AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Une rencontre aux bains [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Atlantin prez
avatar
Age : 28

CV
Quartier d'habitation :: Le Port
Métier :: Chef des garde-côte
Pouvoir :: Le poulpe
MessageSujet: Une rencontre aux bains [Terminé] Dim 22 Juil - 1:11
Après une dure journée de labeur, rien de tel qu'une petite cure dans le central thermal atlantin. L'homme était en train de se dévêtir dans le vestiaire. Il enroula une serviette blanche autour de ses reins. Il était maintenant prêt, enfin presque dira-t-on. Il attrapa une petite gourde de Rhum habituellement fixée à sa ceinture. Il la coinça entre sa serviette et le haut de sa cuisse. Ni vu, ni connu, il pourrait ainsi boire un petit coup tranquillement dans l'eau. Le marin sortit donc des vestiaires, se dirigeant vers un bain d'eau chaude. Une palissade imposante se dressait à sa droite faite de bambous tressés. Cet obstacle était le seul et unique rempart entre la partie réservée aux hommes et celle dédiée aux dames. Autour de la zone chaude, différents arbustes de petites tailles et des fleurs finement entretenues faisaient office de décor. Il n'y avait pour le moment que quelques hommes en train de discuter appuyés au bord de l'eau. Ces personnes semblaient visiblement bien se connaître mais Edward n'en avait cure, préférant être seul. Il serait bien venu avec John, son inséparable compagnon mais ce soir, il jouait un concert au parc d'attraction. Il laissa choir au bord de l'eau sa serviette, récupérant habillement sa fiole avant de la cacher entre deux pierres. Il porta ensuite son regard sur la bâtisse de construction japonaise, construite avec des planches de bois et un toit en chaume. Au dessus de la porte d'entrée, une planche en bois sur laquelle le mot Rotenburo est inscrit.

Une légère brume provoquée par la chaleur de l'eau couvre légèrement le paysage environnant. Il était calé confortablement contre la paroi, posant une main à l'aveuglette derrière lui pour attraper sa réserve d'alcool. Il en prit une bonne lampée avant de la redéposer à sa place. Le bout de ses doigts et de ses pieds étaient évidement devenus palmés au contact de l'eau mais il s'en moquait bien. Edward était au paradis : de l'eau, de l'alcool et... Bon, il manquait les femmes, il fallait se l'avouer. Foutue palissade... Il tendit ses mains en arrière, faisant craquer son dos et ses épaules endolorie par la journée de travail. Son oeil unique se porta sur la porte arrière du bâtiment lorsque son attention fut attirée par un grincement. L'homme qui franchit la porte, il le connaissait, un certains Enaël, un peu coincé le type mais bien sympathique. Edward lui fit un signe de la main pour l'inviter à se joindre à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Esertari Admin
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Esertari
Métier :: Protecteur Esertari
Pouvoir :: Liaison draconique terrestre
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Mar 24 Juil - 16:44
Il n’y a pas à dire, je déteste l’hiver. Quand je sors du désert, tout est froid et douloureux. Et quand j’ose m’y avancer : les tempêtes de sable me font très vite regretter ce choix. Même Lofti’ n’arrive pas à repérer ces pauvres âmes. Mais c’est aussi la basse saison : peu de personnes osent braver le désert sans aide ou ‘voiture’. Bien souvent, je suis relégué à une surveillance des portes principales ou assigné à la résidence du Père de notre famille. Voire, ils me font l’honneur de garder le Mercanti. Parfois, quand ils sont de bonne humeur, ils m’envoient les bleus des différents groupuscules pour que je les bouscule et leur apprenne les bases en combat. Je ne sais pas si je suis bon professeur mais en tout cas, je m’amuse bien. Et vu leur tronche en me quittant, je ne pense pas que ça soit réciproque.

Grâce à ça je connais un bon nombre de collègues des autres factions et vu que je ne suis pas un mauvais bougre, nous gardons un contact fort sympathique. Boire des coups, se raconter les plus belles, se saluer de loin… Travailler ? Assez peu à y réfléchir en réalité. Mais ça… on le garde pour nous.

Après une nouvelle session militaire (qui me permet de finir bien plus tôt), je rentrai chez moi en sifflotant. Lofti’ sortit de mon kimono et se posa sur son coussin. Moi, je demandai ce que j’allais faire de ce temps…
    « C’est mercredi… » fit une voix dans ma tête.

Ah mais oui ! Tandis que je faisais bouillir de l’eau en dehors de ma tente pour un thé brûlant, je me changeais : une lourde veste, une écharpe jusque sur le nez, un pantalon… et des chaussures (ma bête noire). Mais malgré tout cela, je savais que j’allais mourir de froid durant le trajet… en plus d’être totalement inconfortable. Comment font-ils pour vivre là dedans et pour survivre à de telle température, jour et nuit ? J’en étais arrivé personnellement à faire du feu à même ma tente durant les nuits les plus glaciales.

Si je n’avais pas la certitude que ça allait m’apporter plus de plaisir que de mécontentement, je ne le ferai pas. Et puis… c’était le rendez-vous des briscards. J’aimais bien profiter de la bonne entente ambiante.

Après une bonne heure de route dans des conditions exécrables (Comment font-ils pour supporter tout ça ?!), j’arrivai enfin au niveau du 'sous-marin' qui me conduisait presque à destination. Quelques pas dans Atlante pour arriver au rendez-vous : les cures thermales ! Durant le trajet, je restais fasciné par la ‘Technologie’ et la ‘ville’. Même si je comprenais les mots autour de moi, je n’en connaissais pas la signification. ‘Cybercafé‘I repare, magasin de smartphone’ ‘supermarché’ ‘Promo ! seulement 5€ !’… l’argent… Je retirai ma main de la poche pour voir cette ferraille dans ma paume. Ça ne se mange pas, ça ne désaltère pas, ce n’est pas beau et pourtant, beaucoup de personnes disent que c’est la vie et que plus on en a, plus on a de chance d’être heureux. J’avoue ne pas comprendre… Peut-être pour ça qu’on dit que je suis un simplet.

Quelqu’un vint vers moi et me dit :
    « Une pièce s’il vous plait… j’ai faim et j’ai froid… »

Je le regardai, hautement surpris. Hein ?
    « - Qu’est ce que tu veux manger ? Qu’est ce qu’il te faut ?
    - J-je voudrais juste 5-10€… »

De fil en aiguille, je lui offrais deux sandwichs, trois cannettes de bière, deux paquets de cigarette, deux bouteilles de deux litres d’eau et je lui donnais ma paire de gants, mon bonnet, mon écharpe, mon gilet et mes chaussures. Finalement, je lui tendis ce que j’avais.
    « - Tiens, prends ça.
    - Hein ? Quoi ?
    - Ça me laisse de quoi entrer aux cures et retourner chez moi.
    - Nan mais mec.. T’es sûr ?
    - J’en ai encore chez moi, ça te sera plus utile.
    - Toi, je te retiens. Merci.. Merci… »

Il me fit une accolade et je lui répondis chaleureusement. Même si cela ne nourrit pas mon corps, ça nourrit mon âme. La chaleur humaine… n’est-ce pas la plus belle des choses ?
    « - Comment je peux te remercier ?
    - Si un jour tu as du poisson, je voudrais bien goûter.
    - Toi, je vais te pécher un truc… T’en auras pour 15 jours. Promis ! »

Après encore quelques minutes de discussion, nous nous séparâmes. Évidement, j’avais loupé le rendez-vous mais il n’était pas question que je rebrousse chemin. Ainsi, j’entrai, me déshabillai, et me nourris de la chaleur de l’endroit. Que de rides que j’avais prises sur le trajet ! Et là..
    « Salut Ed ! Comment ça va ? Quoi d’neuf ?»

Aussitôt dans l’eau, je me délectai de cette température idéale… Lofti’ sortit de mon dos pour se baigner. Il y avait peu de personnes. Il sautait, faisait des bulles, nageait ‘profondément’ [c’est sûr que pour une bestiole de 15cm de long et 1.5cm de haut, 1 mètre d’eau c’est les abysses].


~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Atlantin prez
avatar
Age : 28

CV
Quartier d'habitation :: Le Port
Métier :: Chef des garde-côte
Pouvoir :: Le poulpe
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Mar 31 Juil - 10:28
Un petit sourire discret se dessina sur les lèvres de l'homme tandis que son camarade de trempette du mercredi se glissait dans l'eau accompagné de son petit dragon. Une petite réunion entre ancien, il appréciait plus que tout ce jours de la semaine.
    "Tout vas bien, la zone est tranquille et propice aux discussions."

Il tendit sa petite flasque au nouvel arrivant. Les pattes palmées ne facilitaient pas trop la manœuvre mais il avait appris à force de temps à développer de la part de ceux-ci une certaine dextérité.
    "Un bon rhum mon gars, faut que tu m'en dises des nouvelles. Il coûte la peau du cul mais bon, mon boulot à certains avantages."

L'homme sentait légèrement la gniaule ce qui témoignait qu'il était loin d'être à sa toute première gorgée de la journée. Il n'était pas pour autant ivre mort. Edward avait développé avec le temps et les aventures une bonne résistance aux effets de l'alcool. L'Atlantin restait un soudard connu de pas mal de gens sur l'île même si la plupart n'osaient pas l'approcher.
    "Pas trop chiant le voyage pour venir jusqu'ici ? Tu as dû te les cailler grave. Je crois que ta bestiole me surprendra toujours autant. Faudra un jour que tu m'expliques à quoi sert ton pouvoir. Sinon, pas trop chiante ta semaine ?"

Ed passa instinctivement sa main sur son bandeau le frottant légèrement comme si ce qui se cachait derrière existait encore. Les cheveux gras du pirate n'avaient pas encore rencontré l'eau et il était tant d'y remédier, c'est pourquoi, il plongea la tête sous l'eau avant de l'en ressortir cinq petites secondes plus tard. Sa chevelure dégoulinante lui cachait maintenant à moitié le visage.
    "C'est triste tu ne trouves pas que cette fichue palissage en bois nous sépare de toutes ces gonzesses. Je suis sûre qu'elles ne demanderaient pas mieux que de faire notre connaissance."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Esertari Admin
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Esertari
Métier :: Protecteur Esertari
Pouvoir :: Liaison draconique terrestre
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Mar 31 Juil - 15:40
Sa première phrase fit un drôle d’effet en moi : c’est vrai… J’avais oublié. Mais rien de mal n’a été fait : pas la peine de s’en soucier plus. Je tenterai de faire mieux la prochaine fois. Le sourire aux lèvres, je pris la gourde et la mis à mes lèvres. Je bus deux belles gorgées : cette brûlure était exquise à mon palais. Puis je fis une moue acide.
    « J’m’y ferai jamais à ton truc. J’ai beau goûter, c’est vraiment pas bon. Mais p’t-être qu’un jour, ça passera mieux. Mais y’a rien de mieux pour oublier ce froid de canard. »

Je sais parler le français, même assez bien mais ce n’est pas ma langue maternelle. Je sentais bien que j’avais un petit quelque chose qui le signait. Des intonations ? Des mots mal prononcés ? Un accent ? Qu’importe : on me disait souvent que c’était exotique voire sexy. Que puis-je faire contre ?
    « Je sais pas comment tu fais pour vivre ici, dans ce froid et cette ombre. Parfois, j’ai le cœur qui se serre en voyant ces barrières et j’ai du mal à respirer. Ce n’est qu’une fois à l’air libre, face à une étendue infinie, que je retrouve le galop de mon cœur. »

Je m’enfonçai plus profondément dans l’eau… sentant la chaleur monter en moi et rougir doucement mes joues.
    « Je m’occupe des jeunes recrues. Ça embellit mes journées et efface mes devoirs de recherches. Avec ce vent, on voit même plus notre nez. Mais y’a toujours des courageux qui tentent : c’est la période la plus dangereuse pour eux. Parfois je suis appelé pour des sauvetages express… mais je n’ai récupéré que des cadavres cette semaine… J’aime pas l’annoncer à la famille. Et toi ? Ta semaine ?»

Puis je fis un peu plus guilleret :
    « Y’a une Gemma rousse avec une pierre verte sur le front, deux blondes normales, une morany singe, une morany escargot et un groupe de Capiennes qui discutent. »

On pouvait voir en haut de la palissade la queue de Lofti qui dépassait…
    « Et y’en a des pas mal… ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Atlantin prez
avatar
Age : 28

CV
Quartier d'habitation :: Le Port
Métier :: Chef des garde-côte
Pouvoir :: Le poulpe
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Mer 1 Aoû - 9:06
Edward s'attendait déjà au verdict de l'Esertari bien avant que ses lèvres ne touchent le goulot. Pourtant, cela lui faisait plaisir de partager ce moment. Lorsque l'on partage son rhum avec une personne, il y a une certain code. La piquette c'est pour les gens qu'on n'apprécie pas plus que cela et les bonnes bouteilles, c'est pour les amis. Logique en soit mais ce partage même si Enaël n'en appréciait pas la saveur était une façon de partager son amitié avec cet homme.
    "Un jour tu seras un homme, un vrai mais tu as encore besoin d'un peu d'entraînement. Je ne perds pas espoir qu'un jour ton palais ce familiarise."

Il récupéra sa gourde, venant à nouveau la caler entre deux pierres au bord du bassin. Son regard se porta sur le panneau accroché de façon ostentatoire sur l'arrière du bâtiment : alcool interdit. Il ne savait pas qui avait créé cette loi mais c'était une des plus conne qu'il n'avait jamais vu.
    "Ce n'est pas trop dur d'entraîner ainsi les nouvelles recrues ? Je ne pense pas que j'aurais ta patience, je s'rais un bien piètre professeur. Ma semaine, qu'en dire... Quelques péripéties, comme tu le sais, je m'occupe de filtrer les gens qui peuvent accéder à l'île. Début de semaine, je suis tombé sur une demoiselle assez mignonne quoi qu'un peu trop couverte de tatouage. Au moment où j'ai voulu en savoir plus sur elle, elle m'a tout simplement vomit dessus. J'ai aussi dû remettre un humain en place qui se pensait tout permis. Il nous a insulté et traité de tout les noms. Une baigne au milieu du front et bam réglé. Sinon, rien de particulier, la routine, rien qui ne mériterait une histoire relatée."

Les conversations de routine s'en suivirent jusqu'au moment où Enaël commença à lui faire un compte précis de toutes les demoiselles et dames se trouvant de l'autre côté de la barricade. Sa surprise laissa rapidement place à un rire gras lorsqu'il se rendit compte que le petit Lofti était en train d'espionner du sommet de la palissade.
    "Ha Ha Ha Ha Ha. J'aime bien ton pouvoir tu sais. Dit moi mon gars, c'est laquelle qui te plait le plus ? Je connais pas encore tes goûts en matière de femme. A moins que tu préfères les hommes."

Le ton de l'homme était railleur, il avait envie d'embêter un petit peu son ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Esertari Admin
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Esertari
Métier :: Protecteur Esertari
Pouvoir :: Liaison draconique terrestre
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Mer 1 Aoû - 21:30
    « P’t-être que la semaine prochaine sera la bonne ? Je testerai toujours. J’veux pas passer à côté d’une bonne bouteille. »

Je m’amusais à faire des bulles avec la bouche quand il me répondit. L’alcool me chauffait les sangs : je n’en étais que plus enhardi. Je me mis à rire aussi, manquant d’avaler l’eau dans laquelle je soufflais.
    « Tant qu’elle me fait rire et me laisse la protéger. J’aime le type de femmes qui me rend heureux… … … … Après, je rechigne pas à avoir une Sexire avec qui compter les étoiles ! » Finissais-je en rigolant. « Et toi ? Plutôt Sexire ou une poulpette ? »

Puis, nous entendîmes des cris.. enfin, plus des éclats de voix : Lofti’ avait été repéré et les demoiselles s’amusaient avec ce simple ‘animal’. Caresses, bisous, gouzi-gouzi… Si seulement elles savaient… j’avais dans mon esprit quelques belles images partagées et je sentais que ma tête n’était plus autant irriguée qu’avant.
    « Dis-moi, y’a quoi qui nous change des Humains ? Comment je pourrais en reconnaître un/une ? Peut-être que c’est ça mon type de femme ? »

Je m’étais souvent posé la question et même mon ancêtre ne savait y répondre. J’ai toujours vécu reclus dans mes traditions.. Alors que j’arpente toute l’année la plus grande étendue de Yasashi Koji. Ne suis-je finalement pas un esprit étriqué qui nécessite de l’espace ? Voilà qui est un comble…
    « J’apprends à mes recrues à se défendre contre un ennemi que je ne connais même pas… Ça fait de moi un menteur. Et que dire si je me fais prendre ? La honte sur moi et les gens que j’aime… Et puis, est-ce que je peux les appeler des ennemis ? J-je ne sais même pas… Je ne les connais pas, je n’ai rien contre eux… mais j’enseigne à ceux qui nous en défendent. »

Certes, je suis ‘payé’ pour, mais est-ce une raison suffisante ?

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Atlantin Admin
avatar
Age : 45

CV
Quartier d'habitation :: Atlantin
Métier :: Gérante de cybercafé / agent du Magister
Pouvoir :: Hacker
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Jeu 2 Aoû - 0:06
Chaleur, confort, l'eau chaude étouffait le bruit alentour et la surface ne laissait pas apparaître la présence un peu apaisée par le tampon aquatique autour d'elle. Aby aimait cet endroit car les gens abandonnaient leur téléphone à l'entrée, diminuant ainsi le "bruit" parasite dans son crâne. Battant l'eau de ses mains palmées, l'atlantine se résolut cependant à ressortir de l'eau bienveillante car les femmes qui profitaient des bains avec elle semblaient converger vers une partie du bassin.

S'éloignant de l'attroupement, ce sont tout d'abord des tentacules de tresses multicolores qui vinrent s'épanouir en corolle à la surface, alors qu'elle se résignait à sortir la tête de l'eau. Le front suivit le mouvement, puis des yeux en amandes anthracites firent leur apparition observant l'agitation à l'écart. Apparemment, les meufs se pâmaient autour d'une sorte de petit muchu de service. On se serait cru dans ce dessin animé humain qu'elle avait capté quelques années auparavant. Bon, celui là semblait tout aussi malicieux bien que totalement blanc. Quelques brasses de ses mains palmées et la multicolore curieuse se redressa en filant la frousse à l'assistance.

- Arrêtez donc de brailler et passez moi ça. Soit c'est un animal sauvage et il ne faut pas le tripoter sinon il n'aura plus peur des hommes après. Soit il a un maître et quelqu'un le cherche en ce moment. Je vais le rapporter à l'accueil.

- Mais...

- Ta yeule, Gertrude, les animaux sont pas autorisés de base, alors venez pas vous plaindre que j'assume, déjà. C'est bien parce que j'ai jamais su résister à ces bestioles.

Tout en grommelant, Aby prit le dragon entre ses doigts et l'avança jusqu'à son nez pour l'observer avant de le caler dans une sorte de nid improvisé fait de ses longues nattes multicolores et de sortir nue comme Ève de l'eau, son corps seulement protégé des regards par sa chevelure kilométrique.

- J'vous jure, faut être fin taré pour laisser une bestiole pareille se perdre dans les bains... Bordel, maintenant va falloir que je trouve son proprio... La dèche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Atlantin prez
avatar
Age : 28

CV
Quartier d'habitation :: Le Port
Métier :: Chef des garde-côte
Pouvoir :: Le poulpe
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Jeu 2 Aoû - 1:19
    "J'aime les gens qui persévèrent, c'est une qualité indéniable. Tu iras loin comme ça, je ne désespère pas de te faire changer un jour d'avis."

Rhalala, les conversations sur les femmes, voila de quoi souder tous les hommes. Il répondit donc à la question d'Enaël de façon sérieuse.
    "Et bien vois-tu, je n'ai pour le moment jamais rencontré de femme poulpe. En prime, on ne peut pas dire que je sois réellement un poulpe non plus. Ma forme transformée s'en rapproche sans en être un. Je n'ai jamais vu quelqu'un de mon espèce pour le moment."

Il changea ensuite de sujet, ne désirant pas trop s'attarder là dessus.
    "Les Sexires, c'est vrai que niveau plan cul, ça crève le plafond. Je te pensais un petit peu plus sage que cela. Après, une femme, ça reste une femme, elles varient principalement par leur beauté pour moi."

D'aussi loin qu'il se rappelait, il n'était jamais tombé amoureux. L'Atlantin avait depuis longtemps conclus que cela lui était impossible. Beaucoup de fleurs bleues le plaindrait mais il n'en avait cure et se satisfaisait bien de sa situation actuelle.

La conversation s'en suivit laissant le côté frivole de côté pour se focaliser sur un tout autre sujet. Les humains... Edward en avait connu bien plus qu'il ne l'aurait souhaité. Ce sujet était un qui avait tendance à fâcher le pirate mais il ne pouvait laisser l'Esertari sans réponse.
    "Il n'y a pas de réel moyen de les reconnaître de prime abord. Ils nous ressemblent très fort physiquement. Mentalement aussi dans un certains sens mais ils sont terriblement plus agressifs, ils se pensent supérieur et haïssent tout ce qui est différent d'eux. Ils sont les plaies de cette terre. J'ai combattu à l'époque de la Kimatsu, j'ai vu comment ils ont exterminés les nôtres, allant jusqu'à tuer les plus petits de nos bambins. Depuis qu'ils ont oubliés notre existence, ils ont recommencé les guerres intestines."

L'homme d'habitude calme commençait à s'emporter.
    "Il est nécessaire que tu formes la nouvelle génération pour pouvoir se défendre et lutter contre les Humains et leurs créations damnées. Ils ne l'emporteront pas au paradis."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Esertari Admin
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Esertari
Métier :: Protecteur Esertari
Pouvoir :: Liaison draconique terrestre
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Mar 7 Aoû - 17:27
    « Sage ? Est-ce que la sagesse se mesure inversement la beauté de notre partenaire ? Donc, si j’en prends une très moche, je mérite la palme de la paix ? »

Humm… j’en fus très perplexe. Mais l’emportement de mon ami me fit écarquiller les yeux et perdre le fil de ma pensée.
    « J-je… De toute façon, j’obéis au Magister. Et au Mercanti. M-mais je t’avoue que je ne sais pas tellement comment agir face à eux… Et aller dans la ville pour me faire de l’expérience… j’étouffe dans cette atmosphère. Ces bâtiments, cet air puant, ces mots que je ne comprends pas..

    Je ne sais pas si je suis pas simplement un lâche qui se terre dans son désert.
    »

L’alcool fait parler. Mais je ne suis pas un menteur : d’ailleurs, je ne sais pas mentir. Donc, autant dire la vérité ? Même crue.
    « Leur création ? Des armes ? Ils les ont encore ? De quoi parles-tu ? »


Pendant ce temps-ci.


Comment ai-je pu passer du Paradis à l’enfer aussi vite ? J’étais là, avec ces jolies et jeunes (pas toute en fait) et d’un coup, me voilà coincé dans un éventail arc-en-ciel.

Enaël !!! Enaël !!!


Bien sûr, lui il est tranquillement là, en train de bavarder et d’infuser avec son ami. Mais le sujet à l’air important, sans doute pour cela qu’il ne prête pas attention à moi.
Alors je me dépatouillais dans ces trucs faits de poils, cherchant des endroits durs où poser mes pattes pour me redresser et voir où j’allais. En réalité, j’étais terriblement soucieux : j’avais entendu parler de l’accueil et je ne pouvais pas sortir sans Ena. Autant pour lui que pour moi. De plus, qui dit qu’il n’y a pas des humains sur le trajet ?! Je n’ai nulle part mis à par ces trucs qui me rentre dans le nez pour me protéger… Et puis, c’est qui elle ?!

Fichus machins colorés ! Ça m’a bloqué une patte ! Je me mis à grogner et à me débattre, m’enfonçant encore plus dans cette masse sans fond. Dieu, cela me rappelait les sables mouvants… avec le chic de ne pas mourir asphyxié. Si seulement je pouvais cracher des flammes pour m’en défaire ! Mais je n’étais pas de cette espèce là. Je mordais, je donnais des coups de patte à l’aveugle, sentant de temps en temps du dur sous mes griffes. Suis-je en train de la blesser ? De lui faire mal ? De la mettre en colère ?

Je feulais. Puis subitement, je sortis ma tête, retrouvant où était le haut du bas, voyant qu’elle sortait du bain. Naaaaoooonnn !

ENAËL !!! ENAËL !!!

    « … simplement un lâche qui se terre dans… »

Idiot !! Idiot !!! Écoute-moi !!! Délivre-moiiiiii !! Et en plus, je peux pas m’agrandir, je vais attirer tous les regards.. Je me mis à l’appeler en le traitant de tous les noms d’oiseaux que je connaissais en Lapharia. Mais je voyais le visage sérieux d’Edward et il/j’écoutais avec avidité sa réponse.

J’ai réussi à dégager une patte !!

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Atlantin Admin
avatar
Age : 45

CV
Quartier d'habitation :: Atlantin
Métier :: Gérante de cybercafé / agent du Magister
Pouvoir :: Hacker
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Mar 7 Aoû - 19:37
-Mais il lui prend quoi à l'asticot? Pourquoi il gigote comme ça? Il va nous faire une attaque ça c'est sur!

Fronçant le bout de son nez, l'atlantine se figea sur les dernières marches du bassin et voyant une patte émerger de ses tresses où l'animal surprenant semblait s'être perdu, elle prit sa serviette sur le bord, se l'enroula autour de la poitrine et extirpa tant bien que mal le petit énergumène en panique de sa chevelure.

- Respire petit bonhomme, je vais pas te manger non plus. Tu as perdu ta maitresse ou ton maitre, c'est ça? Faut vraiment avoir un grain pour pas prendre soin de son compagnon. Il va m'entendre ton proprio. Y a rien qui me saoule plus que les gens qui font pas attention aux gosses et aux animaux.

Grommelant, Aby parcourut les lieux du regard à la recherche d'un indice. Mais aucune des dames sur place ne semblait faire plus de cas que ça de la bestiole. Donc soit il venait de l'autre coté de la pallissade, soit il était sauvage.

- Putain, fais chier, je vais encore m'attirer des soucis mais tant pis! Je peux pas te laisser sans défense.

Remontant le drôle de lézard face à son visage, Aby ne put retenir un de ses rarissimes sourires attendris qu'elle ne concédait qu'aux démunis et aux innocents. Il était mignon en fait le loustic. Remontant son doigt lentement pour ne pas l'effrayer plus, l'atlantine vint grattouiller le crane de l'animal avec affection.

- Mais c'est que t'es un séducteur toi. Tu m'étonnes que tu nous aies fait craquer le cœur de ces dames. Allez viens au chaud, on va aller trouver ton maître, promis!

Et sans se démonter, la rebelle se faufila dans le couloir avant de filer vers la porte des bains des hommes et d'y entrer sans se démonter avant que les responsables de l'accueil ne la remarque. Et bim, une atlantine bigarrée et en mini serviette qui atterrit au pied des bains de ces messieurs, un dragon sur sa main palmée.

- Quel est le sombre crétin qui a égaré ce petit coeur d'amour? Loser!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Atlantin prez
avatar
Age : 28

CV
Quartier d'habitation :: Le Port
Métier :: Chef des garde-côte
Pouvoir :: Le poulpe
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Mar 7 Aoû - 20:53
Son ami semblait ignorer l'existence des...non... pas possible... Il ne pouvait laisser une telle ignorance derrière lui. Il embraya donc, laissant derrière lui un petit peu de sa colère tandis qu'il buvait une rasade de Rhum pour calmer ses nerfs.
    "Ces armes c'sont des Védins, t'as déjà dû en entendre parler. Ils ont été créés par les humains dans le but de nous anéantir. Ils sont humanoïdes mais mi-humain/mi-plante. Ces choses sont des machines de guerre, je les ai vues à l'œuvre, utiliser leurs propres pouvoirs et tuer un grand nombre des nôtres."

Il se devait de répondre à une autre des questions de son camarade et c'est en toute honnêteté qu'il lui répondit :
    "Tu n'es pas un lâche, tout au pire, tu ignores beaucoup de choses sur le monde qui nous entourent et nos relations envers les Humains."

Il avait bien l'intention d'en dire un peu plus sur le sujet mais il fut interrompu par une furie à la chevelure rainbow qui pénétra tout simplement du côté des bains réservés aux hommes. Le regard d'Edward se porta vers la demoiselle enroulée dans une mini serviette. Petit bug puis son cerveau reconnecta les deux bouts, la petite insulte l'aidant. Plutôt jolie la minette, un côté terriblement rebelle à dompter, voila qui pourrait-être intéressant. Son regard se posa ensuite sur Lofti. Il allait en prendre pour son grade Enaël.

L'homme se détendit, un petit sourire aux lèvres, attendant patiemment la suite des événements, se remplissant le gosier. Il remua légèrement le flacon, tristesse, presque vide. Une dernière gorgée tout au plus. Tant qu'à rigoler, autant embêter un petit peu l'Esertari.
    "Enaël, je crois que c'est pour toi. Tu n'as pas honte de torturer les femmes ainsi... Pas de cette manière que tu vas en trouver une qui te convient."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Esertari Admin
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Esertari
Métier :: Protecteur Esertari
Pouvoir :: Liaison draconique terrestre
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Mer 8 Aoû - 19:37
Les Védins… À vrai dire, j’en avais déjà entendu parler, à l’instar des Humains. Cependant, je n’en avais jamais vu. Et mettre des caractéristiques sur quelque chose de non visuel était assez difficile pour moi. Car si eux pensaient que les Esertaris n’existaient pas, moi je les imaginais comme eux nous voient : des légendes. J’ai vécu quatre-vingt ans dans mon désert sans en avoir jamais croisé, sans qu’ils ne perturbent notre quotidien, sans que je ne puisse mettre un visage, juste par des murmures et des rumeurs… Jusqu’à il y a un mois. Et si je voulais préserver la paix de cette île, je devais m’adapter à leur arrivée. D’où mes questions assez surprenante.

Humm…
Naël… ! En… !

Subitement, je me relevai du bain comme piqué par je ne sais quelle bête, ne prenant garde à ma nudité. J’étais face à la porte et là, débarqua une demoiselle…

Pendant ce temps :


Libertéééé !!!

Enroulé autour de sa main, je la regardai tout en gardant une posture défensive… Mais non agressive. Ce n’est pas haut des mes 15 cm que j’allais pouvoir me défendre et me grandir était interdit. Je suivais ses paroles et comprenais parfaitement ce qu’elle disait : heureusement que j’avais appris le français au contact d’Enaël. Elle monta sa main et je pus avoir une vision de son visage : elle n’était pas vilaine si elle enlevait toute cette ferraille et qu’elle se colorait moins les cheveux autant que sa peau. Son sourire me rassurait un tant soit peu… et sa gratouille un peu maladroite acheva mes dernières réticences.

À ces mots, je renvoyais des messages mentaux à Enaël alors que nous mettions en route vers… je ne sais trop quelle direction. Mais sans que j’eusse à la guider, elle alla là où..

Enaël était debout, le corps tourné vers la porte, se dirigeant vers moi et donc elle avant même qu’elle ne cesse de marcher.

« Moi. »

Son expression n’était ni paniquée ni honteuse : il n’y avait que la joie de me revoir. De l’étonnement ? Non. Pas même un regard pour ma kidnappeuse. Il tendit la main vers moi et je ne me fis pas plus prier : je me glissais en lui pour redevenir nous.

Tandis que Lofti’ entrait en mon sein, le tatouage se reformait le long de mon bras gauche. Quand je ramenais ma main à mon corps, j’en fis jouer les phalanges. J’aimais l’avoir physiquement à côté de moi, mais je me sentais pleinement en sécurité quand il était en moi. Je ne pus que sortir un sourire maladroit :
    « Merci ! »

Et je me retournai pour continuer ma conversation avec Ed’ comme si de rien ne s’était passé.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Atlantin Admin
avatar
Age : 45

CV
Quartier d'habitation :: Atlantin
Métier :: Gérante de cybercafé / agent du Magister
Pouvoir :: Hacker
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Mer 15 Aoû - 22:28
Vous avez déjà vu une atlantine fulminer? Maintenant oui!

Alors qu'elle scannait les lieux à la recherche d'une réaction, Aby vit deux hommes barboter dans l'eau. Enfin, l'un d'eux semblait vouloir lui retirer la serviette avec les yeux, mais elle ne réagit pas plus que ça. Mains palmées, un rapide scan des fichiers du Magister et Aby mit un nom sur le visage : Edward Low, responsable des garde cotes. Les mains palmées confirmaient l'identité de l'atlantin et la comparse haussa juste des épaules en lui tirant la langue sans contrefaçon à sa remarque moqueuse envers le second homme.

Sauf que là, rien ne se passa normalement. L'homme n'était pas dans ses registres mentaux, et quand il s'approcha, il effleura à peine le drôle de lézard adorable avant de l'intégrer à son corps en tatouage! Et pour couronner le tout, il lui mettait un vent, le crétin! Non mais oh, il se croyait où? A peine un merci alors qu'il venait de.. de... d'assimiler cette pauvre bête! Oui, on notera que la demoiselle ne tiqua pas un instant sur la nudité, mais après tout ce à quoi elle avait du faire face dans sa tête depuis son incubation, ce n'était pas le corps d'un homme nu, aussi séduisant soit il, qui risquait de la choquer outre mesure.

Sentant la moutarde lui monter au nez, et inquiète pour la bestiole, Aby respira un grand coup... avant de craquer!

- Non mais ça va pas la tête??? Relâchez de suite ce pauvre lézard sans défense! Mais c'est quoi votre capacité de déranger pour assimiler ainsi un pauvre être vivant qui ne vous a rien fait??? Mais vous êtes un grand malade! Capitaine Low! Arrêtez cette brute ! Il faut sauver (le soldat Ryan) le petit lézard! Si ça se trouve, c'est un pauvre Morany...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Atlantin prez
avatar
Age : 28

CV
Quartier d'habitation :: Le Port
Métier :: Chef des garde-côte
Pouvoir :: Le poulpe
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Dim 19 Aoû - 18:22
L'Esertari se leva pour récupérer son ami ailé, n'ayant cure de sa nudité devant la gente féminine. La remarque de l'Atlantin quand à elle semblait avoir fait sourire intérieurement sa congénère car elle aussi possédait des mains palmées. Chose incroyable, impensable, Enaël mis tout simplement un vent à la demoiselle, il se rendit alors compte que sa remarque de tout à l'heure n'était pas loin de la vérité. La jeune femme s'emporta commençant à s'en prendre à...

Hein, quoi mais comment connaissait-elle mon nom fut la pensée qui lui traversa l'esprit. L'avait-il déjà rencontrée par le passé ? Sa mémoire lui faisait défaut, il avait après tout accueillit un bon nombre de personnes sur l'île. Enfin bon, on avait dû parler de lui au pire, voilà tout. Un petit sourire naquit au coin de ses lèvres, allait-il se prêter au jeu ? Il se ressaisit, non, il avait passé l'âge pour ça.
    "M'dame, sans vouloir vous offusquer, je pense que vous stresser un peu pour rien, le dragon, il va bien. Je n'ai pas l'intention d'arrêter mon ami ici présent. D'ailleurs, ce n'est pas mon travail et je n'ai pas d'ordre à recevoir de toi. Faut l'excuser, à force de vivre seul dans le désert, il a perdu certaines notions de politesse."

C'est qu'elle était encore plus charmante énervée comme cela. La chevelure mouillée d'Aby collait à son corps, mettant celui-ci en avant.
    "Puis bon, faudrait t'être baisser un petit peu le ton, il y a des personnes qui sont là pour se détendre. Joins toi à nous qu'on cause un peu.

Il espérait bien qu'elle ôterait sa serviette et que discussion il y aurait.
    "J'ai encore une rasade de rhum si ça peut te calmer."

Sur ces mots, il agita la fin de sa flasque. Sacrifice énorme que d'offrir le peu qui lui restait. Il n'en aurait plus jusqu'à son retour sur le navire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Esertari Admin
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Esertari
Métier :: Protecteur Esertari
Pouvoir :: Liaison draconique terrestre
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Mar 21 Aoû - 22:45
J’eus le temps de faire deux pas, de demander intérieurement si Lofti’ allait rien, qu’un déchirement retentit derrière moi, me faisant sursauter. Je me retournais pour faire face avec incrédulité à la furie. Wahou, elle a l’air vraiment en colère ! Ed’ prit la parole et… hey ! Mais tu parles de moi là ! Quoi ? Quelle politesse ? Qu’ai-je loupé ? N’a-t-elle pas juste demandé à qui il était ? Mais j’ai répondu ! Que devais-je faire de plus ? Je l’ai remerciée ! Qu’est-ce qu’elle veut de plus ?
    « J-je te remercie d’avoir récupéré Lofti’ bien qu’il était assez grand pour me revenir. I-il s’était perdu tout seul. Et i-il n’y a pas à le ‘sauver’ : je suis un de ses arrières petits-fils. »

L’orphelin au dragon ! Voilà mon surnom. Comment ça je mens ? C’est lui qui a grimpé la barrière ! Je lui ai rien demandé ! Puis me vint une idée :
    « Faites-moins de bruit, je ne sais pas qui sont les personnes qui nous entourent. »

Surtout après la discussion que je viens d’avoir avec Ed. Je me sais maladroit… mais je veux pas être fiché au boulot ! Je ne veux pas avoir de problèmes ! Au moins dans mon désert, il n’y a personne d’assez curieux pour que l’illusion soit brisée. Soudainement, mon tatouage se mut et s’enroula autour de ma nuque. On le voyait onduler sur ma peau hâlée et moi, je ressentais sa présence encore plus fortement avant… plus rien.

Lofti’ était apparu sur ma tête, le regard fixé sur la demoiselle.
    « Regarde ! Il va bien ! Il n’est pas Morany, il était comme moi ! » Fis-je en le pointant du pouce, un sourire chaleureux sur les lèvres. Puis je m’assis dans l’eau et la caresse chaude du liquide me fit du bien. « Si tu veux en parler ou bien que je te présente, il faut venir assez proche pour que ça ne s’entende pas trop.. » Répliquais-je trop effrontément pour que ça ne soit pas interprétable d’autres manières.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Atlantin Admin
avatar
Age : 45

CV
Quartier d'habitation :: Atlantin
Métier :: Gérante de cybercafé / agent du Magister
Pouvoir :: Hacker
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Jeu 23 Aoû - 21:02
Le sang battait aux tempes d'Aby. Et oui, c'est qu'elle était sanguine l'atlantine. Mais elle s'inquiétait pour la bestiole. Peu de choses pouvait déclencher cet instinct protecteur chez elle, mis à part les enfants et les animaux. Mais l'idée qu'on ait pu faire mal à la bestiole l'avait mise hors d'elle et elle n'était pas vraiment connue pour sa modération...

Elle songeait même à en venir aux mains malgré l'assurance qu'elle n'avait aucune chance face à un homme aussi bien bati. Mais quand il s'agissait de défendre la bestiole et le gamin, elle n'était jamais super raisonnable. C'était viscéral. Alors qu'un feulement s'échappait déjà d'entre ses dents, vu que l'armoire à glace pirate n'avait pas l'air de vouloir intervenir, son regard fut attiré par un tatouage mouvant sur le coup de son vis à vis. Un Asura? Sa peur était elle donc en ce moment de voir l'animal blessé? Mais non : alors qu'elle ne s'y attendait pas, le petit lézard fit son apparition sur la tête du crétin. Toute la colère de l'atlantine se dissipa instantanément dans un long soupir de soulagement. IL n'avait rien.

- Tu m'as fait peur, Bestiole. Faut pas me faire des trucs pareils, j'allais fracasser ton arrière petit fils!

....

....

Attends, quoi??? T'es un lézard aussi? Morany peut être? Sérieux, mais t'es quoi? Je t'ai pris pour un Asura au début mais bon, là... Et t'inquiètes, ces bains sont réservés aux mythes. La nana à l'accueil fait le tri et dirige toujours les rampants et les plantes dans un bain à part. Qu'on puisse au moins avoir la paix chez "nous".


Et sans plus attendre ni se soucier de l'air ahuri ou lubrique des quelques hommes aux alentours, l'Atlantine accepta l'invitation à les rejoindre dans l'eau, laissant tomber sa serviette au sol avant de plonger son corps dans l'eau, ses mains retrouvant instantanément les membranes de ses palmes et sa peau semblant prendre une teinte légèrement irisée. Aby se rapprocha alors soudain d'Enael, presque à le toucher... pour tendre la main vers Lofti et l'inviter à la rejoindre.

- Toi, Bestiole, je t'aimes bien. T'es pas aussi balourd que ton "descendant". Et sinon, elle est où la gniole? Si on doit parler, autant se désaltérer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Atlantin prez
avatar
Age : 28

CV
Quartier d'habitation :: Le Port
Métier :: Chef des garde-côte
Pouvoir :: Le poulpe
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Sam 25 Aoû - 8:50
La bonne humeur était ce qui rythmait les émotions de l'homme en ce moment. Un petit peu d'action verbale ne pouvait pas faire de mal. Il avait mis pour le moment de côté sa haine pour les Humains et leurs engeances démoniaques. La jeune femme laissa tomber la serviette pour se joindre à eux. Il ne savait pas pourquoi mais il sentait qu'il allait passer un bon moment. Le caractère emporté de la jeune femme et ce côté cash lui plaisait. Pourquoi perdre son temps en fioriture alors qu'il suffisait de dire ce que l'on pense ?

La Rainbow semblait un peu perdue devant les affirmations de l'Esertari. Une fois que celle-ci fut à portée de main, il lui tendit le reste de sa flasque. Il devait-être un peu gaga pour offrir une dernière lampée, elle est sacrée celle-la. Enfin bon, il était trop tard pour faire demi-tour maintenant. En avait-il réellement envie après tout ?

"Mon ami, mon ami, un peu plus de respect pour..." Il aurait bien continué avec le mot sexe faible mais ce genre de blague était à proscrire devant ce genre de nana.
    "...Les inconnues. Regarde ces doigts, elle est des nôtres. Comme elle vient de le préciser, on est à l'abri ici. J'pense que la moindre des choses, c'est de se présenter. Je m'appelle Edward même si ma renommée semble m'avoir précédée. Appelle moi Ed, c'est plus simple."

Il lança un regard à Enaël comme pour lui dire, c'est à ton tour mec. Depuis le temps qu'il vivait ici l'homme connaissait l'utilité de lier des contacts avec les habitants d'autant plus si ceux-ci sont des mythes. La voix de l'homme était calme et posée.

Il fixa l'assemblée, certains des autres clients semblaient aguichés par la demoiselle tandis que d'autres semblaient tout simplement outré de sa présence. Il vit même un homme qu'il soupçonnait vouloir partir avant l'arrivée de l'Atlantine ne plus bouger comme s'il avait honte de se redresser, de s'envelopper dans une serviette et de quitter les lieux.
    "J'espère que l'peu qu'il en restait t'as plu."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Esertari Admin
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Esertari
Métier :: Protecteur Esertari
Pouvoir :: Liaison draconique terrestre
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Sam 25 Aoû - 23:12
Les rampants ? Parlait-elle des Humains ? Son vocabulaire m’interloquait. Me posait question : ne suis-je pas simplement à des années lumières de ce qu’est ces êtres ? Je lançais un regard oblique à Ed’, voir s’il approuvait ou non.

Pas de réponse.

Puis elle se glissa dans l’eau, palmant ses doigts et ses orteils. J’étais toujours émerveillé par la diversité de nos races et de nos possibilités. Je n’avais pas le courage de demander à regarder ses mains mais… j’en étais curieux. Et le demander à Ed’… c’est pas aussi… enfin… C’est un.. Bref : il se moquera de moi me traitant de femmelette. Quand son corps ondulant entra dans l’eau, cachant ses formes, je vis qu’elle se dirigeait vers moi. Aucune panique en moi, un simple sourire propre à ma race : chaleureux. Je ne lâchai pas son regard… alors qu’elle n’avait d’yeux que pour Lofti’. Il a des millénaires et pourtant, c’est encore un bourreau des cœurs… J’ai encore tant à apprendre ! Haha !

Lui ne se fit pas prier, il était missionné. Il mit ses deux premières pattes sur sa main regardait avec assiduité cette membrane nacrée aux reflets arc-en-ciel. C’était doux, froid et mouillé. Un brin élastique tout en étant dur.. Je voyais ces images dans mon esprit avec limpidité. Puis seulement toutes nos interrogations envolées, il vint sur le bras et s’arrêta sur l’épaule de la demoiselle. Il laissait pendre la moitié de son corps dans l’eau, profitant de la chaleur.
    « Tu m’as vu nu : je ne suis pas Morany. Je ne suis pas Asura car mon tatouage se matérialise… Je lui fis un sourire mystérieux. Ce n’est qu’à mon contact que tu en sauras plus… D’ailleurs, lui c’est Lofti’. Il te dit ‘Bonjour mademoiselle, sacrée crinière ! J’espère ne pas t’avoir fait mal quand je me suis perdu dedans. Et toi, qui es-tu ?’. »

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Atlantin Admin
avatar
Age : 45

CV
Quartier d'habitation :: Atlantin
Métier :: Gérante de cybercafé / agent du Magister
Pouvoir :: Hacker
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Sam 8 Sep - 15:14
Prenant machinalement la flasque tendue, Aby vint y tremper les lèvres pour goûter avant de prendre une gorgée avec plaisir. Le rhum était vraiment bon, pas de la gnôle de base, ça c'était clair! Elle se fit donc violence pour laisser une dernière gorgée au propriétaire. C'est que c'était déjà bien cool de lui en proposer histoire de se calmer les nerfs après avoir cru que le crétin avait avalé la petite bestiole. C'est donc plus calme, profitant de l'eau chaude des bains, qu'Aby vit avec soulagement Lofti' réapparaître. Se rapprochant de l'inconnu, elle nota instinctivement le réchauffement de l'eau à sa proximité, mais sa préoccupation première allait au dragon qui vint étudier avec attention ses mains. Un sourire aux lèvres qu'elle ne put retenir vint éclore sur ses lèvres, en le voyant faire et elle présenta sa main en coupelle pour qu'il puisse s'y placer plus confortablement pour l'étudier. Puis elle répondit au "petit petit" etc fils en fronçant d'instinct le nez à nouveau.

- Vue la température de l'eau quand on s'approche de toi, la pointe de tes cheveux et tes yeux, je dirais Esertari. Tu n'es clairement, ni Atlantin vues tes mains, ni Zéphyr en l'absence de plumes, ni Sexire de par ton aura, ni Gemma vue ta morphologie et l'absence de gemmes et je ne t'imagines pas vraiment en Capien. Ça se pourrait bien sûr, mais je pencherais plus pour un des habitants du désert.

Puis rapprochant son visage de Lofti', Aby sourit de nouveau. Il était étonnant de voir combien l'atlantine, d'aspect normalement prudent voire fermé, s'épanouissait en observant l'animal mythique à plus d'un titre.

- Salut Bestiole, enchantée, moi c'est Aby. Enfin Abigaïl mais je préfère Aby, ou Cable, c'est mon nom officiel de lignée. Et oui, je suis née avec cette crinière, pour ça que je la tresse, sinon ça serait pire encore. Mais je me refuse à la couper, elle fait partie de moi. Et elle est ce que je suis. Rassure toi, ça ne m'a pas fait mal. Qui je suis? Mmmh, et bien comme tu peux le voir une atlantine. Je travaille au Phare pour Moïdran et pour les humains, je suis la propriétaire bizarre d'un cybercafé en ville. Mais c'est surtout mon associée Gaea qui se charge de ça. Elle est sexire et elle sait parler aux gens. Moi c'pas vraiment mon truc de faire des ronds de jambes aux abrutis... Et ton petiot truc bidule qui te gobe, c'qui? Je le trouve pas dans mes registres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Atlantin prez
avatar
Age : 28

CV
Quartier d'habitation :: Le Port
Métier :: Chef des garde-côte
Pouvoir :: Le poulpe
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Sam 8 Sep - 15:58
La Donzelle accepta le présent du pirate, fille bien élevée malgré sa personnalité particulière, elle lui en laissa un fond qu'il s'empressa de terminer. Fallait pas gaspiller la moindre goutte d'un tel nectar. La propriétaire de la chevelure bigarrée semblait jouer à Sherlock Holmes tentant de découvrir à quelle race pouvait appartenir son ami. Elle avait vu juste, bon en même temps, si on avait une bonne connaissance des mythes, certains pouvaient être aisé à identifier.

Visiblement, elle semblait surtout attirée par le dragonnet. Elle travaillait dans un cyberquoi ? Il n'en avait rien à faire de toute manière puis en prime, il ne voulait pas passer pour un ignorant. Le pirate avait une certaine fierté, dans certains cas mal placée d'ailleurs. Elle travaillait pour les Humains ? Cette révélation le choqua tellement que son esprit ne percuta pas qu'elle travaillait pour Moïdran.
    "Travailler pour les Humains, quelle drôle d'idée ? J'sais pas comment t'fait mais moi, j'sais pas trop les blairer. Ce sont des assassins, des meurtriers de sang froid. Ils ont essayés de nous exterminer jusqu'au dernier. Ils n'ont même pas épargné femme ni enfant. Des monstres à qui faudrait rendre la monnaie de leur pièce s'tu veux mon avis."

Des images de massacre passèrent à nouveau devant ses yeux. Son visage sembla se teinter de noir. Cet état dura tout au plus 10 secondes avant que l'homme ne se reprenne. Il n'allait certainement pas donner une bonne impression de lui à la nouvelle arrivante mais tant pis. Il inspira profondément avant de se tourner vers son comparse. Registre ? Mais de quel registre parlait-elle ? Mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Esertari Admin
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Esertari
Métier :: Protecteur Esertari
Pouvoir :: Liaison draconique terrestre
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Ven 21 Sep - 16:52
Comment ça je n’ai pas le charisme d’un Sexire ? Un sourire entendu passa mon visage alors qu’elle continuait à lister les éventualités. Ne répondant pas, car il n’y a pas de question, je me mis presque entièrement dans l’eau, ne faisant qu’émerger mes yeux et mon nez.

Pour ma part, je regardais Aby dans les yeux, écoutant et engrangeant les informations. Je fis de ma voix grave et millénaire :
    « Il n’y a rien de plus personnel que ce qui nous définit. Qui suis-je pour le jauger ? Quoiqu’il advienne, ces couleurs me sont familières. Une de mes filles avait la même particularité que toi. »

Le temps de ma vraie vie. De mes 8 filles… De ma femme. Bien sûr elles me manquaient toutes. Mais je revis à présent, ce qui n’est pas synonyme de poursuivre sa vie. Elles sont bien où elles sont, elles ont accompli ce qu’on attendait d’elles et même si je ne sais pas tout, je suis totalement en paix. Je ne rechercherai pas leur trace dans ce cosmos : au fond de mon cœur, pour obtenir un si gentil garçon, je ne peux qu’imaginer la vie passée entre temps. L’éducation que j’avais prodiguée ne s’était jamais évaporée mais a bien été l’essence d’une cohésion au-delà du temps. Au-delà des générations.

N’est-ce pas la plus belle récompense ?
    « Moïdran… Le Magister… J’en ai entendu des légendes sur elle et son organisation. Mais il y a un point qui revient sans cesse : sa douceur avec une poigne de fer. Nous n’avons pas encore eu la chance de la rencontrer. On m’a rapporté qu’elle est très attachée au Phare et n’en sort que peu. Un peu comme nous de notre désert. »

J’échangeais un regard avec Enaël qui ne perdait rien de la conversation. ‘‘ Cybercafé ?’’ ‘‘ J'sais pas ce que c’est ’’.
    « Il s’appelle Enaël Sherfaah, surnommé auprès de la Famille ‘l’orphelin au dragon’. Il est protecteur du désert et à la solde du Mercanti. C’est un brave. Mais je vais lui apprendre la politesse : se présenter est un minimum. »

Je lui lançai à nouveau un regard.
    « Je t’ai aussi présenté auprès d’elle. Donc je te retourne la remarque.»

Ce fut au tour d’Edward d’intervenir et nous fûmes tous deux sans voix. Que dire ? Après tout, nous étions des ignorants… et le silence est préférable à l’idiotie.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Atlantin Admin
avatar
Age : 45

CV
Quartier d'habitation :: Atlantin
Métier :: Gérante de cybercafé / agent du Magister
Pouvoir :: Hacker
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Dim 30 Sep - 19:54
Hey, il a une voix vachement sexy la bestiole, j'aime bien, ça file des frissons dans le creux du dos. Même si c'est plutôt étrange vue sa taille. Bizarre, bizarre, faudra vraiment que je comprenne un peu mieux ce truc esertari. J'en avais jamais vu de traces avant. Mais bon, pas étonnant, leurs peuples ne sont pas des plus friands de technologie. En dehors de la centrale électrique géothermique pour l'île, ils ont un mode de vie assez rustique. En attendant, j'y peux rien, je l'aime bien lui. Dommage que les hommes soient pas plus comme lui.

Tout en pensant de son coté, Aby écoutait Lofti'. Elle l'interrompit cependant un moment quand il parla de sa fille.

- Ta fille avait des cheveux comme les miens? Elle n'était pas un dragon elle aussi? Elle était esertari? C'est étrange. Pourtant tu n'es pas un morany, je me trompe? Sinon depuis le temps tu aurais perdu ton humanité. Je connais vraiment peu de choses de votre race en fait. En dehors des abords de la centrale, vous n'utilisez qu'assez peu de moyens de communication électroniques. Ca me limite beaucoup pour faire votre apprentissage. Ça me force à passer par les récits de tiers et je n'ai pas toujours très confiance dans les on dits. Ça génère bien trop de fakes. Et ça me force à multiplier les recoupements pour faire le tri. Une vraie cause de migraines. Du coup pour le moment, je m'étais pas encore trop préoccupé de tout ça. Mais tu m'intrigues, bestiole.

En attendant, oui, la Juge ne sort presque jamais du Phare. Ils s'adorent ces deux là. Quand elle en caresse les pierres elle a un peu le regard de ton petiot quand il t'observe là. Et il est orphelin? J'avoue que c'est une notion un peu étrange pour nous les atlantins. A part certains, la plupart d'entre nous n'avons pas de parents identifiés. Mais j'ai vite compris que nous avions une manière de venir au monde assez particulière. Nous n'avons pas d'enfance comme vous. C'est assez... différent. Surtout pour moi...


Un instant, le regard d'Aby se perd, réminiscence des premières images qui ont agressé son esprit par leur violence et leur dureté alors que son œuf n'avait que quelques années. Elle n'avait pas été couvée dans le silence du Palais Perdu comme ses congénères. Le Bruit en avait décidé autrement en l'atteignant et volant son innocence bien trop tôt et trop durement. Inspirant profondément pour se calmer, elle rabattit une de ses tresses derrière l'oreille pour répondre à l'interrogation d'Enaël et la remarque d'Edward.

- Un cybercafé, c'est un endroit où les gens viennent pour aller sur des ordinateurs. Ça leur permet de consulter des informations en ligne, de jouer à des jeux vidéos, d'aller sur internet, d'envoyer des courriers électroniques ou de traîner sur les réseaux sociaux. On leur sert à boire et ils passent un moment. Un peu comme une bibliothèque ou un bar mais avec des écrans, des claviers et l'accès au web. Ça me permet d'avoir une "existence" administrative pour les humains depuis qu'on les a laissé envahir notre île pour ne pas qu'ils se posent trop de questions. Et en plus, ça me permet d'avoir une porte ouverte sur ce qu'ils font, pensent, recherchent. Quel meilleur moyen pour surveiller les agissements d'une personne que de lui donner les outils pour qu'ils vous racontent eux même votre vie. Ca me facilite grandement mon travail de surveillance pour la sécurité de l'île.

Aby ne pouvait retenir un sourire en coin et un clin d’œil. Il n'y avait pas à dire, les humains étaient pour la plupart si peu prudents et prévisibles!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Atlantin prez
avatar
Age : 28

CV
Quartier d'habitation :: Le Port
Métier :: Chef des garde-côte
Pouvoir :: Le poulpe
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Dim 30 Sep - 21:35
Le pirate avait arrêté de suivre la conversation à partir du moment ou il avait été question d'ordinateur et d'autres abominations du genre préférant se contenter d'admirer le corps de la demoiselle. C'était franchement carrément mieux. Sa gourde était définitivement vide, quelle déception. Bha, il saurait bien tenir le reste de sa baignade sans avoir besoin d'aller se recharger. Le pirate ronchonnait encore un petit peu intérieurement que la nouvelle génération semble si peu se méfier de la cruauté de l'humain. Il fixa un petit peu le ciel, le temps avait filé l'air de rien et il était temps pour lui regagner ses pénates. Il avait autre chose de prévu ce soir. Il se leva donc, entourant la serviette autour de sa taille. Il sortit de l'eau, ses muscles saillants dégoulinant lentement.
    "Il est temps pour moi d'vous laisser. Content de vous avoir rencontré Aby. A bientôt très certainement Enaël. Semaine prochaine même heure ? Si vous voulez vous joindre à nous la prochaine fois, faut pas hésiter."

Sur ses mots, il se dirigea vers le vestiaire. Il prit sa serviette pour se sécher et enfila ses vêtements avant de se remettre en route vers le port. Il s'arrêta en chemin pour se procurer auprès d'une boutique spécialisée. Il se prit une bonne bouteille, payant cash sans le moindre remord. Un petit vingt minute plus tard, il était dans sa cabine en train de cuver tout en se remémorant les formes de la demoiselle.

C'est totalement ivre qu'il alla s'allonger dans son hamac, ses yeux se fermèrent à vitesse grand V. Le monde onirique lui réservait quelques surprises.Il avait bu ce soir pour oublier les horreurs mais l'efficacité du remède fut bien modéré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Esertari Admin
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Esertari
Métier :: Protecteur Esertari
Pouvoir :: Liaison draconique terrestre
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Ven 5 Oct - 9:39
    « - Ma fille ésertarie. Je n’ai pas toujours été un dragon mais un fringuant jeune comme celui qui infuse actuellement. Mais nos traditions et nos rituels sont un peu ésotériques et même passent préférentiellement par l’oral que l’écrit.
    - Tu n’as qu’à passer chez nous. T’apprendras plus qui nous sommes que ce que nous sommes. »

Nous n’osâmes rien dire quant à la réflexion d’Abi : que dire ? Nous savons le passé de chaque Atlantin et Enaël ne peut que comprendre ce sentiment. Voir les autres vivre et apprendre à trois… et de se retrouver seul à marcher dans un monde trop grand. Mais le courage des petits est incroyable et ce fut en mettant un pied devant l’autre qu’il a su conquérir et imposer sa place… Bien que ça ne soit pas toujours évident encore…’. Lui non plus n’a pas eu une ‘enfance’ standard. Et pourtant j’ai tenté, j’ai fait du mieux… Pour rien au monde je ne changerai mon passé. Tu n’as pas à t’en vouloir : tu étais toujours là pour moi. Tu es toujours là pour moi…

Ses explications étaient un peu… floues ? Nous hochâmes tous deux de la tête sans avoir compris grand-chose. C’est sûr qu’avec un idiot (‘T’es pas idiot !’) et un vioc’, elle allait pas avoir de franc succès. Nous ne comprirent pas tous… Et pas même la finalité de la chose. Mais Ed’ semblait avoir capté l’essence de ce charabia. Ou pas.
    « - Salut Ed’ ! Semaine pro', même heure !
    - Au revoir Edward. »

Je fis un rapide signe de la main avant qu’il ne disparaisse derrière les lourdes portes en bois. Et ce fut alors que je remarquais l’émoi qu’avait provoqué cette jeune femme auprès de nos voisins de bain. Tous se taisaient et reluquaient… ou bien murmuraient sans nous quitter du regard. Et bien, ils sont bien mauvais si une femme nue leur fait tant d’effet : c’est qu’ils en ont pas vu beaucoup. Lofti’ sauta de l’épaule de la demoiselle et commença à nager à la manière d’un chien en brassant l’eau sous ses pattes, mais tout en s’aidant de l’ondoiement de son corps. Je le regardais comme si c’était mon enfant qui jouait avec l’eau. Puis je fis face à mon ignorance, demandant légèrement…
    « Et c’est quoi un 'ordinateur' ? »

Je n’ai ni l’eau courante ni l’électricité chez moi…

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Atlantin Admin
avatar
Age : 45

CV
Quartier d'habitation :: Atlantin
Métier :: Gérante de cybercafé / agent du Magister
Pouvoir :: Hacker
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé] Lun 8 Oct - 21:30
Le pirate avait décidé de prendre le large. Aby, occupée par le dragon, acquiesça machinalement de la tête à son salut et attendit qu'il soit parti pour répondre au duo Esertari. Leur proposition de se rendre dans le désert lui tira un froncement de nez qu'elle expliqua bien vite.

- Vous vivez au Nord, c'est bien ça? Dans le grand Désert? Parce qu'en dehors des plages où je vais parfois surfer, je ne me rends jamais à l'intérieur des terres dans cette zone là. L'endroit est tellement sec que j'ai toujours l'impression que ma peau va se craqueler si j'y restais trop longtemps. Je ne sais pas comment on peut réussir à vivre dans un air aussi sec et chaud à la fois. Il faut surement être de votre race pour y survivre. Mais j'avoue que vos traditions et rituels m'intriguent. Ils sont si peu documentés au final que je ne trouve rien dessus.

Mais c'est la dernière phrase qui tira le plus de surprise à Aby qui resta la bouche ouverte quelques secondes, oubliant de regarder Lofti' barboter pour répondre à Enael.

- Tu n'as vraiment aucune idée de ce que peut être un ordinateur? Vraiment? Je comprends mieux que les informations sur les esertaris soient si peu nombreuses. Un ordinateur est un appareil électrique qui permet de stocker des informations, de rédiger des documents, de jouer à des jeux vidéos, de communiquer, et plein d'autres choses encore, via un clavier et un écran. Expliquer ce qu'est un ordinateur à quelqu'un qui n'en a jamais vu, c'est assez ... compliqué. Si un jour vous passez par la ville, passez donc au cybercafé, je vous montrerai.

Toute à sa réponse, Aby semblait visiblement se moquer royalement de la réaction des présents. Heureusement, car si elle avait réalisé que l'un d'eux la reluquait, elle aurait surement fusillé le malheureux d'un de ses regards les plus noirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une rencontre aux bains [Terminé]
Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre aux bains [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Bataille aux bains [Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Zone RP :: Quartier Atlantin :: Cure thermale-