AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Leylans, clochard populaire [TERMINEE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Asura
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Dans le lit de Shallia
Métier :: Fan de Shallia
Pouvoir :: Le puant en puissance
MessageSujet: Leylans, clochard populaire [TERMINEE] Dim 22 Nov - 14:10
~ Carte d'identité ~

  • Nom : Inconnu
  • Prénom : Leylans
  • Âge : Inconnu
  • Race : Asura
  • Particularité de la race : Tatouage situé sur la joue gauche, se développant au cou et se terminant à l'épaule gauche
  • Sexe : ♂
  • Orientation sexuelle : Inconnue
  • Logement : Sans Domicile Fixe
  • Métier : Squatteur
~ Biographie du personnage ~

  • Description physique :
    Leylans est un mec que tu peux pas louper dans la rue. Toujours sautillant, souriant et plein d'énergie, il est aussi très bruyant. Il est toujours habillé de la même façon et, si tu es aveugle, tu pourras le reconnaître à l'odeur. Parce qu'en effet, il ne se lave pas très souvent, voire jamais. Malgré tout, ses cheveux d'albinos restent étrangement blancs comme neige... tout comme ses dents, sans doute rugueuses au toucher à cause des aliments qui y sont ancrés. Par contre, s'il voit si mal, c'est pas à cause des chassies de ses yeux, pourtant très nombreuses. Ayant un astigmatisme et une myopie aussi géniales que sa personne, tout ce qu'il voit de toi, c'est une tâche noire mouvante.
    Dans tous les cas, il a des couches et des couches de vêtements sur lui. Tu pourras seulement remarquer son long manteau pâle à capuche, son gilet marron, sa belle chemise elle aussi étrangement immaculée et enfin, son pantalon noir souvent mouillé aux deux extrémités. Mais en-dessous de ces fringues, c'est l'anarchie du style. Un slip, un caleçon et un maillot de bain sont cachés sous son pantalon. Des bandages, une brassière et un t-shirt transparent sont dissimulés sous sa chemise. Parfois, quand tu le croiseras, il aura pas de chaussures aussi mais bon... si c'est pour porter des tongs en hiver, autant ne rien porter ! Oui, tu verras sans doute plusieurs coupures et blessures sur ses orteils aux ongles longues et crasseux. Quand il arrive à en emprunter une, il aime aussi enrouler et enrouler une écharpe autour de son cou. Pis, des ceintures, il en a jamais assez ! J'avoue, faut bien qu'il se protège du soleil mais j'admets qu'il abuse niveau couches. Mais bon, ça lui donne un certain style plutôt badasse, nan ?
    Ce qui ne changera jamais, en tout cas, c'est le petit pansement sur sa joue gauche lui permettant de dissimuler les apparitions faciales de tatouage. Il réussira toujours à en dégoter un. Par contre, les bandages autour de son cou recouvrant aussi son épaule gauche ont dû être remplacés trois ou quatre fois dans sa vie. Autres particularités : ses yeux rouges captivant d'albinos qui gigotent tout le temps dans tous les sens. Grands et ronds, ils forment une contradiction avec ses cheveux incolores emmêlés et dits « aux mille épis ». Il semble toujours avoir besoin de bouger, de parler, parler et... à tout le monde. En effet, il s'approche de tout et de n'importe quoi, fait des commentaires presque assourdissants sur n'importe qui, mais se montre toujours rayonnant.
    On va mettre son allure générale de côté si tu veux bien ! Car, si un sourire débile n'était pas toujours scotché à son visage, tu pourrais t'intéresser à ses autres caractéristiques. Tu pourrais voir qu'il fait jeune : vingt ans, et encore. Avec sa petite taille et sa carrure de collégien, il te fait pas peur du tout. Tu aurais presque envie de le caresser si son odeur abjecte ne te donnait pas la boule au ventre du dégoût. Sous cette immense couche de vêtements, t'as quand même l'impression qu'il a une masse banale. Et pourtant, si tu avais l'idée de le porter, tu serais vraiment surpris. Le mec fait 40kg pour 1m69 ! Ses membres sont énormément fins, de ses doigts on peut deviner les os et pourtant, il a toujours réussi à tout dissimuler.
    Pour abréger, disons qu'il te donne l'impression d'être un jeune clochard louche mais à l'apparence vachement sympa et tellement paumée qu'il ne peut t'attirer que de la bienveillance et de la compassion.

  • Description mentale :

    Il fait nuit noire lorsque Leylans se promène en sautillant dans la rue. Il se tourne vers un passant et dit d'une voix inopinément rapide.

    « Aaah... La vie est si belle, belle, belle, tu trouves pas ? Je pense que tout me réussit, tout est parfait, tout est génial : JE suis génial ! Je suis grand, fort, beau, musclé et surtout, je t'ai toi comme ami ! Ma vie est trop cool ! »

    Le passant le dévisage, hébété, et se rend compte qu'il n'a jamais vu ce type bizarre. Tu surgis tout à coup dans la rue et Leylans se tourne immédiatement vers toi puis s'exclame.

    « Hé, salut mon pote, quoi de neuf aujourd'hui ? Faut que je repeigne ta baraque un de ces jours, parce qu'elle est vraiment moche. Ouais, lugubre tout ça. Je déteste ce qui est lugubre, tu sais ? C'est carrément flippant, comme le ciel en ce moment ! D'ailleurs, qu'est-ce qui te fait peur à toi ? AAAH, JE SAIIIIS !! Ton reflet dans le miroir ! Haha, faut l'dire, t'es pas vraiment un beau gosse Franky ! Avec tes boutons de partout... Ah ? Ah mais depuis quand tu t'appelles pas Frank ? Bon d'accord, Invité ! Mais ce nom, il te va pas et il est moche. N'empêche, ça fait longtemps qu'on se connaît maintenant, faudrait peut-être que tu me présentes tes vieux, si tu vois c'que j'veux dire. Allez, tu peux tout me dire ! »

    Il te fait un clin d’œil incongru et te prend par l'épaule comme si vous étiez des amis d'enfance. Une femme pressée apparaît soudainement dans la rue. Leylans la hèle déjà, tout sourire en gigotant les bras.

    « Oh hé salut Milly ! Tu vas bien ce matin ? Ah, il est trois heures du matin ? Bon Dieu, mais depuis quand ?! Quoi... Dormir ? Dormir, mais à quoi ça sert ? Ça sert juste à perdre son temps ! Je sais pas comment tu peux faire une activité aussi chiante. C'est comme manger, c'est pareil, c'est inutile, INUTILE ! Je suis bien trop génial pour faire ça, toi aussi tu peux l'être ! Au lieu de ça, viens, Cynthia, on va faire la fête, maintenant, tout de suite, ensemble, comme ça, juste pour profiter de notre relation géniale ! D'ailleurs, j'ai bien envie de t'épouser aujourd'hui. Je sais que je suis un tombeur et que tu as sans doute un rôle de fille cul-cul mais viens, que je te fasse l'amour comme jamais ! »

    Il s'arrête tout à coup, surpris.

    « Oh... J'ai bien envie de me soulager tout à coup. *tente de retirer son pantalon en vain* Attends deux secondes, que j'ouvre ma braguette, allez, les ceintures, ça dégage... ! Oh quoique, tu peux parler en même temps, après tout, je sais faire plein de choses en même temps. Aaah, ça fait du bien. »

    La femme part en courant, choquée par ce prompt exhibitionnisme. Il referme tranquillement sa braguette, renoue ses ceintures puis reviens vers toi. Puis il te tape l'épaule, comme si vous aviez parlé pendant une heure et qu'il était temps qu'il parte.

    « Bon, mec, faut que j'aille chez Malcolm, il m'a promis d'aller pêcher à mains nues à seize heures ! Je vais finir par être en retard, comme d'habitude ! Ah, ce manque de sérieux, sérieux, sérieux ! Allez, j'me casse, à tout' tarlouze ! »

    Il repart aussi vite qu'il est arrivé, avec la même démarche saccadée, le même sourire immense et le même débit de parole, commentant les maisons, la route et le trottoir.

  • Histoire :
    D'autant qu'il se souvienne, Leylans a toujours vécu sur l'île. En fait, il ne sait pas trop. Tout est flou dans sa tête, et de toute façon, il a d'autres choses auxquelles penser ! Cependant, moi je la connais son histoire, et je vais te la raconter.
    Comme le suppose sa situation du moment, Leylans est né au XVIIème siècle dans une famille de bourges bien cul-cul et tout chiants. Eh ouais, le gamin enroulait de la dentelle autour de son cou et de son épaule pour dissimuler son tatouage; ah la gonzesse ! Bref, ils étaient quand même pas mal dans la famille : il avait neuf grandes sœurs et il était le dernier de la fratrie. Oui, l'enflure a été chouchouté, câliné et vénéré durant toute son enfance. Il y en avait que pour sa tronche et, il faut le dire, il aimait ça et en jouait tout le temps. Il faisait toutes les conneries inimaginables mais c'était toujours Athérys, sa sixième sœur, qui était accusée. En plus de ça, à cause de sa condition physique défavorable, il ne pouvait pas souvent sortir et ses yeux louchaient tant et si bien que tout le monde le trouvait affreusement mignon avec ses boucles blanches. Au final, grâce au fric et aux progrès (ouais, à cette époque, c'était grave avancé), il finit par contrôler un peu mieux ses boules rouges mais pas assez pour les maintenir fixes sur un objet plus de trois secondes. Sa famille avait un nom à rallonge si imprononçable que je l'écrirai pas ici mais elle était bizarrement connue et reconnue par tous les habitants d'un village terriblement paumé. Habitants qui ne pouvaient pas croiser Leylans, vu qu'il était enfermé dans son immense demeure, comme un malade impuissant.
    Sa famille les piégeait et les arnaquait si bien avec leurs pouvoirs flippants, que les villageois leur demandaient l'autorisation pour toute chose, qu'elle soit logique, normale ou débile. Ainsi, le premier geste politique de Leylans fut d'obliger chaque être vivant de répéter de trois façons différentes une faute de langage, orale comme écrite. Il expliqua à son père qu'ils devraient procéder à un changement d'orthographe pour l'écrit, et à une prise d'accent pour l'oral. Son père clama sa nouvelle règle sans mentionner son seul fils. Et c'est ainsi que bon nombre d'animaux et de végétaux furent égorgés et découpés pour diffamation des Dieux. Ouais, c'était un peu une chierie, ils allaient finir par tous crever de faim. Mais bon, les Asura s'en balançaient, ils pouvaient toujours aller se balader ailleurs.
    Et c'est d'ailleurs à cause de ça que la maison attira les flammes des enflures d'humains guerriers le 9 novembre 1662. Si Leylans était déjà assez couillon à la base, après ce jour, il finit complètement taré. Il était encore jeune à ce moment-là, moins de cinquante ans, le gamin ! Et pourtant, il vit tout : sa famille brûlée, tranchée comme ces porcs qui n'avaient pas suivi sa règle idiote, détruite intégralement. Athérys rendit son dernier souffle en lui disant de s'échapper, de fuir, de courir. Mais il ne pouvait pas, il ne savait pas, il ne pensait pas que son ordre stupide aurait amené tant de haine ! Ce massacre, cette tuerie était de sa faute, complètement de sa faute.
    Des védins et des humains le retrouvèrent en état de choc prêt de la maison et le recueillirent, sans se poser de question. Pour eux, la guerre était enfin finie. Ils avaient éliminé tous les mythes et ils n'avaient jamais entendu parler d'un répugnant asura albinos. Les foules de haine étaient si désagencées que les soldats le perdirent aussitôt sortis de sa demeure. Il resta sous le choc pendant des années et des années, à répéter les mêmes murmures, à se frapper la tête contre les murs, à déambuler dans les rues. Il ne savait pas quoi faire, où aller, il n'avait plus rien hormis sa culpabilité à porter et personne ne s'intéressait vraiment à lui. Il vivait de vol, il vivait la nuit, il pleurait, tout le temps ; vivait-il, vraiment ? Il ne savait même pas où il était, mais il marchait, marchait et parlait, en s'obligeant à faire des erreurs grammaticales pour tout répéter. Un jour, pris d'une crise incontrôlable, il se frappa, s'auto-mutila longtemps, si longtemps que les zones de son tatouage n'étaient que sang et peau arrachée et que sa tête ne tint plus. Il s'évanouit, seul, dans une rue, une ville et un monde inconnus.

    Eh voilà, maintenant que le trop-long-instant-émotion-qui-saoule est terminé, passons à notre Leylans d'aujourd'hui, joyeux et dévergondé ! Après s'être réveillé avec d'énormes bosses à la tête, il fut aidé et soigné par un passant lambda. Comme tu t'en doutes, Leylans avait tout oublié de son identité, à part son prénom qu'il jugeait déjà à ce moment-là trop génial. Bien sûr, il pensa très vite que l'inconnu était son ami d'enfance et ils discutèrent des heures et des heures. Et bim !- coïncidence l'oblige, le mec lui parla de l'énigme du triangle des Bermudes. Leylans fut immédiatement intéressé et se retrouva sur l'île de Yasashi Koji avant même de s'en être rendu compte. Comment ? Je sais que plus c'est long, plus c'est bon mais la gourmandise, ça fait grossir. Et peut-être le sauras-tu dans un texte futur.


    « A présent, Invité, je pense qu'on va finir par se croiser dans une rue. Peut-être feras-tu partie des gens qui s'émeuvent et qui m'invitent à dîner ? Ou alors des indifférents qui ne perçoivent que mon odeur géniale ? Ou bien de ces méchants policiers qui m'enferment pour exhibitionnisme ? Dans tous les cas, sache qu'on se connaît déjà. Tu n'es juste pas encore au courant de ça. »

  • Pouvoir : Envoûteur : Leylans a la capacité de moduler son odeur comme il le souhaite (la senteur, l'intensité, sa portée, ...) ce qui peut évoquer différentes émotions chez les gens (peur, attraction, attention, ...)

~ IRL ~

  • Âge : 20 ans
  • Première impression : Je sens que je vais galérer *^*
  • Comment avez-vous découvert le forum ? Google
  • Votre Parrain : Google gagnera la moitié de ma note en exp
  • D'où provient le personnage sur votre avatar et le nom du personnage ? Shion de No. 6
  • Votre Skype : playernumber4@hotmail.com

  • Acceptez-vous le règlement et vous y soumettez-vous ? Oh~ oui ♥
  • Code du règlement :
  • Quel est le nom de la guerre qu'engagèrent les Humains face aux mythes ? :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Humain
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Garde du corps
Pouvoir :: aucun
MessageSujet: Re: Leylans, clochard populaire [TERMINEE] Dim 22 Nov - 14:37
Bienvenue et bonne chance pour terminer ta présentation ^^

N'oublie pas le code à chercher dans le règlement et la réponse à la question qui se trouve dans le contexte.

Pour ce qui est du pouvoir, c'est plutôt une technique que tu m'as présenté là. C'est à dire qu'avec cette base, tu n'as pas beaucoup de possibilité. Le pouvoir doit être un support pour plusieurs techniques.
Si c'est ce que tu veux, essaies de généraliser la chose. Un télépathe par exemple pourrait influencer les autres, ou bien un charmeur (type parfum ou élixir, etc...). Il y a plusieurs possibilités. N'hésite pas si tu as une question.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Admin Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Leylans, clochard populaire [TERMINEE] Dim 22 Nov - 15:13
Hellow~ et bienvenu parmi nous.

Wahhh le personnage ! Je ne sais pas ce que tu vas pouvoir en faire mais en toute cas, ça promet. Je crois que je n'ai rien à dire sur ce que tu viens de faire. Je demanderai quand même l'avis de Lineth.

Ah si ! Y'a un seul point où je voudrais te rendre attentif : ici c'est un forum qui se veut réel donc, on ne peut pas prendre les maladies juste pour le côté classe : il faut aussi les effets chiants. Après quelques recherches, j'ai lu que les plus grosses lignes : tu as une hypersensibilité au soleil (pour la peau, j'ai pas trop peur vu la couche de vêtement) mais aussi une vision très mauvaise ! (Et pour rajouter une couche : même avec des lunettes tu ne réussiras pas à avoir la qualité de vision d'une personne normale : astigmatisme, hypermétropie ou myopie, photophobie...).

Donc, dès que tu as le nez à la lumière, tu ne vois plus grand chose et tu risques de te choper des cancer (le pur bonheur !). Sans compter que normalement tu souffres de strabisme (tu louches quoi...) et de nystagmus (des mouvements incontrôlés des yeux : tape sur Youtube, tu trouveras).

Sinon, je ne sais pas si tu ne veux pas donner ton Skype ou bien que tu ne l'utilises pas mais on est assez basé dessus : rien que pour contacter le Staff plus facilement. Donc, si tu en as un, je t'encourage à le donner. Sinon, ce n'est pas grave Wink

Sur ce, bonne chance pour la suite de ta présentation~
SR

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Tech Sexire
avatar
Age : 28

CV
Quartier d'habitation :: Morany
Métier :: Sans profession fixe
Pouvoir :: Contrôle temporel
MessageSujet: Re: Leylans, clochard populaire [TERMINEE] Dim 22 Nov - 18:49
Salut, je te souhaite une bonne expérience sur cette belle île qu'est Yasashi Koji

~~~~~~~~~~~~
Les grands chefs n'ont qu'un point commun, ils ne se battent que pour préserver la dignité des plus faibles. "Arthure Pendragon" dans Kaamelott
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Asura
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Dans le lit de Shallia
Métier :: Fan de Shallia
Pouvoir :: Le puant en puissance
MessageSujet: Re: Leylans, clochard populaire [TERMINEE] Dim 22 Nov - 21:06
Merci à tous les trois pour cet accueil génial ! Je pense avoir terminé ma présentation, mais j'ai peur qu'il y ait tout plein d'incohérences avec le contexte. Ensuite, vous verrez, j'ai utilisé la facilité x). Pour mon Skype, je sais que j'en ai un, je sais juste plus le pseudo. Je vais faire une recherche intensive et vous le donner, ô chers admirateurs.
Bref, dites-moi s'il y a un problème et je changerai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Admin Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Leylans, clochard populaire [TERMINEE] Mar 24 Nov - 18:11
Hey Ley',

Je me posais une question : est-ce que tu prendras en compte ce que je t'ai écrit quant à ta maladie ou non ? Car tu n'as "que" dit que tu louchais dans ton histoire. Si tu me dis que tu le prendras en compte dans tes rp's, y'a pas de souci, même si je préfère que se soit écrit dans la présentation. Car être albinos, on en cause à cause de la pâleur mais c'est surtout le souci de cécité dont ils souffrent !

Merci à toi Wink

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Humain
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Garde du corps
Pouvoir :: aucun
MessageSujet: Re: Leylans, clochard populaire [TERMINEE] Mar 24 Nov - 19:11
Coucou, je reviens vers toi pour le pouvoir.
En l'état, ça reste une technique, tu décris qu'un effet, qu'une possibilité. Quand je parlais de généraliser dans le thème du charme c'était par exemple par le biais de différentes senteurs, certaines pouvant repousser, d'autres séduire, d'autres aider à réfléchir, etc...
Soit ça soit une sorte d'alchimie qui fonctionne avec des potions et des élixirs.

Et l'envoûtement ou la séduction n'est qu'une technique, une possibilité parmi d'autres du pouvoir.

La formulation est donc à revoir.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Asura
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Dans le lit de Shallia
Métier :: Fan de Shallia
Pouvoir :: Le puant en puissance
MessageSujet: Re: Leylans, clochard populaire [TERMINEE] Mar 24 Nov - 22:37
Hou !
Sherlock : j'ai bien pris en compte la chose, il ne louche plus mais il ne peut pas contrôler le mouvement de ses yeux plus de trois secondes (histoire). Pour le cancer au soleil, je vais le mettre de façon explicite dans le physique, j'ai juste dit qu'il vivait la nuit dans l'histoire.
Ifaël : je pensais qu'envoûter pouvait permettre autant de faire mal que de séduire. J'ai l'impression que je vais que te proposer des techniques x). Qu'est-ce que tu me proposes ?

[EDIT] J'ai changé : ça passe x) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Humain
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Garde du corps
Pouvoir :: aucun
MessageSujet: Re: Leylans, clochard populaire [TERMINEE] Mer 25 Nov - 17:02
Tu as la bonne idée en tête, mais juste pas la formulation appropriée. Voici ce que je te propose :

Parfumeur / charmeur / envoûteur (choisis le nom que tu veux ^^) : Leylans a la capacité de moduler son odeur comme il le souhaite (la senteur, l'intensité, sa portée, ...) ce qui peut évoquer différentes émotions chez les gens (peur, attraction, attention, ...)

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Asura
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Dans le lit de Shallia
Métier :: Fan de Shallia
Pouvoir :: Le puant en puissance
MessageSujet: Re: Leylans, clochard populaire [TERMINEE] Mer 25 Nov - 18:00
... Ma règle : pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?!
Je change ça direct.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Admin Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Leylans, clochard populaire [TERMINEE] Mer 25 Nov - 21:19
Hey, voilà le temps de la validation !

Remarques :
Je ne sais plus en quelle occasion on en avait parlé mais effectivement, ta description mentale est un peu légère. Cependant dans la physique tu n’as pas hésité à mettre un peu de ton caractère : ils se recoupent un peu. Donc on a décidé de ne pas te le reprocher. À nouveau je ne sais plus quand on en avait causé, ton histoire est un peu bateau (Dixit celui qui n’a rien mis dans son histoire…) mais avec ce qu’on nous sert sur ce forum, le niveau est assez haut. Parfois un peu de simplicité fait du bien.

Appréciations :
J’aime quand on sort des sentiers battus et ta façon d’écrire est juste… Fun. Autant j’ai un peu de mal avec le « tu » (car on ne m’oblige pas à faire des choses è__é), autant tu mets une folie impressionnante dans ton personnage qui promet ! Renard vient d’être détrôné dans le style étrange et de loin ! Je ne sais pas ce que tu vas réussir à faire avec ce personnage mais j’ai hâte.

Je vais te mettre un 7/10 : ton contenu est un peu juste mais ton contenant est énorme.

Donc félicitations : tu es validé !
*lance des morceaux de journaux et lui offre un shampoing*

Remplis ton profil et demande des rp’s.
Bonne chance dans ce monde de fou~
SR

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Leylans, clochard populaire [TERMINEE]
Revenir en haut Aller en bas

Leylans, clochard populaire [TERMINEE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le rara: une tradition populaire toujours vivace
» Elections US: Sarah Palin plus populaire que McCain
» Martelly se prend en photo avec le leader le plus populaire de la Caraibe
» Droite populaire: attention danger fascisme imminent
» Emeute : Divertissement populaire donné pour des militaires par des spectateurs innocents...ou pas...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Général :: Présentations :: Validées-