AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Mission : Épidémie chez les Esertaris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Esertari Admin
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Esertari
Métier :: Protecteur Esertari
Pouvoir :: Liaison draconique terrestre
MessageSujet: Mission : Épidémie chez les Esertaris Sam 3 Nov - 12:13
Estocade.
Parade.
Feinte.
Attaque venant du bas.
Recul.
Coup de pied.
Blocage.
Jet de sable.
Perte d’équilibre.
    « Gabier de poulaine... »

Edward se frottait les yeux, tentant de lutter contre la douleur et les larmes. Ce n’est pas ce pirate qui me dira que c’était un coup malhonnête : lui-même m’en avait appris un certain nombre. Si moi j’avais un style très protocolaire, le sien s’était construit à coup d’expérience et de mauvais souvenirs. En soi, on se complétait bien. On s’apprenait bien des coups, des enchaînements, des esquives...

Je rangeais ma lame dans mon fourreau tout en m’avançant, le sourire aux lèvres. Je lui tendis un bras fort pour l’aider à se relever. Il commençait à me sourire : personne ne tenait rigueur à personne. Et notre confiance mutuelle en était à utiliser nos armes l’un contre l’autre.
    « J’ai un bon professeur. Je crois qu’on est à égalité parfaite.. ? »

Je pris une rasade de ma gourde… J’allais la proposer à Edward quand j’entendis un hurlement venant du camp. En un échange de regard, nous courûmes vers le village, moi prenant de l’avance car ayant l’habitude d’un tel sol. C’était Myrliène. Elle venait d’enfanter d’une petite merveille. Un groupe s’était entassé devant sa tente et leurs regards me paralysèrent sur le coup. Ne voulant y croire, je voulus entrer pour proposer mon aide mais des mains fortes me retinrent… C’est alors que je vis Alsham faire deux pas en arrière pour vomir… Puis je fis attention à ces mains glacées qui me touchaient. Stupéfait, je pris le temps de scruter ces visages qui me semblaient se vieillir et s’éteindre.
    « Q-qu’est-ce qui se passe ? Naolia ! »

Une jeune fillette venait se s’écraser sur le sol. Je courus et la pris dans mes bras : elle était frigorifiée, elle tremblait. Je retirai ma veste pour la lui donner et l’emmailloter avec tendresse.

Je paniquais. Totalement. Mon cœur était fou… Mon cerveau était vide. Quoi faire ? Que faire ? Comment ? Que puis-je faire ? Il faut un guérisseur ! Des médecins !

Adjima rendait son petit déjeuner. Le vieux Haar respirait bizarrement. Le robuste Fadi venait lui aussi de s’écrouler. Et la petite dans mes bras toussait dangereusement : merde ! Je la tournais pour qu’elle puisse sortir ce qui était remonté. Mes larmes coulaient, striaient mes joues…
    « Épidémie ! Épidémie ! Les secours arrivent ! Regroupez les malades ! Faites des tentes de quarantaines ! Ne touchez plus à l'eau !!! »

Il n’était pas Esertari. Gardant contre moi ce cœur frêle, j’allais précipitamment vers cet homme, complètement désarmé.
    « - Qu’est-ce qui se passe ?
    - Une épidémie monsieur.
    - M-mais comment ? Tout allait bien ce matin !
    - Par l’eau. Votre eau est polluée.. Mais les médecins arrivent. Vous êtes reculés : Mirah a été touchée bien avant vous. Nous courrons contre la maladie. Mais nous n’arrivons pas à arriver avant elle. »

L’eau ? Je devins pâle. La petite se trémoussa dans mes bras tremblant.
    « Votre eau vient d’une source gemma. Nous n’avons pas assez d’homme pour envoyer une escouade. Notre urgence est ces gens… »

Là, il me prit avec prudence la fillette des bras… et j’entendis des grondements mécaniques. Une fois arrêté, ces machines de fer s’ouvrirent et des gens en blouse blanche ou avec des croix rouges flanquée sur le dos ou l’avant bras se mirent en route pour le village. Mais il n’y avait pas que des médecins…

J’étais paralysé.. Tétanisé de la portée des évènements. Inquiet. J’étais moi aussi prêt à m’effondrer…

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Atlantin prez
avatar
Age : 28

CV
Quartier d'habitation :: Le Port
Métier :: Chef des garde-côte
Pouvoir :: Le poulpe
MessageSujet: Re: Mission : Épidémie chez les Esertaris Dim 4 Nov - 19:33
Les coups d'épées échangés par les deux hommes résonnaient dans le désert. Un moment de discrétion du sable dans les yeux et me Capitaine tomba à la renverse surpris. Il jura avant de commencer à rigoler à gorge déployée.
    "J'vois que tu as bien appris la leçon, j'suis fier de toi. c'est qu'tu finirais par être plus fourbe que moi".

Il se frottait les yeux de ses grosses pognes pour en chasser le sable présent, ses yeux se fermant et s'ouvrant à répétition pour faire fonctionner les glandes lacrymales. Une main se tendit vers lui, il la saisit se relevant grâce à l'aide fournie par son ami. Une fois sur ses gambettes, il lui emboita le pas se dirigeant vers un camp d'Esertari. Il suait à grosse goûte, il n'était guère adapté à une telle température, c'est la sueur au corps et l'odeur qui va avec qu'il arriva à destination. Il allait réclamer une gorgée d'eau, pour une fois à son ami, la chaleur l'ayant pour le moins un peu déshydraté. Seulement, un événement lui enleva cette préoccupation de l'esprit. Les habitants du lieu semblaient être atteint d'une infection, d'une maladie ou d'une toute autre chose.

Il fixait le protecteur des lieux, il semblait abattu, perdu, on aurait même pu croire qu'il allait tomber dans les pommes. L'Atlantin s'approcha donc, posant une main sur son épaule et d'une voix ferme et aussi rassurante qu'il lui était possible, s'exprima :
    "J'crois qu'il est temps d'nous bouger le cul mon gars, on est des hommes d'action on s'ra bien plus utile en cherchant les causes dans les montagnes Gemma plutôt qu'en restant ici. On y connait rien en médecine de toute façon."

Il cherchait à redonner un coup de boost à son compagnon, le faire bouger lui rendrait certainement le moral.
    "Si on trouve l'origine, ça devrait aider les médecins à trouver le mal qui les frappent. Je contacterai mon médecin de bord également s'tu veux, il pourra toujours aider."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin
avatar
Age : 25

CV
Quartier d'habitation :: Sexire
Métier :: Star
Pouvoir :: Lierre
MessageSujet: Re: Mission : Épidémie chez les Esertaris Lun 5 Nov - 12:11

« Une urgence médicale nous est parvenue, Rendez-vous urgemment au point de rencontre »

Tel est le message qu’a reçu Nissa il y a quelques minutes. Ayant son brevet de secouriste et ayant fait quelques bénévolats à la protection civile, son nom est apparu sur la liste lors de l’urgence Esertari. L’elfe est allée au point de rendez-vous de l’hôpital ou elle rencontrera un médecin qui formera son équipe médicale.

- Voici le topo… on nous a appelé car les nomades du désert Esertari tombent malades les uns après les autres depuis ce matin. Une première équipe est déjà partie dans la capitale. Nous allons aller dans des camps a l’est du desert. Tout le monde en place !

Les différents bénévoles prirent place dans les véhicules. Ils roulent en groupe à pleine vitesse et sirènes allumées jusqu’aux portes du désert. C’est là qu’il y a séparation et chaque véhicule suit un chemin différent en fonction du camp de nomades ou il doit aller. Ce n’est que de longues et nombreuses minutes plus tard qu’ils arriveront à leur destination. Une fois le véhicule arrêté, tout le monde descend et se précipite sur les différents malades. C’est la panique parmi le camp et tout le monde court dans tous les sens. Le médecin responsable est allé trouver le patriarche des lieux pour lui demander un topo de la situation.

Quelques instants plus tard il revient et va trouver le premier bénévole qu’il voit… Manque de pot pour Enaël et Ed’, ca tombe sur Nissa.

- Nissa !!! On a besoin de quelqu’un pour accompagner un groupe qui va remonter le court d’eau pour aller à la source. T’es désignée volontaire ! prend une trousse de secours et de quoi faire quelques prélèvements.

Le médecin s’approche et lui parle plus discrètement pour éviter les écoutes impromptues.

- Je te choisis toi car t’es la seule Védine ici et tu sauras te défendre au cas où, contrairement à nous. Ce cours d’eau s’en va vers les montagnes et il y a risque de tensions. Ton groupe est prêt à partir, rejoint-le vite.

Nissa prend alors les différentes affaires et rejoint en courant le groupe qui est sur le point d’y aller.

- Bonjour, on m’a demandé de vous rejoindre pour l’expédition à la source. Je m’appelle Nissa…
Ce n’est que maintenant qu’elle remarque qui compose le groupe.
- … Mais je vois que c’est futile, on se connait déjà… Bonjour Enaël, bonjour capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Esertari Admin
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Esertari
Métier :: Protecteur Esertari
Pouvoir :: Liaison draconique terrestre
MessageSujet: Re: Mission : Épidémie chez les Esertaris Jeu 8 Nov - 18:23
Une main me ramena à la réalité : celle de mon peuple. Celle du besoin. Celle qui demandait de l’aide. Je hochai de la tête, me reprenant. D’un regard, je remerciai mon ami.
    « En effet. Mis à part offrir mes mains pour soutenir, je n’ai pas d’aptitude en médecine… … Comme tu veux pour ton mousse. S’il veut bien, je ne crois pas que ces personnes cracheront sur de l’aide supplémentaire. »

Mais avant de devoir partir (car l’expédition sera peut-être longue), il y avait quelques détails qu’on devait gérer : la nourriture, gérer la fraîcheur de ces boyaux et surtout… de l’eau potable. Je me souvenais avoir puisé la mienne ce matin en prévision de ce moment…
    « Je vais voir Père pour avoir des vivres et demander aux étrangers pour de l’eau potable. J’en ai pour pas longtemps. »

Alors que je me retournais pour aller dans la tente centrale, une voix me fit me retourner : Nissa. Encore elle ?! Que fait-elle ici ?
    « Toi aussi ? Mais, tu ne serais pas plus utile ici ? Tu as des compétences dans ce domaine ? »

Mon ventre gargouilla. Le temps presse. Je laissais là les deux individus.

Notre Père était lui aussi atteint… mais sa femme nous prépara deux gourdes d’eau bouillie, des rations séchées et pour moi de quoi ne pas avoir froid. Elle nous offrit aussi quelques torches, l’huile pour les imprégner et des chaussures antidérapantes faites en peau de phoque pour moi.
    « - Il y a une entrée gemma non loin d’ici.
    - Je la connais Mère. En quelques minutes, nous y serons.
    - Tu m’as l’air pâle mon enfant, es-tu sûr ?
    - Toi et les rescapés doivent prendre soin des malades. Je suis protecteur. À moi de prendre les devants. Je compte sur toi pour prendre soin de tes Enfants.
    - Prends soin de toi Enaël. Reviens-nous et apporte-nous de bonnes nouvelles. Fit-elle en fixant autour de mes épaules une lourde écharpe.
    - Oui Mère. »

Je mis les affaires dans un drap que je nouais en bandoulière. Allons-y.

Je revins auprès d’Edward et de Nissa : je ne sais pas de quoi ils ont discuté et si il était d’accord pour l’embarquer dans cette aventure. Je connaissais sa hargne contre les Humains et les Védins… Et je la connaissais elle.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Atlantin prez
avatar
Age : 28

CV
Quartier d'habitation :: Le Port
Métier :: Chef des garde-côte
Pouvoir :: Le poulpe
MessageSujet: Re: Mission : Épidémie chez les Esertaris Dim 11 Nov - 11:27
Les yeux d'Edward rougirent lorsqu'il remarqua que la chieuse sur le bateau était de nouveau de retour. Elle avait encore décidé de lui pourrir sa journée ? Il ne comptait pas la laisser faire cette fois. Autant, en tant que cheffe des garde-côte, il avait certains devoirs et devait s'y plier mais là... En plus, il avait appris qu'elle avait été acquittée avec son conjoint, ils n'étaient pas passeur de drogue. Mais le pire était quand il avait lu dans le rapport qu'elle était une Védin et qu'il ne s'en était pas rendu compte. Heureusement pour elle d'ailleurs. Il était par contre hors de question qu'il se la trimballe et l'aie sur le dos tout le temps de l'opération.

C'est avec un regard guère sympathique qu'il lui répondit :
    "J'n'ai cure de ton aide, vas plutôt t'occuper des blessés. Nous n'avons pas besoin de corps médical pour nous rendre là où nous désirons nous rendre. Vas te rendre utile ailleurs."

Sa haine pour les Védins était ressortie mais il n'avait de toute façon pris aucune précaution pour la retenir. Plus elle serait loin de lui et plus il se sentirait bien. Il savait juste qu'il devait résister à son envie de l'étriper sur place et d'en faire du petit bois. Il espérait profondément qu'elle n'aurait pas l'impudence de les suivre alors que sa présence n'était clairement pas souhaitée.

Lorsque l'Esertari revint, il put remarquer que la conversation n'avait à coup sûr pas été très agréable.
    "Si t'as tout le nécessaire, je pense qu'il est temps de nous mettre en route. Elle a finalement décidé d'rester ici plutôt que de nous suivre. Plus tôt nous partirons et plus tôt nous pourrons fournir un échantillon du contaminant pour essayer de régler ce problème".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin
avatar
Age : 25

CV
Quartier d'habitation :: Sexire
Métier :: Star
Pouvoir :: Lierre
MessageSujet: Re: Mission : Épidémie chez les Esertaris Dim 11 Nov - 14:43

L’elfe a l’impression d’avoir jeté un froid en arrivant vers les deux hommes. Le premier qui lui répond est l’homme dragon, lui demandant ce qu’elle fait ici… alors que le capitaine semble assez mécontent de sa présence et ne se gène pas pour le lui montrer avec un regard noir qui ferait même peur aux démons de l’enfer.

- Le médecin-chef m’a dit d’accompagner l’expédition qui part à la source de cette rivière pour y faire des prélèvements.

Mais un gargouillis d’Enaël les interrompt et il laisse la Védine et le capitaine ensemble. Ce dernier explique maintenant clairement le fait qu’il n’a pas du tout envie d’être avec Nissa.

- Le médecin-chef a parlé avec le chef du village et les deux ont convenu d’envoyer un des secouristes avec l’expédition. Ils m’ont désignée volontaire pour vous accompagner et si vous n’êtes pas d’accord, allez en parler avec le chef et le docteur. Je suis sure qu’on a encore le temps de négocier avec eux, les enfants attendront pour mourir après tout. Et pour finir, je te signale qu’on est ici pour le même objectif : trouver la source de la contamination. Non seulement on pourra la stopper mais nous pourrons aussi déterminer ce qui a été utilisé pour empoisonner l’eau et ainsi trouver le meilleur remède pour soigner tous les malades… Tu crois qu’ils sont en train de les soigner sous les tentes ? Non ! Ils ne font que les stabiliser et notre expédition est cruciale pour leur guérison. Plus nous perdrons de temps et plus il y aura de malades à enterrer. Et même si tu m’aimes pas, c’est pareil car je rappelle que ma présence à vos cotés est une demande du chef du village et un ordre de mon médecin-chef.

Nissa a parlé avec son cœur au capitaine et elle espère que ca aura fait mouche. Pas pour qu’il l’aime mais juste qu’il tolère sa présence car leur but est le même. Dans tous les cas, Nissa est sure d’une chose, c’est qu’elle partira avec eux, qu’ils le veuillent ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Esertari Admin
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Esertari
Métier :: Protecteur Esertari
Pouvoir :: Liaison draconique terrestre
MessageSujet: Re: Mission : Épidémie chez les Esertaris Mar 13 Nov - 23:24
Incrédule mais rassuré, j’entendais les mots d’Ed’. Je ne pus m’empêcher de sourire à cette nouvelle. Mais Nissa brava le mensonge de mon ami. Mes lèvres se pincèrent. Puis se fut le tour à mes sourcils de se froncer.
    « Nissa, si d’Edward j’accepte son mensonge non sans mécontentement, je ne puis accepter le tien. Je ressors de la tente du Père et vu son état, il n’a rien pu conclure de la sorte. D’autant plus que vous venez d’arriver. Notre Mère m’a donné la charge de cette expédition et m’a donné ce qui est nécessaire. Quoi que dise tes chefs, c’est nous qui opérons au nom du village. Et, dans ce cas très précis : tu seras plus bénéfique à rester qu’à nous accompagner… »

Je pris le temps de regarder autour de moi : je voyais ces hommes en blanc aller et venir comme des fourmis, beuglant à qui l’entend des ordres et des conseils. Tous étaient mobilisés pour aider mais beaucoup trop étaient faibles et sans connaissance. Il suffisait qu’on leur montre. Qu’on leur donne de l’eau potable. Qu’on explique et qu’on rassemble. Une dame vint vers nous, son bébé en main qui hurlait à s’en arracher les poumons. Elle avait capter l’effervescence mais ne comprenait que peu le français. Elle tendit son enfant à Nissa, la croyant comme une étant une aide.
    «Plus nous perdrons de temps et plus il y aura de malades à enterrer.’ Alors reste ici et fais ce que tu fais de mieux que nous : prendre soin d’eux. »

Je me rapprochai d’elle et tapotai son épaule avec un sourire :
    « Va aider mon peuple. Je ne pourrais t’en être plus reconnaissant… et eux aussi. »

Puis je fis signe à Edward de me suivre : je connaissais la route par cœur.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Atlantin prez
avatar
Age : 28

CV
Quartier d'habitation :: Le Port
Métier :: Chef des garde-côte
Pouvoir :: Le poulpe
MessageSujet: Re: Mission : Épidémie chez les Esertaris Sam 17 Nov - 23:15
Autant le mensonge qu'il venait de proférer n'avait certainement pas dû plaire à son ami Esertari mais celui de la Védine était encore d'un tout autre acabit et guère discret pour le coup. Il avait espéré que sa façon de s'adresser à elle la ferait fuir mais elle voulait rester avec eux quitte à mentir de façon éhontée. Il espérait que son ami ne lui en voudrait pas trop mais vu la gourde qui voulait les accompagner, elle risquait plus de les ralentir que de leur être d'une utilité quelconque.

Le pirate ne pouvait se permettre d'avoir une Védine dans les pattes, le risque était bien trop grand en prime. En plus, voyager avec une telle vermine ne l'enchantait guère. Comme le faisait remarquer Enael, le temps était compté et chaque minutes perdues engendreraient de nouveaux décès.
    "J't'emboite le pas mon amis, j'suppose que tu connais le chemin pour t'y rendre ?"

Sans perdre plus de temps, ils se mirent en route. L'Atlantin n'échangea pas un seul mot à la Védine aux oreilles pointues. Le pirate était prêt à faire son possible pour aider le peuple de son amis. Il n'était plus de toute première jeunesse, l'âge commençait doucement à se faire ressentir mais il restait toujours un homme vigoureux, forgé par les efforts et les embûches que la vie lui avait mis sur le chemin.

Il sortit de sa poche un téléphone portable, il détestait cette technologie mais elle allait ici lui être utile. Il contacta promptement son médecin de bord, lui donnant les coordonnées du campement. Un médecin ne sera pas de trop pour tenter de ralentir les épidémies et atténuer les symptômes autant que possible.
    "Ted devrait arriver d'ici une bonne demi-heure, j'espère qu'il saura faire quelque chose pour cette situation."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mission : Épidémie chez les Esertaris
Revenir en haut Aller en bas

Mission : Épidémie chez les Esertaris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mission d'escorte à l'abri des regards
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Zone RP :: Quartier Gemma :: Galerie des limbes-