AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

[terminé] Le renard et le chat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
morany ft
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Morany
Métier :: Espion/Serveur
Pouvoir :: Chat
MessageSujet: [terminé] Le renard et le chat Dim 17 Juil - 13:50
Le soleil se lève doucement sur l'île, on ne va pas lui en vouloir, il dort pas beaucoup lui non plus en ce moment. Un petit bâillement félin se laisse entendre en haut d'une branche, provenant certainement de la jeune femme aux oreilles de chat encore à moitié endormie dessus.
Après quelques étirements, elle décide donc de redescendre, parce que les branches, c'est peut-être mieux pour dormir, pas question confort, mais plutôt question sécurité, mais ça reste pas très intéressant pour passer la journée.
Malheureusement pour elle, elle n'est pas très matinale, et la petite brume matinale avait laissé la terre au pied de l'arbre un peu glissante, après bondir sur celle-ci, elle se rétame au sol, pas vraiment agréable comme réveil ..
Le matin était propice à certains rituels connus de tous, humains ou mythes, animaux aussi certainement, et la chute raccourcissant le temps entre le réveil et le rituel, elle aurait bien prit sa forme de chat pour être plus discrète pour ceci, mais depuis son arrivée, elle n'y arrive plus.

Non loin de l'arbre, le buisson parfait ! Aucune épine, des feuilles douces, assez large, et pas mal de place à l'intérieur une fois les branchages passés. Elle se faufile dedans, et commence son affaire, sans vraiment regarder autour, et donc sans se rendre compte qu'elle n'était pas seule dans ce buisson.

Elle se rhabille donc une fois son affaire terminée, et voit là une bête rousse endormie, avec une queue étonnement longue, mais qui avait l'air d'être bien entretenue, provoquant une petite pensée pour sa femme, et un petit rire nostalgique, suivit d'un éternuement assez aigu, plutôt mignon, mais pas forcément agréable pour elle, ni peut-être pour le renard qui risque de ne pas apprécier sa nouvelle colocataire, entre l'odeur de ses petits besoins, et le réveil imprévu.
Elle n'avait pas vraiment l'habitude des rencontres avec des animaux sauvages, bien qu'elle se soit faite attaquée quelques fois en quelques années de cavale, ce qui lui avait offert quelques repas bien mérités et quelques blessures temporaires,
Elle ne pense donc pas que ce renard soit très hostile, mais pour que les choses se passent sans trop de mal à son réveil, il serait mieux pour elle d'être présentable, elle transforme donc ses mains en pattes de chat, et se recoiffe en humidifiant ses coussinets. Peut-être qu'il serait de meilleur humeur en étant sous son charme.

Spoiler:
 

~~~~~~~~~~~~

Je parle en #008000
Je pense en #32CD32

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sang-Pure
avatar
Age : 17

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: aucun
Pouvoir :: Sang Pur
MessageSujet: Re: [terminé] Le renard et le chat Mar 19 Juil - 23:05
Whaaaa ce que je me suis mis la nuit dernière… J’pensais pas que l’estomac des renards était si fragile… Pourtant, elle sentait encore bon c’te viande verte ! Les asticots dedans rajoutaient vraiment un fumet délicat. C’était croquant avec, miam~ Comme d’habitude, les chinois ont un centenaire d’avance sur le futur du monde : les chenilles et les insectes sont la future bouffe de l’humanité ! Ouaip ! Gluant mais appétissant comme dirait l’autre gros ! En tout cas, toute la nuit, mon ventre grondait comme un panda en rut (pour dire que ça m’arrive pas souvent !). Elle avait été exécrable. Car oui, depuis que je suis un canidé, je vis la nuit.


L’estomac en pelote, je me couchai dans mon petit terrier, me demandant si j’allais survivre à cette erreur monumentale. Puis soudain, une odeur m’interpela : je ne la connaissais pas et elle m’attirait. Curieux, je sortis de ma maison de fortune et me mis en quête de ce parfum alléchant. La journée pointait le bout de son nez et moi, mes yeux se fermaient au fur et à mesure que j’avançais vers ma cible. C’est alors qu’un petit buisson s’offrit à moi et je savais que ce qui m’attirait était à l’intérieur. C’est pas d’la bouffe non, et puis avec mon mal de bide, j’en aurais pas envie. C’était plus… délicat ? Puis soudainement, une autre essence mit mon odorat à rude épreuve. Ça ne sentait pas bon, mais ce n’était pas si terrible non plus. Qu’est ce qu’il se passe dans ce buisson.. ? La curiosité est un vilain défaut ? Alors, j’irais brûler en enfer.♪ I’m on highway to hell !! ♫


Une fois le museau dans le bosquet, je vis une magnifique créature. Belle comme le jour, dans une position des plus troublantes, épandant des phéromones tellement envoutantes que j’hésitais entre draguer comme le veut les hommes ou juste lui rentrer dedans. Mais à côté, je vis et compris la seconde odeur. Alors que je m’apprêtai à retrousser les babines pour repousser la chose qui pissait là, je vis quelque chose de surprenant…


Whaaa, je suis encore défoncé. J’savais pas que les asticots avaient un pouvoir hallucinogène… Ou bien c’était la viande verte. En tout cas, c’te nana avait des pattes à la place des mains ! C’EST QUOI CE DÉLIRE ?! C’est moi qui a des soucis neuro ou elle qui s’est fait greffé des paluches de félin ?! Peut-on alors aussi dire qu’elle a des soucis dans sa tête ? Y’a des tarés parfois… Bon, j’ai pas encore réussi à m’expliquer ma transformation mais… Ça y est, j’ai les ch’tons… Bon, j’la réveille la miss au bois dormant ? J’fais mon preux chevalier ? J’perds du temps pour elle ?


Bouaf, qu’elle crève. Si elle a pas de terrier c’est qu’elle me donnera rien d’plus. Pas que j’me retrouve être la cigale dans l’histoire ! Tcho les gonz’ !


Et comme un Anglais shooté à l’agneau à la menthe, je tentai de filer discrètement, faisant la méthode coué dans mon cerveau liquéfié : ‘Tu m’as pas vu… non, tu m’as pas vuuu…. C’était un criquet, un petit criquet qui est passé là… je n’existe pas… Ce ne sont pas les renards que vous recherchez…’ Ouais, Yoda m’a tout appris !


L'Adorable Insolent
Spoiler:
 

~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
morany ft
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Morany
Métier :: Espion/Serveur
Pouvoir :: Chat
MessageSujet: Re: [terminé] Le renard et le chat Mer 20 Juil - 14:48
Les pensées de Kuro se chamboulent à la réaction du renard, quelle idée de rentrer dans ce buisson alors qu'ils sont déjà occupés ? Elle n'a déjà pas l'habitude de rencontrer d'autres être vivants, outre les proies de sa chasse, mais en plus dans cette situation, comment ne pas être gênée ?

~Hmm.. Qu'est-ce-qu'il vient faire ici lui ? Hmm, il à pas l'air dangereux .. Et c'est mes pattes qui le perturbent comme ça ? Hmm, ça doit pas être un Morany, ou alors il est comme Shallia, il agit comme un animal sauvage .. Hmm, j'ai juste à le surveiller une heure pour savoir !~

C'est alors que le renard essaie de se faire discret pour s’éclipser, mais bon, être discret, sous le regard de quelqu'un qui n'a rien d'autre à guetter c'est pas vraiment évidant ..Elle lui bondit alors dessus retransformant ses pattes en mains, ~Hmm, autant ne pas lui planter mes griffes pour le moment, il croirait que je suis hostile.~ elle s’agrippe à sa peau, et cherche à le rassurer.

« Hmm, je ne te veux pas de mal, je veux juste vérifier un truc .. ~Hmm, il me comprend au moins ? Je vais pas le tenir comme ça pendant une heure non plus .. Hmm, surtout que j'ai rien pour compter une heure .. Ça va pas être simple..~
Hmm, tu veux bien ne pas bouger ? ~Hmm, il se sauvera si il ne me comprend pas de toute façon.~  »


Elle le relâche alors, pensant attendre à côté, mais préférant tout de même sortir du buisson, il fait bien meilleur en-dehors, et elle pourrait observer les environs en attendant qu'il se transforme, ou qu'il se sauve.

Elle observe alors les arbres, à la recherche d'un truc à se mettre sous la dent, laissant le choix au renard de partir ou non, elle aurait bien pu en faire son repas, mais vu sa corpulence, elle perdrait plus d'énergie à la tuer qu'elle en gagnerait en s'en nourrissant. Heureusement, il y a là quelques châtaigniers, bon, les marrons, c'est pas bon crut, mais elle a faim, et il y a que ça, elle cueille alors quelques châtaignes, en laisse tomber d'autres pour le renard, peut-être qu'il resterait avec ça, et qu'elle pourrait savoir ce qu'il est vraiment. Pour les bogues, il a qu'a se débrouiller, elle n'est pas non plus là pour baby-sitter, et elles se cassait en partie en tombant au sol de toute façon.
Tout en grignotant les quelques marrons dont elle avait enlevé la bogue, il fallait vraiment avoir faim pour manger ça.. Elle guette si le renard est partit ou non, bien que ça ne changerait pas sa vie, il pourrait lui être pratique, peut-être..

~~~~~~~~~~~~

Je parle en #008000
Je pense en #32CD32

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sang-Pure
avatar
Age : 17

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: aucun
Pouvoir :: Sang Pur
MessageSujet: Re: [terminé] Le renard et le chat Ven 22 Juil - 10:58
Elle m’a sauté dessus ! Putain ! Elle m’a chopé ! Bats les pattes Félin ! Nous sommes ennemis ! Les canidés règneront sur le monde, lâche moiiiiiiiiii ! Très sincèrement, je me faisais dessus. Cette… chose m’avait dans ses mains.. ? Ai-je bien vu ? J’étais paralysé. J’aurais dû la mordre, la griffer, au moins retrousser mes babines mais Truc m’avait trop choqué pour que mon cerveau puisse donner le moindre ordre. Pas de chirurgie ? Avais-je halluciné ? Je ne faisais que scruter ses mains qui me caressaient tendrement.


Quand elle me posa hors du buisson, mon instinct animal (tellement si peu développé) insinuait à grand coup de marteau de divinité scandinave de me carapater pour vomir de stress chez les blaireaux d’à côté. (C’est une belle journée ♫ J’ai vomi, chez les voisins, c’était bien ! ♪ [C’est une vrai chanson !]) Ils l’auraient bien mérité… Le nombre de fois que leurs mioches ont pourri mon terrier, qu’ils laissaient leurs baies dégeu’ sur le pas de ma porte et parlons pas de leurs poils qui trainent partout… ! Et qu’est-ce qu’ils chlinguent ! Une infection… J’les entends baiser comme des lapins… et parfois, j’me demande combien ils sont réellement. En fait non.. j’veux pas l’savoir. Bref ! Tout ça pour dire que j’ai pas bougé de l’endroit où cette chose m’avait posé. Non, je ne m’étais pas enfui, demandant à comprendre ce qu’y s’était passé. Car j’ai envie de croire mes yeux, j’ai envie de penser qu’ils ne m’ont pas menti, qu’il y a quelque chose que je pouvais apprendre… ou comprendre.


Normalement les renards sont des animaux terriblement craintifs. Mais ils sont intelligents : quand ils comprennent qu’ils peuvent avoir un bénéfice, d’un coup, ils sont plus dociles. Et puis, je ne suis pas un renard comme les autres et normalement (enfin, je l’espère) je suis le plus avancé de ma race. Pas vraiment en terme de chasse ou de protection mais au nombre de neurones. Donc, contrairement à mes pairs, je restais là, à observer la demoiselle. Elle se déplaçait avec son corps humanoïde, grande (pour un être qui fait 50cm de haut, c’est facile), élancée, fluide… un corps presque d’enfant au vu de ses mensurations mais ce n’était pas cela qui m’intriguait. C’était son odeur…


Sauvage, fleuri, avec une pointe de force, sans attraction aucune mais avec une touche de douceur un peu comme du miel ou du lait. Elle ne transpirait pas de violence ou de rage. Ni encore de timidité ou de peur. Truc m’inspirait confiance, étrangement.


La femelle alla chercher de quoi manger alors que moi, j’avais l’estomac hurlant. Bien entendu, je ne touchai à aucun de ces trucs. Je me couchai et baillai. Quand elle jeta un regard transversal autour d’elle, Much put voir ma fourrure toujours au même endroit où elle m’avait posé. Je guettai le moment où elle ne mouftait plus pour manger. Discrètement, je vins vers elle, la truffe à ras l’humus. Toujours avec méfiance, je cherchais ses mains pour les sentir, pour les observer, pour les toucher du bout des pattes. Une fois cela fait, je vrillai mon regard dans le sien, mon ambre incandescente dans son vert pomme. Mes yeux l’interrogeaient, passant de ses mains aux portes de son âme, d’elles à ses mains.

Ma voix ne portait plus… mais avec le temps, j’avais appris à parler avec mon corps et mes mouvements. En espérant que le message soit passé, je plaçai mon ambre dans ses pupilles, fis un quart d’inclinaison vers la droite, expression de questionnement… et de mignonneté. Et si elle n’était pas assez attentive, je glapissais doucement pour la re-concentrer sur moi.


L'Adorable Insolent
Spoiler:
 

~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
morany ft
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Morany
Métier :: Espion/Serveur
Pouvoir :: Chat
MessageSujet: Re: [terminé] Le renard et le chat Ven 22 Juil - 14:04
Le temps passe, et le renard n'a toujours pas bougé, peut-être suite à la demande de la jeune dame, c'est qu'il avait du la comprendre.
Elle redescend de l'arbre, et s'étire un coup, laissant au renard l'occasion de se rapprocher discrètement, elle s'accroupit en le voyant, et tend ses mains par lesquelles il avait l'air intrigué, le laissant les sentir et les toucher.

« Hmm, elles te perturbent mes mains ? Mais pas mes oreilles ni ma queue ? Hmm, c'est que tu dois quand-même connaître les moranys.. Hmm, tu dois être un renard très intelligent alors, pour comprendre ce que je dis. Hmm, ou un morany qui n'arrive plus à prendre sa forme humanoïde .. Je n'arrive plus à reprendre ma forme de chat depuis que je suis sur l'île après tout .. »

Elle transforme alors ses mains en pattes de chat pendant un échange de regards, elle aurait peut-être du le faire quand il les regardait, ça aurait probablement été moins perturbant pour lui.
Le regard questionnant du rouquin lui donnait envie de lui expliquer, mais elle ne savait pas vraiment ce qui faisait qu'elle arrivait à le faire.

« Hmm, c'est ça que tu trouves bizarre ? Hmm, je trouvais ça bizarre aussi la première fois, mais c'est bien pratique quand même !
Hmm, je sais pas vraiment si tu es un simple renard ou non, et je sais pas vraiment comment je pourrais le savoir si tu ne te transforme pas, mais tu as l'air de me comprendre, hmm.. Alors je vais essayer de t'aider à retrouver ta forme humanoïde si tu en as une ! Oh, et ne t'étonnes pas si tu as des oreilles et une queue de renard sous une autre forme !»


Elle lui grattouille alors la tête, sortant légèrement ses griffes pour mieux gratter sans pour autant lui faire mal. Elle aimerait bien trouver un moyen de communiquer avec lui, ou plutôt pour lui de communiquer avec elle, ça l'aiderait à comprendre en face de quoi elle est. Elle sort donc la première idée qui lui passe par la tête.

« Hmm ! Tends-moi ta patte droite si tu as été mordu ou griffé par un renard ! Hmm, et si tu as toujours été un renard mais que tu me comprend quand même .. Tends-moi la patte gauche! »

C'était pas vraiment l'idée du siècle, mais ça aiderait au moins un peu, il ne reste plus qu'à espérer que le renard ne confonde pas sa droite et sa gauche.

~~~~~~~~~~~~

Je parle en #008000
Je pense en #32CD32

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sang-Pure
avatar
Age : 17

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: aucun
Pouvoir :: Sang Pur
MessageSujet: Re: [terminé] Le renard et le chat Lun 25 Juil - 14:08
Maurani ? C’est quoi ce mot ? Qu’est ce que cela signifie ? C’est vrai que sa queue et ses oreilles… Ça aurait pu être des accessoires. J’en avais tellement vu dans ma vie que pour moi cela n’était plus exotique. Ça avait donc un sens ces choses ? Ce n’était pas simplement pour sortir du lot ? Des baises-bio amoureux de la nature, voulant se rapprocher de leur instinct ? Encore plus curieux, j’restai avec cette chose mi-femme mi-animal.


Transformation en chat ?! Ai-je bien entendu ? C’est pas possible… C’est donc bien de la magie… Dieu qui fait ça pour punir des gens ? Des châtiments divins ? Les Japonais avaient donc raison sur les nekos et tous les autres dérivés ?! Ou bien… Je suis un super héros ! J’ai le pouvoir de sauver le monde ! Je vais être un justicier craint et réputé ! J’vais botter des culs puants en récoltant la reconnaissance de tous les peuples confondus ! P’tain ! J’suis un Super-héros !!! Vulpix-Méga Cool J’ai p’t-être pas reçu une lettre pour Poudlard, pas été choisi pour l’école des demi-Dieux, eu des parents qui me l’ont transmis : j’l’ai fait tout seul, comme un grand. Mais… Pour l’instant, je fais même pas trembler les souris… Donc les grands méchants, on repassera hein.. ? Si je maitrisais ce pouvoir, est-ce que je pourrais faire des choses plus… super over méga géniales ?


Si toutes ces personnes sont des Humains mi-bêtes, je suis de très loin peu unique : il y en a tellement… et est-ce que je veux revenir dans ce monde si ennuyeux ? Je ne suis pas sûr… Mais Vulpix-Méga quoi.. ! Tseuh..Trop d’idées se percutaient dans mon crâne de canidé et elles se stoppèrent quand les mains redevinrent des paluches quasiment sous mes yeux…. Whaaaaaa trop génial ! Moi ? Forme humanoïde ? Moi roux ?! Ahahahahahaha !! C’te marrade ! Ahahahahaha ! Bon Dieu, que de conneries à entendre ! Ahahahahaha… Si j’avais été humain, j’aurais écrasé une larme de rire. C’te blague…

Puis vint le moment où elle me posa une question. Je reportai mon regard sur mes pattes brunes, fines, réfléchissant avec laquelle j’écrivais… Car j’étais droitier. Mais est-ce que j’ai été mordu par un renard ? J’ne sais pas… mais j’sais que je ne suis pas un renard de base… Alors que répondre ? J’ai eu mal à mon mollet mais après, qu’est-ce que c’était ? Depuis le temps, ça avait disparu… Ne sachant que trop quoi répondre, je m’assis convenablement sur les feuilles mortes et levai les deux pattes. Puis je haussai mes épaules comme expression de non savoir.


Je me remis sur mes quatre pattes et furetai autour pour trouver un bâton. Une fois une belle branche pas trop lourde trouvée, je la pris dans ma gueule. Déjà en tant qu’Humain, j’avais une écriture de médecin (et encore, je les insulte) mais là, écrire avec la gueule est une expérience assez désastreuse. Cependant, je m’appliquais ! M-A-U-R… Je lâchai le bâton car une écharde m’attaquait la langue puis repris. A-N-I… puis je fis de mon mieux pour faire un point d’interrogation que même moi je ne saurais lire. C’est super chaud de faire les arrondis ! Écrivez avec la bouche pour voir bande de critiques ! C’est d’l’art, insensibles ! Je suis si incompris… Je suis un martyr…


Bon, j’espère que Truc va comprendre.


L'Adorable Insolent
Spoiler:
 

~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
morany ft
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Morany
Métier :: Espion/Serveur
Pouvoir :: Chat
MessageSujet: Re: [terminé] Le renard et le chat Lun 25 Juil - 21:54
Miss Silvermoon continue son observation du renard, il a l'air pensif, certainement par rapport à ce qu'elle dit, il lui tend alors les deux pattes en réponse à ce qu'elle lui avait demandé, la perturbant un peu.

« Hmm, tu as toujours été un renard alors ? Hmm, et mordu par un renard aussi ? Hmm, peut-être pour jouer.. Hmm, ou alors aucun des deux ?.. Hmm, c'est pas facile de te comprendre comme ça, il faudrait trouver un meilleur moyen de communiquer .. »

C'est alors que le renard se met à écrire sur la terre, à l'aide d'une branche, d'une écriture très loin d'être belle, mais tout de même lisible, « MAURANI » elle comprend alors rapidement ce qu'il cherche à dire.

« Hmm, maurani ? Hmm, je crois que ça s'écrit autrement.. »

Elle corrige alors l’orthographe de la pointe de son pied, regroupant ainsi le A et le U pour former un O, et rajoutant un simple trait au I pour lui donné un air grec.

« Hmm ! Oui ! Comme ça ! Hmm, donc tu es bien un morany ? Ou une peut-être, je ne vais pas vérifier . Hmm ! Je sais, hmm, penses très fort à ta forme humanoïde ! Enfin, humaine si tu ne sais pas comment la reprendre, c'est comme ça que j'ai fais la première fois ! Hmm, fais comme moi ! »

Loin d'elle est l'idée de perdre ses vêtements pendant une transformation, c'est que ça maîtrise de la transformation lui permettait par le passé de ne plus y faire gaffe, elle aurait de quoi être surprise si le rouquin arrivait à se transformer.

Elle joue alors avec ses mains, alternant entre mains humaines et pattes de chat, rythmant les transformations de « chat, pas chat, chat, pas chat ».
Au bout d'une dizaine de transformations, elle se sentit un peu bizarre, sentant ses bras ses replier un peu, et se couvrir de poils, s'ensuivit du reste de son corps, déchirant ses chaussures de ville presque neuves de quelques années, le reste de ses vêtement couvrait toujours son corps, qui désormais ressemble complètement à celui d'un chat, excepté le fait qu'elle soit toujours debout sur ses pattes arrières, pour ressembler à un genre de chat-garou.
Elle s'observe alors, perdue, encore une transformation qu'elle ne savait pas faire avant, c'est quoi cette île à la fin ? Ses vêtements sont alors dérangeants pour elle, pas qu'ils soit serrés, mais le fait d'avoir ses poils enfermés dans un autre tissu, c'est assez désagréable, elle reprend rapidement sa forme humanoïde, sans difficulté.

« Hmm ! Qu- c'était pas prévu ça, hmm ! Je voulais juste me transformer en un chat normal.. Comme avant .. C'est, bizarre, hmm..»

Spoiler:
 

~~~~~~~~~~~~

Je parle en #008000
Je pense en #32CD32

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sang-Pure
avatar
Age : 17

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: aucun
Pouvoir :: Sang Pur
MessageSujet: Re: [terminé] Le renard et le chat Mar 26 Juil - 11:45
Après une incompréhension de la part de Truc et une petite correction orthographique, elle me donna une astuce pour « devenir Humanoïde ». Autant que cela se pouvait, je la regardais, septique. J’étais assis auprès d’elle, en face pour être exact, et quand elle se transforma en Hulk, je fis comme tout être : je me cassai aussi vite que possible, la queue entre les jambes, glapissant de peur. Ouais, trop d’courage en moi, je sais. Je me cachai dans un buisson de proximité, scrutant alors la Chose qui se levait devant moi. Loup-garou, Homme-rat, Demi-Humain… maintenant des Chat-garous ? C’te flippe ! À l’aide ! J’suis tombé sur un produit de Fukushima !!! À mort les centrales nucléaires ! Tapi à l’abri de mes feuilles, seul mon museau roux et blanc dépassait. Allant de peur en peur, je crois que définitivement, ma vessie est vide…


À son regard, même elle ne comprenait pas ce qu’il se passait. Alors imaginez un peu moi. Quand elle reprit forme ‘normale’ j’attendis encore quelques secondes puis, doucement, je sortis de mon bosquet, méfiant. J’humai l’air en quête d’indice et toujours avec prudence, je m’approchai. Je furetai autour de ses chaussures cassées avant de lui lancer un regard interrogateur. Je me ratatinai puis sautai sur elle, de sorte à ce que j’arrive sur ses épaules. Là, je la sentais, je la sniffais, je l’explorai. Avec un peu de chance, mon poil doux devrait la chatouiller dans le cou. Je mis mes deux pattes sur sa tête et observai ses oreilles… Alors vraies ou fausses ? Imposture ? Vu ses pattes et ses mains, j’sais vers quoi je pencherai.


Sans attendre qu’elle ne me descende (car je fais entre 6-8kg, c’est facile même pour une femme), j’attaquai ses oreilles de chat avec mes canines : je mâchouillai pour voir si elle était une imposteur ou non. J’vais lui en donner des sensations~♥ Mais j’sais pas pourquoi, j’gage qu’elle va pas kiffer. Mais c’est pour la science que je fais ça ! Je suis un chercheur M’dame ! Je donne de mon corps pour les découvertes !


L'Adorable Insolent
Spoiler:
 

~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
morany ft
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Morany
Métier :: Espion/Serveur
Pouvoir :: Chat
MessageSujet: Re: [terminé] Le renard et le chat Mar 26 Juil - 15:43
Morishita ne fait pas vraiment gaffe à la fuite du renard, sous le choc de sa nouvelle forme, elle le voit par contre revenir lentement quand elle reprend sa forme humanoïde.
La bête lui saute alors dessus, ses réflexes n'étant pas moindre, elle resserre ses bras sur lui, pour l'empêcher de retomber.

~Hmm ! Qu'est-ce qu'il fait?! Hmm, pourquoi il me renifle ? Hmm, il est doux, mais il a les pattes mouillées..~

Il met alors ses pattes avant sur sa tête, et vient mâchouiller ses oreilles, provoquant une réaction assez violente chez la nekotte, un poing bien serré vient s’aplatir sur le crâne renard, resserrant un coup sa mâchoire sur la pauvre oreille sur laquelle on pouvait maintenant voir les traces des crocs canins, faisant tomber le renard au sol.

« Heyy ! Ça fait mal ! »

Elle lui lance alors un regard menaçant, prend sa forme de chat-garou, et lui bondit dessus à son tour, venant lui mordre la peau de la nuque, pour simple vengeance. Elle se retire après ça, reprend sa forme plus humaine, avant de se ré-adresser à lui, toujours en le menaçant du regard.

« Hmm, ne recommence pas ça ! »

Elle se frotte l'oreille, pour faire passer la douleur, il faut dire que le renard à visé un point bien sensible pour un chat, mais heureusement, elle n'est pas trop rancunière
Elle se calme ensuite, retrouvant un sourire, se décidant à faire un peu plus connaissance.

« Hmm, je me suis pas présentée, mais vu que tu es un morany, tu veux peut-être savoir mon prénom ..
Je m'appelle Kuroineko, mais on m'appelle en général Kuro, c'est plus court. Hmm, je vais t'appeler Renard, c'est plus simple, à moins que tu veuilles écrire ton prénom ? .. »


Étant une personne de parole, elle ne compte donc pas laisser le renard seul pour cette morsure, elle a dit qu'elle l'aiderait, et elle compte bien le faire.

« Hmm, je dois aller à la bibliothèque de la ville pour en connaître un peu plus sur les mythes, je parlerais de ton soucis, peut-être qu'il y a d'autres solutions si tu n'y arrives pas .. »

~~~~~~~~~~~~

Je parle en #008000
Je pense en #32CD32

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Sang-Pure
avatar
Age : 17

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: aucun
Pouvoir :: Sang Pur
MessageSujet: Re: [terminé] Le renard et le chat Ven 29 Juil - 16:04
C’est alors que Rocky envoya son poing dans la face de son adversaire ! Mais quel coup ! Quelle force ! C’est un K-O en un coup ! Magnifique ! Le voilà qu’il s’effondre ! Rolah mon cher Gérard, il doit avoir le nez foutu ! Quel coup, j’voudrais pas être à sa place ! Tout à fait André, il doit déguster… ! Regardez-le tenter reprendre ses esprits ! On dirait qu’il est bourré ! Quelle force de caractère André ! Oui ! Il tente de se relever mais ses pattes ne sont pas encore assurées ! Regardez-moi ce museau ensanglanté ! Mais Rocky n’en a pas fini ! La voilà qui prend sa forme fétiche ! Quelle grâce ! Quelle force ! Gérard ! Est-ce que vous voyez ce qu’elle fait ?! Mais, mais… ! Quel art ! Et cette morsure de soumission, le coup de grâce ! Quel combat Gérard ! Oui André, divin ! J’aurais presque de la compassion pour cette pauv’bête… Pour la prochaine émission, ce sera un éléphant contre un poisson rouge ! Quel suspens Gérard ! J’ai hâte de voir ça ! Rendez-vous à 3h15 mardi matin ! Ne manquez pas ce combat épic ! Du jamais vu !


Ouais, vous aurez compris que c’est bien d’moi qu’on causait. Alors que mon esprit me revenait, le goût du sang tapissa ma bouche par le museau. Non pas que son goût ou son odeur me dérange maiiiiis la douleur associée est vraiment fulgurante. Sans compter celle de la morsure au cou. L’espace d’un instant, mon souffle fut coupé. Instantanément, je pris une position de soumission : sur le dos, la queue entre les jambes, les oreilles en arrière. Je ne sais si c’est par ma divine posture qu’elle cessa mais immédiatement, elle reprit forme humaine et moi, je restai là, prostré. P’tain, elle y était pas allée de main morte… J’gardai la position aussi longtemps que possible jusqu’à ce que je me retourne et éternuai pour évacuer le sang coagulé. Je léchai tant bien que mal ce qui coulait tout en me frottant le museau. Je jappai comme ces petits chiots douloureux. Maintenant, je laissai une distance de sécurité entre elle et moi. Plus jamais j’la touche c’te femelle ! Voyez comme elles sont agressives ? Les droits des mâles ! Vous en faites quoi ?! Aux mouches ouais ! Loin de moi la brise-nez !


Mais ! Mais ! Elle ne me disait pas de cracs : ces trucs là sont bien à son corps ! C’est bien ses oreilles : je n’en ai pas vu d’humaine en fouillant dans ses cheveux. Et puis, cette queue, elle la déplace comme un chat : Smoky #RPZ. Morany… C’est quoi ? Je suis ça ? J’ai ça ? Je ne savais rien, j’étais perdu et ce, d’autant plus que mon corps souffrait. P’tain ! T’as plus de force que moi grognasse ! T’aurais pu m’tuer ! Connasse ! Chuis qu’un renard mam’selle ! Retiens ta force ! Ces femmes, qu’est-ce qu’elles sont machos !


Or, comme elle, je ne suis pas rancunier. Je me vengerai en temps et en heure… Comment ça ça c’est la définition d’être rancunier ? Vous mentez. J’ai raison… Mais ferme-la ! Roooh, j’te jure, les jeunes de nos jours… En tout cas, j’entendis ‘se renseigner à la bibliothèque’ et là, ça fit tilt dans mon esprit. J’dois aller avec elle ! Je vins vers elle en glapissant, je mis mes pattes avant sur ses jambes, grattant, comme le ferait un chien pour demander quelque chose à son maître. À nouveau, je me tassai puis bondis sur ses épaules. Je me concentrais comme elle m’avait dit et tentai…

« … … … … …»

Non, je ne sais toujours pas parler… Ça marche pas s’qu’elle dit ! Menteuse ! Grognasse ! Mais cela ne changea rien, je restais sur ses épaules et m’installai : une patte arrière sur chaque épaule et les avants sur sa tête. Je glapis de bonheur : J’suis l’roi d’monde magueule !


Même si elle me descend, j’la suivrais #PotDColle !


L'Adorable Insolent
Spoiler:
 

~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
morany ft
avatar
Age : 24

CV
Quartier d'habitation :: Morany
Métier :: Espion/Serveur
Pouvoir :: Chat
MessageSujet: Re: [terminé] Le renard et le chat Sam 30 Juil - 0:08
Voyant le renard en souffrance et en position de soumission, Kuro se sent coupable, mais c'était avant tout un réflexe, et il l'avait cherché, elle avait l'habitude de se défendre des prédateurs, et ne retenait pas sa force contre ceux-ci, heureusement pour le souffrant, elle s'était arrêté assez tôt, elle n'avait pas l'intention de lui faire vraiment mal après tout.

« Hmm .. Désolée, c'était un réflexe .. »


Il se rapproche alors d'elle, montrant sa douleur avec de petits bruits. Elle se baisse à son niveau, et pose délicatement sa main sur son museau sanglant.
La vue de son sang la gênait un peu, elle en aurait bien bu quelques goûtes, mais préfére éviter de choper une saloperie à le boire. Elle détourne alors le regard, cherchant ensuite dans son sac de quoi nettoyer un peu le tout. Une bouteille d'eau, quelques chiffons, ça devrait faire l'affaire, elle colla donc doucement un chiffon trempé contre ses gencives, pour calmer un peu. Elle le laisse ensuite boire un peu dans ses mains, c'est loin d'être pratique, mais ça lui fera du bien.

Les premiers soins terminés, le renard vint gratter ses jambes, c'est loin d'être bien agréable pour elle, mais elle le laisse faire, ne lui refusant donc pas de remonter sur ses épaules.
Elle n'est pas idiote, elle comprend bien que si il lui grimpe dessus après qu'elle parle de la bibliothèque, c'est pour l'accompagner, reste encore à trouver un moyen de l'emmener là-bas, et elle ne connaît même pas à ce moment le chemin à prendre.

La seule chose qu'elle sait, c'est que la ville est à l'est, elle regarde donc où est le soleil, se repérer en forêt bien qu'avec un renard sur les épaules, c'est quand même plus délicat de monter à un arbre pour voir où est le soleil, bien entendu, son sac ayant été préparé par Lianna, une boussole est visible sur les poches-filets sur le de celui-ci. Elle prend alors la direction de l'est, c'est parti pour la ville !

Le ciel commence à se couvrir en route, des nuages gris pluvieux font leur apparition à la sortie de la forêt.
Laisser le renard sur sa tête l'aurait bien protégée de la pluie, et encore, c'est pas sûr, elle se met alors contre un arbre, diminuant le nombre de gouttes l’atteignant. Elle sort alors sa cape de son sac, repose le renard un moment à terre, en lui demandant de se retourner, d'un ton à lui faire comprendre que c'était mieux pour lui. Elle retire alors ses vêtements qu'elle met au fond de son sac dans lequel il ne reste que quelques chiffons humides une bouteille d'eau, et bien sûr son album photo. Elle prend sa forme de chat-garou, récupère le renard pour l'installer dans son sac, laissant sa tête dépasser légèrement, recouverte du tissu du sac.
Et hop, le sac sur le dos, elle enfile sa cape, et se met à sprinter, toujours en direction de l'est.

Apercevant au loin Luxire. Elle continue de courir, ~Hmm, c'est ça la ville ?~ arrivant à celle-ci, elle cherche un peu par où aller, les rues sont assez vides grâce à la pluie, même si ça ne l'aide pas à trouver son chemin, au moins, ça fera moins de gens pour la regarder. Elle trouve là un plan de la ville, elle s'arrête un moment devant, le temps de trouver son chemin, heureusement, le plan est bien compréhensible, et elle trouve la direction de la bibliothèque, elle à froid, elle à beau avoir une belle fourrure, la pluie et le vent qui l'accompagne lui donnent envie d'arriver le plus vite possible.
Elle reprend alors sa course, il y avait encore pas mal de chemin à faire, et plus vite elle arriverait, plus vite elle serait au chaud, et n'aurait plus à porter son sac où loge le renard.

À son arrivée à Helldream, la pluie se calme légèrement, mais reste tout de même présente, elle n'est plus très loin de son but, mais elle ne pouvait pas vraiment se présenter sous cette forme. Des fausses oreilles, pourquoi pas, mais un faux costume de chat-garou, ça doit être plus dure à avaler.
La grande bibliothèque ! Elle y est, après quelques secondes d'observation, elle s'arrête au bord des murs de celle-ci, un bâtiment de cette taille à bien des recoins abrités de la pluie ! Et elle en profite pour se changer, récupérant ses habits chauffés par le renard, insistant encore pour ne pas qu'il la voit au plus naturel de ses état. Le renard retourné dans le sac, elle se dirige à l'entrée, un peu fatiguée de sa course.

La suite ici.

~~~~~~~~~~~~

Je parle en #008000
Je pense en #32CD32

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [terminé] Le renard et le chat
Revenir en haut Aller en bas

[terminé] Le renard et le chat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Petit jeu ! By Vif Renard.
» Les foudres d'un renard pour un chat ❧
» [Terminée] Une maison sans chat, c'est comme un aquarium sans poisson, ça n'a aucune raison d'être
» Petit Renard | 3 lunes | Chaton | Pris
» Les facéties du chat (pv Taylord) terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Zone RP :: Quartier Morany :: Forêt-