AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Punky aka Alicia Chevrolet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Asura Admin
avatar
Age : 25

CV
Quartier d'habitation :: Asura
Métier :: Tatoueuse/Videuse
Pouvoir :: Modifications et matérialisation des tatouages
MessageSujet: Punky aka Alicia Chevrolet Ven 29 Juin - 17:05
~ Carte d'identité ~

  • Nom: Chevrolet
  • Prénom: Alicia (surnom : Dar(k)Ariel, La Sirène Punk ou Punky)
  • Âge: 24 ans (23 septembre 1993)
  • Race: Asura
  • Particularité de la race: Tatouage sur le bras gauche
  • Groupe choisi: Confédération
  • Sexe: Féminin
  • Orientation sexuelle: Bi-sexuelle, voire plus si affinités
  • Logement: Manoir dans le quartier Asura
  • Langue mythique parlée: Shilow, Français, Allemand, Italien et Anglais
  • Métier: Tatoueuse dans le salon de ses parents et videuse de boites de nuit dans le quartier Sexire
~ Biographie du personnage ~

  • Description physique:
    Sauf dans certains milieux de la nuit, Alicia détonne dans son environnement et fait même peur à certains, principalement aux vieux et aux bien-pensants, et cela, malgré sa carrure relativement modeste. Portant régulièrement des habits troués et presque toujours sale, sa garde-robe est, sauf à une ou deux exceptions près, rarement délicate. La grande majorité de ses vêtements sont couverts de différents tacons de groupes de musiques des milieux anar’ et métalleux. Un florilège de slogans anticapitalistes et anarchistes viennent compléter ses hauts, qui sont régulièrement à la gloire de marques d’alcools forts. La jeune femme, ayant toujours trop chaud, porte les vêtements les plus courts possibles, frisant régulièrement avec la vulgarité, et parfois avec la morale. La seule exception consiste en une extension de manche, donc elle se sert afin de dissimuler « son tatouage asura » sur le bras gauche. Elle la justifie en évoquant la présence d’une horrible cicatrice. Ses couleurs préférées sont le noir, le blanc, le rouge et le jaune.

    Comme si cela ne suffisait pas à faire fuir le badaud, presque l’intégralité du corps de la jeune femme est recouvert de différents tatouages. Les dessins, y sont alors voir variés, on passe facilement du poisson sympathique, tiré du dessin animé « La petite Sirène » à la bouteille de Whisky, aux armes et véhicules de toutes sortes, ainsi que des imageries diaboliques, voir obscènes. La seule zone faisant exception et qui, a été gardée vierge de toute encre, est son visage innocent.

    La jeune femme ne néglige pas pour autant son maquillage, qui sans être extravaguant, reste néanmoins bien visible. Il contraste d’ailleurs avec son allure générale de punk, car il fait bien plus petite princesse Disney que métalleuse anarchiste. Du mascara vient allonger ses sils, et de l’eye-liners souligne son regard. Régulièrement rouge vif, ses lèvres se parent néanmoins parfois de noir lorsque l’Asura en broie.

    Sans être totalement négligée, sa chevelure est plutôt longue, un peu grasse et parfois quelques mèches viennent lui cacher les yeux. C’est plus dans le choix des couleurs qu’Alicia se démarque, car elle la choisit vraiment en fonction de son humeur du moment. L’Asura a vraiment presque tout, tenté, du rose flashy aux noirs les plus ténébreux, en passant par toutes les couleurs possible et imaginable. Ses derniers temps, son choix s’est dévolu sur un rouge bien sanguin.

    Niveau corpulence et mensuration, la jeune femme est plutôt bien dotée par la nature, mais sans excès et reste équilibrée. Son seul regret est sa relative petite taille, 1m59 et sa difficulté à entretenir une musculature digne de ce nom. Il arrive régulièrement à l’Asura d’être jalouse des « déesses » sexires qu’elle côtoie régulièrement mais donc elle n'égale pas la beauté.

  • Description mentale:
    Lunatique, introvertie et un brin colérique, Alicia n’est pas une personne qui se liera facilement avec les autres. En effet, ses sautes d’humeur font malheureusement, régulièrement fuir les autres et il lui est alors difficile de se lier durablement avec une personne. Cela, d’autant plus, qu’il lui faut beaucoup de temps afin de faire suffisamment confiance à quelqu’un pour se confier et s’y attacher. Ses connaissances potentielles ont alors tout le temps de tomber sur une de ses crises et se dire que finalement, il fallait mieux l’éviter. On pourrait croire, qu’avec son caractère, la solitude qui convienne, mais non, cela lui pèse et il lui arrive de pleurer seule dans son lit.

    Cependant, si on arrive à la supporter et gagner sa confiance, il sera alors difficile de trouver amie, plus fidèle et dévouée qu’elle. L’Asura ira en effet très loin pour aider ses proches, la frontière légale n’étant pas une frontière imperméable dans les cas les plus durs. Elle n’est cependant pas, lorsqu’elle est « sobre », une tête brûlée et essayera de chercher la meilleure solution pour tout le monde.

    Il est en effet, un peu difficile de parler de réelle sobriété chez Alicia, car les différentes épreuves de sa vie, certaines de ses relations et ses différents choix ont d’abord fait d’elle une droguée occasionnelle, tare qu’elle eut énormément de peine d’abandonner. Elle s’est alors réfugiée dans l’alcool, ce qui explique ses régulières modifications d’humeurs. Très irritable lorsqu’elle est en manque, elle s’ouvre légèrement à l’autre lorsqu’elle est légèrement éméchée et devient mélancolique, voir dépressive lorsqu’elle a vraiment trop bu.

    Régulièrement en conflits, à cause de ses différents problèmes et notamment celui avec l’autorité, Alicia ne déteste pas pour autant ses parents. Elle les aime même, mais n’arrive pas à concilier ce sentiment et son envie de tout renverser, à l’exception du secret. Surtout que ses parents sont vraiment des citoyens modèles et ne comprennent toujours pas ce « qu’ils ont ratés chez elle ». Ils vivent néanmoins les uns à côté des autres dans deux magnifiques manoirs mitoyens et travaillent dans le même salon de tatouage sur l’île.


  • Histoire:
    Lointaine descendante de Louis Chevrolet, Alicia est née à 00 h 15 un 23 septembre 1993 à la Chaux-de-Fonds en Suisse. L’automne avait paré les arbres des parcs de la ville de leurs belles couleurs fauves et malgré tout son amour pour cette nature colorée, Odile ne pouvait que difficilement quitter du regard la petite boule rose qui gesticulait dans le berceau d’à côté. L’accouchement avait été légèrement difficile, mais elle avait quand même pu rester à la maison avec l’aide d’une sage-femme. Étant donné leur nature mythique, le couple avait tout fait pour éviter de devoir aller à l’hôpital et avait la chance de connaître un médecin mythique qui officiait à Berne pour les problèmes courants. Peran allait bientôt rentrer du salon de tatouages, dans lequel ils officiaient tous les deux comme artistes. Ils s’en servaient d’ailleurs comme couverture pour expliquer leurs tatouages asuras et les dissimuler en ajoutant d’autres dessins sur leurs corps. Financièrement parlant, ils n’avaient pas besoin de cela, car Odile avait hérité de plusieurs parts dans une célèbre entreprise pharmaceutique et ils pouvaient bien vivre des dividendes. Cependant, ils appréciaient énormément leur travail et ne le quitteraient pour rien au monde.

    L’enfance d’Alicia se déroula bien, entourée de parents aimables et attentionnés, elle ne manqua de rien, sans être gâtée pour autant. La petite famille partait régulièrement à l’étranger pour participer à des conventions de tatouages, mais uniquement lorsque cela correspondait aux vacances de la jeune fille. Au niveau des résultats, sa scolarité obligatoire fut plutôt une réussite, et cela, même si la jeune fille avait des problèmes d’ordre relationnel. En effet, l’Asura avait de la peine à se lier à ses camarades, car il lui fallait plus qu’une année pour se sentir vraiment à l’aise dans une classe. Elle prit néanmoins beaucoup de plaisir à apprendre à lire, écrire, compter et participer à pleins d’autres activités.

    Son adolescence fut nettement plus problématique, car elle y prit, pour la grande partie des gens, les mauvaises décisions. Elle mena alors la vie dure à ses parents, contestant fortement leur autorité et piquant régulièrement des crises pour un rien. Elle se mit également à fréquenter des personnes, que la majorité éviterait. C’est également à cette période qu’elle toucha à la drogue et à l’alcool pour la première fois et qu’elle y prit goût. Alors qu’elle avait bien commencé, ses résultats au lycée descendirent en flèches et elle fut même renvoyée pour une histoire de mœurs. Alicia ne comprenait alors pas qu’elle était entrée dans une spirale autodestructrice. Pour la première fois de sa vie, elle avait des amis et se sentait importante dans son petit groupe. Ce n’est qu’une année plus tard et à la mort de son petit ami de l’époque, que ses parents, qui n’avaient jamais baissé les bras et qui aimaient leur enfant malgré tout, réussirent à lui faire comprendre que le monde qu’elle s’était fabriquée n’était qu’une illusion. Ses « amis » n’avaient que profiter d’elle et de ses largesses pour payer leurs doses. Elle consentit alors à suivre plusieurs cures de désintoxication et si elle ne toucha plus jamais à la drogue, elle n’arriva néanmoins jamais à vraiment réduire de manière significative sa consommation d’alcool. Comme elle n’avait pas fini de formation, elle entra comme assistante dans le salon de tatouages de ses parents. Cela la força à réduire fortement la boisson durant ses heures de travail, mais elle se « rattrapait » malheureusement le soir et le week-end.

    Néanmoins, la jeune femme n’abandonna pas totalement en effet son ancien mode de vie et continua à fréquenter les milieux anar’ et metalleux. Pour faire plaisir à ses parents, elle prit quand même la décision de faire un tri parmi ses anciennes connaissances et évita de reprendre contact avec les plus toxiques d’entre eux. Satisfait par les différents efforts de leur fille, Odile et Peran mirent de l’eau dans leur vin concernant la consommation d’alcool de leur enfant, et cela, d’autant plus qu’elle avait atteint sa majorité et qu’elle était consciencieuse lorsqu’elle travaillait. C’est néanmoins avec un pincement au cœur qu’ils la laissèrent « prendre » son indépendance et qu’elle prit un appartement. Les années passèrent alors tranquillement et la petite famille vivait son train-train quotidien. C’est néanmoins avec plaisir qu’ils apprirent l’ouverture de l’île de Yasashi Koji. Ils avaient beau vivre sereinement, ils n’étaient pas à l’abri d’un faux pas qui pourraient tous les condamner à une fin horrible. Pas très chaude à la base de quitter ses amis et les endroits qu’elle appréciait, Alicia se fit malgré tout convaincre par ses parents d’embarquer avec eux. Ces derniers avaient acheté deux jolis manoirs mitoyens dans le quartier dit « asura » et ils lui en offraient un. Ils avaient également prévu de ré-ouvrir un salon et désiraient lui offrir un poste de travail. C’est en sautant dans leurs bras, leurs murmurant qu’elle ne les méritait pas qu’elle acceptât leur offre et parti avec eux pour sa nouvelle vie.

  • Pouvoir:
    Modifications et matérialisation des tatouages :


~ IRL ~

  • Nom : Sven
  • Âge : 29 ans (23 septembre 1988)
  • Première impression : Après plusieurs personnages, on ne peut plus vraiment parlé de première impression, cependant je me réjouis des modifications apportées par la version 3.
  • Comment avez-vous découvert le forum ? Par un Belge connu Very Happy
  • Votre Parrain : Un Belge connu mais ça date un peu non ?
  • D'où provient le personnage sur votre avatar et le nom du personnage ? Pinterest, Ariel de la petite sirène en mode punk.
  • Votre Discord : Déjà sur le Discord

  • Acceptez-vous le règlement et vous y soumettez-vous ? il parrait que c'est obliguatoire pour jouer alors OUI bien sûr Very Happy
  • Code du règlement : Réponse en hide
  • Quelle est la date de la Kimatsu ? : Réponse en hide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Esertari Admin
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Esertari
Métier :: Protecteur Esertari
Pouvoir :: Liaison draconique terrestre
MessageSujet: Re: Punky aka Alicia Chevrolet Ven 29 Juin - 22:09
Wesh !

Bonne chance pour la fin de ta prez : mais je ne doute pas qu'elle viendra vite !
Si tu as des questions hésite pas à avertir le staff ! *Oh wait...*

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin tech
avatar
Age : 25

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: sans
Pouvoir :: Cactus
MessageSujet: Re: Punky aka Alicia Chevrolet Sam 30 Juin - 2:14
o/ Mais c'est qu'il finirait presque sa prez' avant moi !

À moins que je sois assez courageux pour finir la mienne cette nuit :]

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Atlantin prez
avatar
Age : 28

CV
Quartier d'habitation :: Le Port
Métier :: Chef des garde-côte
Pouvoir :: Le poulpe
MessageSujet: Re: Punky aka Alicia Chevrolet Dim 1 Juil - 15:07
Bien le bonjour,

on parle encore de moi, j'ai l'impression d'être le centre de l'univers parfois... Non, non, je n'ai pas les chevilles qui enflent. Avant de t'en dire un petit peu plus, il y a une petite chose qui m'a fait sourire. Le français est visiblement une langue mythique :p.

D'un point de vue globale, ta présentation est très bonne. Tu as fait beaucoup de progrès depuis ton arrivée ici. Je n'ai rien de particulier à dire sur ta fiche, elle est courte, concise mais les informations importantes s'y retrouvent. Elle se lit aisément, sans accroc et on se laisse facilement emporter par celle-ci.

Roulement de tambour : 7

Tu n'es pas passé si loin que cela d'un huit. Ce qu'il te manque pour l'atteindre, c'est un peu plus de recherche de fond et d'originalité au niveau de ton histoire.

J'attends le passage d'un modo tech pour terminer la validation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin tech
avatar
Age : 25

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: sans
Pouvoir :: Cactus
MessageSujet: Re: Punky aka Alicia Chevrolet Dim 1 Juil - 16:55
Pouvoir validé, cependant, comme on en a parler, on précise que tu ne peux pas matérialiser le motif de ton tatouage Asura !

C'est bon, je retourne le dossier aux modos pres', qu'ils travaillent au moins un peu. I love you

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation ::
Métier :: Te valider
Pouvoir :: Te refuser
MessageSujet: Re: Punky aka Alicia Chevrolet Dim 1 Juil - 18:21
Alicia Chevrolet est une Asura avec un tempérament de rebelle à tendance anarchique. L'autorité, ce n'est vraiment pas son truc. La demoiselle, ancienne accro à certaines substances illicites, s'est calmée depuis un certains temps même si l'alcool continue de rythmer sa vie. Elle travaille avec ses parents en tant que tatoueuse. Son look vestimentaire est assez proche de la gothic lolita. Ses cheveux et ses lèvres passent par d'innombrables couleurs suivant ses envies ou son humeur. Cette dernière a d'ailleurs tendance à être très changeante. Les formes de la jeune femme ont été bien pensées par dame nature. Son corps est entièrement recouvert de tatouages hormis son visage qu'elle a décidé de laisser vierge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Punky aka Alicia Chevrolet
Revenir en haut Aller en bas

Punky aka Alicia Chevrolet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Alicia [Validé]
» Alicia Fox vs AJ
» Alicia Fitch
» Alicia von Ludvig [Terminé]
» Carnet de Rp de Alicia [Demande de RP: On]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Général :: Présentations :: Validées-