AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Maison Hantée, pourra-t-on trouver la sortie sain et sauf ? | Sophia/Fiona/Nolenra/Lawrence/...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Védin
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: PDG pharmaceutique
Pouvoir :: Death-Camas
MessageSujet: Maison Hantée, pourra-t-on trouver la sortie sain et sauf ? | Sophia/Fiona/Nolenra/Lawrence/... Mer 29 Nov - 17:10

J'incarne Akane et Ruri de Camas, des jumeaux védins !
Ils ont des fleurs de sakura dans les cheveux




Maaaariiia ! On peut aller au parc d'attraction ?
Avec tout ce monde ?
Ne nous le rappelle pas ! Mais on veut s'amuser un peu ! Et on en a marre des jeux vidéos !
Hum...vous voulez qu'on vous accompagne ?
Non, mais Leon peut nous emmener ??
Leon est occupé, il doit préparer son voyage. Orpheus vous mènera. Ça ne te dérange pas Orpheus ?
Nop, je pourrais aussi m'amuser un peu !
Oh non, pas Orpheus ! Il finit toujours par plus s'amuser que nous !
A se demander qui est le gamin ici !
Pff, rabats-joie !

On entend Maria lâcher un petit rire dans la pièce qui nous réchauffe le cœur. Nous nous préparons alors pour y aller. On descend dans le garage pour prendre la voiture et nous voilà en route vers le parc d'attraction ! Nous descendons de la voiture et nous nous dirigeons vers l'immense entrée du parc. Orpheus a l'air d'une puce qui saute d'un animal à un autre tellement il est excité. Franchement qui est le vrai enfant ici ? On passe donc le guichet en montrant nos pass VIP. Que voulez-vous c'est cela d'avoir une famille riche ?

Nous passons la matinée à tester diverses attractions, à goûter plusieurs mets. Et le fait de passer devant tout le monde aide grandement à ne pas avoir d'attente. En ce début d'après-midi, Orpheus étant parti de son côté et nous rentrons dans une sorte de maison hantée. Après quelques minutes dans ses murs, tout s'arrête. Que se passe-t-il ?

Il semblerait qu'une panne de courant fait effet sur ce manège, nous voilà donc coincé au milieu des marionnettes articulées et des décors sanglants. Aucune lumière ne filtre, pourtant une lueur tamisée permet de voir à environ cinquante centimètres autour de nous. Comment avancer dans ce milieu sombre ? Qui allons-nous rencontrer ? Il semblerait que cette maison hantée soit un labyrinthe sans chemin indiqué.



L'essentiel, on l'attrape en une seconde.
Le reste est inutile.
(c) anaphore


NOTE IMPORTANTE a écrit:

- Temporellement parlant, nous sommes en mi-novembre.
- L'ordre de passage est selon les arrivées au fil du RP. On va tenter de le respecter mais si vous avez déjà une réponse (laissez-lui 24h) allez le voir pour savoir si vous pouvez poster. Ça permettra à tout le monde de répondre :3 et qu'il y en aie pas un qui est laissé derrière. A moins que vous partez à un moment de votre côté Smile

Lawrence et Ynka nous rejoindront quand ils pourront.

Liste des participants et Passage
- Maria
- Sophia
- Nolenra
- Fiona
-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Journaliste Capien
avatar
Age : 19

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Lycéenne
Pouvoir :: Les nerfs
MessageSujet: Re: Maison Hantée, pourra-t-on trouver la sortie sain et sauf ? | Sophia/Fiona/Nolenra/Lawrence/... Jeu 30 Nov - 13:30
Sophia était tout heureuse et excitée d'avoir pu confier Harry à Inoue pour la journée, elle allait pouvoir avoir une journée d'adolescente, ce qu'il lui manquait ces derniers temps. Malgré ce qu'il leurs était arrivées, les deux jeunes femmes commençaient vraiment à s'apprécier bien que leurs différences étaient importantes. Elles s'étonnaient jours après jours de se trouver des points communs nonobstant leurs différences d'éducations et de cultures. Il faut dire que Sophia, par son comportement d'électron libre, avait tendance à débrider les plus prudes des personnes qui la supportaient et que l'autre côté la Sexire était très patiente.

La veille, la petite Capienne avait téléphoné à Stéphanie pour se donner rendez-vous au parc d'attractions et le matin suivant, après un réveil difficile, la jeune femme faisait ses derniers préparatifs. Juste après avoir fini de se pomponner, s'habiller, tirer un peu de lait pour Harry et donner ses consignes à Inoue, elle prit un taxi pour se rendre dans le quartier humain et rejoindre sa meilleure amie. Les deux jeunes femmes s'amusèrent comme des petites folles à tester toutes les attractions et à se gaver de bonbons.

Après un diner dans un fast-food, leur attention fut captée par une belle maison hantée. Malgré les réticences de Sophia, car très craintive dans ce genre d'attraction, les deux Capiennes prirent néanmoins place dans le petit train qui les conduiraient de salle en salle. La petite Peste avait commencé à stresser avant même qu'elles ne rentrèrent vraiment dans la baraque et sera fortement la main de son amie qui éclata de rire. La visite se déroulait plutôt bien entre une Stéphanie qui se moquait de son amie qui sursautait ou criait aux moindres bruits. Mais lorsque toutes les lumières s'éteignirent et que le train s'arrêta l'ambiance fut nettement plus lourde et Sophia ne put s'empêcher du hurler de peur.

~~~~~~~~~~~~

"Le capital est semblable au vampire, ne s’anime qu’en suçant le travail vivant et sa vie est d’autant plus allègre qu’il en pompe davantage." Karl Marx


DC de Lauraline Larsson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar
Age : 17

CV
Quartier d'habitation :: SDF
Métier :: Aucun
Pouvoir :: Dragon noir
MessageSujet: Re: Maison Hantée, pourra-t-on trouver la sortie sain et sauf ? | Sophia/Fiona/Nolenra/Lawrence/... Dim 3 Déc - 0:02



“L’oiseau en cage rêvera des nuages.”




Il y a des endroits ou normalement, seuls ceux intégrer peuvent profiter, mais ce n’est pas le cas de notre groupe… Enfin, si on devait se conformer aux rites et coutumes de ce monde que l’on connait depuis à peine un peu plus d’un an. Mais ce n’est pas le cas, on ne sait pas ce que signifie une barrière, on ne cherchera qu’un trou dedans pour finir par y passer incognito et ainsi pénétrer dans le lieu qui était censé être interdit. C’est comme ça pour le parc d’attractions en tout cas, c’est moi qui ouvre le bal en ce soir ou le froid se fait sentir en notre chair. Bizarrement, cela m’affecte beaucoup moins que les autres membres du groupe ; on a pourtant tous, enfin presque tous, vécus la même chose auparavant…
|Le froid est ton royaume et la mort, ton repas du soir|
Me chuchote ma voix intérieure, elle me dérange moins qu’avant, je commence à m’y habituer, a moins avoir peur d’elle et donc, de moi… Mais je ne me joins pas à elle tout de même, je m’y refuse… Plus le temps avance, plus elle se fait entendre depuis ses ténèbres qui semblent régner en mon sein et moins je suis naïve. Surement que, sans me défaire de ma curiosité naturelle, je comprends que pour protéger ceux que j’aime je dois autant m’accepter que me méfier de ce qui m’entoure… Et même de moi. Car une fois, je l’ai déjà entendu, entendu vouloir dévorer mes amis. Suis-je une bête de foire ? Suis-je le monstre de mon livre ? Celui-là même demeurant dans la sacoche que je porte. Mes vêtements habituels, nuance de bleu foncé, avec du noir… Les verres rouges de mes lunettes d’aviation sur ma tête, cachant mes cornes arrondies dépassant de ma longue chevelure noire. Des yeux d’un bleu profond, la pupille fendue et des écailles noires autour de mes yeux…
Je regarde autour de moi avec ma gaieté habituelle malgré mon intérieur troublé… Hugo et sa guitare, ses vêtements noirs dont une veste prit récemment pour qu’il ait un peu moins froid, des cheveux et des yeux dorés… Les autres aussi étaient plus couverts que d’habitude, mais personne ne regrettait la prise de risque pour avoir ces vêtements ; le froid ne pardonne pas aux égarés.

Nexus qui, par-dessus son haut noir et sa veste violette, avait un manteau fourré noir et blanc, ses cheveux et yeux ténèbres ne faisaient que reflété le temps sombre au-dessus de nos têtes autant que le monde qui nous entourait. Tant de personne… Personne ne qui ferait attention à quelques gamins frigorifiés…
|Leur sang doit être chaud lui… Comme le mensonge qu’il traine. |
Plus je réfléchis, plus elle se fait présente, je dois surement être comme d’habitude alors, l’ignorer, être moi, je crois. Pourquoi j’ai commencé à réfléchir depuis que je suis sur cette île, au fur et à mesure des rencontres ? C’est le rôle de Nexus ce genre de chose.

Rose a un manteau de la même couleur que son nom par-dessus ses habits habituels, sa cape (comme moi bien que la couleur n’est pas la même), son short et son haut pas conforme à la saison. Ses yeux, à travers ses lunettes, reflétaient le fait qu’elle risquait à tout moment de devenir une fleur congelée… Qui finit un jour par mourir sous le froid. Les pétales de rose qui traversent son œil droit, malgré la griffure au même emplacement, se démarquaient encore plus par la fine pellicule de givre posé dessus. Sans doute devrions-nous nous mettre au chaud, et trouver à manger et à boire. Humm, on put chopper quelques friandises, profitant de la foule pour ne pas nous faire remarquer puis, tout en grignotant, nous nous dirigions vers une demeure sombre. Un truc hanté, je crois, nous rentrons facilement, Rose ne fut pas rassurée dès les premiers décors. Moi, je me sentais à l’aise. Je ne sais pas pourquoi…
Je restai longtemps figé devant une marionnette sanguinolente…
|Cette chose ressemble à un fantôme, a un souvenir oublié. J’aimerais bien mettre la patte dessus ! Tout ça, me semble…familier|
Ronronne ma voix intérieure. Mais si jamais ne je retrouve le passé, serait je encore là, moi ? Ou alors, prendra-t-elle possession de moi, gommant mon existence et ma personnalité ?

On avance encore un peu, voir mes amis se réchauffer un peu me rassure et puis, d’un coup, les lumières s’éteignent, les animations des objets aussi… Devrais-je me sentir effrayé ? L’obscurité omni présente… Nexus dit qu’on devrait partir.
|Pourquoi ? Je suis chez moi ? |
Pour la première fois surement, ça me fait rire intérieurement. Qu’est-ce qui peut me faire penser ça ? Malgré tout, je m’enfonce dans les ténèbres, obligeant les autres à me suivre. On s’égare et étrangement, cela me réjouit.




regardez les yeux bleus du monstre qui pleure


©️ Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Asura Correctrice
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: ??
Métier :: Mercenaire
Pouvoir :: La glace
MessageSujet: Re: Maison Hantée, pourra-t-on trouver la sortie sain et sauf ? | Sophia/Fiona/Nolenra/Lawrence/... Lun 4 Déc - 19:37
Aujourd'hui, c'est le jour de l'amusement. Du moins, il parait. Les rôles sont légèrement inversés quand on me croise avec Sinai et Morgan. Tous deux semblent retourner en enfance, et ils adorent ce genre d'attractions de tous types. Surtout les montagnes russes en fait. Moi, ça me rend malade à tel point que j'en ai rendu mon petit déjeuner. Du coup, je fais une attraction pour enfant en alternance avec le père ou le fils, au choix, pendant que l'autre s'amuse tout seul avec les sensations fortes. Les poneys qui tournent et bougent légèrement de haut en bas me suffisent amplement. Même si je ne comprends pas le sourire et le rire qu'ils ont lorsqu'ils sont avec moi.

Puis il y a eu une petite pause à midi, de quoi se ressourcer et se reposer un peu. Même si moi je n'ai pas vraiment besoin, Sinai et Morgan passent leur temps à discuter de leurs mésaventures et des têtes des personnes qu'ils rencontrent dans les différentes attractions aux noms les plus étranges. Je ne saurai dire comment de temps leur échange a duré puisque je me suis baladée toute seule à partir du moment où j'ai trouvé quelque chose d'intéressant. Une attraction, visiblement, où il y a des créatures de tout genre. Ça semble dire que c'est hanté, pour faire peur. Rien que ce mot me fait penser à ce que m'a fait subir l'autre Asura, et un léger frisson parcourt mon corps. Mais il n'est pas là, non ? Alors, peu importe. J'ai fait la queue derrière le faible monde, puis suis entrée dans ce lieu sombre où diverses choses apparaissent au fur et à mesure que j'avance, suivie de quelques inconnus qui me collent finalement, probablement parce que moi je ne semble pas avoir peur. Il faut dire que ces choses-là m'intriguent plus qu'autre chose.

Puis plus rien. Tout noir. Je continue d'avancer jusqu'à me cogner... à je ne sais quoi. Une marionnette visiblement. Quelques cris se font entendre par-ci par-là de personnes visiblement apeurées. Est-ce que c'est fait exprès ? Je n'en sais rien et tente de continuer, jusqu'à... BOUM ! Sauf que cette fois, ce n'est pas une marionnette que je viens de percuter. Quelqu'un, visiblement. Mes mains se promènent sur ce qui semble être le torse de la personne devant moi. Je dois donc être derrière... elle ou lui, à le la tripoter. Hum. En réalité, cela ne me dérange pas plus que ça mais je m'arrête sans pour autant m'éloigner. Je devrai dire quelque chose ? Peut-être.

« P-pardon... Sinai où ? »
Héhéhé j'espère que ça vous plait !

~~~~~~~~~~~~

Sinai parle en italique, Morgan en gras et Lawrence en souligné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: PDG pharmaceutique
Pouvoir :: Death-Camas
MessageSujet: Re: Maison Hantée, pourra-t-on trouver la sortie sain et sauf ? | Sophia/Fiona/Nolenra/Lawrence/... Mer 13 Déc - 10:38

J'incarne Akane et Ruri de Camas, des jumeaux védins !
Ils ont des fleurs de sakura dans les cheveux




Ruri



Des hurlements me parviennent aux oreilles me faisant frissonnant d'excitation. Enfin, une attraction digne de ce nom. Encore, je ne suis pas sûr que cela était voulu ! Avec Akane, on s'attrape la main et on commence à marcher dans les dédales sombres. Des bruits de pas se font entendre de tous les côtés. Quand est-ce qu'on rencontrera quelqu'un ? Voire même plusieurs personnes ? Tout cela m'émoustille. Nous continuons de nous enfoncer dans les ténèbres, nous aidant d'une paroi pour suivre un tracé et surtout ne pas se le prendre. Un ''aïe'' à mon oreille me signale qu'Akane venait de percuter quelque chose. Alors nous nous arrêtons pour qu'elle puisse vérifier qu'elle n'avait rien.

Alors, tu penses te trouver quelqu'un parmi ses mannequins ?
Ils n'ont pas le meilleur prix du Top Model, mais je pourrais m'en contenter pour te tuer.
Rooh, tout de suite, les grandes menaces !
Non, mais quelle idée à la noix cette attraction !
Ouais Ouais Ouais.

Alors qu'on reprend notre marche, j'entends cette fois un clic sous ma main. Là, par contre, je ne suis pas rassuré. Et j'avais bien raison car on peut entendre un battant de porte secrète, supposons, s'ouvrir sur le mur où je prenais appui.

Oups...

Après ce simple mot, je perds l'équilibre entraînant avec moi, ma sœur jumelle. Heureusement, on ne se retrouve pas séparés. Je n'aurais pas donné cher de ma peau si Maria apprend que j'aurais, dans l'hypothèse, abandonner ma sœur à elle-même. Par contre, le cri qu'elle poussa, me détruit complètement l'oreille gauche. Certes, elle ne s'y attendait pas mais ce n'est pas une raison pour pousser la chansonnette d'aussi près !

Tu viens de me tuer le tympan.
Tant mieux ! Tu pourrais prévenir quand tu déclenches un piège !
Le concept du piège ne vient pas du fait qu'il soit surprenant ?
Je vais t'en mettre de la surprise moi !

S'en suit donc d'une mini bataille à terre entre les deux védins. Au bout de dix minutes de chamailleries, qui ont dû s'entendre à des kilomètres, peut être que cela pourra guider certaines personnes vers eux, ils se relèvent en enlevant la poussière de leurs vêtements.

Debout, au milieu du couloir, je rattrape la main de Akane pour continuer notre chemin. Mais, avant même que je puisse faire un pas en avant, je sens deux mains me tripoter littéralement le torse ! Ma bouche s'ouvre en un beau ''o'' formé avant que je ne murmure à ma sœur.

Je crois qu'un des mannequins s'est pris d'affection pour moi. Il me tripote.
Veinard.

J'entends la moquerie dans sa voix quand les mains cessent enfin de me caresser. Et une voix d'enfant avec un accent étranger emplit l'espace autour de nous.

Ruri, soit ton mannequin est doté de parole, soit on est tombé sur une autre personne.
Hum... Je pense que la première possibilité est plus plausible...
Tss.. Arrête de dire des bêtises, idiot !

Akane pose ses mains sur moi et commence aussi le même manège. Morbleu ! Mais que me vaut tous ses signes d'affection aujourd'hui ? Je suis trop populaire ! Elle trouve enfin une des mains de l'enfant et remonte son bras.

Bonjour, enfant. Je ne sais pas ce qu'est un sinai donc je ne peux pas t'aider. Tu t'appelles comment ? Tu veux continuer le chemin avec nous ?



L'essentiel, on l'attrape en une seconde.
Le reste est inutile.
(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Journaliste Capien
avatar
Age : 19

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Lycéenne
Pouvoir :: Les nerfs
MessageSujet: Re: Maison Hantée, pourra-t-on trouver la sortie sain et sauf ? | Sophia/Fiona/Nolenra/Lawrence/... Mer 13 Déc - 17:23
Après s'est presque cassée la voix à force de hurler de peur, Sophia réussi enfin à se calmer un peu à l'aide des paroles et des câlins de Stéphanie. Cette dernière était encore amoureuse de la petite Capienne et profitait un peu de la situation. La petite Peste n'étant néanmoins pas à l'aise dans cet environnement inconnu et surtout dans un noir presque total, elle ne se rendait pas compte du comportement plus que limite de la jeune femme car trop occupée à avoir peur. Son amie, quant à elle, perdit rapidement patience, car malgré le fait qu'elle puisse passer des moments « privilégiés » avec l'adolescente aux cheveux cyans, elle savait que cela n'irait certainement pas plus loin si l'adolescente restait aussi stressée.
    «Sophia, je crois qu'on va devoir sortir du train si on veut trouver la sortie. On a assez attendu non ? La panne est importante et je ne veux pas moisir ici. D'accord ? Si tu gardes ma main dans la tienne, il ne va rien t'arriver, ce n'est qu'une attraction… en plus, je marcherai devant.»


La jeune femme ne lui laissa même pas le temps de répondre et força légèrement la barre de sécurité pour sortir du véhicule. La petite Peste du faire de même, car son amie lui tirait fortement sur la main et les deux Capiennes se retrouvèrent dans le décor de la maison hantée. Elles marchèrent un peu au petit bonheur la chance, espérant trouver une sortie de secours en longeant les murs. Après avoir dû faire de multiples détours à causes des décors et avoir fini de se casser la voix à force de crier, Stéphanie et Sophia crurent entendre comme des bruits de luttes. Elles décidèrent de tenter de la rejoindre et finirent par trouver une porte ouverte entre les deux parties de l'attraction. C'est alors que la petite Peste entendit une voix qu'elle reconnut.
    «Fio… Fiona, tu es ici ? C'est moi Sophia, la fille aux cheveux bleus… tu… tu vas bien ?»


Stéphanie, elle, se demandait qui était encore cette potentielle rivale.

~~~~~~~~~~~~

"Le capital est semblable au vampire, ne s’anime qu’en suçant le travail vivant et sa vie est d’autant plus allègre qu’il en pompe davantage." Karl Marx


DC de Lauraline Larsson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar
Age : 17

CV
Quartier d'habitation :: SDF
Métier :: Aucun
Pouvoir :: Dragon noir
MessageSujet: Re: Maison Hantée, pourra-t-on trouver la sortie sain et sauf ? | Sophia/Fiona/Nolenra/Lawrence/... Mer 13 Déc - 22:22



“L’oiseau en cage rêvera des nuages.”




On avance dans le noir, moi bien moins prudemment que mes amis qui m’accompagne. Bien que pour ce point, je ne leur ai pas trop donné le choix vu que je me suis enfoncée sans prévenir. En tout cas, je suis bien plus à l’aise qu’eux dans l’obscurité, je n’y vois pas beaucoup plus, mais c’est presque de l’instinct… Je ne cours pas ni vais très vite non plus, cela doit surement aider à ne pas se prendre de mur ou les décors… Contrairement à ceux à l’arrière, surtout Rose dont j’entendais régulièrement un « Aïe » et un bruit d’objet qui tombe. Au bout d’un moment quand même, en m’aidant un peu des murs, j’allai les trouver et les prendre par la main. C’est ainsi que l’on finit par se promener à la queuleuleu, les uns derrière les autres en se tenant par la main dans le bâtiment. Mais au bout d’un moment, on finit par entendre du bruit, des voix semble-t-il provenir d’une direction précise et c’est donc par-là que l’on finit d’aller. Je me cognai sur quelqu’un alors que la discussion entre les inconnus semblait déjà avoir commencé. En tout cas, il semblait y avoir que des voix féminines… Bon…
« -Pardon ! Bonjour sinon…Les gens…J’imagine. »
Je n’avais pas besoin de la voir pour deviner que Rose est certainement de nouveau planquer derrière Hugo, ce dernier ne dit rien, comme d’habitude quoi. Mais ce fut à Nexus d’intervenir et de poser une question intéressante.
« -Bonjour. Quelqu’un sait ce qui se passe ? C’est normal que tout se soit éteint d’un coup ? Quelqu’un a une lampe torche ou de quoi s’éclairer histoire que l’on puisse au moins se voir les uns les autres. Car seul le bruit nous a indiquer la route pour vous rejoindre, mais se cogner sur tous les murs ou entre nous n’est pas super. »
Ce n’est pas bête, je dois bien avouer.



regardez les yeux bleus du monstre qui pleure


©️ Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Asura Correctrice
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: ??
Métier :: Mercenaire
Pouvoir :: La glace
MessageSujet: Re: Maison Hantée, pourra-t-on trouver la sortie sain et sauf ? | Sophia/Fiona/Nolenra/Lawrence/... Mer 20 Déc - 19:00
Sans bouger, j'attends et entends plus ou moins une réponse qui n'en est pas une au premier abord. Ils semblent d'ailleurs être deux à discuter du fait que je sois... humaine ? Une main finit alors par me toucher et cela me surprend sans pour autant que je ne bouge. Alors qu'elle remonte mon bras, je me décale doucement pour me mettre à côté de la personne que je tripotais quelques secondes auparavant. Une voix féminine m'adresse alors la parole. A moins qu'elle ne parle à l'autre personne ? En disant enfant ? Ils doivent pourtant se connaître. En tout cas, je n'ai pas le temps de lui répondre que d'autres voix se mêlent aux nôtres.

« Fio… Fiona, tu es ici ? C'est moi Sophia, la fille aux cheveux bleus… tu… tu vas bien ? »

Au moins Sophia vient de répondre à la question de mes premières rencontres dans cette attraction. Je n'ai donc pas besoin de le faire, peut-être.

« Oui. »

A qui, à quoi je réponds ? Je ne saurai trop le dire. Peut-être aux deux ? Je veux bien faire le chemin avec eux et oui je vais bien... Je crois. Une autre voix se joint à nous. Encore. Je ne sais pas qui cette fois-ci par contre.

« Pardon ! Bonjour sinon…Les gens…J’imagine.
- Bon ... jour. »

Mes yeux tentent de fixer toutes les petites têtes à la fois mais ont un peu de mal. Entre la pénombre ambiante et le nombre de personnes à observer, qui sont situées un peu partout et nulle part à la fois. A la place de cela, je décide donc de garder la main de la jeune fille qui m'a touchée tout à l'heure. Puis je l'attire pour me rapprocher de Sophia, là où sa voix se faisait entendre. Puis, dès que je suis à portée, j'attrape sa main de celle que j'ai qui est toujours libre. Puis je réfléchis. Je tente de voir l'autre personne dont j'ai entendu la voix.

« Mains pas assez ... »

Ils peuvent bien faire une chaîne et se rattacher à nous pour ne pas se perdre non ?
Héhéhé j'espère que ça vous plait !

~~~~~~~~~~~~

Sinai parle en italique, Morgan en gras et Lawrence en souligné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Atlantin
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Lycéen
Pouvoir :: Torpedo Panthera
MessageSujet: Re: Maison Hantée, pourra-t-on trouver la sortie sain et sauf ? | Sophia/Fiona/Nolenra/Lawrence/... Sam 23 Déc - 16:32
Cinq heures du matin, dans le studio du jeune atlantin.

La lumière diffuse, du néon du bar en dessous, éclaire la pièce à travers les rideaux épais. Lawrence n'arrive pas à trouver le sommeil, encore une fois. Le nez sur sa console, les doigts pianotant rapidement sur les commandes, il tente de se défouler sur une partie de Shoot them all lamba, mais perd à répétition car ses pensées sont trop occupées ailleurs. Un ailleurs blond, inaccessible, incompréhensible, qui a pourtant la fâcheuse tendance d'envahir sa vie depuis ces derniers mois. Il ne cesse de penser à Elle, sa silhouette, son allure, le parfum de ses lèvres et son caractère insupportable! Il aurait voulu l'oublier, mais le destin est moqueur : le lycée l'a désignée comme mentor. Et malgré les tensions entre eux depuis l'inauguration de la clinique de sa mère, le voilà forcé à travailler avec elle, deux jours par semaine, le soir, chez elle. Oh, sa mère est charmante! Elle sait même faire un chocolat chaud à la cannelle et des biscuits à amadouer un kraken. Mais Ynka, elle, reste distante, intouchable, froide et ça le met dans tous ses états. Elle n'a clairement pas compris son geste ce jour là, le prenant pour une sorte de pervers ou de dépravé et ça le ronge de l'intérieur. Il croyait VRAIMENT qu'elle se noyait et il n'a pas réfléchi. Mais elle refuse d'en parler. Ça en est devenu tellement gênant que Madame Watson leur a pris deux tickets pour le parc d'attraction pour les forcer à sortir prendre l'air et se voir en dehors de la maison afin de "discuter". Sérieux, lui il veut bien discuter mais cette fille c'est une huître. En plus, elle analyse tout ce qu'il fait et dit, il le voit bien, et à chaque fois elle imagine le pire scénario Que faire? Pffff, sérieux, c'est trop saoulant! Et là, à quelques heures du rendez vous, impossible de dormir, il stresse trop, trop peur de tout foirer encore une fois et qu'elle pense qu'il profite de ce rendez vous de mise au point pour se penser dans un "date". Avec elle, il se sent sans cesse sur des œufs... Déprime, quand tu nous tiens.


Quelques heures plus tard, le parc d'attraction

Ils se sont retrouvés devant les caisses. Il n'a pas voulu la récupérer directement chez elle pour pas qu'elle pense qu'il se faisait des idées. de toute façon, malgré tout ce qu'il ressent pour elle, se faire battre froid durant des semaines, ça refroidirait même un Esertari... Billets présentés à l'entrée, les voilà qui errent dans le parc, cote à cote, sans vraiment parler, toujours aussi mal à l'aise que d'habitude. Alors quand ils passent devant la maison hanté, Lawrence bifurque sans même y songer et rentre dans l'attraction : tant qu'à se sentir stressé, autant que ce soit par une attraction. Va-t-elle suivre ou est-elle de ces filles qui paniquent au moindre frisson? Quoi qu’avec sa manière de tout analyser sans bruit, elle est peut être du genre à chercher les mécanismes derrière les attractions ou les effets spéciaux dans les films? Vas savoir? Étrangement, à force de l'observer sans bruit depuis des semaines, le jeune atlantin ne réalise pas qu'il est peut être une des personnes les plus conscientes de la nature profonde de la jeune sexire.


C'est occupé à cogiter qu'il est soudain saisi par la surprise de la lumière qui s'éteint soudain. Même les marionnettes et mécanismes de l'attraction s'éteignent. Pas un effet d'anticipation donc mais une panne. Manquait plus que ça. Observant alentour, Lawrence scrute le noir. L'a t'elle suivi au final? Manquerait plus qu'elle soit restée seule ailleurs dans le noir. Quel piètre accompagnateur fait il? L'oreille aux aguets, il écoute pour percevoir si quelqu'un traîne dans le coin. Cris, bruits, tout est bon pour se concentrer sur son environnement avec ce sens sous estimé des terriens qui ne connaissent guère l'obscurité des profondeurs et font bien trop souvent confiance à leur vue pour se localiser. Lawrence pour sa part, se concentre sur les énergies alentours qui pour une fois ne sont pas trop parasitées par les courants électriques des systèmes humains. Laissant sa nature de torpille faire son travail, le jeune atlantin s'applique à se géolocaliser en émettant de faibles ondes électromagnétiques pour estimer la position de tout ce qui l'entoure.

-Ynka? T'es là?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: PDG pharmaceutique
Pouvoir :: Death-Camas
MessageSujet: Re: Maison Hantée, pourra-t-on trouver la sortie sain et sauf ? | Sophia/Fiona/Nolenra/Lawrence/... Jeu 18 Jan - 18:09

J'incarne Akane et Ruri de Camas, des jumeaux védins !
Ils ont des fleurs de sakura dans les cheveux




Akane



Alors que je pose les questions à la petite poupée de mon frère, au moins une autre personne nous rejoins à l'écoute... Mais si, on fait plus attention aux pas on peut entendre d'autres pas... mais ne serait-ce pas ceux des alentours courant et marchant ? Cherchant un moyen de sortir ?

Fio… Fiona, tu es ici ? C'est moi Sophia, la fille aux cheveux bleus… tu… tu vas bien ?
Oui.

Ah ? Les deux filles devaient donc se connaître vu qu'elle répond à la question qui venait d'arriver. Donc elle se nomme Fiona... La nouvelle, c'est Sophia. D'accord. Alors que j'allais aussi nous présenter, d'autres personnes se joignent à nous.

Pardon ! Bonjour sinon…Les gens…J’imagine
Bonjour. Quelqu’un sait ce qui se passe ? C’est normal que tout se soit éteint d’un coup ? Quelqu’un a une lampe torche ou de quoi s’éclairer histoire que l’on puisse au moins se voir les uns les autres. Car seul le bruit nous a indiquer la route pour vous rejoindre, mais se cogner sur tous les murs ou entre nous n’est pas super.

Avant que je ne puisse faire quoique ce soit, je me retrouve entraînée par Fiona quelque part. Je ne compris pas vraiment mais du coup, j'attrape Ruri pour qu'il me suive avec un "" sonore.

Mains pas assez ..

Oulala, je ne comprends plus rien. Chaque chose en son temps. Maintenant que je m'étais stabilisée après que la fille se soit arrêtée. Je commence à réfléchir, on commence à être beaucoup. D'abord, les présentations, ensuite, les questions puis les solutions... Oui, c'est un bon plan ! Sommaire mais clair... Je resserre mes doigts autour de ceux de Fiona et Ruri puis je me lance.

Bonjour, euh... Je m'appelle Akane. Je pense qu'il vaut mieux qu'on se présente pour qu'on puisse se parler et interpeller la personne qui nous intéresse vu qu'on ne peut pas se tourner vers elle dans ce noir.
Moi, je suis Ruri, son frère jumeau.
Pour répondre aux autres questions... hum... Pour notre part, on ne sait pas ce qu'il se passe.
On se promenait au milieu de la maison quand tout s'est éteint et on marchait tranquillement quand on a enclenché une sorte de système qui nous a fait tomber ici. Donc il faut faire attention où nous mettons les pieds... [Facile à dire] Il doit avoir des petits pièges dans cette partie de l'attraction pour les marcheurs. Pour ce qui est des lampes, on n'avait pas prévu de se retrouver dans le noir.

Ouais, ce n'est pas comme-ci, c'était sensé se passer ainsi. En plus, je peux créer que des jolies plantes... pas très utile ici en l'occurrence. Aïe ! Pourquoi tu me frappes Aka ?
Par plaisir ! Bref, je pense que Fiona (se tourne vers la fille dans le noir) nous propose de nous tenir les mains pour qu'on ne se perde pas. C'est bien cela, Túktā* ? (Oui, je lui avais trouvée un surnom vu qu'on l'avait prise pour un mannequin au départ) Après tout cela, nous pourrons continuer à avancer pour trouver la sortie. Qu'en pensez-vous ?

*Túktā : Poupée


L'essentiel, on l'attrape en une seconde.
Le reste est inutile.
(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sexire
avatar
Age : 28

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Étudiante
Pouvoir :: Les vecteurs
MessageSujet: Re: Maison Hantée, pourra-t-on trouver la sortie sain et sauf ? | Sophia/Fiona/Nolenra/Lawrence/... Dim 28 Jan - 12:05
Ynka soupirait intérieurement à son réveil. Quelle idée avait donc piqué sa mère de leur donner à tous les deux des tickets pour un parc d'attraction ? Non mais sérieusement, comme si elle ne passait pas déjà assez de temps avec ce pervers avec les cours à domicile qu'elle devait lui prodiguer deux fois par semaine. Bon, l'avantage c'est qu'il n'était pas débile et qu'il comprenait vite cela ne devrait donc pas prendre trop de temps de le remettre à niveau. Les bases nécessaires n'étaient pas encore totalement solide, c'est pour cette raison qu'il peinait tant surtout pour les cours de mathématique.

Enfin, revenons à nos moutons, c'est un peu en pestant qu'elle alla se débarbouiller et enfiler ses vêtements. Elle avait opté pour quelque chose de simple et surtout ne dévoilant pas trop ses formes car elle avait déjà gouté à sa façon de la fixer lorsqu'elle mettait des habits un peu plus près du corps. Elle opta donc pour un pantalon en Jeans et une chemise blanche. Ainsi, il n'aurait pas l'occasion de se rincer l'oeil. Habituellement, elle passait faire la bise à sa mère avant de quitter le domicile mais pas cette fois... Petite vengeance gratuite.

Elle franchit donc la porte, se dirigeant vers le parc en question. A l'entrée l'attendait l'Atlantin qui semblait avoir les yeux un petit peu fatigué. Il avait certainement dû passer la nuit à fantasmer sur elle. Un petit frisson lui parcouru l'échine, remontant tout le long de son corps. Ils ne s'adressèrent pas vraiment la parole, préférant rester muet. Elle lui emboita tout de même le pas, la première attraction retenue était une maison hantée ? Non mais sérieux, il espérait quoi ? Qu'elle allait pétocher et venir chercher protection dans ses bras ? Le pauvre, il pouvait perdre tout espoir, son esprit était bien trop cartésien et analytique que pour tomber dans un tel piège. Elle avançait donc, nullement effrayée par les différents artifices créés par l'Homme pour tenter de les faire crier d'horreur.

Les mécanismes étaient plus simple les uns que les autres à percer. Même pas un petit peu de challenge ? Attraction sans aucun intérêt, vivement la fin de...

Toutes les lumières s'éteignirent d'un coup. Prévu dans le scénario ? Non, simple coupure de courant. Bon, comment se repérer dans ce noir presque complet maintenant ? Une voix s'éleva et elle ne put que la reconnaître... Lawrence

Je suis là, je ne me suis pas enfuie, il fait bien trop noir pour cela. On y vois pas à 5 mètres.

Plus qu'à attendre que le courant revienne ou qu'on vienne les chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Journaliste Capien
avatar
Age : 19

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Lycéenne
Pouvoir :: Les nerfs
MessageSujet: Re: Maison Hantée, pourra-t-on trouver la sortie sain et sauf ? | Sophia/Fiona/Nolenra/Lawrence/... Mar 6 Fév - 17:31
Alors que les personnes piégées dans la maison hantée avaient tendance à se rejoindre dans la même pièce, Sophia se sentait un peu plus à l’aise. Avec autant de monde, on allait forcément trouver une solution pour sortir non ? Ses peurs furent d’autant plus amoindries que Stéphanie la serrait fort contre elle, un peu trop peut-être. L’amie de la petite Peste avait alors tendance à profiter un peu de la situation pour justifier sa « maladresse » lorsqu’elle touchait des endroits qu’elle n’aurait pas forcement dû. La jeune adolescente due néanmoins se calmer lorsqu’elle entendit que d’autres personnes se rapprochaient et que sa « victime » tendit une main à la nouvelle venue. Le temps des câlins était terminé, maintenant, il fallait trouver une solution pour sortir.
    «Bon maintenant qu’on se tient la main … on fait quoi ? Il n’y a personne qui a un smartphone avec un peu de batterie dans ce groupe ? Moi, j’ai oublié le mien à la maison… Oui oui, Sophia, comme d’habitude.» termina d’une voix lasse alors que la petite Capienne riait comme une folle. «D’ailleurs le tien il est où ? Hein ?»
    «Ah, euh, je n'y avais pas passé… j’étais trop occupée à avoir peur, désolée.»


On put alors entendre le bruit de quelqu’un qui fouillait son sac à main puis ensuite une faible lueur éclaira la pièce.
    «Zut… zut… plus que 5% de batterie et le réseau ne semble pas bien passer. Merde… pourquoi ce truc n’a jamais de jus quand il faut… saloperie de technologie.»


Puis quelques instants plus tard, la pièce retourna à son noir initial, la petite Peste rangea son téléphone et serra un peu plus fortement les différentes mains qu’on lui avait tendues.

~~~~~~~~~~~~

"Le capital est semblable au vampire, ne s’anime qu’en suçant le travail vivant et sa vie est d’autant plus allègre qu’il en pompe davantage." Karl Marx


DC de Lauraline Larsson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar
Age : 17

CV
Quartier d'habitation :: SDF
Métier :: Aucun
Pouvoir :: Dragon noir
MessageSujet: Re: Maison Hantée, pourra-t-on trouver la sortie sain et sauf ? | Sophia/Fiona/Nolenra/Lawrence/... Mer 7 Fév - 23:43



“L’oiseau en cage rêvera des nuages.”




Je ne comprends pas tout ce qui se passe, il y a des retrouvailles à ce qu’il semblerait… C’est quand même fous que les connaissent se retrouvent pile au même endroit au même moment… On m’a pourtant un jour dit que le monde était vaste, n’est-ce pas ? En tout cas, au bruit, c’est un gros bazar ! Finalement, une et ce que je crois être son frère… Enfin je pense, faudrait les voir pour être sure, je peux me gourer complètement a ce propos après tout finissent par prendre la parole ;
« -Bonjour, euh... Je m'appelle Akane. Je pense qu'il vaut mieux qu'on se présente pour qu'on puisse se parler et interpeller la personne qui nous intéresse vu qu'on ne peut pas se tourner vers elle dans ce noir.
-Moi, je suis Ruri, son frère jumeau. »
Bon bah, j’ai ma réponse à ce propos au moins, se présenter ? Je prends instinctivement la main de Nexus dans le noir et il me chuchote qu’il tient aussi les autres de la même manière… Je sens aussi un léger ton de reproche pour le fait de mettre enfoncé comme ça dans le noir…
«-Pour répondre aux autres questions... hum... Pour notre part, on ne sait pas ce qu'il se passe. »
Dit la fille avant de parler du comment ils se sont retrouvés pour leur part dans cette galère. Ils parlent de piège… Mouai, si sa se trouve, dans le noir, cela aurait pu être tout à fait autre chose aussi.
« -Ouais, ce n'est pas comme-ci, c'était censé se passer ainsi. En plus, je peux créer que des jolies plantes... pas très utile ici en l'occurrence. Aïe ! Pourquoi tu me frappes Aka ?
-Par plaisir ! Bref, je pense que Fiona nous propose de nous tenir les mains pour qu'on ne se perde pas. C'est bien cela, Túktā* ? Après tout cela, nous pourrons continuer à avancer pour trouver la sortie. Qu'en pensez-vous ? »
Ouai, cool de pouvoirs créer des plantes, chacun son truc. Bref, une autre personne demanda si quelqu’un avait un Smar chai pas quoi… Des rires que je ne comprends pas puis une lueur de quelques minutes à peine alors que le propriétaire râlait puis sa s’éteignit encore. Je pris la première personne que j’eus à porter. Nexus allait nous présenter mais je pris magnifiquement la parole a sa place alors qu’il grogna, peut habituer à ce que j’agisse ainsi.
« -Alors, moi, je m’appelle Nolenra et je peux, entre autre, cracher de l’acide mais je ne pense pas que ça soit utile… Si limite quelqu’un pouvait voir dans le noir, sa serait plus utile. Celui qui a demandé ce qui se passait est Nexus et il y a aussi Rose et Hugo qui nous accompagne. A l’origine, on cherchait de la nourriture et des vivres pour notre survit et j’avoue que j’ai été un peu attiré par cette demeure… Bref, voilà. Il y a peut-être d’autre personne dans la maison, complétement ou au moins aussi paumé que nous ? »
Je suggère à la fin




regardez les yeux bleus du monstre qui pleure


©️ Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Asura Correctrice
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: ??
Métier :: Mercenaire
Pouvoir :: La glace
MessageSujet: Re: Maison Hantée, pourra-t-on trouver la sortie sain et sauf ? | Sophia/Fiona/Nolenra/Lawrence/... Mar 20 Mar - 11:12
Les choses s'enchainent très vite. Bien trop vite finalement. Des personnes semblent arriver de tous côtés, posent des questions, d'autres répondent... Parfois trop vite pour que je n'aie le temps de tout comprendre. Au moins, j'ai pu capter les noms de certaines personnes : je tiens la main d'Akane, qui est elle-même attachée à Ruri. Une question m'est alors destinée et tout ce que j'ai fait, c'est tourner la tête de côté pour montrer mon incompréhension. Geste qu'ils n'ont d'ailleurs pas dû voir étant donné la pénombre ambiante. Une solution est alors proposée... avec un quoi ? Smart... phone ? Téléphone intelligent ? Ça existe ça ? Le temps de me poser la question de ce dont il s'agit, une faible lumière nous éclaire et je me tourne dans sa direction.

« Oh. Sophia. »

Je ne peux empêcher une légère surprise de la voir apparaître, puis je m'approche légèrement pour essayer d'apparaitre l'objet permettant cette faible luminosité. Cela n'a duré qu'un faible instant, et je n'ai pu voir apparaitre que légèrement la forme de l'objet sans réellement en comprendre son utilisé - mis à part éclairer un peu. Ce n'est pas le genre de choses que j'ai l'habitude de croiser avec Sinai et Morgan. Peut-être que tout le monde a ça maintenant ?

Une autre personne prend alors la place pour se présenter : Nolenra. La dernière arrivée, je crois. En fait non, pas que. Elle cache d'autres personnes. Bien trop, qui eux ne prennent pas la parole. En tout cas, elle fait une dernière proposition. Enfin, suggestion. Peut-être qu'il y a d'autres personnes dans cet endroit et, du coup, il faut qu'on se regroupe tous ? Plus de personnes ensembles, plus de chances de survie ? Un truc comme ça. Mais ce n'est pas toujours bon non plus. Si l'on est trop nombreux au même endroit, on ne va pas pouvoir retrouver la personne que l'on cherche. Sauf que là, ce qu'on veut, c'est une sortie. Dans ce cas-là, ce qu'il faut faire est peut-être différent. Aucune idée.

« A-lors... Nous chercher autres ? », ai-je prononcé lentement d'une prononciation loin d'être correcte. Ne parlons pas de la conjugaison, il n'y en a pas.

Bref, je n'attends pas de réponse pour me remettre en route et tirer sur les deux mains que je tiens pour commencer à avancer... tout droit. En réalité, je n'ai pas le temps de marcher longtemps que je sens le sol se dérober sous mes pieds. Par réflexe, je tente de me rattraper avec l'une de mes mains, mais la gravité n'empêche pas ma chute : j'embarque Sophia et les personnes qui lui sont rattachées sur cet objet glissant, alors que j'ai lâché celle d'Akane.

De par la surprise et la vitesse qui semble nous prendre, je ne peux empêcher un léger cri aigu parcourir mes lèvres alors que la surface lisse nous emmène quelque part... apparemment plus bas. Il nous a fallut quelques longues secondes... Ou quelques minutes ? Je ne saurai le dire, mais nous sommes arrivés sur un sol plus rêche et dur à assez grande vitesse. Étant arrivée la première en bas, je sens une légère douleur sur mes genoux puis le poids des personnes m'ayant suivie jusqu'en bas me font gémir de surprise et de douleur.
Héhéhé j'espère que ça vous plait !

~~~~~~~~~~~~

Sinai parle en italique, Morgan en gras et Lawrence en souligné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Atlantin
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Lycéen
Pouvoir :: Torpedo Panthera
MessageSujet: Re: Maison Hantée, pourra-t-on trouver la sortie sain et sauf ? | Sophia/Fiona/Nolenra/Lawrence/... Mer 28 Mar - 19:19
Je suis là, je ne me suis pas enfuie, il fait bien trop noir pour cela. On y vois pas à 5 mètres.

Tss, parle pour toi, Sexire.

Il était étonnant de constater à quel point la plupart des gens étaient paralysés une fois qu'on leur retirait le sens de la vue. Se tournant vers Ynka, il laissa les ondes s'échapper de son corps et irradier vers la blondinette. L'écho lui renvoya avec précision la position et les mimiques de sa camarade. Ce n'était pas à proprement parlé une "image", mais pour Lawrence, c'était tout comme. Un sens en plus, qu'il apprenait à maîtriser depuis sa sortie de l’œuf. Juste plus lent que les autres à se développer. Mais en quelques mois, il pouvait déjà se déplacer sans souci dans le noir et distinguer dans le détail tout ce qui se trouvait à environ un mètre de lui. De quoi pouvoir sortir de là sans risquer de se manger des éléments du décor dans le tibia.

Derrière une des parois de l'attraction, on entendait d'ailleurs d'autres voix adolescentes. Un bruit étrange, comme un cri aigu et des brouhahas de chute. Sûrement des gens du lycée venus comme eux passer un moment de détente. Enfin autant que possible quand on voyait la jovialité exacerbée de sa comparse...

Tsss, bref! Espérons qu'ils ne se soient pas faits mal! Il allait peut être falloir les aider?

Tournant sur lui même, les sens au aguets, Lawrence repère heureusement un escalier à leur gauche qui semble descendre vers le lieu où les cris semblaient avoir fini par s'arrêter. Près à s'élancer, il se rappelle juste à temps qu'Ynka ne peut pas se déplacer comme lui et se retourne vers elle.

- Bon, je sais que ça te saoule cette journée avec moi. Et on avait pas besoin en plus de ça. Mais visiblement, un groupe vient de tomber pas loin. Alors soit tu viens avec moi, soit je t'amène à la sortie la plus proche et je reviens les aider. Mais va falloir décider vite : quelqu'un pourrait être blessé.

Et oui, dans les cas d'urgence, Lawrence se révélait, même sans le réaliser, un homme d'action et de décision, lui qui d'ordinaire évitait de se frotter aux autres. Alors, d'un ton décidé, il reprit, tout en prenant fermement sa main dans la sienne, alors que sa peau se faisait légèrement luminescente, assez pour distinguer son halo dans le noir.

- Tu dois pouvoir m’apercevoir là, et oui, je peux me repérer dans le noir, tant que je me déplace lentement et que je peux scruter immédiatement autour de moi. Chacun ses petits "trucs" de mythe en somme. Alors, tu décides quoi, princesse?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sexire
avatar
Age : 28

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Étudiante
Pouvoir :: Les vecteurs
MessageSujet: Re: Maison Hantée, pourra-t-on trouver la sortie sain et sauf ? | Sophia/Fiona/Nolenra/Lawrence/... Mar 3 Avr - 13:52
Qu'elle galère cette journée, le noir total obscurcissait un de ses sens primaire. Elle pourrait très certainement trouver une utilisation détournée de son pouvoir pour savoir se repérer dans le noir mais elle préférait ne pas utiliser quelque chose qui risquait de la griller auprès d'humains. Son condisciple lui fit remarquer que des personnes en détresses pourraient se trouver juste derrière cette paroi. Elle aurait pu accepter qu'il la reconduise à l'entrée et en profiter pour mettre les bouts mais elle doutait que le jeune homme avait la moindre once de connaissance en médecine ce qui à l'inverse n'était pas du tout son cas. Elle se devait donc de l'accompagner pour vérifier que les visiteurs du parc n'étaient pas gravement blessés.

"Je te suis Monsieur la Loupiotte."

Avant qu'elle n'ai le temps d'en dire plus, il prit la main dans la sienne. Sa main se prépara instinctivement à le gifler mais le coup ne parti pas. Elle était une femme calculatrice comme son père, elle avait besoin de lui pour se repérer et s'en prendre physiquement à lui serait la meilleure façon pour qu'il la plante la tout simplement. Elle ne fit donc qu'une simple remarque :

"C'est bon pour cette fois et uniquement cette fois, c'est compris ?"

Son ton était légèrement autoritaire et sec, il ne faudrait pas qu'il se fasse des illusions le bougre. Ais-je vraiment l'air d'une princesse sérieusement, il se moque de moi en prime ? Bon, rester calme.

Chacun ses petits trucs de mythe, cette révélation prouvait qu'il savait que j'en étais une aussi ? En même temps, il savait que je l'avais vu faire des choses réservés normalement au monde des livres ou du fantastique et je n'avais jamais relevé. Il était donc évident que j'en étais une ou que j'en connaissais tout du moins l'existence.

"Je m'occuperai des premiers soins au besoin, ma mère m'a appris les premiers gestes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Journaliste Capien
avatar
Age : 19

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Lycéenne
Pouvoir :: Les nerfs
MessageSujet: Re: Maison Hantée, pourra-t-on trouver la sortie sain et sauf ? | Sophia/Fiona/Nolenra/Lawrence/... Lun 9 Avr - 16:34
Il semblait que le monde attirât le monde et que petit à petit toutes les personnes présentes dans l’attraction au moment de la coupure de courant finiraient par se retrouver dans la même pièce. Les discussions partaient dans tous les sens et personne ne prenait vraiment le lead. Cela exaspérait un peu Stéphanie, d’autant plus que personne n’avait suivi sa demande de recherche de smartphone. Sophia, quant à elle, se sentait vraiment de nouveau mal à l’aise à cause de l’obscurité et elle serait même en pleurs si on ne lui tenait pas la main. C’est dans ce contexte que les jeunes femmes entendirent une imbécile parler directement de ses pouvoirs mythiques alors qu’il y avait potentiellement des humains avec eux. L’amie de la petite Peste se promit de se rappeler de son nom et lui donner une petite leçon sur le secret.

C’est alors que Fiona eut la mauvaise idée de se remettre en route. Sophia n’eut pas le temps de lui demander d’attendre que la petite Asura basculait dans le vide en entrainant la jeune maman et son amie. Une longue série de « Aie », « ouilles » et de « ahhhhhhh » ne s’arrêta pour la petite Peste quand lorsqu’elle atterrit sur Fiona. La Capienne ressentit alors une violente douleur à l’épaule gauche, elle devait s’être bien malmenée les ligaments de cette dernière et ne put retenir plus longtemps ses larmes. C’est d’une voix faible et rendu difficilement compréhensible par les sanglots qu’elle demanda.
    «Fiona, Stéphanie ? Ça, ça va ?»


Sophia put alors entendre les gémissements de son « oreiller vivant » ce qu’il la rassura légèrement. Elle décida d’essayer de se tourner pour éviter de l’écraser plus longtemps que nécessaire, mais mal lui en a pris, car elle retomba sur son épaule déjà blessée. Le cri que la Capienne poussa du facilement être entendu dans toute l’attraction.
    «Stéphanie ? Stéph ? tu… tu es où ? Pourquoi tu ne me réponds pas ?»


Étant assommée un peu plus loin, son amie ne pouvait alors pas lui répondre. Un peu de sang lui collait alors les cheveux, mais l’hémorragie était déjà arrêté.

~~~~~~~~~~~~

"Le capital est semblable au vampire, ne s’anime qu’en suçant le travail vivant et sa vie est d’autant plus allègre qu’il en pompe davantage." Karl Marx


DC de Lauraline Larsson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar
Age : 17

CV
Quartier d'habitation :: SDF
Métier :: Aucun
Pouvoir :: Dragon noir
MessageSujet: Re: Maison Hantée, pourra-t-on trouver la sortie sain et sauf ? | Sophia/Fiona/Nolenra/Lawrence/... Mar 17 Avr - 19:49



“L’oiseau en cage rêvera des nuages.”




Une des filles présente a d’abord fait un petit « ho » de surprise avant que cette lumière ne s’éteigne puis à demander de manière floue si nous allions chercher d’autre personne. Personne n’eut le temps de protester qu’a peine 2 minutes après la reprise de la marche, on se retrouva tous à dégringoler dans le noir je ne sais où. Chose bête quand tu possèdes des ailes, tu les ouvres, même maladroitement. Puis après, tu remarques que ça sert à rien quand ta un Hugo faisant su surf avec sa guitare sur ton dos. L’atterrissage dut… Féroce pour résumer la chose, j’entendis un Nexus grommeler et une Rose coincé qui s’extirpent de sous quelqu’un d’autre. Hugo s’en sortie donc relativement bien, sur moi.
«-Fiona, Stéphanie ? Ça, ça va ?
-Rien de cassez de notre côté. »
Autant donner des nouvelles de suite car cela ne sert à rien de faire attendre tout le monde. Puis un cri ou ont dû se boucher les oreilles. Bon, la demandeuse n’a pas l’air d’aller super bien j’en déduis donc, pas besoin de lui demander. Dans le noir, on ne peut hélas pas y faire grand-chose.
«-Stéphanie ? Stéph ? tu… tu es où ? Pourquoi tu ne me réponds pas ?»
On aurait donc, perdue quelqu’un, c’est vachement rassurant. Nexus, comme à son habitude, après avoir finit de râler, pris les choses en main. Il dit, ainsi ;
« -Bon, on a donc une disparut. A part ça, tout le monde et ceux que vous connaissez sont là ? Pour mon groupe, on est tous là.
Pour ceux qui manque, vérifier que vous n’ayez personne a proximité qui serait évanoui par exemple. On ne sait pas où on est tombé, il peut très bien y avoir des meubles ou autre objet ou quelqu’un aurait pue s’assommer.
La madame qui a crié, vous vous êtes fait mal où ? »
Sa se voit qu’il a dirigé notre groupe depuis notre fuite…




regardez les yeux bleus du monstre qui pleure


©️ Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Maison Hantée, pourra-t-on trouver la sortie sain et sauf ? | Sophia/Fiona/Nolenra/Lawrence/...
Revenir en haut Aller en bas

Maison Hantée, pourra-t-on trouver la sortie sain et sauf ? | Sophia/Fiona/Nolenra/Lawrence/...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Huit personnes dans une maison hantée, ça va pas être la jo... AAAAAAH ! C'ETAIT QUOI CE BRUIT ?!
» La maison hantée [Rang C, Solo]
» Lieux hanté en 1692 dans l'ain
» C'est une maison hanté ça ? Je dirais plus une maison de poupée ( April et Kol)
» « L’aventure est dans chaque souffle de vent. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Zone RP :: Quartier Humain & Védin :: Parc d'attraction-