AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Tsubaki Mitsuko [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
MessageSujet: Tsubaki Mitsuko [TERMINE] Jeu 16 Nov - 13:16
~ Carte d'identité ~

  • Nom : TSUBAKI
  • Prénom : Mitsuko
  • Âge : 20 ans
  • Race : Zephyr
  • Particularité de la race : Une plume blanche orne sa longue chevelure
  • Sexe : Féminin
  • Orientation sexuelle : hétéro
  • Logement : Chez les humains, elle aime après tout la provocation
  • Métier : danseuse professionnelle
~ Biographie du personnage ~

  • Description physique :
    Mitsuko a des grands cheveux roses, parsemés de mèches blanches, légèrement ondulés, lui tombant dans le creux des reins. Elle les attache très rarement préférant les laisser libre et sauvage. Une plume blanche qui fait sa fierté et souligne sa particularité orne sa chevelure, juste au-dessus de son oreille gauche. Elle apprécie d’ailleurs de la mettre de temps en temps en valeur, avec des coiffures l’incorporant complètement, rajoutant même quelques plumes, ou autre assortiment. Elle se plait de la teindre et on peut se demander, qu’elle couleur n’a-t’elle pas testée ? Puis, quand elle a soif de changement, il lui suffit simplement de se l’arracher et elle ne manque jamais de repousser aussi immaculée qu’à ses origines. Elle a de grands yeux bleus, très expressifs qui virent très facilement au bleu sombre quand elle est en colère, un éclat étrange brillant au fond de ses prunelles. Un regard très expressif où brille une intelligence certaine, ou pas… selon son humeur, éclaire son visage. Ses traits sont doux tout comme sa peau. Elle respire la bonne santé. Elle est de taille moyenne 1m70, gracieuse (les années de danse, ça aident), sa démarche est souple et féline et elle dégage un certain charme.
    Depuis qu'elle s’est émancipée, elle s'habille de manière totalement hétéroclite, suivant ses humeurs et ses envies, après tout c’est une artiste à part entière. Vous la verrez tantôt vêtue de noire, tantôt recouverte de son kimono fétiche, inspirée totalement de la culture japonaise dans laquelle, elle a baigné durant toute son enfance. Elle aime les vêtements près du corps, et plutôt sexy mais dans lesquelles, elle aime se sentir à l’aise par-dessus tout. Un nez fin et harmonieux, une bouche gourmande, complètent l’équilibre de son visage. Sa voix est chaude et lui donne un ton chaleureux, une voix enjouée et motivante qui peut, rien qu'à l'entendre vous donner envie de la suivre n’importe où.

  • Description mentale : Malgré ses airs doux, Mitsuko est une jeune femme rebelle et indisciplinée. Elle ne supporte aucune autorité, ce qui lui a valu à plusieurs reprises des problèmes avec ses parents adoptifs et l’école. Très artiste dans l’âme, elle est attirée par tout ce qui est artistique, danse, musique et la peinture. Elle aime le travail bien fait, et sait se donner à fond pour les choses qu’elle aime. En revanche, si cela ne lui plait pas c’est une autre paire de manches. Elle déteste l’autorité sous toutes ses formes, elle ne commande d’ailleurs jamais les autres non plus, préférant prôner le carpe diem. Bien qu’avenante et plutôt sociable, elle ne donne pas pour autant sa confiance et son amitié facilement. Il faut l’apprivoiser, prendre le temps de la connaître. Elle a plein de connaissance, mais seulement deux amis proches. Par contre, une fois sa confiance acquise, elle vous donnera tout. Elle aime faire la fête et passer du temps avec les personnes qu’elle apprécie. Têtue, rebelle, artiste, généreuse sont les termes qui la qualifient le mieux. Derrière cette barrière d’insouciance, se cache une véritable battante, toujours elle se relève et va de l’avant, même quand cela s’avère trop dur. Elle se montre d’un optimisme à toute épreuve.
    Cependant, Mitsuko fait beaucoup de cauchemars, des cauchemars remplis de sang, de cris, de larmes, de violence, des cauchemars qui lui feront comprendre au fur et à mesure qu’elle grandissait, qu’ils cachaient une réalité beaucoup plus sombre et qui changea sa nature lorsqu’il lui parut évident qu’il s’agissaient en vérité de souvenirs lointains, arrivés tout droit de sa plus tendre enfance… cela cassa quelque chose en elle, cela réveilla quelque chose en elle… un méfiance presque maladive envers son prochain apparut, même si elle le cachait… mais surtout cette colère sourde, qui grondait au plus profond d’elle-même, une colère tapit… prête à exploser, telle la lave d’un volcan bouillonnant dans les entrailles de la terre.


  • Histoire : Mitsuko est née dans une famille Zéphyr, elle est l’aînée d’une petite sœur, âgée de seulement 2 ans de moins qu’elle. Ses parents, amis d’enfance, se sont installés là, cachant leur nature et cette plume plantée triomphalement dans leur cheveux. Pour se fondre dans la masse, ils créèrent leur petite famille et deux petites filles virent le jour, Mitsuko et Mitsuha. Ils représentaient à présent un havre familial humain « digne » de ce nom, écartant ainsi les soupçons sur eux. Elle vécut avec sa famille dans un petit village au Japon, au pied du Mont Fuji.
    Mais un soir, leur destin bascula.
    Leur père était dehors, finissant de couper le bois afin de faire un bon feu de cheminée.
    Leur mère était en train de préparer à manger, pendant que les deux petites babillaient joyeusement à ses côtés. C’était une de ces soirées, à l’ambiance chaleureuse, emplit de bonne humeur, les odeurs délicates et fines du repas commençaient à remplir la pièce.
    Ambiance chaleureuse qui disparut subitement.
    Le cri de leur père déchira le silence et l’atmosphère calme de l’instant, faisant sursauter les enfants et se raidir la Zéphyre.
    Elle comprit instantanément, qu’ils avaient été découverts, qu’on les avait dénoncés et elle ne perdit pas de temps.

    Elle se saisit des petites et les cacha dans une pièce secrète qu’ils avaient eu la bonne idée de faire construire lorqu’ils étaient arrivés. Instinctivement, les bambines se turent, se blottissant l’une contre l’autre et fermant leur deux petites mains sur leurs oreilles pour ne pas entendre les bruits venant de l’extérieur. Ce fut les plus longues heures de leur vie…

    Un silence glacial s’installa et les heures passèrent…

    Quand Mitsuko entendit la voix affolée de sa voisine, elle daigna enfin sortir de sa cachette...

    … Une semaine plus tard, elles se retrouvèrent dans l’orphelinat de la ville la plus proche. Et les deux sœurs furent rapidement séparées, car Mitsuko fut adoptée la première. Elle ne revit plus jamais sa petite sœur, mais elle garda toujours son souvenir enfouit dans son cœur et son esprit. Mais elle n’avait que quatre ans quand elle partit et le visage poupin de Mitsuha finit par s’estomper au fil de années et seuls ses grands yeux bleus, identiques aux siens, restèrent gravés dans sa mémoire. Elle s’accrocha à la seule certitude qu’elle avait, qu’elle la retrouverait un jour. Ce fut le leitmotiv de toute sa vie…

    *******************************

    Elle eut une enfance sans problème particulier, ses parents adoptifs étaient des braves gens et ne fit jamais cas de cette fameuse plume, qui sans cesse repoussait.
    Elle grandit...

    Mais le caractère rebelle et bohème de la jeune fille, lui attira rapidement les foudres maternelles, ses relations avec sa mère se dégradèrent rapidement et les conflits entre elles, ne firent que s’aggraver. En revanche, elle était très proche de son père.

    Et puis, il y eut ces cauchemars… Ces maudits cauchemars qui hantaient presque toutes ses nuits. Des cauchemars teintés de rouge sang, des cauchemars où les cris stridents et rauques faisaient teinter sa tête, tel un gong résonnant dans son esprit. Des cauchemars qui apparurent au moment de la puberté et qui n’arrangèrent rien à son état d’esprit de cette époque. Des cauchemars tellement récurrents, qu’elle finit par se demander si ce n’était pas des souvenirs. Déclenchant une multitude de questions auxquelles personnes n’avaient de réponse. C’est à cette période de sa vie que son pouvoir se manifesta la première fois, car ses colères étaient fréquentes et ne manquaient pas de déclencher ce phénomène aussi étrange qu’imprévisible…. Tout, absolument tout…. Se mettaient à bouger… à voler dans la pièce où elle se trouvait. Au début, elle eut peur, elle était terrifiée… mais elle apprit à faire avec.
    Afin d’oublier ses soucis quotidiens, elle délaissa totalement ses études. Leur préférant les arts martiaux, il n’était pas rare de la voir s’entrainer, son katana en main… puis elle s’adonna totalement à sa passion première, pour s’oublier : la danse. Elle était très douée, et avait une vraie présence sur scène, si bien que sa prof la soutenait sans relâche. Ce fut une rencontre importante, une de ces rencontres qui détermine l’orientation d’une vie. Elle s’appelait Jessica Holding. Elle devint sa confidente, une véritable amie pour l’adolescente en manque de repère qu’elle était devenue. Subjuguée par les capacités artistiques de la demoiselle, elle la poussa vers l’avant, la motivant sans cesse. Fière de son élève, elle lui proposa de la mettre en course pour un casting. Mitsuko était très émue de la proposition de son amie, jamais personne n’avait eu confiance en elle, même pas sa propre mère. Elle avait toujours considéré la danse comme une occupation pour jeune fille sans cervelle, et c’est grâce à l’intervention de son père qu’elle avait pu continuer dans cette voie. Elle avait travaillé très dur pour en arriver là, et grâce à l’école de danse qui l’avait soutenu, elle obtenait enfin de la considération.

    Les deux complices quittèrent la province pour la capitale. La bonne humeur régnait sur la route, malgré l’angoisse sourde qui commençait à envahir Mitsuko, au fur et à mesure qu’elles se rapprochaient de Tokyo. Leur arrivée se passa sans encombre. Jessica l’emmena dans la salle principale, son inscription avait été déjà enregistrée, elles n’eurent donc pas besoin d’attendre. Les heures s’égrenaient et la tension montait. La danseuse essayait de faire le vide en elle. Elle ferma les yeux, se concentrant sur elle-même…tout doucement pour reprendre le contrôle de ses sens. Elle se détendit. Une femme prononça son nom et elle s’avança sur la scène. Comme dans un état second, elle s’exécuta. Un silence de mort planait dans la salle. Mitsuko se demandait bien pourquoi. Elle croisa alors le regard émue de son amie. Elle comprit alors qu’elle venait de transcender la salle, le chorégraphe était enchanté, enthousiasmé !
    Ce fut le début d’une belle expérience. Sur les routes avec la troupe, Mitsuko vivait de son art, Mitsuko vivait de sa passion, sans oublier de chercher cette petite sœur qui lui manquait tant. Cette vie magique et si dure à la fois, lui forgea le caractère. Elle apprit à se défendre tout en gardant son intégrité. Elle apprit également, pendant ses temps de repos, à maîtriser complètement son pouvoir. Elle pouvait désormais le déclencher par sa propre volonté.

    Son rêve éveillé dura deux ans. Elle revenait de temps à autre dans sa ville natale pour se ressourcer. Pas auprès de ses parents avec qui le lien était maintenant totalement rompu, mais avec Jessica. Malheureusement les bonnes choses ont une fin, et son rêve s’acheva. Sa première grande expérience, venait de toucher à sa fin. Le spectacle était terminé à cause du manque de contrat pour la troupe.
    Résignée, elle dut se résoudre à rentrer chez les siens, profitant de l’occasion pour se reposer un peu, avant de se remettre à chercher quelque chose d’autre, parcourir de nouveau les castings…
    Mais une mauvaise surprise l’attendait. Comme à son habitude à chacun de ses retours, elle se rua dans la petite école de danse, elle chercha son amie en vain. Etonnée, elle alla trouver la secrétaire qui lui apprit que Mlle Holding était décédée d’un cancer et que son corps avait été rapatrié en Angleterre. Personne n’avait dénié prévenir la jeune femme, elle en était abasourdie.

    Bouleversée, Mitsuko courut vers les bords de la rivière, elle s’y réfugiait depuis toujours quand elle ne se sentait pas bien, les larmes coulaient sans fin le long de ses joues. Et là face au cours d’eau, elle laissa libre court à son chagrin. Les perles de larmes se mêlaient aux gouttes de la pluie fine qui commença à tomber, le vent venait caresser son visage, faisant virevolter ses mèches rebelles.
    Vision étrange d’une jeune fille triste… un certain nombre d’objet divers tournoyant autour d’elle, sans même qu’elle s’en rende compte.
    Elle ne sait pas combien de temps elle resta ainsi, mais quand elle reprit peu à peu conscience, la lune et les étoiles avaient envahie le ciel. Le froid s’était immiscer dans ses vêtements humides, et elle grelottait. Elle se décida à rentrer.

    *******************************

    Plus rien ne la retenait au Japon. Plus de famille, plus d’amis. Elle se décida donc de faire le grand saut. Partir… n’importe où dans le monde, se laisser guider, profiter pour s’enrichir culturellement, curieuse de tout… Elle ne compta plus le nombre de rues qu’elle parcourut au gré des années, toujours le souvenir de ces grand yeux bleus qui hantaient ses nuits à présent…
    Elle se devait de retrouver sa sœur. C’était devenu vital, viscéral… indispensable….
    Elle arpentait les dédales d’une énième ville et c’est là qu’elle découvrit cette affiche… une affiche publicitaire, décrivant une île magnifique, une île où tout est possible… Cette affiche l’attirait, cette affiche la titillait, l’hypnotisait. Elle sentit que quelque chose d’important l’attendait là-bas. Elle sentit que ce n’était pas une île ordinaire et cette île….l’appelait…..

    Elle rassembla toutes ses économies, paya son billet et s’envola vers la ville où se trouvait l'embarcadère pour se rendre à destination, où elle prit le bateau, le cœur remplit d’espoir, de renouveau…

    L’île lui plut beaucoup, installée dans le quartier des humains, elle vécut de petits boulots, se trouva un petit appartement. Et recommença à courir après son rêve, tous les castings sérieux, elle était présente, ne se décourageant pas. Persistant, encore et encore… mais elle n’oubliait pas pour autant, l’essentiel… sa sœur… son cœur lui disait qu’elle la trouverait ici.


  • Pouvoir :
    - Télékinésie: Par la force de la pensée, elle peut mettre en mouvement des objets à distance sans avoir de contact avec eux; plus elle évolue et plus elle peut impacter sur des objets lourds, avec de plus en plus de force et de puissance. (voiture, camion, bateau... )

    ~ IRL ~

    • Nom : Tifenn
    • Âge : 43 ans
    • Première impression : Bonne présentation, design au top, contexte intéressant
    • Comment avez-vous découvert le forum ? Totalement par hasard, on cherchait un forum de rpg
    • Votre Parrain : non
    • D'où provient le personnage sur votre avatar et le nom du personnage ? Luka Megurine, vocaloïd japonais
    • Votre Discord : Mitsuko44#0530

    • Acceptez-vous le règlement et vous y soumettez-vous ? Oui
    • Code du règlement :
    • Quel est le nom de la guerre qu'engagèrent les Humains face aux mythes ? :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar
Age : 17

CV
Quartier d'habitation :: SDF
Métier :: Aucun
Pouvoir :: Dragon noir
MessageSujet: Re: Tsubaki Mitsuko [TERMINE] Jeu 16 Nov - 21:54
Bienvenue chez les fous!!
Bonne chance pour ta validation Wink et au plaisir de rp avec toi un jour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Maire Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Tsubaki Mitsuko [TERMINE] Jeu 16 Nov - 23:27
Bien le bonjour et bienvenue chez les fous !

Je suis toujours tout émoustillé de voir de nouveaux visages ! Et encore plus de voir la rapidité d'action ! Et encore plus quand je vois que vous êtes à plusieurs ! (Nan c'est pas une répétition, c'est un effet de style : Sei, tais-toi).

Malheureusement, je ne peux te valider à cause de certains points que j'ai entraperçu en lisant ta présentation.

    - J'ai pu lire que tu te teignais la plume pour des effets esthétiques (pourquoi pas) mais je ne lis nulle part que tes cheveux roses sont le fruit d'une teinture. Les pigmentations anormales 'naturelles' (dans le sens : on a rien fait pour) sont exclusivement réservées aux Esertaris. Nous n'avons rien contre les teintures ou les lentilles de contact, mais nous préférons que tout soit bien clair et rédigé quelque part.
    - Ta description physique est trop parfaite. Un individu lambda (toi, moi, vous |et tous ceux qui le veulent~♫|) a des défauts, des ratés, des choses qui font qu'il est lui et non pas son voisin de palier. Les personnages 'parfait' physiquement sont des Sexires (eux peuvent prétendre à la pub pour parfum Cool ). Je te demanderai juste de moduler un peu le propos [pas te rendre comme Casimodo hein ?], mais juste qu'on comprenne que tu es Zéphyre et non pas Sexire.
    - Dernier point : ton pouvoir. Je sais que Télékinésie est un intitulé connu de tous mais je préférai que tu y mettes les idées que tu as pour qu'on s'assure qu'on ait bien la même perception de la chose (malgré ce que j'ai lu dans ton histoire). Si tu ne veux pas tout révéler, tu peux le mettre sous [hide]. De plus, ce que tu présentes est bien trop restreint par rapport à d'autres pouvoirs : je te propose de re-réfléchir à la chose en incluant plus de possibilités [en trouvant comment inclure cette lecture d'aura ?].


Si tu as besoin d'aide pour la réflexion, pour des idées, pour des questions, je t'invite à me contacter par MP ou bien d'utiliser la 'Cb Discord' où tu peux communiquer avec le staff sans avoir de compte (si tu y laisses un message, même mon téléphone va vibrer pour m'avertir !). Et puis, toute la communauté est sur Discord, si cet aspect du forum t'intéresse, je te le recommande (c'est totalement gratuit et anonyme).

Préviens-moi quand les changements auront lieu Wink
À très vite et bonne chance pour les derniers réajustements !

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
MessageSujet: Re: Tsubaki Mitsuko [TERMINE] Ven 17 Nov - 10:12
Merci pour l'accueil !
Je cours vite fait faire les changements et reviens vers vous quand cela est fait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Admin Morany Saint
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Morany
Métier :: Comédien
Pouvoir :: Annihilation
MessageSujet: Re: Tsubaki Mitsuko [TERMINE] Ven 17 Nov - 14:26
    Bienvenue =)

    Je m'occupe des pouvoirs et viens donc t'en faire quelques remarques :
    la télékinésie seule est plutôt une technique qu'un pouvoir, car il ne possède pas assez de possibilités (notamment le fait que tu ne puisses déplacer que des objets et non des êtres vivants). Je te conseille donc de te tourner vers quelque chose de plus large qui permette d'englober la télékinésie.
    Exemple : le contrôle de l'espace ou le pouvoir des vecteurs.

    Si tu souhaites ajouter un côté énergétique / aura, tu peux également inventer quelque chose. Exemple : le pouvoir des essences ou des auras : permet de ressentir et percevoir l'essence / l'aura de toute chose et de l'influer, et d'ainsi influer sur l'objet ou la personne même. Comme un déplacement.

    A toi de trouver un intitulé et d'indiquer dans la description toutes les possibilités et limites de ton pouvoir. Mais la télékinésie seule est davantage une technique qu'un pouvoir.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
MessageSujet: Re: Tsubaki Mitsuko [TERMINE] Ven 17 Nov - 17:31
Bonjour !
Merci pour l'accueil !
Je vais réfléchir à tout ça. Si je m'embrouille je reviens vers vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Maire Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Tsubaki Mitsuko [TERMINE] Ven 17 Nov - 18:53
Pour simple remarque : Ynka Rechel a déjà le pouvoir des vecteurs et si tu le désires, tu dois avoir son accord par quelque manière que ce soit.

Je dis Ok pour la teinture mais ce qui est de la description de ton corps... J'ai vu les deux lignes que tu as rajouté maiiiss... C'était pas tant de rajouter des défauts mais plutôt moduler ce que tu avais déjà écrit sur ton physique (il existe des gens qui sont bien dans leur corps sans complexe et ne sont pas parfait). Je vais être un peu plus imagé, je me permets de te citer :

"Elle est de taille moyenne 1m70, fine et gracieuse, sa démarche est souple et féline et elle dégage une grande sensualité et beaucoup de charme. [...] Un nez fin et harmonieux, une bouche pulpeuse et gourmande, complètent parfaitement l’équilibre de son visage. Sa voix est chaude et suave, une voix qui peut rien qu'à l'entendre vous envoûter, vous hypnotiser. "

Après avoir lu ceci, que penses-tu du perso ? Personnellement : Wahw, elle est vraiment enchanteresse ! Elle va faire tomber tous les cœurs ! C'est pas les oreilles que je retiens, d'autant plus que tu finis ta description sur cette escalade de perfection et de charme. Oui pour la race Sexire, bof pour les Zéphyrs. Tu n'aurais jamais l'attraction naturelle d'une Sexire, tu feras toujours pâle figure face à leur aura, aussi mignonne et jolie que tu veux et eux, aussi repoussant physiquement que qu'ils puissent être. La seule chose que je critique, entends bien, ce n'est pas qu'elle ait une certaine beauté [aucun personnage de forum n'est moche, on est souvent tous des top-modèles, grands, forts, maigres mais pas trop, avec des formes parfaites etc, etc...] mais le champ lexical de la magnificence que tu utilises. En modulant les quelques propos, en faisant peut-être entrer ses pensées dans cette description (car elle peut se penser ainsi !), en disant que oui, je suis jolie mais y'a quand même mieux... je trouve qu'on pourrait avoir une description Zéphyre et non plus Sexire.

Je sais que je suis chiant avec ça, mais chaque race a ses propres avantages et contraintes. Et si on ne laisse pas cet avantage aux Sexires, ils n'ont que la contrainte de ne pas se contrôler face à leur déclencheur (ce qui est pas toujours évident à jouer !).

En espérant que tu comprennes.
À très vite Wink

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
MessageSujet: Re: Tsubaki Mitsuko [TERMINE] Lun 20 Nov - 13:09
Bonjour, bonjour,
j'ai compris. je revois tout ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
MessageSujet: Re: Tsubaki Mitsuko [TERMINE] Mar 28 Nov - 13:36
Bonjour !
J'ai remanié la description physique. j'espère que ça ira.
pour le pouvoir je travaille encore dessus, merci pour votre patience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Alpha admin
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Morany
Métier :: Artificière
Pouvoir :: Le feu
MessageSujet: Re: Tsubaki Mitsuko [TERMINE] Mar 28 Nov - 18:49
Coucou,

Bienvenu parmi nous.
Je m'occupe de ta prez dès que ton pouvoir est validé Wink.
Je mets juste mon véto sur le pouvoir des vecteurs (Ynka étant mon DC) et je m'en excuse.


~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Admin Morany Saint
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Morany
Métier :: Comédien
Pouvoir :: Annihilation
MessageSujet: Re: Tsubaki Mitsuko [TERMINE] Mer 29 Nov - 9:54
Si tu as une question ou si tu as fini de modifier le pouvoir, n'hésite pas à m'envoyer un MP pour être sûr que je ne t'oublie pas Wink

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
MessageSujet: Re: Tsubaki Mitsuko [TERMINE] Mer 29 Nov - 12:03
Bonjour. Ok merci c'est noté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tsubaki Mitsuko [TERMINE]
Revenir en haut Aller en bas

Tsubaki Mitsuko [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Terminé ] Mitsuko Sachigo
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» [THEME] Baiser volé [TERMINE]
» Namiko Tsubaki [Gryffy]
» Tsubaki(Je suis une victime dans cette histoire.) [Accepté]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Général :: Présentations :: En cours-