AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sexire Quête/PNJ
avatar
Age : 44

CV
Quartier d'habitation :: Atlantin
Métier :: Médecin
Pouvoir :: Soin
MessageSujet: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Dim 13 Aoû - 17:24



Des petits plats dans les grands ( ft. Dionae & Jack)



La fin de l'été arrivait à grand pas et Luna avait enfin reçu les derniers équipements désirés pour le laboratoire attenant à la salle d'examen de son cabinet. Une aile de la maison sur laquelle donnait le cabinet avait été réservée et aménagée en petites chambres simples dans lesquelles les patients les plus fragiles pourraient au besoin rester un peu pour se remettre. Si cela était singulier, la raison en était simple : Luna avait fait tout son possible et équipé les lieux au mieux pour éviter à des mythes blessés ou malades de devoir faire des analyses dans des laboratoires humains ou encore se rendre à l’hôpital, prenant le risque d'être repérés. Encore quelques lits à faire, des serviettes à recevoir pour la salle de bain commune, mais tout serait en place à la fin du mois. Il était donc temps de passer à l'étape suivante : l'ouverture officielle des lieux. Car, si certains patients lui tombaient littéralement dessus dès à présent, elle avait tout intérêt à faire connaitre les lieux de manière plus officielle.

Luna comptait donc bien inaugurer le bâtiment de manière claire et sans équivoque avec une fête de conséquence. Elle n'avait cependant pas le raffinement du bal où elle avait assisté quelques semaines plus tôt et puis cela ne lui correspondrait de toute manière pas. Elle avait donc décidé de profiter de la configuration des lieux avec un grand apéritif dînatoire sur la terrasse suivi d'un méchoui nocturne sur la plage. La fin de soirée pourrait ainsi être plus détendue, et avec l'été indien, les invités pourraient même profiter de l'eau encore si agréable du lac.

Mais pour autant, il allait falloir décorer la maison, prévoir le repas, les boissons, et des extras pour le service. Autant dire qu'elle n'avait pas de quoi se tourner les pouces. Fouillant dans son calepin, elle trouva le numéro de la védine avec qui elle était en contact pour des tests médicaux. Celle ci étant fleuriste, elle devrait surement pouvoir l'aider pour la décoration et peut être avait elle aussi de ces cartons d'invitations un peu originaux pour pouvoir envoyer aux différents invités. Luna devant passer au quartier humain récupérer une commande de jeux vidéos pour Ynka, elle se permit d'adresser un texto à Dionae.


Messagerie - Luna Watson

Salut, suis sur le quartier humain cette après midi pour courses. Passe au "Tranquille" boire un verre. Si le temps, ça vous dirait? Voudrais discuter d'un projet nécessitant une fleuriste! ++ Luna


Espérant que la védine serait tentée, Luna prit les clés de la Jeep et direction la poste! Une fois le paquet livré, elle se gara dans la rue non loin du nouveau café dont elle avait tant entendu parler. Faut savoir donner un coup de pouce aux nouveaux après tout. C'est donc une sublime brune au teint doré qui fit son entrée dans les lieux, poussant la porte tout en retirant ses lunettes de soleil, et bénissant la fraicheur des lieux.

- Bonjour! Vous auriez un jus de fruits frais? Je vais m'installer à cette table et j'aurai peut être de la visite.

Ayant passé commande à la barmaid, Luna lui fit un grand sourire, déposa un billet sur le comptoir et alla s'installer confortablement sur une banquette en bord de salle, se détendant après les courses, espérant bien que Dionae aurait assez de temps pour passer la voir. Cependant, parmi les présents, elle n'avait pas encore noté un homme pas si inconnu : le professeur de mathématique de sa fille...





~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin
avatar
Age : 26

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Fleuriste
Pouvoir :: Dionée
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Dim 13 Aoû - 21:20
Des petits plats dans les grands



Aujourd'hui, je suis dans ma serre, allongée sur le sol. Je regarde les plantes poussées en vrac partout dans la serre. Elles prennent l'espace créant une petite jungle. Je les adore. Je les admire. Elles sont magnifiques. Elles forment des ponts élégants entre elles. Elles s'entremêlent, se croisant pour s'aimer ou se haïr. Poussant en harmonie vers la lumière que le toit de verre fait parvenir à cette petite forêt. Un rayon de soleil vient caresser mon corps nue entre les feuillages parsemant des étoiles lumineuses partout. Je ferme les yeux laissant la fraîcheur de la serre emplir son esprit et ses chairs. Le bonheur m'envahit. La paix gagne mon esprit. Dans ce lieu, je suis complètement moi. Je n'ai pas à faire attention à tout. C'est ma pièce secrète. C'est cette serre qui garde pour elle, mes peurs, mes souffrances, mes questionnements, mais aussi mes émois, mes sentiments, mes envies et désirs. C'est le coffre-fort le plus exposé mais aussi le plus protégé de tous les autres dans cette maison. Essayez de passer au milieu de toutes ces plantes carnivores. J'en ai des espèces qui ont atteintes de grande taille. Elles sont les gardiennes de ma vie. Je les chérie comme elles me chérissent. Ici, je me relâche totalement. La douce chaleur, accompagnée de l'humidité ambiante des climats tempérés, me berce.

C'est en somnolant doucement qu'une mélodie chantonnant dans la pièce dérangeant le calme. J'ouvre un œil pour prendre mon portable. Toujours couchée, je lis le sms que je venais de recevoir en jouant avec une liane de dionée. Bougeant de la main, je fais en sorte que la liane s'entoure autour d'elle avant de la caresser doucement. Une amante fait à son amant. Délicate pression sur la tige flexible. C'est le docteur Watson. Elle semble avoir besoin de mes compétences.

Spoiler:
 

Je repose mon téléphone quelques minutes commençant à taquiner la liane pour jouer avec elle. Un projet ? Quel est donc ce projet ? Il nécessite les compétences d'un fleuriste... une fête ? Un bal ? Un mariage ? Allait-elle se marier ? Je reprends le téléphone pour lui répondre, avant de dire au revoir à mes plantes. Il fallait encore que je m'habille et que je me prépare. Je sors de ma serre pour tomber sur Seth dans le salon.

Dio... arrête de te promener nue.
Dit-il alors qu'il m'a déjà vu sous toutes les coutures.
Certes, mais justement !
Bref, tu connais le « Tranquille » toi ?
Oui, c'est un café dans le centre. Je t'écris l'adresse sur un papier.
Hn ? Merci.

Pendant la discussion, j'avais attrapé des vêtements et je me dirige vers la douche. Après une bonne douche rafraîchissante, je m'habille et me maquille légèrement. Sortant, j'attrape mon sac et mes clefs de voiture, ainsi que l'adresse griffonnée par Seth. Je dépose un léger baiser sur sa joue avant de partir.

A plus et fais attention à toi !
Comment tu veux qu'il...

C'est trop tard, j'avais refermé la porte au milieu de sa phrase. Dans la voiture, je note l'adresse dans le GPS et je pars direction le centre ville... Pas vraiment le lieu que je préfère mais bon. Après avoir tournée en rond pour se trouver une place. Je me stationne et me dirige vers le café. Le vent fait se lever ma chevelure rousse alors que j'observe l'enseigne. « Tranquille », un choix étrange de nom pour l'emplacement. Les brouhaha de la ville ont envahi mes oreilles dès que je me suis approchée du centre. Les sensations et sentiments sont confus aux alentours, mais je n'y prête guère attention. Relevant mes lunettes de soleil, je pénètre dans le café. Je me dirige vers la barmaid pour lui commander un verre d'eau et un parfait aux fraises. Rien de mieux pour se rafraîchir par ce temps clément. J'observe les tables pour enfin trouver celle qui m'intéressait. Je l'indique à l'employée avant de payer ma commande puis je vais rejoindre le médecin.

Bonjour, Luna. Comment allez-vous ? Je vous avoue que vous m'avez intriguée avec votre projet.


~~~~~~~~~~~~
The Raison I Act Superior to Everyone Else is because I Am
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Age : 30

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Prof de Math/patron de café
Pouvoir :: La lumière
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Lun 14 Aoû - 1:15

--


Dans sa classe de cours, Jack était resté pour corriger quelques copies d’exercices qu’il avait donné à ses élèves dans la matinée. Après quelques minutes à corriger, noter, reprendre et laisser des notations pour les explications, il arrivait enfin à la fin.


« -Bien, *s’étire de tout son être*, ça s’est fait. Je vais pouvoir aller me détendre un peu avant de passer au café. »


Il se leva de sa chaise, ramassa les copies qu’il rangea dans un classeur en plastique, remis ces différents stylos dans la trousse et plaça le tout dans son cartable noir. Il le ferma et se dirigea vers la sortie. Il laissa les volets ouverts, la journée n’était pas encore terminée et un autre cours allait avoir lieu ici. Il verrouilla la porte de la classe avec sa clé et s’en alla vers le parking du lycée. Comme à son habitude, il passait toujours par la grande porte où les élèves sortaient et entraient.


« -Monsieur Jones, attendez.
-Oui Pina, tu as besoin de quelque chose ?
-Dites-moi, vous avez corrigé les exercices ?
-Oui, je vous les donnerai dans la semaine, j’ai besoin de reprendre quelques fiches pour expliquer au cas par cas. Mais en général, vous avez été plutôt bon, continuez comme ça.
-Ah super ! Merci Monsieur et bonne journée ! »



La jeune élève s’en alla en courant et contente du travail.


« -Haha, quelle jeunesse. Bon, à nous maintenant, je vais aller à la… »


Le téléphone sonna avant qu’il n’ait pu finir sa phrase. Le portable afficha : Seg'.


« -Oui Seg’, comment tu vas ?
-Monsieur Jones, je vais très bien et vous donc depuis ce matin ?
-Super ! Un peu le dos en compote, il faudrait que je repasse un peu par la salle de sport qu’on a.
-Effectivement, cela fait un moment que nous n'avons pas profité d'un bon entrainement.
-Tu l’as dit. Bon dis-moi tout, y’a un problème ?
-Non pas du tout Monsieur, je vous appelais pour vous demander si vous pouviez passer voir le conseiller à la banque. Il a appelé plus tôt pour demander quelques informations concernant l’établissement.
-Ah d’accord, oui je sais ce qu’il veut. Ecoute, je file de suite le voir, on se voit tout à l’heure.
-Avec plaisir Monsieur Jones, à plus tard.
-Ciao Seg’. »



C’est ainsi que Jack se dirigea directement à la banque. Tant pis pour la pause détente qu’il voulait faire. Il le fera un peu plus tard lorsqu’il ira à son café. La route se passa rapidement, la banque se trouvait à quelques rues du lycée. Le tenancier entra dans le lieu et rencontra le conseiller dans son bureau. Une conversation d’une demi-heure se lança entre les deux hommes d’affaires. Après avoir signé quelques documents, le professeur se leva, serra la main du banquier et sortit du lieu.


« -Allez, direction le café. »


Arrivé à l’endroit de son établissement, le tenancier rentra sa voiture dans le parking du personnel. Il sortit du véhicule, prit son cartable et verrouilla son véhicule d’un coup de clé. Il entra dans le « Tranquille » et trouva au bar Segfeld et Erika qui le saluèrent.


« -Jack ! Bienvenue !
-Monsieur Jones, bon retour à vous.
-Haha, alors vous deux vous ne me laissez jamais le temps de vous saluer en premier *Leur tire la langue*.
-Allez va t’asseoir à ta table, on t’apporte ce qu’il faut.
-Merci beaucoup Erika ! Toujours aussi serviable. Seg’, je te rappelle que tu me dois une partie.
-Oh ! Monsieur cherche à améliorer son jeu ?
-Toujours mon cher ami.
-Et bien, allons-y Monsieur. »



Les deux hommes se posèrent à une table, sortirent quelques jetons et un jeu de cartes. Erika apporta de quoi boire pour les deux hommes et leur souhaita bonne chance. Et s’est parti pour une petite partie de détente.

Pendant ce temps, une jeune femme brune et superbe, entra dans l’établissement et passa commande. Payant à l’avance, elle alla s’installer à une table non loin des deux hommes.

Peu après, une seconde femme arriva. Cette fois, une très belle rousse, aux cheveux longs. Elle commanda à son tour, chercha une table de son œil et lorsqu’elle la trouva, indiqua à Erika où elle devait apporter la demande de la cliente. La serveuse acquiesça avec un sourire. Cette dernière prépara les commandes et les apporta à la table des deux clientes.

« -Un jus de fruit frais pour Madame et un verre d’eau avec un parfait aux fraises pour Madame. Avez-vous besoin d’autres choses Mesdames ? »


Alors que les deux hommes étaient en pleines réflexions sur le jeu, Segfeld déposa les cartes face visible.


« -Monsieur Jones, je vous ai battu cette fois.
-Hahaha, tu me mets vraiment la pression.
-Et bien Monsieur, dans ce jeu, je ne peux vous laisser le temps de vous reposer.
-Je demande une revanche pour la prochaine fois.
-Avec plaisir Monsieur. »



Le trentenaire venait de perdre. Il se leva et croisa Erika debout devant une table de deux dames. Le physique de l’une d’elle retint son attention et s’approcha d’elle.


« -Oh Madame Watson bonjour, comment allez-vous ? Un plaisir de vous voir ici. Et bonjour à vous Madame, je vous prie de m’excuser pour cette interruption dans votre conversation. Erika, s’il te plait, offre-leur un dessert ou une boisson de leur choix.
-D’accord Jack.
-J’espère ne pas vous avoir dérangé, je vous laisse à vos commandes. Mesdames, c’est un plaisir de vous voir. »



Jack posa sa main sur sa poitrine en signe de respect. En tant que tenancier du café, il se devait d’être respectueux envers ses clients et clientes. Alors qu’il recula pour se retirer, l’une des deux femmes l’interpella…


--
Feat. Luna Watson / Dionae V. Muscipula / Mysto Hiruko
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Age : 21

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Etudiant
Pouvoir :: La gravité
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Lun 14 Aoû - 18:06
Jack
Dionae
Luna
Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands
Encore une journée terminée. La routine s'était installée dans la vie du jeune Capien. Du moins, c'était le cas de tous les élèves, les études leur prenaient tout leur temps, ne laissant pratiquement aucun moment de répit. Rare d'avoir le temps et la possibilité de s'amuser ou se détendre car après les cours venaient les leçons et les exercices. Après ça, il fallait partir se coucher pour se relever tôt le lendemain et recommencer la même chose. Ça en devenait lassant pour tous et pourtant, tout le monde faisait semblant d'être d'accord avec ce système.

C'est pourquoi, aujourd'hui Mysto s'accorda une petite virée après les cours. Tant pis s'il fallait rentrer tard, il ne comptait de toute façon pas se rendre aux cours du lendemain. Il fallait maintenant trouver où aller à cette heure-ci, pratiquement tous les établissements allaient fermer sauf les bars. Tiens, en parlant de bar, il se rappela de sa rencontre avec Jack qui tenait un café. Idéal pour lui, en plus il avait bien aimé le calme et le silence présent là-bas contrairement aux autres. C'était donc décidé, direction, une nouvelle fois dans le quartier des humains pour se rendreau "Tranquille", nom du café que tenait Jack. Ces temps-ci, Mysto passait plus de temps chez les humains plutôt que chez les Capiens.. A vrai dire, beaucoup de choses se passaient dans ce quartier et il avait quelque chose de spécial.

Sortant donc de son studio, l'homme aux cheveux rouges se balada dans son quartier en direction de celui des humains. Il croisa beaucoup de monde sur le chemin, la plupart étaient des Capiens mais quelques-uns venaient d'ailleurs. Il devenait de plus en plus rare de voir des races d'autres quartiers se balader dans les rues des autres.. Et pourtant certains osaient le faire. Ils avaient bien raison, le système faisait tout pour isoler les gens afin de mieux les contrôler, il ne fallait pas les laisser agir comme ils le voulaient. De toute façon, il ne restait plus très longtemps avant que tout ça ne change selon le jeune homme.

Après une bonne marche, il sortit de son quartier et appela un taxi afin d'être emmené en direction du café. En effet, il ne possédait pas de voiture, étant encore étudiant, il n'avait pas de quoi se payer un tel luxe. Il galérait juste à payer son studio et de quoi se nourrir. Dans la voiture le silence régnait, Mysto n'était pas très bavard, déjà que c'était le cas avec les personnes qu'il connaissait alors imaginez avec des inconnus. Une tombe ! Bref, après une dizaine de minutes de trajet, le voilà arrivé à destination. Descendant du véhicule, il se dirigea vers l'entrée du café, ouvra la porte et entra à l'intérieur. Pas mal de monde était présent ce jour-là, et en plus, quelques connaissances du jeune homme. Tout d'abord, Jack, qui discutait avec deux demoiselles et l'une d'elle n'était autre que Dionae qu'il avait rencontré le week-end passé. D'ailleurs il n'allait sûrement jamais l'oublier.. Se dirigeant vers une table libre, il passa à côté du blondinet et le salua avant de s'asseoir.

- "Salut Jack. Un café avec beaucoup de sucre s'il te plait."


Tournant sa tête vers les demoiselles, il salua Dionae de la tête et remarqua l'autre femme présente à la même table. Gardant une expression neutre, il resta quand même figé sur elle pendant un moment. Elle était d'une beauté meurtrière.. Malgré qu'il ai une réputation d'homme insensible, personne ne pouvait rester de marbre face à une telle personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sexire Quête/PNJ
avatar
Age : 44

CV
Quartier d'habitation :: Atlantin
Métier :: Médecin
Pouvoir :: Soin
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Mar 15 Aoû - 4:53

Après la chaleur de cette journée estivale, la fraîcheur des lieux était définitivement reposante. Alors qu'elle attendait que sa commande lui soit servie, Luna vint contrôler les messages de son portable. L'un venait d'Ynka qui lui demandait si son colis était bien arrivé. Avec un sourire de malice, la sexire confirma l'information à sa fille. Ces jeux étaient le meilleur moyen, en dehors de son amour si maternel de combler ses besoins naturels. Mais Ynka avait seize ans et venait d'entrer au lycée. Luna savait que bientôt ses besoins s'amplifieraient et qu'elle devrait la guider pour apprendre à les contrôler et trouver des moyens de se sustenter sans risque.

Toute à ses pensées, elle constata par la même occasion la réponse de Dionae. Celle ci ne devrait pas tarder et Luna parcourra la pièce du regard à sa recherche. En effet, peu de temps après, la rousse plantureuse, c'était le cas de le dire, fit son entrée et alla passer commande avant de la chercher du regard. Lui faisant un signe, elle lui sourit quand elle vint s'asseoir pour entamer la conversation.

- Bonjour Dionae, je vais on ne peut mieux, bien que débordée je l'avoue avec tout ce que j'ai à planifier dernièrement. C'est d'ailleurs une des raisons de mon invitation ici. J'aurais besoin de vos services.

Alors qu'elle allait continuer, la serveuse s'approcha avec leur commande. Cessant de parler à Dionae pour le coup, elle remercia pour la commande. C'est à cet instant qu'une personne qu'elle ne s'attendait pas voir fit son apparition. Tiens, mais n'était ce pas le professeur de mathématiques d'Ynka? Luna se rappelait l'avoir rencontré à la réunion parents professeurs de la rentrée scolaire. Apparemment, il connaissait parfaitement leur serveuse et proposait même de leur offrir quelque chose. C'était tellement aimable... A moins que?

- Bonjour Monsieur Jones. Ravie de vous voir ici. Je vous présente Dionae, une de mes patientes, connaissance, et je l'espère bientôt fleuriste! Vous connaissez les lieux visiblement! Vous sauriez peut être m'aiguiller. J'ai invité Dionae ici pour discuter d'un projet qui me tient à coeur, et je me dis qu'il serait bien que je trouve un restaurateur ou un traiteur également. Connaîtriez vous le propriétaire de ce bar par hasard? Je ne voudrais pas abuser à vous demander ceci. Après tout, connaître notre serveuse ne veut pas forcément dire que vous connaissiez votre patron. Mais je ne connais pas encore énormément de monde sur l'île et j'ai seulement quelques jours pour tout préparer avant le grand jour et toute aide serait la bienvenue!

Tellement à ses pensées, Luna ne réalisait même pas qu'elle parlait, parlait, mais n'avait pas précisé la nature même du dit projet. Elle aurait bien reprit la discussion, mais à cet instant un jeune homme à la chevelure de feu fit son entrée et interpela Jack. Ils semblaient bien se connaître en tous les cas. C'est ce qui lui passait en tous les cas en tête jusqu'à ce qu'elle remarque que le dix jeune homme la fixait depuis la fin de sa phrase, avec certain un air neutre, mais pour autant une intensité dans le regard qui lui tira instinctivement un pourpre aux pommettes qui n'arrangeait rien à son allure, apportant une note de fragilité à la beauté naturelle de ses traits, rougeur qui fut accompagnée pour parachever le tableau d'un mordillement léger de la lèvre inférieure, tic de la sexire quand elle ne savait comment réagir aux regards insistants sur elle. Autant dire que la pauvre lèvre croisait souvent ses quenottes.

- Hum... Bonjour Docteur Watson, Luna Watson.


~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin
avatar
Age : 26

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Fleuriste
Pouvoir :: Dionée
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Mar 15 Aoû - 18:59

DES PETITS PLATS DANS LES GRANDS


La saluant, je m'installe en face de Luna. Je la regarde... Elle a toujours cette aura étrange autour d'elle. Comme une sorte d'attraction... une tension qu'elle provoque. Pourtant ce n'est pas quelque chose de néfaste. Je le sens au fond d'elle qu'elle n'a pas de mauvaises intentions sinon ses sentiments seraient plus prononcés vers le côté sombre de la force comme dirait un film connu. Elle commence à introduire ses raisons de ma présence quand la serveuse amène notre commande. Et bien, je suis heureuse de me retrouver devant mon parfait mais.... elle n'aurait pas pu venir à un autre moment celle-là ? J'allais enfin savoir ce que le médecin me veut. Je remercie, tout de même, la serveuse d'un ton neutre.

J'allais rouvrir la bouche pour demander plus d'informations à Luna concernant son projet quand un jeune homme arrive. Non ! Mais non ! Mais qu'ont-ils tous à venir ? Réellement ! Est-ce le jour des rencontres ? Peut-être que j'aurai dû rester dans ma serre... Elle me manque d'un coup. Je regarde la scène, blasée. Vu que Luna semblait le connaître, je préfère me taire en enfournant une bouchée de parfait dans ma bouche.

ET LÀ ! Bonheur ! La fraîcheur du dessert. La douceur de la crème qui ramène la saveur printanière en bouche. Le croquant des fraises qui tranche parfaitement avec l’onctuosité de la crème. La touche de menthe qui lie toutes ses saveurs entre elles, les mariant élégamment. De plus, il n'était pas sucré... juste la dose qu'il fallait. Je n'étais jamais venu ici mais je viens de tomber amoureuse de leur parfait. Ce qui est un excellent point vu que c'est mon dessert favori.

Les joues rougies par l'extase du goût, je regarde la cuillère que je venais de prendre. Je suis d'un coup d'une meilleure humeur. Je suis heureuse d'avoir répondu à l'appel de Luna. Je n'écoute même pas ce que Luna raconte, ni même ce que le jeune homme avait pu répondre. Non, je suis trop occupée à savourer pleinement et lentement mon plat, léchant la cuillère avec plaisir. J'avais beau avoir 26 ans devant un parfait, je retombe immédiatement en enfance s'il est bien préparé. C'est vraiment un délice !

Je reprends pied à la réalité quand un troisième protagoniste apparaît proche de la table. Il s'agit de Mysto que je salue d'un signe de tête aussi, agrémenté d'un petit sourire sadique. Je cligne des yeux vers Luna. Nous a-t-elle tous réunis ? Franchement ? Elle compte monter une troupe ? Un cirque ? Parce qu'on semble tellement disparates entre nous quatre que ça ne peut être que la seule explication. Oui, complètement illogique et probablement idiot aussi. Mais j'avais envie de penser ainsi. Bon sang, les parfaits me déconnectent vraiment de la réalité ! J'observe le manège entre Luna et Mysto. Vont-ils se sauter dessus ? Ou alors se bouffer ? Pas que ça soit dérangeant en soit mais j'aimerai ne pas gâcher mon dessert. Je retrousse mon nez légèrement en les regardant intensément.

Ça sent la tension sexuelle ici. Pouvez-vous, s'il vous plait, le faire dans une chambre ou qu'importe mais loin de mon parfait ? Vous allez le faire tourner et il serait bien dommage de gaspiller et gâcher un dessert aussi délicieusement bien préparé.

Comment ça, je n'avais pas ma langue dans ma poche ? Je ne vois absolument pas de quoi on parler ici ? C'est eux aussi ! Les phéromones se détectent à des kilomètres et je sens les sentiments et envies bouillonnés en eux. Brrr... Horreur ! Je suis trop sensible !


~~~~~~~~~~~~
The Raison I Act Superior to Everyone Else is because I Am
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Age : 30

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Prof de Math/patron de café
Pouvoir :: La lumière
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Mer 16 Aoû - 0:02

--


Après lui avoir présentée une de ses connaissances, Madame Watson demanda de l’aide à Jack concernant un projet dont elle avait omis sa nature. Elle souhaitait connaître le nom du patron du café pour lui demander s’il pouvait l’aider dans la restauration de ce fameux projet. Ce qu’elle ne savait pas, c’était que le patron de l'établissement était le même Jack qui était aussi professeur de mathématique au lycée.

Cependant, le tenancier remarqua l’attitude de Dionae, la connaissance de Madame Watson, lorsqu'il arriva à leur table. Elle sauta sur une bouchée de son parfait aux fraises et semblait plutôt l’apprécier. L’homme blondinet était tout de même rassuré de voir sa cliente satisfaite du service malgré cette interruption imprévue.


« -Madame Watson, je vous prie de pardonner mon impolitesse, mais je ne me suis pas encore totalement présenté dans les bonnes et dues formes : je m’appelle Jack Jones, vous pouvez m’appeler Jack et à part être un professeur de maths, je suis aussi le tenancier de cet endroit « Le Tranquille ». Et ce serait un plaisir de pouvoir vous aider, si je peux répondre à un de vos besoins... »


Alors que Jack était en pleine conversation avec la cliente, un jeune homme entra et salua Jack, le coupant dans sa phrase.


« -Oh salut Mysto, tout va pour le mieux ? Pas de souci, la commande est passée. »


Le blondinet fit signe d’un clin d’oeil à Segfeld pour qu’il apporte la commande du jeune client qui venait d’arriver. Son ami lui répondit par un sourire pour valider l’information. Mais alors que Mysto avait à peine fait son entrée dans l’établissement, qu'une sorte de tension flottait déjà dans l’air. Une tension oui, mais une tension très… Comment dire… HOT !

Jack faisait des allers-retours avec son regard entre l’homme aux cheveux rouges et la demoiselle aux cheveux bruns. Mais que pouvait-il bien se passer entre les deux tourtereaux ? Jack ne savait plus où se mettre jusqu’au moment où Dionae, la femme qui avait dévoré le parfait de fraises, lâcha un commentaire assez drôle. Le trentenaire tourna son regard vers Dionae et se retint de vouloir rire face à la situation qui venait de s’offrir à lui. Se raclant la gorge, il reprit :


« -Bien, et si nous détaillons un peu plus ce projet Mesdames. Puis-je m’asseoir ? »


La demoiselle Watson se décala sur la banquette pour laisser une place libre à Jack.


« -Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste le projet pour que nous puissions nous mettre d’accord sur les préparatifs ? »


Quelques instants plus tard, Segfeld apporta un café avec plusieurs dosettes de sucres à Mysto.


« -Monsieur, voici votre commande. Avez-vous besoin d’autre chose ? »


--
Feat. Luna Watson / Dionae V. Muscipula / Mysto Hiruko
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Age : 21

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Etudiant
Pouvoir :: La gravité
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Mer 16 Aoû - 1:29
Jack
Dionae
Luna
Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands
Assit à la table voisine de celle de Dionae et son amie, Mysto restait figé sur celle-ci. Elle était tellement... Jolie, son regard parcourait le corps entier de la demoiselle avant de s'apercevoir qu'elle l'avait remarqué et qu'elle rougissait. Pour autant, il ne se sentait pas mal à l'aise, d'après lui, il n'y avait rien de spécial quant à dévisager une personne comme ça. Étant un peu gênée, la dame prit l'initiative de se présenter au jeune Capien tout en passant son temps à se mordiller la lèvre inférieure. Tout le monde aurait comprit pourquoi mais pour Mysto, ce n'était probablement qu'un tique.

- "Hum... Bonjour Docteur Watson, Luna Watson."


Luna Watson ? Jamais entendu parler. Cependant, il n'était pas prêt d'oublier son nom. Continuant de la fixer, le jeune homme s'apprêtait à lui répondre en lui donnant à son tour son nom mais avant même de pouvoir se présenter, Dionae le coupa dans son élan en lançant un pique. Pourquoi les gens avaient-ils l'esprit aussi tordu ? N'est-il pas possible d'être attiré par une personne sans pour autant que ça paraisse bizarre ?

A son tour, Jack prit la parole afin de changer de sujet. Décidément, Mysto n'allait pas réussir à se présenter à la sublime Luna. Tournant donc sa tête en face de lui afin de les laisser dans leur discussion, il attendit sa commande qui ne tarda pas à arriver. L'un des collègue de Jack apporta le café de Mysto avec plusieurs sucrettes. Prêt à sucrer son café, le jeune homme fut à nouveau interpellé par Dionae.

- "Mysto ! Puisque vous semblez vous tourner autour comme un papillon et sa fleur, prends donc place à mes côtés pour mieux l'admirer."


Si son but était de mettre Mysto dans l'embarra et de créer un malaise, cela ne fonctionnait pas sur lui. Cependant, il accepta sa proposition et s'assit à côté de Dionae avec son café. Les laissant dans leur discussion, il prit en main un sachet de sucrette avant de galérer à l'ouvrir. Le plastique ne faisait pas beaucoup de bruit, mais sur un long terme, cela pouvait vite devenir désagréable. Pour autant, ça ne lui venait pas à l'esprit que cela pouvait déranger les personnes présentes autour de lui. Puis, une fois le sachet ouvert, il recommença avec trois autres sachets de sucrettes attirant les regards sur lui tandis que lui avait le sien plongé dans son café. Ce n'est qu'une fois terminé qu'il releva la tête et se rendit compte qu'il était dévisagé par ses voisins de table.

- "Quelque chose ne va pas ? Vous tirez de c'tes têtes.."

Les regardants chacun leur tour, ses yeux se plantèrent sur le parfait aux fraises de Dionae qui était assez décalé de sa table. Pensant qu'elle n'en voulait plus, il attrapa le couvert avec laquelle elle avait entamée le délicieux met avant de l'avaler en une bouchée. Décidément.. On pouvait penser qu'il n'avait pas reçu d'éducation et pourtant, il venait d'une famille riche.. Dur à croire n'est-ce pas ? Tout en mangeant, il déposa plusieurs fois son regard tellement vide qu'il rappelait le néant sur la magnifique Luna juste en face de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sexire Quête/PNJ
avatar
Age : 44

CV
Quartier d'habitation :: Atlantin
Métier :: Médecin
Pouvoir :: Soin
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Ven 18 Aoû - 2:53
Des petits plats dans les grands


En voilà des coincidences plus que merveilleuses. Ainsi donc le professeur qui avait tant intrigué sa fille était également le propriétaire des lieux? Et bien, si toutes les patisseries des lieux étaient aussi délicieuses que ce parfait qui faisait briller le regard de Dionae, pouvoir commander des desserts pour la fête serait une bonne occasion.

Ce fut ce moment que choisit le capien pour arriver. Et là... Deux pieds, un plat, et si possible, bien sauter à pied joint dedans pour éclabousser au mieux, ou la recette Dionesque pour mettre les gens das l'embarras avec détachement. Heureusement pour Luna, la réaction amusée de Jack et celle impassible de Mysto eurent l'heur de laisser à la sexire les deux secondes trois quart nécessaires pour répondre.

- Malheureusement, nous sommes dans un bar et pas dans un hotel. Mais promis, concentrons nous plutôt sur la qualité des desserts de ce lieu que sur celle de ses hôtes, sinon nous ne parviendrons jamais à discuter de pourquoi je vous ai invitée ici et pourquoi Monsieur Jones, pardon Jack serait également fort utile.

Laissant donc Jack et le nommé Mysto prendre place, Luna chercha commença à expliquer son projet tout en observant avec amusement les sachets de sucre venir envahir la tasse de café comme le sable la baie Saint Michel. Se concentrer, avancer un peu, sinon il ferait nuit avant qu'ils ne sachent le fin mot de l'histoire.

- Comme vous avez pu le visiter Dionae, j'ai un nouveau cabinet médical. J'ai mis plusieurs semaines à mettre en place le dispensaire attenant grace à quelques chambres de ma maison et après tout ce temps passé depuis mon arrivée sur l'île, je vais enfin pouvoir officiellement en ouvrir les portes. Je compte donc y organiser une inauguration des lieux, suivi d'un buffet sur la terrasse donnant sur le lac et d'un diner sur la plage. J'ai envie que tout le monde profite au mieux de la soirée sur la plage et du lac et se détende et fasse aussi connaissance qui sait. Du coup, je vais avoir besoin de vos services Dionae car il me faudrait décorer un peu les lieux. Un cabinet médical, ce n'est pas forcément très gai et j'aurais aimé donner une ambiance florale dans les locaux et sur la terrasse. Si en plus j'avais de l'aide pour le bar, et les desserts ce serait idéal. J'ai tellement à préparer que j'ai un peu peur d'être débordée à tout préparer seule. Déjà que je dois penser aux invitations et comment les rendre attrayantes ... Si je peux avoir au moins un soutien sur la décoration de vous Dionae et vos délices en sus pour les papilles de tous, Jack, ce serait merveilleux. Il suffit de voir l'appétit qu'ils succitent pour être sure qu'ils feraient le succès de l'événement...

Et de jeter un regard pétillant d'amusement sur le fameux Mysto, la cuillère pleine du parfait de la fleuriste dans le bec et pas la moindre trace de culpabilité dans les prunelles du gourmand. Echange de regards et clin d’œil complice pour appuyer son argumentaire.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin
avatar
Age : 26

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Fleuriste
Pouvoir :: Dionée
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Ven 18 Aoû - 6:57

Des petits plats dans les grands



Suite à mon commentaire, Mysto reste de marbre... ça pas de quoi s'inquiéter. Le tenancier, si j'avais compris, essaie de détourner l'attention, je lui lance alors un regard blasé. Puis vient celle de Luna que j'écoute attentivement. Si il y a une justification, c'est qu'il y a faute. Je fais un sourire mutin à sa réplique, avant de répondre calmement, penchant la tête légèrement de côté.

Je pense que vous vous trompez, Luna. Nous sommes dans un café, ici, pas un bar. Et je suis sûre qu'un hôtel se trouve rapidement. Par ailleurs, j'avais dis qu'importe ... Donc même les toilettes auraient pu le faire. Mais c'est vrai, concentrons nous sur votre projet.

Je la regarde avec un air innocent. C'est dans ces moments là que je laisse ressortir pleinement mon physique d'adolescente, jouant allègrement avec. Vicieuse et fourbe ? Moi ? Non du tout ! Puis bon, j'interpelle Mysto à la table autant lui permettre de baver un peu. Par contre, le coup des sucres, il aurait pu le garder pour lui.... Je fronce des sourcils au bruit me demandant si le ligoter pour qu'il arrête tout mouvement n'était pas une solution tout à fait possible et négociable.

Un cabinet médical ? Une chambre de torture oui ! Les nombre d'heures que j'ai passé dedans. Dire que dans mes souvenirs d'enfance s'étaient plus fun de s'amuser dans les labos de ma famille. Bon je suppose qu'elle a fini de décorer sa maison alors. Un commentaire sans queue ni tête sorti de nul part pour les étrangers, mais que Luna peut parfaitement comprendre suite à notre première rencontre.

Hum... Une décoration atypique que vous avez choisi...

Faire connaissance dans un lac. Ça me rappelle deux choses ... les soirées d'adolescents qui finissent bourrés et perdus au milieu de la forêt et .... les films d'horreur sur des soirées d'adolescents qui finissent bourrés et perdus au milieu de la forêt se faisant pourchasser par un psychopathe tueur en série surnaturel. Et bien, pourquoi pas ... Je pourrais en effet égayer un peu la fête... imaginez ça... des soirées d'adolescents entourés de fleurs qui baignent dans leur sang. Beau, hein ? Je crois que je m'égare du droit chemin là !

Alors que je prenais une gorgée d'eau, en écoutant le docteur Watson, je vois Mysto attraper ma cuillère pour manger mon parfait aux fraises. MON PARFAIT ! L'action se déroule au ralenti pour moi. Le geste vers la cuillère. Celui qui prend le met. Et le gobage sans sommation.


IMPOSSIBLE ! Je ne venais pas de voir mon parfait disparaître. Certainement pas non. Non, je n'avais pas vu Mysto prendre sans gêne une cuillère de mon dessert. Cela devait être une hallucination, en fait. Il n'a pas pu disparaître dans la bouche de ce capien en une seule bouchée.... qui plus est, ne l'avait même pas apprécié à sa juste valeur ! C'était une rêve …. oui un rêve... NON ! Un cauchemar ! Je descends mon regard vers la coupelle vide de son contenu. Doucement, je commence à trembler de rage alors que ma main se resserre autour du verre que j'avais toujours. Je la serre tellement autour que je finis par faire exploser ce dernier alors que je regardais toujours mon plat disparu... parti... mangé par un autre. Rapidement et sans y penser, je ramène ma main sous la table. Mon cerveau disjoncte.


Alors ! Alors ! Soit, je lui mets un poing de suite... peut être le torturer ? L'enfermer dans une cave et le fouetter à sang ? L'attacher à une planche et faire goutter de l'eau sur son front ? Ou encore poser un seau avec un rat dedans sur son ventre et chauffer le contenant écoutant le rat se frayer un chemin dans la chaire tendre. Hum en parlant de chaleur. Chauffer à blanc une barre en métal et l'empaler par le bas … le laisser des heures ainsi, permettant à la gravité de faire son œuvre. L'empalant sûrement mais lentement, lui procurant une douleur longue. Ah ! Que c'est tentant ! Oh ou sinon l'enterrer jusqu'au cou et le couvrir de miel laissant les insectes faire leur travail... Tellement poétique !


Peut être qu'on va dire que j'exagère mais.... en fait OUAIS J’EXAGÈRE ET J'ASSUME ! C'était MON dessert ! Et CE PETIT CON, même pas il demande pour le manger ! Il se sert comme ça... sans gêne ! ET NON, je ne veux pas me souvenir de la dernière fois dans mon loft ! Non mais ! NON ! Punaise ! Le rouge monte à mes joues. Gêne ? Embarras ? Colère ? Qui pourrais le savoir à part moi ? Et je ne me confesserai pas de si tôt ! Je lève mon regard vers lui. Rien … Il n'y avait rien dans ce regard à part un simple message …. assez compréhensible. Agrémenté d'un petit sourire.


Je rouvre ma main qui tenait feu Monsieur Le Verre. Et je sens le sang qui commence à sortir des morceaux désserrés…. Cependant, me rappelant de la condition de Mysto, je la garde cachée sous la table. Il manquerait plus que je dévoile sa condition au reste de la salle et il en était fini de nous. Une cible parfait... Et vu toutes les recommandations de silence que j'ai reçu, je préfère m'en tenir à elles. Luna, en tant que médecin, semble s'inquiéter. Je tourne un regard vide vers elle, avant de sourire faussement.... en vrai, la douleur se répercute dans tout mon bras, mais je ne dis rien.

Je vais très bien.


Doucement, je reporte mon regard vers le voleur. Et je le regarde intensément. Il n'y avait aucune gêne, aucune culpabilité.... Pourquoi ça ne m'étonnait pas ? Pourquoi ? Ah ? Peut-être qu'il s'était retrouvé nu chez toi, Dio ? Ah ben oui ! Parfaitement à l'aise, nu chez une inconnue ! Normal quoi... OUAIS NORMAL ! Je resserre ma mâchoire.... ne pas se souvenir, on a dit ! Je soupire doucement avec un petit sourire aimable et doux.

J'espère que tu l'as aimé au moins....

Une voix douce et gentille, avenante et sympathique. Je n'allais pas m'énerver pour cela n'est-ce pas ? Ça ne servait à rien ? ….. Tu y crois franchement toi ? Mais ouvre les yeux, Dio ! Tu es complètement en rogne là ! Tais-toi ! Je le sais, Stupide Voix intérieur de mes deux que je ne possède pas ! Whouah ! Trop long ! Non mais …. BREF !


Reportant ma concentration sur le projet de Luna, je réponds à sa demande, niant le clin d’œil et le dernier commentaire de celle-ci... sinon, il y avait risque de crise. D'un ton neutre et professionnel, je commence ma petite tirade.

Pour ce qui est de la décoration florale, je peux largement m'en charger. Cela fait partie de mon travail. Pour les aides au service, je peux toujours demander à Delia, Edna et Seth de vous aider. C'est tout ce que je peux faire pour le moment à ce niveau là. Il me faudra les couleurs dominantes que vous souhaitez pour votre réception ainsi que le style de décoration. Voulez-vous simplement des bouquets ou aussi des arches et autres ?




~~~~~~~~~~~~
The Raison I Act Superior to Everyone Else is because I Am
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Age : 30

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Prof de Math/patron de café
Pouvoir :: La lumière
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Sam 19 Aoû - 16:20

--


Jack faisait face à un battle entre Luna et Dionae. Et pourtant, il avait bien tenté de changer de conversation, mais une personne ne semblait pas du même avis : Dionae. D’ailleurs la jeune femme lui jeta carrément un regard blasé pour ne pas lui avoir laissé son heure de gloire avec les piques lancées à la jeune brune.

Bref. Une fois le round des femmes terminé, la jeune rousse invita également Mysto à la table. Le responsable des lieux se contenta de sourire à la scène et prêta l’oreille à Luna qui détaillait son projet. Ce qu’elle souhaitait organiser était une inauguration de son cabinet médical avec un buffet sur la terrasse et en terminant avec un dîner sur la plage. Le souhait de la jeune brune était que les personnes puissent profiter d’une belle soirée mélangeant rencontres, amusements et détentes.

Alors que Luna expliquait ses différents besoins, Mysto, assis en face d’elle, faisait un bruit insupportable avec les sachets de sucres. Le blondinet, habitué, tourna un simple regard vers la quantité de sucre qui emplissait la boisson chaude du jeune homme. Et quelques secondes après, il attaqua sans gêne le reste du parfait aux fraises de Dionae. « Il finira par être diabétique s’il continu avec tout ce sucre » pensait-il. Mais chacun avait le droit de gérer sa santé comme il l’entendait.

Puis au moment où Jack voulait répondre à Luna sur l’inauguration de son cabinet, voilà qu’un bruit connu vint titiller son oreille. Le bris d’un verre et pas n’importe lequel. C’était celui qu’avait vidé l’homme aux cheveux rouges. Et le contenant explosa dans les mains de la jeune femme rousse, avec pour conséquence une blessure à la main. Cette dernière la cacha sous la table, mais le blondinet l’avait vu. Elle affirma, en regardant sa collègue, qu’elle allait très bien.


« -Madame, veuillez nous excuser pour ce fâcheux incident. Votre main est blessée et je ne peux la laisser ainsi. Vous êtes dans mon établissement et nous avons quelques soins de premiers secours. Et sans être impoli, si Madame Watson souhaite faire le nécessaire, je vous en prie faites. Je peux seulement apporter des soins de premiers secours, sans plus. »


Jack regardait au loin Segfeld qui avait participé à la scène. Le vieil homme s’empressa d’apporter une trousse de soins à la table et le déposa sur le sol près du banc avant de retourner au bar pour servir d’autres clients qui arrivaient. Alors que sa main était dans un mauvais état, la blessée reprit la conversation sur le projet en détaillant les aides qu’elle pourrait fournir et quelques précisions sur les décorations.

Le professeur de mathématiques en profita aussi pour ajouter quelques précisions, malgré l'inquiétude quant à la blessure de sa cliente.


« -Madame Watson, vous pouvez compter sur notre aide. Mes collègues, Segfeld et Erika, seront là pour le service et aussi pour la préparation, si besoin, des décorations de Madame Dionae. Nous fermerons exceptionnellement le café en laissant une note pour les clients, ils pourront ainsi venir participer à votre inauguration du cabinet si vous le souhaitez. Juste une petite précision concernant le buffet et le dîner : nous ne savons pas faire de plats dinatoires ou de buffet. Je vais devoir faire appel à une amie cheffe de cuisine qui a l’habitude de ce genre de programmes. Je vous donnerai ses coordonnées pour que vous puissiez l’avoir de vive voix et expliquer vos besoins, dites-lui que vous venez de ma part. En ce qui concerne les desserts et boissons, nous laissez-vous le choix ou avez-vous des exigences particulières ? »


Jack reprit son souffle et ajouta avant d’oublier :


« -Est-ce que vous avez planifié une date à laquelle vous souhaitez faire l’inauguration ? »


Le tenancier sortit son téléphone de sa poche droite, le déverrouilla avec un code et ouvrit son agenda, pour avoir une vue globale des semaines qui arrivaient. Il laissa échapper un soupir, voyant qu’il ne pourra d’ailleurs pas avoir de vacances avant un petit moment. Être patron et professeur, quelle idée !


--
Feat. Luna Watson / Dionae V. Muscipula / Mysto Hiruko
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Age : 21

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Etudiant
Pouvoir :: La gravité
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Dim 20 Aoû - 4:16
Jack
Dionae
Luna
Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands
Le parfait au fraise venait tout juste de disparaitre dans la bouche du jeune homme. Avant que cela n'arrive, Luna expliquait donc son projet, ce qu'elle comptait faire et pourquoi. N'écoutant que d'une oreille, Mysto ne capta pas toutes les informations, il était plutôt concentré sur son café et son sucre. C'est une fois le discours de la magnifique brune terminé que le parfait au fraise avait été engloutit sous les yeux des trois voisins de table.

C'est à ce moment qu'un bruit attira l'attention de tous ceux présents à la table. Le son intriguant venait du côté de Dionae, comme si un verre avait été cassé. Elle venait de briser un verre avec sa propre main mais pourquoi ? Mysto ne comprenait pas ce qui avait pu la pousser à faire ça, il finit donc par penser que ce n'était qu'un accident. La jeune rousse regarda Luna avant de lui assurer qu'elle allait bien. Cependant, Jack n'était pas d'accord, il ne pouvait pas laisser la demoiselle dans cet état, il voulait qu'elle se fasse soigner et encore une fois, le jeune Capien ne suivait vraiment pas la discussion.

Quelque chose le tracassait. Il allait être à découvert, rapprochant son visage de la tasse de café, pour ainsi éviter de sentir l'odeur du sang. Mais même malgré ça, impossible pour lui de ne pas le sentir.. Cette odeur qui l'attirait tant. Il ne pouvait pas la masquer, même s'il se bouchait le nez, il la sentirait quand même. Tournant son regard vers Dionae, il essaya de retenir sa larme de sang un maximum.

Pendant ce temps, Jack avait reprit sa discussion avec Luna, il voulait connaitre les détails pour l'inauguration, discutant avec elle de ses besoins. Il lui demanda ensuite si elle connaissait la date à laquelle la fête aurait lieu afin de le noter sur son agenda dans son téléphone. Mysto savait très bien que Luna n'allait pas oublier la jeune Védine et qu'après avoir répondu à Jack elle allait sûrement tenter de s'occuper d'elle. Trop tard, l'odeur était complètement ressentit par le Capien, impossible pour lui de ne pas la sentir ou plutôt, impossible pour lui de sentir quoi que ce soit d'autre. Une larme de sang coula de son œil droit, heureusement, étant tourné vers Dionae son côté droit du visage était invisible pour Luna et Jack qui étaient en face de lui. Mais ça n'allait sûrement pas être le cas encore longtemps. Fermant les yeux un instant, l'homme aux cheveux rouge se résignait à se dévoiler, se préparant donc à tourner sa tête vers Jack et Luna, il fit couper dans son élan par Dionae. En effet, avant même qu'il ne fasse le moindre mouvement, la Védine l'attrapa par la tête avant de la lui plaquer sur ses cuisses sous la table. A ce moment, le Capien pouvait voir la main en sang de celle qui venait de sauver son identité. Sa larme coulait toujours de son œil mais caché par la table, il en profita pour l'essuyer avec les vêtements de Dionae. Encore une fois, les voilà dans une position plutôt embarrassante, comment allaient-ils justifier cette action ? Bon, pour le moment ce n'était pas le plus important.. Il fallait surt.. Non, il ne fallait rien du tout, du moins par pour Mysto qui en profita totalement, passant sa main sur la cuisse de la Védine, la tripotant et ainsi ressentir à nouveau ses formes qui l'intéressaient beaucoup depuis qu'il avait pu en profiter lors de leur dernière rencontre.

Alors que le sang avait totalement été nettoyé, il resta dans cette position, profitant du toucher et attendant que ce soit la Védine qui lui demande de se retirer. On peut le dire, il en profitait totalement malgré qu'elle venait de lui sauver la mise. Passant ainsi sa main sur le corps de la jeune femme, il l'a remonta jusqu'au bas de son ventre, toujours invisible pour les deux autres puisqu'ils étaient cachés par la table. La voilà donc dans une situation gênante, elle qui balançait des piques à Luna pour qu'ils aillent faire leurs choses ailleurs, la voilà maintenant à sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sexire Quête/PNJ
avatar
Age : 44

CV
Quartier d'habitation :: Atlantin
Métier :: Médecin
Pouvoir :: Soin
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Mar 22 Aoû - 1:00
Luna ne comprenait vraiment pas pourquoi apprécier un regard flatteur d'un homme faisait tout un foin, à vrai dire. Il faut dire que cela faisait plus d'un siècle qu'elle vivait avec ce genre de comportement masculin à son égard et cela lui tirait surtout des rougissements d'embarras pour les moins chanceux, des réactions plus sensuelles d'appréciation pour les plus agréables, en raison même de sa nature. Mais si ceux qui savaient ce qu'elle était n'y faisaient guère attention, il est sûre qu'elle ne pouvait avancer cet argument devant Dionae pour justifier qu'elle n'allait tout de même pas prendre une chambre d'hotel à chaque fois qu'un homme la trouvait à croquer...

- Ma foi, il y a sûrement encore moins de chambre ici en ce cas, et je n'ai pas pour habitude de monter dans une chambre avec un inconnu. Ce serait un bien drôle d'exemple à donner à ma fille, il faut dire. Encore moins dans des toilettes...

Luna grimaça un peu à l'idée qui n'était vraiment pas dans ses habitudes. Au moins, les remarques de Dionae avaient eu l'effet salutaire de calmer toute trace d'appréciation de la sexire vis à vis du capien. S'imaginer avec lui dans un lieu aux relents des moins ragoutants lui tira un frisson tout sauf excité et elle prit bien vite une gorgée de son verre pour faire passer la sensation, en respirant l'odeur plus agréable. Se reconcentrant sur le sujet de sa venue, elle préféra donc en expliquer l'idée et les points à évoquer sur l'aide qu'elle aurait souhaité pour avancer l'entreprise. Mais à croire que le destin avait pris le parti de rendre l'exposé ingérable car le fameux jeune capien n'en finissait plus, entre ses sachets de sucre et son vol de douceur. Au point que Dionae cette fois fulmine après ce dernier intérieurement au point de briser le verre dans ses mains. Alors qu'elle tentait d'ailleurs de continuer comme si de rien était en répondant à sa présentation, Luna resta interdite un instant et c'est Jack qui prit les devants, faisant signe qu'on leur apporte une trousse de secours et lui demandant si elle pouvait se charger de tout ceci. Ni une ni deux, Luna ouvrit la trousse apportée par Segfeld et sortit bien vite le nécessaire pour soigner la védine. Ne prétant pas attention à Mysto qui semblait parti ramasser quelque chose sous la table, elle prit la main de la rousse et s'attela instinctivement à la désinfecter et à panser le tout d'un bandage tout en continuant la discussion vu que visiblement personne ne semblait dérouté par toute la situation.

- Pour la décoration florale, je pensais à une inspiration japonaise pour la maison et le cabinet vu le style de la maison. Bonsais, jasmin, orchidées, fleurs de cerisier en papier vu que ce n'est pas la saison pour des fraiches. Je ne sais pas si vous avez d'autres idées? Pour le service, je ne voudrais pas leur imposer cela s'ils veuent se détendre. J'ai une amie serveuse, je vais déjà voir si elle veut m'aider pour le bar. Pour le reste, ce sera un grand buffet en libre service, cela évitera de rendre le tout trop formel. Nous ne sommes pas au manoir capien, cela ne reste qu'une inauguration bien classique.

Se rappelant les fastes de la soirée chez la Sans Pure, Luna ne tenait vraiment pas à rivaliser. Elle cherchait surtout à offrir un moment agréable de détente et de convivialité à ses invités et patients, une image plus familiale et amicale d'elle même que la formelle vision des médecins que les patients avaient souvent à l'égard de leur docteur.

- Monsieur Jones, c'est vraiment aimable de votre part! Je ne voudrais pas non plus faire perdre une soirée de service à votre établissement, juste pour ma petite fête. C'est terriblement embarrassant!

Luna rougissait de nouveau, mais cette fois ci car elle était touchée par ce signe d'amabilité qui la faisait se sentir redevable d'une telle situation.

- Mais j'avoue que votre aide me serait précieuse. Il y a tant à faire et si peu de temps, et je doute que mon assistant et ma fille suffisent à m'aider pour tout mettre en place seule. Ce serait une chance d'avoir une cuisinière pour m'aider à la préparation en tous les cas si celle ci est libre pour la mi septembre. J'espérais planifier le tout pour le vendredi 15 au soir, que les gens aient leur week end à la suite pour ne pas trop se sentir forcés de rentrer tôt à cause de leur travail le lendemain. Mmmmh... Les desserts? je dirais les grands classiques qui font toujours plaisir ce serait très bien. Avec si possible certains au chocolat, ma fille adore ça!

Mais en attendant, que faisait donc le jeune Mysto? Toujours parti sous la table, il semblait s'être perdu entre les jambes de la fleuriste! Décidément, quelle étrange entrevue....

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin
avatar
Age : 26

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Fleuriste
Pouvoir :: Dionée
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Jeu 24 Aoû - 19:14


DES PETITS PLATS DANS LES GRANDS



Neutre et professionnelle, je garde une attitude indifférente. Ma main me lance. La douleur remonte dans mon bras. Je pense que la blessure est plus profonde que ce que j'avais voulu. Je resserre ma main sur la blessure contenant le sang le plus que je pouvais. Foutu caractère. Je ne savais pas me contenir. Un coup d’œil vers Mysto. Pourquoi je l'avais invité à la table ? J'avais remarqué la dernière fois que lorsqu'il était/est présent, je n'ai plus de contrôle sur la situation. Bon sang. J'espère que le sang ne va pas lui remonter... Pourquoi je n'avais pas réfléchi avant ? C'est rare que cela m'arrive ! Franchement, je te maudis Mysto ! Je garde toujours un œil sur lui mais je me dois de répondre à la demande d'une future cliente. Alors que je dis que j'allais bien, le tenancier me fait une tirade de long en large sur sa bonté d'âme... Sérieusement.... Je le regarde dans les yeux froidement... Il ne pensait pas que j'allais montrer ma main comme ça... Certainement pas quand je suis sûre de la conséquence que ça peut avoir et l'incident que peut encourir cette action.

Je vous remercie, Monsieur, pour votre considération. Mais pour le moment, je préfère me contenir un peu avant de me faire soigner. Je peux devenir extrêmement mauvaise sur la douleur.

Pourtant un de ses employés vient apporter une trousse de secours. Cependant entre temps, j'avais pris le temps de répondre à Luna. Je jette toujours des coups d’œil vers Mysto. Il manquerait plus que lui et sa larme pour que tout tourne au drame. Alors que je termine de répondre à Luna, je sens le regard du capien sur moi. Je me fais violence pour regarder encore quelques secondes les deux autres protagonistes. Heureusement pour moi, l'homme prend la relève pour apporter ce qu'il pourra faire au sujet de l'inauguration du cabinet médical. J'en profite pour me tourner vers le jeune homme qui me regarde. Et merde ! Je le vois fermer les yeux. Je sens son abandon. Ça, je ne peux pas lui permettre ! De plus, c'était de ma faute. Alors autant que j'en prenne aussi les responsabilités. Je me penche vers lui pour l'attraper et le plaquer sur mes cuisses avant que quelqu'un ne remarque cette larme carmine. J'ouvre directement la bouche quand il fut sur mes jambes.

Mysto...Tu m'as l'air un peu faible. Repose-toi donc un peu. Tu manges vraiment trop de sucre...

Je me coupe dans ma phrase... cet...cet enfoiré s’essuie sur mes vêtements ! Non, mais arrête de te frotter comme ça ! ABRUTI ! Malgré un léger étonnement, je me reprends rapidement. Et je regarde les deux autres avant de me retourner vers le tenancier.

J'aime vraiment vos parfaits pour empêcher ainsi qu'il se fracasse la tête sur la table ou contre le carrelage.... Je n'aimerai pas que vous fermez pour un mort... cela serait vraiment dom...(j'écarquille légèrement les yeux avant de me tendre un peu)...mage....

Je déglutis doucement.... mais c'est qu'il en profite cet idiot... où est-ce qu'il pose ses mains ??? Ici, c'est ma cuisse... et ne passe pas ta main ainsi. J'essaie de contenir un frisson qui remonte doucement mon échine. Sa main passe sur ma cuisse frôlant l'intérieur de celle-ci. Je me mords l'intérieur des lèvres pour ne pas gémir quand il l'effleure. Je me tiens droite en face de deux autres et je ramène alors ma main blessée sur la table que Luna attrape aussitôt. Je resserre les mâchoires alors que je sens la main de Mysto venir sur le bas de mon ventre....Mais qu'est-ce qu'il fait ?? Arrête immédiatement ! Je cligne des yeux pour essayer de me concentrer sur la conversation. Mais quand est-ce qu'il va se relever ? Combien de temps dure sa particularité ? Un fin fard rosé vient parer mes joues. Continuant à me toucher sous la table, je contiens mes frissons... par contre, il a une de ses mains.... Tu vas me le payer, Mysto ! Tu me le paieras très cher ! Ma vision se brouille quelque peu sous l'effet de ses caresses, mais je tente de rester parfaitement neutre. C'est avec une légère hésitation avant de reprendre une timbre de voix plus ferme que je réponds à Luna en sortant mon portable.

Alors, une décoration inspiration japonaise. Jasmin, orchidées, fleurs de cerisier... hum.... donc couleurs pâles.... Donc plutôt des compositions épurées et … dans le style ikebana....


Je réfléchis... du moins, je tente du mieux que je peux avec les doigts de Mysto qui parcoure mon corps. Je descends ma main non blessée sur son bras et je le pince pour lui faire comprendre d'arrêter. Non... mais il est là pour s'amuser lui ! Pas moi !

Eum....Pour ce qui est du service, je leur proposerai et je vous enverrais un message pour que vous connaissez leur réponse. Avez-vous besoin d'autres choses par rapport à ce que je puisse vous fournir ? Je vous enverrai aussi des images de composition pour savoir si cela vous convient.

Bon, ma main est bandée... Peut-il remonter ? Je descends la main pour tenter de stopper sa main maintenant que je n'avais plus besoin d'écrire sur mon téléphone.



~~~~~~~~~~~~
The Raison I Act Superior to Everyone Else is because I Am
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Age : 30

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Prof de Math/patron de café
Pouvoir :: La lumière
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Ven 25 Aoû - 10:20

--


Alors que Jack tenta de soigner sa cliente, celle-ci avait l’air de le prendre très mal jusqu’à même le regarder froidement et de refuser son aide. En voilà une cliente pas très commune. Généralement, pour ne pas dire toujours, lorsqu’une personne se blesse et qu’on lui propose des soins, la victime accepte sans hésiter. Pourtant, aujourd’hui, cette femme refusa catégoriquement. Jack se demandait s’il avait réellement fait quelque chose pour mettre sa cliente dans un tel état. Bizarre.

Le trentenaire proposa donc à la doctoresse son aide et demanda une précision sur la date planifiée. Elle répondit en détaillant à Dionae ce qu’elle souhaiterait avoir en décoration florale et se sentit embarrassée lorsque le professeur indiqua qu'il allait fermer le café pour l'occasion.


« -Ne vous inquiétez donc pas Madame, la fermeture de l’établissement ne prendra qu’une journée et c’est aussi un moyen de pouvoir se détendre et rencontrer du monde, même mes collègues en ont besoin. Ah parfait, donc ce sera pour le vendredi 15 septembre au soir. »


Jack avec le téléphone dans les mains, nota son rendez-vous à la date donnée par la Luna.


« -Quant à la cheffe, je vous donnerai son numéro, n’hésitez pas à lui demander de l’aide, c’est une adorable femme *sourit*. »


Soudain, la main de Dionae prit la tête de Mysto pour la mettre sous la table. Et la seule explication qu’elle trouva était qu’il devait se reposer car il était faible avec le trop plein de sucre. Et elle enchaina qu’un mort dans l’établissement serait regrettable et risquerait de le faire fermer. Au même moment, Luna soigna sa main et la jeune rousse nota la liste des décorations sur son smartphone. Le tenancier changea d’attitude. Un air beaucoup plus sérieux s’afficha sur son visage.


« -Madame Dioane, veuillez, je vous prie, laisser la tête de Mysto remonter. D’ailleurs, depuis l’ouverture de cet établissement, il n’y a jamais eu de problèmes aussi graves et mes collègues et moi-même ici présent, nous donnons corps et âme pour que cela n’arrive pas. Si Monsieur Mysto se sent mal, nous avons une chambre où il pourra s’installer le temps pour nous d’appeler les services médicaux. De plus, Madame Watson, elle-même médecin, est là pour nous aider si besoin est. »


Le regard du tenancier devenait plus dur, un tel comportement dans ce lieu ne pouvait être accepté. Il fixa la jeune femme avant d’ajouter.


« -Et nous ne permettons pas ce genre de fantasy dans notre établissement. Si vous souhaitez réellement passer du bon temps avec Monsieur Mysto, je vous prie de sortir d’ici. Nous sommes dans un lieu public et je pense que vous comprenez la situation Madame, vous qui avez une boutique de fleurs, n’est-ce pas ? »


Mysto releva la tête et sortit de dessous la table. Le blondinet reprit sa bonne humeur et le sourire revint à ses lèvres. Son visage se tourna vers son interlocutrice, Luna, et poursuivit la discussion.


« -Bien. Dans cas Madame Watson, je ferai une liste de quelques desserts que nous pourrions préparer et vous l’enverrai pour avoir votre avis. Comptez sur notre aide pour que votre inauguration se passe au mieux. »


Après avoir noté tous les détails qu’ils venaient d’échanger, Jack ouvrit son carnet de contact et ajouta le nom de madame Watson.


« -Pouvons-nous échanger nos numéros pour que nous puissions nous tenir au courant de la suite des événements ? »


--
Feat. Luna Watson / Dionae V. Muscipula / Mysto Hiruko
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin
avatar
Age : 26

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Fleuriste
Pouvoir :: Dionée
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Ven 25 Aoû - 15:51
HRP a écrit:
Avec l'accord de Mysto et Luna, je poste avant. Puis Mysto peut poster à son tour.


des petits plats dans les grands



L'air sérieux du tenancier me tape vite sur le système. Mais alors que ces paroles sortent de ses lèvres, la colère, qui est déjà bien présente en moi, implose. Mon regard se ferme et mon attitude s'assombrit. Qu'est-ce qu'il en savait ? Je le laisse faire son discours alors que la rage monte. Il reprit une attitude joyeuse pour se tourner vers Luna et continuer son speech. Je les laisse terminer puisque c'était pour le travail, je ne dis rien. Mais une fois, leurs numéros changés, je relève un regard d'un vert si sombre et complètement fermé sur l'homme. Comment se permettait-il de juger ainsi une action sans en connaître les raisons ? Comment peut-il prendre cela à la légère sans même se rassurer sur la véracité de mes propos ? Est-il imbu de lui ou simplement benêt ? Je ne supporte pas d'être attaquer de la sorte. Si encore, il peut prouver que mes dires sont des mensonges, j'aurai accepté sans problème les commentaires portés à mon intention. Mais là, il ne vérifie même pas l'état de son client.... PIRE ! Il n'en fait que la supposition ! Est-ce vraiment cela être chef d'entreprise ? Supposé le mal de ses clients ? Ne pas vérifier les dires ? Croire que cela est un subterfuge ? Certes ici, c'était un mensonge pour protéger le secret de Mysto, je pense même qu'il ne m'aurait pas complètement contredis si on le lui avait demandé. Mais il semblerait que ce dernier n'est pas son mot à dire sur la situation ou sur la raison... Le pauvre, réduit au silence par des jugements sans valeur. Pour ma part, je ne peux laisser ses accusations sur ma personne flotter ainsi autour. Toute ma colère pour Mysto vient d'être réduite à néant par les propos de la personne qui se tient en face de moi. C'est donc d'une voix polaire que je prends la parole.

Bien, maintenant que vous avez fini, je vous réponds. Si pour vous, laisser un client s'étaler à terre est le mieux, je ne peux contredire votre façon de pensée. Si Mysto se sent mal et que vous n'êtes pas assez astucieux pour le remarquer avant sa chute ou même qu'il vaut mieux le laisser pour être dans le politiquement correct avant de lui porter son aide, je me sens désolée pour le reste vos clients. En tout cas, je ne laisserai pas un ami tomber ainsi sans pour autant l'aider si je remarque son malaise. Si cela est dérangeant pour vous et votre établissement, c'est que mes valeurs ne sont pas les mêmes. Je préfère largement poser la tête d'un ami sur mes cuisses pour le reposer que d'attendre qu'il se blesse plus gravement. Un médecin est certes là, mais si on peut éviter une blessure plus grave, je le ferai. Si cela est une fantaisie pour vous... que d'aider.... je n'aimerai pas faire partie de vos proches. (mon ton descend pour passer pour un murmure) Si la vie de vos amis vous importe si peu.... (reprenant une voix au timbre normal, mais toujours aussi incisive). Pour ce qui est de ma boutique de fleurs, j'aurai agi de même pour protéger quelqu'un que j'apprécie. Mais bien sûr, mes raisons restent mes raisons. Si vous préférez jouer à l'aveugle, faites, qu'y puis-je pour vous contredire ? Ce qui m'importe réellement c'est que Mysto et moi-même savons la vérité.

Je me relève et je peux voir l'étendue du sang que Mysto avait mis sur le bas de mon haut. Cela pouvait aller encore. Je soupire. Bon sang.... Il faudra que j'enlève le sang maintenant... Franchement... J'attrape mon haut pour mieux regarder le sang avant de laisser retomber le pan ensanglanté. Je reporte mon regard sur l'homme, aussi froid que tout à l'heure, pour répondre à la dernière remarque qu'il m'avait porté. Encore une fois, cette remarque j'aurai pu la prendre avec sarcasme si elle n'avait pas été dite avec autant de sérieux et un regard aussi dur.

Si je souhaite prendre du bon temps avec Mysto, je n'attendrai pas d'être dans un café. Il sait où j'habite et je lui aurai simplement demandé de passer. Vos commentaires et vos remarques, vous pouvez les garder pour vous-même. Encore une fois, vous jugez sans connaître la situation. Vous semblez si prompte à sauter aux conclusions mais avez-vous demandé à Mysto son avis ? Si vraiment vous vous inquiétez pour vos clients, vous lui aurez d'abord posé la question avant de m'attaquer ainsi. Surtout que vous avez vite réagi pour ma blessure ... mais pour son malaise, non; alors que j'ai fais remarquer sa faiblesse. Cela m'amène à me poser certaines questions. Seules les femmes vous importent ? Faites vous un favoritisme sous-évolué ? Mais qu'importe cela ne me regarde pas... en tout cas, pas depuis des accusations pareilles à mon encontre.

Je sors de table.

Luna, vous aurez mes esquisses bientôt. Mysto, porte-toi bien. Sur ce, au-revoir.

J'avance vers la sortie du café en remettant mes lunettes de soleil et en envoyant un message à Delia. Peut-être qu'elle saura comment enlever le sang sans perdre mon débardeur.



~~~~~~~~~~~~
The Raison I Act Superior to Everyone Else is because I Am
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Age : 21

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Etudiant
Pouvoir :: La gravité
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Dim 27 Aoû - 17:35
Jack
Dionae
Luna
Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands
Allongé sur les jambes de Dionae, le jeune homme en profita pour nettoyer le sang qui coulait de son œil sur ses vêtements. En plus de ça, il tirait profit de la situation pour laisser sa main se balader sur le corps de la demoiselle, parcourant son corps et explorant ses courbes. Il en profita pendant un bon moment, avant que la Védine ne vienne le pincer afin qu'il s'arrête. Le Capien lâcha une grimace avant de comprendre qu'il devait se relever. Arrêtant donc ses actions, il se redressa, regardant Luna et Jack avant de s'excuser.

- "Désolé, je me sentais vraiment pas bien."

Il n'avait pas du tout écouté le reste de la conversation puisqu'il était trop occupé à caresser la jeune rousse. Cependant, en se relevant, il remarqua une ambiance assez froide et tendue. Jack avait fait un reproche à Dionae alors que celle-ci disait aider le jeune homme à se sentir mieux. Elle n'avait d'ailleurs vraiment pas appréciée la remarque et elle n'hésita pas à lui faire comprendre. Il est vrai que le blondinet n'avait pas vraiment réfléchi à ses paroles puisque pour la Védine, il s'était inquiété à la seconde qui suivait alors que là, il avait l'air plutôt d'être contre le fait qu'on s'occupe de Mysto. Les femmes font vraiment tourner la tête n'est ce pas ?

Elle rajouta en plus qu'on ne pouvait laisser un ami dans un tel état. Elle qui l'avait frappé à leur première rencontre, elle avouait donc être attachée à lui. Pour Mysto, elle était en train d'avouer ses réels sentiments, elle qui essayait de les cacher la voilà donc obligée de les dévoiler pour défendre son "ami" comme elle disait. La voilà maintenant qui se relève et qui rajoute une dernière chose avant de s'en aller tout en saluant Mysto et Luna. Elle voulait donc prendre du bon temps avec le jeune homme ! Il le savait mais voilà qu'elle l'avait avouée. Elle n'aurait pas dû dire ceci puisque désormais, le Capien n'allait pas oublier cette phrase d'aussi tôt et il allait bien en profiter lors de leur prochaine rencontre. Enfin bref, maintenant qu'elle était partit, il ne restait plus que Jack, Mysto et Luna. Sachant que la discussion était pratiquement terminée et que Mysto n'avait de toute façon rien à faire ici puisqu'à la base il n'avait pas été invité et il n'avait aucune aide à proposer à Luna. Se levant à son tour, il déposa sa main sur l'épaule de Jack.

- "Tu n'es pas très doué.. Je t'apprendrais. Sur ce, à plus."

Tourna ensuite son regard vers Luna, il l'a salua à son tour.

- "Au plaisir de vous revoir !"

Il se dirigea vers la porte de sortie puis appela un taxi pour rentrer chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sexire Quête/PNJ
avatar
Age : 44

CV
Quartier d'habitation :: Atlantin
Métier :: Médecin
Pouvoir :: Soin
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Mar 29 Aoû - 11:46

Alors que la douce sexire finissait le bandage avec soin puis notait sur son smartphone les informations de contact échangées avec Jack, l'air sembla perdre quelques debré à la table. Dionae avait placé la tête de Mysto sur ses genoux, qui s'en donnait à coeur joie le bougre! Et le propriétaire des lieux ne prit pas particulièrement bien les évènements. Il fallait dir qu'il y avait un je ne sais quoi d'épique à voir celle qui parlait de l'envoyer prendre une chambre d'hotel pour un simple regard échangé installer stoïquement la tête d'un adolescent peloteur sur ses genoux en pleine conversation d'affaire. Au vue de la justification avancée, Luna allait s'atteler à la tache de prendre soin d'un second patient s'en en dire davantage, Jack ayant déjà bien irrité la védine, mais celle ci, courroucée visiblement par les propos du patron des lieux préféra se retirer non sans lui avoir confirmé qu'elle lui ferait parvenir des esquisses de son travail. Il y avait quelques décénnies que Luna vivait maintenant en Asie et la courtoisie et la pudeur naturelle des japonais l'avaient habituée à une retenue bien plus grande en public. Cependant, en tant que sexire, comment pourrait elle non plus juger de l'attitude d'autres personnes : déjà ils ne s'étaient pas outrageusement embrassés et tripoté en public, la chose était restée discrète sous la table : il fallait bien que jeunesse se passe!

Laissant donc Jack et Dionae échanger quelques mots des plus "rafraichissants" au moins pour l'atmosphère, elle vit ainsi Mysto se redresser l'air visiblement bien plus en forme qu'il n'était annoncer et suivre peu après Dionae en direction de la porte. Si cela fit un soudain vide, tant de départs et si abruptemetn, cela ramena au moins un peu de paix à ce coin du café et après un salut chaleureux aux acteurs quittant cette scène de vie, la doctoresse se tourna vers Jack et lui sourit de nouveau.

- Au moins ils sont restés discrets sous le couvert de la table : la fougue de la jeunesse!


Et d'un clin d'oeil complice, elle finit d'échanger par bluetooth les contacts nécessaires pour préparer la fête. Parler de jeunesse fait songer à Luna à l'autre occupation de sa vie : Ynka. En quelques semaines, l'adolescente a envahi sa vie et est réellement devenue sa fille de coeur. Le lien entre les deux femmes s'est tissé si vite qu'il lui est devenu naturellement de la considérer ainsi sans sensation de mentir aux gens présents. D'ailleurs, pour ceux qui les voient ensemble, malgré la différence physique, leur beauté respective et la complicité tendre qui les unit suffit à maintenir les apparences. Profitant d'avoir terminé les questions pratiques et d'avoir son professeur sous la main, §Luna reprend donc la discussion en réorientant le sujet.

- En parlant de jeunesse, comment se passe l'intégration d'Ynka au lycée? Je sais que son arrivée sur l'île a été source de beaucoup de changement pour elle. Elle doit se faire des amis, retrouver un rythme et des habitudes et se faire sa place avec son caractère si particulier.

D'instinct, Luna commence à observer Jack cherchant à déterminer s'il est un mythe et si elle pourrait éventuellement aborder certains sujets avec lui. Sa taille, les pierres à ses annulaires qui semblent fixées à ses doigts. Levant un regard vers lui, elle se permet donc de demander, montrant qu'elle observe ses doigts.

- Vous venez des montagnes au Nord, des Portes?



~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Age : 30

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Prof de Math/patron de café
Pouvoir :: La lumière
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Lun 4 Sep - 10:35

--


Jack était un homme simple et gentil, mais il savait aussi être dur et juste envers ce qu’il croit. Alors qu’il venait de clarifier la situation avec la jeune femme rousse, cette dernière le prit très mal. Voir complétement en colère. Elle ne perdit pas une seconde pour répondre au blond qui resta toujours dur en la regardant. Elle pouvait dire ce qu’elle voulait, cet établissement était pour Jack un endroit qu’il chérissait et voir ce genre d’attitude entre ses murs n’était pas du genre de la maison. Il la laissa donc faire son speech sans dire quoi que ce soit, seulement la fixant jusqu’au moment où elle finit par quitter la table et par la même occasion, le lieu.

Quelques secondes après, Mysto se leva à son tour et s’en alla tout en prenant le soin de dire à Jack qu’il n’était pas doué et qu’il lui apprendrait. Pas doué ? M’apprendre ? Lui ? Un sourire narquois s’afficha sur le visage de l’homme. Il n’avait pas besoin de conseils, mais surtout qu’on respecte son café.
Enfin bref. Le calme était revenu à la table, il ne restait plus que Luna qui prit la parole en se retournant vers le jeune homme. La fougue de la jeunesse ? Jack lui-même était jeune pour un Gemma. Trente ans n’était rien dans cette longue vie qui l’attendait. Enfin, en espérant qu’il vivrait assez longtemps.


Alors qu’ils terminaient l’échange de contacts, la doctoresse aborda le sujet de sa fille Ynka. Elle souhaitait savoir comment s’était passée son arrivée au lycée et précisa qu’elle devait se créer son cercle d’amis. Jack l’écoutait attentivement, Ynka était une élève très brillante pour son âge et pensait qu’il était peut-être préférable pour elle de s’attaquer à des universités pour avancer dans son apprentissage. Mais d’un autre côté, elle pouvait être mise de côté justement à cause de son jeune âge. Un dilemme assez complexe.


« -Eh bien madame Watson, j’ai été agréablement surpris de son niveau en mathématique. J’ai simplement quelques questions qui me viennent à l’esprit : pourquoi ne la laissez-vous pas faire des études supérieures ? Je pense qu’elle pourrait avoir un excellent niveau et je ne doute pas de sa capacité à apprendre, bien au contraire. »


Pendant que le professeur questionna la mère de Ynka, il l’a surpris en train de l’observer. Elle finit par demander, en montrant les pierres en forme de bague du jeune homme, s’il faisait partie des Montagnards. Pourquoi cette question ? Cherchait-elle quelque chose en particuliers ? Ou n'avait-elle peut-être pas trop confiance envers les Gemmas avec tout ce qu'il s'était passé sur l'île depuis quelques temps ? Quant à Jack et son vécut sur cette île, il pouvait aisément en déduire que la jeune femme était une Sexire. Sa beauté, sa finesse et ses formes ne pouvaient en aucun cas passer inaperçu. Se rappelant aussi de la réaction de Mysto quand son regard se posa sur la doctoresse, Jack n’avait pas de doute. Un petit instant d'hésitation avant de répondre:


« -Effectivement, je suis un fils de la Montagne. Je pense qu’on peut se présenter l’un à l’autre sans se cacher, n’est-ce pas madame Watson ? Surtout avec toutes les querelles que l’on voit et entend en ce moment. »


Pourquoi a-t-elle abordée le sujet de l'appartenance ? Se méfiait-elle des Gemmas ?


--
Feat. Luna Watson / Dionae V. Muscipula / Mysto Hiruko
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sexire Quête/PNJ
avatar
Age : 44

CV
Quartier d'habitation :: Atlantin
Métier :: Médecin
Pouvoir :: Soin
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Jeu 7 Sep - 0:15


Luna écoutait le professeur. Comme elle s'y attendait, il était à prévoir qu'Ynka ne pourrait pas cacher ses aptitudes facilement et que sa présence au lycée pourrait décontenancer. Mais elle y avait été préparée, aussi répondit elle avec un sourire radieux à Jack sans se démonter.

- Ynka est une enfant précoce. Vous avez sûrement du le noter. Pas seulement en mathématiques, mais également dans diverses matières, principalement scientifiques. Au Japon, où nous vivions avant, elle avait un enseignement aménagé. Elle partageait son temps entre un établissement spécialisé dans ce domaine, avec lequel elle suit toujours des cours à domicile pour stimuler son besoin de savoir, et des cours à la maison avec moi. Cependant, en arrivant sur l'île, j'ai été confronté à plusieurs états de fait. Ce genre d'établissement n'existe pas sur l'île, et la limiter à des cours à distance entrainerait sa désociabilisation, ce qui est une chose très délicate à son age. Aussi intelligente soit elle, elle reste une adolescente, fragilisée en plus par le regard des autres sur sa précocité. Elle a besoin de se faire des amis, de sortir et de s'amuser comme tous les enfants de son âge. De plus, pour pouvoir envisager de l'envoyer en faculté, elle a beswoin d'avoir son baccalauréat ou une équivalence. Mais les cours qu'elle a pu suivre ne sont pas des cours français. Elle a donc des lacunes vis-à-vis de ce programme, et elle doit passer les épreuves qui se tiendront en juin. J'avais donc le choix de lui laisser une année sabatique ou de lui laisser l'opportunité de s'intégrer au lycée. J'ai donc fait le choix après avoir discuté avec elle de la mettre en terminale. Elle pourra rattraper ses lacunes vis à vis du programme officiel sereinement, avoir des camarades de classe, et les cours complémentaires lui permettront de continuer à la stimuler et ainsi lui permettre d'envisager les études supérieures de son choix, le moment venu.

Alors qu'elle expliquait le tout, Luna nota l'instant de doute de son interlocuteur quand elle lui demanda son origine. Se souvenant des péripéties passées dans le désert, elle sourit avec empathie. A n'en pas douter, il devait s'inquiéter un peu de son attitude vis à vis d'un gemma. Elle s'appliqua donc à le rassurer à demi mot vu les personnes présentes dans le café.

- Je suis pour ma part techniquement affiliée à Luxire, mais j'ai fait le choix de m'installer à la limite des quartiers atlantins et moranies, loin des tensions politiques qui animent souvent l'île, surtout dernièrement. Je suis médecin, je n'ai pas à avoir de parti pris. Je prend soin de tous ceux qui ont besoin de moi, quelque soit leur origine. De quel droit devrais je juger les gens; surtout en étant nouvelle sur Yasashi et n'en connaissant pas les enjeux? Je suis en tous les cas ravie qu'Ynka ait trouvé un professeur si concerné par sa scolarité et son bien être et je vous en suis vraiment reconnaissante. N'hésitez pas à me contacter s'il y avait quoique ce soit vis-à-vis d'elle ou même si vous aviez besoin de mes services de médecin d'ailleurs. Je prends toujours soin de mes patients quels qu'ils soient et en toute confidentialité. C'est un point souvent essentiel sur cette île...



~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Age : 30

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Prof de Math/patron de café
Pouvoir :: La lumière
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Jeu 7 Sep - 10:19

--


Le professeur de mathématique écoutait attentivement les différentes explications de la doctoresse. Et comme prévu, la jeune Ynka était en fait une elève surdouée. Jack était touché par cette histoire et il ressentait l’envie de la jeune mère de protéger son enfant et de lui donner le meilleur qui puisse exister. Une famille, voilà comment devrait être ce monde.


« -Je vois. Et bien écoutez Madame Watson, nous allons nous occuper de ça et quand je dis, nous, je parle bien sûr du corps enseignant du lycée de Yasashi Koji. Je vais définir un programme avec les différents professeurs pour qu’ils puissent lui préparer des cours qui la stimulera intellectuellement. Et ne vous inquiétez pas, je veillerai à ce qu’aucun d’eux n’ébruitent les capacités de votre fille. Nous sommes là pour aider TOUS les élèves et aucun ne sera laissé de côté. Je vous le promets. »


L’homme ne pouvait effectivement pas laisser son élève sans rien ou la laisser seule pendant cette épreuve. Pour lui, la jeunesse était l’avenir de ce monde et il devait faire son maximum pour qu’ils grandissent dans un environnement sain. La jeune Sexire confirma ensuite son identité tout en étant subtile pour éviter de divulguer des informations aux différents clients qui animaient le café. Elle ajouta qu’elle était aussi nouvelle sur l’île et qu’elle ne pouvait prendre parti, tout d’abord parce qu’elle ne connaissait pas les différents enjeux en cours et de plus elle était une doctoresse qui venait au secours des gens dans le besoin.

Pendant son explication, Jack pouvait sentir en elle une sorte de mère naturelle pour le monde. Son métier allait parfaitement bien avec son caractère. Elle le complimenta sur le fait qu’il soit à l’écoute de Ynka.


« -Vous avez un métier et un objectif très noble Madame, je pense que cette île a besoin de personnes telles que vous. Merci. Vous savez, tous les enfants devraient être mis en avant et être protégés par nous les adultes. Je croise parfois des enfants beaucoup plus matures que des adultes, c’est pour vous dire. Votre fille n’a pas à s’inquiéter de sa scolarité, nous tenterons de continuer son apprentissage dans les différentes matières pour qu’elle ne s’ennuie pas et qu’elle puisse vivre sa vie de lycéenne. Ce sont les meilleures années, je pense que vous et moi avons pas mal étudiés pour savoir que ce sont des années riches en expérience et en rencontre. »


Je regardais la jeune femme, souriant et enchanté de l’avoir rencontré.


--
Feat. Luna Watson / Dionae V. Muscipula / Mysto Hiruko
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sexire Quête/PNJ
avatar
Age : 44

CV
Quartier d'habitation :: Atlantin
Métier :: Médecin
Pouvoir :: Soin
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Ven 8 Sep - 1:53
Luna écoutait la réponse du professeur, rassurée de l'entendre prévoir la prise en charge d'Ynka comme une enfant précoce "ordinaire". Il était essentiel que la petite blonde parvienne à s'intégrer dans cette époque et y développe une certaine cohérence, et cette année de lycée serait l'occasion rêvée au final. En fait, Luna n'avait pas menti à Jack, juste approximé la vérité. Ynka était bien précoce et formée de manière atypique pour le système scolaire actuel. Et apprendre que le lycée allait se charger d'adapter sa formation était un réel plus.

- Merci de vous occuper de tout ça pour elle. Je voudrais vraiment qu'elle se sente à l'aise et s'ouvre aux autres. Sa vie jusqu'à présent a été mouvementée et elle a du faire un long trajet et s'arracher à ses racines pour venir s'installer sur l'île. J'espère qu'elle sera rapidement à l'aise. Si vous avez besoin que je rencontre les autres professeurs ou simplement de me parler de points particuliers la concernant, n'hésitez jamais à me prévenir. Il suffit de m'appeler. Pour Ynka, je prendrai toujours le temps.

Luna appréciait vraiment le professeur de sa fille. Il était évident qu'il faisait grand cas de ses élèves et était préoccupé par leur avenir. C'était une excellente nouvelle, et elle était persuadée qu'avec le tutorat d'un tel professeur, Ynka serait entre de bonnes mains.

- L'île a de la chance d'avoir aussi des enseignants comme vous pour prendre soin de sa jeunesse. Ils sont notre avenir et qu'ils soient bien encadrés et préparés intelligemment à ce qui les attend est essentiel. Apprendre est une chose indispensable. Ne pas oublier d'où l'on vient, ce qu'on a pu traverser, et se construire pour évoluer sans pour autant occulter les écueils et les leçons d'autrefois. Sans des gens pour perpétrer les mémoires, nous sommes des coquilles vides condamnées à répéter nos erreurs, sans des gens pour rêver notre avenir, nous sommes tout autant condamnés à nous scléroser dnas nos terreurs ancestrales. L'équilibre est complexe. Prudence et tolérance, où placer la barre. Parfois, je m'interroge moi même. Alors, comment nos enfants peuvent ils le faire si personne n'est là pour leur distribuer toutes les cartes en pleine lumière?

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Age : 30

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Prof de Math/patron de café
Pouvoir :: La lumière
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Ven 8 Sep - 9:02

--


« -Ne vous inquiétez pas Madame, je m’assurerai que le lycée fasse tout ce qui est en son pouvoir pour la faire progresser dans tous les domaines et qu’elle puisse de son côté profiter de sa vie de lycéenne, faire des rencontres et peut-être même tomber amoureuse, qui sait. »


Le professeur sourit à la jeune mère.


« -Pas de souci, je leurs dirai et si vous me le permettez, je pourrai leurs laisser votre numéro de téléphone pour qu’ils puissent vous contacter si besoin est. Vous êtes une mère vraiment très attentionnée.»


Voir une mère tant faire pour sa fille, Jack ne pouvait qu’être motivé et tout faire pour cette famille et les autres. Puis la mère ajouta une chose vraiment intéressante sur la vie, la façon de transmettre le flambeau à nos enfants malgré le passé et se demanda comment ils devaient préparer leurs avenirs.


« -Madame, je ne dirai pas que personne n’est là pour leurs distribuer toutes les cartes. Il existe des gens comme vous et moi qui se préoccupent de leurs futurs et justement nous devons leur montrer que la vie n’est pas un champ de bataille, mais un champ d’amitié, d’amour et de paix. Et tout se jouera avec notre génération, nous, les adultes, devons tout faire et mettre en place pour eux ce monde. Nous devons nous sacrifier pour eux. Nos parents se sont sacrifiés pour nous, pour qu’on puisse vivre dans un environnement sain, maintenant c’est à notre tour de faire plus pour nos enfants. »


Le jeune homme se rappela Aimée et pensa à toutes ces personnes partis trop tôt. Son cœur se serra. Son regard se tourna vers la fenêtre et fixa le ciel.


« -Nous avons trop perdu, vous savez. A ce jour encore, les champs de bataille ont laissé des orphelins, des parents et des familles en deuil. Trouvez-vous cela normal ? Alors que certains tentent de créer un environnement d'apprentissage, de sagesse et d'entraide, d'autres le détruisent. »


Son regard se tourna de nouveau vers la jeune Sexire et il ajouta avec un sourire compatissant :


« -Il faut que nous soyons meilleurs que ce monde. Vous en tant que Doctoresse, moi en tant qu’enseignant et d’autres gens comme nous, réfléchissant et cherchant un futur en paix pour notre peuple. »


Humain, Védin, Asura, Capien, Esertari, Gemma, Morany, Zephyr, Atlantin et Sexire. Nous sommes tous un seul et même peuple. Nous sommes une seule et même race. Nous sommes les Humthes. « -Mes amis, mes compagnons, mes ancêtres, donnez-moi votre courage, votre force et votre énergie pour qu’on puisse changer ce monde », pensait Jack.


--
Feat. Luna Watson / Dionae V. Muscipula / Mysto Hiruko
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sexire Quête/PNJ
avatar
Age : 44

CV
Quartier d'habitation :: Atlantin
Métier :: Médecin
Pouvoir :: Soin
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Ven 8 Sep - 18:57
Luna avait écouté les propos de Jack. Elle comprenait plutôt son point de vue, même si elle avait constaté trop d'horreur pour y adhérer totalement, trop radicalement. Son regard se perdit un instant dans son passé. Les grilles ouvertes par les soldats russes qui les escortaient, les corps décharnés des rares rescapés qui sortaient comme éblouis des bâtiments sans âme, tremblants, craintifs, traumatisés, ne parvenant à croire qu'ils ne seraient pas exterminés, gazés, torturés comme les autres. Les amoncellements de cadavres dans les fosses communes, et celle, à l'écart, où les attributs de ceux présents ne laissaient pas de doutes à leur nature réelle. Les champs de bataille étaient une chose. Mais les humains, au delà de la guerre n'étaient pas encore prêts à accepter la différence. Certains, heureusement, changeaient et c'était là qu'étaient tout l'équilibre délicat et le désaccord entre Luna et la politique sur l'île. Il y avait des humains capables de connaître le secret et de le protéger et au contraire, des mythes bavards et inconséquents qui mettaient leurs peuples en danger. La vie n'était pas si manichéenne que trop de gens le songeait. Si l'on n'apprenait pas à accepter à s'ouvrir aux quelques humains à même de comprendre, jamais tout ceci n'évolueraient et dans les siècles à venir les choses seraient identiques ou même pire. Si l'on ne changeait pas les mentalités des humains dès à présent. Le jour où ils sauraient, nous retournerions dans les travers et les horreurs du passé.

Secouant la tête pour reprendre pied, Luna sourit à Jack. Elle ne pouvait se permettre de parler de tout ceci devant des témoins, surtout ne pas attirer les regards sur elle, rester la doctoresse lisse et douce. Elle répondit cependant à sa question avec un sourire apaisant.

- La guerre n'est jamais chose normale, et notre devoir est de préserver la mémoire de notre passé, que nos enfants en tirent des leçons pour ne pas à avoir à revivre de tels événements. Malheureusement, trop de gens oublient et vivent en autruches en se disant que si l'on ne parle pas des horreurs d'antan, celles ci s'effaceront et que rien de tout ceci, n'aurait alors existé.

Oui nous devons évoluer et être meilleurs, mais toujours en gardant en tête les dangers de ce monde pour ne pas tomber au bout du compte à cause d'une utopie rêvée et illusoire.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Age : 30

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Prof de Math/patron de café
Pouvoir :: La lumière
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé] Ven 8 Sep - 23:15

--


Écoutant la jeune doctoresse, Jack était tout à fait d’accord avec elle. Son raisonnement était compréhensible quand on voit dans quel monde ils vivaient. Il esquissa un sourire et reprit :


« -Profitons de notre vie tous ensemble. Regardez la vie est belle comme cette magnifique journée ensoleillée. Nous devrions nous préparer pour cet automne qui va apporter une vague de fraicheur. Nos vies sont comme les saisons, nous avons de superbes saisons et d’autres un peu moins bonnes. Mais si vous prenez un autre point de vue, vous savez que la terre a besoin de pluie, de neige, de soleil et de fraicheur. S’il manquait une seule saison, il n’y aurait plus rien et tout serait déréglé. Voilà pourquoi nous devons toujours prendre un autre point de vue pour nous analyser et voir ce qu’on peut faire de mieux pour ce monde... »


A peine sa phrase terminée, que son téléphone posée sur la table sonna. Il affichait : M. Sacramento.


« -Excusez-moi Madame. Oui bonjour Monsieur Sacramento, comment allez-vous ?
-Bonjour Monsieur Jones, je vais très bien en vous remerciant. Je vous retourne la question.
-Très bien aussi Monsieur. Dites moi tout.
-Excusez-moi de vous déranger, mais j’aimerai vous voir dans la journée pour reprendre avec vous quelques points du dossier d’assurance, j’ai l’impression qu’il y a eu erreur de ma part.
-Pas de souci Monsieur, je passerai vous voir un peu plus tard.
-Bien, merci beaucoup. A tout à l’heure. Au revoir.
-Au revoir Monsieur. *raccroche le téléphone*
-Excusez-moi Madame pour cette petite interruption.
-Des affaires Jack ?
-Oui effectivement, je suis désolé, mais je vais devoir vous laisser Madame.
-Pas de soucis, je vais devoir y aller aussi de toute façon : quelques courses à faire avant de rentrer et je dois préparer le diner. C’est soirée home cinéma avec Ynka ce soir.
-Oh parfait alors, profitez-en bien avec votre fille, vous lui passerez le bonjour de ma part. Et n’hésitez pas si vous avez besoin de quoi que ce soit, vous avez mon numéro.
-Merci pour tout, et il faudra que je repasse quand je serai dans le quartier, j’aime beaucoup votre café, il est calme et reposant.
-Avec grand plaisir Madame, vous êtes la bienvenue ici. Je vous dis à bientôt, prenez soin de vous.
-Au revoir. »



Jack se leva et sortit de table en demandant à Segfeld d’accompagner Madame Watson. Il se pressa pour aller à son rendez-vous et vérifier avec l’assureur quelques soucis de documents. Bref, un vrai casse-tête ces assurances.


--
Feat. Luna Watson / Dionae V. Muscipula / Mysto Hiruko


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé]
Revenir en haut Aller en bas

Inauguration du cabinet : des petits plats dans les grands [Dionae & Jack][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 01.01/29.C.Chicago - Mettre les petits plats dans les grands...
» ULLA X CANICHE F 4 MOIS LES PETITS INNOCENTS FA 27
» comment appelle-t-on ?
» Rumeurs NHL
» On va jouer aux petits chevaux dans l'arrière boutique?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Zone RP :: Quartier Humain & Védin :: Yasashi Koji-