AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Ce monde... [PV Nissa Revane] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Morany
avatar
Age : 19

CV
Quartier d'habitation :: Zéphyr
Métier :: Garde du corps
Pouvoir :: Amarok
MessageSujet: Ce monde... [PV Nissa Revane] [Terminé] Sam 21 Juil - 23:23





Ce monde...
Avec Nissa Revane







Je faisais très attention, même si j’étais accompagné… J’avais cédé à une balade, mais néanmoins, je n’allais pas « en bas », restant dans le quartier zéphyr. Elle me tenait le bras, Madame avait dit que je m’en faisais trop, mais… Il vaut mieux trop s’en faire que risquer un accident, n’est-ce pas ? J’étais accompagné par une doyenne, certes transformé, mais pour une Moranie de naissance, son âge était presque impressionnant… Je crois qu’a présent, elle avait dû vivre autant en humanoïde qu’en louve. Elle gardait toute sa tête, résistait malgré l’âge. Moi… Quand je me transformerais à jamais, je ne sais pas combien de temps je vivrais, le loup qui m’a contaminé était bien vieux déjà et pas vraiment ordinaire… Mais a quoi bon se le demander ? Je pense que j’ai encore bien une trentaine d’années devant moi avant de m’en soucier. Certes, c’est moins que tous ceux que j’ai déjà vécu, mais cette existence que l’on m’a donnée n’est point un fardeau, c’est un véritable cadeau.
La petite est accrochée à mon bras, dès qu’elle sent un parfum ou touche à un objet avec une forme étrange, elle me demande ceux que c’est… J’avais presque oublié le temps que je l’ai laissé sans aller à l’extérieur. Mais j’ai peur qu’il arrive quelque chose à cette fleur… Chilali Vona me fixe, elle n’a pas besoin d’utiliser sa télépathie pour me dire que je m’inquiète trop.


Mais c’est dans ma nature… Je regarde Mademoiselle.
Ayana Aiso
Je me dis parfois que le moindre coup de vent pourrait la briser, oubliant qu’elle a déjà vécu la tempête malgré son âge… Je porte mes vêtements de serviteur, bien sûr, ça effraie ceux qui ne sont pas encore habitués à notre présence dans les parages, à la maison de mes maitresses, à ma meute… Le masque qui couvre le bas de mon visage, mes vêtements rouge et noir… J’ai un tatouage sur le front, la Mademoiselle en aura elle aussi, sur le côté de son visage, à sa majorité. Il signifie beaucoup. Il fait un peu frais, sa ne la dérange pas, elle ne peut pas voir que la nuit tombe. Après tout, elle est aveugle depuis sa naissance. On arrive aux champs de nuages, je ne sais pas pourquoi elle a voulu venir se balader ici, peut-être l’air nocturne ? Je la regarde, elle sourit.
« - Qaammat ?
- Oui, Mademoiselle ?
- Dis-moi, que vois-tu ? Raconte-moi.
-Pourquoi donc ? Ça va Mademoiselle ? »
Demandais-je empressement, inquiet par cette demande soudaine. Elle me lâche, s’assoit, elle sourit.
« - Ne t’inquiète pas autant voyons. »
Elle ricane.
« - C’est juste que tu racontes si bien.
- Dans ce cas, j’ai intérêt à faire une prestation digne de votre rang. »
Elle rit, je me détends un peu.
« - On voit la lune toucher les nuages, leur parler, les éclairer de sa douce lumière.
- Est-ce si différent de la lumière du soleil ? Je ne la sens pas.
- Hoo, mais vous la sentez Mademoiselle, dans votre cœur. Elle nous parle à nous, les loups, nous apaise. Elle signifie à la fois le bonheur et la liberté. »
Notre vieille louve, comme pour appuyer mes propos, hurle un long moment à la lune. La demoiselle semble captivée par mes propos.
« - Les nuages tentent de la cacher en cette nuit noire.
- C’est une couleur malheureuse, n’est-ce pas ?
- Ça dépend, Mademoiselle, bien des hommes apprennent à l’apprivoiser… Certains l’utilisent à mauvais escient, vil démon ! Mais la nuit elle, la prend afin de faire ressortir sa beauté, la constellant de nombreuses étoiles !
- Cela doit être merveilleux.
- Hoo, Mademoiselle, c’est vous qui êtes merveilleuse. Vous êtes la plus brillante des étoiles. »
Je lui effleure la joue avec un sourire. Je me redresse.
« - Et… ça va Mademoiselle ? »
Je vois qu’elle a tourné la tête, semblant écouter autre chose. Ses yeux décolorés regardent ailleurs, ses cheveux longs noirs bougent légèrement par une brise humide.
« -Qui va là ? »
Elle n’avait pas été rude, son ton était juste teinté de curiosité sur un fond de bienveillance.



©️ Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin
avatar
Age : 25

CV
Quartier d'habitation :: Sexire
Métier :: Star
Pouvoir :: Lierre
MessageSujet: Re: Ce monde... [PV Nissa Revane] [Terminé] Jeu 26 Juil - 22:51

- Mais pourquoi tu veux m’emmener là haut ? L’escalier est grand et on risque de mettre beaucoup de temps pour y arriver. Ca risque de nous épuiser et on ouvre la boutique demain pour la première fois et je n’ai pas envie de me planter.
- Pourtant les Védins aiment planter…
- De me rater…
- J’avais compris, c’était juste pour t’embêter.
- Je sais… j’te déteste…
- Et c’est pour ca que tu m’aimes.
- Oui.

Nissa et Jace s’échangent alors un baiser passionné et s’attaquent à l’ascension de l’escalier menant au quartier Zéphyr, en direction du champ de nuages. C’est le début de la nuit et l’éclairage rend la montée magique. La balade durera plusieurs heures avant d’arriver au sommet. Le couple prend son temps pour grimper et se fait doubler de temps en temps par les habitants locaux qui peuvent monter très rapidement. Nissa se fait aussi interpeller quelques fois pour signer un bout de papier ou prendre une photo… Aaaah la vie de star.

- Tu sais, on va aller voir un champ, ca devrait te plaire.
- Parce que je suis Védin ?
- Pas que… c’est un lieu magnifique et je me suis renseigné pour savoir quel est le meilleur jour pour le voir.
- Et c’est ce soir si je comprends bien ?
- C’est la pleine lune, ca rend le lieu magiquegnifique…
- A ce point ? Tu avais déjà dit ca de l’ile.
- Et j’avais tort ? L’ile est bien et on a trouvé une école pour le petit.
- T’avais raison…
- Alors ?
- Alors on grimpe !

Le duo termine alors son ascension mais Jace arrête Nissa à quelques marches du sommet. Il lui demande de fermer les yeux et de suivre sa voix en guise de guide.

- T’es prête ?
- Non…
- Très bien donc tu me suis. Il y a encore un vingtaine de marches avant la plateforme puis on ira a droite.

Nissa monte les dernières marches avec hésitation et tourne son corps vers la droite tout en tenant fermement la main de son mari.

- C’est encore loin ? C’est pas pratique de marcher comme ça.
- Qui va là ?
- Bonsoir… Nous sommes juste un couple qui vient visiter les lieux.
- Il m’a dit qu’il y avait un champ ici…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar
Age : 19

CV
Quartier d'habitation :: Zéphyr
Métier :: Garde du corps
Pouvoir :: Amarok
MessageSujet: Re: Ce monde... [PV Nissa Revane] [Terminé] Ven 27 Juil - 14:12





Ce monde...
Avec Nissa Revane







Je regarde dans la direction ou Mademoiselle a tourné sa tête. Un couple, on dirait, un homme vraiment très beau et… Une elfe. Ce n’est pas banal ça.
« - Bonsoir… Nous sommes juste un couple qui vient visiter les lieux.
- Il m’a dit qu’il y avait un champ ici…
- Vous pouvez le voir par vous-même, non ? »
Aucune méchanceté, elle sourit. Moi, je me suis mis devant, comme un bouclier protecteur entre le couple et elle. La louve me regarde, se couchant et me fixant à moitié désespérée. Je ne lui en veux pas de se reposer, son âge lui pèse et même pour un animal… Sa se voit à sa tête de vieille louve. En tout cas, la Mademoiselle m’attrape la queue, ce qui me fait sursauter. Elle le sent et elle s’excuse en lâchant sa prise.
« -Oups, pardon Qaammat. Mais qu’est-ce que tu fais devant moi ?
-Je… Vous protège Mademoiselle bien entendue.
-Mais il n’y a aucun danger, les deux personnes n’ont aucune agressivité dans leur voix. »
Ma réaction semble l’amuser et même la louve soupire et me parle en pensée.
« ***Arrête de stresser. On est à côté de toute façon ; laisse respirer la petite un peu. *** »
J’allais protester, mais son regard lourd me fait renoncer. Je me pousse à contrecœur. Mademoiselle se lève, s’incline en guise de salutation comme la noble qu’elle est.
« -Bonjour, je suis Mademoiselle Ayana Aiso.
-Mademoiselle, vous ne connaissez même pas ces personnes !
- Il n’y avait aucune agressivité dans leur voix ; enfin, j’en ai entendu deux en tout cas. Et puis, au pire, tu es là toi. Et cela ne serait pas très polie de ne point se présenter quand on rencontre des personnes qui a l’évidence, vont partager le même lieu que nous. »
Elle est trop gentille cette petite ; sa ne me rend pas la tâche facile.
« -Veuillez excuser le chef de la sécurité de ma maison ; il a tendance à trop s’en faire. C’est monsieur Qaammat Ugle et ma seconde garde du corps a fourrure d’aujourd’hui, s’appelle Chilali Vona. Profitez bien, d’après ce que me racontait Qaammat jusqu’à votre arrivée, c’est très beau. J’espère en tout cas être présentable.
-Bien sûr Mademoiselle ! Pourquoi penser le contraire ? Vous êtes très belle et votre sœur y veille aussi. »
Elle sourit, me cherche avec une main et finit par me tirer une manche. Je la regarde.
« -Qaammat, dit moi, a quoi ressemble ces personnes ?
-heu… C’est que… »
Je commence, gênée, fixant à son tour Mademoiselle et les nouveaux venus, me disant que ce n’était pas très poli.



©️ Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin
avatar
Age : 25

CV
Quartier d'habitation :: Sexire
Métier :: Star
Pouvoir :: Lierre
MessageSujet: Re: Ce monde... [PV Nissa Revane] [Terminé] Ven 27 Juil - 22:49

Et bien en fait, fausse alerte… Ce n’est qu’une jeune femme avec son garde du corps et son loup… Rien de plus normal sur cette ile mystérieuse. Jace et Nissa sont au courant de ce cache l’ile en réalité mais ils savent qu’il ne faut pas le révéler. L’impression que donne l’autre groupe indique qu’ils sont dans le camp mythes… et le loup apprivoisé aide beaucoup à ça.

- En effet, nous venions voir le champ mais si on vous dérange on peut aller un peu plus loin.
- C’est facile pour toi Jace, tu peux voir. Moi je commence à avoir la nausée de bouger ainsi.
- C’est bientôt fini t’inquiètes pas.
- Par contre Mme Aiso s’est présentée, nous pourrions faire de même, mesure de courtoisie…
- Je m’appelle Jace Revane.
- Et moi je suis sa femme, Nissa Revane.

Nissa s’attend à une réaction démesurée de la part de la jeune femme, genre fan heureuse de voir son idole. Malheureusement, elle ne réagit pas au nom et demande même à son garde du corps de lui décrire le couple.

- Comment ça à quoi je ressemble !!! Je suis l’unique Nissa Revane !!!
- Du calme chérie, tu ne le vois pas mais on est dans l’ombre d’un bâtiment. Pour eux nous sommes juste deux formes noirâtres.
- Fais nous avancer dans la lumière alors, je ne vois pas ou ils sont.
Jace avance alors Nissa de quelques pas tout en chuchotant à l’oreille de sa femme.
- En fait, je crois que la petite ne peux pas nous voir, laisse moi faire.
- D’accord.


Le couple s’approche alors à environ 3 mètres du groupe. Jace jette un œil vite fait aux alentours pour vérifier qu’il n’y a personne d’autres qu’eux ici. Il regarde alors la jeune femme et le trio, et est maintenant sûr qu’ils sont mythes, ayant aperçu les canines de la jeune femme lorsqu’elle a parlé.
- Je vais me charger de nous décrire : Je suis un Sexire mâle de 28 ans…
- …Très beau…
- Et tout à fait banal
- Pas pour moi.
- Ma femme est une Védin au courant de ce qu’il se passe car née d’une mère Sexire, mariée à un Sexire et maman d’un petit Sexire. Elle a de belles courbes et différentes marques sur la tête.
- Et des oreilles d’elfes aussi…
- J’allais y venir. Elle est l’égérie d’un jeu de cartes et représente un personnage elfe très populaire… d’où sa réaction étrange tout à l’heure.
- Désolé, j’ai l’habitude qu’on me reconnaisse immédiatement.

Jace a fait un nouveau pas en avant, seul et tend sa main vers le loup.
- Enchanté de vous connaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar
Age : 19

CV
Quartier d'habitation :: Zéphyr
Métier :: Garde du corps
Pouvoir :: Amarok
MessageSujet: Re: Ce monde... [PV Nissa Revane] [Terminé] Ven 27 Juil - 23:50





Ce monde...
Avec Nissa Revane







Ils se présentèrent ainsi comme Jace et Nissa Revane. Tout aurait pu bien se passer, mais la jeune femme eut une réaction démesurée et inattendue. Je me rapprochai immédiatement de la petite qui me chercha d’une main. Néanmoins, elle ne dit rien, je sentais qu’elle se retenait de se cacher… On lui a appris ça, car si elle avait cédé, cela n’aurait pas été poli. Mais bon, moi, je suis là pour sa protection donc je n’en démords pas. Après, pour le coup de l’ombre, je n’ai pas tout compris, je vois juste Mademoiselle Aiso tendre l’oreille. Je sais qu’elle les a déjà localisés et je sais aussi qu’elle essaye de ne rien manquer. Ils s’approchent un peu beaucoup pour moi… Mais je sais que si je râle, j’ai deux filles qui vont me dire d’arrêter de stresser.
« - Je vais me charger de nous décrire : Je suis un Sexire mâle de 28 ans…
- …Très beau…
- Et tout à fait banal
- Pas pour moi.
- Ma femme est une Védin au courant de ce qu’il se passe, car née d’une mère Sexire, mariée à un Sexire et maman d’un petit Sexire. Elle a de belles courbes et différentes marques sur la tête.
- Et des oreilles d’elfes aussi…
- J’allais y venir. Elle est l’égérie d’un jeu de cartes et représente un personnage elfe très populaire… d’où sa réaction étrange tout à l’heure.
- Désolé, j’ai l’habitude qu’on me reconnaisse immédiatement. »
Elle sourit, mince, pourquoi parler des oreilles de la fille maintenant ? Elle ne va pas vouloir les lâcher de sitôt. Je soupire le plus discrètement possible à cette nouvelle, fixant la Mademoiselle de 15 ans. Et même un pied-de-biche ne pourrait pas enlever son sourire de son visage. L’emprise de sa main sur ma tunique s’est desserrée ; elle s’est un peu détendue. L’autre garçon tend la main vers la louve…
« - Enchanté de vous connaitre. »
Elle semble ailleurs… Aïe, j’ai dit qu’elle avait toute sa tête, mais je sais ceux que signifient ces absences. Elle grogne, assez fort. La petite tourne la tête en direction du bruit.
« -… Calme…reviens… »
Ils peuvent manipuler à la baguette les loups qui ont complètement cédé… Car il parle à leur instinct, je le ressens également. Mais pour une vieille comme ça, ça aide beaucoup aussi. Quand elle utilise son pouvoir, elle a un ton si spécial, mystique, mais qui pour elle et tous ceux de sa famille, est naturelle. Elle arrête de grogner, avise le gaillard a qui elle a Faillie arracher une main. Elle me regarde.
« -Ça va, ils sont aux courants, mamie. »
La petite ne réagit pas, car elle sait très bien pourquoi je la vexe. Elle se lève, grogne. Me croque la jambe, pas fort ; j’aurais juste un peu de bave sur ma tunique. Je sais qu’elle est bien revenue, c’est comme ça qu’elle se venge quand je l’appelle comme ça. Elle sait aussi que je suis son alpha. Elle me lâche après quelque seconde seulement, regarde le couple, parlant dans notre tête à tout.
« ***Enchanté également. Pardon de mon égarement, je ne suis plus toute jeune ; enfin pour quelqu’un comme moi…. À l’échelle de Qaammat, je suis une enfant presque… Je ne me souviens presque plus de quand je pouvais aller en boite et prendre une bouteille d’alcool avec des mains. ***
-Ce n’est peut-être pas plus mal, tu ne peux plus finir ivre morte au moins.
***Petit impertinent !*** »
La petite rit de bon cœur. Je souris un peu, c’est vrai ; je préfère la voir comme ça. Elle me lâche, elle semble chercher autre chose, je la laisse faire, tout en stressant dans mon coin… La louve elle, se laisse toucher, présentant plus son front qu’autre chose.
« -Enchanté. Pardon, mais… Je peux toucher vos oreilles ? J’avoue être intrigué. »
Elle est chou, mais elle me fait de ses frayeurs… Je la suis du regard, ne la lâchant pas.



©️ Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin
avatar
Age : 25

CV
Quartier d'habitation :: Sexire
Métier :: Star
Pouvoir :: Lierre
MessageSujet: Re: Ce monde... [PV Nissa Revane] [Terminé] Sam 28 Juil - 11:56

Tendre la main à la louve… en voila une bonne idée de merde, sauf si tu veux perdre ta main en moins d’une seconde. Elle semble grogner légèrement mais se calme immédiatement après que la jeune Capienne lui ait dit quelques mots. Et le garde du corps en rajoute une couche en l’appelant mamie… et la réaction de la louve conforte Jace dans son idée du fait qu’ils sont bel et bien moranys. Et c’est la qu’elle se met à parler dans la tête de tout le monde. Le Sexire semble juste surpris mais Nissa, qui ne voit rien de la scène, à l’impression que c’est quelqu’un de normal qui parle. Après cela, la jeune femme cachée derrière l’homme loup demande à toucher les oreilles de Nissa.

- Mais bien, sûr. Ouvre les yeux chérie et va les montrer…
- D’accord.

C’est alors que Nissa découvre enfin de visu le trio et voit la mignoneté de la Capienne… Ainsi que sa cécité. La Védine approchera une oreille de l’ado et lui guidera sa main si elle en a besoin. Jace lui a posé la main sur la tête de la mamie et lui parle.

- Pardonnez ma réaction quand vous avez parlé mais je n’avais encore jamais discuté avec un Morany et je pensais que les discours en pensées n’était qu’une légende.

Le Sexire retournera ensuite auprès de sa femme.

- Tu n’oublieras pas de regarder sur ta droite, c’est ici qu’il y a ce qu’on appelle ’’le champ de nuages’’.
- C’est pour ca qu’on est montés ?
- Oui, et profites-en car avec la lune c’est magnifique.

Alors que l’elfe se fait palper l’oreille, elle jette un regard dans la direction décrite par son mari et elle en prend plein les yeux tellement ce lieu est magique et beau.

- C’est magnifique… ça valait le coup de monter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar
Age : 19

CV
Quartier d'habitation :: Zéphyr
Métier :: Garde du corps
Pouvoir :: Amarok
MessageSujet: Re: Ce monde... [PV Nissa Revane] [Terminé] Sam 28 Juil - 16:03





Ce monde...
Avec Nissa Revane







Mademoiselle avait demandé si elle pouvait les toucher, les oreilles ; le toucher, très important tout comme l’ouïe pour une aveugle. En tout cas, le couple avait l’air de comprendre.
« - Mais bien, sûr. Ouvre les yeux, chérie, et va les montrer…
- D’accord. »
La fille ouvre enfin les yeux… Je me demande pourquoi elle les avait fermées d’ailleurs, peut-être un jeu de couple ? Mais bon, j’en ai déjà vu de plus bizarres. Je soupire pendant que la petite touche une oreille de la femme, cette dernière guidant la main de la demoiselle pour plus de facilité. Bon, elle a l’air ravie au moins. Pour me déstresser, je me mets à vérifier chaque parcelle de ma tenue de serviteur… Que le masque qui cache la moitié de mon visage soit bien en place, que le sorte de froufrou à mon cou soit bien mis et ne souffre d’aucune salissure quelconque et enfin que mes gants soient bien enfilés et point froissé. Malgré la lourdeur de la tenue, je ne souffre pas de chaleur ; les tissus restent fins, surtout celui de mon masque, pour que je puisse parler librement. En tout cas, le garçon lui, avait semblé surpris quand notre mamie de service avait parlé dans sa tête. Il lui parle en ayant posé une main sur la tête de la louve qui n’en semble nullement gênée.
« - Pardonnez ma réaction quand vous avez parlé, mais je n’avais encore jamais discuté avec un Morany et je pensais que les discours en pensées n’étaient qu’une légende.
***Ce n’est rien. Disons qu’a mon âge, c’est le seul moyen de communication qui nous reste. *** »
Elle n’a pas tort, mais j’imagine que l’on apprend la discrétion avec ! Même cela, ne me fais pas peur ; ce n’est pas comme si je perdrais ma capacité de communiqué, plutôt que le comment sera modifié. Le sexire parle de nouveau à sa femme.
« - Tu n’oublieras pas de regarder sur ta droite, c’est ici qu’il y a ce qu’on appelle ’’le champ de nuages’’.
- C’est pour ça qu’on est montés ?
- Oui, et profites-en, car avec la lune c’est magnifique. »
Elle tourne la tête alors que la petite revient auprès de moi, satisfaite d’avoir pu toucher l’oreille avec délicatesse.
« -Merci beaucoup, Madame, de m’avoir laissé toucher vos oreilles. »
Avec une petite courbette ; elle serait adorable si elle ne me faisait pas sans cesse des frayeurs. La jeune femme a l’air d’apprécier la vue ; c’est vrai que c’est beau.
« - C’est magnifique… ça valait le coup de monter. »
Je sens Mademoiselle me tirer la manche, je soupire, mais sourit.
« -Vous attendez la suite, c’est cela, Mademoiselle ?
- Oui ! raconte-moi s’il te plaît, Qaammat ! »
Je vais vers la lune, elle me lâche après avoir deviné ma direction pour s’y tourner. Elle s’assoit par terre, au côté de Chilali Vona qui s’est de nouveau couché au côté de la maitresse. Elle tourne néanmoins la tête un instant vers les deux compères.
« ***Vous devriez vous asseoir. Ne vous inquiétez pas, tant que la maitresse est là, je ne mords pas. *** »
Qu’ils l’écoutent ou non, je continue ma prestation. Mêlant des gestes à mes paroles, par habitude, même si Mademoiselle ne peut les voir.
« -Où en étais-je Mademoiselle ?
-Tu disais que le noir était une vilaine couleur selon son utilisateur, mais que la lune ne faisait que la rendre plus merveilleuse. »
Quelle mémoire dit donc. Je me demande si tous les aveugles en sont tous pourvus avec de telles capacités. Cela me fait sourire malgré mon masque.
« -En effet Mademoiselle, mais j’ai aussi dit que vous étiez plus merveilleuse encore. »
Je fais ça uniquement pour la taquinez bien entendue et cela a l’air de marcher, cela l’amuse.
« Donc même si les nuages tentent de la cacher, elle qui est aussi ronde qu’une orange.
- Elle si ronde ?
- Je ne peux vraiment vous le dire, Mademoiselle. Mais pour les loups, elle nous sera toujours merveilleuse et apaisante.
- Comme les premières neiges d’Alaska ? Elle est aussi froide à toucher ?
- Personne ne peut l’atteindre pour le dire, Mademoiselle… Une telle déesse ne se laisse point touché, elle ne fait que sublimé la neige tout en restant régnez dans le ciel la nuit, en revêtant, a chaque fois, un manteau diffèrent pour qu’on la voie avec une forme différente.
- Elle en possède tant que ça ?
- Non, sinon, on ne pourrait point la reconnaitre, ne pensez-vous pas ?
- Surement ; on peut reconnaitre quelqu’un qui trafique sa voix de temps en temps, mais non s’il la modifie toujours de telle sorte de ne jamais posséder la même.
- En effet Mademoiselle. La lune aime observer ceux qui se passent tout bas, ceux que les gens essayent de dissimuler à son frère le soleil.
- On ne peut admirer qu’elle ? Cela me parait bien solitaire.
- Ho non, elle est accompagnée par ses sœurs, plus petites au nombre de millier ou de milliard, brillante tout comme de multiple étincelle d’espoir dans les ténèbres. Car sa lumière est douce, elle ne brule pas, elle ne fait que caresser.
- C’est un peu votre déesse, à vous les loups, n’est-ce pas ?
- En quelque sorte, oui.
- Entend-elle les prières ?
- Elle est bonne confidente, elle peut soulager la peine, mais non changer les choses, je ne le crains Mademoiselle.
- Ce n’est pas grave, cela me suffit. »
Elle ferme ses yeux aveugles et joint ses mains avec un sourire alors que je reviens près d’elle. Je n’ai pas besoin de demander pour savoir ce qu’elle souhaite au plus profond de son cœur. Des larmes coulent sur ses joues alors qu’elle reprend une position normale, ayant surement confié son vœu à la mère des loups. La louve la regarde et lui lèche les joues, ça fait rire la petite. Elle se lève, semble chercher avec ses mains le couple ou moi, allez savoir avec elle. Je presse donc le pas, pour revenir rapidement à ses côtés, je lui prends une main, l’aidant à se tourner dans la bonne direction ; même si je désapprouve. La mamie se met de l’autre coté de la petite, les pattes tremblotantes légèrement ; elle se fatigue vite à son âge.
« - Vous voulez venir prendre le thé chez moi ? J’avoue qu’à part ma sœur et la meute, j’ai rarement de la compagnie et cela me ferait plaisir ; surtout que l’on ne rencontre pas tous les jours des gens avec de grandes oreilles. »
Donc, moi, je compte pour du beurre ? Je me vexe, Mademoiselle le sent et cela la fait rire.
« -Ne te vexe pas Qaammat, pour si peu. C’est juste que je connais si peu de ce monde et de cette ile, et j’aime bien les histoires qui viennent d’ailleurs.
- Mais, et votre sœur ? Je ne suis pas sure qu’elle sera très d’accord et ça va encore me retomber dessus. »
Oui, j’essaye de me défendre contre une môme de 15 ans alors que je suis un alpha de 179 ans ; il ne faut pas chercher parfois. Elle sourit.
« - Ho, ma sœur en sera ravie, je le sais et tu le sais aussi. Allez, fais-moi plaisir un peu. »
Je la regarde puis soupire, cédant, regardant le couple alors que le sourire de la petite ne se fait que plus grand. Je crois que la louve rit ; en tout cas, c’est ceux que les bruits qu’elle produit ont l’air. Cela l’amuse beaucoup à chaque fois que je cède ainsi.




©️ Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin
avatar
Age : 25

CV
Quartier d'habitation :: Sexire
Métier :: Star
Pouvoir :: Lierre
MessageSujet: Re: Ce monde... [PV Nissa Revane] [Terminé] Dim 29 Juil - 12:58

Les deux s’assoient lorsque la louve les invite à le faire mais ils ne se posent pas directement à coté du trio et s’éloignent de quelques pas, pour profiter de la vue plus intimement. Après tout, si Jace a fait monter sa femme ici, c’est qu’il a une raison.

- Aller chérie, asseyons nous ici et profitons de la vue.
- Avoue que si tu m’a fait monter ici c’est que t’a une raison…
- Je me suis dit qu’avec le travail qu’allait nous donner la boutique prochainement, on n’aurait pu le temps de venir ici.
- Il y a pas que ca…
- Assieds toi et profite !

L’elfe profite alors du lieu, n’entendant pas la description qu’en fait le garde du corps de la petite. Elle peut admirer une mer de nuages ressemblant a des boules de coton et ou on aimerait sauter dedans. Ces nuages sont éclairés par les reflets de la lune et se font des jeux d’ombres les uns par rapport aux autres. L’astre aussi est magnifique vu d’ici, au dessus de toute pollution lumineuse nocturne.

Jace lui, écoute d’une oreille ce qu’il se passe derrière. Il entend d’ailleurs l’invitation alors que sa femme profite du lieu.

- Oh, nous en serions ravis, cependant, nous avons beaucoup de travail demain et nous allons devoir rentrer nous coucher pour être frais. Nous pourrions venir une autre fois pour profiter de cette tasse de thé et se raconter nos histoires. Et puis comme ça, vous aurez le temps d’en parler à votre sœur…Ca fera plaisir a votre garde du corps ainsi. Même s’il a dû comprendre qu’il n’a aucune chance de négocier contre une jeune femme.
Nissa arrive alors dans la conversation
- Une femme à toujours raison, on ne peut pas négocier avec…
- Ca je le sais… AIE !
La Védine venait de mettre un petit coup de pied aux fesses de son mari.
- Hi hi hi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar
Age : 19

CV
Quartier d'habitation :: Zéphyr
Métier :: Garde du corps
Pouvoir :: Amarok
MessageSujet: Re: Ce monde... [PV Nissa Revane] [Terminé] Dim 29 Juil - 16:15





Ce monde...
Avec Nissa Revane







La petite avait proposé au couple d’aller boire du thé ; c’était très aimable, mais bon… Je n’étais personnellement pas pour. Bien sûr, à peine que l’homme réponde qu’elle peut enfin les situer plus précisément sans mon aide.
« - Oh, nous en serions ravis, cependant, nous avons beaucoup de travail demain et nous allons devoir rentrer nous coucher pour être frais. Nous pourrions venir une autre fois pour profiter de cette tasse de thé et se raconter nos histoires. Et puis comme ça, vous aurez le temps d’en parler à votre sœur…Ça fera plaisir à votre garde du corps ainsi. Même s’il a dû comprendre qu’il n’a aucune chance de négocier contre une jeune femme.
- Une femme a toujours raison, on ne peut pas négocier avec…
- ça, je le sais… AIE ! »
J’entends Mademoiselle pouffer de rire, surtout que même la jeune femme rit après le coup qu’elle a donné à son mari. Je vous jure… Enfin, je suis reconnaissant ; ce n’est pas forcément facile ! Et puis, je la sais trop polie pour insister sur d’autre personne que moi ; ouf.
« - Entendu, je comprends. J’habite dans un grand manoir un peu à l’écart des autres bâtiments de Celestia, il y a deux grands portails qui se suivent et on entend souvent la meute la nuit. Il y a normalement un micro pour s’annoncer sur le mur à côté du premier portail ; il vaut mieux attendre que l’on vienne vous chercher que d’entrer directement. Ma sœur et moi, on peut contrôler les canidés avec nos voix, même les plus sauvages, mais il serait dangereux d’entré sans l’une de nous deux ou sans Qaammat à proximité.
- Il serait sage que vous arrêtiez de donner votre lieu de résidence à des personnes que vous avez rencontrées il y a seulement quelque minute.
- Mais ils ne sont pas méchants ! Et puis, tu es là toi, et la meute aussi. On n’est pas sans défense non plus.
- Certes, mais… »
Je la regarde, elle me sert la manche malgré son sourire. Je soupire de nouveau.
« - Bon, très bien, je n’ai rien dit. »
Je regarde le couple, avec une louve qui a beaucoup de mal à s’arrêter de rire à ceux que j’entends à côté.
« - Il faut croire que même l’alpha des loups du nord de 179 ans ne peut rien faire contre une Mademoiselle de 15 ans.
- C’est ça !
- Vous allez me tuer un jour Mademoiselle avec vos caprices. »
Le pire, c’est qu’elle semble très fière d’elle. Ha, je vous jure.



©️ Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin
avatar
Age : 25

CV
Quartier d'habitation :: Sexire
Métier :: Star
Pouvoir :: Lierre
MessageSujet: Re: Ce monde... [PV Nissa Revane] [Terminé] Jeu 2 Aoû - 10:45

La petite comprend le refus du couple et leur indique la localisation de son manoir, au grand dam de son garde du corps qui tente de la reprendre. Les deux remarquent aussi la louve qui est morte de rire en voyant la situation. Nissa, elle, se retient de rire pour parler.

- Non, nous ne sommes pas méchants ne vous inquiétez pas.
Jace s’approche pour patpat l’homme-loup
- Je vous avais prévenu : il ne faut pas négocier face à une femme…
- Et si ca vous rassure, nous habitons dans le quartier Sexire, au magasin ’’La voix de Zendikar’’
- Si jamais vous voulez passer un jour…
- D’ailleurs je me sens fatiguée, il va être temps de rentrer.
- Il se fait tard en effet.
- Nous allons vous laisser, ravie de vous avoir rencontrés. Et a une prochaine fois pour le thé.

Le couple prend alors congés en rendant toutes les politesses d’usage au trio et se dirige vers l’escalier. Pas besoin de fermer les yeux cette fois, l’elfe peut prendre l’escalier naturellement. Une fois la descente bien entamée, les deux reprennent une conversation plus personnelle.

- Je sais pourquoi tu m’a fait monter ici.
- Ah ?
- Depuis le temps que tu le mentionnes… la je sens qu’on peut sans problèmes…
- Mais de quoi tu peux bien parler ?
- T’es mauvais acteur tu sais…
- Oups, grillé !
- Je parle des fois ou tu voudrais qu’on agrandisse la famille.
- Ce soir alors ?
- Oui…

La Védine vient alors embrasser tendrement son mari avant de continuer à descendre, plus rapidement cette fois. C’est une fois à la maison que les deux iront dans leur chambre pour faire quelques galipettes alors que leur premier fils dort déjà. Le lendemain, l’inauguration de la boutique sera un succès et la foule répondra présent. L’elfe sera assaillie de toutes part pour différentes photos et autographes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar
Age : 19

CV
Quartier d'habitation :: Zéphyr
Métier :: Garde du corps
Pouvoir :: Amarok
MessageSujet: Re: Ce monde... [PV Nissa Revane] [Terminé] Ven 3 Aoû - 16:09





Ce monde...
Avec Nissa Revane







Cette petite…. Elle a 15 ans, mais elle sait très bien comment me faire chanter et surtout me faire céder à ses caprices.
« - Non, nous ne sommes pas méchants ne vous inquiétez pas. »
Je serre la main de l’homme digne d’un magazine de mannequin. La louve, elle, se calme et se contente d’un signe de tête pour les saluer. Même si je n’ai pas besoin de la regarder pour savoir sa pensée et ses moqueries.
« - Je vous avais prévenu : il ne faut pas négocier face à une femme…
- Et si ça vous rassure, nous habitons dans le quartier Sexire, au magasin ’’La voix de Zendikar’’
- Si jamais vous voulez passer un jour…
- D’ailleurs je me sens fatiguée, il va être temps de rentrer.
- Il se fait tard en effet.
- Nous allons vous laisser, ravies de vous avoir rencontrés. Et à une prochaine fois pour le thé.
- Ravie également, à une prochaine fois. »
Dit-elle toute souriante, ne manquant pas de faire une révérence de salutation.
« -Enchantée. Nous passerons un jour si Mademoiselle le souhaite. Bonne soirée. »
Les personnes partirent ensuite, semblant redescendre chez les mortels…. Cet escalier, il est vrai qu’à le grimpé, on pourrait croire que l’on se rend à un paradis interdit. Je regarde la petite, parfois, j’aimerais qu’elle puisse voir, ça rendrait tellement tout plus facile.
On reste un moment dans le champ des nuages, elle profitait de l’air frais alors que je lui contais quelques histoires anciennes que je connaissais. Certaines viennent de mes terres natales comme « Le petit sorcier de la pluie » ou alors, ceux que j’ai entendus durant ma longue existence ; de l’Inde à la Russie sans oublier sa terre natale : l’Alaska. Pour tout écouter, elle s’était assise a coté de moi, s’appuyant sur mon épaule et malgré le froid auxquelles nous somme habituer, elle s’est endormie. Je l’ai donc ramené en la portant, faisant attention a ne point la réveillé, la mettant dans son lit une fois arrivé, la laissant se reposer. J’ai ensuite raconté notre rencontre aujourd’hui et ceux qu’il s’est globalement passé a Madame, encore éveillé qui s’est moqué de moi, accompagnés dans son rire par la vieille louve… Il n’y a donc aucun problème ; hé ben, niveau autorité sur la Mademoiselle, je dois être très nul… Mais les voir toutes deux heureuses est déjà un beau cadeau pour moi.



©️ Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ce monde... [PV Nissa Revane] [Terminé]
Revenir en haut Aller en bas

Ce monde... [PV Nissa Revane] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» je fuis le monde. [apollo] [terminé]
» [Terminé] Rien dans ce monde n’arrive par hasard || Anubis
» Alice Lucy Wilson. ~Être rebelle c'est refuser l'idée que le monde est figé.~ {Terminée}
» (terminé) « Et de ses tentacules, la pieuvre l'enserra, solitude infâme qui isole du monde. » [pv Nathanaël]
» Sans famille, seul au monde, on tremble dans le froid ✖ ( terminé )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Zone RP :: Quartier Zéphyr :: Champ de nuages-