AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

YK Hebdo n°2 : l'Automne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: L'esprit torteux du staff
Métier :: Raconter des histoires
Pouvoir :: Mettre des bâtons dans les roues.
MessageSujet: YK Hebdo n°2 : l'Automne. Mer 2 Déc - 21:26
~ Mercredi, 2 Décembre. ~


"Veni vedi vici."

~ Le mot de la rédaction.

Chère populace de Yasashi Koji,

À nouveau le journal jonche les pavés de notre belle cité. Et oui, tous les deux mois ! Ainsi, on rythme et marque le changement de saison bien plus précoce sur notre île que derrière nos ordinateurs. L’hiver s’annonce… la neige, les luminaires, Noël, Nouvel An… La magie de Décembre s’abat pour le plaisir des petits, comme des grands. Nous tenions à souligner et remercier l’une de nos rédactrices qui s’est retirée, faute de temps. L’Ivrogne, merci pour ton aide en l’été, peut-être qu’on se recroisera au Printemps. Et nous en accueillons alors une nouvelle : la Sexhibitionniste. J’ai moi-même subit beaucoup de pression de la part de mes collègues et j’ai donc renoncé à me battre. De l’Excentrique, je passe au Connard. Je ne comprends toujours pas pourquoi ce surnom ingrat…
Sur ce mes amis, réjouissez-vous et délectez-vous du canard que l’on vous a concocté.

L’équipe de rédaction

~ Sommaire.

Cliquez sur les titres pour arriver sur les pages.

Page 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: L'esprit torteux du staff
Métier :: Raconter des histoires
Pouvoir :: Mettre des bâtons dans les roues.
MessageSujet: Re: YK Hebdo n°2 : l'Automne. Mer 2 Déc - 21:26
~ Naissance, nécrologie et évènements. ~

Naissances





Amber Graham

    Cette jeune Gemma n’est pas si juvénile que ça finalement : de par son pouvoir, elle réussit à se faire rajeunir et se soigner. Cynique mais fidèle, elle saura troquer son cœur de pierre contre un peu de chaleur si vous le lui prouvez. Attention, elle ne cherche pas l’amour. Amber a vécu un bon nombre de guerres et de tristesses avant d’atterrir sur YK.
    Pouvoir : Les Gemmes : selon la pierre qu’elle ingère, elle acquière différentes possibilités.



Arachnos Lloth

    Taileur, sculpteur, couturier, ce bellâtre saura faire plaisir à ses clients par ses talents uniques. Cependant, il ne faut pas avoir peur de le regarder dans le blanc des yeux... qu'il n'a pas. En effet, ce Morany araignée a une bonne dizaine d'yeux rouges telle l'arachnide qu'il représente. Et son âme tend vers celle plus sombre et agressive de la tisseuse noire.
    Pouvoir : L'araignée : créer des toiles, utiliser ses mandibules ou encore grimper où il le souhaite, il trouvera un moyen de vous foutre les chocottes.




Archibald Spencer

    Ce jeune Zéphyr a été adopté par des Humains lors de sa plus tendre enfance. Un peu renfermé, il préfère la solitude et les ordinateurs à de potentiels amis extérieurs. Et puis quand bien même il en a, tous se moquent de la plume qu’il possède, le stigmatisant et le repoussant sans cesse. Intelligent et fin stratège, il excelle dans l’informatique.
    Pouvoir : La manipulation des sentiments : annihilation, renforcement ou changement, il pourra vous insuffler ce qu’il désire.



Atérys Von Markov

    Védin assez atypique : elle connait l’existence des autres Mythes mais ne prend pas part à cette guerre. Grande, calme, discrète, elle est experte dans tout ce qui est tir à longue portée en passant du sniper à la simple arme de poing. Cette description en refroidira plus d’un mais n’ayez crainte, elle n’a qu’un seul objectif : sa sœur Séléné.
    Pouvoir : Le lierre : elle peut faire pousser des appendices ou des fruits, manipuler ceux qui sont déjà présents ou en créer.


Léonid Spartakov

    Fermez les yeux et imaginez un Russe datant de la seconde guerre mondiale… C’est l’Asura. Grand, obéissant, taillé à même la glace de sa patrie, il n’hésitera pas à vous écorcher si on lui en donne l’ordre. N’ayant pas conscience qu’il est un Mythe, la section secrète l’a conditionné pour qu’il soit sage et ne pose aucune question. C’est le double compte de Lauraline Larsson.
    Pouvoir : La transmutation : rien ne se perd, tout se transforme !


Leylans

    Comment décrire un être aussi décalé ? Cet Asura n’a rien pour lui mais est convaincu d’avoir le monde à ses pieds. Chaleureux, déconnecté, sans éducation, votre personnage en verra de toutes les couleurs même s’il n’en a pas : il est albinos. Il pu, il n’a pas de maison, il n’a pas d’argent… un SDF comme on en trouverait partout.
    Pouvoir : Envoûteur : en modifiant les odeurs, il saura réveiller en vous des sentiments cachés.




Renard Blanc

    Morany légendaire qui est maudit depuis sa naissance. Il fut orphelin dès son premier cri à cause de la magie qui opère autour de lui : il ne maîtrise pas son côté animal. Ainsi, tous les jours à 12h, il se transforme en bête assoiffée de sang. Solitaire, un peu dément, il passe son temps en parlant… à lui-même. C’est le double compte d'Ifaël.
    Pouvoir : Annihilation : Il peut détruire un grand nombre d’objet ou de vie dans un périmètre donné.
Séléné Von Markov

    Capienne aux allures enchanteresses mais au caractère plus noir qu’une nuit sans lune. Sadique, mégalomane et malade (elle entend des voix !), elle n’hésitera pas à vous sauter au cou si vous avez quelque chose qu’elle désire. Enfance catastrophique, crimes et autres monstruosités, elle a posé finalement son dévolu sur YK.
    Pouvoir : Les Ombres : contrôle, modulation, elle saura créer un ennemi qui vous colle aux basques.

Shena Etoile

    Morany panthère qui est originaire de l’île. Son père, Zéphyr mordu, et sa mère guépard, l’éduquèrent avec tendresse et amour avant d’être, respectivement avalé par la maladie et fauchée par la mort. Vivant de ses œuvres d’art, la jeune femme n’hésite pas à vider les poches de ses voisins. Excentrique et pleine de vie, elle se dit volontiers hyperactive.
    Pouvoir : La panthère : peut changer son corps et obtenir les caractéristiques de l’animal.


Nécrologie


Contrairement à la dernière saison, les personnages de cette catégorie ne sont plus supprimés mais placés dans les Disparus. Ainsi, ils peuvent garder leur expérience mais perdent l'exclusivité de leur avatar et de leur pouvoir. Heureusement, nous avons réellement moins de personne à pleurer cette saison... et donc moins de feuilles mortes à balayer.
    Arthur I. Lewis, anciennement un Esertari validé. Il nous a quittés depuis le 9 Septembre.
    Betty Smith, anciennement une Morany validée. Elle nous a quittés depuis le 7 Octobre.
    Ivan Bathory, Capien datant de l'ancien contexte. Il nous a quittés depuis le 17 Juillet.
    Kazuto Yosûke, anciennement un Humain validé. Il nous a quittés depuis le 12 Septembre.


Évènements


~ Les anniversaires :

    Nous souhaitons, en retard, un joyeux anniversaire à Séléné Von Markov |le 13 Octobre|.
    Si vous n'apparaissez pas dans cette chronique, ça veut dire que vous n'avez pas indiqué votre date de naissance dans votre profil. Les chroniqueurs se dégagent de toute responsabilité en cas de cet oubli.


~ Le Top :

    ◘ Mise à l'honneur du meilleur Parrain : Lineth Synë, notre petite Bleuâtre préférée [normal, c'est notre unique]. Tu rafles toutes les félicitations quant à ton engouement à la tâche. En plus des 3 derniers, tu nous ramènes encore 2 petites frimousses : Amber Graham & Archibald Spencer.

    ◘ Nous tenons tout de même à rappeler que Séléné Von Markov est la seule à avoir eu des points de parrainage sans être validée et pour ça, nous ne savons pas si nous devons la féliciter ou s'en moquer.

    ◘ Mise à l'honneur de la meilleure présentation : Leylans, l'unique SDF du forum, enfin, celui qui fait le plus de vagues ! Une plume à rendre Victore Hugo jaloux, il y a de quoi dérider le pire des cœurs de pierre. C'est unique, non reproductible... Les félicitations pour ta témérité de la part de la rédaction. Pour la lire, cliquez ici.


~ Les absences : RAS

Page 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: L'esprit torteux du staff
Métier :: Raconter des histoires
Pouvoir :: Mettre des bâtons dans les roues.
MessageSujet: Re: YK Hebdo n°2 : l'Automne. Mer 2 Déc - 21:27
~ Quoi de neuf sur YK ? ~

Récap' des Rp's


Été 2015


Quartier Morany, Mauvaise interprétation avec Helena Maaka, Lineth Synë et Etheria Snow.

~ Helena blessée, littéralement, par la bêtise humaine, se fit secourir par Lineth qui lui démontra que l’amitié existe ainsi que l’amour. Avec ses connaissances en plantes, la Morany la soigna avec application. Elle lui proposa alors le logis et la surveillance de son état. L’Asura apprit alors que son monde n’était pas aussi restreint qu’elle le pensait. Alors que les deux femmes dormaient tranquillement, Etheria entra et fit une crise de jalousie. Cependant, elle comprit bien vite la situation et se calma. S'en suivit une discussion sur l’amour. Finalement, Helena laissa le petit couple entre elles.


TERMINÉ





~ Une confrontation entre la fiction et la vérité : les mythes existent-ils ? Une conversation qui débuta par une bouteille à la mer et des révélations fracassantes. Ifaël faisait alors comprendre à Lauraline que les Védins et les Mythes sont réels. La jeune femme multiplia les bourdes et le Védin commença à la soupçonner. Lauraline se rendit compte de ses erreurs et c’est dans climat de tensions que les deux protagonistes se séparèrent.
TERMINÉ



Quartier Humain/Védin, Peter Pan : première partie avec Helena Maaka et Sherlock Rechel.

~ Après cette nuit désastreuse, les deux protagonistes décidèrent de se retrouver pour parler plus en détail de l’affaire. Helena se rendit chez Sherlock pour amorcer son enquête sur le fameux Peter Pan. Ils discutèrent des indices qu'ils avaient à leur disposition et s'apprêtèrent à aller rejoindre Anaïs, une petite miraculée sauvée de ce trafic d'enfant par l’Asura. Lors de l’interrogatoire, certaines questions pouvaient malheureusement être interprétées en défaveur de Sherlock mais sa partenaire rajusta le tir. Après être sorti, elle invita Sherlock à manger.

TERMINÉ





~ Pour se féliciter de l’avancée de l’enquête, Sherlock et Helena se retrouvèrent dans l’appartement de cette dernière pour un repas. Alors que la discussion venait juste de commencer, l’Asura posa alors une question qui troubla énormément le Sexire, lui rappelant des souvenirs douloureux. Il fuit alors la demeure. Le détective en herbe arriva chez lui complètement démonté psychologiquement…
TERMINÉ



Quartier Sexire, Today is a good day avec Lauraline Larsson et Sherlock Rechel.

~ Lauraline découvrit un panneau pour devenir strip-teaseuse, elle y pénétra et facilement, elle fut acceptée pour ce nouveau travail. Tous les clients étaient subjugués sauf Sherlock qui se permit une remarque désobligeante. Une fois engagée, elle alla le rejoindre dans le salon VIP pour en savoir plus. Le Sexire comprit bien vite qui était Lauraline mais, est-elle, elle, au clair avec ce qu’elle est ? Il n’était cependant pas coopératif et lui proposa d’aller chez lui pour discuter plus… discrètement.

TERMINÉ





~ Après leur rencontre, Lauraline fut invitée par Sherlock dans son appartement. Les deux protagonistes discutèrent de l'origine de la jeune femme qui ignorait encore qu'elle était une Mythe et plus encore, une Sexire. Le violoniste se faisait un plaisir de la renseigner, en prenant bien garde à faire trainer les choses, ce qui harassait visiblement la demoiselle. La situation aurait pu s'arrêter là si un baiser n'avait pas été échangé.
TERMINÉ



Quartier Asura, "Et fregit PEPO" |et la pastèque se brisa| avec Lauraline Larsson et Archibald Spencer.

~ Archibald arriva juste à temps pour tenter de sauver Lauraline d'un viol. Trois hommes venaient de l'agresser et en voulaient à son corps. Le Zéphyr décida donc de s'interposer entre eux tel un héro des temps modernes, armé de son téléphone portable et de beaucoup de bagouts. La situation aurait été parfaite si celui-ci, sous le coup de l’alcool n'était pas tombé dans les pommes.






~ Ces retrouvailles étaient de celles qu’on ne voudrait jamais vivre. Coup de gueule, alcool, désir et sang, les deux protagonistes se jouaient de l’un comme de l’autre. Helena avait récolté des informations sur l’Alice d’Ifaël et les lui remit dans une enveloppe. Le Védin fut cependant plus insistant et la menaça. Prise au piège, elle lui avoua être une Asura et lui raconta son triste passé. L’homme-if doutait de la véracité de son histoire et devint de plus en plus violent. Après avoir versé son sang, Helena se soigna en laissant partir son agresseur et son sauveur.
TERMINÉ



Quartier Capien, À la recherche du livre perdu avec Gwihir et Lauraline Larsson.
♥ A obtenu le like de la rédaction ♥

~ Lauraline, après les aveux sur sa condition par Sherlock et sa rencontre avec Ifaël, se décida à faire des recherches sur les Mythes. Quoi de mieux que de rechercher ces informations dans un livre ancien ? Ce qu’elle fit et ses pas la déposèrent « aux mille et une pages », établissement géré par Gwihir. Elles se retrouvèrent en soirée pour consulter un vieil ouvrage mais la lecture était compliquée pour Lauraline qui n’est pas linguiste. Gwihir lui proposa de l'aider dans sa lecture, lui cachant de temps en temps quelques détails… C'est pourquoi les deux femmes se quittèrent précipitamment.







~ Le Prince de Helldream passe la main. Il cherche un successeur et désir le former avant de disparaître. Pour cela, un énorme bal a été organisé. Gwihir y a été conviée comme tous ses compatriotes. Elle se porta volontaire pour la lourde tache. Après diverses questions, problèmes, argumentations et contres, le dirigeant se retira pour réfléchir. Son dévolu se posa sur la demoiselle qui fut sacrée Princesse des Capiens. God bless the Princess !
TERMINÉ



Quartier Humain/Védin, Pan Pan avec Sherlock Rechel et Conteur.

~ Sherlock fut témoin d'un acte répréhensible : un homme en menace un autre avec une arme, car il souhaitait retourner au stand de tir duquel il avait été expulsé. Le Sexire décida alors de se faire passer pour un policier et de lui faire lâcher son arme par divers subterfuges plus intelligents les uns que les autres. Le combat se termina, le dirigeant du stand de tir fut finalement sauvé par le violoniste mais Jean Bombeur réussit tout de même à prendre la fuite.

TERMINÉ

Automne2015




~ Alors que Shena se prélassait au bord du lac de Sypholios, elle vit sortir Lineth de l’eau. D’abord soucieuse de bien avoir affaire à une Morany, la serpent était plutôt sur la réserve mais les langues semblèrent se délier lorsqu’elles s’avouèrent leurs natures respectives. Le duo se raconta gentiment leurs vies respectives. Un rp chou… à la Lineth quoi.



Quartier Humain/Védin, Bienvenue au 222B avec Atérys Von Markov et Sherlock Rechel.

~ Atérys emménage sur Yasashi Koji à la frontière entre le quartier Capien, Sexire et Humain/Védin. Son dévolu sur posa sur le même immeuble que Mr Rechel. Celui-ci, sortant de l’hôpital avec un bras en écharpe, se proposa pour l’aider à montrer ses meubles. Et forcément, en voulant jouer au super-héros, celui-ci rouvrit ses plaies… Heureusement que c’était le dernier meuble.






~ Lauraline commençait à désespérer de retrouver un jour son père... mais c'est en apercevant le manteau de Sherlock qu'elle se rappela qu’il enquêtait lui-même. Elle se décida donc à se rendre chez lui pour lui demander de l'aide. Il semblait être absent mais la Sexire se décida à entrer chez lui : c’est elle-même qui avait cassé la porte. Pendant ce temps, le violoniste était en train de s'entrainer à la boxe et au tir. Il rentra ensuite chez lui pour découvrir la surprise que Lauraline lui avait faite.



Quartier Capien, Être à la page avec Gwihir et Séléné Von Markov.

~ Qu’importe où va Séléné, elle y apporte le chaos. Ainsi, « aux mille et une page », elle réussit à se faire remarquer par la maîtresse de l’établissement qui est, accessoirement, la Princesse : Gwihir. Un homme qui tentait tant bien que mal de se faire remarquer se fit embarquer dans l’histoire. Espion ? Amourette ? Pierre philosophale ?






~ Shallia, morose, sortit de chez elle et se promena. Dès qu’elle arriva près d’un petit parc, elle n’hésita pas à faire décamper un homme en lui faisant exploser le derrière. Sherlock, dans le même état mentale que la Morany, entreprit de faire son sport et devinez qui il rencontre pendant son petit méfait ? Et c’est parti pour la joute verbale !



Quartier Morany, Promenons-nous dans les bois avec Atérys Von Markov et Lauraline Larsson.

~ Les deux brins de femmes se trouvent dans une situation assez incongrue : la chasseresse pensait tomber sur un bon gros sanglier mais finalement, ce fut Lauraline… Y’a-t-il un lien ? Bref ! Après la peur, vint la discussion : la Védin et la Sexire trouvèrent de quoi bavasser : des métiers, de l’adolescence et surtout, des Mythes et de la guerre…






~ Rencontre particulière entre le violoniste Sherlock et le vieux Védin, ce dernier demanda au musicien de lui lire une lettre. Car malgré l’accumulation des ans, Ifaël ne sait toujours pas lire. Celui-ci s’exécuta et lu rapidement la lettre pour lui, laissant le suspens monter.



Quartier Gemma, Piège à touristes avec Gwihir, Amber Graham et Leylans.

~ Alors que la Capienne rentrait de la Grande Bibliothèque, ses pas l’arrêtèrent devant une bien belle vitrine et, intriguée elle entra. Ainsi, Amber eut une de ses premières clientes. Cependant Leylans, le taré de l’île, fit une intrusion fracassante et énerva Gwihir. La Gemma tenta de calmer la situation et de le renvoyer tout en gardant l’intérêt de la Capienne pour le lieu : exercice assez complexe…







~ Première rencontre très lyrique sous le clair de lune entre les Moranys Shena et Renard. Pour seul témoin, une citrouille taillée expressément pour Halloween. Ils se jaugèrent du regard et recherchèrent leurs points communs et différences.



Quartier Morany, This is Halloween avec Atérys Von Markov.

~ En ce jour très spécial, le 31 Octobre, la Védin pensait à l’anniversaire de la mort de sa mère. L’âme morose, elle alla dans la forêt où plus tôt, elle avait fait planter un érable. Le nuit fut longue, pleine de rituel, de prière et d’amour. Elle dormit sur place pour être au plus près de sa maternelle.

TERMINÉ





~ Atérys, sniper sur l’épaule, fut intriguée par la queue de Shena et l’interpella pour en savoir plus. Très soucieuse pour son peuple, celle-ci ne laissa pas l’occasion passer pour remettre la chasseresse dans le droit chemin. Mais elle brisa une maxime bien connue : ne rien dire aux Védins quant aux Mythes. Cependant, la femme-plante prit la révélation avec chaleur et philosophie. Entendues et émues, elles se quittèrent, le cœur gros.
TERMINÉ



Quartier Sexire, Le casino en peinture avec Shena Etoile et Sherlock Rechel.

~ Shena décida d’aller dans un casino pour y peindre une toile, voire voler un peu. Un violoniste attira son attention et fut la muse de son art. Cependant l’inattention de celui-ci éveilla les instincts cleptomanes de la Morany : un si beau violon seul… Sherlock, car oui, comme à chaque fois qu’il y a un violoniste dans l’histoire, il s’agit de lui, la prit la main dans le sac. Une discussion débuta mais dérapa aussi vite qu’elle avait commencé : Shena manquait à tous ses devoirs de Mythes. Et vu la répartie du Sexire… Après une session musicale, les deux protagonistes se séparèrent.

TERMINÉ





~ Arachnos avait un souci de stock pour ses travaux et décida alors de se mettre en quête. Cependant comme cela semblait être de la matière vivante, cela risquait de poser quelques problèmes. Leylans, lui, n’avait pas ces soucis mais bien des problèmes de vue. Lorsqu’il fonça sur le Morany, il le confondit d’abord avec un mur. Il semblait cependant « connaître » son « ami ». L’araignée resta froide devant l’Asura et réfléchissait à comment s'en servir.



Quartier Sexire, Une pause dans un café concert avec Gwihir, Léonid Spartakov et Sherlock Rechel.

~ Gwihir, devenue la princesse des Capiennes, se décida de se rendre dans un café-concert dans le quartier des plaisirs. Alors elle profitait seule de sa soirée… Sans le remarquer. Léonid lui tournait autour comme un vautour. Alors qu’il s’apprêtait à refermer le piège, un autre protagoniste fit son entrée : n'était d'autre que ce bon vieux Sherlock qui reconnut la princesse et se décida à l'accoster. Étrangement, le Sexire et la Capienne s’entendirent en quelques paroles.








~ Le Conseil Morany se décida à rechercher un nouveau chef de quartier et lança un appel collectif. Shena y répondit. Les 4 sages expliquèrent à tous la première épreuve : la loi du plus fort. Pendant 7 jours, les différents Moranys étaient entrainés selon leur animal. Malgré un corps endolori, Shena fit preuve de détermination et celle-ci ne fondit pas en voyant qu’un de ses adversaires serait son propre frère.




Quartier Gemma, Serait-il marteau ? avec Amber Graham et Conteur.

~ Un homme-pierre hurlait et cherchait désespérément son marteau. Son inquiétude le mena devant chez Amber où, suspicieux, il demanda si la Gemma l’avait vu. Celle-ci se mit en quête du légendaire marteau d’Ank Klum.


Objets trouvés


Après avoir lu tous vos rp’s, nous avons pu voir quels sont les objets que vous avez éparpillés dans ce monde nouveau. Ils peuvent très bien réapparaitre dans un rp, pourquoi pas dans le votre ? Ici sont recensés les objets que vous pourriez peut-être retrouver dans vos rp’s, qui sait ?



Effectivement, il y en a peu pour l’instant, mais comme vous savez que cela existe, on compte sur vous pour lâcher des ballons, perdre votre carte d’identité ou je ne sais quoi pour créer des rp’s plus aléatoire.

Résumé


Cette saison, nous avons fêté le sacrement de notre chère Gwihir, elle est maintenant la Princesse des Capiens.
Cependant, deux personnes se sont faufilés dans son sillage encore chaud : Shena Etoile se battra pour être la Chef des Moranys et Amber Graham, la Reine des Gemmas.
Girls power~
Page 3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: L'esprit torteux du staff
Métier :: Raconter des histoires
Pouvoir :: Mettre des bâtons dans les roues.
MessageSujet: Re: YK Hebdo n°2 : l'Automne. Mer 2 Déc - 21:27
~ Potins, services de rencontre et concours. ~

Les rumeurs de sources sûres

~ Lineth Synë est-elle vraiment un reptile ? :
    Le feuilleton Lineth Synë continue, après avoir fini dans le même lit qu’Etheria Snow et Helana Maaka, notre herboriste préférée se retrouve dans une position fort compromettante avec Lauraline Larsson. Est-ce que cette dernière va succomber à ses pulsions ? Est-ce le début d’un amour fort ? Ou est-ce une lubie de passage ? Vous le saurez certainement dans le prochain numéro d’YK Hebdo. Ça va être certainement chaud, je vous le garantis.
~ Deux cœurs enfin unis ? :
    On a vu Lauraline Larssone entrer chez Sherlock Rechel avec des produits de nettoyage. Comme cette dernière avait la clé, nos reporters imaginent qu'elle a emménagé chez cet anglais excentrique. Cette hypothèse a été éprouvée lorsqu’ils ont aperçu la jeune femme partir faire les courses pour le repas du soir. Notre nymphomane préférée aurait-elle déjà changé de partenaire ?


~ Sherlock Grant Rechel a encore frappé :
    Notre reportrice « la Sexhibitionniste » a pu constater une belle amitié naissance entre Sherlock Rechel, le musicien britanique et Shena Etoile la jolie panthère Morany. Les deux tourtereaux se sont offert un verre au casino. La belle s’est contentée d’un bon verre de lait, Mmmmmmh so hot.

~ Twitter :
    #LauralineNuePlusViteQueSonOmbre
    #AmberAimePasLesClochards
    #AtérysAllumeDesFeuxEnTirantDessus
    #LaGuerreDuÇa
    #ArachnosFaitDesTrucsPasNets
    #JusticeAimeLesArbres

Vous aussi vous voulez créer des rumeurs ou rapporter ce que vous avez vu ? N’hésitez pas à le mettre en forme et l’envoyer à Conteur. La rédaction gardera les meilleurs.

Les rumeurs de sources anonymes

~ Les prisons sont pleines :
    On raconte que plusieurs criminels notoires se seraient rendus à la police après avoir dit je cite : « Préférer la prison plutôt qu’avoir affaire à ce monstre russe qui vient d’arriver en ville ». Ils n’ont pas osé en dire plus car trop effrayés et ont même avoué des crimes déjà élucidés. Super bandit ou super justicier ?
    La Sexhibitionniste, rédactrice


~ Lineth Synë, bientôt mariée ? :
    Une jeune femme serpent aurait été aperçue dans une boutique de robe de mariée. Aurait-elle trouvée l'élue de son cœur ?
    Spoiler:
     
    La Bleuâtre, rédactrice


~ Bientôt la première Gay Pride sur l'île ? :
    Dans certains milieux, on chuchoterait une idylle naissante entre Leylans et Sherlock Rechel, ce dernier le soûlerait pour le séduire. Jusqu'où ira-t-il pour arriver à ses fins ?
    La Sexhibitionniste, rédactrice


~ Shallia Silvermoon, enceinte mais de qui ?
    Après avoir eu un cliché tout à fait surprenant la saison prédédente sur Shallia Silvermoon, notre féministe nationale aurait été aperçue hier dans la rue le ventre rond. Qui est donc le père ? Se lâcherait-elle ?
    Spoiler:
     
    La Bleuâtre, rédactrice


~ La poudre miracle ? :
    On raconte qu'Amber Graham aurait développé une poussière de gemmes capable d'augmenter la taille des attributs féminins et masculins.
    La Sexhibitionniste, rédactrice


~ Arachnos Lloth ou le dard magique !
    Arachnos Lloth ne cessant de venter la taille de son dard, nous avons décidé de vérifier ses dires. Après investigation et photo à l'appui :
    Spoiler:
     
    Il semblerait que cette information soit totalement erronée.
    La Bleuâtre, rédactrice


Le jeu concours


La rédaction lance un concours pour le meilleur Rpbombeur. Qu’est-ce ? Je pense que vous connaissez le principe de la photobomb, n’est-ce pas ? Mais dans quel siècle vivez-vous ? Bon, je vais vous expliquer : normalement le principe d’une photobomb c’est de s’incruster sur un cliché sans y être invité et dans des positions qui le rend inutilisables : en gros, pourrir une photo. Bon, vous avez compris le lien avec les Rpbombeurs ? Même principe. Pour l’instant, nous tenons à féliciter Leylans qui détient la médaille de cette saison. Apprenez à ces coincés qu’il faut privatiser les Rp’s. Vous êtes prêts ? Rpbombez !
Jeu lancé par Le Connard, chef de la rédaction.
Page 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: L'esprit torteux du staff
Métier :: Raconter des histoires
Pouvoir :: Mettre des bâtons dans les roues.
MessageSujet: Re: YK Hebdo n°2 : l'Automne. Mer 2 Déc - 21:28
~ Interviews ~

Un instant avec Amber Graham.

Coucou ami(e) lecteur(rice) et bienvenu dans la rubrique artisanat de notre journal. Aujourd’hui, nous partons à la découverte d’Amber Graham, tailleuse de gemmes :
    YkH : Bonjour, bonjour Madame Graham, c'est pour YK Hebdo, est-ce que vous avez un moment ?
    Amber Graham (AG) : Bien sûr, je vous écoute.
    YkH : Est-ce qu'il existe des pierres avec des propriétés particulières ? Aphrodisiaque par exemple ?
    AG : Ce n'est pas démontré physiquement mais de par leur magnétisme, il y en a qui ont ces propriétés.
    YkH : Est-ce vous pensez qu'on peut séduire quelqu'un avec une pierre ?
    AG : Séduire avec une pierre? Eh bien si ce n'était pas le cas, les nobles et riches n'en porteraient pas.
    YkH : Vous avez sans doute raison, c'est vrai qu'une belle pierre bien taillée peut enjoliver une personne. J'ai cru comprendre que vous avez un magasin de gemmes, pouvez-vous nous en dire plus ?
    AG : Eh bien il a ouvert il y a peu. C'est dans la grande forge, un quartier montagnard. Mais vous ne connaissez sans doute pas.
    YkH : Mmmmmm oui sans doute. Est-ce que vous avez beaucoup de clients ?
    AG : Vous êtes envoyé par la concurrence?
    YK : Non, non, bien sûr que non.
    AG : Mais oui, j'ai pas mal de clients, des gens qui s'y perdent aussi. Ce n'est pas ma faute s'ils sont éblouis par mon travail !
    Amber tire alors la langue à notre reportrice, qui ne se laisse pas désarçonner.
    YkH : Je suis heureuse d'apprendre que votre commerce est florissant.
    AG : Merci et vous? Que tenez-vous?
    YkH : Ce que je tiens ?
    AG : Un micro ?
    YkH : Ben oui pour l'interview c'est plus facile.
    AG : Normal.
    YkH : Vous pensiez que je portais quoi ?
    AG : Des vêtements ? Des roses.
    La journaliste se regarde et remarque enfin qu’elle n’est qu’en sous-vêtements.
    YkH : Zut, je savais bien que j’avais oublié quelque chose.
    AG : Eh bien !
    La journaliste s’enfuit en courant.
La Sexihibitionniste, rédactrice.











Une entrevue avec Lauraline Larrson.

    YkH : Bonjour Mademoiselle Larsson, comment allez-vous ?
    Lauraline Larsson (LL) : Je vais bien merci, bon il a y bien certaines personnes qui me regardent bizarrement et je commets certaines bourdes. Mais je pense quand même m'avoir fait quelques amis, enfin j'espère.
    YkH : Nous l'espérons pour vous. Nous avons ouïe dire que vous perdiez régulièrement des vêtements, est-ce vrai ?
    LL : Euuuuh perdre mes vêtements ? Certaines mauvaises langues diraient qu'il faudrait déjà que j'en porte. Il est vrai que je me sens plus à l’aise sans quatre couches de vêtements mais de là à dire que j’en perds régulièrement.
    YkH : Nos reporters confirment tout de même que vous en perdez un certain nombre avec une fréquence défiant toutes statistiques. Est-ce une stratégie pour vous faire recruter ?
    LL : Mais j'ai déjà un travail !
    La jeune femme fit de grands yeux.
    Vous pensez que je veux me prostituer ?
    YkH : Comment osez-vous penser que je puisse aller aussi loin ? Je parlais de mannequinat, de serveuse dans des bars au Luxire... Pourquoi, c'est ce que vous cherchez ?
    LL : Euuuuh non. Les joues de la demoiselle rosirent.
    YkH : J'ai beau réfléchir, je ne vois pas comment, en cette saison, vous faites pour ne pas succomber au froid. Est-ce une habitude depuis votre plus tendre enfance ?
    LL : Oui, je suis née dans une ville qui culmine à 1000 m d'altitude alors les hivers et le froid j'ai l'habitude.
    YkH : Mais, vous n'en achetez pas par souci d'argent ? Pour montrer votre côté rebelle ? Ou par simple négligence ?
    LL : Mais j'en ai des vêtements... Lauraline semble réfléchir un court instant. Mais je ne les porte pas.
    YkH : Très bien... le rédacteur la regarde, un peu interloqué. Saviez-vous qu'un inconnu récupère avec soin toutes vos affaires ?
    LL : Euh non, mais c'est gentil vous avez son adresse ? J'aimerai bien lui rendre visite. Il doit être gentil et j'aimerai le remercier. Dit-elle avec un regard lubrique.
    Le rédacteur semble inquiet pour sa santé mentale.
    YkH: Vous n'avez pas peur des conséquences...? Cela ne vous effraye pas...?
    LL : Peur de quoi ? Ah il pourrait avoir des mauvaises intentions vous croyez ? Ce serait triste.
    Le rédacteur lève les yeux au ciel... et fuit. Lauraline lui court après.
    Mais monsieur j'ai dis une bêtise ?

Le Connard, chef de la rédaction.

Interview de Gwihir, la Princesse des Capiens.


Le rendez-vous a été donné dans un petit café de Yasashi Koji. C'était un endroit sympathique et neutre pour faire l'interview de la nouvelle Princesse. Mais surtout, à l'abri des regards et des oreilles qui traînent. Notre rédacteur en chef, alias Le Connard était sur les lieux et attendait Gwihir. La Capienne arriva détendue, seule, dans des habits courants, même si elle a fait l'effort de porter des bijoux.

YhK : Bonjour Princesse, je suis le rédacteur en chef du journal YK Hebdo, je vous remercie d'avoir accepté ce petit entretien. Je vous en prie, asseyez-vous. Avez-vous l'habitude de ce genre d'exercice ?
Gwihir Deirfiur (GD) : Le bonjour, je vous remercie de cette invitation. C'est une première pour moi, non. Mais je vais faire de mon mieux.
YhK : N'ayez pas peur, normalement il n'y a rien de piégeur. Tout d'abord, je voudrais savoir un peu plus sur vous. Nos lecteurs voudraient connaître votre nom, prénom, votre âge, votre couleur préférée... enfin, un peu qui vous êtes.
GD : Très bien. Je suis Gwihir Deirfiur, j'ai 23 ans, et ma couleur préférée est entre le jade et l'émeraude. Sinon, j'ai une licence en lettre de la Sorbonne, ainsi qu'une demi-licence en musique, fait à l'Université de Vienne. Je me suis installée sur l'Île il y a un peu plus de deux ans maintenant, où j'y ai acquis et développé une bibliothèque et une librairie.

YhK : Justement, nous nous demandions, avez-vous un livre préféré ?
GD : Oh, tellement que je ne saurai les citer tous, mais si je devais n'en prendre qu'un, je dirai le cycle écrit par Patrick O'Brian, "les Aventures de Jack Aubrey" Dit-elle avec les yeux qui s’illuminent. C'est une œuvre magistrale, à lire non seulement pour sa description de la marine à voile, bien sûr, mais aussi pour l'attachement que vont nouer les deux personnages principaux au sein d'une amitié virile et résistant à toutes les difficultés !
Puis elle répliqua avec des étoiles dans les yeux :
Avez-vous déjà lu de ces romans, grossièrement classés dans "Romans marins" avec les créations d'Alexander Kent, Julian Stockwin ou de C.S. Forester ?
YhK : Malheureusement non.
GD : Ah... ces moments où sont décrits la promiscuité, l'envie, mais l'amitié, la cupidité, le rêve tout ça dans un environnement terriblement masculin, dur et pourtant avec l'amitié indéfectible qui en découle et qui rend ces hommes définitivement différents des autres "terriens", dans le sens "qui n'ont jamais pris la mer". Ces romans, comme celui de Moby Dick sont des invitations au rêve et à la découverte, pour nous, mais aussi, souvent, l'occasion de questionnement, sur des problèmes dont on a pas idées et dont les huit-clos sont l'écrin. Mais pardonnez moi, je sens que je m'emballe...

YhK : On voit bien que vous êtes une bibliophile, vu avec quelle passion vous en parlez. Savez-vous justement d'où vous vient cet amour pour les livres ? Je suppose que vous êtes aux anges dans votre établissement, non ?
Gwihir rougit un peu, légèrement, sous le compliment et remet une mèche de cheveux en place, le temps de trouver que dire et comment le faire.
GD : Oh, oui, je suis particulièrement épanouie lorsque je vois des jeunes ou des érudits venir en mon établissement afin de trouver l'information ou la porte vers l'imagination. Je pense que cette passion m'a été donnée lors d'une rencontre avec un homme dont la même passion avait donné sens à sa vie. Même si nous ne nous sommes que croisé, dans les travers de nos vies, il a été pour moi comme un déclic, l'occasion de voir que le monde est bien plus vaste que ce que je pensais et dès lors, que moi aussi, à mon échelle, je pouvais montrer à quel point la seule limite de l'esprit, c'est l'imagination. C'est pour cela que j'organise une fois par semaine une séance de découverte des contes et légendes des quatre coins du monde et des sept mers pour les jeunes et les moins jeunes. L'occasion de voir leurs petits yeux pétiller de rêves et d'envie. Je... m'emballe un peu trop ?
YhK : Sachez que c'est beau de voir des personnes passionnées. Ce que nous voulons, c'est vous connaître et je juge que c'est important de bien comprendre votre engouement. Donc, continuez, je vous en prie. Ne soyez pas gênée.

Le rédacteur lui sourit et remet ses lunettes en place. Puis, soudainement, en lisant ses notes, semble rougir.
Les collèges ont réussi à me subtiliser mes notes et ont rajouté des questions un peu.. Hum... Si vous ne voulez pas y répondre, je comprendrais.
GD : Ah bon ? Demandent-ils quelles sont mes talents culinaires ou si je suis plutôt cuisine italienne ou cuisine française ?
Le rédacteur sourit et prend son courage à deux mains.
YhK : Elles se demandaient combien de livre vous avez dans votre établissement et si... vous y avez de la romance érotique. On m'a aussi demandé si vous mettiez la Bible dans le rayon science fiction. Ne le prenez pas mal, je vous en prie, mes collègues sont parfois un peu étroites d'esprit...
Gwihir prend un moment pour réfléchir à une réponse qui se voudrait honnête. Elle prend une inspiration, se cale un peu mieux dans le canapé, semble hésiter, puis...

GD : Comprenez que c'est bien parce que votre journal jouit d'une bonne réputation que je vais vous répondre. Certains de ces questions seraient quelques peu mal vues. Et en même temps, vos collègues n'auraient eu qu'à se déplacer à ma bibliothèque pour en avoir les réponses. Je m'attendais, eu égard à votre gêne, à des questions bien plus personnelles. Pour ce qui est du nombre d'ouvrage, à l'inventaire de janvier, mon établissement comptait 24'643 ouvrages uniques, c'est à dire, "ouvrage dont au moins une copie est à disposition". Bien sûr qu'une petite partie d'entre eux sont de genre "émoustillant" mais ils sont rangé dans un lieu particulier afin que leurs lecteurs soient des gens contrôlés. Je ne souhaite pas mettre ce genre de lecture en libre accès, vu le nombre d'enfants qui viennent dans l'établissement.
YhK : C'est tout à votre honneur.

GD : Quant à la place de la Bible, comprenez qu'il ne m'appartient pas de juger si c'est de la fiction. J'ai donc une étagère pour le "Mysticisme" qui regroupe ainsi les Trois Livres, Torah, Coran et Bible, ainsi que l'Edda de Snorri, le Zabur, les entretiens de Confucius, le Tao Tö King, ainsi que les recueils de légendes nippones et hindoues. J'ai aussi quelques ouvrages d’explications pour les curieux, ainsi que d’initiation à la différence subtile entre bouddhisme syncrétique, bouddhisme taoiste, schinoiste ou mouvance tibétaine. Mais je pense que vous savez déjà les nuances de ces visions de la foi.
Gwihir a un sourire légèrement moqueur, lorsqu’elle regarde le journaliste.
Après tout, pour des gens s'inquiétant de la place de la Bible, c'est normal d'être cultivé dans le domaine des religions, n'est-ce pas ?

YhK : Nous allons dire ça. Personnellement, je ne suis pas très au point au niveau de la religion et vu l'état mentale de mes collègues, je pense être le cerveau de la bande... Remarquez à quel point je me sens seul parfois... Revenons aux bons points voulez-vous ? Comment vous vous décririez auprès de quelqu'un qui ne vous connaît pas ? Pourriez-vous faire un petit résumé de vos 23 ans ?
GD : Hihi, j’espère que la partie sur vos collègues ne sera pas coupée. Oui, recentrons nous.
YhK : Oh, elles le savent, je leur dis et répète souvent. Mais bon, le cerveau est le seul organe qui ne peut se régénérer...

GD : Hé bien, je suis originaire du Tyrol, région de l'Autriche coincée entre la Suisse, l'Allemagne et l'Italie. J'ai fait une enfance assez tranquille pour ne pas dire transparente, avec une formation en musique. Et sur le tard, j'ai commencé des études de lettres, après une rencontre. A ce moment là, j'ai choisi ma voie. Après être sortie diplômée, j'ai voyagé un temps, sans trop d'attaches, puis suis arrivée sur Yasashi Koji et suis tombée sous le charme de l'Île. J'y ai alors déposé mes bagages et me suis installée durablement. J'ai trouvé ce métier de comédienne doublée de libraire et bibliothécaire, tout pour me plaire. Avec le temps, je suis devenue propriétaire. Et maintenant que le responsable du pôle animation du quartier "hanté" a pris sa retraite, j'ai postulé et ai été désignée par le comité d'animation.
YhK : Sachez Princesse, que notre journal n'est réservé qu'aux Mythes. N'ayez pas peur de dire ce qu'il en est réellement.
GD : Oh. Hum. L'idée reste la même, c'est juste... les termes qui changent. Après tout, Princesse ou Responsable animation, c'est presque la même chose. Sauf que pour l'une, je n'ai pas des emplois à protéger, mais un peuple, une nation. Et ferai d'autant moins de concession.
Gwihir a son sourire qui se fait très franc, mais durant un instant, presque carnassier.

YhK : D'ailleurs, parlons en. Avez-vous déjà une idée quant à la politique que vous voulez mener ? Êtes-vous plus une pacifiste ? Avez-vous une rancœur particulière contre une race ?
GD : Ahah, mais les rancœurs ou rancunes sont là pour donner du sel et du goût à la vengeance, mon brave. Si l'on s'en ouvrait de suite, quelle saveur y'aurait il à la vendetta ? Hum ? Non, pour vous répondre directement, non. Je n'ai ni reproche ni rien en travers de la gorge de la part d'une race ou d'une autre. Mais soyons clairs, "être pacifiste" signifie à mes yeux "se coucher pour avoir la paix", ce qui ne sera pas mon cas. Ma politique sera aussi ancestrale que ma lignée. Basé sur les Lois d'Hammurabi. Ou le code du Talion, pour la version courte. Je ne juge ni ne préjuge de quiconque, que ce soit une personne ou un groupe ou une ethnie. Mais quiconque chercherait des noises à mon peuple a intérêt à choisir la voie de la discussion. Je n'ambitionne pas d'imposer ma loi aux autres Mythes. Mais que ces derniers respectent mes frères et mes sœurs, tout comme ces derniers respecteront mes lois. Alors tout ira bien dans le meilleur des mondes.

YhK : Très bien, nous voilà prévenus. Quel est votre ressenti envers les Védins ? Pensez-vous qu'ils veulent encore nous exterminer ?
GD : Mmh... La question est complexe car elle présuppose une volonté uniforme des Védins. Je pense que ce n'est pas le cas. Ils sont à mes yeux des Mythes, qui se doivent de connaître les Lois et respecter les autres Mythes. Mais si l'un d'entre eux était pris à faire couler le sang d'un Capien, je serai personnellement là pour faire de son cas un exemple. On est plus à la Kimatsu, mais je ne tolérerai aucun écart. Surtout de la part d'un Védin. Je pense donc qu'ils n'ont plus l'envie en tant de groupe socio-ethnique de nous exterminer. Mais par contre, je serai particulièrement intolérante si l'un d'entre eux souhaitait remettre le travail sur l'établi.

YhK : Vous considérez les Védins comme des Mythes ? Or, ils n'en sont pas. Mais passons. Avez-vous un credo ?
GD : En effet. Mais comme les Mythes, leurs créateurs les ont oubliés voire rejetés. Et... je me doute que les réactions des hommes ne seraient pas des plus équilibrées si les Védins se rappelaient à leurs bons souvenirs. Un crédo ? Une doctrine ou une phrase choc, vous voulez dire ?
YhK : Tout à fait.
GD : Oui, elle pourrait être résumée par..."Nemo me impune lacessit"
Gwihir sourit largement. Cette devise est gravée sur le pourtour de son anneau sigillaire, en latin classique.
YhK : Puis-je vous en demander une traduction ?
GD : Bien sûr, c'est en latin et signifie "Nul ne m'importune impunément". Oh, il y a bien des variations dans la traduction, car elle est utilisée à bien des égards. Mais que ce soit "Qui s'y frotte s'y pique" ou "nul nous attaque sans souffrance", l'idée reste souvent la même.
Gwihir dans un souffle, elle murmure sur le ton de la confidence.
Les Lois d'Hammurabi, vous comprenez.

YhK : En effet. Oh, je viens de voir que j'avais oublié une question dans la partie "identité", avez-vous un plat favori...?
GD : Oh, un oubli des plus plaisants, après ces sujets terriblement trop sérieux ! Bien sûr ! Mon plat favori est le tournedos Rossini, accompagné d'un petit plat de tagliatelles piquées de quelques morilles, et des légumes de saison. Un bon rouge charpenté dessus fini le tableau.
Gwihir rit doucement...
Vous attendiez comme réponse "un charmant blondinet d'environ 13ans d'âge" ?
Le regard du journaliste s'assombrit, remit ses lunettes sur ses yeux bleus/gris...

YhK : Vous avez bien compris le sujet que je veux aborder à présent.
Gwihir se redresse, se mettant à l'aise et attendant la question ou le sujet suivant.
Je voudrais savoir quelle était votre ressenti lorsque vous avez pour la première fois mordu quelqu'un.
Silence
Êtes vous au clair avec votre côté Capien ?
GD : Je pourrais vous décrire ceci de bien des mots, mettre l'emphase sur une extase, ou alors raconter ce qui se passe lors d'une Chasse au Sang. Je pourrai y mettre des images, des métaphores ou mêmes vous aider à imager avec des sons et des bruits, mais rien n'arrivera jamais à égaler la sensation. Tout ce que je pourrai dire ne serait que pâle en comparaison de ce ressenti. C'est unique et pourtant, jamais on ne l'oublie, c'est un contact comme aucun et pourtant que l'on reproduit de temps en temps. Non, les mots semblent bien tristes à vouloir qu'effleurer cet instant hors du temps. Je pense... qu'il faut le vivre pour en saisir la substantifique moelle. Et oui, je suis tout à fait au clair avec la partie Capienne de ma vie.

YhK : Vous souvenez-vous de cette proie ?
GD : Je me souviens de chacune de mes proies, de chacune de mes morsures. On n'oublie pas ce sentiment.

YhK : À quand remonte votre dernière bouchée ?
GD : Il y a peu, mon cher monsieur, il y a peu.

YhK : Avez-vous des cibles préférées ?
Gwihir répond avec une petite voix féline, visiblement très amusée.
GD : Bien sûr, mouiii... Mais je préfère les laisser dans l'ignorance.
Le journaliste regarda droit dans les yeux la demoiselle, déglutit doucement et passa une main dans ses cheveux cuivrés...

YhK : Bon, hum... êtes-vous un cœur à prendre ?
Gwihir le toise du regard, de haut en bas. Elle laisse un moment passer, visiblement, un truc lui brûle les lèvres... Et finalement, elle le dit, avec amusement, mais sans méchanceté.
GD : Je suis désolée, mais vous êtes hors-jeu. Même si en effet, je suis encore à conquérir.
YhK : Effectivement, je ne suis pas blond et je n'ai pas 13 ans.
GD : Vous marquez un point, hihi.

Le rédacteur rassemble ses feuilles.
YhK : Très bien Demoiselle Deirfiur. Nous en avons fini. Merci pour votre sincérité et votre temps. Puisse le sort vous êtes favorable.
Gwihir se redresse, se lève et vient serrer la main du journaliste. Il lui répond avec sa poigne habituelle.
GD : Merci à vous de m'avoir invitée à cette entrevue et je vous souhaite à vous aussi une excellente journée.
Le Connard, Rédacteur en chef.
Page 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: L'esprit torteux du staff
Métier :: Raconter des histoires
Pouvoir :: Mettre des bâtons dans les roues.
MessageSujet: Re: YK Hebdo n°2 : l'Automne. Mer 2 Déc - 21:28
~ Quèsaco ?! ~

Les questions récurrentes


Suite aux questions que l'ont pose au staff ou qu'on se pose entre nous, nous répondons à vos attentes et vos soucis.

~ Depuis combien de temps l’île est-elle ouverte au public Humain ?

    Après décision tout à fait tranchée et absolument pas collégiale, nous avons décidé de mettre une date précise sur cette naissance : le 5 Septembre 2009. Pourquoi cette date si précise ? Allez donc le demander à vos fondateurs…


~ Nouveau poste dans le staff : le Correcteur.

    En recoupant les diverses expériences et les questions répétées à ce sujet, nous avons choisi d’ouvrir un nouveau métier du staff : le Correcteur. Ainsi, toutes les personnes en quête d’avancées, de critiques et de construction pourront faire corriger leurs Rp’s finis auprès de lui. Mais ce n’est pas tout, c’est à lui que revient la tâche de noter les quêtes et d’en faire une synthèse constructive. Malheureusement, comme nous n’avons pas encore de personnes disponibles pour cette tâche, nous ne pouvons lancer ces modifications. À très bientôt sur la demande de recrutement~


~ Le Hide, ami ou censure..?

    Quand utiliser le hide ? Vaste question. De base, quand l’imposons-nous ? Si vous voulez cacher vos techniques que vous utilisez lors des combats, allez-y. Mais ce n’est pas réellement à quoi nous pensions. En effet, lorsque vos personnages se rapprochent un peu trop, c’est là qu’on vous bride un peu. Ce forum est ouvert à tout âge et malheureusement, Forumactif n’accepte aucune forme de rapports sexués. Donc, quand devons-nous l’utiliser réellement ? Qui peut voir ce qu’on met sous hide ?

    Seuls ceux qui postent dans votre topic peuvent lire ce que vous mettez en hide. Mis à part les Administrateurs qui ont accès à tout sans pour autant avoir posté. Peut-être même les Modérateurs. Donc bon, vous protégez déjà un bon nombre de personnes. Bon, parlons contenu : mettez sous hide tout ce que vous ne voudrez pas que votre gamin lise. Si ça ne vous parle pas, prenez l’exemple du petit frère ou de la petite sœur, voire de la cousine… Enfin, un quelconque parent à vous, jeune de préférence. Il n’y a pas que les actes sexuels qu’on peut recouper là dedans : tout ce qui tape dans le gore aussi. Nous vous demandons de prendre votre responsabilité d’adulte en main et de protéger les plus jeunes d'entre nous.


~ Précision sur les Gemmas et les Capiens.

    Alors, nous tenons à affirmer que les Gemmas sont bien des personnes de petites tailles sans pour autant qu’ils aient la taille « naine ». Juste en dessous des normes. D’ailleurs, cela a été plus appuyé dans leur description.

    Nous tenons aussi à retirer une idée préconçue : les Capiens ne sont pas les descendants des Vampires, tout comme les Gemmas ne sont pas les héritiers des Nains. La seule race qui a une lignée avec les espèces connues est les Zéphyrs. Ils sont liés aux Anges. Donc, les Capiens n’ont pas les attributs des Vampires, juste leurs crocs et leur sale manie de boire du sang. Et bien sûr, la petite larme que nous avons rajoutée. En aucun cas leur morsure transforme leur cible en Capien. Cela a été précisé dans leur description.


~ Génétique : Quand est-ce que les parents peuvent avoir un bambin Mythe, Humain ou Védin ?

    Bon, nous savons que nous nous adressons à des personnes déjà validées mais vu le bouche à oreille, c’est toujours intéressant. Commençons par les basiques :
    Humain-Mythe : 100% des enfants seront de la même race que le parent mythique.
    Deux parents Mythes : bah là, c’est 50-50, à savoir soit la race de l’un, soit de l’autre ou 100% s’ils sont de la même race. Nous n’acceptons pas le saut de génération : que l’enfant ait le type des grands-parents : c’est trop complexe.
    Humain-Védin : C’est aussi 50-50%. Pour ceux qui se posent des questions de génétiques, considérez le Védin comme mi-Humain, mi-plante. Il a ainsi 50% de chance de donner son gêne muté et donc, donner une petite pousse à coup sûr.
    Mythe-Védin : le plus complexe. Mais c’est aussi 50-50 : pourquoi ? Car on considère que le gêne du Védin est plus fort que celui du Mythe mais, il a 50% de risque de donner son côté Humain, ce qui génèrerait un Mythe. En plus clair : si le Védin donne son côté végétal au bambin, il sera forcément Védin. Mais s’il donne son côté Humain, c’est le Mythe qui prendra le dessus et le petit sera alors racé.
    Bien sûr, la morsure Morany ne rentre pas dans ce contexte…


~ Morsure Morany: contamine ou pas finalement ?

    Premièrement, il faut savoir si vous avez le pouvoir de votre propre animal ou non. Si oui, vous maîtrisez entièrement votre côté bestiale et donc, vous gérez les contaminations ! Un coup vous mordez, y’a rien car vous ne voulez pas, puis un autre moment, si vous voulez quand même le transformer, vous rendez votre morsure métamorphosante et ce, que se soit sous forme humanoïde ou sous forme animale. Magique !
    Si vous ne maîtrisez pas votre animalité, alors vous ne domptez rien : c’est seulement quand vous subissez votre transformation journalière que vous contaminez à coup sûr la personne/chose que vous avez entre les dents.
    Admettons que vous soyez un Mythe et que vous vous faites mordre par un Morany enragé. Déjà, vous lui avait dis explicitement que vous êtes d’accord d’être contaminé. Pour transformer quelqu’un, il FAUT lui demander au préalable. Un peu comme si vous voulez tuer un PJ. Vous avez alors deux choix : soit vous perdez votre pouvoir actuel pour obtenir celui de l’animal qui est maintenant le votre. Soit vous gardez votre pouvoir mais vous vous transformez à cette heure fixe en cet animal.


~ Les Mythes bavards, on en fait quoi ?

    Nous n’avons pas réellement de directives. Si vous voulez délier la langue de votre personnage, vous pouvez mais sachez qu’il y aura des retombées. Directes ou non. Les autres Mythes, ceux qui peuvent vous entendre ou ouïe dire, ont tout à fait le droit de vous tomber dessus pour vous faire taire. Si à plus grande échelle, vous compromettez le système, se sera plus l’Exilé qui vous enfermera une fois pour toute. Mais essayez, hein, essayez… ! On se vente bien d’avoir un Background évolutif… !


Pour toutes autres questions, n'hésitez pas à envoyer un MP à Conteur et nous nous ferons un plaisir d'y répondre.
Page 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: L'esprit torteux du staff
Métier :: Raconter des histoires
Pouvoir :: Mettre des bâtons dans les roues.
MessageSujet: Re: YK Hebdo n°2 : l'Automne. Mer 2 Déc - 21:28
~ Dernière page ~


Recensement


Nous avons actuellement :
3 Asuras, 1 Atlantin, 2 Capiens, 1 Esertari, 1 Gemma, 1 Humain, 5 Moranys, 2 Sexires, 2 Védins et 2 Zéphyrs.

Recrutement


Suite au baby-boom fulgurant, dont nous ne nous plaindrons pas, nous cherchons encore plus activement des personnes motivées à rentrer dans le staff pour insuffler la vie et le respect à nos petits membres. Nous cherchons au moins une personne en plus dans chaque poste : Modo PNJ/Quête, Modo Présentation, Modo Fiche Technique et le Correcteur. Si vous vous sentez d'attaque, vous pouvez poster votre candidature ici même. Pour toutes questions, vous pouvez vous adresser à Ifaël ou à Sherlock Rechel, par Mp, par Skype ou sur la Cb.

Mot de fin

Les meilleures choses ont forcément une fin, désolé de vous l'apprendre. En effet, c'est ainsi que se clôture notre journal tant attendu. Toute la rédaction espère que vous vous êtes amusés, n'hésitez pas à laisser des messages d'encouragements (ou pas) à la suite de ce poste. Avoir des retours, c'est toujours plus sympa. Nous acceptons aussi toutes critiques mais sachez que les éditeurs de ce canard font exclusivement parti du staff... (NDA : ceci est une menace subliminale : je préfère le préciser, des Védins nous lisent.)
Je me permets cependant de lancer un SOS. Le prochain YK Hedbo est attendu pour début Février or, beaucoup de nos écrivains actuels en charge de cette magnifique œuvre ne seront pas disponibles. Nous comptons tout spécialement sur vous pour la prochaine sortie : engagez-vous ou bien faites remonter des articles que vous voulez partager. Envoyez ce que vous voulez à Conteur. N'oubliez pas, ce journal est votre journal.
Je tenais aussi à remercier chaleureusement la Bleuâtre et la Sexihibitionniste pour leur courage et leur entrain. C'est toujours avec beaucoup de malice que je travaille avec elles, et même si je les maltraite, elles en redemandent la saison suivante. Sans vous, les filles, c'est pas pareil... (C'est mieux)
Sur ce, je vous souhaite une bien belle saison, une bonne année 2016 en avance et j'espère que ce torchon traversera cet Hiver mais avant tout, le Printemps qui s'annonce.
Le Connard, chef de la rédaction.
Page 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: ??
Métier :: Herboriste
Pouvoir :: Le lierre
MessageSujet: Re: YK Hebdo n°2 : l'Automne. Mer 2 Déc - 23:19
t'a quoi contre les Védins?

nan sérieux, super journal et je me propose pour le poste de correcteur, officielement,
d'ailleurs tu a fait 2 fautes dans le journal, Connard

#J'allumeUnFeuAvecUnFlingue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sang-Pure
avatar
Age : 35

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Conteuse, bibliothécaire
Pouvoir :: Affinité d'âme
MessageSujet: Re: YK Hebdo n°2 : l'Automne. Jeu 3 Déc - 0:27
Bon, je l'ai déjà dit au "Connard", mais je vais le dire ici aussi. C'est un super journal et quand on voit le rendu, on peut être qu'admiratif ! Sacré boulot abattu là, chapeaux bas, les journalistes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Age : 27

CV
Quartier d'habitation :: Sexire
Métier :: Péripatéticienne
Pouvoir :: Absorption de pouvoir
MessageSujet: Re: YK Hebdo n°2 : l'Automne. Jeu 3 Déc - 11:42
Hop

Que dire, que dire? Vous faites un boulot tout à fait génial! Bravo (avec l'accent français) à vous (bah oui, Séléné parle le russe). Continuez comme ça ♥️

Merci de nous avoir souhaité notre anniversaire Smile

Enfin un RP entre Ifaël et Sherlock? Mais ça va neiger!

Ah et vous avez oublié une phrase culte hi hi hi: Winter is coming!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar
Age : 29

CV
Quartier d'habitation :: Gemma
Métier :: Tailleur/Sculpteur
Pouvoir :: L'araignée.
MessageSujet: Re: YK Hebdo n°2 : l'Automne. Jeu 3 Déc - 11:52
C'est ici qu'on félicite ?
Alors on félicite ! Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chibi.jdr-legendes.fr/
AuteurMessage
Gemma
avatar
Age : 27

CV
Quartier d'habitation :: Gemma
Métier :: Bijoutière
Pouvoir :: Les Gemmes.
MessageSujet: Re: YK Hebdo n°2 : l'Automne. Jeu 3 Déc - 13:34
Bravo pour ce super journal!
On sabre le champagne et on se dit "Vivement à Février" pour le suivant? Razz
Faut mettre un peu de pression aux rédacteurs~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Esertari
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Esertari
Métier :: Musicienne
Pouvoir :: Manipulation du Son
MessageSujet: Re: YK Hebdo n°2 : l'Automne. Jeu 3 Déc - 16:05
C'était un plaisir de lire ça et pour les nouveaux arrivants, ça mets de suite dans l'ambiance !
Merci à l'équipe de rédaction !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Age : 21

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Policier, affaire criminelle
Pouvoir :: ///
MessageSujet: Re: YK Hebdo n°2 : l'Automne. Dim 13 Déc - 8:14
Yeah génial le journal ça me fait un résumé de ce que j'ai raté !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: YK Hebdo n°2 : l'Automne.
Revenir en haut Aller en bas

YK Hebdo n°2 : l'Automne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» L'automne en mille morceaux!
» "SPLENDEURS D'AUTOMNE"
» saison, l'automne : gratin de poires au roquefort
» Poêlée du sous-bois et omelette d'automne.
» Le Temps d'un Automne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Général :: Espace membres :: Nouveautés-