AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Une affaire de la plus haute importante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: L'esprit torteux du staff
Métier :: Raconter des histoires
Pouvoir :: Mettre des bâtons dans les roues.
MessageSujet: Une affaire de la plus haute importante Sam 5 Aoû - 22:03
Une sonnerie de téléphone retentit, faisant vibrer l'objet en question. Un nom s'inscrit sur l'écran : Ayaka Kenji.

Keith, il faut que tu me rejoignes et vite. J'ai un filon pour te faire de l'argent. Rejoints moi vite au quartier Sexire, il y a un bar se nommant "l'extase", il est localisé tout prêt de la frontière avec le quartier Morany. Tu penses pouvoir arriver dans combien de temps ? Pour pouvoir rentrer, il te faudra fournir un mot de passe au videur à l'entrée : Raider

Une fois cette information fournie, elle raccrocha aussi sec.

Si Keith décide de se rendre sur place, il découvrira un bar chic et huppé, clairement réservé à des gens fortunés. A l'entrée, un Vigicore.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Zéphyr
Métier :: Hackeur/Voleur
Pouvoir :: Métamorphose
MessageSujet: Re: Une affaire de la plus haute importante Lun 7 Aoû - 20:24
Keith venait de se lever et regarda par la fenêtre pour constater que la matinée était déjà bien entamée. Le Morany consulta son téléphone... Neuf heure. Dans une heure, il devrait quitter la chambre et il n'avait nul part où aller. Enfin, il serait toujours temps de trouver une solution durant la journée mais il était urgent pour le hacker de trouver une source de revenu. Cependant, le jeune homme comptait bien profiter du temps qu'il lui restait pour profiter une dernière fois de la salle de bain.

Après s'être passé un coup d'eau froide sur le visage pour se réveiller, Keith profita d'une longue douche chaude. Fermant les yeux, il pensait à ce qu'il allait pouvait faire pour trouver de l'argent. Bien sûr, il pourrait toujours pirater une banque mais il n'appréciait guère voler pour survivre. Il avait bien gardé quelques dossiers en cas de coup dur mais, malheureusement, il avait dû les détruire tout comme son matériel qu'il avait abandonné en partant.

Son portable sonna, le Morany coupa l'eau en laissant échapper un juron de mécontentement. Qui pouvait le déranger? Après tout, il n'était plus en activité et presque personne ne savait qu'il était ici. Il prit son portable et regarda qui appelait. Lorsqu'il vit le nom, le hacker eu une expression étrange et décrocha.

- "Moshi Moshi."

Cela faisait étrange mais c'était bien Ayaka au bout du fil. Le hacker était heureux de l'entendre à nouveau et celle-ci semblait arriver avec la solution avec ses problèmes. Visiblement, elle avait du travail pour lui mais est-ce qu'il serait capable de le réaliser sans matériel? Néanmoins, il n'eut pas le temps de lui poser de question qu'elle avait déjà raccroché.

- "Et bien, ce n'est pas le moment de traîner. Elle a l'air très pressée, ça ne lui ressemble pas."

Rapidement, Keith se changea puis empaqueta ses affaires. Un dernier coup d’œil pour s'assurer de ne rien oublier et il quitta la chambre. Finalement, il se mit en route pour le quartier Sexire après avoir déposé sa clé à la réception de l'hôtel.

Il ne fallut qu'une vingtaine de minute au Morany pour arriver sur place, découvrant un bar branché. Il laissa échapper un léger sifflement admiratif et sourit. Décidément, son amie n'avait pas changé. Il ne savait pas qu'elle était sur l'île mais, maintenant qu'il le savait, il ne s'étonnait guère de la trouver dans un tel endroit. Il s'approcha de la porte et s'apprêta à entrer lorsqu'un agent de sécurité l'arrêta. Se rappelant alors des propos d'Ayaka, Keith lui donna le mot de passe.

- "Raider."

À ce mot, le videur s'écarta pour le laisser passer sans dire un mot. Sans doute était-ce un mot de passe pour les invités et, vu le standing du club, le Morany n'était clairement pas dans la tenue adéquate. Cependant, il se moquait bien de ce que les autres pensaient et éprouvait même une certaine satisfaction à ce pied-de-nez qu'il faisait aux codes de cet endroit.

En effet, Keith découvrit une grande pièce luxueuse baignée dans une ambiance sensuelle. Baignée dans une lumière tamisée, de nombreuses personnes, des Sexires de toute évidence, étaient occupé à leurs affaires. Certains dansaient sur le parquet au rythme de la musique qui emplissait les lieux tandis que d'autres discutaient autour d'un verre dans des fauteuils en cuir qui devaient être confortable. Rapidement, le regard du hacker fît le tour de la salle à la recherche d'Ayaka, non sans manquer un couple qui s'étaient isolé dans une alcôve en s'embrassant avant de tirer les rideaux.

Bien sûr, il ne remarqua pas son amie, jamais elle ne se serait ainsi mêlée aux autres pour parler affaire. Néanmoins, le Morany savait où se cachait Ayaka. En effet, il avait remarqué une alcôve plus grande que les autres dont l'accès était gardé par un autre videur. Sans aucun doute, il s'agissait là de la zone réservée aux personnalités importantes et donc l'endroit où il trouverait la mangaka. Il se dirigea donc vers le carré VIP avant d'être arrêté par le garde.

- "Veuillez partir monsieur, cette zone est réservée. Vous devriez déjà être heureux d'être ici."
- "Malheureusement pour vous, je suis attendu de l'autre côté."

Comme, visiblement, le videur ne connaissait pas le japonais, Keith appela alors son amie dans le dialecte de leur région, le kansai-ben.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: L'esprit torteux du staff
Métier :: Raconter des histoires
Pouvoir :: Mettre des bâtons dans les roues.
MessageSujet: Re: Une affaire de la plus haute importante Mar 15 Aoû - 16:19
Des regards se portèrent sur le Jeune Morany lorsque celui-ci entra. Beaucoup le toisaient avec un regard réprobateur quand à sa présence parmi eux. On était dans un groupe Select pas dans un club de seconde zone.

Un second videur se présenta devant lui pour lui barrer l'accès au coin VIP. Il lui barra bien évidemment le passage. Un coup de fil, une voix au téléphone et une Sexire sortant du carré VIP et s'adressant aux gardes.

"Il est avec moi, laissez le passer"

Le vigile fit un signe de tête avant de s'écarter et libérer le passage.

"Suis moi, je pense que ça risque de t'intéresser."

Elle se retourna se dirigeant vers une table à laquelle est attablée un homme jeune, semblant avoir une vingtaine d'année.

C'est la personne dont je vous parlais. Il est digne de confiance.

L'homme le jaugeait, portant sur lui un regard nul doute qu'il était en train de le juger sur son standing. Un peu accusateur, il prit la parole.

Vous-êtes sûr qu'il est fiable ? Qu'il s'y connaît vraiment en hacking ?

Je peux vous assurer qu'il l'est.

Je vous fais confiance mais je désirerais qu'il me convainque avant de lui parler plus en détail de l'affaire qui nous concerne. Vous savez l'importance que celle-ci revêt pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Zéphyr
Métier :: Hackeur/Voleur
Pouvoir :: Métamorphose
MessageSujet: Re: Une affaire de la plus haute importante Mar 15 Aoû - 17:40
Il était clair que les Sexires n'appréciaient guère la présence du Morany en ces lieux. Il est vrai qu'il faisait tâche dans le décor mais le coup de grâce fût quand Ayaka le fît entrer dans la zone VIP. Voir la tête de ses prétentieux alors qu'il y pénétrait apportait une certaine satisfaction à l'ego du hacker. Néanmoins, il était là pour affaire et non pour s'amuser. Il suivit donc sa compatriote et s'installa à sa table, observant son futur client.

C'était un jeune homme, environ une vingtaine d'année et plutôt bien habillé. Un peu méfiant mais visiblement très pressé. Ce n'était pas la première fois que Keith voyait ce genre de personnage... Un jeune cadre aux dents longues que les anciens envoient pour négocier un accord devant resté secret pour lui mettre un peu de plomb dans la cervelle. Après tout, ils devaient bien apprendre la face cachée et sombre des affaires, celle invisible que la plupart des gens trouveraient encore plus ignoble que le trading.

- "Franchement Ayaka, j'ai l'impression que les gens ne me prennent plus au sérieux depuis que je ne travaille plus pour ta famille... À l'époque mon nom de hacker aurait suffit à convaincre n'importe qui."

Enfin, puisqu'il fallait passer par là... Le jeune homme prit son smartphone puis commença à écrire quelque chose. Il passa quelques minutes ainsi à travailler puis afficha un sourire satisfait, fixant son potentiel client. Visiblement, celui-ci n'avait pas tout de suite compris mais peu importait... Il avait trouvé ce qu'il cherchait pour convaincre le businessman de lui accorder toute sa confiance. Parmi tous les appareils contaminés se trouvaient celui de ce dernier et ils contenaient plus d'information qu'il n'en fallait pour le convaincre de son talent.

- "Je pense que ceci suffira à vous convaincre de mes compétences."

Keith tendit alors son téléphone à l'homme, une liste de numéro étant affichée à l'écran, des numéros qu'il devait reconnaître. En effet, le hacker avait profité d'une faille de sécurité au niveau du bluetooth du smartphone de son client, allumé au vu de l'oreillette que ce dernier portait, afin de prendre le contrôle à distance du smartphone de se dernier. Actuellement, les numéros que l'homme d'affaire avait sous les yeux n'étaient autres que ceux de son propre répertoire.

- "Si nous parlions affaire maintenant?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: L'esprit torteux du staff
Métier :: Raconter des histoires
Pouvoir :: Mettre des bâtons dans les roues.
MessageSujet: Re: Une affaire de la plus haute importante Sam 19 Aoû - 11:25
L'homme s'impatientait mais que faisait-il sur son téléphone portable plutôt que de tenter de le convaincre ? Il allait héler un des Vigicore pour lui demander de mettre ce pouilleux dehors. Une chose l'interrompit avant qu'il ne réalise son acte. Sur le téléphone du jeune Homme on pouvait voir le répertoire téléphonique complet du PDG. Ses yeux s'écarquillèrent donnant l'impression d'un merlan frit.

Ah... Hum... Oui, comment est ce possible ? J'ai un firewall et en antivirus sur mon téléphone. Hum...Enfin bon, venons en à l'essentiel. Je suis le responsable du Twix droit sur cette île. Mon adversaire, mon ennemi de toujours, le responsable du Twix gauche a volé notre recette secrète. On ne peut pas le laisser faire, sinon, il sera capable de créer les deux barres chocolatées dans l'emballage, c'est la faillite assurée pour nous. Il faut à tout prix que vous retrouviez ses informations, que vous les récupériez au plus vite. Avant qu'ils n'aient le temps de les décoder. Ca serait une terrible catastrophe pour nous.

L'homme parlait vite, espaçant peu ses mots. on pouvait voir qu'il était un peu paniqué de la situation actuelle.

L'usine du Twix gauche est installée dans le quartier Humain, la nôtre dans le quartier Sexire, nous sommes juste à la frontière. Voila nos adresses respectives.

L'homme lui tendit un papier, attendant de voir la réaction de Keith.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Zéphyr
Métier :: Hackeur/Voleur
Pouvoir :: Métamorphose
MessageSujet: Re: Une affaire de la plus haute importante Dim 20 Aoû - 1:32
Visiblement, l'homme avait été satisfait par la petite démonstration de Keith. Le Morany affichait un léger sourire et rangea son smartphone dans sa poche.

- "Il ne faut pas laisser votre bluetooth à la merci du premier venu. En ce qui concerne notre affaire..."

Le hacker prit le papier et remarqua les adresses marquées dessus. Cela s'avérerait pratique si la nécessité de cambrioler l'usine concurrente pour récupérer les dossiers se faisait sentir. Néanmoins, ce n'était pas la priorité à l'heure actuelle. Avant, il fallait s'assurer de la coopération de son client.

- "Il me faudrait un accès total à votre infrastructure informatique pour suivre le hacker. Effacer les données chez votre concurrent ne sera guère efficace si son hacker en a gardé une copie."

Grâce à ce contrat, il allait pouvoir relancer son entreprise de hackers... Et il allait peut-être même rencontrer le premier membre de son équipe grâce à cette mission. Cela faisait déjà trop longtemps qu'il s'était mis à la retraite, ayant préféré se faire discret à cause du Clan principalement. Mais maintenant qu'Ayaka l'en sortait, Ph4n70mR007 allait reprendre du service. Ce nom était resté trop longtemps absent des recoins les plus sombres du net et il était temps pour le Morany de porter à nouveau son pseudonyme légendaire.

- "Pour le tarif, je suppose que notre amie a déjà dû vous en informer. Il vous en coûtera 50 000€, dont 10 000€ d'acompte vu qu'il s'agît de notre première affaire ensemble... À moins bien sûr que le Clan ne se porte garant pour vous. Mais je suppose que ton père n'a pas envie de se porter garant de ce monsieur auprès de moi. N'est-ce pas Ayaka? Si vous avez encore besoin de mes services dans le futur, vous n'aurez plus à verser d'acompte."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une affaire de la plus haute importante
Revenir en haut Aller en bas

Une affaire de la plus haute importante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» Haïti-Justice : L’affaire des 200 enfants empoisonnés bientô
» Interdiction de depart dans le cadre de l'affaire Socabank
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !
» Le rapport sur l'affaire de drogue a Tiburon disponible...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Zone RP :: Quartier Humain & Védin :: Yasashi Koji-