    Mais là n’était pas le débat. J’avais une mercenaire à recadrer. Alors la porte s’ouvrit en grinçant et je m’avançais prudemment, jusqu’à les voir. La fameuse mercenaire, du sang sur les lèvres, et une fille derrière. Je retirais le voile que je portais pour dissimuler au mieux mon identité avant de m’exprimer :

    « Quand comptiez-vous accomplir la tâche qui vous incombe ? La paie ne vous intéresse-t-elle plus ? »

    Tortionnaire au lieu d’être chasseuse, comme elle aurait dû l’être. Mais soit. Attendez. Stoppez tout. Sa tortionnée… Des écailles noires ?

    « Oh, quel formidable spécimen… J’ose espérer que vous étiez sur le point de me l’amener ? Oh, vous l’avez abîmée… Pourquoi avez-vous fait ça ? Il s’agit d’une espèce en voie de disparition. Ou d’apparition ? Qu’importe.
    Jeune fille, pardonnez la rudesse de cette mercenaire. Je choisirais mieux mes employés la prochaine fois. Mais dites-moi, êtes-vous Morany ou Atlantin ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar
Age : 16

CV
Quartier d'habitation :: SDF
Métier :: Aucun
Pouvoir :: Dragon noir
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Jeu 22 Juin - 17:29



certains croient au destin... moi, je crois en la liberté




Je ne comprends vraiment rien moi… Je ne sais pas beaucoup de choses en fait…. J’en connais quelques-unes bien entendu, mais rien qui pourrais réellement me servir à ce moment-là ; que cela soit pour le pourquoi ou simplement le stop. Et il n’y a pas de cédé le passage non plus. Bien que je n’ai pas ce que les gens appellent voiture pour m’aider. Il y a aussi un code par rapport à cela, mais je crois que je m’égare… La fille s’approche d’abord de mon visage puis change subitement de direction, allant mordre le bout mon sein jusqu’à que du sang chaud coule. Je ne pleure pas, mais je me plains légèrement. Par réaction sauvage, ma peau se recouvre entièrement d’écaille noire. Mes dents deviennent crocs… Mes cornes, en se métamorphosant, dépassant de ma chevelure, pousse mes lunettes d’aviation vers l’avant. Mes ongles deviennent griffes alors que des piquants sortent de ma chair, le long de mon dos sous le gémissant, le déchirement à chaque position de ces dernières, de mes vêtements.
« -La raison est simple, tu as été une méchante fille, tu ne m'as pas fait de bisou avant que je te le demande et en prime, tu caches ton corps derrière ces choses noires et dégueulasses. J’ai dit que je ne veux plus les voir alors... Obéi... Je comprends pourquoi père te punissait si souvent.
-J’ai toujours été comme ça ! »
Que pouvais-je dire d’autre ? Noire et dégueulasse, pourtant, une fois, Nexus m’avait dit les trouver magnifiques, étant lisse et brillante quand elle pourrait être simplement mate. Mais peut-être que papa ne les appréciait pas ; est-ce pour cela qu’il est parti ?
J’entends alors la porte du lieu grincer, un individu entre, voilé avant de retirer ce dernier et de nous adresser la parole. Parlant d’abord à l’autre fille. Je le fixe de mes pupilles bleutées.

«-Quand comptiez-vous accomplir la tâche qui vous incombe ? La paie ne vous intéresse-t-elle plus ? »
Il parle de quoooiiiii ? Enfin, pendant ce moment théorique de pause, je retirais mes écailles noires, gardant juste celles habituelles ainsi que mes griffes. Bien que je reste ne disparaissait point, étant un peu paumé.
«-Oh, quel formidable spécimen… J’ose espérer que vous étiez sur le point de me l’amener ? Oh, vous l’avez abîmée… Pourquoi avez-vous fait ça ? Il s’agit d’une espèce en voie de disparition. Ou d’apparition ? Qu’importe.
Jeune fille, pardonnez la rudesse de cette mercenaire. Je choisirai mieux mes employés la prochaine fois. Mais dites-moi, êtes-vous Morany ou Atlantin ? »

Heuu, ça me rappelle la question d’un gars que l’on avait rencontré un jour, mon groupe et moi, après des escaliers, celui super beau avec tout plein de queues. Je suis sensé répondre quoi a cette interrogation récurrente, je gagne quoi si je réponds juste ?
« -Je ne comprends rien ! Je ne sais toujours pas ce qu’est un Morany ou un Atlantin moi ! Déjà le gars super beau avec des queues de renard blanches et des oreilles m’avait posé cette même question incompréhensible ! Tout ce que je sais, c’est que je ne peux pas enlever mes écailles et que je suis née comme ça ! Et j’aimerais bien qu’on pose par terre aussi, ce n’est pas naturel d’être en l’air quand on ne vole pas ! »
Cela commençait réellement à m’agacer de ne rien piger à ce qu’il se passe. Je me débats avec plus de force, surtout mes ailes, comme pour volé bien que ça a juste l’effet de me faire balancé comme un ver sur un hameçon !





HRP:
 




Les Hommes sont des bêtes, les bêtes sont des Hommes.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Malfrat
Pouvoir :: ///
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Ven 23 Juin - 8:36
Un bruit se fit entendre dans mon dos. Je me retournai donc et retrouvai mon employeur... Et merde déjà là lui ? Je voulais continuer à jouer, à la faire souffrir la Salope aux écailles noires. Il insinuait que j'avais mal fait mon boulot ? Pas ma faute si les gens de cette île sont si sensibles. Tu leur cassent une patte et ils décèdent. Je m'écartai donc de ma proie histoire de laisser le scientifique mieux la voir.

Elle est prête pour vous, encore bien vivante d'ailleurs. Grande soeur en a finit avec toi pour aujourd'hui méchante fille. Tu seras plus sage la prochaine fois, tu le promet hein ? Tu écouteras bien ton nouveau papa, je suis sure qu'il te couvrira de barbe à papa. Il est arrivé trop tôt pour que j'aille t'en acheter une. Au pire, je t'en apporterai si on se revoit...

Je me tournai donc, arborant mon plus beau sourire de sadique m'adressant au scientifique cette fois.

Je passerai vous voir demain vous savez où pour récupérer ma paie. Si vous avez encore besoin de proies, n'hésitez pas à avoir recours à mes services.

Je me lançai dans un rire fou qui en ferait frémir de peur le plus evil des méchants de comics... Je quittai ensuite la pièce pour regagner mes penates, déposant un ultime baiser sur la joue de Nolenra. On avait volé ma proie, je n'avais donc aucune raison de rester. Je reviendrai la voir, son sang est tellement succulent. J'en aurais bien repris une goutte. Je me sentais un peu bizarre au fond de mes tripes. Une légère sensation, rien de grave, je n'allais pas en mourir de toute manière. Un Malox et c'est bon au pire. Oui, même les super méchants peuvent avoir des problèmes de digestion.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Scientifique fou
Pouvoir :: ///
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Sam 24 Juin - 12:33
    La mercenaire ne demanda pas comment je l’avais découverte, et c’était tant mieux. Cela faisait un potentiel conflit en moins. Elle s’en alla, simplement, précisant seulement qu’elle viendrait récupérer sa paie le lendemain. Soit. N’était-elle pas intéressée par la merveilleuse expérience qui allait se dérouler là ? Tant pis pour elle. Ces mercenaires… Il n’y avait que l’or qui les intéressait. Ils n’avaient que faire du savoir et de la science. Ce n’était que des rustres de bas étage bons qu’à accomplir la tâche qu’on leur donnait.

    Mais revenons à notre petite cobaye suspendue. Elle semblait ignorer sa propre nature. Si jeune, si insouciante… Le parfait spécimen. Je sortis une bouteille d’eau de male et j’en jetais une rasade sur la demoiselle, observant attentivement son visage et ses mains. Aucun changement.

    « Vous êtes donc une Morany… Et bien, jeune demoiselle, nous allons vérifier si vous ne pouvez réellement pas retirer vos écailles. »

    Je rangeais la bouteille et retirais un tube à essai de ma male. J’en ôtais le bouchon et me rapprochais du cobaye. Le récipient contenait une sorte de poudre noirâtre que je déversais dans la chevelure de la jeune captive.

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar
Age : 16

CV
Quartier d'habitation :: SDF
Métier :: Aucun
Pouvoir :: Dragon noir
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Sam 24 Juin - 17:06



certains croient au destin... moi, je crois en la liberté




La fille m’avait traité de méchante fille, mais qu’est-ce que j’ai fait encore ?? Vraiment, je ne comprends rien à ce qui se passe parfois… Mon nouveau papa, non… De père, j’en ai qu’un et j’ai failli le tué il y a longtemps… Il m’en veut surement encore aujourd’hui, n’est-ce pas pour cela qu’il partit après tout ?
|Tu sais que c’est faux, au plus profond de ton cœur, regardes la vérité en face !|
Tu es si méchante, c’est ce que je ressens… Pourquoi devrais-je t’écouter ? Je ne te connais même pas !
|Je suis toi, tu es moi. Imbécile va !|
Tu ne m’as même pas dit ton nom ! Je ne comprends pas, le devrais-je seulement remarque ? Tant de choses me sont étrangères… Je devrais sans doute les connaitre un minimum ?
|Je m’appelle… Nolenra Black ou devrais-je dire, c’est ainsi que l’on s’est nommé. Car à l’origine, toi comme moi n’étions qu’une entité insignifiante. Tu es irresponsable, imprudente, inconsciente, tu ne te défends même pas ! Tu n’es pas digne de moi ! Tu n’es que cette chose que les autres ont voulu que tu sois !|
Je protégerais Nexus, Rose et Hugo de toi alors si t’es comme ça ! Je ne comprends pas tout, mais je crois… Je crois…
|Que c’est notre désir le plus cher. |
Cette chose là, au fond de nous, de moi, de toi, qu’est-ce au final ? Je me suis sentie tellement en vie cette dernière année, enfin, comme si avant n’avait jamais existé. Mais ça me rend triste, je ne veux pas oublier, je ne souhaite pas oublier papa. Car c’est aussi pour lui que cette année c’est écoulé, pour le retrouver. N’est-ce pas grâce à ce souhait que j’ai pu découvrir tant de choses ? J’en ignore encore plein d’autres bien sûr, mais je veux garder mon sourire. Elle parle ensuite à l’autre adulte après m’avoir informé que si elle repasse me voir, j’aurais des barbes à papa.
« -Je passerai vous voir demain vous savez où pour récupérer ma paie. Si vous avez encore besoin de proies, n'hésitez pas à avoir recours à mes services. »
Et elle partit, simplement.

L’autre gars sortit une bouteille pour m’en jeter dessus ; je n’en voyais pas l’utilité.
«-Vous êtes donc une Morany… Eh bien, jeune demoiselle, nous allons vérifier si vous ne pouvez réellement pas retirer vos écailles. »
Et il prit autre chose dans sa malle, une sorte de tube dont le contenu noirâtre atterrit sur ma tête. Tout redevint « normal » même si en réalité, je n’avais plus aucune écaille, même celle que j’ai d’habitude sur moi. J’avais arrêté de me débattre bien que c’était toujours aussi désagréable d’être ainsi. Je sentis une larme coulée sur ma joue, je ne souriais plus.

|Tu devrais me passer les rênes sales chose ! |
Mais tu disparaitrais ainsi, non ?
|Ce n’est pas notre désir. |
Je te connais depuis peu, mais tu me sembles essentiel, Nolenra, si tu me permets, laisse-moi encore un peu. C’est sans doute de ta faute autant que de la mienne si j’ai failli tué papa un jour, mais… Mais…
Je me rends compte aujourd’hui que ce même pouvoir pourrait m’aider à protéger mes amis.
|Cela ira pour aujourd’hui… Peut-être deviens-tu comme moi au final et ce jour-là, nous ne serons plus qu’une…|

Je fixe l’homme de mes yeux bleutés ; représente-t-il la mer ou le ciel ?
« -Je ne sais toujours pas ce qu’est une Morany… Mais je m’en rends compte que ça importe peu ; je ne sais pas exactement ce que vous m’avez fait, mais annulé le. Ce que je suis a déjà failli tuer quelqu’un, mais… J’ai toujours été comme ça et puis… Peut-être peut-il détruire, mais je sais aussi à présent qu’il peut me servir à protéger ce qui m’est cher. »
Je souris légèrement…
« -N’avez-vous donc personne, qui vous est cher ? Et puis, mes écailles font partie de moi, si je renonçais à ce que je suis même une partie, qui je suis aussi serait perdue et je ne le souhaite pas. Pouvez-vous comprendre ? »
Vraiment… Mes désirs seront-ils écoutés un jour ?




Les Hommes sont des bêtes, les bêtes sont des Hommes.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Scientifique fou
Pouvoir :: ///
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Jeu 29 Juin - 11:03
    Alors que mon cobaye conversait avec lui-même, je sautais dans tous les sens, ébahi devant la réussite de mon expérience. Enfin ! J’avais concrétisé ce projet ! Et toutes ces personnes qui me traitaient de fou… C’est qui le fou à présent ? C’est qui le charlatan ? Mon œuvre… Mon œuvre sera gravé dans l’histoire ! Ils existent réellement ! Et j’ai trouvé le moyen de nous placer sur un pied d’égalité !

    « Ce que c’est, ma chère petite ? Cette petite poudre noire est une merveille. Ma merveilleuse trouvaille. Elle porte le nom d’I.P.M. Sublime n’est-ce pas ? »

    L’Inhibiteur de Pouvoir Mythique.

    « Je vais vous retirer tout ça, chère petite. Il suffit de vous laver les cheveux ou de bien secouer jusqu’à ce que chaque grain de poudre ait quitté votre chevelure. Je vais vous libérer, que vous puissiez faire cela. Mais avant, ayez l’amabilité de prendre ce médicament je vous prie. »

    Toujours de ma fameuse malle, je sortis une pilule blanche que je tendis à mon cobaye.

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar
Age : 16

CV
Quartier d'habitation :: SDF
Métier :: Aucun
Pouvoir :: Dragon noir
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Ven 30 Juin - 22:40



certains croient au destin... moi, je crois en la liberté




Qu’est ce qu’il a à sautiller dans tous les sens ? Je n’arrive pas à comprendre ce qui peut le rendre aussi heureux, le fait que je sois poing lié peut-être ? Le fait que j’ai l’air ridicule ? Ou alors mon incapacité à faire quoi que ce soit et que même mes écailles ont disparu. Je n’aime pas cela, c’est comme une part de moi-même qui partait et non seulement une part physique. J’ai peut être failli tué papa un jour, mais au final ; n’est-ce pas ce qui définit qui je suis aussi ? Si je n’avais pas été ce que je suis, n’aurais pas également été différente à l’intérieur ou tout est lié, irrémédiablement ? Surement… Il y a de ces choses dont la vie ne nous prépare pas, que ça soit le déroulement de notre existence, notre naissance, nos expériences qu’elle soit bonne ou mauvaise ou encore, les conclusions que l’on en retire. Au final, rien ne nous prépare à la vérité, aussi douloureuse soit-elle. Comme celle ou au lieu d’être soulager, on ne rend compte que ça ne fait que nous faire souffrir à l’intérieur.
«-Ce que c’est, ma chère petite ? Cette petite poudre noire est une merveille. Ma merveilleuse trouvaille. Elle porte le nom d’I.P.M. Sublime n’est-ce pas ? »
Vraiment, une merveilleuse trouvaille, mais, a qui rend-elle service au final ? Pour moi, ce n’est que l’invention sur lequel tout le monde va se bruler. Non pas que moi qui en expérimente les effets, mais aussi son inventeur… Une intuition ou une vérité là encore ?
«-Je vais vous retirer tout ça, chère petite. Il suffit de vous laver les cheveux ou de bien secouer jusqu’à ce que chaque grain de poudre ait quitté votre chevelure. Je vais vous libérer, que vous puissiez faire cela. Mais avant, ayez l’amabilité de prendre ce médicament, je vous prie. »
Je fis oui de la tête. Mais j’en pense autrement.
|Que va-t-il encore nous faire ? Ses paroles riment tels d’indomptables mensonges. |
Il sort une pilule de sa malle, la même d’où il avait sorti sa poudre noire. Alors, j’ouvris la bouche et quand je l’eus, j’hésitai quelques secondes. Je n’avais encore jamais menti.
|Mais on n’a pas le choix. |
Alors, devant la réalité de la chose, je fis semblant d’avaler alors que je cachais la pilule sous ma langue. Après tout, c’est le seul endroit où je pouvais dissimuler quelque chose aisément, mais qui me permettait tout de même de parler normalement.

Une fois libéré, je ne m’en allai pas de suite. Une question me taraudait, ou même plusieurs…
« -J’ai une question monsieur, qu’allez-vous faire de votre invention ? Mon instinct me dit qu’elle fera plus de mal que de bien… »
Je le regarde avec mes yeux bleutés…





Les Hommes sont des bêtes, les bêtes sont des Hommes.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Scientifique fou
Pouvoir :: ///
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Dim 2 Juil - 18:08
    Elle prit la pilule et fit le bon geste pour l’avaler. Je lui tendis ma bouteille d’eau de tout à l’heure pour l’aider si elle le souhaite, et je la délivrais enfin. Là, elle posa une bien étrange question.

    « Ce que je vais en faire ? Je n’ai que faire de ce à quoi elle servira. Elle n’est là que pour reconnaître mon talent, mon savoir, et surtout la vérité ! Je ne suis pas fou ! Pour la prospérité ! »

    Mais avant qu’elle ne s’en aille, il restait quelques petits détails.

    « Bon, à présent que vous êtes libre, secouez-vous bien les cheveux jusqu’à ne plus avoir de poudre. Ensuite, vous pourrez vous en aller tranquillement. »

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar
Age : 16

CV
Quartier d'habitation :: SDF
Métier :: Aucun
Pouvoir :: Dragon noir
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Lun 3 Juil - 12:06



certains croient au destin... moi, je crois en la liberté




Je lui avais demandé ce qu’il comptait faire de son invention. Je demandais, car au vu des effets de cette dernière, il me semblait qu’elle ferait plus de mal que de bien au final ; n’est-ce pas la vérité ? Mes pouvoirs, j’en ai longtemps redouté les effets, mais en fait, il ne s’agit pas seulement de malheur, mais aussi de la capacité à protéger ce qui m’est cher. N’est-ce pas suffisamment important pour ne plus vouloir les perdre ? Je pense que si, même si je dois aussi avouer que je n’ai pas tout compris à ce qu’il s’était passé aujourd’hui. La voix dans ma tête, certaines autres choses, ce que cette fille avait contre moi ou la surexcitation de l’homme. Mais surtout, à quel usage est prévue pour cette poudre noire ? En tout cas, je ne risque pas d’avaler le médicament au vu des effets du produit précédent. Il m’avait aussi donné une bouteille d’eau que je pris ; ça sera toujours un peu d’eau potable en plus pour mon groupe.
«-Ce que je vais en faire ? Je n’ai que faire de ce à quoi elle servira. Elle n’est là que pour reconnaître mon talent, mon savoir, et surtout la vérité ! Je ne suis pas fou ! Pour la prospérité ! »
Vraiment, quelle vérité ? Il n’en a vraiment rien à faire ? Pourtant, lui aussi risque d’en souffrir un jour peut-être, car justement, personne ne sait quel usage elle aura. Il semble que j’ai trouvé un pouvoir bien plus dangereux que le mien dans les mains de cette personne.
«-Bon, à présent que vous êtes libre, secouez-vous bien les cheveux jusqu’à ne plus avoir de poudre. Ensuite, vous pourrez vous en aller tranquillement. »
Je fis ce qu’il dit, insistant pas mal, à moitié, car j’avais des cheveux longs. Et seulement quand je sentis mes écailles revenir que j’arrêtais alors. Après un dernier coup d’œil à l’homme, je partis sans demander mon reste, crachant le médicament sur le chemin, hors de vue bien entendue, de l’individu. Puis j’allais chercher mon groupe en ville, durant deux bonnes heures avant de le retrouver enfin. Je me fis enguirlander par Nexus, ne ramenant qu’une bouteille d’eau et je préférais ne pas parler de ce qui venait de m’arriver. Il était inutile de les inquiéter.




Les Hommes sont des bêtes, les bêtes sont des Hommes.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Scientifique fou
Pouvoir :: ///
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé] Lun 3 Juil - 15:14
    Ses écailles revinrent ? Attendez… Le médicament aurait dû empêcher ça non ? Mais la poudre fonctionnait, alors pourquoi pas la pilule ? A moins qu’elle ne l’ait pas avalée ? Sale garce ! Je lui propose un contrat équitable, je remplis ma part, et elle s’enfuit ? Elle était comme tous les autres ! Des ingrats ! Des vautours, des parasites de mon immense savoir ! Tant pis pour elle. Tant pis pour eux tous !

    Je ferais savoir que j’ai réussi. Je trouverais des personnes capables d’utiliser mon invention à bon escient, et à le faire connaître. Je trouverais à me faire reconnaître !

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé]
Revenir en haut Aller en bas

Groupe 7 : Un pouvoir humain [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Dáinsleif l'humain [terminé]
» Serenity Gontier, un véritable paradoxe humain. ~ [Terminée !]
» Caleb Arghligdon- humain [terminé]
» Elric Edwards le polygraphe humain TERMINÉ !
» Morgane Kohan [Humain] Terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Zone RP :: Évènement :: La Désunion :: Le Jugement-