AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Ai-je demandé de l'aide ?! {Pv Emi} [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Admin Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Ai-je demandé de l'aide ?! {Pv Emi} [Terminé] Ven 8 Jan - 11:53
Rude journée, mais pleine, comme Mr Rechel les aime. Encore une fois il avait fait le combo entre le cours de boxe anglaise et celui de tirs. C’est seulement après six heures de dur labeur qu’il put enfin retourner chez lui, vidé de tout ce qu’il avait d’énergie. Son coach l’avait mis K-O une bonne dizaine de fois : toujours la même erreur, encore et encore : pas assez élastique sur ses appuis. Mais il est taré d’avoir choisi un ancien champion comme entraineur aussi… Je ne vais pas le plaindre. Heureusement, le cours de tirs a été plus calme : il avait pu se remettre de ses émotions. Il avait enfin passé le stade du montage-démontage et s’était frotté pour la première fois à une cible. Il n’était pas éclatant de réussite mais il n’était pas le plus nul non plus. Après une poignée de main échangée, il partit du club pour se rendre chez lui, cigarette en main et sac de sport dans l’autre. Le violoniste ne pensait plus qu’au repas qu’il allait se faire : il était littéralement en train de se digérer.

Alors que le Sexire amorça son entrée dans le hall de son immeuble, son regard se posa sur une camionnette qui était garée juste devant la porte. Il n’y avait personne à l’intérieur. Ils n’avaient pas peur de se faire verbaliser… Bah, c’est sans doute pour un déménagement prévu pour le lendemain. Sans plus de cérémonies, il vida sa boîte aux lettres et monta à l’étage. Alors qu’il cherchait ses clefs dans sa poche, quelque chose le rendit perplexe. Il arqua un sourcil et ses lèvres se pincèrent : le paillasson. Le tapis était mal rangé alors que c’était un tic à lui de toujours le remettre en place, droit. Quand Mme Lulaby nettoyait le couloir, elle respectait toujours ce rangement. Sherlock lâcha ses clefs et recula doucement, sans bruit. Il reconnut cependant le crissement de son plancher et se mit aussitôt à courir. Un coup de feu retentit, traversa la porte et passa à côté de son flan droit. Alors que le boxeur se retrouvait devant la porte en verre, il entendait la sienne voler en éclat. C’était une nouvelle porte, put*in ! Elle venait d’arriver ! Ça prendra encore des plombes à se faire… ! Salauds…

La lourde entrée passée, il voulait se cacher au niveau des balcons du premier étage. Cependant, deux acolytes hurlaient dans des talkiewalkies en sortant de la camionnette. Abandonnant son plan de départ, il reprit sa course et bifurqua alors que les hommes en noir le talonnaient. Ils aboutirent dans un cul de sac où le fuyard s’était réfugié. Le sourire aux lèvres, le duo fouillait les différentes cachettes pour débusquer la souris. Sans crier gare, le premier fut mis hors d’état de nuire en se prenant le lourd sac de sport sur la nuque. Le second récolta un magnifique direct du doigt en pleine tempe. Héhé, il ne faut pas oublier qu’on évolue dans un monde en 3D. Usant des secondes précieuses qu’il lui restait, il toucha rapidement les lèvres des deux gaillards avant de repartir de plus belle.

Qui étaient-ils ? C’était quoi cette langue ? Cela lui faisait penser au suédois… Ces tonalités brusques… Ce ‘‘r’’ roulant… Alors que ses foulées devenaient régulières, le Sexire fit le tour des pays nordique mentalement. Des Russes ! Mais oui, les Russes ! Le soldat que la Capienne a tué de sang froid ! Le barman a sans doute pris une photo d’eux quand ils ont pris la poudre d’escampette. La suite n’était pas compliquée. Toujours dans la ville, il se cacha pour reprendre son souffle. Heureusement qu’il s’entraine régulièrement… Il se devait prévenir la Princesse, elle courrait un énorme danger, elle aussi. Cependant son sixième sens l’implorait de reprendre la fuite : les hommes qu’il avait knock-outé s’étaient remis en route. Direction le manoir. Aussi furtif qu’une ombre, il fila dans Helldream avant de se heurter à une troupe embusquée. Prestement, il fit demi-tour tout en évitant les deux qu’il avait dans son radar. Ses pas le menèrent à la pointe du quartier Capien et il s’engouffra sans peur dans la porte des Gemmas. Ses poumons le brulaient, sa gorge était sèche, ses muscles hurlaient… Il n’était qu’humanoïde lui…

Au bout d’une demi-douzaine de virages, il s’arrêta, hors d’haleine. De lourdes chapes de vapeurs sortaient de sa bouche et de ses naseaux. Le froid le mordait déjà alors qu’il était encore chaud de la course… Il tentait de se calmer, d’écouter les bruits autour de lui au lieu d’entendre son cœur tambouriner dans sa poitrine et ses poumons se gonfler/vider à un rythme démentiel. Pas de bruit… Il ferma les yeux et se concentra pour ressentir les deux types qu’il avait ferrés : sans doute encore dans le quartier Capien vu la distance et la direction. Ils ne semblaient plus bouger. Ainsi, notre victime se détendit et se laissa glisser le long de la paroi rocailleuse.

Sherlock ouvrit avec discrétion son sac et en sortit sa bouteille d’eau : il en but une bonne rasade. Doucement, mais sûrement, son souffle revenait. Pourquoi, me direz-vous, n’a-t-il pas abandonné ce poids ? Car de un, il y avait de l’eau dedans et de deux, des vêtements qu’ils ne connaissaient pas : s’ils lui avaient laissé quelques minutes, il n’aurait pas eu à jouer au lapin. Ainsi planqué dans le noir et le silence, il attendit quelques minutes encore. Finalement, il sortit de sa poche son portable et composa un numéro : à quoi sert un carnet de contacts, franchement ?

Une tonalité… Allez, décrochez… Une seconde… Je vous en prie
    « - Sherlock ?
    - Le papillon a évité le filet orthodoxe. »

Et il raccrocha. Sans attendre, le méfiant éteignit son portable et le glissa dans sa poche. S’il y avait un mouchard, il ne serait plus en état de nuire. Mais s’ils avaient fixé un émetteur pendant son cours de boxe… Suspicieux, il se concentra sur les cellules traceuses qu’il avait injecté aux des autres : ils étaient maintenant dans le quartier Asura. Espérons que si traque il y a encore, que ces robustes montagnes brouillent le signal.

Ainsi, il se redressa sur ses deux jambes mais fut victime d’un léger malaise qui le fit s’adosser contre la galerie… Hypoglycémie… Si seulement t’avais mangé entre tes deux cours, crétin !

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Asura
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Asuras
Métier :: Magicienne/Voyante
Pouvoir :: Invocation d'esprit
MessageSujet: Re: Ai-je demandé de l'aide ?! {Pv Emi} [Terminé] Sam 21 Mai - 19:47
« Ai-je demandé de l'aide?! »

Feat Sherlock Rechel
Je passe une journée terriblement affreuse. J’aurais dû rester dans mon lit ce matin, ce n’aurait pas été une journée perdue ! Quoique, mon malheur a commencé dès que j’ai ouvert les paupières. Le téléphone faisait des bruits épouvantables à mon réveil (probablement causé par ces sonneries) et à peine avais-je décroché, les yeux encore endormis, que la voix de mon cher producteur s’était mise à hurler dans mes pauvres oreilles. J’avais complètement oublié la répétition prévue à 8h00 ce matin, après un petit coup d’œil sur mon horloge numérique, j’avais pu constater que j’étais 3h en retard. A ce moment-là, j’avais déjà envie de retourner me coucher. En deux minutes, j’étais habillée et je me maquillais dans la salle de bains. Je me rendais vite au lieu de rendez-vous avec une humeur exécrable. Arrivée sur le lieu, mon producteur me gueula dessus, me traitant d’irresponsable. Ce fut ensuite à mon tour d’engueuler les musiciens qui accompagnent mes chansons et enfin de me disputer avec tout le monde. Je finis par les planter là, j’étais très énervée et je n’avais plus du tout envie de répéter avec eux.

Je rappliquais donc immédiatement dans la librairie de mon colocataire, Itami Miyuki. J’avais besoin de me calmer un peu et de compagnie plus agréable. Mais évidemment, Monsieur avait trop de travail et il me dit bien gentiment de le laisser tranquille. Je m’énervais donc encore plus et après lui avoir aussi crié dessus, sans qu’il ne comprenne pourquoi, je m’étais à nouveau cassée à la recherche d’un autre lieu où me réfugier.

Vous imaginez bien mon état sentimental à ce moment-là, ce n’était vraiment pas le moment de venir m’embêter. Mais que voulez-vous, les garçons peuvent être vraiment c*ns parfois ! Ceux-ci l’étaient particulièrement, je marchais d’un pas décidé et avec un air qui faisait bien comprendre que je ne voulais plus de compagnie pourtant ! Mais non, un petit groupe d’hommes arrogants m’accosta, visiblement attiré par ma beauté légendaire. Je les ignorai simplement et quand ils insistèrent, je leur fis clairement comprendre que je n’étais point intéressée.

Il me semblait donc utile de me rendre à un centre de massage. J’avais les nerfs à vif et je savais qu’un bon petit soin du corps me détendrait. Mais quand le sort s’acharne, il ne le fait pas à moitié. Et c’est avec devant moi une tête désolée que la jeune femme chargée de l’accueil m’informa qu’il n’y avait plus de place. Je l’informai à mon tour qu’elle était une incapable avant de quitter le centre. J’en avais marre de changer de lieu tout le temps, je décidai donc de me balader n’importe où et trouver un endroit où je serais définitivement tranquille.

C’est ce que je suis toujours en train de faire actuellement. Mon pas a ralenti, le simple fait de me balader sans plus m’énerver sur quiconque me calme un petit peu. Je repense à cette journée qui a si mal commencé et je me demande comment je pourrais faire en sorte de la rendre meilleure. Je me rends à une rue commerçante de Luxire pour y faire un peu de shopping mais je n’y trouve rien d’intéressant. Mon humeur n’est pas à faire les boutiques… Je quitte le Quartier Sexire, cherchant un autre quartier où poser les pieds.

J’arrive au Quartier Gemma, je suis un peu étonnée de me retrouver ici, mes pas m’y avaient emmenée sans que je n’y fasse attention. Je ne viens presque jamais dans ces lieux, ce n’est pas vraiment mon type d’endroits favoris… Je sors un paquet de biscuits que j’avais acheté un peu plus tôt en entrant dans la Galerie des Limbes. Je regarde tout autour de moi, émerveillée par le spectacle qui s’ouvre devant moi. De grandes cavernes m’entourent et je ne sais pas vraiment ce que je viens faire ici. Cet endroit est plutôt calme, j’ai trouvé le lieu qu’il me fallait pour me calmer. Je sors de mon sac mon casque et le pose sur mes oreilles avant de lancer l’une de mes compositions les plus calmes. Je chantonne discrètement, me promenant dans le nouvel endroit qui s’ouvre devant moi. Je grignote quelques biscuits secs (meilleurs pour ma ligne) et je me rends petit à petit compte que je me perds sans pour autant y faire attention. Je ne croise presque personne à part les jolies lucioles qui emplissent les couloirs.

Au détour d’un couloir, j’aperçois une ombre, je m’arrête. C’est en réalité la première personne que je vois depuis que je suis rentrée dans la galerie, ce qui m’a plutôt étonnée. J’avance discrètement, observant la personne ranger quelque chose dans sa poche. Je n’ose pas approcher davantage, de peur de me faire repérer, que vient faire cette homme dans ces couloirs. Oui, il m’arrive d’être prudente parfois mais c’est très rare et ça ne dure jamais longtemps… Surtout quand je vois le grand homme se redresser mais, comme prit d’un léger vertige, s’adosser contre la paroi du couloir. J’hésite un peu mais j’ai comme l’impression qu’il a besoin d’aide. Je finis par m’approcher de lui et de me placer près de lui, posant une main sur son épaule.

-Est-ce que… Vous allez bien ?


014 © Lunay's invention

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Admin Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Ai-je demandé de l'aide ?! {Pv Emi} [Terminé] Mar 24 Mai - 17:48
Cette légère lipothymie lui avait valu son sens de la prudence… et de l’audition par des acouphènes. Car oui effectivement, il n’avait pas entendu les pas et la chansonnette de la demoiselle et quand elle posa sa main sur son épaule, il se retourna comme un dément, persuadé qu’un Russe le braquait. Alors que Sherlock entamait une contre-attaque, ses mouvements se stoppèrent immédiatement pour ne pas violenter cette pauvre enfant qui n’avait rien à voir avec cette histoire. Comment le savait-il ? L’hypoglycémie rime avec faiblesse, pas avec stupidité. Promptement, il désarma son poing, calmant son cœur devant cette apparition insoupçonnée.
    « Veuillez pardonner mon attitude bien cavalière… Vous m’avez… surpris. » Dit-il encore sous le choc du sursaut.

La demoiselle qui se tenait en face de lui avait des cheveux roses dont la qualité ne faisait aucun doute (du milieu de la beauté ? Assez riche pour se le permettre ?). Mais cela était imparfait : elle n’était pas une fille du désert. Au vu de son corps et de sa façon de bouger, une Sexire sans nul doute. Par son accoutrement, ses accessoires et quelques autres détails, il sut très rapidement qu’elle était une femme de bons temps : danseuse et chanteuse, voire plus vu sa jeunesse. Son capital musculaire lui assurait qu’elle n’avait aucune compétence dans le combat. Mais à y regarder de plus près, il lut en elle une vie bien longue, voire tourmentée en beaucoup d’occasion… La jeune femme devait au moins avoir le double de son âge vécu… Il paraissait aussi évidemment qu’elle désirait un homme qui la repoussait… Mais avant toute chose, l’information primordiale et terriblement dure à observer…

Elle a de la bouffe !


Ces quelques déduction ne se passèrent qu’en une fraction de seconde et avant qu’il ne put ajouter un mot, un moment très gênant se produisit : son estomac trouva l’instant trop silencieux et se lança dans un concerto de gargouillis. Le violoniste se plia un peu, mettant son bras contre son ventre pour le faire taire et se reposa à nouveau contre la paroi… Cette réaction rapide n’avait qu’empiré son état et l’angoisse lui avait fait aspirer le peu de sucre que son corps déployait.
    « Si je pouvais juste vous prendre un de vos biscuits… »

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Asura
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Asuras
Métier :: Magicienne/Voyante
Pouvoir :: Invocation d'esprit
MessageSujet: Re: Ai-je demandé de l'aide ?! {Pv Emi} [Terminé] Dim 29 Mai - 11:07
« Ai-je demandé de l'aide?! »

Feat Sherlock Rechel
A peine ai-je touché le bras de l’inconnue que celui-se tourne vers moi violemment. Je sursaute alors que j’ai l’impression qu’il va ma frapper. Je fais quelques pas en arrière pour m’éloigner de l’homme qui vient de lever son poing en guise d’attaque. Il s’arrête net quand je suppose qu’il s’est rendu compte que je ne lui veux aucun mal. Je le regarde avec de grands yeux bleus légèrement effrayés tandis qu’il prend la parole.

-Veuillez pardonner mon attitude bien cavalière… Vous m’avez… surpris.

J e croise le regarde gris bleuté de mon interlocuteur, je ne suis pas à l’aise de sentir son regard sur moi. Je détourne le regard pour observer plutôt le reste du corps du jeune homme, évitant soigneusement de croiser à nouveau ses yeux. Ses cheveux sont mi-longs et brun avec des reflets cuivrés, probablement dus à la lumière émanant de la galerie. Il a un beau visage, je ne peux pas le nier, ses habits se résument à un costume, je n’y prête pas grande attention. A bien réfléchir, je n’aurais pas dû le déranger, il était sans doute très occupé. J’aurais mieux fait de prendre un autre chemin et continuer de me perdre parmi ce grand dédale. Mais chose était faite, je ne peux pas revenir en arrière. Je m’apprête à m’excuser de l’avoir dérangé et à prendre congé quand un bruit me faisant une nouvelle fois sursauter résonne. Il ne me faut pas longtemps pour comprendre d’où vient ce bruit, ou plutôt ces gargouillements. Le jeune homme en face de moi se plie légèrement tandis que son bras vient se poser sur son ventre et qu’il s’appuie de nouveau contre les parois. Il a faim… Très faim , je comprends ainsi pourquoi il n’avait pas l’air dans son assiette avant que je ne m’approche.

-Si je pouvais juste vous prendre un de vos biscuits…

Je baisse les yeux sur la boîte que je tiens toujours en main, puis je relève les yeux sur l’homme qui semble mal en point. J’hésite un peu, il a tout de même faillit m’agresser et sa faiblesse pourrait me permettre de prendre mes jambes à mon cou… Je regarde derrière moi, les yeux pleins d’hésitations, je soupire et décide finalement de l’aider. Après tout, c’est un homme et il ne faut jamais négliger ce genre de fait.

-Bien sûr ! Tenez, je vous donne le reste…

Je lui tends la boîte pour qu’il se serve, toujours un peu éloignée de lui au cas où il réessaye de m’attaquer, on est jamais trop prudent.


014 © Lunay's invention

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Admin Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Ai-je demandé de l'aide ?! {Pv Emi} [Terminé] Dim 29 Mai - 16:28
Il lui avait fait peur, évidemment… Mais l’heure n’était pas aux états d’âme. S’il avait réagit ainsi, c’était pour sa survie et s’il devait le revivre, il reproduirait tout à l’identique. La prudence est mère de sûreté. Malgré le doute dans ses yeux, la demoiselle daigna lui de lui donner la boîte sans pour autant fuir… mais resta à une bonne distance. Sherlock souriait pour lui-même : quand il avait été une femme lors d’une de ses sorties, il s’était aussi senti baignant dans une insécurité totale vis-à-vis des mâles. Il ne lui tiendra pas rigueur… Le violoniste a trop de respect envers les femmes pour porter la main sur elles sans une excellente raison et n’est vraiment pas du genre à prendre de force ce qu’on lui refuse. Avant de prendre un biscuit en bouche, il prit la parole :
    « Merci beaucoup. Je ne sais pas ce que je serais devenu sans votre intervention. N’ayez crainte, je ne vous ferai aucun mal (surtout dans cet état) d’autant plus que je vous suis redevable mademoiselle.. ?»

Alors qu’il attendait l’identité de sa ‘‘sauveuse’’, il prit un gâteau et s’en délecta. Après un « Permettez » de politesse, il se laissa glisser contre la paroi pour retrouver le plancher des vaches : il ne tombera pas plus bas au moins. Le violoniste ne se sentait certes pas très bien mais tentait de toujours garder la tête haute… malgré sa classe qui venait de voler en éclat en face de la demoiselle. Dans son fort intérieur, il nota qu’il devrait toujours avoir de quoi grignoter sur lui, surtout après ses séances sportives. Il prit un second biscuit et quand il eut fini, rajouta :
    « Que fait une demoiselle de votre classe dans un si sombre endroit.. ? Si je ne suis pas trop intrusif, bien sûr… »

La Sexire devant lui était une femme fatale, magnifique pour le commun des mortels. Mais ce que le trentenaire retint fut la couleur de ses yeux : un bleu azur. Ne pensez pas qu’il la drague et encore moins qu’il la désire : elle n’est pas son style… mais n’a-t-il pas le droit d’avoir aussi des avis dans la matière ?

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Asura
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Asuras
Métier :: Magicienne/Voyante
Pouvoir :: Invocation d'esprit
MessageSujet: Re: Ai-je demandé de l'aide ?! {Pv Emi} [Terminé] Dim 29 Mai - 19:46
« Ai-je demandé de l'aide?! »

Feat Sherlock Rechel
Je lui tends finalement le paquet de biscuits en lui disant qu’il pouvait le finir, au cas où il en aurait vraiment besoin. Je garde mes distances alors que je remarque qu’il sourit, je ne suis pas très rassurée même si je suppose que le poing qu’il a failli me mettre ne m’était pas destiné… Il me remercie avant de se servir, me disant qu’il ne sait pas ce qu’il aurait fait sans moi et qu’il ne me fera aucun mal. Je pense que je ne risque plus grand-chose mais c’est tout de même plus intelligent de rester à une distance raisonnable. C’est étrange de penser cela alors que je suis en compagnie d’un garçon mais c’est pour ma sécurité qui est tout de même important (et être défigurée par un coup accidentel ne me semble pas être une bonne chose). Il me demande indirectement mon identité et je lui fais un petit sourire avant de répondre.

-Miyuki, Emi Miyuki ! Enchantée de faire votre connaissance monsieur… ?

Je lui retourne sa question de la même manière qu’il me l’a posée il y a un instant. Je le regarde ensuite se laisser glisser contre le mur pour se retrouver assis, il ne doit vraiment pas se sentir bien pour devoir s’asseoir de cette façon ! Il prend un second biscuit et puisque je me sens un peu stupide de rester debout alors qu’il est assis, je me glisse légèrement plus près de lui (mais en gardant une distance raisonnable évidemment) avant de me m’asseoir gracieusement à mon tour. Il termine son deuxième biscuit et reprend la parole. Il me demande ce que je viens faire ici, si ce n’est pas trop indiscret bien sûr. Je souris un peu et regarde devant moi, « demoiselle de votre classe », cela se voit-il autant que ça que je suis plutôt riche ? Je regarde ma jolie robe et me demande s’il a pu le déduire grâce à ma tenue…

-Je suis venue me balader en quelque sorte… Il fallait que je me détende un peu et je suis arrivée ici par hasard…

En disant cela, je lève la tête et regarde autour de moi les parois de la Galerie, je ne sors pas souvent du quartier Sexire à part pour mes nombreux concerts mais je ne prends d’habitude jamais le temps de visiter les autres quartiers. Je trouve ça dommage en me rendant compte que cet endroit est plutôt beau et que j’aurais dû venir ici plus tôt.

-Je n’étais jamais venue ici auparavant, c’était un peu l’endroit que je cherchais, c’est plutôt calme ici… Et vous ?

Je lui retourne une nouvelle fois la question et je tourne la tête vers lui, croisant son regard gris bleuté qui ne cesse de me mettre mal à l’aise.


014 © Lunay's invention

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Admin Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Ai-je demandé de l'aide ?! {Pv Emi} [Terminé] Dim 29 Mai - 21:23
    « Sherlock Rechel milady. Comme vous pouvez le voir, je reviens de sport. L’escalade dans ces crevasses est une activité magnifique. Je n’ai pu rentrer chez moi avant que la faim ne me terrasse...» Fit-il dans un sourire mi-coupable, mi-moqueur.

Sur ce, il saisit à nouveau un biscuit, se sentant vraiment mieux à terre, reprenant graduellement son esprit et ses sensations. Déjà, sa tête arrêtait de tourner, son audition revenait et ton teint récupérait des couleurs. Doucement, le tremblement de ses mains s’estompait et son corps recommençait à lui obéir. Alors qu’il enfournait un autre petit gâteau, il fouilla dans ses poches pour trouver ses gants en cuir.
    « Il est vrai que c’est un endroit charmant. Avec cette obscurité, on a tendance à marcher plus vite et fuir l’endroit au lieu de le contempler. » Dit-il en les enfilant.

Effectivement, l’endroit n’était pas chaud et de plus, il était trempé à cause de sa course improvisée. L'Anglais prit un dernier gâteau et rendit la boîte à la demoiselle (il en restait encore 5-6).
    « Je ne veux pas abuser de votre générosité. Merci encore. »

Le Sexire avait beau être un gentleman, il sentait le malaise grandir dans cette pauvre âme. Il n’allait pas la retenir au prix de hanter ses nuits pour juste une hypoglycémie qu’il aurait dû prendre en charge lui-même. Qu’il était idiot sur des points si banals.
    « Miss Miyuki, si vous avez de quoi faire, je vous en prie, vaquez. Je vois bien que mon geste vous a intimidé, ce qui est entièrement compréhensible. Je ne veux pas que vous restiez par pitié avec la peur peinte ainsi sur votre visage. Dans quelques minutes, je réussirai à me lever et retourner chez moi. »

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Asura
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Asuras
Métier :: Magicienne/Voyante
Pouvoir :: Invocation d'esprit
MessageSujet: Re: Ai-je demandé de l'aide ?! {Pv Emi} [Terminé] Mar 31 Mai - 19:49
« Ai-je demandé de l'aide?! »

Feat Sherlock Rechel
J'ecoute sa présentation et son explication à sa présence ici, je suis un peu étonnée que ce jeune homme apprécie faire de l'escalade, surtout dans un endroit pareil! Il faut dire que les hauteurs ne sont pas ma tasse de thé, à part les paysages, je déteste l'escalade, ce genre de sports ne sont pas fait pour moi... Je lève la tête et observe les hautes parois de la galerie. C'est vraiment un bel endroit et je me demande si... Si ca ne pourrait pas être une nouvelle source d'inspiration pour mon prochain album!

-Je ne doute pas de la beauté de paysage vu d'en haut mais l'escalade n'est pas un sport que je n'apprécie pas vraiment... Il faut faire attention, avoir un problème comme celui-là dans un lieu aussi peu côtoyé peut être dangereux!

Effectivement, si je n'étais pas passée par là, je me demande comment il aurait fait pour s'en sortir sans aucune trace de sucre dans le sang... Je l'imagine mal ramper jusqu'à la sortie pour demander de l'aide et je pense que dans cet état là, il se serait évanoui avant d'avoir atteint l'embranchement... J'ai l'impression qu'il va mieux après avoir mangé quelques biscuits et je le regarde sortir une paire de gants avant qu'il ne reprenne la parole. Mon regard se perd pour la énième fois dans la beauté des parois et je réfléchis un peu avant de lui répondre.

-Je n'étais jamais venue ici auparavant, je ne comprends pas comment on peut vouloir fuir un endroit aussi beau...

Je l'observe ensuite me rendre ma boîte à biscuits après en avoir pris un dernier. Je hausse les épaules et reprends ma boîte, il pouvait la garder s'il voulait, je ne vais pas mourir de faim pour quelques biscuits... Je lui souris, il reprends des forces et des couleurs, ça se voit qu'il va mieux. Est-ce qu'il va encore essayé de me frapper où était-ce seulement un malentendu? Je frissonne à l'idée que ce Sherlock puisse essayer de m'agresser, je ne saurais même pas me défendre. Quand j'entends ses paroles, je pince un peu les lèvres, cela se voit-il autant que ca? Je suis un peu honteuse d'avoir eu aussi peur que ca de lui alors que suite à ses propos, j'ai l'impression que c'était vraiment un malentendu... Je n'aurais pas dû être aussi méfiante, je ne suis pas comme cela d'habitude, surtout avec un beau mâle! Je secoue la tête et lui souris un peu plus franchement, essayant d'oublier complètement la peur que j'ai ressentie il y a un instant.

-J'avoue avoir été effrayée par votre geste un peu brusque mais je ne vais pas vous laisser ici seul alors que vous venez de faire un malaise! Je n'ai rien à faire de toute façon, je peux donc rester près de vous et peut-être vous raccompagnez chez vous pour être sûre que vous allez mieux.

Bonne ou mauvaise idée? Seul le futur me le dira, je pense qu'il ne me veut pas du mal mais de là à en être sure... Je n'y mettrais pas ma main à couper!


014 © Lunay's invention

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Admin Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Ai-je demandé de l'aide ?! {Pv Emi} [Terminé] Mar 31 Mai - 21:08
Crap… La demoiselle voulait rester auprès de lui et le ramener à la maison. Que dire… mauvaise idée..? Il n’allait certainement pas rentrer ce soir ni durant les prochains jours et encore moins avec une personne aussi reconnaissable, de peur de représailles (pas pour lui, mais pour elle !). Ça, c’est ce qu’il pensait et savait. Or, je me vois mal écrire : ‘Écoute chérie, je viens d’être coursé par une bande de mafieux russes qui veulent me trouer, donc, un conseil, fuis moi comme la peste’. Même s’il est du genre à le balancer de but en blanc, il a quand même un minimum de courtoisie… Surtout qu’il vient de gagner sa confiance ! Doucement, dans son esprit se dessinait un second plan pour éviter de faire courir des risques à cette pauvre Sexire.

Sinon, dans les faits, Sherlock sourit à la demoiselle, comme toutes personnes normales le feraient à cette douce intention. Il passa une main dans ses cheveux bouclés, un tic à lui, avant de continuer :
    « Et si plutôt, comme voudrait la galanterie qu’on m’a inculqué depuis ma tendre enfance, je vous raccompagne chez vous pour être sûr qu’aucun autres mâles lèvent la main sur vous et que par la suite, je retrouve mon appartement ? Je vous dois au moins ça… Et un paquet de gâteaux. » Fit-il, malicieux.

Bon, c’est pas tout ça, mais le sol, c’est froid ! Doucement, le violoniste commença à se relever : pas faire d’hypotension orthostatique après son malaise ! Sinon il est bon pour encore squatter ces cailloux pendant les 5 prochaines minutes. Une fois sur ses deux pieds, il s’épousseta, prit son sac, le mit sur le dos et proposa une main à la demoiselle pour l’aider à se relever, comme tout gentleman le ferait.

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Asura
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Asuras
Métier :: Magicienne/Voyante
Pouvoir :: Invocation d'esprit
MessageSujet: Re: Ai-je demandé de l'aide ?! {Pv Emi} [Terminé] Mer 1 Juin - 20:13
« Ai-je demandé de l'aide?! »

Feat Sherlock Rechel
Est-ce réellement une bonne idée? J'en doute même si je commence à être sure que ce n'est pas à moi qu'était destiné le coup de poing, je me questionne sur la personne qui était censée se prendre ce coup... C'est quand même radical de vouloir utiliser la violence contre une personne, il ne doit vraiment pas l'aimer... Je décide de lui laisser le bénéfice du doute et de lui accorder un tout petit peu de ma confiance et s'il se trouve que c'est un véritable psychopathe qui va me kidnapper chez lui et bien je le saurais pour la prochaine fois (s'il y en a une)! Voilà donc que je lui propose de le raccompagner chez lui pour être sûre qu'il va bien, chose que je ferais avec n'importe qui je suppose. Il me sourit et passe une main dans ses cheveux avant de me répondre.

Ce n'est pas vraiment la réponse que j'attendais. J'ai l'impression que la galanterie lui sert de prétexte pour que je ne le raccompagne pas chez lui. Je ne peux pas nier que cela m'arrange même si je suis un peu contre le fait de lui montrer où j'habite... Et puis, comment puis-je savoir s'il va bien si je me sépare de lui avant qu'il ne soit à bon port? J'ai envie d'argumenter sur ce point mais il a l'air décidé et je n'ai pas vraiment envie qu'il s'énerve, je ne le connais pas assez bien pour pouvoir savoir comment il pourrait réagir. Je le regarde se lever lentement, sûrement pour ne pas refaire un malaise. Pendant qu'il s'époussette un peu, je lui réponds.

-Hum... D'accord si vous le voulez... Mais je veux être sûre que vous allez bien avant de rentrer chez moi!

Il me tend une main gantée pour m'aider à me relever après avoir mis son sac dans son dos. J'hésite une courte seconde avant de prendre sa main et de me relever aussi gracieusement que je me suis assise. Je l'observe un moment, il y a quelque chose chez lui qui me donne une drôle d'impressionnantes sion, en plus de ses yeux gris bleuté. Je n'ai pas vraiment envie de le draguer ou de le faire rentrer dans mon appartement... Peut-être est-ce dû au fait qu'il a failli me frapper? Ca me reste autant que ca dans la gorge? Je lui souris avant de m'adresser une nouvelle fois à lui en regardant les parois.

-Vous venez souvent faire de l'escalade ici? Je ne connais pas du tout le lieu, je ne sais pas le chemin qu'il faut emprunter pour sortir d'ici!

014 © Lunay's invention

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Admin Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Ai-je demandé de l'aide ?! {Pv Emi} [Terminé] Jeu 2 Juin - 20:18
Hum… oui effectivement. Il avait oublié ce petit détail… infime mais existant… Il était lui-même perdu dans ces galeries ! Et pas la peine d’espérer une carte au prochain embranchement. Sherlock prit un sourire embarrassé et dit le plus sincèrement du monde :
    « J’ai le regret de vous annoncer que je suis autant perdu que vous. Ce n’était que ma troisième séance et je n’ai jamais su comment sortir de cette fourmilière sans détour. Mais à deux on devrait s’en sortir, non ? Je sais que je viens de là… Au pire on a des biscuits et de l’eau.» Fit-il malicieux.

Le violoniste avança et tenta de se repérer sans trop de réussite. Il croit qu’il venait de là… Ou peut-être par là ? Le tout était de garder son sang froid et d’avoir l’air sûr de soi : principe qui marche pour toutes les circonstances. Étrangement, il n’était point inquiet et cela se voyait. Pourquoi l’être ? Ils sortiront de toute manière non ? Et puis, il avait vécu des situations tellement plus dramatique que cela l’amusait juste.
    « Et ne vous inquiétez pas pour moi. J’ai fait quelques années d’étude en santé, je m’en sortirai pour les derniers mètres. Ou si nos chemins sont trop différents, peut-être bifurquer avant pour le pas perdre trop de temps et d’énergie. Quoi qu’il en soit, le choix vous appartient : si vous voulez me ramener ou si je vous raccompagne. Puis quand bien même, si nous sortons d’ici, j’aurai mon portable en dernière ressource si la faim me coupe les jambes. »

Le Sexire entama la marche en invitant la demoiselle à le suivre : il voulait tout de même sortir d’ici et si déjà, autant avec quelqu’un… qui a de bons biscuits ! Non, pas achetable avec de la bouffe, du tout… Pour continuer la conversation et leur faire oublier qu’ils étaient seuls dans ce labyrinthe, il demanda :
    « Si vous ne voulez me répondre, ce n’est pas grave mais je suis un homme curieux et je me demandais : pourquoi rose ? Simplement votre couleur préférée ? »

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Asura
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Asuras
Métier :: Magicienne/Voyante
Pouvoir :: Invocation d'esprit
MessageSujet: Re: Ai-je demandé de l'aide ?! {Pv Emi} [Terminé] Jeu 16 Juin - 11:25
« Ai-je demandé de l'aide?! »

Feat Sherlock Rechel
Je dévisage un peu le jeune homme quand il m’apprend qu’il ne connaît pas mieux que moi l’endroit où nous nous trouvons. Nous sommes donc bel et bien perdu alors... Au moins je ne suis pas seule même si je ne suis pas accompagnée par le gars le plus fiable de la planète, c’est toujours mieux que rien. Je souris quand il fait allusion à mes pauvres petits biscuits restant, je doute fort qu’avec cela, nous pourrons survivre plus d’un jour (surtout que mon compagnon vient de faire un malaise). Je suis de toute manière convaincue que nous arriverons à sortir de la, je n’aime pas trop l’idée de rester ici plus d’une journée. Je regarde une nouvelle fois les couloirs identiques, je n’arrive vraiment pas à me rappeler d’où je viens ! Mon regard se tourne vers le jeune homme, il n’a pas du tout l’air inquièt, cela m’étonne un peu. Je devrais en prendre de la graine et me calmer un peu, c’est idiot de stresser alors que je n’ai aucune raison de l’être ! Il doit y avoir une sortie si je suis rentrée alors on a intérêt à la trouver ! Il me dit qu’il s’en sortira bien seul apres m’avoir ramener chez moi, j’hésite un peu et hausse les épaules.

-Sortons d’abord d’ici, nous verrons comment vous vous sentez après et si je vous raccompagne ou si c’est vous qui me raccompagnez !

Il commence à marcher et je le suis, je regarde le couloir qu’il emprunte, il me dit vaguement quelque chose mais tous les couloirs se ressemblent ici alors je préfère ne pas me fier à mes impressions. Je lui jette parfois des petits coups d’oeil pour vérifier qu’il va bien et aussi pour le surveiller au cas où il retente quelque chose contre moi. Je ne m’attends pas à ce qu’il me pose une question mais d’un côté ca m’arrange bien, ca meuble le silence qui s’est installé et ca m’occupe un peu l’esprit. Ma couleur de cheveux, tiens, elle l’intrigue ? Il faut dire que ce n’est pas très commun comme teinture ! Je lui fais un joli sourire avant de répondre simplement.

-Pour ne pas être comme les autres, je voulais sortir du lot quand je les ai teinté pour la première fois et j’ai continué parce que ca me plaisait bien, ce n’est pas spécialement ma couleur préférée...



014 © Lunay's invention

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Admin Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Ai-je demandé de l'aide ?! {Pv Emi} [Terminé] Lun 20 Juin - 10:14
Les couloirs se ressemblaient tous, s’en était désespérant. Comment les Gemmas faisaient-ils pour se repérer ? Bon, quand on nait dans un environnement tel, j’imagine qu’on a l’habitude. La petite vengeance gratuite serait de penser qu’ils le sont dans une grande ville… Mais nous n’allons pas nous rabaisser à cela. Toutefois, l’Anglais gardait son calme olympien. Alors que le duo s’aventurait dans les galeries, la jeunette répondit aux questions de Sherly : juste vouloir être différente, tape à l’œil, être reconnue et retenue… Voilà une Sexire dans toute sa beauté. Le violoniste pinça quelques microsecondes ses lèvres. C’est fou comme il se sentait loin de sa propre race. Il n’en connaissait pas les conventions, les rites ou encore le mode de penser. Agir comme un Sexire le dégoûtait, l’indignait… Il n’aurait sans doute pas dit la même chose s’il avait été recueilli par son père et éduqué par celui-ci. Le nombre de fois où il s’était endormi bercé par ce rêve dans sa ‘tendre’ enfance. Est-il juste un frustré au final… ?
    « Je vois. Je suppose aussi qu’à la verbalisation de votre nom, j’aurais dû tiquer car vous êtes une personne connue dans le monde musical ?» Fit-il, désinvolte.

Le trentenaire n’avait aucune honte à évoquer son ignorance. Sur certains points, il était au summum du savoir, pouvait converser sur les détails les plus pointus et impressionner son partenaire de répliques. Mais sur d’autres, il était un enfant à naitre. People, politique, divertissements, les ‘incontournables’… Si un jour vous lui parler du Roi Lion, il vous regardera avec des yeux de merlan fris. Pareil pour les Spice Girls, les Tokyo Hotel ou les One Direction. Son monde était renfermé sur les données utiles à son boulot… Connaissez-vous la théorie du grenier ? Un homme vêtu de tweet l’explique exceptionnellement bien. Je vous laisse le plaisir de le chercher dans les méandres d’internet.

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Asura
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Asuras
Métier :: Magicienne/Voyante
Pouvoir :: Invocation d'esprit
MessageSujet: Re: Ai-je demandé de l'aide ?! {Pv Emi} [Terminé] Sam 25 Juin - 15:19
« Ai-je demandé de l'aide?! »

Feat Sherlock Rechel
Je réponds à sa question sur ma couleur de cheveux, couleur assez exceptionnelle il faut avouer. Mais j’en suis fière, très fière, j’ai effectivement choisi le rose pour me démarquer des autres, quand j’ai commencé ma carrière de chanteuse. Mais ce n’est pas l’unique raison, c’est aussi une question d’esthétique ! Le rose est une couleur douce et elle n’agresse pas les yeux de ceux qui ont la chance de m’admirer, elle va très bien avec la teinte de ma peau et est parfaitement assortie avec le cœur de la même couleur qui entoure gracieusement mon nombril. Bref, le rose est la couleur parfaite pour une fille comme moi, c’est pour toutes ces raisons que c’est elle qui éclaire mes doux cheveux. Mais je m’abstiens de tout raconter au bel inconnu qui se tient à mes côtés, il n’a pas besoin de connaître tous les détails de ma vie.

Nous continuons de marcher, le bruit de mes talons retentit à chacun de mes pas et résonne dans les galeries. Je ne lui pose pas d’autres questions, je ne vois pas trop ce que je peux demander à un tel homme et ce n’est pas comme si j’avais vraiment envie d’en savoir plus sur lui. Mes pieds commencent déjà à me faire souffrir, il faut dire qu’avec des talons aiguilles, on ne fait pas de longues promenades ! Je ralentis un peu le rythme et j’espère qu’il va se caler au mien, si nous marchons trop longtemps, je finirais par les enlever, ce n’est pas très classe mais tant pis, je ne veux pas finir avec des pieds rouges et qui ont doublés de volume. Je ne me plains pas et garde un visage le plus impassible possible, en tant que star, je ne peux pas me montrer faible. Tiens ? Il continue la conversation, je ne sais pas ce que je préfère, qu’un inconnu sache tout sur moi ou que je devienne folle à cause de ce silence pesant…

-Hum et bien oui ! Je suis une chanteuse plutôt connue, surtout dans le quartier Sexire en réalité ! Et vous ? Qu’est-ce que vous faites dans la vie ?


014 © Lunay's invention

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Admin Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Ai-je demandé de l'aide ?! {Pv Emi} [Terminé] Mar 5 Juil - 14:16
Une jeune chanteuse connue dans le quartier Sexire ? Cela expliquait l’occlusion totale de son nom. Non, Sherlock n’en avait cure de ce quartier qui était pourtant le sien. Pour preuve, il n’y réside même pas. Sa race lui donnait plus de boutons que de fierté. Mais il se devait de ne pas stigmatiser tous ses confrères : lui-même ne le supporterait pas. Il devait tout de même montrer plus d’intelligence que la plupart des gens qu’il avait rencontrés et, pour une grande partie d’entre eux, se devait de refreiner sa condescendance. Un précepte religieux prône : ne pas fait pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse. Bien que la sagesse ne soit pas sa principale qualité, le boxeur suivait cette maxime presque à la lettre.

Toutes ses déductions se confirmaient petit à petit et l’image de la demoiselle dans son esprit s’ajustait. Quand à la sienne dans l’imaginaire de la Sexire…
    « Je suis violoniste quand on veut bien de mon art. Je tente d’en faire mon métier mais peu de personne apprécie cet instrument venu d’un autre siècle. Je trouve des CDI et les enchaine en espérant pouvoir manger à ma faim le reste de la semaine. Je gage qu’en me lançant dans le piano ou dans la guitare, j’aurais plus de facilité pour vivre. Mais je ne suis pas professionnel dans ces derniers. » Dit-il, le sourire aux lèvres, résigné.

ne vaut pas la peine qu’elle soit nette ou totalement véridique. Il ne mentait pas, il ne déformait pas les faits. Est-ce qu’omettre de dire des choses est mentir ? Surtout si c’est pour la protection de la jeune femme ? Est-ce le but ou la manière de faire qui est source de reproche ? Vaste question.

Doucement, leur marche avalait les galeries, ils tournaient au rythme des envies et des souvenirs flous et soudainement, une voie plus éclairée que les autres était visible. La sortie ? Un autre endroit ? S’étaient-ils plus enfoncés ou avaient-ils enfin trouvé la fin de cet interminable labyrinthe ?


~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Asura
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Asuras
Métier :: Magicienne/Voyante
Pouvoir :: Invocation d'esprit
MessageSujet: Re: Ai-je demandé de l'aide ?! {Pv Emi} [Terminé] Sam 9 Juil - 15:55
« Ai-je demandé de l'aide?! »

Feat Sherlock Rechel
Je lui retourne la question, curieuse de savoir ce qu’un homme de son genre peut faire de sa vie, sa réponse me surprend. Je l’imaginais plutôt sportif ou quelque chose de plus extrême, il est tout de même venu dans ces galeries pour faire de l’escalade, je n’aurais pas du tout imaginé qu’il puisse être violoniste. Je ne joue aucun instrument, je n’ai que ma voix, sans elle, je ne sais pas ce que je deviendrais à part une vulgaire stripteaseuse… Une mélodie de violon effleure mes oreilles sans qu’il n’y ait de violon dans les parages. Je ne le dis à personne mais les instruments m’envoûtent en quelque sorte. Je trouve ça beau, presque plus beau que moi, j’imagine un pianiste sur le tabouret d’une scène gigantesque, les yeux fermés, ses doigts virevoltant sur l’instrument, emplissant la salle d’une douce musique classique. Je tends la main et frôle la paroi froide de la galerie, j’imagine ensuite un guitariste avec ses amis autour d’un feu de camp, entamant une mélodie entrainante qui rappelle les musiques gitanes. Des autres images de pleins d’autres instruments emplissent mes pensées, formant un orchestre gigantesque, ça fait si longtemps que je n’ai plus été en voir un ! Je n’y retournerais sûrement pas de si tôt, ça ne colle pas du tout avec l’image que je dois donner à mon public.

Je secoue un peu la tête, histoire de me reprendre et de sortir de mes pensées pour revenir dans les galeries en compagnie du jeune homme. Je lui fais un joli sourire comme si tout était normal et regarde devant moi, c’est alors que j’aperçois une lumière provenant d’un couloir. Un grand sourire s’étire sur mes lèvres et je me tourne vers mon compagnon de route qui regarde la même chose que moi. Je tends le doigt vers ce couloir au cas où il ne l’avait pas vu et m’arrête un instant.

-Vous pensez que c’est la sortie ?

Je n’attends pas sa réponse que je me penche en avant et retire mes talons haut pour me retrouver à pieds nus sur le sol froid. J’ai mal mais ça me fait un bien fou d’enlever ces chaussures de malheur, le froid soulage un peu mes pieds endoloris et je ramasse mes talons avant de m’élancer vers la voie d’où sort la faible lumière. Peu importe si j’ai l’air idiote, ce jeune homme, je ne prévois rien avec lui et dès que nous nous serons séparé, nous ne nous reverrons plus. Je n’ai donc pas besoin de soigner trop mon image près de lui, je veux sortir au plus vite sinon je vais devenir folle.

Quand j’arrive devant le couloir, mon sourire s’agrandit au maximum, la sortie est bel et bien devant moi. Nous avons retrouvé notre chemin tant bien que mal en se baladant au hasard dans ces affreux couloirs. Je soupire de soulagement et, sans attendre Sherlock, j’avance calmement vers la sortie qui me semble briller de mille feux.




014 © Lunay's invention

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Admin Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Ai-je demandé de l'aide ?! {Pv Emi} [Terminé] Lun 11 Juil - 10:52
Pour seule réponse à sa question, il haussa les épaules et un sourire sexiresque naquit sur ses lèvres fines mais dessinées. Tous deux intéressés par cette galerie, ils allèrent de concert visiter les lieux, l’espoir au bout des doigts. Bien sûr qu’il avait vu la demoiselle perdre son regard dans le vague l’espace d’un instant, qu’il avait remarqué pour les chaussures… Une femme de cette prestance qui prenait ses aises..? Soit elle lui faisait confiance soit, elle n’en avait cure de son image auprès de lui… et Mlle Miyuki avait totalement raison. Sherlock ne cherchera pas à la revoir. Mis à part si son métier officieux le lui oblige. La demoiselle s’élança et le bonheur se dessina sur ses traits élégants. En effet, c’était bien la sortie. Le sable devait sans doute réchauffer ses pieds malmenés par ses talons (mais quelle horrible invention !). Lui, il étendit son pouvoir de perception pour détecter où étaient les Russes. Heureusement pour lui, ils n’avaient pas bougé.
    « Alors Lady Miyuki, où allons nous ? »

Qu’importe la réponse de la Sexire, il allait la suivre et se contenter d’être sur ses gardes. La faim était loin et n’avait plus peur de défaillir. Si la cheveux-rose faisait extrêmement gaffe, elle pourrait sentir la méfiance de Sherlock à se balader dans les ruelles. La partie désert ne l’avait pas affecté (un terrain bien découvert) mais la zone urbaine était une autre paire de manche. Il n’avait pas dans son radar tous les hommes en noir et n’importe qui pouvait sortir des ombres naissantes.

Sans crier gare, son regard glissa sur la demoiselle une fois encore. Grande, aux mouvements retenus, gracieux, des yeux bleus magnifiques… une Sexire quoi. La voir de dos, deviner sa nuque sous ses cheveux soyeux, son dos, le bas de ses reins… Il n’en montra rien, toujours désintéressé. Certes ces femmes sont belles mais quelque chose manque en elles…

Un cœur sachant aimer.

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Asura
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Asuras
Métier :: Magicienne/Voyante
Pouvoir :: Invocation d'esprit
MessageSujet: Re: Ai-je demandé de l'aide ?! {Pv Emi} [Terminé] Lun 11 Juil - 18:32
« Ai-je demandé de l'aide?! »

Feat Sherlock Rechel
La sortie se trouve maintenant devant nous et le sentiment de soulagement s’agrandit dans mon cœur. J’ai cru que j’allais devoir rester dans ces couloirs encore pendant des heures en compagnie d’un homme qui ne m’attire pas vraiment. Je me réjouis de retrouver Itami pour lui raconter tout ce qui m’est arrivé, j’espère qu’il ne sera pas fâché sur moi vu ce qu’il s’est passé toute à l’heure et si c’est le cas j’arriverais à le calmer rapidement. Je pense un peu à mon colocataire portant mon nom de famille, un petit sourire s’étend sur mes lèvres tandis que les traits de son visage se dessinent dans mon esprit, un jour j’arriverais à le faire craquer. Je baisse les yeux, est-ce vraiment ce que je veux ? Je fais l’amour minimum une fois par jour et je fais cela depuis mon plus jeune âge. On pourrait me traiter de fille de joie sans sentiment, serait-ce totalement faux ? Peut-être que non et je dois faire avec, c’est ce que j’ai toujours été et c’est ce que je serais toujours…

J’entends à peine la question de l’homme derrière moi, mes yeux fixés sur le sol, mon sourire sur mes lèvres. Subir, ne pas montrer ses sentiments, ne pas se plaindre. Je relève la tête et chasse les pensées qui ont obscurcis mon cœur l’espace d’un instant. Je ne sais pas ce que j’ai vraiment envie de faire maintenant ni où aller. Je regarde le jeune homme derrière moi avant de hausser les épaules et de remettre mes chaussures avant de sortir des galeries. Je ne reviendrais sûrement plus jamais ici même si c’est vraiment un bel endroit. Je me tourne vers Sherlock et le regarde longuement avant de lui répondre.

-Je ne sais pas vraiment…

Je hausse les épaules et souris très légèrement. Je ne sais pas ce que je fais encore ici mais j’ai trouvé un endroit où me rendre.

-Ecoutez, vous semblez aller beaucoup mieux, je ne sais pas si vous avez d’autres choses à faire mais je ne vais pas vous obligez à me suivre. Je vais sûrement me rendre à un bar à cocktails que je fréquente souvent dans le quartier Sexire.

Peu importe s’il me suit ou pas, je crois que boire un petit verre va me remettre d’aplomb autant physiquement que psychologiquement.


014 © Lunay's invention

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Admin Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Ai-je demandé de l'aide ?! {Pv Emi} [Terminé] Lun 18 Juil - 0:46
Un cocktail ? Dans le quartier Sexire ? Avec elle comme unique compagnie ? Haha ! Non. Il avait insisté, il avait voulu faire son gentleman mais si elle refusait, elle refusait. Sherlock n’allait pas se flageller pour cela.
    « Alors nos chemins se séparent ici. Mlle Miyuki, au plaisir de vous revoir. Merci encore pour vos bons soins. »

Sans plus de procédures, le violoniste quitta sa partenaire de fortune, son sac sur le dos, des idées pleins la tête. Il ne voulait pas prendre de risque avec elle et finalement, cela l’arrangeait. Il fallait bien qu’un des deux fasse des concessions et comme dit le dicton « C’est le plus intelligent qui cède ». Sans jeter de regards vers la Sexire, il se dirigea vers Célestia. Il en gardait un souvenir doux et rassurant.

De la montage des Gemmas, il descendit directement dans la prairie des Zéphyrs. Il ne pouvait rentrer chez lui, il lui fallait un hôtel. Les Russes l’attendaient peut-être encore à son appartement mais il ne ferait pas une seconde fois l’erreur. Au fur et à mesure de ses pas, des souvenirs le rongeaient et un éclair de génie lui passa le crâne. Mais bien sûr… ! Mais qu’il est con ! Prestement, il réutilisa ses propres pas pour aller dans le désert. Pour ce faire, il coupa par le quartier Capien. Ses yeux étaient partout, son corps était entièrement tendu au point de voir ses masséters ressortir de ‘stress’. La jointure de ses phalanges était blanche, sa bouche sèche… C’était à la fois excitant de se sentir traqué car pour l’instant on est dans l’inconnu, mais aussi terriblement usant. Ses nerfs étaient d’acier mais plus le temps passait, plus il souffrait d’oxydation. C’est alors qu’il entendit un cliquetis dans une ruelle annexe, rudoyant son calme apparent. Choisissant de ne pas courir pour éviter d’avoir l’air suspect, il calma sa tension interne… Mais la vision d’une ombre crispa tous ses muscles. Un battement de cœur.

Voyant dans un reflet métallique dans la pénombre, Sherlock fit un saut sur la droite, délaissant son sac. Une détonation. Un battement de cœur. Sans ménagement, il courut vers l’éclat qui se rechargeait. Nouveau déchirement sonore. À nouveau un battement de cœur. Cette fois-ci, il fit un tour sur lui-même et au retour, fit un yoko-geri dans l’arme et par l’inertie de la rotation, utilisa cette énergie pour enfoncer son point gauche sur ce qui devait être le bras de son agresseur. Sinistre craquement. Un battement de cœur plus léger. Quand un hurlement étouffé brisa le feutré de la discrétion, le violoniste avait déjà en main le pistolet, la sécurité retirée, braquée sur la silhouette noire. Seul le bruit des respirations s’engouffraient dans la pénombre de la ruelle.

Un battement. En joue, les deux poings sur la crosse du Magnum, le violoniste s’approchait doucement, certain que sa proie était encore là. Aussi malheureux que cela puisse être pour son ennemi, l’échange de profil, proie & prédateur, rythmait son cœur plus intensément et renforçait sa puissance. L’homme se tenait douloureusement l’épaule droite, mi sonné, mi haineux. Le boxeur vint auprès de lui et minutieusement, lui fit les poches pour éviter tous mouchards, autres armes ou émetteurs. Une fois cela fait, il se redressa et prit la peine de briser le silence lourd.
    « - Pourquoi ?
    - Mon identité ne t’intéresse pas ? D’habitude on commence par se présenter et à se demander la santé.
    - Je les connais toutes les deux. Pourquoi ?
    - Tu bluffes. Si la seconde est facile, la première est plus… gardée.
    - Pour-quoi… ?
    - T’as des capacités mon garçon. J’connais quelqu’un qui recherche un homme comme toi. Tu serais payé une fortune pour. Je peux te donner son adresse si cela te plaît.
    - C’est la vôtre qui me plairait.
    - Je viens de Moscou 22 pl…
    - Plutôt Krestovaya à vu de nez… Votre accent est beaucoup plus… rustique. Fit Sherlock en raffermissant sa poigne sur l’arme.
    -
    - Je répète encore… Pourquoi ?
    - Ce n’est pas toi qui m’intéresse. Comment va-t-elle ?
    - Je pensais que c’était celui qui tenait l’arme qui posait des questions… Est-ce que tous ces films m’ont menti ?
    - Quand on tremble à 3 mètres de sa cible, il n’y a rien d’apeurant. »

Le Sexire cessa tout mouvement et, dans une folle seconde, songea à appuyer sur la détente. Mais son esprit cartésien l’en empêcha : c’est ce qu’il cherche. Un souffle de calme apaisa son esprit tordu par la pression du Russe. Celui-ci se releva doucement, sans mettre ses mains en l’air : serein.
    « Non mon garçon… Comme ça qu’il faut mettre ses mains, détends tes bras, et ta main tirante… voilà. Tu te rapproches de ta cible… il mit le canon sur son cœur… tu t’assures de toucher un point vital pour le faire taire. Et quand l’envie meurtrière passe de ton cerveau à ton doigt, pense à ne pas respirer… ce serait bête de louper un tel tir. » Conclut-il, un énorme sourire sur les lèvres.

Il y avait de quoi être désarçonné.
    « - Que voulez-vous de moi ?
    - Rien. Absolument rien. Toi, t’es qu’un chaînon. Est-elle toujours aussi fraîche ?
    - … Quel est le lien entre vous et elle ?
    - Celui que vous avez fait disparaître ?
    - Lequel ? J’en ai déjà une bonne liste…
    - Écoute mon canard, on sait où elle est, toi, tu nous sers à plus rien. Juste à me décrédibiliser. Et t’sais quoi ? J’vais même être sympa, j’vais te laisser la vie. La mienne contre la tienne. Il retirait un à un les doigts du trentenaire de l’arme. Je te rends ton piteux appart' sans plus jamais t’rechercher. La main porteuse du beau brun était libre. J’te laisse jouer à l’autruche et au crétin ignorant, si tu n'dis rien. Il bascula l’arme vers le bas. Et t’auras plus jamais à croiser ma sale gueule... Le Magnum était dans la main du Russe… et tu pourras continuer à faire ton gigolo avec ta bouille d’ange. »

! BAM !


Avec l’aide du chargeur, un direct du droit brisa l’os propre du nez, le cartilage triangulaire, le maxillaire et réduisit cette tronche d’alcoolique à un cocard démentiel. Celui-ci chut lourdement sur le béton en grondant et tenant le reste de son nez.
    « Deal. Mais j’espère bien revoir ton visage… derrière les barreaux ou dans un sac frigorifique. »

Sans plus de cérémonie, il retourna au 221B, déterminé à démanteler cette organisation malfaisante.

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ai-je demandé de l'aide ?! {Pv Emi} [Terminé]
Revenir en haut Aller en bas

Ai-je demandé de l'aide ?! {Pv Emi} [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Haiti: Liberté, "aide" et corruption
» ALBA: Aide en matiere energetique et sanitaire
» Plus de 85 % de l’aide étrangère à Haïti sont gérées par les ONG selon Jean Max
» Firefox aide à l'orthographe
» Haïti refuse un cargo d'aide alimentaire mexicaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Zone RP :: Quartier Gemma :: Galerie des limbes-