AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Les deux fous [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Humain
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Garde du corps
Pouvoir :: aucun
MessageSujet: Les deux fous [Terminé] Jeu 14 Sep - 0:29
    Des rumeurs, des bruits, des histoires véhiculaient sur un homme, un scientifique qui clamerait haut et fort l’existence de fées, de lutins et de farfadets. Hélas pour lui, ces derniers n’existaient plus depuis bien des siècles. Mais si je pus entendre ces bruits lors de mes nombreuses recherches sur un antidote pour Sonatae, pourquoi l’Exilé ne l’aurait pas déjà éliminé ? Parce que justement, il était catégorisé de fou par la société scientifique ? Qu’importe ce qu’il disait, jamais il ne serait pris au sérieux.

    Et pourtant. Seul un fou peut comprendre un fou. Et la folie guidait mes pas depuis quelques temps déjà.

    L’adresse du savant ne fut pas bien compliquée à trouver : on se raillait de lui dans tous les bars où il avait tenté de convaincre les clients de l’existence de créatures légendaires et de contes pour enfant. Mais, selon les rumeurs, voilà quelques temps qu’il n’était pas sorti de chez lui. Lui serait-il arrivé malheur ? Ou, comme tout fou, avait-il fini par sombrer dans la solitude des vieux ermites ?

    Mais, comme tout fou, il devait avoir une faiblesse, un talon d’Achilles. Il devait rêver que sa folie soit enfin reconnue. Et j’étais justement là pour ça. Pour savoir si sa folie pouvait m’être utile dans la mienne. Deux fous perdus dans le monde des mythes oubliés et qui ne devraient plus exister.

    Alors, une fois devant la demeure, je frappais à la porte en affirmant :

    « Je m’appelle Gabriel Lacroix, et je vous crois professeur ! »

    Cela suffirait-il à attirer son attention et à ce que la porte ne s’ouvre ? Car cette porte était le premier obstacle entre la rencontre de deux fous.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Scientifique fou
Pouvoir :: ///
MessageSujet: Re: Les deux fous [Terminé] Ven 15 Sep - 23:41
    "Bonjour, vous voilà auprès du Docteur Schultz. Si vous voulez avoir l'espoir d'entrer dans la demeure, montrez moi une pièce d'identité. Soyez prévenu que cela scanné et envoyé à la police du coin."

C'était une espèce de caméra volante qui regardait le type et fit du visage qu'il enregistrait, un portrait robot. Sa voix était féminine et assez bien agencée pour faire réel.
    "Montrez la moi en évidence. Tout signe malveillant sera considéré comme une attaque."

Ils purent (autant que le peut une machine) entendre une explosion dans la maison et un souffle noir passa sous le pas de la porte, relarguant une odeur nauséabonde. En quelques secondes, une fenêtre au loin s'ouvrit pour aérer. Un autre drone sortit de la fenêtre pour revenir plein d'eau, un gyrophare bleu sur la tête, hurlant à tu-tête : PinPom PinPom.

Ça promet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Humain
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Garde du corps
Pouvoir :: aucun
MessageSujet: Re: Les deux fous [Terminé] Dim 17 Sep - 1:03
    Il savait donc créer des choses de ses mains. Mais était-ce une bonne ou une mauvaise affaire ? Une caméra qui me parlait. Soit. Qu’avais-je à y perdre ? Si je pus apprendre qu’il proclamait l’existence de créatures mythiques, l’Exilé aussi. Probablement avait-il déjà eu affaire à eux ? Certainement était-ce pour cela qu’il prenait tant de précaution.

    Alors je récupérais ma carte d’identité de la poche intérieure de mon manteau, en faisant de mon mieux pour que l’ouverture ne dévoile pas le sabre qui cinglait ma taille. Moi aussi, je devais me méfier des loups qui dorment, tapis dans l’ombre des ruelles. Moi aussi, je connaissais l’étendue du pouvoir de l’Exilé et ce que je risquais à être leur ennemi. Mais ils me savaient être le talon d’Achilles de la Sang-Pure, le meilleur moyen de faire chanter et de garder les Capiens de leur côté… Surtout après que Sonatae ait choisi de me bannir alors qu’elle aurait dû me tuer…

    Je montrais donc ma carte à l’étrange caméra lorsqu’une explosion surgit. De la fumée, une fenêtre ouverte, un drone qui s’en va et revient avec de l’eau… Mais je ne bougeais cependant pas, continuant de présenter ma carte à la caméra. Aller voir à la fenêtre ouverte pourrait être un signe malveillant, ou bien ? A moins d’en obtenir l’autorisation.

    « Est-ce que tout va bien ? Puis entrer à présent ? »

    Il ne fallait pas non plus qu’il meurt avant que je n’ai pu lui soumettre mes questions. Je n’avais tout de même pas pris le risque de venir jusqu’ici pour devenir le suspect d’un suicide ? Peut-être était-il davantage fou que moi. Sans doute même. Hélas. Dans quoi m’étais-je embourbé ?

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Scientifique fou
Pouvoir :: ///
MessageSujet: Re: Les deux fous [Terminé] Dim 17 Sep - 19:33
    "Très bien."

La porte s'ouvrit mais personne n'était de l'autre côté. Ainsi, l'intrus pouvait entrer dans l'endroit nimbé de fumée pestilentielle. Les plus perfectionnistes critiqueraient le rangement de cet homme mais globalement, on pouvait circuler relativement bien entre les maquettes, les débris, les alambiques, les dessins d'invention, le reste du repas du soir et les cent vingt autres choses qui traînaient...
    "GPS ? Tu as laissé entrer quelqu'un ? GPS ?"

La machine passa au dessus du barbu, largua une poussière anthracite sur sa tête et dit à son inventeur.
    "Gabriel Lacroix, 24 ans, Français, espèce non identifiée."

Des pas se font entendre et Yohann sort de l'étage inférieur. Ses lunettes étaient fumées... un peu comme le reste d'ailleurs. Il épousseta ses épaules et sa chemise avant de ranger ses mains dans ses poches.
    "Si c'est pour me critiquer, sachez que je sais faire sortir les malotrus assez facilement. Qu'est-ce que vous êtes ? Que puis-je pour vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Humain
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Garde du corps
Pouvoir :: aucun
MessageSujet: Re: Les deux fous [Terminé] Mar 19 Sep - 2:15
    Il n’y avait personne pour m’accueillir. Mais la porte ouverte devait être une autorisation pour entrer, n’est-ce pas ? Ou un défaut du mécanisme. Dans le doute, j’entrais d’un pas prudent, protégeant mes narines du tissu de mon haut au cas où il s’agissait d’un gaz toxique, bien que ma protection serait sans doute inefficace dans ce cas. J’avançais doucement dans ce bazar chaotique sans queue ni tête pour les non-initiés. Jusqu’à ce qu’enfin mon hôte daigne poindre le bout de son nez.

    Un curieux personnage qui venait soit de rater une expérience, soit qui était au beau milieu du processus. Il semblait froid au premier regard, mais était-ce étonnant au vu de sa réputation et de sa situation ? Il débuta en me demandant ce que j’étais, et non qui. Bien qu’il savait déjà pour le qui, étant donné la carte montrée plus tôt. Que devais-je répondre ? Humain ? Sexire ? Lutin ?

    « Je suis un Humain, comme vous il me semble. Mais je ne viens pas pour vous critiquer, au contraire. Je souhaite avoir recours à vos connaissances tout en ayant conscience de votre « spécialité ». »

    Je demeurais debout, à l’affût dans le cas où je devrais me défendre ou s’il mettait ma parole en doute. Après tout, j’avais un tatouage de Sexire sur le ventre, mais cela il ne pouvait ni le savoir ni le voir.

    « Commençons par le prélude : que savez-vous des Capiens ? »

    Je n’étais pas là pour perdre du temps. Et s’il n’y connaissait rien en l’espèce qui m’intéressait, je n’aurais aucune raison de rester plus longtemps ici. Après tout, pourquoi lui fournirais-je des informations cruciales s’il n’était pas initié dans ce domaine-ci ? Les fées et les gnomes ne m’intéressaient pas : uniquement les Capiens.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Scientifique fou
Pouvoir :: ///
MessageSujet: Re: Les deux fous [Terminé] Mer 20 Sep - 0:39
La porte se referma lourdement sur le noiraud. Malgré la minutie des inventions, on pouvait voir qu'elle était renforcée... à la manière d'un coffre fort. On entre, mais on ne sort pas aisément. Le scientifique l'écoutait mais on sentait dubitatif. Que croire ?
    "Votre pouvoir ne marchera pas ici. Si vous me mentez et tentez d'attendre à mon intégrité physique, je saurai vous le rendre."

D'un rapide coup d’œil, on pouvait comprendre que ce n'était pas par ses muscles. D'un mouvement précis et répétitif, il replaça ses lunettes d'un geste sec.
    "Les Capiens... La race de prédation..! J'ai bataillé auprès d'eux pour avoir des informations. Mais après quelques… arrangements, nous nous sommes entendus..."

Le binoclard claqua des doigts et des ventilateurs se mirent en branle, dissipant le reste d’immondice. Aussitôt, un autre robot vint redresser les chaises et épousseter la table : il n’y avait que 10 cm² de libre dessus… juste de quoi poser deux verres d’eau.
    « Attribut physique : des canines au-delà du 95° percentile, provoquant une macrodontie ponctuelle sans diastème. Cependant, elles ne ressemblent en rien aux crocs animaliers et gardent leur attribut Homo Sapiens.
    Autre : un larmoiement lors d’un contact olfactif ou visuel avec de l’hémoglobine. Je suis en train de rechercher l’effet de l’hémocyanine sur leur race pour affiner l’attraction. J’attends toujours mon coli de limules –faudrait que je retrouve le bon de la poste-.
    Ils doivent se nourrir de 25cl modulo 10 cl par jour pour survivre sans dépérir. Ils grandissent comme un Humain jusqu’aux prémices du deuxième âge. En ne buvant plus, ils vieillissent jusqu’à la folie et la mort. Et métabolisant le sang, ils permettent à leur système immunitaire de se renouveler ainsi que de restaurer leurs télomères. Et donc, potentiellement, une vie éternelle !
    Cependant, je n’ai toujours pas de piste sur le pourquoi de leurs facultés… J’arrive doucement sur le n°12.68.542.
    Fiers, ils sont encore gouvernés par l’aristocratie qui opprime les bourgeois qui eux-mêmes se font les dents sur le prolétariat. Ils sont gouvernés par la Sang-Pure Sonatæ Delorme.

    Je sais que c’est bien sommaire, je peux étoffer au besoin.
    »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Humain
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Garde du corps
Pouvoir :: aucun
MessageSujet: Re: Les deux fous [Terminé] Sam 23 Sep - 0:37
    « Mon unique pouvoir est celui de tout homme : d’avoir un cœur qui bat. »

    Je n’étais pas un mythe malgré le cœur tatoué autour de mon nombril. Cependant, je doutais tout de même qu’il ait la capacité de réduire les pouvoirs à néant. Si un tel procédé existait, et surtout s’il le possédait, il serait déjà mort depuis longtemps. Certes, ses petites machines pouvaient probablement me faire du mal ou même me repousser. Mais me voilà face à lui. Ses inventions seraient-elles plus rapides qu’un homme dégainant son sabre ? Et même si c’était le cas : qu’est-ce qui empêcherait un mythe de venir s’occuper de lui avec une arme plus rapide ? Un pistolet silencieux par exemple ?

    En tout cas, le scientifique s’y connaissait en Capien. Et je ne souhaitais pas connaître les arrangements qu’il avait dû faire pour y parvenir. Ce n’était pas l’objet de mes intérêts.

    « Vous m’avez prouvé savoir qu’est-ce qu’ils sont, mais pas qui ils sont. Une espèce ne se résume pas à son anatomie ni à sa physiologie. Vous avez mentionné leur système politique, mais connaissez-vous leurs us et leurs coutumes ? Leurs traditions et leurs rituels ? Leurs croyances et leurs prières ? Leur histoire ?
    Vous connaissez l’identité de celle qui les dirige : la Sang-Pure Sonatae Delorme. Mais savez-vous seulement comment elle naquit ? Comment elle est apparue et d’où lui vient ce titre ô combien prétentieux ? »


    Sang Pure alors que son âme ne l’était aucunement : pur… Elle n’était qu’un indésirable, un parasite, un assassin qui vole le sang et la vie des autres. Elle n’était rien d’autre qu’un artefact du passé, et qui devait retourner à l’histoire. Qui devait être oublié.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Scientifique fou
Pouvoir :: ///
MessageSujet: Re: Les deux fous [Terminé] Mar 26 Sep - 1:07
    "Ne négligez pas l'anatomie ou la physiologie : tout en découle. La loi du plus fort. Œil pour œil, dent pour dent. Des prédateurs."

D'un geste sec, il redisposa ses lunettes sur son nez. Puis il remit ses mains dans ses poches.
    "C'est ainsi qu'ils se gouvernent. Cependant, je ne suis pas historien ni politicien. Je ne fais que de la constatation et des remarques. Le peuple a des coutumes qui ne m'intéressent pas : la religion est pour moi pure fabulation : du fantastique. Les croyances ne sont basées que sur du sable mouvant."

Il regarda par la fenêtre, comme s'il rencontrait le soleil pour la première fois de la journée.
    "Mais si vous avez des questions précises, je peux tenter de faire des recherches, voire vous répondre directement. Car j'ai l'impression que c'est vous qui avez à m'instruire. Ai-je tord ?"

Dans l'ombre d'un coin, quelque chose bougea... mais rien de bien défini.
    "D'ailleurs, retirez-moi un doute : pourquoi vous intéressez-vous à cette race bien précisément ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Humain
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Garde du corps
Pouvoir :: aucun
MessageSujet: Re: Les deux fous [Terminé] Mar 26 Sep - 18:29
    « Ne négligez pas les croyances et les coutumes : leur comportement en découle. L’anatomie et la physiologie dicte leurs capacités, leurs us leur mode de vie. Vous comprenez leur corps, mais pas leur esprit, leurs pensées, leur réflexion. Si vous voulez prédire la réaction d’un Capien, vous devez d’abord connaître leur histoire. Car leurs actions, elles ne sont pas basées sur du sable mouvant mais peuvent être de réelles tempêtes mortelles.
    Vous instruire ? Je suis plutôt venu pour trouver des réponses et non donner un cours. Surtout à un scientifique tel que vous : le rôle d’enseignant vous sied mieux qu’à moi je le crains.
    Mais j’ai bien des questions. Une en particulier. Pourquoi m’intéressais-je à cette race ? Parce que je dois tuer une Capienne. Mais laissez-moi plutôt vous dépeindre mon dilemme : celle que je dois traquer habite actuellement le corps d’une amie. Deux esprits dans un même corps. Un rituel par le sang Capien. Par le sang maudit de leur ancêtre. Et je cherche un moyen d’inverser le processus, de libérer mon amie de ce parasite et d’éliminer à jamais ce dernier. Que plus personne n’ait à subir leur rituel impie.
    Vous avez mentionné auparavant l’inefficacité des pouvoirs. Auriez-vous un moyen pour inhiber un rite Capien également ? »


    Certes, j’avais pris de grandes pincettes avec Luna avant de lui avouer tout ceci, tandis que j’allais droit au but avec ce scientifique. Mais la situation avait changé : mon temps était compté et je me devais d’avancer le plus rapidement possible. Tant que mon cœur battait encore dans ma poitrine. Avant que les Asuras ne me tombent dessus. Avant que les Capiens rancuniers ne me retrouvent. Avant qu’il ne soit trop tard.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Scientifique fou
Pouvoir :: ///
MessageSujet: Re: Les deux fous [Terminé] Mar 3 Oct - 22:36
Malgré le cinglant de ses remarques, Yohann put sentir de la flagornerie dans ses propos. Sensible à ce genre de propos, il esquissa un léger sourire qu'il cacha sous son toc : remettre ses lunettes en place alors qu'elle l'étaient déjà. Ce fut alors beaucoup d'attention qu'il écouta la demande du novice.

Le scientifique fit une moue assez perplexe : il ne croyait pas en ces histoires d'âme ou de d'esprit vengeur. Cependant, pourquoi un badaud pousserait sa porte sans avoir une réelle idée en tête ? Visiter son laboratoire ? Planifier un vol ?
    " Mes recherches aboutissent à une inhibition de la particularité du Mythe. Si votre 'amie' a été parasitée par ce biais là, il est bon de tenter quelque chose. Cependant, la durée est encore courte. Si effectivement, cela fonctionne, ça ne durera qu'une semaine avant que l'âme chassée refasse surface."

Il regardait un de ses robots...
    " Je n'ai jamais pu tester avec plus de profondeur mon IPM. Je travaille sur des effets à retardement ou de long effet. Je n'ai pas encore pu supprimer cette... 'magie'. Rendre ces... créatures humaines."

N'était-ce pas une possibilité pour lui d'avoir encore un sujet sur lequel travailler..? Et tester ses nouveautés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Humain
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Garde du corps
Pouvoir :: aucun
MessageSujet: Re: Les deux fous [Terminé] Mer 11 Oct - 11:08
    Une inhibition de la particularité du mythe ? Leur particularité ? Leur caractéristique raciale ou leur pouvoir ? Le scientifique mentionnait le fait de les rendre humain… Hélas il n’y parvenait pas encore, mais ce serait une solution bien pacifique. Meilleure sans doute que la grande guerre, ou plutôt le génocide, qui avait eu lieu quelques siècles plus tôt. S’ils étaient humains… Non, si nous étions tous humains… Sonatae, les choses auraient-elles été différentes ?

    « Une semaine est déjà plus que suffisant. »

    Pour la revoir et pouvoir lui reparler, obtenir une minute serait déjà un accomplissement pour moi. Alors une semaine, c’était un rêve inespéré. Encore fallait-il que ça fonctionne. Non, d’abord fallait-il qu’il me l’accorde.

    « IPM ? »

    Inoculation de Produit Mutagène ?

    « Votre produit présente-t-il des risques pour la cible ? »

    Il venait d’avouer ne pas avoir terminé ses tests. Où en était-il réellement ? S’il s’agissait de récupérer Sonatae à moitié folle ou de la tuer à petit feu par ce même biais, ce n’était décemment pas une piste envisageable. Mais dans le cas contraire…

    « Pouvez-vous m’en donner je vous prie ? »

    Les deux bras le long du corps et le buste incliné en avant de manière respectueuse, je fixais le sol, ou plutôt les pieds du scientifique en espérant une réponse positive de sa part. Que pouvais-je faire d’autre de toute façon ? Rien que supplier. De l’argent ? Je n’en avais pas personnellement : c’était Luna qui me logeait et me nourrissait. Et je n’avais rien d’autre à lui offrir. Pas à ma connaissance en tout cas. Rien qu’une supplique.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Scientifique fou
Pouvoir :: ///
MessageSujet: Re: Les deux fous [Terminé] Jeu 12 Oct - 11:39
Le scientifique sourit. Il y avait des choses à révéler et d'autres à taire. Sachant qu'il était en danger à chaque instant, il ne pouvait distiller des informations aussi gratuitement. Cependant, le marché du type était intéressant : pouvoir tester son produit sur une organisatrice... Sur un rituel... Il en était tout excité ! Il adorait ce genre d'instant : il jubilait.
    "Inhibiteur de Pouvoir Mythique." Fit-il avec tout le sérieux dont il était capable, appuyant sur les lettres pour en faire ressortir l'acronyme. " Je ne sais pas si chasser une âme pour une autre provoque des effets secondaires délétères. Cependant, mes premiers tests ont été concluant sans trop de dégât. Or, un Mythe sans pouvoir, c'est un Humain sans jambes : je ne peux juguler ses propres paniques et gestes. Amenez-la ici et nous verrons ce que nous pourrons en faire. Ne vous inquiétez pas, elle sera traitée avec respect et humanité. Je suis peut-être considéré fou mais pas tyrannique. "

Il était hors de question qu'il ne donne ne serait-ce qu'un échantillon sans plus de sûreté. Qui dit qu'il n'est pas avec les Mythes et qu'ils vont de ce pas chercher un antidote ? Ou pire, un moyen de le copier ?! NON ! Non et non ! Jamais le travail d'une vie sera éventée de la sorte. Gabriel pourra voir dans les yeux du cinquantenaire qu'il n'y avait aucun autre moyen pour obtenir cette chose magique. Il ne le donnera jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Humain
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Garde du corps
Pouvoir :: aucun
MessageSujet: Re: Les deux fous [Terminé] Mer 22 Nov - 11:45
    Ainsi donc le scientifique ne voulut pas me prêter de son étrange produit miraculeux mais préférait que j’amène la Capienne dans son laboratoire où il se disait être en sécurité… Je n’appréciais pas vraiment l’idée. Et s’il en profitait pour mener diverses expériences ?

    « Traitée avec respect d’accord. Mais avec humanité, permettez que j’émette quelques doutes. Après tout, n’est-ce pas cette humanité qui réduisit au silence grand nombre d’espèce il y a quelques siècles de cela ? Cette même humanité qui les force aujourd’hui à vivre cachés ? »

    Non, traiter avec humanité n’était pas un gage de bonté. Bien au contraire. Cependant, avais-je vraiment le choix ? Il s’agissait de la première piste réelle qui pouvait s’avérer un tant soit peu concluante. Pouvais-je alors l’ignorer à cause des risques ? Tout ce que je pouvais faire, c’était d’avertir le scientifique comme il se doit.

    « Sachez que je suis également considéré comme fou par un certain nombre de personnes. Et que, grâce à cette folie, vous feriez de moi un ennemi si vous profiterez de l’occasion pour poursuivre d’autres de vos expériences. Et de ma folie, votre laboratoire ne vous sauvera pas. »


    Car il est des folies qui surpassent le reste. Surtout lorsqu’elles se moquent de son propre sort.

    « Je vous remercie pour votre aide, et veuillez ne pas prendre mes propos comme une menace. Il ne s’agissait que d’un avertissement. Sur ce, je vous dis au revoir et à bientôt. »


    J’avais donc une piste tangible. Mais il me restait à trouver le moyen d’attirer la Sang-Pure jusque-là, sachant que j’étais banni de ses terres… Tu ne me rendais pas la tâche facile Sonatae…

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les deux fous [Terminé]
Revenir en haut Aller en bas

Les deux fous [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Hyun-Sook ou Histoire de deux soeurs. [terminé]
» Les retrouvailles entre deux complices [Terminé]
» Eris d'Orival - La beauté a parfois deux facettes (Terminée)
» Tout nu à deux heures [Terminé]
» Il était une fois deux fous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Zone RP :: Quartier Humain & Védin :: Yasashi Koji-