AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

[Privé Kusum] Un tabassage en règle.[Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Aucun
Pouvoir :: Mercure (via un Thermomètre)
MessageSujet: [Privé Kusum] Un tabassage en règle.[Terminé] Jeu 13 Juil - 14:17
Il est 21h30 dans les rues de Yasashi, le soleil est tombé, le ciel est désormais parsemé d'étoiles tandis que les astres se dévoilent... Mais quelque part dans une ruelle, les choses ne sont pas aussi calmes. Ressortant tout droit de la salle de sports pour retourner dans son domicile, un jeune homme s'avance dans une allée, l'air est lourd et chaud, prémisse d'un orage et les premiers éclairs parcourent le dessus de l'île... La pluie -- tout aussi tiède -- tombe sur ses habitants, qui pour la plupart sont déjà rentrés chez eux. Sauf pour Thélésphore qui avait ce même objectif, rentrer chez lui... Néanmoins, il remarqua une petite bande de jeunes adolescent expliquant à un autre jouvenceau -- qui s'était dit que sortir aux alentours de 22h dans des ruelles étroites -- que c'était une mauvaise idée.

N'écoutant que son courage, sa cravate gigantesque et ses cheveux désormais collant à son visage à cause de la pluie, Thélésphore sprinta jusque dans la direction des jeunes hommes, expliquant d'une manière rhétorique-ment brutale par un crochet du droit sur un des visages des gaillards qu'il ne faut pas taper ses petits camarades ! Aimablement bien sûr, un des "loubards" répliqua par la prise d'un tuyau avant de lui insérer son argument entre les côtes. Serrant les dents comme seule réponse, un autre des lascards apporta un soutien à l'argument de son voisin par un direct que Thélésphore bloqua de son avant-bras et s'ensuit un uppercut en guise d'écho qui désarme complètement le soutien à la réponse précédente dû à la mâchoire légèrement brisé.

S'ensuit donc une véritable joute musclée entre un groupe de 3 adolescents et le jeune gemma -- qui bien sûr se retiendra d'utiliser son pouvoir -- & où on devinera rapidement que l'homme-pierre à fait une erreur tactique assez gigantesque digne de Waterloo, il n'avait pas vu dans la pluie qu'ils étaient trois ! Celle-ci avait baissé sa vision.

On remarque donc rapidement que la victime s'en va, effrayé, ainsi que Thélésphore qui a désormais pris sa place, après cinq bonnes minutes de tabassage, le jeune gemma est inerte au sol, recouvert de bleues, le nez cassé, un oeil au beurre noir... Tandis que les loubards s'en vont, visiblement énervés et déçus que le Gemma n'ai rien de précieux sur lui.

Etant à lui seul presque une force de la nature, Thélésphore est parvenu à ne pas avoir de blessures trop graves qui lui vaudraient une hospitalisation... Mais il est là, au sol, dans une semi-conscience... Les quelques rares personnes à côté qui passent font semblant de ne pas le remarquer, croyant que c'est un ivrogne... Tous ? Peut-être que quelqu'un va l'aider... Il en aurait bien besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Esertari
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Esertari
Métier :: Gardienne d'enfants
Pouvoir :: Matérialisation de contes
MessageSujet: Re: [Privé Kusum] Un tabassage en règle.[Terminé] Ven 14 Juil - 18:25
Je sors de la petite maison dans laquelle j’ai passé l’après-midi, mon énergie et ma bonne humeur rechargée à fond grâce au petit garçon que j’avais gardé. Après avoir salué sa maman et bien récupéré ma sacoche (tête en l’air, je l’oublie à peu près n’importe où) , je me balade un moment en repensant à ma journée comme d’habitude bien chargée. Je marchais depuis un moment déjà, trottinant joyeusement d’une rue à l’autre en saluant ici et là les quelques personnes que je connais, quand mon regard se porta sur le ciel. Je manque de me prendre un poteau sur le coup car, trop occupée à observer ces milliers de diamants scintillants dans le ciel, je ne regarde plus où je vais. Mais ma contemplation n’est que de courte durée puisque les nuages annonçant un de ces orage de chaleur que je trouve si agréable viennent cacher la voute céleste pour zébrer le ciel d’éclairs que j’observe alors à la place des astres. La pluie ne tarde pas à tomber et je pousse une exclamation de joie quand je constate qu’elle est tiède comme l’air de la nuit.

Je me retrouve donc à gambader joyeusement dans les rues qui se vident petit à petit. Sérieusement pourquoi les gens trouvent-ils la pluie si désagréable ? On peut toujours trouver les bons points à tout ! Par exemple, je suis certaine que le jeune homme pressé que je viens de croiser est tout aussi ravi que moi puisqu’il est encore dehors ! Il en va de même pour les trois gaillards rencontrés quelques minutes après, débattant sur la possibilité de faire beaucoup de chose grâce à la mauvaise visibilité que le temps nous offre. Ils n’ont pas tort, les gens nous jugent moins quand ils ne distinguent pas nos visages ! Bon, sur le moment, je me suis demandé s’ils n’avaient pas une autre vision de la chose que moi et si leurs intentions en ce soir pluvieux étaient, si pas louables, au moins correctes. Mais à quoi se poser autant de questions sur des gens aperçus trois secondes ? Il vaut mieux s’intéresser à ceux avec qui on peut parler ! Comme ce jeune homme, là, à terre !

C’est d’ailleurs la première raison pour laquelle il a attiré mon attention : il était étendu à terre, comme endormis, et les rares passants l’évitaient avec un soin minutieux. Je me dépêche d’arriver à son niveau et m’accroupis près de sa tête en perdant l’équilibre au moment où je regarde son visage. La vache ! Il s’est pas loupé ! Ma curiosité ainsi titillée, je l’observe un moment, ne sachant pas trop quoi faire. La couleur de ses cheveux me fait un instant penser qu’il est comme moi mais je secoue la tête, me rappelant que les gens aujourd’hui se teignent facilement les cheveux. Mon observation terminée, je continue cependant de le regarder, il a les traits si fins ! Ses cicatrices m’interpellent également sans oublier ses blessures !! Ah oui, mince ! J’avais presque oublié qu’il était blessé !

Monsieur, est ce que ça va ?

Face à la… réponse ? peu concluante du blessé, je décide (enfin) d’agir et j’entreprends de le redresser et l’asseoir contre le mur, un peu plus à l’abris de la pluie qui nous a tous deux trempés. La « mission » a été un peu difficile car il est plus musclé que moi. Je reste un instant interdite, ne sachant pas trop quoi faire. Bien sûr, j’ai déjà soigné de nombreuses blessures d’enfants mais je ne savais pas comment soigner les blessures plus sérieuses de l’homme en face de moi, surtout son nez qui semblait avoir un sérieux problème… J’ouvre alors mon sac pour en sortir une bouteille d’eau que je lui tends à tout hasard.

Reprenez vos esprits, ensuite, on cherchera un moyen de vous soigner, d’accord?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Aucun
Pouvoir :: Mercure (via un Thermomètre)
MessageSujet: Re: [Privé Kusum] Un tabassage en règle.[Terminé] Dim 16 Juil - 14:40
Thélésphore... Quelque part dans son sous-conscient...

-"Non mais si ! Tu m'as piqué mon petit déjeuner ! Maintenant file moi le tient !"

-"Gné ?"

Ah ! Un souvenir quand il avait 7 ans ! Il ne savait pas encore parlé à l'époque à cause de son pouvoir qui le rendait amnésique et inapte à parler ! Du coup, face à l'affligeante débilité exprimée par le jeune Thélé, les caïds de la cour de récré lui envoyèrent une mandale qui l'expédia vers les taupes...

Le terrain change... Un autre souvenir ! Cette fois-ci, il avait 14 ans, il était chez lui, il commençait à posséder une élocution presque normale... Mais là ! C'est l'heure du goûter ! Rapidement il s'avance vers la cuisine, remarquant que tous les autres enfants étaient en train de manger, il demanda un morceau, qu'on lui refusa promptement car tous avaient peur de lui ou ne le considérait pas comme de la famille... S'en suit donc une rixe assez violente où il terminera assommé contre le sol après avoir trébuché violemment...

Une voix résonne dans sa tête... Une voix féminine, impossible à décrire, là il était en train de se dire qu'il divaguait complètement et c'était le cas ! S'il avait pu faire du surf sur sa propre pensée, il serait un maître en la matière !


"...-Erchera un moyen...-Cord?"

Thélésphore ressent soudain une vive douleur aux côtes... Et un peu partout sur son corps... La joute verbale musclée était clairement plus de son niveau ! Lentement mais sûrement, sans trop comprendre ce qu'il y a autour de lui, il commence à ouvrir les yeux, l'air totalement endormi, une forme rouge et brune... C'était son sang sur ses yeux ? En plus du soleil qui éclaircit la rue ? Il met une main sur ses côtes... Il a du mal à respirer aussi... Son nez... Ah ! Son nez est cassé, l'information est monté au cerveau.

Il voit qu'on lui tend une chose... Il lève la main plusieurs fois, tel un 100M avec des escargots, il fallait de la patience le temps que le jeune gemma attrape la bouteille, et encore, c'était froid... Une bouteille ? Il n'était pas sûr...

-"... Êtes qui ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Esertari
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Esertari
Métier :: Gardienne d'enfants
Pouvoir :: Matérialisation de contes
MessageSujet: Re: [Privé Kusum] Un tabassage en règle.[Terminé] Mar 18 Juil - 14:23
Je regarde l’homme en face de moi et ma bouteille, bêtement tendue, à tour de rôle. Il compte la prendre ou pas ? C’était vraiment une mauvaise idée ? J’observe attentivement son visage, tentant de comprendre ce qui lui passait par la tête alors qu’il fixe la boisson assez bêtement. Mince, il est tombé sur la tête pour avoir un air aussi ahuri ? Je souris alors qu’il lève enfin la main vers moi pour prendre ce que je lui tends. Bon, d’accord, ça prend un petit moment mais le principal, c’est qu’il réagisse. Il me parle alors et l’entente de sa voix me surprend à un point que le manque de répondre à sa question.

Ben, je m’appelle Kusum ! Kusum Registaan ! Enchantée ! Je vous ai vu par terre du coup je me suis dite que vous aviez peut-être besoin d’aide ! Et j’ai raison parce que tu es arrangé ! Surtout le nez ! Je veux pas dire que c’est moche, hein ! Mais…comment dire… ça a l’air cassé !

Je reconsidère alors l’état du garçon qui se trouve à mes côtés, il a un sacré coup sur l’œil et je suis sûre que son corps doit aussi avoir plusieurs marques. Je ne sais pas trop quoi faire, je dois bien l’avouer… Il reste là, ma bouteille en main sans y avoir touchée. Il l’a prise juste pour le geste ou quoi ?

Euuuuuh, tu bois pas ? T’aime pas l’eau ou quoi ? Et puis, t’es qui en fait ? Parce que tu connais mon nom mais moi pas, c’est pas équitable, si ? Et tu faisais quoi par ici ? Pourquoi tu es blessé ? Tu t’es fait ça tout seul ?

Ah, mince, avec sa tête d’ahuris dans les vapes, il a pas l’air d’avoir tout compris… Il est tombé sur la tête ou il a reçu un coup violent ? Je m’apprête à lui poser la question quand je me rappelle que j’en ai déjà posé et qu’il faut peut-être lui laisser le temps de recevoir les informations et d’y répondre avant de continuer à l’interroger, sans oublier qu’il faut trouver un moyen de soigner ses blessures… Je me demande comment on soigne un nez cassé, ça se redresse ? Ca doit faire mal, pourquoi on dirait qu’il n’a pas mal ? Peut-être que la douleur viendra quand il reprendra ses esprits, c’est vrai que sur le coup, on n’a pas toujours mal… Je me souviens alors de plusieurs blessures pour lesquelles ça avait été le cas mais finis par sortir de mes pensées pour me concentrer à nouveau sur le jeune homme dont je viens de remarquer l’immense cravate. Sérieusement, ça ne le gêne pas de porter un truc aussi encombrant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Aucun
Pouvoir :: Mercure (via un Thermomètre)
MessageSujet: Re: [Privé Kusum] Un tabassage en règle.[Terminé] Ven 28 Juil - 17:12
Son visage vacillait vers la gauche... Puis vers la droite... Il ne savait vraiment plus du tout où il était, un bar ? Une station de métro ? Il ne savait vraiment pas... C'était pas le soleil qui éclaircissait la rue mais bien un lampadaire... Un lampadaire... Ah oui, les types qui l'avait affronté juste avant... Heureusement qu'il avait un nez pour arrêter leurs coups, enfin, il en a plus maintenant. Sans trop faire attention à ce que dis l'Esertaris, il commence à gémir, ah oui, les blessures reviennent ! Elles lui rappellent sa douloureuse enveloppe. Doucement mais sûrement, il gémit, il relève la tête, son regard absent commence à s'éclaircir.

-"Je... Je m'appelle Thélé... Sphore... Hmppff..."

Son regard absent prend un air souffrant, il se tient de la main droite ses côtes, il tente par la même occasion de se relever, sans grand succès. Il glisse, il trébuche, il tombe, bref, ce n'est vraiment pas beau à voir.

-"Hmpf... Dé... Désolé madame... Je... Ne vous inquiétez pas... Je n'ai rien..."

Ce n'est pas avec grande conviction qu'il annonce ceci, on pouvait mal mentir, mais lui c'était un véritable arracheur de dents ("Ca ne fera pas mal monsieur"). Oui, il s'était fait arranger la figure par de grands spécialistes de la chirurgie esthétique sûrement, à grands coups de tuyau et de german suplex dans la figure on pouvait avoir une toute autre apparence, c'est incroyable comment la médecine avance de nos jours.

Il fixa donc la dame devant lui, un regard qui n'attendait rien sûrement... Il fixa la bouteille et commença à la boire, ce n'était pas vraiment ça qu'il souhaitait, mais ça le réconfortait d'avoir la gorge hydratée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Esertari
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Esertari
Métier :: Gardienne d'enfants
Pouvoir :: Matérialisation de contes
MessageSujet: Re: [Privé Kusum] Un tabassage en règle.[Terminé] Mar 8 Aoû - 17:40
Je regarde le jeune homme en face de moi pendant un moment, détaillant son physique en attendant…. En attendant quoi ? Je ne sais pas vraiment ce que j’attends. Pourquoi j’attends, déjà ? Je pourrais rentrer chez moi, maintenant qu’il s’est réveillé… Ah ! Mais oui ! Je voulais savoir pourquoi il était à terre… Et puis, ça ne se fait pas vraiment de laisser une personne qu’on est venue aider seule à peine réveillée… Je sursaute quand un son étrange sort de sa bouche. Attend, c’était un gémissement, ça ? Ah mince, ça doit vraiment pas aller fort pour que le son soit ainsi ! Il gémit à nouveau avant de me dire son prénom, que j’enregistre immédiatement tout en l’analysant. Le nom avait une drôle de consonance et je me demande d’où il vient. Est-il originaire de l’ile ? Si non, de quel pays vient-il ? Et si oui, quelle est sa particularité ? Ces questions prêtes à sortir de ma bouche sont empêchées d’être posées par la tentative de…euuuuuuuuh, Télé s’Fort ? C’est ça ? Je ne suis pas sûre du coup on va dire Télé. Bref, de sa tentative de se relever. Je ne peux retenir le rire dans ma gorge en le voyant glisser sur le sol trempé par la pluie (qui tombe toujours, tient !), se rattraper, puis se prendre le pied sur un pavé et revenir à la case départ : le sol. J’arrête cependant quand il tente de me rassurer.

Mais oui, bien sûr ! Et moi, j’ai le pied dans le plâtre ! Si vous, vous n’avez rien, tout le monde sur cette île est en parfaite santé !

Il me fixe alors un moment, ce qui devient légèrement gênant au bout de quelques minutes. Puis il fixe ma bouteille de la même manière avant de la boire. Pas trop tôt, j’ai envie de dire ! Il devait quand même avoir bien soif car il vide presque entièrement ma bouteille. Espérant que cela lui a un peu plus rafraichi les idées. Je reprends mes questions, sur un sujet plus sérieux cette fois.

Sinon, tu vis dans quel quartier ?

SI, c’est une question importante ! En plus, je suis pas stupide : il seras mieux pour se soigner chez lui que dans la rue ! Ou peut-être serait-ce mieux de l’amener directement chez le médecin, ou bien carrément aux urgences ? Qu’est ce qui est le mieux ? Bah, au pire, j’aurais porté assistance à personne en danger (siiii, il était en danger de noyade, messieurs, dames !), une fois ramené chez lui, je serais réglo, non ? Et puis, le temps d’y aller, il aura probablement repris ses esprits et me dira comment le soigner ! Il pourra peut-être m’apprendre comment on répare un nez cassé…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Privé Kusum] Un tabassage en règle.[Terminé]
Revenir en haut Aller en bas

[Privé Kusum] Un tabassage en règle.[Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Règle sur la bataille navale.
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Zone RP :: Quartier Humain & Védin :: Yasashi Koji-