AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Matin calme et Paysage verdoyant [PV Esteban & Evy][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Zéphyr
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Zéphyr
Métier :: Historien
Pouvoir :: Le vent
MessageSujet: Matin calme et Paysage verdoyant [PV Esteban & Evy][Terminé] Mer 16 Aoû - 23:09
Premier matin dans cette nouvelle maison rime avec sommeil léger et donc, incomplet. Se réveillant difficilement, Sei'han alla faire sa toilette. En observant le miroir, il remarqua ses yeux bruns fatigués, ses cheveux non coiffés et sa plume blanche. Cette dernière n'a plus été enlevée depuis un moment en souvenir de sa mère. De plus, maintenant que le jeune zéphyr était arrivé sur l'île de Yasashi Koji, tant qu'il évitait le quartier humain/védin, il pouvait garder cette plume sans attirer la vue des humains sur celle-ci. En sortant de la salle de bain, il mettait sa veste et observait une carte de l'île : il lui fallait un endroit calme pour pouvoir être en forme et décider de la suite des événements de la journée. Son regard se posait sur Sypholios et ses alentours ; en effet, la nature présente là-bas était exactement ce qu'il cherchait comme cadre pour réveiller son corps engourdi. Il prenait son harmonica, la carte et appela un taxi.

Étant donné qu'il habitait le quartier zéphyr, il fallait qu'il descende les marches célestes pour avoir accès à son transport. Traversant Célestia rapidement, Sei'han voyait en cet endroit un lieu d'étude riche mais surtout, une chose qu'il n'avait pas l'habitude de voir, cette concentration de zéphyrs dans le même endroit. Cette vue rapide du centre-ville lui mettait du baume au cœur de si bon matin. En descendant les marches célestes, son transport l'attendait.


"Bonjour, Sypholios s'il vous plaît.
Je ne pourrai que vous en rapprocher, monsieur.
Et bien, faites et je me débrouillerai ensuite."

Assis confortablement dans le véhicule, il regardait à travers la vitre le quartier humain/védin qu'il traversait. Il notait les nombreux bâtiments modernes, les restaurants et les quelques parcs. En bref, une ville humaine qu'il visitera plus tard. Puis vint le quartier sexire. Ce dernier ne lui plaisait guère de par les activités qu'il voyait : bars et casinos à perte de vue. Au moins, il savait où aller pour se changer les idées. En arrivant près de la forêt, il descendit du véhicule et observa autour de lui. Il repéra ce qui ressembla à un lac et commença à marcher vers celui-ci. En cette matinée fraîche et de si bonne heure, il était content de ne croiser personne à part les animaux qu'il dérangeait de par sa présence inopportune. Ayant le lac en vision, il cherchait un endroit en hauteur. Il aperçut une solide branche sur laquelle il pouvait se poser. Avec l'aide du vent, il s'éleva vers une branche à 2 m du sol avant de rejoindre la branche convoitée et de s'installer confortablement dessus. Il profitait ainsi de la brise du matin et d'une vue simple mais qu'il appréciait tant : une étendue d'eau et sa forêt comme partenaire. Justement, quelqu'un attirait son attention dans ce paysage. Un autre être était présent en ce début de journée et Sei'han l'observait dès à présent avec attention...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Maire Sexire
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Matin calme et Paysage verdoyant [PV Esteban & Evy][Terminé] Jeu 17 Aoû - 17:18
    « À plus tard Aimée ! Je reviens pour le repas ! »

Et il ferma doucement la porte derrière lui. Malgré la chaleur oppressante de cet été, il était en jogging long et un T-shirt blanc. Sur sa hanche, une bouteille d’eau congelée pour tenir la distance. Ainsi, il partit profiter du beau temps en courant.

Esteban avait la carrure d’un footballer plus qu’un rugbyman… ce qui le rendait rapide et agile. Et puis, personne ne soupçonnait sa force. Contrairement à lui, Sherlock était plus un boxer, avait les épaules bien plus fermes et les bras plus gonflés, un peu moins taillé pour la vitesse, plutôt l’endurance. Mais là n’est pas la question… ou plutôt n’est plus la question. Vous auriez dû voir la tête d’Aimée quand il lui annonça qu’il allait courir. Elle voulait dire ‘Sincèrement, toi, courir ? Tu soulèves pas un verre plein et tu es essoufflé en montant mes escaliers’. Elle aurait pu ponctuer cette phrase par : 'Spèce d'asthmatique… Mais il ne se laissa pas dégonfler par ce regard et lui offrit un sourire maladroit qui disait ‘faut bien que j’essaie’. Si pendant les dix premières minutes, il galérait, dès que les arbres le camouflaient, il accéléra et eut des foulées dignes des marathoniens. S’il voulait garder sa force et son endurance d’athlète, il devait s’entretenir autrement que par son pouvoir. Et puis, à quoi sert une puissance sans savoir l’utiliser ?

C’est ainsi que le rouquin avalait les kilomètres, les pieds au sol, la tête dans les étoiles. Il ne cessait de réfléchir sur les évènements passés et à venir. L’avenir qui se tissait, était nimbé d’obscurité et de point noir. Doucement, il n’était plus le seul pion de l’échiquier et ne savait discerner par cette semi-clarté la couleur des autres joueurs. Blanc ou noir ? Gris… simplement gris. Que faire de Luna et Ynka ? Quelle va être sa nouvelle mission ? Va-t-il enfin être considéré par l’Exilé ? Sera-t-il toujours le Sexire-qui-tente-d’entrer-dans-les-rangs ? Aura-t-il un apprenti ? Une équipe ? Un solitaire, comme il l’a toujours été ?

Mais la question qui lui donnait le plus de fil à retordre n’était autre que : Quand sauront-ils ?

Toutes les personnes qu’il touchait pouvaient se faire tuer s’ils apprenaient sa réelle identité. Aimée, Luna, Ynka, La Princesse (bon, elle est sans doute la plus protégée), Lulaby… Lui qui détestait jouer avec les vies, le voilà fossoyeur. Ou pas de manière certaine : d’après les rapports, l’Alpha est décédé, personne ne sait réellement comment… Mais il refusait de se voiler la face : c’était lui l’auteur de ce meurtre.

Après trois quarts d’heure de course effrénée, il s’arrêta proche d’un lac, le corps en sueur, suffisamment chaud pour la suite de son entraînement. Avant de débuter la suite, il prit une belle rasade d’eau glacée (elle a eu le temps de dégeler) et se banda les mains avec minutie : la corne au niveau de ses mains révélerait son assiduité. Il préférait rester le gringalet à la vue de tous pour un effet de surprise garanti. Puis vint la musculation. Connaissant parfaitement l’anatomie et les exercices de haute voltige, il entreprit de passer au moins une demi-heure sur chaque groupe musculaire. La douleur était insupportable… La chaleur le torpillait… L’obscurité l’opprimait… mais il se devait de devenir fort et de ne pas oublier d’où il venait.

Vers la fin, perclus de courbatures mais euphorisé par ses propres endorphines, il entreprit de s’offrir un peu de bon temps. Il retira ses chaussures et plongea dans le lac habillé. Il se frictionna les bras, passa une main dans ses cheveux trempés et resta là, à infuser un peu. La fraîcheur balayait la douleur avec douceur. Vive le Gate Control nerveux.

Un moment seul… un moment pour lui…

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sexire
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Quartier Humain
Métier :: Propriétaire d’une boutique de jeux
Pouvoir :: Création d'objet
MessageSujet: Re: Matin calme et Paysage verdoyant [PV Esteban & Evy][Terminé] Jeu 17 Aoû - 23:51


Me voila à présent sur les routes pour trouver un nouvel endroit pour me poser. Je pourrais aller contre un arbre au milieu d’une forêt mais je suis vieille, j’ai donc besoin de mon lot quotidien de nouvelles. Il faudrait que je trouve des jardins publics en ville, mais fin 1600, c’est plutôt rare...
[...]
J’arrive maintenant à Rouen. Une grande ville pour l’époque. Il y a peut-être des chances pour qu’on y trouve un jardin tranquille mais suffisamment animé pour y trouver quelques ragots.
[...]
Et voila j’ai trouvé. Ca fait maintenant quelques années que je me suis posée dans un parc a Rouen. J’y ai vu des bébés naitre, grandir, et même mettre au monde leurs propres enfants. Mais maintenant, ils parlent d’intégrer le parc dans le jardin d’un bâtiment officiel dont j’ai oublié le nom. Il va falloir que je déménage de nouveau. Au gré des conversations, j’ai pu entendre et comprendre que la Ville où je me suis installée est aussi gérante d’un bout de terre dans ce qu’ils appellent le ’’Canada français’’. Il semblerait qu’il faille prendre un bateau pour y aller mais la traverse est longue et périlleuse. Je vais peut-être me rabattre sur une autre ile plus proche : l’Angleterre
[...]
Et voila qu’on m’embête de nouveau, je ne peux vraiment pas avoir de rêves relatant l’histoire. Il y aura tout le temps quelqu’un pour me déranger (on appelle cette personne : le scénario). Même en faisant la sieste sur une branche, quelqu’un vient déranger.

Le lierre au dessus de Tennegard bouge jusqu'à reformer le corps de la mamie Planplante assise sur la branche 2m au dessus du Zéphyr. C’est tout naturellement et avec sa voix calme de grand-mère qu’elle sort :

- L’eau doit être bonne s’il y plonge comme cela...


~~~~~~~~~~~~
Nissa parle en darkgreen - Leroy parle en yellowgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
AuteurMessage
Zéphyr
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Zéphyr
Métier :: Historien
Pouvoir :: Le vent
MessageSujet: Re: Matin calme et Paysage verdoyant [PV Esteban & Evy][Terminé] Lun 21 Aoû - 4:50
Ses yeux rivés sur cet être qui venait s'intégrer à son panorama, il était curieux de l'arrêt de ce dernier. Après une courte pause où celui-ci se désaltérait, il commença une série d'exercices. Sei'han reconnaissait la plupart d'entre eux : en effet, il les avait connu grâce à son précepteur qui lui avait enseigné tout ce que ce sportif matinal effectuait. À ce moment précis, il se demandait ce que faisait son M.Hewyth. Il ne l'avait pas contacté depuis très longtemps et de ce fait, quelques souvenirs de son apprentissage lui revenaient en mémoire.

Alternant son regard entre le paysage et le sportif effectuant ses gammes, le jeune zéphyr arrivait à se détendre et sentait son corps émerger de cette nuit légère en repos. De temps à autre, il observait plus en détail l'être sous ses yeux, car certains exercices qu'il faisait lui étaient étrangers et il essayait donc de comprendre leurs sens ainsi que de chercher dans sa mémoire s'ils ne connaissaient pas d'autres travaux du même acabit. Puis soudain alors que Sei'han contemplait un des arbres, il entendit un plongeon : le sportif avait fini d'entretenir son corps et s'était rafraîchi. Mais ce n'était pas la seule chose qui venait troubler le calme du matin.


"L'eau doit être bonne s'il y plonge comme cela..."

Surpris par cette phrase venue de plus haut, le jeune homme cherchait des yeux la personne qui avait parlé. Elle était juste 2 m plus haut, assise comme lui sur une branche. Il remarquait également que du lierre avait disparu à cet endroit-là. Cette personne était-elle un védine ou était-ce simplement une coïncidence? Pourtant, il était certain qu'il n'y avait rien d'autre que des animaux dans cet environnement naturel. À moins que la place qu'il avait prise était l'habitat de cette mystérieuse personne qui venait de se manifester.


"Si vous demandez mon avis, elle doit l'être pour lui après son travail physique.
D'ailleurs, je vous prie de m'excuser de vous déranger de si bon matin, je n'avais pas remarqué votre présence.
Je m'appelle Sei'han et viens d'arriver ici. Pour me faire pardonner, je peux vous jouer un air d'harmonica si vous le souhaitez. Ce paysage m'inspire un air de liberté et de fraîcheur..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Maire Sexire
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Matin calme et Paysage verdoyant [PV Esteban & Evy][Terminé] Mar 22 Aoû - 14:17
Faisant la planche, il regardait la paresseuse course des nuages. Son imagination se prit la légèreté d’interpréter les formes ce ceux-ci… Tantôt un loup ou un chien, parfois un dragon… Un champignon, un lièvre qui court… Le sportif ferma les yeux, profitant des rayons de soleil…
    « - Dis-moi à quoi tu penses ?
    - Hummm… à rien de spécifique.
    - Pourtant, tu as froncé les sourcils puis tu as souri, ça veut dire que tu pensais à quelque chose. »

Réfuter augmenterait les soupçons, dire la vérité serait accéder à sa demande… Alors je pris mon sourire moqueur pour protection.
    « - Allez ! Mathieu t’es pas sympa !
    - Je n’ai jamais eu la prétention de l’être. »

Silence… Je profitais de ce moment de quiétude. Ils étaient rares donc, je devais les chérir. J’entendais quelques bruits mais je ne disais rien, perdu dans mon plan prochain…
    « - What th… ?! Punaise ! C’est froid ! T’es folle !
    - Alors, ça t’a plu ?
    - Qu’est ce qui t’a pris ?!
    - T’as pas envie d’être sympa, alors moi non plus ! »

Je toisais cette… cette… Ma chemise était entièrement trempée d’eau glacée, j’en frissonnais malgré l’été bien frappé. Sans attendre, en râlant avec toujours autant de ferveur, je retirais mon haut.
    « T’es peut-être pas sympa mais je te préfère sans ton horrible chemise. »

Ah-ha…

Quelques paroles coupèrent les souvenirs du rouquin. Il se redressa, cherchant la source du bruit. Un Morany ? Un Atlantin ? Quelqu’un l’a suivi ? Quelqu’un le surveille ?

Tient, encore ton côté paranoïaque…

Esteban se rapprocha du bord et sortit de l’eau, les yeux cherchant un point d’ancrage. Mais le silence ne l’aidait pas. Avait-il rêvé ? Au prochain bruit, il repairera les bavards.

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sexire
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Quartier Humain
Métier :: Propriétaire d’une boutique de jeux
Pouvoir :: Création d'objet
MessageSujet: Re: Matin calme et Paysage verdoyant [PV Esteban & Evy][Terminé] Jeu 24 Aoû - 22:57

Et bien voila que la mamie a surpris l’inconnu qui s’est installé à l’endroit ou la vieille Védin dormait. Ha ha bien fait, à chacun son tour d’être dérangé... Mais bon au moins il a la gentillesse de s’excuser. Il est poli, ca change de certains... il y en a qui s’en foutent de déranger une grand-mère qui dort. De toute façon, Evy n’arrive jamais à dormir en paix sans que quelqu’un la dérange. Mais elle s’accroche, un jour elle terminera son rêve sur son passé.

- Je ne vous en veux pas d’être monté sur cet arbre, après tout, ma forme de lierre se fond dans le paysage. Je vis comme ca depuis plus de 300 ans, vaquant d’arbre en arbre, de forêt en forêt... Vous pouvez m’appeler Evy, monsieur Sei’han.
(Attention blague de merde dans 3... 2... 1... Il faudrait que Sei’han soit le nouveau Saint des Zéphirs... parce que le Saint Sei’han... oui, oui, je vais me pendre pour ca)
- Je suis moi-même arrivée il y a peu de temps et je ne connais pas encore les lieux. Par ailleurs, je ne connais pas ce que vous appelez ’’Harmonica’’. Mon éducation était plus que restreinte lors de mes premières années. Aussi, je ne pourrais refuser que vous en jouiez ’’un air’’, afin de découvrir ce que c’est. De plus si ce lieu vous paraît propice a cela, faites donc, inspirez vous comme il le doit.

Sur les dires de la grand-mère plante verte, Sei’han s’exécute et s’inspire pour jouer un air de musique sur son harmonica. Pendant ce temps, Evy se tait pour apprécier la mélodie. Peut-être que la musique jouée va attirer l’attention du sportif en train de se baigner, après tout, on peut être vieille et apprécier les corps d’Apollons sortant de l’eau...
(Ca se voit qu’Evy ne te connait pas sher’, elle dirait pas ca sinon... #gratuité)

~~~~~~~~~~~~
Nissa parle en darkgreen - Leroy parle en yellowgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
AuteurMessage
Zéphyr
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Zéphyr
Métier :: Historien
Pouvoir :: Le vent
MessageSujet: Re: Matin calme et Paysage verdoyant [PV Esteban & Evy][Terminé] Ven 25 Aoû - 1:37

"Je ne vous en veux pas d’être monté sur cet arbre, après tout, ma forme de lierre se fond dans le paysage.
Je vis comme ça depuis plus de 300 ans, vaquant d’arbre en arbre, de forêt en forêt... Vous pouvez m’appeler Evy, monsieur Sei’han."


Forme de lierre... 300 ans...
Sei'han ne pensait pas que le lierre avait une durée de vie aussi longue. Quant au nombre en lui-même, il savait que c'était possible grâce à ses maigres connaissances acquises sur les védins lors de ses voyages à travers le monde. Cependant, il était content d'apprendre cette nouvelle information et par extension, de s'être installé sur cette île qui allait lui apporter des réponses à ses recherches, plus qu'ailleurs.


"Je suis moi-même arrivée il y a peu de temps et je ne connais pas encore les lieux. Par ailleurs, je ne connais pas ce que vous appelez ’’Harmonica’’. Mon éducation était plus que restreinte lors de mes premières années.
Aussi, je ne pourrais refuser que vous en jouiez ’’un air’’, afin de découvrir ce que c’est. De plus si ce lieu vous paraît propice à cela, faites donc, inspirez vous comme il se doit.

J'espère que vous allez apprécier cet instrument, Madame Evy. Laissez-moi juste sortir mon instrument."

Le jeune zéphyr était content de voir que la védine était intéressée par son instrument. Il sortit ainsi l'instrument qui était bien rangé à l'intérieur de sa veste. Il prit un instant pour se concentrer et gérer son souffle. cela faisait longtemps qu'il n'avait pas joué devant d'autres personnes. Il commença ainsi par le premier thème qu'il avait appris, celui de son père. Cet air léger, doux et vivant commençait à le remémorer de son défunt père et de ces moments rares et uniques qu'il avait avec lui. Puis une première variation plus rythmée et plus cadencée y faisait suite. Sei'han se concentrait pour ne pas faire de fautes car il laissait place à son sens de l'improvisation, qui était restreint par son niveau su cet instrument.
En fixant des points au hasard sur le paysage présent devant lui, il posa son regard sur le sportif qui se rafraîchissait dans l'eau. En revenant sur le thème principal de son morceau, tantôt syncopé et plus allant, il pensait avoir capté l'attention de ce dernier. Toujours l'harmonica en bouche, il continuait à admirer le paysage en jetant de temps en temps des coups d'œils à son auditoire.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Maire Sexire
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Matin calme et Paysage verdoyant [PV Esteban & Evy][Terminé] Ven 25 Aoû - 17:24
Aussitôt il repéra deux personnes dans l’arbre. Une au-dessus de l’autre. Une vieille femme et un jeune asiatique. L’avaient-ils remarqué ? Rien n’est moins sûr. En tout cas, il n’avait aucune raison de rester ici et encore moins en voyant ces deux âmes. L’avaient-ils vu lors de son entrainement ? Peut-être, peut-être pas…

Il n’avait plus rien à faire ici.

Se mettant de dos aux protagonistes, il retira son tee-shirt, l’essora et le remit. De manière tout aussi désinvolte, Esteban s’assit pour enfiler ses chaussures.

C’est alors qu’une douce musique colora l’air. Oh ? De l’harmonica ? La dernière fois qu’il en avait entendu remontait à l’époque des Esertaris. Soit, entre 20 et 40 ans en arrière. Instrument rare et à la complexité diabolique. Le rouquin esquissa un sourire face à ses souvenirs : une guitare, un harmonica, un feu et deux-trois personnes dansantes. Sans parler de la nourriture et de l’alcool en excès. Dieu que cela lui manquait.

Malgré la beauté de l’air et cette douce réminiscence, cela ne lui suffit pas à engager une conversation ou de s’arrêter dans son processus de remise en route. Non. Il en avait fini et il nécessitait d’être seul. Seul face à lui-même. Surtout avec tous ces évènements. Dès qu’il trouvait la force d’assumer et d’emmurer une nouvelle, une autre aussitôt venait pour le précipiter dans le doute et la peur. Ainsi, depuis la mort du cerf, ses journées n’étaient que rouleaux compresseurs. Autant dans son corps que dans son esprit, il n’arrivait plus à trouver le calme qui lui collait autrefois à la peau.

Comme quoi, l’Anglais flegmatique avait bien disparu au profit de l’Espagnol couard.

Une fois les baskets aux pieds, il entreprit de nouer sa bouteille à sa taille… et de se remettre en route.


~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sexire
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Quartier Humain
Métier :: Propriétaire d’une boutique de jeux
Pouvoir :: Création d'objet
MessageSujet: Re: Matin calme et Paysage verdoyant [PV Esteban & Evy][Terminé] Mar 5 Sep - 15:26

Sortir les instruments, heureusement que ce n’est pas Atérys qui était en face de Tennegard... Sinon on aurait dû hider ce rp... dommage.

Evy attend alors qu’il sorte son instrument et écoute la petite mélodie que lui fait l’homme qui l’a dérangé. Elle ne sait pas comment s’appelle son instrument (qui est un harmonica) mais elle se dit que la musique pourrait être fatale contre un maitre de donjon (#référence)... Mais il s’arrête car son morceau est fini (ou pas ?). C’est a ce moment là qu’Evy décide de s’en aller faire ses autres choses de grand-mère (soit rien en fait, elle a juste une sieste à terminer).

- Je vais devoir à présent vous laisser. Bonne journée

La grand-mère Plante se dirige alors vers le lac et le sportif, non pour lui parler, juste pour boire un peu. La berge étant sèche ici, elle retire juste ses bottines après un simple ’’Bonjour’’ à l’intention de l’homme. Elle s’approche alors de l’eau pieds nus et commence à boire (enfin raciner) l’eau du lac. Une fois fini, elle retourne vers la forêt (sans le savoir) en direction de Sypholios. Mais la visite de la ville n’est pas pour aujourd’hui et elle continue vers la plage du desert Esertari, et c’est sous l’ombre d’un palmier, en forme humaine, qu’Evy continue sa sieste.

Beaucoup de bateaux vont vers l’angleterre depuis Rouen, c’est donc une occasion pour aller visiter cette ile. Je m’approche du port et vois beaucoup de bateaux amarrés. Mais je n’ai pas ce qu’ils appelent ’’ticket’’ pour embarquer. Surement qu’il faut de ’’l’argent’’ pour ça. Rien à faire, une cargaison de plantes est sur le point de partir, je m’y glisse dedans en forme de lierre dans le pot d’un Silene Tomentosa venu de Gibraltar. La cargaison est hissée sur le bateau et mise dans la cale supérieure. Et maintenant le bateau bouge et s’en va
C’est alors qu’une fois le navire loin, le capitaine annonce « Montréal, nous voila !!! »
Bon, bah, tant pis pour l’Angleterre, le nouveau monde m’attend...


~~~~~~~~~~~~
Nissa parle en darkgreen - Leroy parle en yellowgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
AuteurMessage
Zéphyr
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Zéphyr
Métier :: Historien
Pouvoir :: Le vent
MessageSujet: Re: Matin calme et Paysage verdoyant [PV Esteban & Evy][Terminé] Mar 12 Sep - 16:31

"Je vais devoir à présent vous laisser. Bonne journée."

Voyant son auditrice quitter une fois qu'il avait terminé sa variation, il ne savait pas si le morceau avait plu à la védine. Au moins, elle eut la politesse d'écouter jusqu'au bout. Au cours de son interprétation, il avait croisé le regard du sportif. Il pensait attirer sa curiosité mais celui-ci se remit en marche. Sei'han décida de descendre de son arbre pour échanger quelques mots avec cet homme du matin. Il courut la petite distance qui les séparait avant que ce dernier ne s'en aille.


"Excusez-moi de vous déranger, j'ai cru apercevoir un intérêt de votre part pour la musique en général, et évidemment celle que je viens de jouer.
Je m'appelle Sei'han. Et vous ?"


Croisant son regard et le soutenant un peu, il attendait une réponse de sa part en admirant le lac, cet étendue d'eau qui caractérisait tant la sérénité et le calme que recherchait le jeune zéphyr. En espérant une réponse de l'homme en face de lui, il repensait au thème et aux variations qu'il venait de jouer. Le thème était connu par cœur depuis longtemps par le jeune homme mais les variations étaient à retravailler, ce qui est tout à fait logique car Sei'han n'avait pas pratiqué après être arrivé sur l'île. Cela lui rappelait qu'il avait besoin de revoir ses gammes sur cet instrument si cher à son père. Il avait oublié de le ranger et le fit donc bien soigneusement dans sa veste. Ceci l'étonna car d'habitude, il ne se déplaçait qu'avec celui-ci rangé ; Sei'han n'était pas encore totalement réveillé mais cela ne saurait tarder dans ce lieu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Maire Sexire
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Matin calme et Paysage verdoyant [PV Esteban & Evy][Terminé] Ven 15 Sep - 23:09
Demain, il allait être promu Maire de Yasashi Koji : un cadeau empoisonné. À la fois une pièce de choix pour tirer son épingle du jeu et pourtant… c’est être affiché au su et à la vu de tous sans n’avoir aucun pouvoir. N’être qu’un pion que l’on dame au besoin.

Et pourtant, il avait sa chance pour montrer sa valeur à l’Exilé et il ne la laissera pas passer. D'ailleurs, ne l'a-t-il pas déjà prouvé ? Et puis, voyons le bon côté des choses : il ne pourra plus jamais redevenir un assassin de l’ombre. Son visage sera connu de tous et sans doute recherché et admiré (le revers de la médaille d’être un Sexire : quel dommage !). S’il doit tuer, ça devra encore être plus discret… Mais au moins, il redevenait l’empoisonneur comme il savait si bien faire.
    « Soyez un bon et gentil maire »… « Soyez apprécié par votre entourage. »… « Intégrez-vous bien dans votre nouveau rôle. »

Est-ce un moyen de calculer ses talents d’acteurs.. ? De le jauger ? Et puis à quoi bon… S’il ne faisait ce qu’on attendait de lui, il mourrait : alors autant qu’il prouve se qu’il sait faire. Et se taire… se laisser faire… La paranoïa lui va de mal en pis....
    « Soyez apprécié par votre entourage. »

Ainsi, il devait taire ses habitudes de vieux garçon et apprendre à se laisser caresser dans le sens de poils. À ne plus mordre. À se faire apprivoiser. Un loup qui devait devenir un chien docile et fidèle.

Misère, misère…

Hein heu quoi ?
    « B-bonjour ! C’était bien ce qu-que vous avez joué ! »

Oui il venait de ranger l’instrument en question : pratique quand ça entre dans une poche… Un violon ou une guitare : c’est à peine plus complexe. Cela répondait à sa question muette qu'il se posait était.
    « Par contre, désolé, je n’ai pas tellement le temps. Il faut que je file. Peut-être une autre fois ? Je suis moi-même mélomane. À la prochaine ! »

Il ajusta ses chaussures et partit.

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Zéphyr
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Zéphyr
Métier :: Historien
Pouvoir :: Le vent
MessageSujet: Re: Matin calme et Paysage verdoyant [PV Esteban & Evy][Terminé] Sam 16 Sep - 18:04

"B-bonjour ! C’était bien ce qu-que vous avez joué !"

Peut-être était-ce le regard de Sei'han ou tout simplement la timidité et la prudence du sportif, mais entre l'hésitation et la surprise qu'il avait ressenties dans cette phrase, il sentait que ce qui intéressait l'homme en face de lui était son instrument.


"Par contre, désolé, je n’ai pas tellement le temps. Il faut que je file. Peut-être une autre fois ? Je suis moi-même mélomane. À la prochaine !
À une autre fois dans ce cas-là. Bonne journée."

Tout comme la védine mais avec plus de politesse, le sportif s'en alla. Pendant ce bref échange, il put observer cet homme qui venait de faire sa séance matinale. Sa silhouette longiligne et svelte faisait contraste avec ses exercices intensifs. Bref, il ne fallait pas se fier aux apparences, surtout sur cette île. De la dernière phrase qu'avait prononcée cet inconnu, il avait retenu mélomane, ce qui voulait dire qu'avec un peu de chance et de circonstances favorables, le zéphyr avait des chances de le revoir. Une question en découlait de source : de quel instrument pouvait jouer cet homme ? La conversation étant courte, il ne pouvait que s'adonner au jeu de la devinette et vu le début de la journée, il n'avait pas vraiment envie d'essayer avec sa tête pas tout à fait en forme.

Le voilà seul à nouveau avec mère nature. Sei'han s'abaissait pour tremper ses doigts dans l'eau : elle était effectivement un peu fraîche, mais celle-ci devait être exactement ce que le sportif cherchait. Restant accroupi, il réfléchissait à la suite de sa journée. Il scrutait les alentours pour voir si quelque chose attirait son regard. Et ce dernier s'arrêta au loin sur ce qui semblait être une rue bordée de bâtiments. C'était décidé. Le jeune homme allait se dirigeait vers cet endroit-là. De surcroît, son ventre commençait à l'alerter sur un déjeuner à prendre incessamment sous peu. En se relevant, il fit un saut en extension pour se motiver à reprendre le cours de sa journée. Il courut sur une petite distance pour se mettre en marche vers ce lieu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Matin calme et Paysage verdoyant [PV Esteban & Evy][Terminé]
Revenir en haut Aller en bas

Matin calme et Paysage verdoyant [PV Esteban & Evy][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ce matin, un lapin a tué un chasseur (Cassiopée) terminé
» bonjour [pv Petit Matin]
» Editorial Le Matin: Pourquoi l'haitien s'autoflagelle-t-il autant?
» Yosei, l'étoile du matin
» Matin de printemps...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Zone RP :: Quartier Morany :: Lac-