AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Atérys Von Markov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Védin Maire PNJ
avatar
Age : 34

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Anciennement chasseusse
Pouvoir :: Le lierre
MessageSujet: Atérys Von Markov Dim 11 Oct - 12:39
~ Carte d'identité ~

  • Nom : Von Markov
  • Prénom : Atérys
  • Âge : 33 ans
  • Race : Védin
  • Particularité de la race :
    Plante : le lierre
    Marque : Un collier constitué d’une branche de lierre qui prend racine sur sa nuque, avec 3 feuilles qui font office de bijoux sur ce collier
  • Sexe : Féminin
  • Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
  • Logement : Quartier humain/Védin, en haut du dernier immeuble avant la limite avec le quartier Capien.
  • Métier : Chasseur et chef de l’équipe pour empêcher les projets diaboliques de sa sœur.

~ Biographie du personnage ~


  • Description physique :

    Une chose qui a choqué son père Capien dès sa venue au monde, c’est sa croissance fulgurante. En une semaine elle a atteint la taille impressionnante de 2.00m. Après quelques explications de la part de sa mère Védin, il a compris que cette croissance ultra rapide était normale chez les Védins. Atérys fait donc une taille de 2.00m pour un poids de 100 kg, à cause de tout le bois dont elle est composée.

    Elle a de longs cheveux noirs et lisses qui lui descendent jusqu’au milieu du dos. Ses cheveux sont toujours impeccablement peignés, afin de ne pas masquer ses yeux. Yeux qui sont d’une couleur qui est un mélange de gris-vert, même si le vert est un peu plus dominant chez Atérys par rapport au gris, ce qui est le contraire de sa sœur Séléné.

    Séléné d’ailleurs, suite à une petite fringale ou une expérience quelconque, a voulu boire le sang de sa sœur Atérys. Le résultat est de trois litres de sang en moins pour Atérys ainsi qu’une magnifique et profonde marque de morsure sur le coté gauche de son cou. Marque de morsure qui est encore apparente à l’heure actuelle mais qu’elle cache le mieux possible avec ses vêtements.

    Son coté Védin l’a fait pousser jusqu'à la taille de 2.00m mais lui a aussi fait pousser un collier composé d’une branche de lierre qui prend racine à l’arrière de son cou avant d’en faire le tour et en fait le tour avant de finir avec trois feuilles à l’emplacement des joyaux sur un collier classique.

    Pour ce qui est habillement, Atérys porte une longue robe gris-blanche avec les bordures dorées lui arrivant jusqu’aux pieds. La robe la sert un peu à la poitrine et à la taille, mettant en valeur ses formes féminines. Sa tunique est complétée par une cape lui montant le long du cou tel un col roulé, permettant de masquer sa marque de morsure, et lui descendant jusqu’au fesses. Elle porte aussi cette longue robe et plus particulièrement ce col roulé pour éviter de prendre froid car la Védin à une voix magnifique. Lorsqu’elle chante, on dirait un ange même si ils n’existent pas, enfin pas officiellement. Une vraie voix de cantatrice, restant quand même très calme en temps normal.

    Elle peut aussi se servir de ce col roulé pour masquer sa particularité de Védin mais elle ne le fait que très peu car elle déteste ça. Védin et fière de l’être. Elle possède aussi une grande et large ceinture verte qui lui permet de serrer sa robe à la taille. Elle n’en a peut-être pas l’air mais cette robe confère une très grande liberté de mouvement à Atérys. Heureusement pour elle d’ailleurs car elle grimpe très facilement aux arbres ou même à n’importe quoi, surement grâce à son coté lierre.

    Et enfin, elle a aux pieds de grandes bottes de cuir, confectionnées par sa mère. Des bottes souples, confortables et chaudes, soit tout ce qu’on attend des chaussures.

    Il ne faut pourtant pas croire qu’elle cache son corps derrière ses longs vêtements, Atérys est une femme qu’on pourrait qualifier de très belle et qui en plus garde un visage assez jeune grâce à son coté Védin. Si jamais elle était Sexire, elle ferait craquer bon nombre de gens. En effet, la jeune femme est dotée de forts attributs mammaires, légèrement masqués par sa longue robe.

    Pour ce qui est des vêtements qu’elle porte lorsqu’elle travaille, c’est la même robe que celle pour la vie courante, excepté une différence de couleur. Pour la chasse, elle porte des tons verts foncés, pour pouvoir se camoufler facilement dans la verdure forestière. Pour ses actions contre sa sœur jumelle, Séléné, elle porte sa robe avec des tons noirs, afin qu’elle se fasse moins facilement repérer dans la grande résidence de sa sœur. Ce qui est ironique c’est qu’elle fait tout ça pour éviter au maximum de se faire repérer lorsqu’elle se cache mais ce n’est pas évident pour elle de se cacher vu qu’elle fait tout de même 2.00m de haut.

    On peut finalement résumer Atérys par ces quelques mots : c’est une femme très discrète, qui en impose de par sa carrure tout en étant d’une grande beauté.


  • Description mentale :

    On va commencer cette description calmement. Et calmement est le mot approprié pour ça. Atérys est toujours d’une humeur extrêmement calme, même dans les situations les plus désespérées, elle reste continuellement calme. Mais, de temps en temps, il se peut qu’elle s’énerve un peu. C’est une humeur très rare pour la jeune femme mais si ça arrive, c’est qu’elle a une bonne raison. Aussi, quand ça arrive, c’est tellement intense que ça ferait passer la bombe d’Hiroshima pour un pétard mouillé. D’ailleurs, c’est aussi soudain que violent, en à peine une seconde, tout peut basculer, comme un volcan en fait. Tout parait calme et sans danger mais quelque chose bouillonne intérieurement et sans prévenir, ça explose et fait des ravages considérables.

    Son humeur calme se ressent dans sa voix. Elle parle toujours d’une voix douce et apaisante. Enfin quand elle parle, car le jeune Védin est aussi très discrète et ne parle que si elle a quelque chose à dire. Surement qu’elle est comme ça à cause de son passé trouble. Les coups de sa sœur, ses multiples fuites, la séquestration de sa sœur et, enfin, la mort de sa mère l’ont renfermée sur elle-même. Elle ne se confie que très peu et garde beaucoup de sentiments pour elle. Elle aura du mal à les montrer aux autres. Ce n’est pas parce qu’elle a un cœur de pierre, elle est très sensible mais n’affichera rien, excepté son affection envers ses amis.

    Le seul défaut qu’on pourrait lui trouver est le fait qu’elle a du mal à croire sur parole. Il faut lui apporter les preuves de ce qu’on avance afin qu’elle puisse se forger son propre jugement. C’est vraiment un des seuls points ou elle est très tatillonne. Même pour préparer une mission ou un coup, elle a besoin de tous les éléments avant de l’exécuter. Par contre, grâce à se défaut, la jeune femme est très fiable. Toutes les informations qu’elle donne sont toujours exactes. C’est aussi exactement le même principe pour les missions qu’elle doit exécuter, elle a besoin de savoir exactement si la personne qu’elle doit descendre est bien un vrai criminel qui mérite son sort. Il lui faut une excellente raison pour tuer quelqu’un, que ce soit un humain ou un mythe.

    Les mythes d’ailleurs, Atérys sait que certains d’entre eux existent. Vu que sa sœur est comme les vampires des contes fantastiques, elle a lu d’autres contes et légendes. Elle a remarqué que certains des habitants de Yasashi Koji présentaient des caractéristiques des personnages de ces contes. Mais comme la Védin n’a aucune raison de les haïr, elle ne voit pas pourquoi elle devrait s’en débarrasser, comme lors de la guerre Kimatsu. Atérys n’est pas contre une vie en harmonie avec tout le monde, humains ou mythes.

    Pendant son enfance et jusqu'à ses 17 ans, Atérys était très proche de sa mère et aussi de la jardinière, vu qu’elles étaient toutes les trois des Védins. Ce sont d’ailleurs elles qui lui ont tout appris. Son éducation a inclut des cours de différentes langues humaines soit le russe en tant que langue natale, l’anglais en tant que langue natale de sa mère, et le japonais grâce à la jardinière. Après ses 17 ans, il ne restait plus que sa mère pour compléter son éducation. Education non-conventionnelle mais bien plus efficace. Le reste a été acquis après, ’’sur le tas’’, avec l’aide de quelques connaissances, avant son arrivée sur l’ile.

    Elle a très bien assimilé tout ce qu’on lui a appris, excepté une chose : La technologie. Elle n’est pas familière avec tout ce qui est téléphones et ordinateurs. La Védin sait tout juste allumer la télévision et changer de chaine. Pour ce qui est ordinateur, taper un texte ou faire une addition, c’est la limite de ce qu’elle peut faire. Etrangement par contre, elle est très douée sur les jeux-vidéos. La jeune femme est une contradiction en elle-même, ce qui étonne toutes ses connaissances.

    Même grâce à son entrainement ’’militaire’’, elle n’a pas voulu devenir policière à part entière sur l’ile, même si elle aurait pu le faire. Le problème est qu’elle possède des peurs, trois pour être exact. La première est les actions maléfiques de sa sœur contre les gens et elle-même. La seconde est la peur des lieux étroits, ou plus communément : la claustrophobie. Depuis qu’elle s’est faite capturée et séquestrée par Séléné, elle ne supporte plus les espaces clos où elle n’a pas de liberté de mouvement. La dernière est la peur de l’avion. La jeune Védin possède une aversion particulière contre l’immense oiseau blanc, injustifiée selon sa mère.

    D’ailleurs, depuis son arrivée sur l’ile, Atérys a visité quasiment tous les quartiers la composant. Certains ne lui inspirent pas confiance, comme celui des Capiens qui lui rappelle sa sœur. D’autres lui servent de terrain de chasse. Mais son préféré reste quand même le quartier Sexire. C’est dans ce quartier qu’elle a connu le plaisir charnel pour la première fois. Elle a d’ailleurs plusieurs amis Sexires qu’elle fréquente de près ou de loin, voire même de très près pour certains qui ont de gros… attributs Sexire. Elle pourrait presque faire partie de leur race car, dans la famille Von Markov, les sept enfants possèdent ou possédaient un pêché capital. Celui d’Atérys, la luxure, ne s’est révélé qu’après son arrivée au Japon et s’est renforcé depuis son arrivée sur Yasashi Koji.


  • Histoire :

    Atérys Von Markov est la première née de l’union entre Wothan Von Markov, médecin, et Lilou Erys, Védin crée en 1942 par l’armée canadienne pour surveiller les agissements de Wothan, car il était soupçonné d’agissements suspects pendant la seconde guerre mondiale puis pendant la guerre froide. En effet, le couple habitait dans une région nommée Transylvanie, appartenant à l’URSS, réputée depuis longtemps comme étant un repère de Capiens. Race dont fait partie Wothan ainsi que tous les frères et sœurs d’Atérys, mais qui est cachée aux Védins en disant qu’ils sont humains.
    L’infiltration a quand même très bien fonctionné, au point que Lilou a donné naissance à pas moins de sept enfants où Wothan est le père. Mais la naissance qui l’a le plus marqué, c’est la première.
    Deux pour le prix d’une.
    La première naissance est celle d’Atérys et de Séléné. Avant même l’instant ou la nouvelle née Védin a pu entrevoir la lumière du jour, sa sœur l’a littéralement ’’mise dehors’’ de l’utérus de leur mère. Même pas née et déjà martyrisée par Séléné, ce qui peut présager du pire lorsqu’elles seront grandes. Atérys est d’ailleurs la seule qui a été nourrie au sein vu que la méchante jumelle était plus hargneuse et mordait. Mais ça n’a pas duré longtemps, à cause de la croissance de Védin d’Atérys, très vite, elle buvait plus que ce que sa mère pouvait produire.
    Ce rapprochement a crée un lien très fort entre les deux Védins. Lien qui sera renforcé au fil du temps et qui sera utile lors de ’’la nuit du sang’’ pour la survie d’Atérys.

    La Védin a eu une enfance plutôt difficile étant donné que l’éducation de son père était très stricte, pour qu’il puisse protéger son statut et garder son anonymat vis-à-vis de sa race. Les enfants ne pouvaient pas sortir à cause d’une ’’maladie’’ diagnostiquée par le père médecin. Tous les enfants devaient prendre des médicaments pour ça. Médicaments qui, servaient en fait à donner l’apport de sang quotidien pour les enfants Capiens.
    Plus le temps passait, plus les frères et sœurs naissaient. De nouvelles vies animaient la maison. Le frère de Wothan, Leshrac, passait aussi de temps en temps mais Atérys se sentait quand même très seule vu que c’était la seule enfant Védin.
    Jamais deux sans trois.
    Pourtant en 1990, une troisième Védin est arrivée à la maison en tant que jardinière. La petite Védin a rapidement sympathisé avec la nouvelle venue. Enfin une nouvelle tête boisée dans la maison. Un lien s’est vite formé entre elle, Lilou et Atérys. Peu de temps après est aussi arrivé une gouvernante, réellement humaine, à la maison, pour s’occuper de l’éducation de base des enfants.
    Les années continuent, de nouveaux frères et sœurs naissent, toujours tous Capiens mais toujours sans que les Védins ne s’en rendent compte en croyant que ce sont de simples humains. Parmi tous les frères et sœurs d’Atérys, la jumelle Séléné est celle que la jeune Védin déteste le plus. En plus, sa jumelle la haïssait. Séléné faisait que de la provoquer, de lui chercher des noises et de la frapper. Celle qu’Atérys préfère est la petite Elisabeth, la gourmande. Même si c’est une Capien, Atérys s’est attachée à elle. Malheureusement, quatre ans plus tard, la petite est tombée gravement malade, selon son père, et est décédée.

    Tout se passait bien dans le meilleur des mondes jusqu'au nouvel an entre 1999 et 2000, nuit surnommée :’’la Nuit du Sang’’.
    Quelques mois avant cet évènement, Lilou a donné naissance au septième et dernier des enfants Von Markov et ce n’est toujours pas un Védin. Une Femme-arbre pour six ’’humains’’, le doute a commencé à s’installer chez la mère.
    - C’est presque impossible. Il doit me droguer ou me faire quelque chose qui m’empêche d’avoir une autre petite pousse de Védin.
    Suite à cette interrogation, Lilou a commencé à faire des recherches en contactant sa base au canada. Là, elle a appris qu’il y a longtemps, il existait d’autres personnes appelées Mythes mais qu’à l’heure actuelle ils sont considérés comme disparus et éteints. Avec l’aide de la jardinière, elle a analysé les médicaments que Wothan donne aux enfants depuis des années et à découvert que c’était un substitut au sang, ce qui l’a grandement étonné.
    Peu avant le nouvel an, la Védin avait quelques éléments en main pour penser que le reste de sa famille étaient des Mythes de la race des Capiens et non des humains. Mais pour en être complètement sûre, elle a tenté de poser quelques questions. Mais quelqu’un qui cache sa véritable identité depuis un grand nombre d’années est forcement préparé. L’espionne canadienne a décidé de tendre un piège au reste de sa famille le soir du nouvel an pour être sure de leur appartenance à la race disparue des Capiens.
    Bonne année et bonne santé.
    C’est lors du diner que le piège a été mis en place par Lilou. Avec l’aide de sa complice la jardinière, elle a changé la marmite de soupe à la tomate par une marmite de sang de porc. Cette ’’soupe’’ a été servie à la louche dans les assiettes de chacun. Voyant tout ce sang, et malgré le traitement de Wothan, la larme de sang des Capiens a coulé.
    La preuve était là, même si c’était difficile de croire que des mythes, considérés disparus depuis plusieurs siècles, étaient toujours vivants. A ce moment là, Wothan est devenu blanc. Son secret était découvert. Il a immédiatement hurlé à ses enfants d’aller dans leur chambre et à son frère de prendre ses dispositions.
    Il ne restait plus que les parents dans la pièce. La jardinière ayant emporté Atérys hors du manoir, juste après qu’elles soient allées chercher quelques affaires dans la chambre de l’enfant. Les deux Védins se sont d’ailleurs cachées non loin du bâtiment, dans la forêt, afin d’attendre Lilou lorsqu’elle en aurait finit avec son mari.
    Les deux mariés d’ailleurs, ils étaient, à ce moment là, en train de discuter ’’calmement’’. Avant de partir au combat, le père a tout avoué à sa femme, pensant qu’il la tuerait juste après. Malheureusement, après les aveux et le combat, d’une durée totale d’environ une demi-heure, il n’y avait qu’un survivant, enfin une survivante. La Védin avait tué le Capien, non sans mal et sans blessures. Elle était très épuisée et a eu du mal à rejoindre les deux autres Védins.
    Pendant ces 30 minutes de combat, Leshrac en a profité pour aller donner des instructions aux enfants Capiens afin qu’ils puissent fuir dans de bonnes conditions. Il a terminé ses instructions en rejoignant la gouvernante et les deux plus jeunes enfants. Le petit groupe de quatre s’en est allé du manoir mais sur le chemin de la fuite, ils ont croisé la route du trio de Védins.

    Etant donné que Lilou était épuisée de son combat avec Wothan, elle a envoyé la jardinière, qui n’avait pas été embauchée que pour ses talents d’horticultrice, à la rencontre de Leshrac. Oncle qui était accompagné des deux plus jeunes enfants ainsi que de la gouvernante. Après s’être rapidement occupée de ces trois derniers, grâce à son pouvoir Védin, elle a commencé à se battre contre l’oncle. Lilou et Atérys, s’étant éloignées du champ de bataille, n’ont pas vu tout ce qui s’est passé mais en entendant les cris, cela leur était facile de savoir ce qu’il se passait.
    Les cris ont continué pendant environ un quart d’heure, qui a semblé une éternité. Et d’un coup, plus rien. Les deux Védins ont attendu encore quinze minutes mais voyant que la jardinière ne revenait pas, elles sont allées sur le champ de bataille, chose qu’elles n’auraient pas dû faire. Même en restant en retrait, elles ont vu Séléné, fraichement arrivée sur les lieux, en train de dévorer la troisième Védin. L’oncle ne participait pas à ce festin car il était étendu et semblait mort, tué par la jardinière.
    En voyant la méchante jumelle en train de savourer son plateau repas, Lilou n’a dit qu’une seule phrase, qu’Atérys se souviendra toute sa vie.
    - C’est fini, on ne peut plus rien faire pour notre amie. Fuyons avant de terminer comme elle !
    La mère a saisi la main de sa fille et l’a emportée loin du manoir familial. A pied, en voiture, en train, les deux femmes son allées dans les coins les plus reculés et inhospitaliers pour pouvoir se faire oublier. C’est comme ça que les deux Védins sont arrivées dans un village au répondant au doux nom de Oïmiakon avec pour température moyenne : -20°c
    C’est normal en Russie.
    Le but de cette venue dans ce village est pour l’entrainement d’Atérys. En effet, lors du trajet pour atteindre ce ’’glaçon’’, Lilou a eu l’idée d’entrainer sa fille au cas où elle devrait avoir besoin de se défendre un jour, pour une raison quelconque. L’entrainement se passe dans le froid extrême pour que la jeune Védin gagne en endurance plus facilement qu’a température normale. Endurance qui lui sera extrêmement utile lorsqu’elle saura se servir de ses pouvoirs car dans le grand froid sibérien, les pouvoirs à base de plantes sont difficiles à utiliser voire impossible lorsqu’on ne les a pas encore utilisés, comme Atérys.
    Pendant leur séjour en Russie, Lilou a donné une information capitale pour sa fille. Information que la mère à noté avant de donner le papier à sa fille et ressemblant étrangement à un testament, ce qui a effrayé la jeune Védin lorsqu’elle l’a lu pour la première fois :
    Si jamais il devait m’arriver quelque chose ma chérie, fait exactement ce qui suit.
    Pars au Canada et retrouve celui qui m’a crée. Il s’appelle Bob Ennon et habitait Saskatoon en 1942. C’était le chef du programme de clonage de Védins. Il était très jeune à l’époque et j’espère qu’il sera toujours vivant si jamais tu dois aller le voir. S’il ne l’est pas, présente toi à la base militaire de Saskatoon, c’est de la que je viens. Dans les deux cas, récupère ma dague et la feuille d’érable qui pousse dans mes cheveux. Avec ça, ils sauront qui tu es et pourront t’aider.
    Tu ne seras jamais seule Atérys, je serais toujours à tes cotés pour te guider.
    Ta maman qui t’aime.

    Les deux femmes sont restées s’entrainer pendant un peu plus d’un an et sont parties pendant l’été 2002. Atérys était à présent prête pour la suite. Elle a gagné suffisamment de masse musculaire et d’endurance pour pouvoir enfin apprendre quelques techniques de self-défense. Elle a aussi beaucoup gagné au niveau mental mais n’arrive toujours pas à utiliser ses pouvoirs. Pourtant, sans qu’elle ne le sache, ses pouvoirs étaient déjà en activité à ce moment là.

    C’est pour cela que la destination suivante sur le carnet de route des deux Védins était le Japon. Pour Lilou et Atérys, il était temps de changer d’air et de climat. C’est dans ce pays que la petite Védin a commencé à apprendre des techniques de self-défense. Elle a aussi, grâce à l’enseignement de sa mère, appris la survie. En effet, Lilou a mis en place des sessions de survie en pleine nature pour sa fille. Ces camps étaient réguliers et de plus en plus difficiles mais Atérys s’en sortait a chaque fois à merveille. Le problème arrive lors d’un de ces camps, lors des vacances de la toussaint de 2003. Rien de particulier ne s’est passé lors des premiers jours mais, à la nuit d’halloween, tout a basculé.
    Le choc des Tétons.
    Les deux Védins étaient autour d’un feu de camp, en train de discuter calmement. Elles ne se doutaient pas de ce qui se tramait juste dans leur dos. Soudainement, un bruit sourd se fait entendre et Atérys s’écroule au sol, assommée et inconsciente. Lorsque Lilou se retourne pour voir ce qui a frappé sa fille, elle aperçoit son autre fille, Séléné, avec un gros bâton dans les mains, prête à frapper de nouveau mais contre sa mère cette fois. Cette dernière évite le coup de justesse.
    S’en suit une bataille épique, au coin du feu de camp. La Védin utilisant son pouvoir d’érable, la Capienne utilisant son pouvoir des ombres. Sirop d’érable contre noirceur des ténèbres. Pendant ce temps, Atérys était toujours inconsciente, à cause du coup à la tête de sa sœur. Les coups fusent, les stratégies se mettent en place. Les deux combattantes s’attaquent et se défendent mais il ne peut y avoir qu’une unique gagnante.
    Peu de temps avant le grand final, Atérys émerge enfin des tréfonds de l’inconscience. Juste à temps pour voir Séléné utiliser son pouvoir pour animer l’ombre de sa mère afin qu’elle saisisse, soulève et étrangle Lilou. La Védin se débat, mais tout ce qu’elle arrive à faire, c’est resserrer l’emprise de sa méchante fille sur elle. Pendant ce temps, Atérys tentait de se relever mais elle était toujours un peu groggy et a du s’y reprendre à trois fois. Ce temps de retard a été suffisant pour que ce soit trop tard. En effet, la mère venait tout juste de rendre son dernier souffle. Séléné affichait alors un sourire immense et machiavélique et était en train de relâcher son emprise sur sa mère.
    C’est à ce moment là que la gentille jumelle à enfin retrouvé totalement ses esprits. Voyant sa mère au sol et ne bougeant pas, Atérys s’est précipitée vers elle pour voir ce qui n’allait pas. La voyant morte et sans vie, les larmes lui sont venues. Sa mère qu’elle avait côtoyée pendant 20 ans, qui lui avait tout appris et avec qui elle avait des liens très forts était étendue à ses pieds, sans vie.
    Atérys s’est ensuite penchée sur le corps de sa mère, pour lui faire un dernier câlin, tout en pleurant à chaudes larmes. Elle a profité de ce câlin pour récupérer la dague de sa mère, ainsi que la feuille d’érable qui pousse dans ses cheveux, son symbole Védin, comme elle lui avait dit dans son message qu’elle lui a donné en Russie. Et là on peut considérer qu’il lui est arrivé quelque chose. Elle a rapidement caché ce qu’elle à récupéré, toujours en pleurs et complètement brisée moralement, avant de se relever et de se retrouver nez à nez avec sa sœur. Après un léger silence angoissant entre les deux jumelles, Atérys s’est mise à genoux et s’est adressé à Séléné, toujours en larmes.
    - Tu es venue jusqu’ici pour nous tuer ? Alors, fait ce que tu as à faire. Je n’ai pas le cœur à me défendre après ce que tu viens de faire à maman.
    - Patience, petite sœur. Chaque chose en son temps. Pour l'heure, nous avons bien d'autres projets pour toi. Bwehéahahah!!!
    Et Séléné a dégainé de nouveau une grosse branche qu’elle avait ramassée et a assommé encore une fois sa sœur jumelle.

    Quand la jeune Védin a repris connaissance, elle était attachée et enfermée dans une vieille prison humide ressemblant beaucoup à des oubliettes, tout ce que sa sœur aime. Une paire de menottes aux poignets et un collier métallique lui enserrant le cou et qui était attaché au mur, voila la situation dans laquelle elle était. Le froid, l’humidité, le manque de soleil et de lumière, tout était fait pour qu’Atérys perde l’esprit. Peut-être que sa sœur voulait qu’elle se range à ses cotés. C’est en tout cas ce que lui a demandé la Védin, mais la réponse obtenue n’était pas celle qu’elle pensait.
    - Quel noble dévouement tu fais preuve, petite sœur. Tu fais désormais partie d'un grand projet. Grâce à toi, nous allons enfin trouver un moyen d'éradiquer ta misérable race. Bwehéahahah !!!
    Bon appétit.
    Dans les deux cas, Atérys ne voulait pas de cette situation. Elle voulait juste rester avec sa mère. Elle pense continuellement à elle, malgré le fait qu’elle ait été tuée par sa sœur. Elle a même osé demander à cette dernière si elle avait enterré le corps de Lilou mais encore une fois, elle n’aurait pas avoir voulu posé cette question. Séléné s’est approchée de sa sœur et lui a montré le crane dans lequel elle buvait du vin lorsqu’elle venait la voir.
    - Nous l’avons dévorée toute crue. Elle était succulente.
    La prison étant difficile à supporter pour la Védin, elle imaginait toujours le pire et espérait que sa sœur en finisse une fois pour toutes rapidement. A chaque fois que la Capienne rendait visite à Atérys dans son cachot, cette dernière demandait si elle allait enfin mourir. Mais elle ne répondait jamais et l’emmenait dans une autre salle pour pratiquer de nouvelles expériences sur la Védin.
    A chaque expérience pratiquée, le sourire maléfique de Séléné augmentait.
    A chaque expérience pratiquée, la souffrance d’Atérys augmentait.
    A chaque expérience pratiquée, la Védin s’affaiblissait de plus en plus.
    A chaque expérience pratiquée, son envie de mourir et d’en finir avec tout ça augmentait.
    Mais après plus d’un an d’emprisonnement, Séléné avait terminé ses expériences sur sa sœur. Dans le but de se débarrasser définitivement de sa sœur, Séléné a décidé de le faire de manière classique, c’est-à-dire de lui sucer le sang, avant de la dévorer crue. Pour se faire, elle a détaché le gros collier métallique qu’elle portait et qui la reliait au mur. Trop faible, Atérys ne s’est pas débattue lorsque sa sœur lui a présenté ses crocs, les a plantés dans son cou et a commencé à se délecter du sang de sa jumelle.
    Au bout de quelques instants, elle s’est arrêtée et a recraché le sang de sa sœur sur son visage. La Védin a profité de ce court instant pour assommer sa sœur grâce aux immenses bracelets métalliques dont sont faites ses menottes. Elle s’est ensuite difficilement levée et, voyant sa sœur allongée au sol avec la bouche encore pleine de sang, a cherché une échappatoire à cet enfer. Etrangement, il n’y avait personne pour l’empêcher de fuir l’immense manoir de Séléné.
    Une fois dehors, elle a enfin pu apprécier le bon air frais et la lumière du jour, même si c’était la nuit. Depuis plus d’un an elle respirait un air humide et vicié. Sa première inspiration lui a donné comme un sentiment de liberté qu’elle ne pensait jamais revoir. Une fois son inspiration prise, Atérys s’en est allée le plus loin qu’elle pouvait, étant donnée son état de fatigue. Elle s’est retrouvée dans un hôtel-onsen et s’y est arrêtée pour s’y reposer tranquillement, en soudoyant les tenanciers de l’auberge, grâce à l’argent que sa mère a pu mettre de coté depuis sa naissance.
    Sa mère faisant partie d’un programme de l’armée canadienne, elle a eu droit à une carte de crédit spéciale, reliée à un compte en banque plutôt bien garni. En voyant cette carte, Atérys s’est souvenue de la lettre de sa mère et a décidé de rejoindre le canada, pour effacer définitivement de sa mémoire ce qui s’était passé au Japon, ou du moins essayer d’effacer.

    Le problème étant qu’il est difficile pour la jeune femme de prendre l’avion pour traverser l’océan entre le japon et le canada, vu qu’elle a une grande peur de ces grands oiseaux blancs. Atérys a eu donc l’idée d’utiliser le même moyen de transport utilisé par sa mère et elle pour arriver au japon : le bateau. Mais du japon au canada, la distance est très élevée. La Védin a donc décidé de retourner en Russie pour passer par le détroit de Béring afin de rejoindre le continent Américain. De plus, la jeune femme a appris à conduire avec sa mère lors de leur passage au Japon. Elle a donc profité de son retour en Russie pour obtenir officiellement son permis de conduire.
    Elle a donc ensuite pu louer une voiture et se rendre dans la petite ville D’Ouelen, située à l’extrême est de la Russie. Une fois sur place, elle a trouvé un bateau et a pu se rendre discrètement sur l’ile de Diomède puis à Wales, toutes deux situées en Alaska. De là elle à loué une autre voiture pour rejoindre Saskatoon au Canada. Une fois sur place, début 2005, elle a rapidement trouvé Bob Ennon, 95 ans et habitant dans un petit village proche de la capitale du Saskatchewan. Malgré son âge, il se souvenait parfaitement des Védins qu’il a crée pendant la seconde guerre mondiale, vu que ce sont les seuls qu’il a cloné, et a accueillie la jeune Védin avec joie, vu qu’elle était la fille d’un de ses clones.
    L’attaque des clones.
    Atérys a aussi appris que sa mère faisait partie d’un programme de l’armée visant à cloner sept Védins en 1942 et qu’elle était la cinquième née lors de ce programme. Elle a ensuite été éduquée et entrainée par un ami de Bob qui faisait partie de l’armée lui aussi.
    L’entrainement que sa mère a eu, la jeune Védin va pouvoir le recevoir aussi. Enfin en partie seulement, car l’entraineur de sa mère étant décédé, Bob a accepté de le faire à sa place mais il ne connait que les bases de l’entrainement des Védins. En plus, à cause de son âge avancé, il ne se souvenait pas de tout à propos de ça. Il a donc enseigné ce dont il se souvenait, le reste a été découvert par Atérys elle-même.
    Elle est restée près de 2 ans au Canada en compagnie de Bob. Ce dernier lui a aussi montré comment se servir d’une arme à feu. C’est d’ailleurs là que la jeune Védin a rencontré Robert Furlong et a commencé à utiliser le sniper. Elle a rapidement montré son aptitude exceptionnelle pour cette arme. Mais pour pouvoir confirmer son entrainement, elle n’a pas pu compter uniquement sur Bob et Rob. Ces derniers ont alors contacté une de leurs connaissances dans l’armée américaine pour pouvoir entrainer la Védin comme il le faut.

    Cette connaissance, le Général Fred Dafanta, a répondu à la demande des canadiens vers le début de l’année 2007. Atérys, accompagnée de Rob, est donc immédiatement partie pour les Etats-Unis et plus précisément, le Nevada. Entre la glace d’Oïmiakon et le désert du Nevada on pourra dire que la Védin aura connu les climats extrêmes existant sur terre.
    La voila donc fraichement débarquée aux Etats-Unis avec une lettre de recommandation signée par le Général Dafanta et le Colonel Bob Ennon. Etant de deux armées différentes, le document était donc unique en son genre et n’a jamais été contesté par aucune autorité lors de son arrivée dans ce pays. Ce document lui a aussi permis d’accéder à un des endroits les plus contrôlés et sécurisés de la planète, la Zone 51.
    C’est dans cette zone Ultra secrète que s’entrainaient les Védins qui travaillaient pour le compte des Etats-Unis. Le dernier étant parti il y a peu de temps, les équipements sont toujours en place et le personnel a encore en mémoire les différentes techniques d’entrainement. Atérys est donc entre les mains de professionnels. C’est ici qu’elle a commencé son entrainement, avec l’aide de Rob et des forces spéciales, pour la maitrise du sniper à très haut niveau.
    Toujours plus loin !
    Elle a passé plus de 2 ans dans cette base, à s’entrainer avec les meilleurs de l’élite des forces spéciales de l’armée américaine. Petit à petit, elle a commencé à rattraper leur niveau. Il faut quand même imaginer qu’une femme-arbre maniant le fusil de précision depuis seulement quelques années arrivait à battre le plus chevronné et entrainé des snipers.
    Pendant ces 2 ans, l’armée lui a aussi fait faire quelques tests physiques et mentaux, les tests de base, ainsi qu’une analyse de sang. Analyse qui a révélé quelque chose d’étrange dans le sang d’Atérys. Un poison provenant du lierre est présent dans son sang. Après avoir lu les résultats, la Védin a compris pourquoi sa sœur a recraché son sang lorsqu’elle l’a sucée. Elle s’est même posée la question de savoir depuis quand ce pouvoir passif lié à son coté lierre est actif en elle et a pensé que ça doit faire bien longtemps que c’est le cas
    Lors de l’été 2009, Comme pour fêter la fin de sa formation, le Général Dafanta à convoqué les huit plus grands snipers de l’armée des Etats-Unis. Il en a même fait revenir quelques-uns d’Irak pour l’occasion. Le général a aussi demandé au Canada, à la France et à l’Angleterre de leur envoyer un représentant ce qui porte le nombre de snipers a douze.
    Mais peu importe qui est venu ou pas, Atérys a littéralement survolé cette compétition et a gagné ses gallons en tant que sniper de haut niveau avec un tir a près de 5 000 m de distance. Avec ce tir, elle en a profité pour pulvériser le record de distance existant et ainsi entrer dans le Guinness Book. Après cette compétition, la jeune femme a eu sa permission et est partie de la base, dans le but de visiter l’Amérique du nord, pour commencer.
    San Francisco, Los Angeles, Seattle, Vancouver, La jeune femme a commencé à visiter la côte est puis le centre avant de terminer sa course sur la côte ouest, à New York City, six mois plus tard, début 2010. Quelques temps après, une nouvelle étonnante est tombée : Une nouvelle île était apparue dans le triangle des Bermudes. Une île entièrement consacrée à l’amusement. Un parc d’attractions géant ou se mélangent cités, peuplades de contes fantastiques et manèges. Une nouvelle île où Atérys pourrait enfin s’installer sans se soucier de sa sœur.

    La jeune Védin est donc arrivée sur l’île de Yasashi Koji courant 2010, peu après son apparition. Trouvant les lieux très plaisants, elle y a trouvé comme un sentiment d’apaisement qu’elle n’avait pas ressenti depuis longtemps, si se n’est jamais. Elle a donc décidé de se poser et de s’installer définitivement sur l’île, et plus précisément à l’intersection entre Yasashi Koji, Luxire et Helldream.
    Vu que la jeune femme possède plusieurs armes sur elle dont un fusil à lunette très puissant, elle s’est rendue dès son arrivée au commissariat de police de l’île pour signaler sa présence et obtenir son habilitation à utiliser ses armes sur l’ile. Comme elle veut faire le métier de chasseur, elle avait intérêt à faire cette demande.
    Lorsqu’elle a eu ce document, elle s’est mise à disposition des autorités pour leur proposer ses services de sniper. Après une démonstration et la lecture du Guinness book, elle a été retenue en tant que ’’consultante’’ pour la police en tant que sniper.
    Une nouvelle vie
    En dehors de ses missions, Atérys vit sur l’île grâce à la chasse, ainsi qu’avec la carte de crédit spéciale de sa mère qui est devenue la sienne et qui ne sert qu’en cas d’urgence. Elle part souvent dans la forêt des Moranys qui est un très bon terrain de chasse pour le gibier. Mais elle ne fait pas que le chasser, elle fournit un des stands du marché des quais en viande et cela lui arrive même parfois de faire la vente lors des journées les plus chargées.
    La jeune femme pensait enfin être tranquille sur l’ile mais un jour tout a basculé. Un jour ou elle faisait une journée au marché, elle s’est soudainement sentie oppressée, comme si quelqu’un ou quelque chose l’observait. Ce sentiment s’est avéré persistant et a intrigué la jeune femme. Un doute lui est venu. Et si l’impensable s’était produit ? Et si Séléné, sa jumelle maléfique était arrivée sur l’île ?
    Elle a donc commencé à recueillir quelques informations et son doute s’est relevé. Sa sœur était bien ici sur l’île mais elle ne savait pas où. Mais la jeune femme n’allait pas se laisser faire et a commencé à rechercher l’habitat de Séléné, pour s’assurer que cette dernière ne découvrira pas la présence de la Védin sur l’île. Malheureusement la jumelle maléfique sait bien se cacher.
    Elle recherche l’habitat de sa sœur aussi pour une autre raison. Elle veut l’empêcher de commettre des actions nuisibles sur d’autres Védins. La Capienne voulant éliminer sa race, Atérys en a fait une affaire personnelle et se doit de l’en empêcher. La Védin sent au plus profond d’elle-même que le pire est à craindre venant de la Capienne. Et si Atérys n’arrête pas sa sœur, qui pourra l’arrêter ?


  • Pouvoir : Le pouvoir du lierre.
    - Permet la création et la pousse de lierre sur Atérys ou ailleurs.
    - Permet de contrôler le lierre crée et déjà existant.
    - Permet de créer des formes avec le lierre et de les animer.
    - Permet de fabriquer et d’utiliser le poison des fruits du lierre.
    - Permet de contrôler sa propre taille ainsi que celle de ses membres.
    - Permet de s’accrocher à n’importe quelle surface, que ce soit horizontal, vertical ou même à l’envers.



~ IRL ~

  • Nom : Personne ne le connait, sauf ma sœur.
  • Âge : 22
  • Première impression : C’est indescriptible tellement je vais m’éclater.
  • Comment avez-vous découvert le forum ? Ma sœur Séléné Von Markov.
  • Votre Parrain : Encore ma sœur Séléné Von Markov.
  • D'où provient le personnage sur votre avatar et le nom du personnage ? Liliana Vess, de Magic the Gathering… toujours comme ma sœur.
  • Votre Skype : Il est déjà noté quelque part, cherchez-le.

  • Acceptez-vous le règlement et vous y soumettez-vous ? Franchement, cette question c’est un piège pour ces cons de Védins ? Oh wait !!! Bon faut pas que je tombe dedans alors… Non ! . . . . . . . Damn it !
    (Sérieusement, bien sur que j’accepte)

  • Code du règlement :
  • Quel est le nom de la guerre qu'engagèrent les Humains face aux mythes ? :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Admin Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Atérys Von Markov Lun 12 Oct - 9:37
Hey hey ! Bienvenue dans ce monde de fou~

J'aime bien cette idée de jumelage entre les deux comptes, j'ai hâte de voir comment cela rendra par RP [en aparté : surtout que ta sœur a des projets pour Sherlock, il risque d'être de ton côté]. J'avais un peu peur quant à ton avatar, les marques des Védins. Avant que tu ne le postes, j'avais pensé : y'a seulement le collier qui pourrait coller, et PAF !

Sinon, Ifaël et moi sommes entrain de discuter quant au vieillissement des Védins : après quelques recherches, il s'est avéré que le lierre pouvait vivre de 400 à 1000 ans. Si nous laissons les lois actuelles, ton avatar ne collera pas avec ce qu'on attend de cette plante ci. Mais avant qu'il y ait effusion de larme, de sang et d'encre, laisse-nous juste aplanir tout cela entre nous. C'est l'affaire de deux jours. En attendant, continue ta présentation déjà bien lancée ! [ce qui me ferai rire, c'est que tu finisses ta présentation avant ton parrain x)]

Bref ! Tout cela pour te dire, bonne chance pour la suite~

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sexire
avatar
Age : 27

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Étudiante
Pouvoir :: Les vecteurs
MessageSujet: Re: Atérys Von Markov Mer 21 Oct - 19:14
Coucou et bienvenu même si je te l'ai déjà souhaité sur la CB, je viens tout de même le faire ici. On pourra pas dire que je suis méchante comme ça.

Je viens de faire un petite passage sur ta présentation, il me semble qu'il y a un petit hic au niveau de la description mentale. Elle ressemble plus pour moi à un bout de l'histoire de ton personnage. On n'apprend ici presque rien sur le mental d'Atérys, c'est trop léger à mon goût. Tu devrais retravailler cette partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin Maire PNJ
avatar
Age : 34

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Anciennement chasseusse
Pouvoir :: Le lierre
MessageSujet: Re: Atérys Von Markov Mer 21 Oct - 22:40
comme tu l'a remarqué, je suis pas doué pour les psy mais je voit pas ce qui va pas la, je donne des details sur Atérys qui sont dans l'ordre :
douce et calme
proche de sa mère
sait manier des armes
ses peurs soit séléné et la claustrophobie
son sentiment en arrivant sur l'ile puis quand séléné est arrivée
ses activites et hobbies
son coté sexuel...

je voit pas ce qui cloche si ya moyen que tu me le dise, je suis preneur Lineth

~~~~~~~~~~~~
[19:29:11] Sherlock Rechel : Moi aussi je repousse.. Mais seulement Atérys.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Admin Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Atérys Von Markov Jeu 22 Oct - 0:36
Normalement j'ai répondu à tes questions sur la CB. J'espère que ça ne te freinera pas pour la suite !

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sexire
avatar
Age : 26

CV
Quartier d'habitation :: Sexire
Métier :: Péripatéticienne
Pouvoir :: Absorption de pouvoir
MessageSujet: Re: Atérys Von Markov Jeu 22 Oct - 5:10
Salut soeurette, mouahahahhaha.

Je te l'avais dit que pour ta partie mental que ça allait pas le faire^^

douce et calme > Oui
proche de sa mère > Oui
sait manier des armes > c'est pas du mental
ses peurs soit séléné et la claustrophobie > Oui
son sentiment en arrivant sur l'ile puis quand séléné est arrivée > C'est du mental, certes, mais je l'aurais vu en partie bio Wink
ses activites et hobbies > les hobbies, oui. Activité, je ne sais pas trop, donc j'en dirais rien^^
son coté sexuel... > A la rigueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin Maire PNJ
avatar
Age : 34

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Anciennement chasseusse
Pouvoir :: Le lierre
MessageSujet: Re: Atérys Von Markov Jeu 22 Oct - 11:58
merci a vous pour l'assistance, je m'en occupe des ce soir

et séléné, je te deteste ^^

~~~~~~~~~~~~
[19:29:11] Sherlock Rechel : Moi aussi je repousse.. Mais seulement Atérys.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Védin Maire PNJ
avatar
Age : 34

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Anciennement chasseusse
Pouvoir :: Le lierre
MessageSujet: Re: Atérys Von Markov Mar 27 Oct - 23:57
attention Sherlock, je sais que ca va te faire peur mais

je demande la validation,

a toi de jouer maintenant.

~~~~~~~~~~~~
[19:29:11] Sherlock Rechel : Moi aussi je repousse.. Mais seulement Atérys.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Admin Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Atérys Von Markov Mer 28 Oct - 15:46
Une fois n’est pas coutume, je suis encore entrain de manger pendant que je traîne sur le forum. On va finir par croire que tu me donnes faim… Quoi c’est pas un horaire pour manger ?! Bref ! C’est partit !

Avant de rentrer directement dans ta validation, je tenais à faire quelques remarques annexes. Vu que je flânais assez souvent sur la Cb, je n’ai pas la « surprise » de ta présentation, je savais grosso modo ce qu’il allait se passer et dans quelles circonstances (même si c’était à mi-mot, les déductions étaient faciles…). Donc, je ne suis pas très objectif, voire pas du tout vu le temps qu’on a déjà passé ensemble : je connais vos perso avant même de vous valider. Je vais accuser le coup, et j’annonce aussi que votre (car je m’adresse aussi à Séléné) temps de création de présentation va surement aussi pécher dans votre notation. Comprenez bien, je préfère féliciter quelqu’un qui respecte les délais. Donc voilà. Normalement, pour être tout à fait objectif, je devrais laisser cette fiche à Lineth mais j’ai beaucoup plus de temps qu’elle et je ne veux pas lui « infliger » sous pression une présentation aussi longue. Je lui demanderai tout de même de la lire, sans délai, pour être sûr de ma notation. Je suis assez à cheval sur l’égalité des choses, défaut de ma part. *révérence*

Remarques :
Bon, mis à part ton petit loupé sur la description mentale, le reste est tout à fait respectable. Je n’ai pas tellement de remarques donc, je deviens encore plus pointilleux.
Alors comme dit dans beaucoup de présentation, tu te décris comme très belle etc etc… On a tous tendance à faire des personnages beaux, parfaits, distingués (et moi le premier !). Mais je veux juste mettre un bémol : ici, tu ne seras jamais plus belle qu’une Sexire. C’est tout de même discret (sinon j’aurais demandé à ce que tu le changes) mais j’aime juste remettre les pendules à l’heure. Je rebondis là-dessus aussi par rapport à ton erreur quant à ton mental. Comme je l’ai écrit dans la dernière présentation que j’ai validée : c’est dans l’imperfection des personnages qu’on en trouve la beauté. (Comme en IRL en soi… *regarde If* Ou pas…)

Y’a aussi un truc qui me semble étrange, quelque chose qui va réellement te mettre des bâtons dans les roues : YK est une île francophone… ! Or tu parles l’anglais, le russe et le japonais. Contrairement à beaucoup d’autres forums où on tombe dans l’univers nippon, ici, on a préféré garder ce qu’on connait le mieux : la culture française. Cela permet de rendre des personnages réellement ancrés dans leur époque et lieu. Donc, je ne sais pas si c’est fait exprès de ta part ou un oubli ou… une japonisation systématique ! (Mon prénom est Sherlock et mon nom Rechel, au cas où tu l’aurais encore oublié) [en aparté : vu que tu vas être validée, ça va être coton pour toi les premiers rp’s *sourire diabolique*]

Ton histoire, je vais plus en discuter dans ma partie Appréciation, donc ne soit pas frustrée de suite, patiente encore un peu. Y’a juste un truc qui m’a fait tiquer : quand tu assommes Séléné avec tes menottes et que tu t’en vas directement. Je sais pas pourquoi, mais dans mon esprit j’avais imaginé ces menottes accrochées au mur donc ça m’a semblé étrange. Puis dans un second temps seulement je me suis dit que c’était des menottes conventionnelles et donc, que tu pouvais partir comme bon te semble. Bon, tu vois à quoi j’en suis réduit pour te faire un commentaire de texte… !

Appréciation :
Ton écriture est fluide, agréable et légère. Je dois avouer que devant le pavé qu’est ton histoire, j’ai tout de même blêmit. J’espérais au fond de moi que c’était quelque chose de réellement bien, pas que je perde tout le temps le fil ou que je mette des plombes à le lire. J’ai regardé l’heure et je me suis dit, « bon, il est 11h50, à 15 j’arrête et je recommence à bosser ». Je n’ai pas pu m’empêcher de tout lire et j’ai fini à 12h30 (Mais pourquoi je n’ai pas mangé à ce moment là ?! Vaste question.). Votre (car je pense que Séléné aura tout de même une bonne partie de cette histoire dans la sienne) histoire est très complète. Je n’ai pas trouvé d’incohérence et j’ai beaucoup aimé ta façon de faire des zooms-dézooms : il y a des moments où tu expliquais tout en détail et d’autre, où tu passais relativement rapidement, juste le nécessaire en somme. Je tenais aussi à dire que le fait que tu ne te sois pas appesantit sur les scènes de combat, c’est très bien, car souvent ça dure une infinité (j’avais aussi envie de dire qu’Atérys était un boulet pour toutes ces séquences x) ) C’est très appréciable car ça donne une bonne rythmique à cette histoire. J’aime beaucoup les présentations liées, If et moi avions l’habitude de le faire jusqu’à… bah le nouveau contexte. Et cela donne de la profondeur aux Rp’s à venir. [petit aparté pour ton histoire : je veux bien concevoir qu'il existe quelque part sur la terre Le sniper, qu'il y a un meilleur. Mais j'ai toujours autant de mal à le voir dans les présentations sans faire un sourire crispé... Un des meilleurs, parmi les meilleurs, plus vague, ça passe un peu mieux qu'être le champion intergalactique.]

Cependant, et là je me dois de le dire : vous étiez tout de même à 1 cerveau et demi sur cette présentation. [Pour 1 et demi ? Car à deux vous avez imaginé vos rencontres et seul pour vos moments séparés] Donc oui, c’est plus facile de faire quelque chose de complet, de beau… mais qui traîne plus en longueur. Je préfère qu’une personne orbite plus longtemps autour de notre forum et vient avec sa présentation toute faite qu’un membre qui s’inscrit et met 2 mois à la faire. Pendant ce temps, vous profitez quand même relativement de ce que nous offrons sans que vous mettiez vos mains à la pâte. Bon, vous avez lancé la Cb, donc je ne peux vous en vouloir mais c’est dans mes fonctions de le dire.

Bon, avec ceci, je dois te donner la note. Je me suis trituré le cerveau : ton histoire est réellement complète, y’a de l’action sans que se soit trop hasardeux (Et bam il se passe ça puis ça, sans qu’on le voit venir… Ouais mais nan, ça existe pas dans la vrai vie ça…), tes descriptions sont efficaces (toujours le loupé dans le mental à prendre en compte) et surtout le temps d’écriture. Je pensais te mettre un huit mais pour tout ce que je viens d’évoquer plus haut, je vais le redescendre à 7/10. Ta narration est complète mais il n’y a pas de vocabulaire très pointu, il n’y a pas de tournure de phrase élégante, il n’y a pas ce que j’attends pour des notes supérieures. Tu décris beaucoup, mais on n’a pas forcément l’âme de ton personnage dans ce que tu racontes, on ne perçoit pas son univers propre. Je me permets de te le dire, non pas pour te rabaisser, mais pour te donner une piste si un jour tu veux t’améliorer. Il est vrai que je m’émeus plus devant une présentation un peu plus tournée sentimentalement qu’une présentation plus portée sur la temporalité. Mais ce n’est toujours qu’un avis personnel.

Bon, après ces deux pages Word, je te félicite car tu es enfin validée !
*lance des morceaux de journaux découpés et bois une rasade de champagne (dessert de mon repas)*
Oublie pas de faire tes liens dans ton profil, si tu veux, tu peux décrire ton lieu d’habitation (d’ailleurs je dois supprimer mon PNJ…) et fais ta demande de Rp !

Bienvenue dans ce monde de fou, enjoy it~

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Atérys Von Markov
Revenir en haut Aller en bas

Atérys Von Markov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Signature de contrat - Andrei Markov
» Markov floué?
» Markov blessé de 3 à 4 mois !!!!!!!!!!!!!!!!!!
» Andrei Markov soumis au ballotage.
» Billet interessant au sujet d'Andrei Markov

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Général :: Présentations :: Validées-