AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Plantes rares, rencontre védine | Yasuëno

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Védin
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: PDG pharmaceutique
Pouvoir :: Death-Camas
MessageSujet: Plantes rares, rencontre védine | Yasuëno Jeu 30 Nov - 17:47


Leon avait déposé sur le bureau plusieurs dossiers sur les commerces de l'île qu'Hubert avait donc classé chaque dossier selon leur catégorie. Louis avait feuilleté le dossier d'une herboristerie qui posséderait des plantes rares. Ce qui n'est pas quelque chose à laisser de côté ni pour son côté curieux ni pour son côté chercheur. C'est pourquoi nous sommes à l'instant même en train de nous préparer pour nous rendre dans un coin du quartier humain/védin que nous n'avons pas encore exploré.

Je monte donc dans la voiture avec Louis et Hubert. Je laisse donc la conduite et le chemin à mes conseillers pendant que je regarde par la fenêtre. Mes pensées se perdent un peu auprès d'une vieille amie que je n'avais pas revu depuis fort bien longtemps. Hélas, je ne sais pas quand la revoir aussi. Je me tenais au courant par des échanges de mails ou de messages... ou encore par des magazines qui parlent de sa parfumerie. Cela me rappelle le partenariat que nous avions monté, il y a quelques années. Ce fut cette fois là que je la revis. Elle semble comme d'habitude, pourtant je sentais que quelque chose n'allait. Elle était toujours sur le point de me révéler quelque chose avant de le retenir. Eugénie... que voulais-tu donc me dire ?

J'arrête mes réflexions quand la voiture se stoppe. Nous descendons avant d'emprunter quelques rues pour arriver devant l'herboristerie dans laquelle nous pénétrons. Louis part de suite en exploration dans la boutique à la recherche de ces plantes rares dont on avait entendu parler. Hubert reste près de moi pendant que j'observe l'agencement du magasin. Enfin, je m'avance vers l'homme qui est présent antérieurement dans la boutique.


Louis



Hubert


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin
avatar
Age : 19

CV
Quartier d'habitation :: Védin
Métier :: Herboriste
Pouvoir :: Contrôle des végétaux
MessageSujet: Re: Plantes rares, rencontre védine | Yasuëno Ven 1 Déc - 1:09
Pantes rares, rencontre védine

Lorsque le soleil caressait de ses premiers rayons les maisons du quartier des Védins, le jeune homme était déjà enfermer dans son laboratoire, situés derrière son magasin. Il était ici depuis longtemps, bien avant que le soleil ne se lève. Les cheveux attachés, il avait mis dedans des petites fleurs de cerisiers, autour de sa taille se trouvait un tablier blanc. Il le portait toujours quand il travaillait, il ne voulait pas que ses vêtements soient salie par ce qu'il faisait. Il trouvait que cela était beaucoup plus hygiénique, ses cheveux étaient également toujours attachés afin d'éviter que des cheveux y tombent, il portait aussi des gants transparent. Le jeune garçon avait toujours l'habitude de travailler tôt dans les journées.
Lorsqu'il arrivait dans sa boutique, il allumait les lumières et nettoyer les feuilles tombaient à terre dans la nuit. Ensuite, il arrosait les plantes dans la boutique, dut moins celle qui en avait besoin. Il prenait après son carnet de commande et allait dans son laboratoire. Il prenait toujours des commandes, bien qu'il entrepose certaines décoctions qu'il faisait lui-même dans son magasin. Certains clients prenaient des commandes pour certaines choses bien spécifiques, ils demandaient une certaine quantité et le jeune garçon les faisait.

Après avoir arrosé ses plantes, Yasuëno se rendit donc dans son laboratoire, il ouvrit lentement son carnet de commande et vit rapidement qu'il n'avait qu'une commande aujourd'hui, il l'avait déjà débuté hier et devait donc la terminer aujourd'hui. Il pris rapidement la plante qu'il utilisée pour faire la décoction qu'il devait donc faire et commença son travail. Alors qu'il était concentré dans son travail bientôt terminé, il entendit la cloche de la porte du magasin sonner et s'étira lentement. Il remua lentement la décoction et alors qu'il fermait le bocal où se trouvait la mixture, il entendit une deuxième fois la cloche sonnait et sourit lentement. Il aimait avoir du monde dans son magasin et retira rapidement son tablier et détacha ses cheveux afin d'être plus à l'aise.
Sortant de son laboratoire, il entra dans le magasin par le fond et s'avança lentement.

Il se stoppa près du client qu'il reconnaissait, car c'était une personne venant régulièrement. Il lui déclara qu'il pourra revenir demain pour le régler. Il attendit calmement que le client sorte puis se tourna vers la jeune femme qui semblait être accompagnés par les deux hommes étant également dans le magasin. Il s'avança vers elle en souriant :

« Bonjour, en quoi puis-je vous aidez ? »

Il la regarda alors plus intensément et remarqua qu'elle avait des fleurs au niveau de la poitrine. Elle était donc elle aussi une védin(e). Souriant il la regarda dans les yeux. C'était la première Védine que le jeune garçon voyait, son père ne lui en avait jamais montré d'autres, de plus il passait ses journées dans son magasin et ne voyait donc que les clients humains venant dans son magasin. Regardant la jeune femme, le jeune garçon resta calme en attendant la réponse.

ft. Maria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: PDG pharmaceutique
Pouvoir :: Death-Camas
MessageSujet: Re: Plantes rares, rencontre védine | Yasuëno Ven 1 Déc - 10:02


Je m'avance donc vers cet homme avant qu'un autre le rejoins de l'arrière boutique. Je ne pourrais donc pas lui demander ce qu'il pense de la qualité des produits de cette boutique. Je sais très bien que Leon avait déjà fait une enquête de terrain. Tous les renseignements étaient inscrits dans le dossier que j'avais lu.

Pendant que les deux hommes étrangers à notre groupe parlent, je me contente donc de regarder les plantes présentes en boutique, les caressant du bout des doigts. Je me mis alors à rêver de ses grands jardins que Louis XIV avait commandé à Monsieur Le Nôtre. Le château resplendissait de couleurs et de senteurs. C'est d'ailleurs dans ses étranges allées cachées que j'avais rencontré Eugénie. C'était l'époque des orangers qui fleurissaient, les feuilles qui bruissaient au vent. C'était l'époque de la chaude amitié et de la froide complaisance mondaine. L'époque où mon innocence fut noyé au milieu des incessants commentaires vicieux de la cour. La douleur de ce souvenir se répercute dans mon regard rose pâle. Des nuances qui varient selon le tourbillon qui fait rage dans son esprit.

Une voix claire et d'homme imprègne l'espace qui m'entoure. Ce n'est ni celle d'Hubert ni celle de Louis, alors je prends le temps de me tourner vers lui. Je penche alors délicatement la tête le détaillant de la tête au pied. Ce n'est pas l'idée que je me faisais d'un herboriste. Je le voyais plutôt comme un campagnard crasseux, un druide mal éduqué, voir un biologiste paumé. (Me frappe pas Delia T.T ) Mais en fait, c'est un homme distingué et propre. Mes yeux s'arrêtent sur les fleurs de cerisiers qui se promènent à leur grès dans ses cheveux lâchés, ainsi que les trois pétales bien distinctes. Un flash des jumeaux me vient. Une douceur, suite à cela, se répand dans mon être m'apaisant. Je m'incline comme une salutation d'antan, une révérence d'un autre temps.

Bonjour, je suis Maria de Camas et je suis la PDG de la firme Phytopharma. J'ai appris que vous travaillez aussi avec les plantes. Voici un petit fascicule de notre entreprise. Nous aimerions discuté avec vous de certaines plantes que vous semblez détenir.

Je tends ma main pendant ma présentation. Je suis passée en mode présidente mais que cela m'ennuie au fond. Je jette un coup d’œil à Hubert qui semble fière de mon initiative. Si cela, il savait que je ne l'avais fait que pour lui faire plaisir. Un autre coup d’œil vers Louis qui revient avec un pot d'herbes, les yeux étincelants de joie.

Maria ! Regarde cela, cette boutique possède du canarium luzonicum. Il faudrait savoir si ils ont de la résine. Tu penses qu'il en pousse sur cette île ?

Normalement, cette plante est aux Philippines. Mais comme c'est une myriade d'îles, cela peut être une possibilité au vu des différents climats présents. Par contre, je ne pense pas qu'il faille espérer ainsi. Nous pourrons toujours le voir avec les chefs de quartiers pour en avoir une liste exhaustive.
Oui, tu as raison. Oh, bonjour, enchanté, Louis Dyer, directeur des recherches au sein de Phytopharma.

Hubert est désespéré sur ma droite alors que nous avions complètement oublié la présence du patron de la boutique en question.

Enchantée, Hubert Paterdeame. Conseiller et directeur des finances au sein de Phytopharma. Comme notre président vous l'a dit, nous aimerions voir avec vous certaines plantes qu'on dit rares au sein de votre boutique.

C'est là que je me pose une question essentielle, en tout cas, me semble-t-il. Je me tourne vers Hubert nonobstant totalement l'homme.

Dis-moi, Hubert, est-ce que tous les védins travaillent auprès des plantes ? Parce que, pour le moment, je n'ai vu que cela.
Princesse... (en chuchotant puis plus haut) Ce n'est que le deuxième védin que vous croisez et encore le premier vous ne le connaissez que par ses parents.
Hum... Ce n'est pas faux.
Alors ces plantes rares ?

Louis ne prête pas du tout attention à l'intervention de Maria, puisque pour lui c'est une scène habituelle. La princesse est toujours dans une atonie permanente, une attente de quelque chose. Elle est toujours si enfantine pour certaines choses comme sa spontanéité mais si mature pour ses prises de décisions. On ne savait jamais sur quel pied danser et il lui avait fallu quelques siècles pour s'y faire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin
avatar
Age : 19

CV
Quartier d'habitation :: Védin
Métier :: Herboriste
Pouvoir :: Contrôle des végétaux
MessageSujet: Re: Plantes rares, rencontre védine | Yasuëno Ven 1 Déc - 18:54
Pantes rares, rencontre védine

Le jeune garçon regardé la jeune femme Védine avec un naturel sourire. Il l'écouta silencieusement parlais. Il avait déjà entendu parler de la firme phytopharma. C'était une firme très connue dont Yasuëno avait un grand respect, cette firme semblait être très respectueuse envers les plantes ce dont le védin aimait particulièrement. Il avait déjà travaillé pour d'autres vendeur que lui, il n'irait pas jusqu'à dire qu'il était particulièrement connue, mais dans le quartier, tout le monde le connaissait. Sa boutique n'était jamais vide pendant une journée entière et même si cela peut arriver, il aura toujours du travail pour être dans son laboratoire. Il aimait travailler au milieu des plantes et ne changerais jamais son travail.
Avant même qu'il ait eu le temps de répondre, il entendit une voie masculine semblant être amplis de joie et se tourna vers le jeune garçon blond. Yasuëno étira lentement un sourire heureux, il était content de croiser enfin des personnes semblant connaitre particulièrement bien les plantes. Il regarda donc la plante en question et sourit lentement, cette plante était déjà présente dans la boutique quand son père était toujours en vie. Son grand-père l'avait emmené ici des Philippines et depuis, le jeune Védin a continuer en faire pousser. Il regarda avec un grand sourire le jeune garçon blond qui se présenta et hocha la tête à son attention afin de montrer qu'il était également enchanté. Tentant une nouvelle fois de ce présenter, il fut coupé par le second homme accompagnant la jeune femme qui se présenta. Il ne put s'empêcher de présenter son naturel sourire à son égard.

Ses yeux rosés glissèrent alors sur les trois personnes présentes dans son magasin. Ils travaillaient tous les trois dans la firme phytopharma. Il y avait Louis, qui était un chercheur, Hubert, qui travaillait dans la finance et Maria la PDG. Ils étaient tous les trois habitués aux plantes. Il attendit calmement que la jeune femme est fini de discuter avec l'un des garçons, mais alors qu'ils avaient fini de parler, le blond prénommait Louis lui demanda rapidement où se trouvait les plantes rares qu'il possédait. Yasu s'inclina légèrement en souriant et les regardèrent avec un sourire aux lèvres :

« Je me présente, je suis Yasuëno Kenjiko, le gérant de cette boutique. La plante que vous tenez, Monsieur Louis, est arrivé avec mon grand-père, j'essaye donc de continuer d'en faire pousser pour en avoir toujours sous la main »


Il se tourna alors pour aller ouvrir la porte se situant au fond de la boutique et la tenant, il regarda Maria, Hubert et Louis :

« Les plantes rares que je possède sont toujours dans mon laboratoire, venaient donc les voir »

Le laboratoire de Yasu était beaucoup plus grand que la superficie de la boutique. Des fenêtres se situant sur le plafond donné alors la lumière adéquate pour que certaines plantes poussent. De part et d'autre de la porte, quand on y entrer, se trouver des meubles remplies de plantes, en face se trouver une table en bar où se trouvait également des plantes, étaient accompagnés par certains outils dont il se servait pour ses décoctions.
Lorsque l'on regarde à gauche de la porte, par-dessus les meubles, nous pouvions voir les plantes dites rares, il y en avait également éparpillés un peu partout dans le laboratoire.

ft. Maria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: PDG pharmaceutique
Pouvoir :: Death-Camas
MessageSujet: Re: Plantes rares, rencontre védine | Yasuëno Jeu 7 Déc - 20:06


Louis, sans aucune préambule, a demandé de lui présenter les plantes rares. Toujours avec son attitude noble mais clairement, je m'en foutisme, il regarde le gérant du magasin. Un sourire aux lèvres, ce dernier finit enfin par se présenter. Trois regards se posent alors sur lui, du plus froid au plus bienveillant. Quand il parle à Louis de la plante, il semble que le sexire n'en avait cure. En fait, savoir quand et comment elle est arrivée ici, lui passe bien par dessus la tête. Tant qu'il en a, c'est le plus important. Après en laboratoire et diverses analyses pour vérifier la composition naturelle et non artificielle de la plante, Louis aura donc matière à s'intéresser. Mais pour le moment, rien ne lui prouve de la nature to-ta-le-ment bio du produit en question.

Il passe enfin au vif du sujet quand il parle de son laboratoire ouvrant une porte au fond de la pièce. On se déplace donc vers cet nouvel endroit mais Hubert entre en premier vérifier la sécurité du lieu. Louis a l'air complètement consterné... En effet, ce n'est pas lui qui ouvrira les portes de son laboratoire ainsi à de parfaits étrangers. Et même nous, on a dû mal à y pénétrer mais à force de débats au cours des siècles, on était enfin arrivé à un compromis. Le laboratoire est grand ; l'espace agencé de sorte que des plantes puissent y pousser promptement. Nous observons les plantes attentivement. La grande majorité des espèces présentes sont dans nos serres personnelles à Paris ou encore dans nos cultures. Certaines attirent mon attention et je m'en approche pendant que Louis reprend la parole sur un ton neutre.

Que pouvez-nous dire sur ces plantes ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Plantes rares, rencontre védine | Yasuëno
Revenir en haut Aller en bas

Plantes rares, rencontre védine | Yasuëno

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les plantes rares et plus
» de l'utilisation des plantes...
» Liste et prix des équipements communs et rares.
» Créatures rares et nommés - Ered Luyn
» Dictionnaire de plantes communes et magiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Zone RP :: Quartier Humain & Védin :: Yasashi Koji-