AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Mascarades & ombres : la piste de danse (débuté avec Sophia Mac Aedan & Sinbad Nazina)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

CV
Quartier d'habitation :: L'esprit torteux du staff
Métier :: Raconter des histoires
Pouvoir :: Mettre des bâtons dans les roues.
MessageSujet: Mascarades & ombres : la piste de danse (débuté avec Sophia Mac Aedan & Sinbad Nazina) Mer 26 Avr - 15:32
Mascarade & ombres.

Bienvenue dans le bal ouvert de la Sang-Pure. Il est ouvert exclusivement à ceux qui ont répondu positivement à la lettre. Vous débuterez dans les lieux et avec les personnes que l’on vous a attribuées. Il vous est autorisé de quitter la fête mais attention, cette action est irrévocable. Quand le bal se terminera, un message sur chaque lieu sera posté et en quelques tours, sera clos.

Quelques règles :
    - Le nombre maximal de joueur dans un même lieu est limité à 4.
    - Il est demandé de respecter les tours de jeu : A commence, puis B puis C, à nouveau A, B, C…
    - Si vous avez avec vous un membre qui ne communique pas assez rapidement et qui vous bloque, un temps d’attente de 48h (sans réponse de sa part) est demandé avant de pouvoir sauter son tour/changer de lieu. En aucun cas il est évincé du bal. Si vous avez son autorisation pour sauter son tour, elle devra être jointe en spoiler.
    - Pour changer de lieux, il faut attendre un délai de 3 jours minimum pour le réitérer. Pour cela, postez dans le nouveau lieu avec un lien d’où vous venez et dans votre poste de départ, le lieu où vous allez.
    - Il est strictement interdit d’être à deux endroits au même moment.

Il vous sera proposé 5 lieux où vous pourrez tourner selon les règles préétablies plus haut.

Tout d’abord, vous arrivez sur le parvis du manoir : un sol de petite pierre beige envoie de la poussière lorsque sabots ou pneus les dérangent. Une immense masure pas si lugubre que ça mais mangée par le lierre vous ouvre ses portes. Deux serviteurs en costumes et loups identiques vous accueillent et vérifient vos noms. Une fois cette étape passée, un ruban en soie rouge avec un pendentif représentant une goutte en argent est lié à votre poignet.

Ainsi, vous passez la porte pour arriver sur un couloir en croix : à votre droite et votre gauche, des pans en toile ont été érigés pour vous interdire l’accès. De part et d’autre de l’immense porte de bois ouvragée ouverte, deux escaliers imposants remontent le long du mur pour atteindre l’étage au dessus de vous. La facture et le détail des ornements sont à couper le souffle… Bien entendu, il vous est impossible de monter. Pour les curieux, une employée vêtue et masquée de la même manière que ses collègues surveille les lieux.

Vous voilà dans une immense pièce lumineuse avec des colonnades de part et d’autres de la piste de danse. Le parquet est ciré, lustré et reflète avec élégance le lustre en cristal royal qui tamise la pièce. Du coin de l’œil, vous apercevez le buffet érigé dans un coin de la pièce. Il est à l’effigie du reste : théâtral. Des serveurs passent dans les rangs pour distribuer boissons et canapés, d’autres restent en arrière des tables pour vous préparer vos envies, les derniers récupèrent tous les contenants vides. Malgré les bouches affamées, rien ne disparaît : à croire que ça réapparaît aussi vite que cela se consomme. Et quelle gastronomie… Si ce n’est pas fait pour vous impressionner, c’est de la vantardise à l’état pur.

Au fond de la salle une scène avec un trône impérial est dressée. Vous y voyez une jeune femme assise dans une robe délicate accordée à son loup. À ses côtés, un homme à l’allure austère. C’est le lieu des discussions et de rencontre à proprement dits. C’est surtout ici où les employés sillonnent les groupes pour proposer leurs gourmandises.

Sur la droite de la scène, une ouverture vers la nuit vous appelle : le balcon. Surplombant un jardin soigné, il est assez spacieux pour accueillir une centaine de personne. En cette saison, l’air est encore un peu frais mais non désagréable. C’est là où irons les personnes souffrant de valses trop rythmées, de chaleur humaines trop oppressante ou de repas trop copieux. Voire, ceux qui veulent se retrouver seuls…

Pour les meilleurs des observateurs, au coin du balcon, il y a un petit escalier qui mène au jardin. Entre fontaines et labyrinthes, teintés de l’élégance terrifiante du quartier, il y a vraiment de quoi se perdre. Cependant, en toute saison, vous y trouverez des fleurs.

À la moindre question, n'hésitez pas à Mp/Skyper/rechercher activement Sherlock Rechel/Sonatæ Delorme. Amusez-vous bien~♫

Ordre de poste : Sophia Mac Aedan puis Sinbad Nazima.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Capien
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Lycéenne
Pouvoir :: Les nerfs
MessageSujet: Re: Mascarades & ombres : la piste de danse (débuté avec Sophia Mac Aedan & Sinbad Nazina) Mer 26 Avr - 19:51
La soirée avait assez mal commencé chez les Mac Aedan car la petite Sophia n’avait pas trop envie d’aller au bal organisé en hommage de la nouvelle Princesse. Il faut dire que leurs derniers échanges ne s’étaient de loin, mais de de loin pas, passés comme l’aurait voulu la jeune Capienne. Les parents durent donc la menacer de la priver de sortie pour un mois pour qu’enfin l’adolescente daigne sortir de sa chambre pour se préparer.

Comme à leurs habitudes, les petites mains du manoir firent des merveilles et la petite peste sortie de chez elle habillée comme une princesse avant d’embarquer dans le fiacre familiale. Ses parents l’avaient ensuite sermonnée durant le trajet comme quoi elle devait faire honneur à sa famille, ne pas faire de bêtise cette fois et surtout ne pas raconter des idioties à cause de son idéal de démocratie. D’ailleurs, ils se demandaient bien qui avait pu fourrer de telles niaiseries dans la tête de leur fille adorée. Ils auraient continué à lui rabâcher les oreilles pendant des heures mais heureusement pour l’adolescente rebelle le fiacre s’immobilisa, ils étaient arrivés.

La famille en descendit et fit comme s’il n’y avait eu aucune dispute entre eux. Il fallait montrer que les Mac Aedan étaient unis, fiers et puissants. Ils entrèrent et obéirent sans discuter au personnel, obtenant le fameux pendentif. Ce n’est qu’après avoir été annoncé que la famille se sépara laissant une Sophia au milieu de la piste de danse encore bien déserte. La jeune adolescente n’appréciant que moyennement la musique choisie, glissa les écouteurs de son MP3 et lançant une petite Play Liste Electro-Rock des familles. Elle se mit alors à danser comme une petite folle sous le regard médusé de certains des convives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Esertari
avatar
Age : 18

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Saltimbanque
Pouvoir :: Contrôle du métal
MessageSujet: Re: Mascarades & ombres : la piste de danse (débuté avec Sophia Mac Aedan & Sinbad Nazina) Jeu 27 Avr - 19:28
J'avais été vraiment impatient d'assister à la soirée quand j'avais reçu l'invitation et j'avais très vite assuré la présence. Assister a l'intronisation de la nouvelle Sang-Pure. Ca voulait dire découvrir un gros morceau de la culture capienne, peut-être rencontrer la chef de quartier (c'est toujours intéressant quand on veut devenir Nomade) et puis c'était une fête et c'est toujours sympa une fête !

Bien entendu, impossible de trouver un masque qui ne laissait paraître que mon œil gauche, mais au final j'avais fini par en trouver un qui me permettait au moins de porter un cache-oeil en dessous sans trop d'inconfort et sans que ça ruine le style du masque. Les personnes qui allaient me voir n'aurait certainement aucun problème à me reconnaître dans la rue, je pense que je suis le seul borgne aux cheveux rouges de toute l'île, mais au moins ça participait à l'ambiance.

D'ailleurs en parlant d'ambiance, déjà que le quartier d'Helldream est particulier, le manoir est encore pire. Ils aiment vraiment la mise-en-scène chez les Capiens, entre le bracelet rouge à l'entrée, le lustre immense et les couloirs en forme de croix. Chez nous quand on fait une fête c'est un peu moins classe, mais les gens s'amusent plus. Parce que pour l'instant ce n'était pas vraiment une soirée incroyable, la preuve c'est qu'il n'y avait presque personne sur la piste de danse, c'était un peu triste.

Très bien, je n'avais peut-être quelques notions très basiques consternant la danse de salon, mais il fallait bien que quelqu'un se dévoue pour accélérer les choses. Par contre, il fallait encore que je me trouve une partenaire ... trouvé ! Il y avait une fille qui se trémoussait seule au milieu de la piste sur une musique qu'elle semblait être la seule à entendre, en plus elle avait des cheveux bleus c'était peut-être une Esertari elle aussi. Je me dirigeai vers elle et lui tendis une main en souriant.

"- pourrais-tu m'accorder une danse ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Capien
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Lycéenne
Pouvoir :: Les nerfs
MessageSujet: Re: Mascarades & ombres : la piste de danse (débuté avec Sophia Mac Aedan & Sinbad Nazina) Sam 29 Avr - 17:25
Sophia se sentait comme seule au monde et elle faisait fit des autres ainsi que leurs éventuelles reproches. À l’aide de la musique, elle arrivait à oublier ses soucis liés à ses parents et à son éventuel futur mariage. Il faut dire que la jeune femme aimait particulièrement se réfugier dans des univers musicaux que son imaginaire créait à l’aide des notes. Elle fut cependant rapidement ramener à la réalité lorsqu’un jeune homme l’aborda en lui tendant la main, tout sourire. La jeune adolescente ne voulut pas sembler mal polie et retira les écouteurs de ses oreilles. Elle n’avait pas vraiment compris ce qu’il lui avait dit mais elle pouvait se douter que cela avait un rapport avec une invitation à danser. Après tout, ils se trouvaient sur la piste de danse non ?

«Euh bonjour euh je me réjouis de vous accorder au moins une danse … euh par contre je ne suis pas super douée alors je m’en excuse par avance. Puis-je vous demander votre nom Monsieur ?»

Elle se fendit alors d’une belle courbette avant de saisir sa main et de se rapprocher de l’Esertari. L’orchestre venait d’entamer une valse au rythme assez lent, ce qui fait plaisir à la petite peste. En effet, elle pensait pouvoir suivre le rythme et les pas.

«Je m’appelle Sophia Mac Aedan et je suis lycéenne, un jour je serai une médecin reconnue. J’aime bien m’amuser en forêt, vous connaissez le Paint Ball ? Et j’adore sortir, aller écouter des concerts de Rock ou d’électro. Sinon c’est quoi vos loisirs ? Vous faites quoi dans la vie ? Qu’est-il arrivé à votre œil ?»

Puis sentant qu’elle était allée un peu trop loin avec sa dernière question, elle lui murmura.

«Mais je suis peut-être trop curieuse, veuillez m’en excuser.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Esertari
avatar
Age : 18

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Saltimbanque
Pouvoir :: Contrôle du métal
MessageSujet: Re: Mascarades & ombres : la piste de danse (débuté avec Sophia Mac Aedan & Sinbad Nazina) Jeu 4 Mai - 11:42
hrp:
 

Elle s'inquiétait de ne pas être assez douée en danse ? Je ne pus retenir un petit rire.

« Je ne suis pas très doué en danse de salon moi non plus, pas besoin de t'excuser pour ça. Mon nom est Sinbad Nazina, et toi, qui es tu ? »

Alors que je lui répondais, elle fit une petite courbette et me pris la main. Comparés aux miens, ses doigts étaient beaucoup trop frais pour être ceux d'une Esertarie ou alors elle était vraiment en mauvaise santé, mais ca n'avait heureusement pas l'air d'être le cas, pas une membre de mon peuple donc, dommage, je n'étais pas parti du désert depuis très longtemps mais les Eseratris me manquaient depuis que je les avais quittés, cela aurait été bien d'en croiser un ou une par ici... Ses cheveux devaient être teints, ca se faisait de plus en plus ces temps-ci que ce soit chez les mythes ou les humains.

Puis arriva la réponse de la jeune fille, son prénom (Sophia) et une avalanche de question. Sur le moment je fus surpris, je ne m'attendais pas vraiment a ce qu'elle me raconte tout ca et qu'elle me pose autant de questions. Mon émotion du se voir sur mon visage car Sophia s'excusa peu après. C'était intéressant de rencontrer une personne aussi franche, elle n'avait pas vraiment besoin de demander pardon. Je repris mon sourire avant de lui répondre.

« Non, non, il n'y a pas de problème, j'ai été un peu surpris c'est tout et s'il te plait arrête de me vouvoyer»

Sérieusement, je la tutoyais depuis le début, au niveau de l'apparence j'avais l'air à peine plus vieux qu'elle et en plus je connaissais toute sa vie maintenant, dans ce genre de situation le vouvoiement n'avait plus lieu d'être à mon avis.

« Alors, j'aime beaucoup le jonglage, la musique quel que soit son type et faire la fête . Je suis actuellement en ... hum ... disons en voyage initiatique pour devenir plus responsable et pour mon œil, je me suis pris un mauvais coup, il y a longtemps. Et j'ai déjà entendu parler du Paint Ball, mais je n'ai jamais essayé»

Je ne pouvais pas lui raconter toute l'histoire pour mon œil, mais ce n'était pas un mensonge non plus.

« Tu ne dois pas être ravie ici si tu aimes le rock et l’électro.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Capien
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Lycéenne
Pouvoir :: Les nerfs
MessageSujet: Re: Mascarades & ombres : la piste de danse (débuté avec Sophia Mac Aedan & Sinbad Nazina) Jeu 11 Mai - 18:44
Sophia sourit à son cavalier alors que ce dernier répondait à la plupart de ses questions. Elle était contente de discuter avec une personne qui semblait avoir plus ou moins son âge. Elle ne lui en voulait pas du tout qu’il ne soit pas entré dans certains détails, tout le monde a le droit de protéger sa vie privée.

«C’est vrai que je suis ici plus par obligation familiale que par ma propre volonté. Je n’aime pas trop cette ambiance moyenâgeuse que ce soit ici ou dans mon quartier. Mais j’essaie de faire preuve d’ouverture d’esprit, certains morceaux classiques sont intéressants et si je n’étais pas venue, je n’aurais pas eu la chance de vous rencontrer.» lui répondit l’adolescente juste avant de rigoler d’un rire un peu enfantin et cristallin. «Je n’aime pas trop les robes, je m’y sens pas à l’aise dedans. Tu trouves qu’elle me vas ?»

La jeune adolescente s’écarta un peu de Sinbad pour pouvoir tourner lentement sur elle-même afin de montrer sa robe sous toutes ses coutures. Avant même qu’il puisse répondre, la petite Capienne enchaina.

«On a eu de la peine à trouver une qui convenait à la fois à moi et à ma maman. Elle est plutôt vieille école … Je ne te dis pas le nombre de fois où l’on s’engueule sur tous et rien. Et avec mon papa, c’est encore pire. Alors parfois comme ce soir, j’essaie de leur faire des concessions et j’espère qu’ils me rendront un peu la pareil.»

Sophia se rapprocha à nouveau de l’Esertari afin de continuer à danser si ce dernier le veut bien.

«J’aime bien ton costume mais j’aimerai bien voir ton visage. Serais-tu d’accord de retirer ton masque ? Même rien qu’un instant.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Esertari
avatar
Age : 18

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Saltimbanque
Pouvoir :: Contrôle du métal
MessageSujet: Re: Mascarades & ombres : la piste de danse (débuté avec Sophia Mac Aedan & Sinbad Nazina) Lun 15 Mai - 18:33
Une ambiance moyenâgeuse dans son quartier et dans sa famille ? Donc elle n'était pas humaine ou Védine logiquement, c'était tout neuf dans leur quartier et la plupart d'entre eux vivait de façon moderne. C’était surement une mythe elle aussi, tant mieux, c'était difficile de parler avec des Humains ou des Vedins sans avoir un risque de briser le Secret.

Sophia parla beaucoup, me posa une question et repris son discours sans même attendre une réponse. Elle devait vraiment avoir besoin de laisser tout ça sortir pour se confier au premier inconnu qui l’invitait a danser comme elle le faisait.
Franchement je ne savais pas trop quoi lui dire au sujet de ses parents, ça faisait bien 14 ans que je n'avais pas vu les miens et chez les Esertaris il n'y avait pas énormément de problèmes de famille. Sa relation avec ses parents ne pouvait pas être si horrible que ça, la situation allait bien s'arranger un jour.

« Vous finirez bien par vous entendre, regarde, vous avez choisi cette robe ensemble, c'est une avancée, en plus tu es très jolie habillée comme ça »


Mon costume ? J'avais dû l'acheter spécialement pour l'occasion, j'avais pris un des premiers qui m'était tombé sous la main, c'est ennuyeux de faire du shopping, c'était tant mieux qu'il m'aille bien, même si je n'étais pas sur de le reporter un jour. Quant à mon masque cela ne me posait pas de problème de l'enlever mais …

« Ca ne me dérange pas de retirer mon masque, avec ou sans ca reste facile de me reconnaitre, mais je ne pense pas que la piste de danse soit l'endroit le plus approprié pour ce genre de choses »


La piste s'était un peu plus remplie et cela briserait un peu l'ambiance de retirer mon loup ici, devant tout le monde alors que ce n'était clairement pas le lieu pour ça.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Capien
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Lycéenne
Pouvoir :: Les nerfs
MessageSujet: Re: Mascarades & ombres : la piste de danse (débuté avec Sophia Mac Aedan & Sinbad Nazina) Jeu 18 Mai - 11:18
La petite Capienne buvait les paroles du jeune Esertari et lui sourit lorsqu'il évoqua la possibilité d'une résolution des conflits qu'elle avait avec sa parenté. Elle réfléchit ensuite à trouver un endroit tranquille où le bel homme, enfin elle l'espérait puisse dévoiler son visage. Néanmoins, elle le trouvait pour le moment plus que sympathique car il avait été le seul à prendre soin d'elle durant ce bal. Son invitation à danser lui avait fait chaud au cœur, bien plus qu'elle ne l'aurait imaginé.

«J'espère que tu aies raison concernant ma relation avec mes parents, la situation est pesante pour moi et sans doute pour eux aussi. Que dirais-tu d'aller sur le balcon pour retirer ce magnifique loup de ton visage et profitez de l'air frais ? Ou préfères-tu aller vers le buffet et pouvoir profiter du talent des cuisiniers de ce manoir ? Ou dernière option, le jardin parce que je pense que la scène ne soit pas l'endroit le plus discret.»

La jeune femme rigola chaleureusement, ses yeux pétillaient de joies. Elle prit la main de Sinbad et attendit sa réponse. Mais rapidement une idée lui traversa la tête et elle lui exposa avant qu'il puisse prononcer la moindre esquisse de choix.

«Ah moins que tu aimerais visiter le manoir ? Je connais un peu les lieux. Pas les endroits secrets hihihi je ne sais même pas s'il y en a.»

Sophia trouvait assez excitante l'idée de filer un peu à l'anglaise l'ambiance un chouïa trop sophistiquée pour elle et s'amuser avec ce jeune homme qu'elle venait de rencontrer. Pas une seconde elle ne pensa qu'il pourrait la prendre pour une fille facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Esertari
avatar
Age : 18

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Saltimbanque
Pouvoir :: Contrôle du métal
MessageSujet: Re: Mascarades & ombres : la piste de danse (débuté avec Sophia Mac Aedan & Sinbad Nazina) Mer 24 Mai - 11:24
Sophia avait l'air heureuse, finalement elle l'aimait bien cette "fête moyenâgeuse", ou peut être etait-ce juste l'idée de se réconcilier avec ses parents. Elle me faisait vraiment penser à certaine de mes sœurs Esertaries avec ses cheveux colorés et son sourire communicatif. J'avais eu de la chance de tomber sur quelqu'un comme elle se soir.

La jeune fille posait une bonne question, ou aller pour retirer ce masque ? Ce n'était pas vraiment une question d'une grande importance, mais je n'y avais pas vraiment réfléchi, ça pourrait être intéressant de voir le balcon ou le jardin, il faisait un peu frai dehors et je n'ai jamais été un grand fan du froid, mais nous n'allions pas passer des heures dehors non plus et peut-être que c'était le choix que Sophia préférait. Et le buffet ? Il y avait peut-être encore un peu trop de monde là-bas mais c'était déjà plus discret que la piste de danse , mais ….

Ma réflexion fut coupée par la voix de Sophia qui me fit une proposition beaucoup plus intéressante, découvrir la résidence de la Sang Pure. Visiter le manoir en douce ce n'était pas vraiment une action très mature ni très responsable et justement c'était ce pourquoi j'étais ici, non ? Devenir plus mature... mais d'un autre côté je venais de commencer mon "voyage initiatique" j'avais encore le droit à quelques entorses et puis, ce n'était pas tous les jours qu'on avait l'opportunité de visiter un manoir Capien.

« Tu peux vraiment me faire visiter ? Ca serait génial »

J'avais l'impression d'être un gosse devant un nouveau jouet et en même temps le même gosse, mais qui s'apprêtait à faire une bêtise. Je laissais la jeune fille m'entraîner avec la main qu'elle m'avait prise un peu plus tôt, de côté là, je ne la voyais pas très bien à cause de mon angle mort, mais sa main était largement suffisante pour me guider. Cela avait définitivement été une chance de rencontrer Sophia, elle était amicale, gentille, souriante et en plus elle connaissait le manoir et voulais bien me le monter.

Alors qu'elle me guidait, une question s'insinua dans mon esprit et je la posai tout en tournant légèrement la tête pour que Sophia soit un peu plus dans mon champ de vision.

« Mais au fait comment tu connais le manoir, tu es une proche de la Sang pure ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mascarades & ombres : la piste de danse (débuté avec Sophia Mac Aedan & Sinbad Nazina)
Revenir en haut Aller en bas

Mascarades & ombres : la piste de danse (débuté avec Sophia Mac Aedan & Sinbad Nazina)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]
» Piste de danse
» TG3 ❥ La piste de danse
» Cours de Potions - Ecole des Ombres.
» Festivités étudiantes (prio Lav', libre sinon) [T]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Zone RP :: Quartier Capien :: Helldream :: Habitations-