AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Ça chauffe au bar {Sophia Mac Aedan}[Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Maire Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Ça chauffe au bar {Sophia Mac Aedan}[Terminé] Jeu 17 Aoû - 18:31
Pas si mauvais au final : voilà ce que retenait Sherlock de Reynauld. Le double interrogatoire se fit sans trop de trouble. Il donnait suffisamment de données pour que l’enquêteur s’entêtait sans pour autant lui offrir sur un plateau tout ce qu’il désirait. Le rouquin égrenait les informations tout en récoltant sur le savoir du blondinet. Coups bas, suppositions, questions ou faussetés annoncées… In fine, l’Exilé s’inquiétait de ce type à tord alors qu’en lui grandissait une méfiance accrue.

Malgré la confrontation musclée, il n’en fut pas plus touché, pas plus épuisé. Alors que les interrogations n’avaient plus lieu d’être, son esprit s’envolait vers une autre : celle qui devait arriver. Il en avait entendu parlé, il l’avait utilisée pour sensibiliser la Princesse à ses propos, il l’avait même vue, voire conversé avec elle… À peine plus. Cependant, un point le froissait et ne le laissait pas serein : cette histoire de voir la Princesse, puis plus. Que lui était-il arrivé à cet instant précis ? Pourquoi, en entrant dans ce périmètre de sécurité avec une idée fixe, il la perdit durant tout son trajet ? Enfin, il n’en gardait qu’une impression cotonneuse, une insatisfaction perpétuelle… et ça, il ne supportait pas.

Pour conclure avec l’enquêteur en rose, il se leva et lui serra la main. Ses dernières paroles furent :
    « Celle pour qui je travaille arrive. Elle a demandé à vous rencontrer. Je vous demanderai de ne pas bouger d’ici. »

Et il partit payer les deux verres ainsi que la drainer vers ce pub. Le Sexire le voyait en train de fumer allègrement (sous son nez quoi !) en attendant sa cliente… qui ne mit pas énormément de temps. Il vit ses cheveux bleus clairs jurer avec le reste des autres têtes. Reynauld l’indiqua du doigt par la vitre et le rouquin fit un signe discret de la main.

C’est maintenant que tout allait se jouer…
Car oui, c’est une Capienne.

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Journaliste Capien
avatar
Age : 19

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Lycéenne
Pouvoir :: Les nerfs
MessageSujet: Re: Ça chauffe au bar {Sophia Mac Aedan}[Terminé] Mar 22 Aoû - 17:22
Pendant qu'elle essayait une nouvelle tenue avec sa dame de compagnie, Sophia entendit son téléphone sonner et le prit sur la table de maquillage. Lorsqu'elle reconnut le numéro, elle demanda à sa domestique de la laisser seule et elle répondit seulement lorsqu'elle entendit la porte derrière elle se refermer. L'échange téléphonique fut court, mais lorsque la petite Peste raccrocha, elle était tout excitée. Une partie en elle se demandait bien pourquoi, car après tout elle ne l'avait croisé qu'une seule fois. « Il a parlé de Marraine donc il doit la connaitre et sait peut-être comment lui faire parvenir un message sans passer par mes parents. » Alors qu'une autre petite voix lui disait « Tout ça, ce n'est qu'une mauvaise excuse, il est plutôt mignon non ? Avoue qu'il t'a tapé dans l'œil le beau rouquin. » C'est les joues encore légèrement rouges que la petite Capienne se mit alors en route vers l'adresse que lui avait donné le privé après avoir prétexté vouloir prendre l'air et se promener en ville.

Utilisant son téléphone comme GPS, elle n'eut pas trop de mal à trouver le fameux bistro puis reconnu Reynauld qui la conduisit vers le beau et jeune Sexire. Lorsque ce dernier lui fit un petit signe de main, les joues de la jeune femme rougirent à nouveau. « Oh, il se rappelle encore de moi et il est si mignon, il semble si timide. »

Avant de tenter de lui faire la bise, la Petite Peste fit une belle révérence mettant en valeur sa belle robe verte. Cette dernière avait un décolleté creusé juste comme il fallait pour sa poitrine sans être vulgaire. Son maquillage sobre, mais extrêmement bien fait ainsi que sa tenue faisaient se retourner quelques clients du bar car elle était vraiment jolie aujourd’hui.

«Bon… bonjour, je … je m'appelle Sophia m… mais je crois que tu… tu te rappelles de moi. On… On s'était vu lors du feu de forêt et tu… tu m'avais parlé de ma Marraine. Tu… tu vas bien ?»

La petite Capienne ne savait pas pourquoi elle bégayait et n'arrivait pas à quitter des yeux Esteban. Avait-elle peur qu'il se volatilise devant ses yeux ? Ou qu'il parte comme sa Marraine. La jeune femme n'avait toujours pas digérée le manque dû à la chasse de Gwihir en Europe. Si elle avait eu une corde, elle aurait attaché le Sexire à la table pour qu'il lui soit impossible de s'enfuir.

~~~~~~~~~~~~

"Le capital est semblable au vampire, ne s’anime qu’en suçant le travail vivant et sa vie est d’autant plus allègre qu’il en pompe davantage." Karl Marx


DC de Lauraline Larsson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Maire Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Ça chauffe au bar {Sophia Mac Aedan}[Terminé] Jeu 24 Aoû - 0:50
Quand elle vint à sa hauteur, il se leva. Premier regard, direct… Oufff… Il fait chaud d’un coup. Une révérence (bien réalisée) puis… puis… Les bises. Du rouge lui vint aux joues dans sa timidité. Ou plutôt une énorme montée d’hormones. Un parfum enivrant lui fit tourner la tête le temps de se décoller de sa peau douce. Fort et pourtant, nuancé de plusieurs facettes plus en retrait, comme si elle voulait montrer cette image d’elle alors qu’elle ne l’était pas. De l’eau… de la glace s’il vous plait… le seau entier, merci.

Ça ne lui avait pas manqué… Oh non… Pas manqué de redevenir un animal.

Esteban s’assit, rouge pivoine, ne pouvant soutenir le regard de la demoiselle… Timidité ? Fuite ? Allez savoir. Il garda ses mains sur ses genoux : ne lui laissons pas la possibilité de le toucher. C’est parti pour le concours du meilleur bègue !
    « J-je me souviens de v-vous. Je suis Esteban. B-bien et vous ? Je peux vous offrir un verre ? »

Le voix du Sexire se fit soudainement beaucoup plus veloutée, chaude… Bien malgré lui. D’un mouvement trop rapide pour ne pas être gauche, il héla un serveur.

Voilà donc la fameuse filleule de la Princesse… D’ailleurs, il n’avait aucune nouvelle d’elle. Il la savait partie mais où ? Quand ? Gardait-on ses rapports ? Rien n’était moins sûr.

Pourquoi le cherchait-elle ? Qu’avait-elle à lui dire ? Recruter un détective pour, cela évoque une vive envie et surtout, une non peur des moyens. Elle avait l’air déterminée… autant que lui reculait. Non, il n’avait pas envie d’être là, non il n’avait pas envie de lui parler, oui : il voulait déguerpir. Elle était un poison à elle seule : attractive, souriante, insouciante… mais trop attachante, trop alléchante, trop attisant.

Et il savait qu’au moindre faux pas, il risquait gros.
    « Un autre diabolo menthe s’il vous plaît. Ajoutez-y des glaçons s’il vous plaît. Merci. »

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Journaliste Capien
avatar
Age : 19

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Lycéenne
Pouvoir :: Les nerfs
MessageSujet: Re: Ça chauffe au bar {Sophia Mac Aedan}[Terminé] Sam 2 Sep - 18:22
La jeune adolescente était super heureuse qu'il se rappelait effectivement d'elle et elle lui adressa son plus beau sourire. Elle fut également soulagée de constater qu'elle n'était peut-être pas la plus stressée des deux et qu'il ne l'envoyait pas directement balader. Il lui proposait même de lui offrir un verre, c'est qu'il devait un minimum l'apprécier non ? Et les joues de Sophia prirent une jolie teinte pourpre. « Mais bon sang, qu'est-ce qu'il m'arrive … j'ai l'impression de revivre … mais non c'est impossible … je ne le connais même pas.»

«J'aimerais bien un Monaco (mélange de bière-limonade-sirop Grenadine) s'il te plait.» continuant dans le tutoiement malgré le vouvoiement de l'Espagnol. «Je pense que tu te demandes pourquoi je t'ai fait chercher non ? L'idée à la base c'était de savoir pourquoi tu cherchais à sauver ma Marraine et de quoi. Et si tu avais des nouvelles d'elle comme tu semblais être proche d'elle. Comme je n'avais malheureusement pas le temps pour te chercher moi-même et que j'ai quelques moyens, j'ai fait appel à ce privé. Tu ne m'en veux pas trop hein ? C'est vrai que cela peut paraitre bizarre, mais je connaissais pas d'autres moyens.»

Avec cette dernière question, une personne comme Sherlock/Esteban pouvait facilement qu'il y avait une autre raison pour laquelle elle l'avait fait chercher. Une envie nettement plus personnelle qu'elle-même ne voulait pas encore se l'avouer, mais bien qu'elle avait peut-être eu un coup de foudre pour le Sexire. On se demande ce que penseraient les parents de la Petite Peste d'une telle union. Mais on n’en était pas encore là.

~~~~~~~~~~~~

"Le capital est semblable au vampire, ne s’anime qu’en suçant le travail vivant et sa vie est d’autant plus allègre qu’il en pompe davantage." Karl Marx


DC de Lauraline Larsson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Maire Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Ça chauffe au bar {Sophia Mac Aedan}[Terminé] Lun 4 Sep - 16:51
    « J-je n’avais fait que mon travail ce jour là. Je ne la connais pas plus que ça. Désolé de vous décevoir mais je ne sais que ce qu’on m’avait demandé. »

Heureusement que les commandes arrivèrent vite : il se précipita presque sur son verre alors que son instinct de séducteur lui clamait haut et fort de faire ‘santé’ et de se détendre, jouer lascivement avec sa paille, se perdre dans les yeux bleus de la petite…

Non.. !

Mais ses pensées partirent dans les limbes de ses souvenirs.. de cette soirée exquise avec la Princesse, pleine de sous entendus, de menaces et de soupirs.. Aux repas délectables… Il la voyait encore crier, se contorsionner de plaisir, planter ses crocs dans son épaule… sous ses tendresses et son corps chaud.

Kof kof kof

Esteban venait d’avaler de travers, sentant le liquide pétillant et sucré lui remonter dans le nez sans en ressortir. La douleur le calma presque sur le coup. Il devait se reprendre.
    « P-permettez, je vais aux toilettes. »

Sans attendre son accord ou ses suppliques d’aide, il partit vers les toilettes, entra et s’aspergea d’eau fraiche. Doucement, il épongea son visage qu’il regardait sévèrement. « Qu’as-tu dans la tête ? Tu vas perdre à ce jeu et tu le sais. - Je ne veux pas être esclave de mon corps et de mes pulsions… - Mais regarde ! Tu l’es ! Pas besoin de s’appeler Sherlock pour le comprendre ! Abdique ! ».

Et Dieu sait qu’il détestait être soumis à quelque chose ou quelqu’un.
Et pire : d’avoir toujours raison.

Il se moucha vigoureusement dans un papier pour se sécher les mains. L’esprit un peu plus au clair, le Sexire rodant toujours en lui tel un fauve en cage, il revint auprès de la demoiselle. Elle jouait avec le feu sans le savoir… et le destin entier du rouquin s’il se laissait tenter.
    « Veuillez m’excuser mais j’ai été appelé : je dois y aller. »



~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Journaliste Capien
avatar
Age : 19

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Lycéenne
Pouvoir :: Les nerfs
MessageSujet: Re: Ça chauffe au bar {Sophia Mac Aedan}[Terminé] Lun 4 Sep - 21:32
Décidément la discussion ne tournait pas vraiment comme Sophia l'aurait cru et surtout voulu. Elle avait de la peine à croire qu'Esteban connaisse aussi mal Gwihir. Sinon comment le jeune homme savait qu'elle était sa marraine ? Il devait certainement mentir et être peut-être même un intime pour connaitre les histoires de famille de cette dernière. Mais elle n'eut pas le temps de lui donner ses arguments. En effet, juste après avoir manqué de s'étouffer avec son diabolo menthe, il partit comme un voleur aux toilettes.

La jeune adolescente prit alors ce temps à disposition pour boire une petite gorgée de Monaco, se regarder vite fait dans son miroir de poche, rajusta un peu son maquillage. Mais lorsqu'il revint vers elle, il lui dit qu'il devait partir. Le moral de la petite Peste en prit un sacré coup, mais réussit néanmoins à le prendre par la main pour le retenir.

«Déjà ? C'est votre travail ? Tu ne peux vraiment pas rester encore un peu ? Je … je me suis donnée du mal pour te retrouver. Et je … je … j'aimerais mieux te connaitre parce … parce que je …»

Sophia n'arrivait pas à mettre des mots sur ce qu'elle ressentait. «De l'amour ? Non c'est impossible !» lui disait la partie cartésienne de son esprit. «Mais si tu ne connais pas le coup de foudre ?» lui répondait son cœur. Elle tenta alors de changer de sujets pour tenter de dissimuler son trouble.

«Ou je peux venir avec toi ? Jusqu'à ton rendez-vous s'il te plait ? Tu fais quoi dans la vie ?»

La petite Capienne donnait l'impression qu'elle ne lâcherait que très difficilement l'affaire. Elle décida de garder ses soupçons de mensonges comme arguments de derniers recours.

~~~~~~~~~~~~

"Le capital est semblable au vampire, ne s’anime qu’en suçant le travail vivant et sa vie est d’autant plus allègre qu’il en pompe davantage." Karl Marx


DC de Lauraline Larsson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Maire Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Ça chauffe au bar {Sophia Mac Aedan}[Terminé] Mer 6 Sep - 2:00
D’un regard qu’il ne voulait pas aussi inquisiteur, il lança simplement :
    « Gâchez votre argent si ça vous plaît, ce n’est pas cela qui me retiendra. Je ne suis pas votre gigolo. » Fit-il d’un geste puissant du bras pour la retirer de son contact.

Sec et cassant, il redevenait lui-même, mu par des instincts inscrits dans ses gênes. Il aurait pu être Sherlock à cet instant précis : il suffisait d’ajouter une odeur de tabac froid, un costard et une paire d’yeux glaçante. Lui devait gagner sa croute, elle, elle dilapidait tout avant même de savoir ce qu’est de travailler. Encore une fille de bourge… une fille qui le dégoute… et ce depuis le début. Lui qui les voyait toujours de loin dans leurs habits propres, alors que lui était crasseux et fouillait la Tamise pour en revendre la ferraille. Elles qui n’avaient qu’à attendre un mari tendre et riche pour vivre convenablement. Elles ne savent pas ce qu’est la vie. Ne savent qu’il faut se battre, que rien n’est offert… Des colombes dans des cages dorées vendues au plus offrant.

Le nombre de fois où il espérait atterrir dans ce monde de velours, ce monde de douceur, par le biais de son père fantôme. Mais non, lui devait vivre l’enfer sur terre pour des crimes qu’il n’avait pas commis. N’oubliant que peu ses origines, il dénigrait ces créatures de satin. Elles ne méritent rien. Et certainement pas son attention et encore moins ses caresses.

Et ce malgré ses grands yeux bleus, sa robe qui la mettait en valeur, ses suppliques venant droit de son cœur. Elle pouvait être sincère. Elle devait l’être même. Mais il y avait des choses à ne pas faire. Et pourtant... et pourtant... tout l'attirait irrémédiablement vers cette demoiselle. Ses soucis, ses envies, ses phantasmes... une envie furieuse de plaisir l'envahit et il dut fermer les yeux pour ne pas craquer, oscillant à devoir poser une main sur la table pour ne pas faire un pas en arrière.

Calm down... breath in, breath out...

Ses mains tremblaient et il sentait le Sexire déchaîné qui se défaisait doucement de ses liens... avec avidité, avec malice, avec un sourire vainqueur.

No... no...
    « J-je... suis pris. J-j'ai une amie que j'aime... L-laisse-moi tranquille ! » Fit-il en frappant violemment la main sur la table, attirant tous les regards.

La douleur de son métacarpe brisé chassa la luxure de ses priorités, le faisant atterrir. Il prit sa veste et courut à travers le bar pour le quitter sous les yeux surpris des clients.

Si tu as autant de fric que ça, tu pourras payer.

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Journaliste Capien
avatar
Age : 19

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Lycéenne
Pouvoir :: Les nerfs
MessageSujet: Re: Ça chauffe au bar {Sophia Mac Aedan}[Terminé] Sam 9 Sep - 14:45
Les mots cassants de son vis-à-vis mirent très mal à l'aise Sophia, elle avait peut-être utilisé de sa fortune pour le retrouver, mais jamais elle n'avait cherché un gigolo. Elle avait doucement espéré trouver un petit copain, elle n'avait jamais pensé à le payer pour cela. Elle avait les moyens pour le retrouver, mais pour avoir une relation tarifée cela ne l'intéressait pas.

«Mais … mais tu n'en es pas un pour moi … je voulais juste te revoir parce que je … je t'aime. Je t'aime depuis que mon regard c'est posé sur toi la première fois.»

Le regard de l'adolescente se fit tristesse alors que ses illusions se brisaient en mille morceaux. Elle ne comprenait vraiment pas ce qu'il se passait, car le corps d'Esteban et son ton de voix semblait lui dire qu'elle lui faisait de l'effet alors que le contenu de son discours était tout autre. Le coup de grâce vint lorsqu'il avoua avoir déjà quelqu'un et partit en courant. Elle avait bien tenté de lui courir après, mais avec des talons ce n'était pas ça et courir à pieds nus n'étaient pas sa spécialité. Il l'avait bel et bien abandonnée comme un mouchoir qu'on jette après s'être mouché.

L'adolescente retourna dans le bar commanda un truc fort et reçu un gin qu'elle finit cul sec. Après une grimace digne d'une championne du monde de la discipline, elle en reprit un puis encore un jusqu'à devenir complètement ivre. Elle commença à se donner en spectacle et à danser sur les tables, cassant des verres. C'est tout normalement qu'elle se fit mettre dehors à grands coups de pieds au cul. Elle se retrouva alors dans la rue en train de pleurer comme une madeleine et espérant que personne ne vienne lui faire du mal. Il faisait frais, sombre et l'adolescente ressentie une grande peur.

~~~~~~~~~~~~

"Le capital est semblable au vampire, ne s’anime qu’en suçant le travail vivant et sa vie est d’autant plus allègre qu’il en pompe davantage." Karl Marx


DC de Lauraline Larsson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Maire Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Ça chauffe au bar {Sophia Mac Aedan}[Terminé] Sam 9 Sep - 18:50
Plus il mettait de la distance, plus ses pensées s’éclaircissaient. Cependant, ses envies, ses pulsions n’en restaient pas moins farouches. Sherlock avait envie. Là, maintenant. S’il tentait de se contenir, il savait qu’il allait perdre. Il se connaissait trop. Il se contenait trop… Heureusement qu’il avait son pouvoir pour rester incognito.

Ne prenant attention aux gens autour de lui, les bousculant sans ménagement, il finissait sa course effrénée dans un quartier qui le dégoûtait : le Luxire. En sueur, le souffle court, il balaya les lieux : il se faisait trop tôt pour reconnaitre son effervescence habituelle. Mais son regard scrutateur s’arrêta sur une femme. Celle, là bas, proche du brûle pour fumeur. Avec cette cigarette sur laquelle elle tire avec avidité… Esteban en eut la bouche sèche.

Décidé, il prit un air résolu, se cacha dans une ruelle désaffectée et changea de voix, de couleur de cheveux et d’yeux : un noiraud avec des yeux noirs et à la voix grave. Il mit son écharpe en cravate et non juste autour de son cou, arrangea sa veste et son col, se tint droit et fièrement. Avec une démarche loin du petit timide, il vint auprès de cette dame aux allures… appétissantes.
« Bonsoir, puis-je t’offrir quelque chose à boire.. ? »
Elle le reluqua de la tête au pied, surprise. Un sourire aux lèvres, elle dégagea un nuage de fumée.
« Qu’est ce qui te dit que j’ai envie de boire un verre ? »
Le jeune homme plein de phéromone lui prit sa cigarette des mains, tira une longue tafe sous son regard outré.
« Car nous avons tous les deux envies de la même chose. Sinon tu ne serais pas là, à t’afficher hors de ce bar bondé. Personne ne t’y intéresse et les lourds n’ont pas envie de se les geler pour se voir refusé. Que tu en es à ta cinquième cigarette d’attente, au point qu’elle ne te donne même plus envie. Tu la crapotes. C’est juste pour occuper tes doigts… ton esprit. C’est mal de gaspiller.»
Pour son plus grand bonheur, il reprit une longue goulée de nicotine. Quel plaisir…
« - Et vu la manière dont tu me dévores des yeux, j’en conclus que je ne suis pas dans l’erreur. Quel hôtel ?
- Plaisirs interdits. »
Il écrasa le mégot. Ils partirent.

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ça chauffe au bar {Sophia Mac Aedan}[Terminé]
Revenir en haut Aller en bas

Ça chauffe au bar {Sophia Mac Aedan}[Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» PC portable qui chauffe et s'arrete
» Aedan
» Sophia Evans
» Sophia E. de Roumanie - Colombe le jour et Vipère la nuit.
» ♦ au bord du chemin [Aedan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Zone RP :: Quartier Humain & Védin :: Yasashi Koji-