AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Back to the future

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sexire
avatar
Age : 28

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Étudiante
Pouvoir :: Les vecteurs
MessageSujet: Back to the future Sam 17 Mar - 14:20
C'est les yeux littéralement explosés de fatigue que la blondinette fixait son travail. La capsule à voyager dans le temps semblait terminée, plus que quelques menus réglages à faire demain et elle serait opérationnelle. Elle devait se reposer à tout prix, il devait être dans les environs de quatre heures du matin et elle était enfermée dans le hangar derrière son chez elle adoptif. Elle se releva de sa position allongée sous le module de voyage temporel. Son lit lui faisait terriblement envie, ses yeux étaient cernés, elle avait profité des congés de Pâques pour travailler comme une forcenée. Épuisée, vidée du trop dur labeur exécuté en un laps de temps bien trop court. Une fois sur ses pieds, elle se dirigea vers la sortie mais le surmenage la rattrapa promptement, lui faisant perdre l'équilibre. Elle s'agrippa de justesse à une étagère sur pied métallique. Sa vision se floutait, formant comme un tourbillon noir qui s'enroulait et semblait converger vers le centre de ses yeux. Ses forces la quittèrent, ses doigts bien incapables du mouvement enfantin qu'est la préhension. Son corps chuta lourdement au sol.

Lorsqu'elle émergea une bonne dizaine d'heures plus tard, elle était seule dans le hangar, son visage plaqué contre le sol froid. Ses mains passèrent instinctivement sur ses paupières, les frottant vivement. Pourquoi cette sensation d'être glacée jusqu'à l'os ? Ses yeux s'ouvrirent lentement encore remplis d'un manque criant de sommeil. Où était-elle ? Visiblement dans la pièce reconvertie par sa mère adoptive pour s'adonner à ses réparations. Les souvenirs tout d'abord embrumés lui revinrent petit à petit tandis qu'elle passait en position assise. Le sommeil avait réclamé son dû, laissant sur la tempe de la Sexire un léger bleu, seul témoin de la chute qu'elle venait de faire quelques heures plus tôt. Fort heureusement pour elle, sa mère était en déplacement et ne reviendrait que le lendemain dans l'après-midi. Elle aurait eu droit à un sacré savon si elle l'avait vu dans un tel état. Elle se redressa tant bien que mal, s'assurant d'être stable sur ses jambes cette fois avant de se remettre purement et simplement au travail.

Deux ou trois bonnes heures s'écoulèrent encore avant qu'elle ne soit contente de son œuvre. Tout était prêt, elle entrait les dernières coordonnées temporelles. Elle avait besoin de repos mais elle ne pouvait se le permettre, elle devait mettre son plan à l'œuvre avant le retour de Luna. Elle n'avait pas le courage de l'affronter en face. Elle fuyait, elle fuyait, son paternel n'aurait certainement pas été fier d'elle mais si tout allait bien, elle serait de retour avant même que sa mère ne rentre. Demain, elle partirait. Demain matin, une dernière nuit réparatrice voila ce dont-elle avait besoin avant le grand saut. Elle regagna ensuite la maison, sa chambre, son lit adoré, se laissant choir sur celui-ci, réglant son téléphone portable pour sonner à 8 heures le lendemain matin.

La nuit aurait pu être paisible et réparatrice si Ynka n'avait pas enchaîné cauchemars sur cauchemars. Elle avait beau le cacher, elle était terrorisée à l'idée de retourner à son époque, peur de voir ce qu'étaient devenus Hector et son père. Hector qui avait été assez bon avec elle pour la former, lui apprendre les ficelles du métier. Lui qui l'avait aidée à surmonter la perte de sa mère, lui avait offert un nouvel objectif et la possibilité de changer les choses. Grâce à lui, elle allait peut-être pouvoir éviter la seconde Kimatsu. Pourquoi mettre son travail en exergue est la question que toute personne au courant de ses objectifs pourrait se poser. Pour la simple raison qu'elle n'avait de cesses de faire de mauvais rêves dans lesquels son père mettait fin à ses jours, dévasté par son départ. Tout se mélangeait dans son esprit ensommeillé, les événements se mêlant les uns aux autres pour au final créer des situations totalement incohérentes.

Une musique de The Clash "London Calling" mit fin à ses tourments.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sexire
avatar
Age : 28

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Étudiante
Pouvoir :: Les vecteurs
MessageSujet: Re: Back to the future Sam 31 Mar - 17:17
Réveillée en sursaut par la musique résonnant dans sa chambre, la poupette ouvrit les yeux, soulagée de quitter le tourment de ses songes. C'est encore les yeux bouffis de sommeil qu'elle se laissa glisser du lit le laissant derrière elle sans dessus-dessous. Son père l'aurait très certainement sermonnée de laisser sa couche dans un tel état mais il n'était pas là pour juger pour le moment. Une boule se forma dans son estomac en y repensant. Elle déglutit, pénétrant dans la salle de bain, pour faire ses ablutions de manière succincte. Elle n'avait pas de temps à perdre si elle voulait être sûre de ne plus être là avant le retour de sa mère. Elle descendit prestement les escaliers se rendant dans la cuisine, elle prit au passage de quoi écrire, se mettant à rédiger une petite note pour sa mère adoptive.

Maman,

J'ai décidé de faire un saut dans le futur afin de retrouver mon père et Hector, tout semble fonctionner correctement. Lorsque tu rentreras à la maison, je serai déjà partie. Désolée de faire ça pendant ton absence mais c'était la seule solution, tu ne m'aurais pas laissée mettre mon plan en application. Je te promets de revenir vite et de faire attention à moi. Je t'ai déjà parlé de mes cauchemars récurrents ou mon père met fin à ses jours. Je n'en peux plus de rester inactive, il faut que je fasse quelque chose.

Ta file qui t'aime très fort,

Ynka

La blondinette colla le post'it sur la machine à café. Elle connaissait bien Luna et savait que la première chose qu'elle ferait en rentrant, c'est de se préparer un petit café. Une fois cela fait, elle se rendit dans le hangar et fixa l'ordinateur portable qu'elle avait fait monter par un professionnel du secteur. Un ordinateur standard n'aurait clairement pas suffi. Elle entra les dernières coordonnées, programmant la capsule pour se rendre à l'époque et le lieu qu'elle désirait. Elle vérifia au moins 5 à 6 fois les lignes de codes pour vérifier qu'elle n'avait pas fait la moindre erreur. Sourire aux lèvres, elle s'équipa d'une tenue en latex grise et s'installa à l'intérieur de la machine. Tout était prêt, le moment de vérité était proche, très proche maintenant. Elle activa un switch sur le cadran pour lancer le démarrage de la machine et... et... rien du tout. Pas le moindre mouvement. La capsule restait purement et simplement immobile.

Le cerveau de la demoiselle se mit en branle, tentant de comprendre ce qui l'empêchait de se lancer "Through Time and Space" comme le disait ce bon Doctor Who. Elle quitta le cockpit, détachant sa ceinture, option qu'elle avait rajouté suite à son premier voyage dans le temps. Elle s'approcha de l'ordinateur sur lequel un Warning rouge clignotait : "error system propulsion". La poisse, elle allait devoir refaire un check-up complet de la machine ce qui tombait assez mal. Elle regarda l'horloge, plus que deux heures avant que sa mère ne rentre, elle devait se dépêcher si elle ne voulait pas que son plan tombe totalement à l'eau. Elle prit une respiration profonde pour calmer son stress latent. Elle se mit donc à l'œuvre inspectant avec minutie l'appareil. Après un bon 30 à 45 minutes, elle s'allongea sous la capsule, commençant à démonter une des plaques inférieures à l'aide d'une visseuse. Elle posa la plaque en alliage à côté d'elle et c'est là qu'elle comprit le souci. Une soudure, une simple soudure qui avait lâché. Elle avait sa solution mais plus qu'une heure pour la régler. Elle enleva sa tenue pour enfiler un équipement de soudeur avec de petites lunettes de protection et elle se mit à l'œuvre. Encore une vingtaine de minutes lui passèrent sous le nez le temps de terminer l'opération. Elle regarda maintenant l'horloge qui indiquait moins de trente minutes avant le retour de sa mère.

Une fois rééquipée et installée, elle pressa le bouton. Un bruit se fit entendre, la machine se mit en branle.

"Vers l'infini et au delà".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sexire
avatar
Age : 28

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Étudiante
Pouvoir :: Les vecteurs
MessageSujet: Re: Back to the future Mar 1 Mai - 11:42
Des secousses se faisaient ressentir tandis que l'engin venait de s'élancer à toute vitesse à travers la trame temporelle. L'opératrice ne s'en rendait pas réellement compte mais elle était dans une sorte de long tunnel comme aspiré par celui-ci. Elle était et n'était pas à la fois tout comme le chat de Shrödinger. Si on devait la localiser à un instant T, cela serait impossible car elle voyageait entre les mailles du temps elles même. La vitesse ne cessait de croître tandis qu'Ynka se retrouvait scotchée sur son siège, bien incapable de faire le moindre mouvement. La force qui s'appliquait sur elle était d'une incroyable intensité. Sans la combinaison qu'elle portait actuellement, elle aurait tout simplement fini broyée. Le temps tout relatif lors d'un tel transport ne permettait pas réellement de juger si le trajet avait été long, court ou bien même instantané en vrai. La vitre qui aurait du lui permettre de voir laissait tout simplement place au néant, comme si rien n'existait autour d'elle. La lumière était absente de ce lieu, aucune étincelle n'éclairait le chemin qu'elle empruntait.

Un flash lumineux déchira la pièce. La luminosité s'estompa aussi vite qu'elle avait fait son apparition. Ynka regardait à travers la vitre, le voyage était terminé mais où était-elle tombée ? Elle se trouvait visiblement à l'intérieur d'un bâtiment mais la luminosité ne lui permettait pas d'en dire plus. Elle avait la trouille, la peur au ventre. Etait-elle réellement arrivée au bon endroit ? S'était-elle perdue en plein milieu de nul part ? Elle se mordillait la lèvre pas totalement à l'aise avant d'appuyer sur le bouton d'ouverture de la porte. Un petit craquement se fit entendre alors que la paroi vitrée imposante se souleva. Les poumons de la jeune femme se chargèrent d'air visiblement non vicié. Tel une héroïne, elle posa un premier pied sur la surface bétonnée puis un second. Ses yeux n'étaient pas encore habitués à l'obscurité. Elle attendit donc sans bouger, sans faire le moindre geste de commencer à y voir plus clair. Elle commençait maintenant à s'habituer, le lieu semblait-être le bon mais l'époque ? Elle se dirigea à tâtons, vers le fond de la pièce, cherchant l'interrupteur à l'endroit où il se trouvait lors de son départ. Eurêka, Bingo, la lumière fut. Des larmes coulèrent de ses yeux lorsqu'elle reconnut le laboratoire. Elle était soulagée. Son regard se posa sur l'entièreté de la pièce. On pouvait encore voir des marques sur le sol témoin de son départ. A côté ce qui semblait-être une tentative de reconstruction d'un nouveau prototype mais encore bien trop peu avancé pour pouvoir espérer le voir fonctionner sous peu.

Elle ouvrit à la volée la porte menant à l'étage, commençant à gravir les escaliers à toute vitesse dans le noir. Elle connaissait ce lieu comme sa poche. Elle ne prit donc pas le temps d'allumer les lampes au passage. Elle traversa la cuisine avant de continuer son ascension vers le premier étage avec pour objectif de se rendre dans la chambre de son professeur. Une fois sur le pallier, elle fit à peine trois pas avant qu'une détonation ne retentisse la faisant hurler de douleur alors qu'un objet de petite taille la percuta au niveau de la cuisse. La force de l'impact lui fit mettre genou à terre tandis qu'elle grimaçait. La lumière fit son apparition, éblouissant la blondinette dont les yeux se fermèrent par réflexe. Une voix s'éleva une fois le tumulte terminé.

"Qui va... Ynka!!!"

Elle la reconnut tout de suite, Hector, son mentor, celui qui lui avait appris tout ce qu'elle savait. Ses yeux s'ouvrirent, de petits larmes aux coins de l'œil à cause de la douleur qui lui lançait avec une telle intensité qu'elle tourna de l'œil, terminant de s'effondrer sur une moquette de type tuftée à l'ancienne.

Lorsqu'elle ouvrit les yeux, elle était allongée dans une chambre qu'elle avait déjà eu l'occasion de voir de temps à autre. Elle poussa un petit râle ressentant toujours une douleur lancinante. Elle voulut se redresser mais avant qu'elle ne le puisse, une main vint se déposer sur son épaule droite la bloquant fermement contre le matelas. Une voix autoritaire se fit entendre.

"On ne bouge pas, avec ta blessure tu dois te reposer."

Le visage d'Hector se dessina devant elle. Il n'aurait pas le "courage" de le dire mais on lisait la culpabilité sur le visage du vieil homme.

Ynka descendit la main au niveau de sa blessure, un bandage était enroulé autour de sa cuisse. L'homme lui chassa prestement la main.

On ne touche pas, la blessure pourrait s'ouvrir. Tu n'as plus rien à craindre, j'ai enlevé la balle, désinfecté et recousu. Il ne reste plus qu'à laisser faire le temps. Aucun centre vital n'a été touché fort heureusement.

Il posa sa main sur le front de la demoiselle, ses doigts frottant avec douceur. Il devait avoir beaucoup de questions à poser mais prenait son temps, ne voulant la presser.

"Je suis heureux de te revoir, je ne croyais plus à ton retour. J'étais en train de reconstruire un prototype dans le but de te retrouver. Je sais, les chances étaient infimes mais je ne voulais pas t'abandonner. Tout ce qui est arrivé est entièrement de ma faute et en prime à ton retour je te tire dessus."

Ynka lui fit un petit sourire doux, posant sa main sur la joue du vieil homme.

"Combien de temps s'est écoulé depuis mon départ ?"

"Deux mois mais repose toi, tu me raconteras un petit peu plus tard tes aventures."

Ynka ne mit que quelques minutes avant de rejoindre à nouveau le pays de Morphée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Back to the future
Revenir en haut Aller en bas

Back to the future

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» BACK TO THE FUTURE - JUNIOR CHAMPIONSHIP : AJ STYLES vs. MANDREWS vs. PAIGE vs. BARON CORBIN
» BACK TO THE FUTURE
» BACK TO THE FUTURE - SETH ROLLINS vs. ROMAN REIGNS
» BACK TO THE FUTURE - NWG HEAVYWEIGHT CHAMPIONSHIP : ELI DRAKE vs. THE UNDERTAKER
» BACK TO THE FUTURE - DANIEL BRYAN vs. JAY BRISCOE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Zone RP :: Quartier Atlantin :: Atlante :: Habitations-