AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

La parole aux Héritiers ! [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Oracle
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Asura
Métier :: Juge
Pouvoir :: ??
MessageSujet: La parole aux Héritiers ! [Terminé] Mer 29 Juin - 13:16
    La Princesse des Capien ne l’avait pas vécu, mais ces réunions mensuelles avaient lieu au sein même de la ville par le passé, soit près du centre afin de ne pas défavoriser une race ou l’autre quant au trajet à entreprendre. Mais depuis que l’île fut ouverte aux Humains, les réunions devinrent plus importantes, et surtout elles se tinrent à l’Exilé, soit à l’écart de la ville, sur le territoire des Asura. Plus discret, c’était également l’un des rares lieux où l’on ne croisait pas d’Humain, ou tout du moins pas en liberté.

    Le rassemblement des Héritiers, les derniers gardiens d’un héritage fantastique.

    Chacun avait le droit de venir accompagné de son second, sauf pour les Morany qui sont déjà au nombre de quatre. A propos d’eux, la configuration de la salle fut changée. Le quatuor d’Alpha dans un coin, et le Titan des Gemma à l’opposé. Pour le moment, ils parvinrent à garder un semblant de calme, quoique l’homme des montagnes jetait régulièrement un regard noir aux animaux de la forêt. L’Héritier des Esertari, bien qu’il se soit placé comme neutre dans leur conflit, s’installa à distance égale aux deux autres parties. Après tout, il les avait bannis de ses terres, acte compréhensible après leur altercation pour le moins sanglante malgré la promesse d’un entretien pacifique.

    La pièce ne contenait aucune fenêtre, comme coupée du monde extérieur. Des chandelles accrochées au mur éclairaient la salle de leur lueur vacillante, semblables aux torches vivantes qui s’enflamment automatiquement dans les couloirs de la prison. Au plafond, des cierges régnaient également, si bien qu’il n’y avait nulles ténèbres. Une table ronde, en chêne massif siégeait au centre la pièce. Elle était creuse au centre et des marches permettaient de rejoindre la place libre du milieu ou d’en sortir à deux endroits du cercle. Il s’agissait habituellement de la place de l’orateur, suffisamment grande pour quatre personnes en même temps, à cause des Morany. Des verres et des carafes furent les seuls à trôner sur la table. Aucune nourriture, pour ne pas bafouer une race ou l’autre. Et uniquement de l’eau, comme ils en avaient décidé depuis l’accès de l’île aux Humains. Les sujets étaient bien trop important pour s’embrumer l’esprit avec d’autres nectars et bien assez minutieux.

    D’ailleurs, cette séance semblait plus nerveuse qu’à l’accoutumée. Etait-ce à cause d’Atérys, la maire nouvelle promue et poulain de la Princesse qui semblait se rapprocher de leurs affaires ? Ou bien d’Ifaël, le Védin vétéran dont les Morany n’apportèrent pas le cadavre ? Mais peut-être cela vient-il du récent conflit entre les Morany et les Gemma ? Les sujets passèrent les uns après les autres, d’autres non. Pour Atérys, tout le monde attendait qu’elle fasse un faux pas, ou certains du moins. Pour Ifaël, la discussion était encore ouverte. Quant aux tensions interraciales, personne n’en souffla mot, car personne ne voulait se positionner. Aussi, cela faisait trois semaines que l’altercation avait eu lieu et elle n’avait pas donné suite. Pourtant, des rumeurs circulaient. Les forges des Gemma chantaient même de nuit à présent, et la forêt devenait plus vivante, plus dangereuse pour les non-initiés également. Le calme avant la tempête. Un calme que personne n’osa interrompre par crainte de précipiter les choses. L’Oracle avait cependant rappelé que leur affaire ne devait en aucun cas se rapprocher de la ville, pour des raisons bien évidentes. Mais elle ne se prononça guère plus, ne prenant encore aucun parti et connaissant le comportement imprudent du Titan. Cependant, rien n’empêchait l’un ou l’autre Héritier de revenir sur le sujet.

    Alors que le dialogue tournait autour du Védin vétéran, l’Oracle laissa son regard glisser vers la Princesse. N’était-ce pas à ce sujet qu’elle avait menacé l’Héritière des Asura ? Aura-t-elle l’insouciance d’aller jusqu’au bout ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sang-Pure
avatar
Age : 35

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Conteuse, bibliothécaire
Pouvoir :: Affinité d'âme
MessageSujet: Re: La parole aux Héritiers ! [Terminé] Jeu 7 Juil - 12:48
La Princesse était venue seule. Non pas qu’elle n’avait pas de serviteur zélé à son service ou de personne de confiance à ses côtés, non, juste qu’elle gérait ses dossiers ainsi, en personne. Si Absinthe l’aidait beaucoup lorsqu’elle était au manoir, si Elise et Alfred lui distillaient conseils et sagesse lors de leurs discussions, si elle s’appuyait aussi sur le Conseil des Capiens, lorsqu’elle devait rencontrer les autres Héritiers, elle s’y rendait seule. D’autres faisaient comme elle, alors que certains ne se séparaient jamais de leur second, presque une seconde ombre. L’Héritière des Capiens regardait l’assemblée. Les visages étaient fermés, les tensions palpables. Les discussions étaient aussi vides de sens que de résultats. Les Mythes laissaient leurs inimités faire jour et briser l’unité que devraient avoir un Conseil qui préside à la destinée de toute une Île et de ses habitants. Ce n’était pas la première fois que la Capienne participait à ces réunions, mais chaque fois, elle était impressionnée par le manque complet d’autorité de l’Oracle. Sous une excuse de neutralité, elle ne gérait rien, quitte à ce que du sang soit versé, et même lorsque certaines races se retrouvent dos à dos, elle ne fait qu’un petit rappel. Certes, les peuples sont autonomes, mais dès lors, quelle est la véritable utilité de se retrouver ainsi autour d’une table si aucune décision n’est prise et que de simples rappels sont énoncés sans que des actions soient initiées ?

La Capienne avait devant elle un bloc-notes où elle écrivait quelques mots, concepts en sténo. Son écriture mélangeant pêle-mêle plusieurs alphabets et des symboles de tachygraphie était très difficile à déchiffrer, mais elle aimait noter les choses, coucher par écrit les arguments des uns et des autres, car si les paroles s’envolent, les écrits restent. De-ci, de-là, elle avait donné son avis sur certains sujets, mais globalement, la Princesse maintient une apparence de non-ingérence dans les affaires des autres races et attend de même de la part de ses interlocuteurs. Elle avait obtenu ce qu’elle désirait de la soirée. La liste des derniers criminels Capiens enfermés à l’Exilée avait été validée pour une Chasse. Si certains aiment à garder prisonnier des Mythes dangereux, grand bien leur fasse, mais la Princesse ne prenait pas ce risque. A ses yeux, on est soit innocent et libre, soit coupable et mort. L’entre-deux n’est qu’une situation de transition, risquée à chaque évasion, et dont rien de bien ne sort jamais. Foin de l’autorité de l’Oracle, les Capiens relevaient de sa responsabilité, elle en chasserait tous les criminels. Sans compter que ces Chasses au Sang étaient un des plaisirs de la bibliothécaire.

Mais voilà maintenant deux bonnes heures que les conversations ne menaient nulle part. Aucun choix, aucune volonté de trancher. Non, rien que du brassage d’air, des discussions stériles et qui seraient encore et encore d’actualité le mois prochain. Un souci concernant la Maire ? On attend une erreur. Des tensions entre deux races ? On attend de les voir sortir des armes. Un Védin vétéran de la dernière guerre en vadrouille ? On sous-traite la résolution du problème à des Morany déjà dépassés par leurs prises de bec avec les Gemma. A quoi pouvait bien servir ces réunions, si ce n’est de faire croire à une unité illusoire des Mythes les uns avec les autres ? Parler de la couleur du papier à lettre utilisé lors de la prochaine fête de l’Île ? Quelle efficacité redoutable ! Une réunion de copains au café du commerce n’aurait pas fait mieux. Mais pas pire non plus. Et plus le temps passait et moins une résolution des affaires ne semblait à portée de vue. Dès lors, pourquoi continuer à siéger ? Le sujet du siècle, un vétéran Védin planqué dans les bois avec un secret trop lourd à laisser s’échapper. Le devoir revenait donc à l’Oracle de le gérer, car tel était son devoir de protection, mais elle rappela encore une fois qu’elle s’en déchargeait sur les Morany. Définitivement, le temps n’était pas aux avancées. Alors que son tour venait de donner son avis, que l’Oracle avait déjà annoncé qu’elle laissait les Morany gérer le problème et que ces derniers avaient avoué ne pouvoir faire mieux que ce qu’ils avaient déjà fait le mois précédent, soit rien, la Capienne prit la parole. Les Héritiers étaient tous assis sur les marches et personne n’était dans la fosse, la place de l’orateur. Tous prenaient la parole de manière chaotique, s’invectivant ou ruminant quelque rancune lorsque d’autres prenaient la parole. La Capienne ne sentait pas non plus l’utilité de descendre dans la fosse pour parler, car elle n’avait pas une longue diatribe à sortir. On lui demandait son avis sur ce dossier, elle le donnerait.

« - Ce que j’en pense ? Je ne regarde que le résultat. Il est libre et est une menace, surtout après son assassinat raté. Dès lors que l’on demande à un seul peuple de savoir le gérer, c’est un souci de quartier. Je ne m’en occuperai donc pas, mais me demande quelle est l’utilité de ce Conseil si ce n’est de ne faire que déléguer ? »


La Princesse laissa la question en suspens moins d’un souffle de respiration, puis continua.

« - Si les décisions prises ici ne sont que des reculades de la part de l’autorité qui devrait prendre à bras le corps ces problèmes, je ne vois pas l’utilité de déléguer des forces armées qui manqueront lorsque ces mêmes soucis délégués arriveront dans nos quartiers… »


Elle ne citait pas expressément l’Oracle, ni ne remettait en cause son leadership de suite. Non, si c’est ce qu’attendait Myria, elle serait déçue. Non, ce que sembler chercher la Princesse, c’était de remettre en cause l’organisation même, fédérale, de l’Exilée. Si l’Oracle ne tranchait jamais, si elle n’usait pas des hommes mis à sa disposition, alors elle n’avait pas à s’arroger cette autorité. Que ces hommes retournent dans leurs quartiers respectifs. Si elle n’appliquait pas les Lois, alors que ces lois soient jugées par les Héritiers, dans leurs quartiers. Et si cette attaque contre le fédéralisme ne plaisait pas… Que l’on pense à des solutions ménageant cette union… En en changeant la tête…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Mac
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Sexire
Métier :: Mac
Pouvoir :: ??
MessageSujet: Re: La parole aux Héritiers ! [Terminé] Jeu 7 Juil - 23:19
Alors qu’elle n’en donnait pas l’impression, assise de manière nonchalante et sexy sur sa chaise, Rose Jolifleur écoutait d’une oreille attentive les discussions qui l’intéressaient mais sans participer de manière active. Elle savait qu’elle attirait pas mal de regards et s’en délectait. La Sexire aimait être admirée et fantasmée, cela se voyait à sa manière d’être. Elle savait également qu’elle pouvait utiliser cette « arme » de persuasion lors des enjeux importants.

Alors que pour la première fois de la séance, elle laissait son esprit vagabonder, son attention fut très vite captée par le discours et les sous-entendus de la Princesse de Capiens concernant l’Oracle. Comme elle voulait savoir jusqu’où Gwihir irait dans ses accusations, elle se permit de prendre la parole.
    «Je suis d’accord avec le premier point évoqué par la Princesse, il est clair que nous avons sous-estimé la menace de ce Védin et que donner cette tâche uniquement à une race était également une erreur. Avant que nos amis Moranies s’offusquent de mes paroles, je précise que je pense que n’importe quel peuple, seul aurait échoué. Pour moi, c’est une coalition forte qui saura résoudre ce problème épineux. Quand a l’utilité de ce Conseil, je me réjouis d’entendre vos propositions afin d’améliorer son fonctionnement. Pensez-vous que nous devrions nous « salir » les mains ? J’ai cru comprendre que vous apprécier faire votre justice vous-même ?»
La Sexire était plutôt satisfaite de son intervention et entendait les réponses de son homologue capienne avec impatience. Allait-elle dévoilé des cartes de son jeu ou resterait-elle dans les sous-entendu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Alpha
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Morany
Métier :: Alpha
Pouvoir :: Télépathie
MessageSujet: Re: La parole aux Héritiers ! [Terminé] Ven 8 Juil - 12:03
    Calmement le conseil des 4 avait écouté sans jamais intervenir. Bien sûr, entre eux, ça causait mais personne ne peut être au courant. Ils sentaient le regard noir de leur ami Gemma et ne s'en offusquaient absolument pas. Pourquoi relancer encore le débat alors que les belliqueux ont été refroidis ? L'Esertari avait très bien fait et ils ne lui tiendront pas rigueur. C'était naturel et sage. Autant pour son peuple que celui des animaux. Les Gemmas ont le sang chaud, cela est connu depuis des générations.

    Après la prise de parole de la part de l'Héritière des Sexires, la voix grave de Cornes de Brumes retentit dans les têtes de tous les chefs.

      "Mes amis. Ifaël est un problème d'ordre insulaire, non pas seulement de quartier. Il est naturel que sur notre territoire, nous sommes roi mais de là à nous restreindre à notre propre moyen alors que ce souci est une préoccupation pour tous... Même si nos relations sont parfois fluctuantes, nous acceptons toutes idées ou dévoués à la tâche. Pourquoi mon peuple devrait entièrement s'attirer la gloire... et le deuil ? Oracle, vous êtes à notre tête, c'est vous qui gérez toutes ces ressources. Vous avez en vos mains toutes les possibilités et reléguer à un peuple qui a moins de connaissances et d'actions est une décision quelque peu froussarde. En y mettant toutes nos matières grises, nous saurons endiguer le Védin. J'y crois. Peut-être, au lieu qu'il y ait qu'un seul Héritier comme tête pensante, en mettre deux autres dévoués ? Peut-être donner des fidèles des autres races, recruter sur le souhait ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Oracle
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Asura
Métier :: Juge
Pouvoir :: ??
MessageSujet: Re: La parole aux Héritiers ! [Terminé] Ven 8 Juil - 17:54
    « Vous vous méprenez. Je n’ai pas délégué l’ensemble du cas Védin aux Moranies sous prétexte qu’il se trouve à présent dans la forêt. »

    Alors voilà la ligne d’attaque de la Princesse ? Indirectement, sans vraiment se mouiller. L’Oracle l’avait crue plus téméraire. Soit, si elle voulait jouer sur ce point, mais elle avait d’abord un point à éclaircir.

    « Je ne connais pas ces bois, et les Moranies sont les plus à mêmes à se diriger dans la forêt. Je les ai donc chargé de localiser le Védin, mais pas de s’en occuper seul. Les forces de l’Exilée sont à leur disposition. Ils supervisent simplement les opérations qui auront lieu sur leur territoire, mais les ressources employées sont les miens, ou devrais-je dire les notre ? Après, l’affaire pourrait se régler plus facilement si l’entraide existait. En effet, j’ai ouïe dire qu’une personne parmi nous connaîtrait la position du Védin mais s’abstiendrait d’un élan de charité et préférerait vendre l’information à ses conditions plutôt que de la partager… Alors que nous semblons plutôt d’accord sur le fait qu’il s’agisse d’un problème nous concernant tous… »

    Le regard de l’Oracle se posa alors sur la Princesse, comme pour l’accuser. Les autres Héritiers comprendront-ils le message ? Ou bien est-ce l’un d’entre eux demandera précisément de qui il s’agit ? Voyez qui est véritablement la Princesse, l’Héritière la plus récente autour de cette table. D’un côté, elle critique le conseil, et de l’autre elle n’offre pas son aide gratuitement sur les problèmes pouvant également concerner les siens à moyens termes.

    La Mac avait elle aussi demandé plus d’informations à la Princesse, car critiquer pour critiquer ne faisait pas avancer les choses. L’Oracle se tourna finalement vers les animaux de la pièce et reprit d’un ton diplomatique.

    « Excusez-moi si vous aviez mal compris ma demande. Augmenter le nombre de tête pensante ne fait que disperser davantage les efforts de guerre. Je vous demande de localiser le Védin, car vous êtes normalement les plus à même de le retrouver dans la forêt, à moins que la Princesse ait quelque chose à dire à ce sujet ? Ensuite, vous avez accès à mes ressources, mais je vous laisse la direction de l’opération sur votre propre territoire. Je suis habitué à opérer en milieu urbain, pas à couvert sous des feuillages : de nombreux détails, inflammables notamment, pourraient m’échapper. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Titan
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Gemma
Métier :: Titan
Pouvoir :: Terre
MessageSujet: Re: La parole aux Héritiers ! [Terminé] Ven 8 Juil - 18:04
    D’un coup de poing sur la table, le Titan appela au silence et annonça que la parole lui revenait à présent. Son marteau siégeait derrière lui, contre le dossier de sa chaise. Il demeurait assis, car il ne gagnerait pas à se lever en termes de hauteur.

    « Que celui qui sait le retrouver le dise, tout simplement ! On est là pour calculer et en tirer le meilleur profit ou pour régler le souci ? »

    Direct comme à son habitude. Il n’avait jamais aimé les réunions qui tiraient à rallonge ni enjoliver ses phrases à la façon des politiciens. Il faut trouver le Védin, et quelqu’un sait comment le faire. Pourquoi demander aux Moranies de fouiller les bois dans ce cas ? Pragmatique qu’il était. Mais faisait-il cela vraiment par altruisme ? Pour soulager la charge des animaux ? Ca pourrait. Sa façon de parler correspondait à ses coutumes.

    « J’enverrais personnellement un détachement en plus de vos agents pour aider à son éradication, comme ça on en parlera plus et on pourra passer à autre chose. On a d’autres aciers à marteler. »

    Ah, on comprend mieux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Alpha
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Morany
Métier :: Alpha
Pouvoir :: Télépathie
MessageSujet: Re: La parole aux Héritiers ! [Terminé] Lun 11 Juil - 10:22
      " - Je vous prie de m'excuser platement. Il est vrai que depuis ce matin, je connais la localisation exacte du Védin. Il est bien bas de ma part de vouloir aplanir en un premier temps les forces déployées et de prendre la température... Je ne voulais pas faire du chantage, cela ne me ressemble pas. Ce n'était point pour vous nuire, soyez en sûr...
      - Cornes qu'est-ce que tu fais ?! T'avais pas compris que ces reproches étaient pour la Capienne ?!
      - Ifaël se trouve au Sud-Ouest du lac Timoë, proche de l'érable canadien, à quelques pas d'un cèdre tricentenaire. L'endroit est simple d'accès et proche des frontières : il ne pouvait sans doute pas plus se déplacer à cause des blessures que vous lui avait causées..."

    Le roi de la forêt continua un petit moment pour bien y décrire le terrain, les possibilités stratégiques, les points faibles d'un Védin... Car ce n'était pas le premier et certainement pas le dernier de cette race à se cacher dans leur forêt... et les débusquer était un jeu bien plaisant.
      " La seule chose que je vous demande, c'est un compte rendu très détaillé sur ce que cet if est capable de faire. En connaissant parfaitement notre ennemi, la cible ne sera que plus facile a atteindre."

    Si quelqu'un répondait à sa question, il n'écouta pas, délégant à ses amis ce soin là. Une conversation privée se fit entre lui et la Princesse, malheureusement, à sens unique pour ne pas faire voler en éclat la discrétion de la chose.
      " Chère Mlle Deirfiur, veuillez pardonner cette intrusion intempestive dans votre esprit. N'ayez crainte, je ne peux lire en vous, juste discuter sans entendre votre voix intérieure. Je crois que c'est la première fois que nous échangeons et cela me comble de d'honneur. Si je vous couvre, ne le prenez pas pour vous, je ne veux point égratigner votre dignité, très loin de moi cette idée. Mais qui ne connaît pas les tensions entre vous et l'Oracle ? Si je cherche à calmer le jeu, ce n'est pas par amour pour les Capiens mais bien pour cette île que je souhaite être un havre de paix. Les conflits individuels ne sont qu'un poison sur cette entente bancale. Je vous prie de prendre en considération les force à déployer, les vies que vous mettrez en jeu, les matériaux requis, la perte que cela entraînera... En plus de scinder notre pouvoir décisionnel. Est-ce nécessaire ? Une guerre de cette envergure, au milieu des Humains... Je vous en prie Princesse, soyez sage. "

    Le cerf ne bougeait pas, comme s'il suivait la conversation... enfin autant qu'on puisse le lire sur un visage de cervidé...
      " Voyez-vous le Gemma qui me promet des hommes pour le Védin ? La vérité est toute autre... ils seront là pour me descendre, moi ou les miens. Je le sais bien. Mais pour ne pas faire de vague diplomatique, de guerres égoïstes, j'accepte et gérerai la chose. Je l'étoufferai personnellement. La sagesse est de reconnaître une cause juste pour laquelle se battre et de quelle façon de le faire. Je vous en prie Princesse, ne cédez pas aux menaces ni aux coups bas. Gardez votre sang froid. Myria n'attend qu'un faux pas dans cette danse bien ennuyeuse. Si je tiens le rythme avec mes 4 sabots poussiéreux, je gage qu'avec votre grâce et votre éloquence, cela sera une partie de plaisir."

    Sa voix était grave en terme de sonorité mais jamais culpabilisante, jamais rabaissant. Il parlait avec sincérité et calme, un calme olympien mais pas désinvolte. D'un ami à un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sang-Pure
avatar
Age : 35

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Conteuse, bibliothécaire
Pouvoir :: Affinité d'âme
MessageSujet: Re: La parole aux Héritiers ! [Terminé] Mar 12 Juil - 13:07
La Capienne regarda vers la cheffe des Sexires, après tout, cette dernière lui avait posé une question assez directe et méritait une réponse qui le serait tout autant. Se retournant pour lui faire face, elle dit, de sa voix posée et calme…

« - En effet, je fais appliquer la justice des miens moi-même et j’aime ainsi m’assurer que les Lois dont je suis la garante au sein de mon peuple sont appliquées à la lettre. Cette charge est mienne et je ne la délègue pas. Quant à ce que je voudrais pour ce Conseil, ce serait plus d’efficacité et moins de belles paroles. Après tout, un mois est déjà passé et malgré les dénégations ou les déclarations d’intention, nous ne voyons rien avancer et ne sommes abreuvés que de complaisances polies au moment où ce sujet affleure. Je ne nie pas les difficultés, je ne fais que critiquer les manquements sur la seule base des résultats. Les propos volent, mais les actes demeurent… »


Puis l’Alpha pris la parole, de sa voix sage et posée, et la Princesse cessa de parler pour l’écouter. Autant c’était toujours étonnant de voir un cerf parler, autant il était souvent un îlot de discernement au milieu du charivari des réunions du Conseil. Juste après ses propos, ce fut à l’Oracle de parler… Mais ses propos n’étaient à nouveau que rebuffades et reculades. Qu’on l’interroge sur son efficacité et la voilà qui voulait lancer des accusations sur d’autres… Aussi fuyante qu’une anguille, mais Gwihir était prête pour cette opposition et avait les arguments en main pour lui rentrer dans le cadre. Le Titan, pour sa part, était à l’aune de sa réputation, fait de sang chaud et de violence, mais elle aimait bien ce vieil homme un peu trop nerveux. Alors qu’elle se préparait à prendre la parole, de répondre à l’opprobre, ce fut l’Alpha qui répondit… La Capienne cacha sa surprise et écouta attentivement ses… excuses ? Puis le reste de ses déclarations. En effet, il était plus sage que bien des gens autour de cette table.

Ainsi que son contact télépathique. A la fin de la diatribe du cervidé, elle le regarda dans les yeux. Certains avaient déjà commencé à réagir à ses propos, mais elle n’avait pas écouté complètement, concentrée sur cette déclaration mentale… A la fin, pour toute réponse, la Capienne cligna des yeux lentement, les gardant fermés une petite seconde, comme si elle réfléchissait profondément, puis inclina doucement la tête par deux fois, de manière presque imperceptible. Allait-elle accepter de voir l’Oracle continuer ses petites intrigues, de la voir rester en place alors que son efficacité était aussi discutable et son leadership aussi faible ? Elle laissa passer le temps de deux respirations, puis elle parla à son tour. Ses propos faisaient échos à sa réponse à la Mac, tout autant qu’aux mots du Titan. Et par respect pour Corne, elle ne rentra pas dans le cadre de l’Oracle.

« - Dans ce cas, vu que nous savons où le trouver, et fort de l’aide des hommes du Titan, il ne nous reste plus qu’à entendre toutes les informations glanées par les agents de l’Exilée durant ce mois d’attente, lors de leur surveillance comme de leur première attaque manquée et aussi par la suite, et nous seront prêts à faire taire cette menace. Et je me ferai un plaisir de participer, en personne et avec quelques-uns des miens, à cette chasse à l’homme. Afin de faire respecter les Lois des Mythes. »


Elle se battra, certes, mais pour les Lois, pas pour l’Exilée… Mais par contre, elle sera là aussi pour voir si en effet le Titan, sous couvert d’action conjointe voulait régler quelques petits différents personnels en même temps… Que fera-t-elle si ceci arrivait ? Elle le choisirait sur l’instant présent, si déjà sa présence était acceptée pour cette traque… Une chasse au Védin… Sa dernière remontait déjà… à bien trop longtemps…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Oracle
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Asura
Métier :: Juge
Pouvoir :: ??
MessageSujet: Re: La parole aux Héritiers ! [Terminé] Mar 12 Juil - 19:39
    L’Oracle réprima un soupir. Le Titan ne pensait qu’à son intérêt et avait probablement une idée barbare derrière la tête. L’Alpha, quant à lui, était l’homme, ou la bête, qui irritait le plus l’Asura. Ils savaient tous que ses propos étaient volontaires, qu’il se mêlait de ce qui ne le concernait pas. Mais l’Oracle ne dit rien, comme personne à chaque fois qu’il s’agissait de la sorte. Il se comportait comme le Patriarche de la paix, mais il ne comprenait qu’il ne faisait qu’étouffer un problème qui surgira plus tard. Il ajoutait simplement de la frustration par-dessus le reste. Myria inspira profondément afin de s’assurer que rien ne transparaisse dans sa voix quand elle reprit la parole.

    « Ifaël est un Védin d’if ayant vécu plusieurs siècles à priori. Le combat à distance est sa prédilection : il est capable de se défendre sous une bonne couche d’écorce, d’élever des murs de bois pour se défendre ou se dissimuler et d’ériger une armée d’arc nous cinglant de centaines de flèches en peu de temps. Il aime aussi à enduire ses projectiles de poison, mais rien de mortel de ce côté-là, pour le moment.
    L’attaquer de loin ou en surnombre ne lui pose donc pas de problème. Cependant, il semble être sensible au feu. Mais comme il se trouve dans une forêt en ce moment, ce paramètre devra être correctement évalué… »


    Comme pour appuyer ses propos, son grand conseiller et second fit le tour de la table ronde, déposant une fiche devant chacun des Héritiers : l’ensemble des informations collectées sur le Védin. Mais alors qu’il termina son tour, l’Oracle n’avait de cesse de fixer le Titan qui le remarqua et soutint son regard. Elle n’était pas dupe, mais il n’était pas faible. Malgré tout, elle avait rappelé plutôt tôt dans la réunion que les Moranies et les Gemmas avaient tout intérêt à se tenir à carreau l’un de l’autre. Peut-être était-ce la frustration provoquée par l’Alpha qu’elle choisit d’exulter ainsi, en tout cas elle reprit la parole à l’intention du Titan.

    « Il y aura des Asuras dans chacune de vos équipes. Au moindre geste suspect d’un Gemma envers la population de la forêt, vous en serez responsables et en répondrait. Choisissez très bien vos hommes et les mots que vous leur prononcerez avant l’opération. Ca vaut également pour les Moranies. Le Védin est notre cible, si vous vous dispersez, comptez sur moi pour vous rappeler l’avertissement de tantôt. »

    Elle n’aimait pas se répéter, mais il était souvent nécessaire de le faire pour le Titan. Après tout, il était dur de l’oreille. Un sourire poli se dessina sur le visage de l’Oracle qui reprit un peu moins froidement.

    « Mais nul doute que nous n’aurons pas à en arriver là… »

    D’un simple coup d’œil à son second, ce dernier comprit qu’il devra préparer des effectifs pour attaquer l’Alpha ou le Titan, suivant lequel des deux franchira la limite le premier. L’Oracle ne choisit donc pas de camp, mais elle indiqua ce qu’elle fera si le choix devait avoir lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Alpha
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Morany
Métier :: Alpha
Pouvoir :: Télépathie
MessageSujet: Re: La parole aux Héritiers ! [Terminé] Mar 12 Juil - 23:43
    Le regard de la Princesse, son étonnement mais aussi son détachement faisait que le cerf n’eut pas peur de sa future tirade. Ses amis étaient à peine plus surpris vu qu’ils avaient tous assisté au monologue. Peut-être que l’échange visuel n’avait pas été assez discret mais qu’importe, le fait était là.
      « - Tu l’as vu Cornes ?
      - Parfaitement. Fit-il l’air amusé.
      - Droit entre les miches, prends ça dans ta ganache l’nazie ! »

    Qui n’avait pas aperçu l’éclair de colère dans les yeux de leur hôte ? Eux en tout cas, oui. Si gue-guerre il devait y avoir entre les Asuras et les Capiens, elles auront la maturité de faire ça entre elles, comme des grandes, sans impliquer les autres Héritiers. Il est bien différent d’annoncer une rivalité avérée que de se balancer des piques devant témoins, les obligeant à prendre parti et donc, augmentant le risque de blessés et de fuites. Bien sûr que ces femmes allaient agir, ils ne pourront rien contre, mais elles laisseront les restant à leur juste place.

    À l’annonce de la faiblesse du Védin, une nouvelle voix entra dans la tête des Héritiers, féminine et douce comme une fourrure de fauve.
      « Il n’y a pas que le feu pour étouffer une plante. N’oublions pas sa part d’humanité. Un siège peut très bien s’avérer efficace. Mais les détails ne sont pas à définir immédiatement. »

    La suite de la tirade à l’encontre des Gemmas et d’eux-mêmes fit tiquer tous les animaux de la salle… mais en bien. Ils n’avaient de toute façon pas l’intention de faire quelque chose contre les Mythes des montages. Ce n’est pas eux qui ont perdu une trentaine de bons soldats… À nouveau, Ombre Mouchetée prit la parole :
      « - Oracle, soyez certaine que de notre part, rien n’était même imaginé. Nous avons un but commun et en rien cela n’a de liens avec notre altercation. Nos différents passent bien après cette préoccupation insulaire.
      - Gemmas, Capiens, Asuras, vous avez toute notre reconnaissance pour votre énergie et vos moyens. Nous ferons honneur à vos hommes et à votre confiance. Vous remercier n’est qu’un pâle reflet de ce que nous pensons réellement.
      - Ouais ! Les Asuras et les Gemmas vont comploter dans notre dos pour nous abattre ! On sait comment qu’tu nous aimes ! En paillasson ou en civet, connasse ! »

    Inutile de dire que la dernière réplique, personne à part le Conseil ne l’entendit ? Sur ce, le crapaud sauta sur la table et tenta tant bien que mal de rouler cette feuille de papier. Entre des pattes, des sabots et des serres, ses appendices gluants étaient encore les meilleurs pour attraper quelque chose de cette épaisseur.
      « Les directives seront données dans les plus brefs délais. Cependant, il serait préférable que vous nous annonciez combien comptez-vous envoyer comme renfort ainsi que leurs pouvoirs. Je suppose aussi que vous voulez cet individu mort.. ? Le mettre hors d’état de nuire n’est pas suffisant, n’est-il pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sang-Pure
avatar
Age : 35

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Conteuse, bibliothécaire
Pouvoir :: Affinité d'âme
MessageSujet: Re: La parole aux Héritiers ! [Terminé] Jeu 28 Juil - 18:04
La Capienne n’avait rien à ajouter aux mots de l’Oracle. Si cette dernière ne trébuchait pas ici, elle le fera ailleurs, plus tard, sans le moindre doute. Et la Princesse aura bien d’autres moyens de s’en assurer ou d’être aux premières loges lorsque le moment sera venu. Elle avait écouté les propos de celle qui présidait l’Exilée avec un certain intérêt dont les menaces envers les Gemmas et les Moranies. Pas un mot sur un Capien qui ferait une bêtise… Mais la bibliothécaire n’allait pas tester cette petite ficelle, elle avait bien d’autres projets à développer avant. Et tuer des gens dans la forêt des homme-bêtes, fussent-ils Asuras, n’était pas la plus gracieuse des manières de répondre aux attentes de l’Alpha. Celui-ci prenait justement la parole, et terminait en souhaitant savoir qui serait de la chasse, qui participerait à l’aventure. Elle le regarda et répondit simplement…

« - Cher Alpha, outre les Capiens qui assistent les travaux actuels de l’Exilée, trois de plus seront de la chasse. Je vous donnerai les informations plus pratiques et détaillées après cette réunion, je doute que nous n’ayons que ceci à discuter et autant de ne pas ennuyer tous les Héritiers avec des points trop pratiques. »


Elle aurait bien ajouté quelques piques sur les « travaux actuels » de l’Oracle ou sur le fait qu’à part parler, cette dernière n’avait encore rien fait… Mais la Princesse se retint, préférant laisser la réouverture des animosités à l’autre partie prenante de leur inimité. Au moins ce dossier avançait, c’était déjà une bonne chose. Et elle pourrait chasser… Sûrement qu’elle emmènera Absinthe avec elle, peut-être Elise, aussi. Alfred, lui, aura assez à faire au manoir le temps de leur absence… On ne sait jamais ce qui pourrait se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Oracle
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Asura
Métier :: Juge
Pouvoir :: ??
MessageSujet: Re: La parole aux Héritiers ! [Terminé] Jeu 28 Juil - 21:22
    La Princesse ne semblait pas vouloir sauter sur le sujet afin de tenter une attaque. Soit, elle jouait donc la défensive ? L’Oracle opina simplement du chef pour indiquer à l’Alpha qu’elle en fera de même. L’Asura aurait bien demandé à la Capienne quel était cet autre sujet dont ils devaient discuter, vu qu’elle venait de clôturer celui en cours, mais elle avait raison.

    « Nous en avons donc fini avec cet Ifaël, du moins jusqu’à la prochaine opération. Mais il existe un autre Védin qui devrait attirer notre attention. La Princesse ici présente s’en était portée garante, mais elle est à présent maire de la ville. Pouvons-nous lui faire confiance ? Comment réagira-t-elle quand elle apprendra que nous traquons ceux de son espèce ? »

    Un nouveau sujet, un nouveau débat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Triton
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Atlantin
Métier :: Triton
Pouvoir :: ??
MessageSujet: Re: La parole aux Héritiers ! [Terminé] Jeu 28 Juil - 23:13

Après de longs moments de blabla inintéressant pour la Tritonne des Atlantins où elle ne pensait qu’à aller piquer une tête, le sujet de la conversation passe enfin sur un sujet où la cheffe des poissons peut intervenir. La nouvelle Maire Védin… Elle va enfin pouvoir prendre la parole de sa voix douce.

- Je sais que je ne parle habituellement pas beaucoup mais je pense que les Atlantins ont leur mot à dire à propos de la nouvelle Maire. Nous avons appris il y a quelques semaines qu’une de nos ressortissantes Atlantine vivrait chez la Védin. Après une enquête plus approfondie, il a été établi qu’elle a été recueillie par la Maire un jour de forte affluence au marché du port. Elle aurait fait le nécessaire afin d’éviter qu’elle soit vue par les touristes, les curieux et tous ceux qui pourraient nuire aux mythes. Ainsi pour les différentes raisons que je viens d’évoquer, je serai prête à lui accorder ma confiance ainsi que celle des Atlantins.

Après pour ce qui est de sa réaction face à notre traque, je ne saurais m’avancer sur ce sujet mais je pense qu’elle doit être au courant du traitement infligé aux sujets les plus dangereux pour la sauvegarde de notre secret. Elle doit surement savoir aussi ce qu’elle encourt si jamais elle révèle des données. Mais je ne suis pas la meilleure placée, il faudrait demander cela à la personne garante de la Maire.

Dans tous les cas, pour le moment, je me positionne du même côté que la Princesse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Alpha
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Morany
Métier :: Alpha
Pouvoir :: Télépathie
MessageSujet: Re: La parole aux Héritiers ! [Terminé] Ven 29 Juil - 12:38
    Cornes fit un mouvement de tête négatif mais sa voix trahissait des excuses camouflées :
      « Je me suis mal exprimé ma chère. Je ne demande impérativement les détails lors de cette réunion qui dure déjà depuis un certain temps. Loin de moi l’idée d’exclure les non-engagés. Nous en reparlerons en temps et en heure. Entre nous. »

    Nouveau sujet, nouveaux avis… Après la Tritonne, Épopée de Plumes, le corbeau s’agita et prit la parole. Il était beaucoup plus nerveux que les deux autres voix, bien plus énergétique et jeune.
      « Grâce à mon réseau, je peux suivre un grand nombre de personne, dont cette Védine. Chasseresse en un premier temps, elle abattait le gibier… ne sachant pas ce qu’elle faisait. Une des nôtres, irritée par un tel comportement osa lui raconter le Secret. Pas d’effusion de sang, pas de colère mais une prise de conscience. Depuis, elle n’a plus touché son arme. De par la suite, elle s’en alla chez notre Héritière du sang pour s’informer non pas une, ni deux mais quatre fois. La première, un bouquin, la seconde un rendez-vous post élection, troisième fois accompagnée par une Atlantine (donc Tritonne, je confirme vos dires) et une dernière fois pour cette fois-ci beaucoup d’autres détails. Pour ne pas empiéter sur nos collègues, nous n’avons pas écouté les conversations. Nous pouvons aussi annoncer qu’elle a aidé Mlle Deirfiur lors de l’incendie qui ravagea sa bibliothèque, plus d’une fois elle aida les services de police humain et a sauvé une des nôtres d’un chasseur. Cependant, elle côtoie aussi le Sexire qui nous a mis dans cette situation sans rien en savoir. En résumé : pas d’animosité ni de combativité de détecté, même dans ses locaux. Nous la gardons en surveillance étroite. Voilà les faits. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sang-Pure
avatar
Age : 35

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Conteuse, bibliothécaire
Pouvoir :: Affinité d'âme
MessageSujet: Re: La parole aux Héritiers ! [Terminé] Sam 6 Aoû - 11:33
La Princesse se rassit au fond de son siège. Le nouveau sujet, lancé par l’Oracle la prenait à nouveau à témoin. Serait-elle devenue encore plus incontournable pour la maitresse de l’Exilée ou bien ne serait-ce que les prémices d’une nouvelle attaque en règle sur un autre sujet ? Ce serait étonnant. Ainsi les allées et venues de la nouvelle maire continuaient d’inquiéter l’Exilée et par là même, ses errements pourraient être un souci pour ceux qui se sont portés garants d’elle, et pourtant ses actions vont dans le bon sens.

« - Pour l’instant, Oracle, elle a ma confiance. Et je pense qu’elle a la confiance d’un certain nombre de mythes, après ses actions. Quant à savoir comment elle réagira à la traque… Nous ne traquons pas « ceux » de son espèce, pas indistinctement, pas avec haine aveugle, mais uniquement « un » de son espèce, sur une base de justice, de protection. Je pense que sa réaction sera mesurée, mais il faudra voir comment elle l’apprendra. De la bouche d’une personne en qui elle a confiance serait mieux que par une rumeur mal intentionnée. »


Elle avait écouté poliment les propos de la Triton et de l’Alpha. Deux Héritiers de peuples qui étaient positifs quant à la nouvelle maire mais aussi dont des membres avaient reçu une aide ou une protection à un moment ou à un autre de la part de cette Védin. Elle opina du chef, réfléchissant.

« - Oui, ce qui semble la motiver est de s’intégrer dans l’Île et de participer, à sa manière, à la protection du secret. Ses actes pour l’instant parlent en sa faveur. Elle cherche d’ailleurs à rencontrer d’autres Héritiers ou de rencontrer ce présent Conseil, selon ses propos, pour travailler à ses grands projets. Je ne prendrai pourtant pas moi-même l’initiative de la faire venir ici, j’en laisse la décision à l’assemblée des Héritiers. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Oracle
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Asura
Métier :: Juge
Pouvoir :: ??
MessageSujet: Re: La parole aux Héritiers ! [Terminé] Dim 7 Aoû - 21:30
    « Une base de justice et de protection… »

    Un murmure accompagné d’un fin sourire. L’Oracle ne se moquait pas, elle était plutôt mélancolique, un souvenir passager tarissant son regard avant qu’il ne reprenne sa vigueur d’avant. Ils comprirent tous, sauf peut-être la Princesse car elle était la plus récente autour de cette table ronde. Il n’était nullement question de justice, uniquement de survie. Ils n’agissaient pas suivant une morale, un paradigme idyllique ou une utopie, mais uniquement avec un moteur plus ancien, plus dangereux et plus viscéral : la peur.

    Personne n’interrompit l’Asura pour lui demander la raison de ce murmure. Ils le surent à travers son regard. Ils savaient la vérité de leurs actions. Ils en avaient pris conscience les uns après les autres, à quelques individus près, trop fiers pour l’admettre. Gwihir sera-t-elle des fiers ou de ceux qui le réaliseront tôt ou tard ? Ils agissaient pour éviter de revivre le cauchemar d’antan, cette fameuse guerre, cet horrible massacre.

    L’Oracle l’avait vécu personnellement, elle faisait partis des rares sages à pouvoir relater les événements de cette triste époque. On les appelle aussi les fantômes, car bien qu’en vie, ils portent la marque d’une grande meurtrissure et aucun des survivants d’alors n’a pu regoûté à la joie de vivre, la vraie. Il y avait toujours cette phobie, cette réminiscence, cette hantise d’un renouveau. Une justice ? Il n’y avait qu’à voir la raison pour laquelle ils s’en étaient pris au Védin vétéran dans un premier temps.

    Concernant l’autre Védin, il ne semblait pas y avoir une grande défiance, mais une méfiance malgré tout. Sinon pourquoi personne ne l’avait encore invitée à cette table ?

    « J’entends surtout qu’elle se renseigne sur nous et qu’elle obtient de plus en plus de pouvoir. Dois-je vous rappeler qu’avant de nous massacrer, les Humains étaient nos voisins tout autant ? Quelques actes de bonne foi peuvent très bien dissimuler un dessin plus grand, plus sinistre… J’irais la rencontrer, lui annoncer la nouvelle concernant son confrère racial, et jugerais sa réaction pour l’inviter ou non. On sera alors fix… »

    La tour se mit alors à trembler nerveusement. Etait-ce l’île ou simplement le bâtiment dans lequel ils se trouvaient ? Comme pour répondre à la question, le lustre et les chandelles s’éteignirent à l’unisson l’espace de quelques secondes avant de se rallumer vigoureusement. Les murs devinrent silencieux à leur tour. Quelque chose clochait.

    « Je crains que cette réunion ne doive prendre fin. Veillez m’excuser… »

    L’Oracle laissa à son grand conseiller le luxe de raccompagner les convives alors qu’elle s’échappa vivement de la pièce. Le grand protecteur de l’île voulait s’exprimer. Mais quelle mise en garde pouvait bien formuler Flavius à travers l’Exilé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sang-Pure
avatar
Age : 35

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Conteuse, bibliothécaire
Pouvoir :: Affinité d'âme
MessageSujet: Re: La parole aux Héritiers ! [Terminé] Mer 10 Aoû - 11:42
La Princesse n’était ni sourde ni stupide, elle avait non seulement bien entendu le petit soupir mélancolique, le murmure de l’Oracle. Mais elle n’a vécu la Kimatsu que par procuration, à travers les récits des uns, et les histoires dans les livres. Avec la témérité de la jeunesse et l’arrogance de celle dont la force est mise à l’épreuve régulièrement et qui n’a jamais connu la défaite, elle n’a jamais goûté la plus pure terreur telle qu’elle est distillée dans certains cœurs de vétérans d’une autre ère. Non, la Capienne ne vivait pas dans une utopie ni ne fermait les yeux sur le passé, mais elle n’avait pas pour autant ce voile de peur diffus qui semblait diriger certains choix.

Suffisante, impertinente, peut-être, mais dans tous les cas, la bibliothécaire n’appréciait pas l’idée de ne vivre que dans la crainte et de laisser cette dernière choisir l’avenir qu’elle allait forger pour elle et les siens. Que d’autres croient qu’elle dédaigne les enseignements du passé, peut-être, mais elle ne laissera pas une angoisse d’un autre temps tempérer ses propres valeurs. Les spectres de la guerre et ce qui en a suivi sont connus d’elle, mais son arrogance actuelle ne permettra pas qu’un effroi ne tempère son attachement à des valeurs. Elle allait répondre dans ce sens à l’Oracle. Surement avec moins de sagesse, surement avec plus de verve, mais elle fut interrompue par les murs de la salle vibrant un instant. Quelque chose avait démarré, quelque part, et il n’était plus temps de discutailler. Prenant congé des Héritiers, elle se dirigea vers la sortie.

« - Messieurs, Dames… Je vous souhaite une bonne soirée. »


Elle ne retint alors pas l’Asura, saluant les autres Héritiers avant de prendre le chemin de la sortie. Si l’assemblée était finie, la nuit ne l’était de loin pas, et sa curiosité l’enjoignait de rejoindre un point de vue face à l’Exilée pour observer ce qu’il allait advenir par la suite….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: Re: La parole aux Héritiers ! [Terminé] Sam 20 Aoû - 21:14
Théodore siégeait tout comme les autres héritiers autour de la table, de longues ailes noires sortant de son dos. Il ne parlait guère, homme assez taciturne aux idées tout comme ses plumes. Il ne pris pas la parole concernant le fugitif, pourquoi se fatiguer lui-même alors que d'autres allaient œuvrer à sa place pour le bien de tous. Ces réunions le pesaient plus qu'autre chose, parler, parler mais pour au final peu de choses. Le blabla habituel des politiciens. Le premier sujet finit par se clore, un second le remplaça, cette histoire de Vedin à la tête des hommes ne lui plaisait guère, il était enfin venu le temps d'ouvrir sa bouche.

Il battit des ailes créant un petit courant d'air frais.

Vous n'allez tout de même pas la faire siéger avec nous ? Il serait malsain de l'avoir dans la même pièce que nous. Je prône la méfiance vis à vis d'elle, ses actions bénéfiques ne sont certainement que des tentatives pour nous approcher et tenter de se jouer de nous.

Des regards se tournèrent vers lui car il était rare d'entendre sa voix qui ressemblait plus à celui d'un démon enroué que d'un descendant des anges. Une fois sa remarque placée, il se mura à nouveau dans son silence n'attendant pas réellement une réponse de ses pairs. Le bâtiment commença à vibrer, il battit des ailes pour quitter le sol et s'éloigner de cette situation dérangeante.

Il quitta la pièce lorsque les autre s'en allèrent sans un seul mot, pas un au revoir, pas un à bientôt... Rien du tout. Il prit juste un malin plaisir d'un grand coup de ses pennes à éteindre toutes les chandelles, plongeant la pièce dans les ténèbres. Voila une ambiance qui lui convenait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Alpha
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Morany
Métier :: Alpha
Pouvoir :: Télépathie
MessageSujet: Re: La parole aux Héritiers ! [Terminé] Mar 23 Aoû - 11:36
    Théodore siégeait tout comme les autres héritiers autour de la table, de longues ailes noires sortant de son dos. Il ne parlait guère, homme assez taciturne aux idées tout comme ses plumes. Il ne pris pas la parole concernant le fugitif, pourquoi se fatiguer lui-même alors que d'autres allaient œuvrer à sa place pour le bien de tous. Ces réunions le pesaient plus qu'autre chose, parler, parler mais pour au final peu de choses. Le blabla habituel des politiciens. Le premier sujet finit par se clore, un second le remplaça, cette histoire de Vedin à la tête des hommes ne lui plaisait guère, il était enfin venu le temps d'ouvrir sa bouche.

    Il battit des ailes créant un petit courant d'air frais.

    Vous n'allez tout de même pas la faire siéger avec nous ? Il serait malsain de l'avoir dans la même pièce que nous. Je prône la méfiance vis à vis d'elle, ses actions bénéfiques ne sont certainement que des tentatives pour nous approcher et tenter de se jouer de nous.

    Des regards se tournèrent vers lui car il était rare d'entendre sa voix qui ressemblait plus à celui d'un démon enroué que d'un descendant des anges. Une fois sa remarque placée, il se mura à nouveau dans son silence n'attendant pas réellement une réponse de ses pairs. Le bâtiment commença à vibrer, il battit des ailes pour quitter le sol et s'éloigner de cette situation dérangeante.

    Il quitta la pièce lorsque les autre s'en allèrent sans un seul mot, pas un au revoir, pas un à bientôt... Rien du tout. Il prit juste un malin plaisir d'un grand coup de ses pennes à éteindre toutes les chandelles, plongeant la pièce dans les ténèbres. Voila une ambiance qui lui convenait mieux.

    La terre trembla et les lumières vacillèrent. Pour les nouveaux, cela était incongru. Pour un ancien, cela voulait tout dire. Les plus petits des Alphas durent se tenir : Cantator usait de ses pieds mouillés comme ventouse et le corbeau tenta de garder son équilibre en battant des ailes.

    Éconduit de la façon la plus polie possible, tous se levèrent sans poser de questions. Le Gemma sortit avec la tête haute et les yeux fourbes d’un homme qui n’avait pas encore tout dit. La Mac, sans formalité, alla directement dans les toilettes et en ressortit avec le nez bien ‘repoudré’. Pour ce qui est du Triton et du Nomade, rien de particulier.

    Les Alphas se concertèrent en pensée et, avec l’élégance qu’on leur connaissait, quittèrent la pièce. Juste Cornes qui dû se contorsionner pour passer le chambranle… heureusement que le Titan lui en avait retiré une… !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La parole aux Héritiers ! [Terminé]
Revenir en haut Aller en bas

La parole aux Héritiers ! [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» La porte-parole de la Minustah opine sur Haiti
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Zone RP :: Quartier Asura :: Exilé-