AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Lineth Synë [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sexire
avatar
Age : 27

CV
Quartier d'habitation :: Humain/Védin
Métier :: Étudiante
Pouvoir :: Les vecteurs
MessageSujet: Lineth Synë [terminée] Sam 18 Juil - 12:02
~ Carte d'identité ~

  • Nom : Synë
  • Prénom : Lineth
  • Âge : 20 ans
  • Sexe : Femme
  • Orientation sexuelle : bisexuelle
  • Race : Morany
  • Logement : Elle vit à Sypholios, installée dans une cabane en bois, un peu en retrait de celle des autres habitants de la ville suspendue.
  • Métier : Herboriste

~ Biographie du personnage ~

  • Description physique : Lineth est un jeune femme d'une vingtaine d'année. Elle est à la fois humaine et serpent. Elle est grande et très élancée. Elle avoisine les 1m80 mais si elle se met sur le bout de sa queue, elle dépasse allégrement les 2m50 de haut. Elle recroqueville généralement sa queue sous sa cape pour la camoufler. Elle a des yeux jaune-bruns biconvexes comme les reptiles.

    Si on oublie sa queue, elle possède un corps qui ferait pâlir la plupart des femmes. Une taille fine, une poitrine bien fournie qu'elle aime mettre en évidence dès qu'elle quitte sa longue cape noire pour se cacher des gens. Étant une femme tournée vers la nature, elle porte généralement des tuniques assez légères. Elle est consciente que son corps attire les autres et ne répugne pas à l'utiliser si cela est nécessaire.

    Une longue chevelure soyeuse de couleur blanche court le long de son dos, les pointes arrivant au niveau de son bassin. Elle passe beaucoup de temps à l'entretenir. Leur longue taille est due à ses années d'emprisonnement durant lesquels elle n'eut pas la possibilité de les couper. Elle décida donc de les garder ainsi en souvenir de ce qui lui est arrivé, se rappelant ainsi chaque jour que l'humain ne mérite pas confiance. Elle passe chaque matin une bonne demi-heure à se coiffer pour la rendre impeccable.

    Son attrait pour la nature est également marqué par un autre détail vestimentaire, elle noue toujours dans ses cheveux quelques fleurs qu'elle va cueillir chaque matin dans la forêt. Elle aime cette odeur enivrante de fleur près de son visage.

    Sa transformation ne laisse planer aucun doute quand au fait qu'elle ne soit pas humaine, sa peau légèrement bleu mauve la force à porter en permanence de quoi se camoufler auprès des humains. Sa tête est surmontée par des pseudos cornes tout comme certains serpents. Son corps est recouvert à divers endroit par des yeux reptiliens. Contrairement à ce que l'on pourrait croire de prime abord, ses yeux ne lui permettent pas de voir. Son corps est également recouvert de plusieurs tatouages tribaux qui sont venu se greffer à son corps lors de la transformation pour une raison qu'elle ignore totalement. Cette question la taraude d'ailleurs beaucoup. Il ne semble avoir aucun lien avec sa transformation.



  • Description mentale : Lineth est une femme douce, elle aime la compagnie des mythes bien moins celle des Humains. Elle garde une certaine aversion pour eux pour cause son vécu en leur compagnie. Elle ne se sent plus à appartenir à leur communauté. Elle préfèrerait les détruire. Pourtant une certaine rencontre la détourna de cette voie.

    Elle est régulièrement guidée par des pulsions, des envies de meurtre envers les humains. Elle sait pourtant se contenir, commençant petit à petit à dompter ses pulsions, ne voulant pas choquer sa nouvelle amie. Elle a également le cœur sur la main, n'hésitant jamais à se mouiller pour aider un ami ou une amie.

    Elle commence petit à petit à trouver sa place au sein de sa nouvelle famille parmis ceux de son espèce, elle côtoie aussi peu que possible les humains, leur vouant une aversion certaine, préférant préparer quelques potions ou remèdes pour améliorer les conditions de vie des habitants de la ville. Hormis les humains bien sûr auquel, elle ne fournit strictement rien.

    Elle est une femme simple, aimant la nature et le monde qui l'entoure qui ne cessera jamais de l'émerveiller. Elle aime observer, étudier et recenser les différentes espèces qui peuplent le monde. Elle possède un esprit scientifique fortement développé, avec un grand soucis pour les détails. Elle est également très patiente lorsqu'elle passe des heures entières à faire des croquis des animaux qu'elle à rencontré dans la forêt familiale ou lors de ses pérégrinations pour rejoindre l'ile.

    Hum... bon par contre à part dans ce domaine, elle n'est guère patiente, il faut l'avouer. Elle aime que les choses aillent vite. Sauf en amour, là par contre, elle peut faire preuve d'énormément de patience. Enfin, elle le pense en tout cas car elle ne l'a jamais rencontré encore où alors elle n'ose se l'avouer.

    Une chose est sûre, elle ne fait confiance à personne ou presque sauf son amie avec laquelle elle réalisa ce voyage vers Yasashi-Koji. Elle savait qu'à elle, elle pouvait tout confesser. Elle ne la jugerait pas tout comme lorsqu'elles s'est montrée pour la première fois devant elle. Pour personne, elle ne prendrait le risque de mettre sa vie en jeu sauf pour cette femme qui l'a acceptée malgré sa différence. Viendrait-elle de trouver une nouvelle famille après le rejet de la sienne ?


  • Histoire : Lineth vivait sur les terres de ses parents. Une petite fille ce qu'il y a de plus banal. Une mère et un père aimant. Elle est la cadette de 3 frères, étant la plus jeune, elle était chérie, protégée et gâtée. Elle avait pour ainsi dire tout ce qu'elle désirait. Elle descendait d'une grande famille noble. L'argent était loin d'être un problème pour elle. Elle aimait tout particulièrement aller se promener dans les bois familiaux, regarder la faune et la flore. Depuis toute petite, elle avait un certain don avec les animaux. En sa présence, ils semblaient calme comme des agneaux. Elle les enviait, eu qui avaient une vie si simple, tellement tournée vers la nature à l'instar de l'humain qui était tellement tourné vers lui même. Il lui arrivait régulièrement de planter une tente dans la forêt et d'y résider pour la nuit au grand dam de ses parents qui trouvaient que cela ne sciait pas à une Lady.

    Un soir, comme à son habitude, elle montait sa tente, prête à passer une nuit de plus dans la forêt à observer les animaux. Elle était devenue une experte dans l'art de dresser une tente. Du haut de ses 17 ans. Ses parents s'étaient énervé la veille, lui faisant comprendre que cette nuit serait la dernière qu'elle pourrait passer ainsi. Elle avait été promise à un riche marchand. Soit disant pour son bien mais elle en doutait fortement, les finances familiales commençaient à péricliter. Une partie de leurs terres avait déjà été vendue au plus offrant. Elle voulait profiter une dernière fois de cette liberté avant de se retrouver assouvie à un homme qu'elle ne connaissait même pas. Tout ce qu'elle savait de lui c'est qu'il avait 42 ans et qu'il était riche. C'était de bien piètres information sur l'homme avec qui elle allait devoir partager sa vie.

    Une fois la tente montée, elle profita du reste de clarté pour aller se promener dans la forêt. Elle ne risquait pas de se perdre même de nuit, elle la connaissait comme sa poche cette forêt, cela faisait 10 ans qu'elle la sillonnait dans un sens et dans l'autre. Elle pensait à son rêve qui de jour en jour s'éloignait de plus en plus d'elle. Elle aurait tellement aimé réaliser un recueil reprenant toutes les espèces présentes dans ce bois. Elle avait déjà commencé des premières ébauches, des jets écrits à la main sur différentes espèces qu'elle avait déjà rencontrées. La bibliothèque familiale était vaste et regorgeait d'information bien plus qu'elle n'aurait pu en lire sur toute son existence.

    Elle répertoriait sur le chemin des espèces qu'elle avait déjà rencontrée. Elle vit alors un serpent qu'elle n'avait jamais rencontré par le passé, il avait une teinte légèrement bleuâtre.
    Elle s'en approcha pour le voir de plus prêt, s'accroupissant à côté de lui. Le regard braqué sur ce nouveau spécimen, elle approcha la main de sa tête pour venir la palper afin d'obtenir certaines informations sur ses écailles essentielles à sa détermination. Elle était toute contente, elle avait peut-être découvert une nouvelle espèce et en prime, il ne semblait pas être présent dans les recueils pour les reptiles qu'elle avait potassé. Le serpent leva la tête, semblant apercevoir la jeune femme, il se dressa légèrement. La jeune femme supposa que c'était sa façon à lui de dire bonjour. Un grand sourire aux lèvres, elle continua d'approcher sa main. Arriva finalement ce qu'il du arriver, le serpent se jeta sur elle, venant la mordre au poignet. Lineth hurla de douleur, surprise d'un tel acte de barbarie en provenance du reptile. C'était la première fois qu'elle se faisait attaquer et pourtant, elle avait déjà caressé des animaux dangereux. Alors pour quoi celui-ci s'en prenait à elle ? Pendant que Lineth regardait sa blessure, des larmes coulant du coin de ses yeux sous l'effet de la douleur, le serpent en profita pour prendre la fuite.

    Elle espérait que la morsure n'était pas venimeuse, un peu perturbée, elle s'enfuit en courant à travers la forêt, filant se cacher dans sa tente, s'y roulant en boule tout en sanglotant. Elle était terrifiée pour la toute première fois, un animal venait de lui faire peur. Elle devait dormir, elle le savait. Elle lutta de toutes ses forces pour se calmer et essayer d'atteindre le sommeil. Elle se calma lorsqu'elle réalisa qu'elle avait été mordue 3 heures auparavant et qu'elle ne ressentait rien si ce n'est une légère brulure à l'endroit de la morsure. Elle était rassurée, elle ferait des recherches sur ce serpent demain. Elle finit donc par s'endormir, blottie sous sa couverture qu'elle serrait dans ses bras.

    Elle se réveilla assez tard le lendemain, elle aurait dû rentrer bien plus tôt, elle devait s'apprêter à voir son promis qui venait pour le diner. Il était déjà 11h30. Elle aurait bien besoin du temps qu'il lui restait pour se faire belle même si elle n'en mourrait pas le moindre du monde d'envie. Elle avait dormi habillée, trop perturbée pour penser à se changer avant de dormir. Elle sortit prestement de la tente et se dirigea vers la demeure familiale, elle avait une drôle d'impression au niveau de ses jambes. Elle rejeta rapidement cette sensation étrange, elle était trop pressée que pour perdre encore du temps avec cela.

    Elle pénétra dans la salle à manger, voulant dire bonjour à son père et à sa mère. Elle vit son père changer de couleur, il était devenu tout blanc comme s'il semblait terrifié par quelque chose, elle fixa sa mère qui était tombée dans les pommes que se passait-il, elle ne comprenait pas.
    Elle entendit son père crier : "un monstre... un monstre dans la demeure. Gardes... Gardes"

    Elle se retourna pour voir d’où provenait le monstre mais elle ne vit rien. Elle regarde a nouveau son père qui venait de décrocher une carabine de chasse et de la mettre en joue.

    - Vas t'en sale monstre, tu n'as rien à faire ici... Hurla son père comme un possédé.

    - Mais... Mais c'est moi.

    Gouverné par la peur, le père de la fillette ne reconnu même pas la voix de sa propre fille qu'il chérissait tant.

    -Pa...Papa, c'est moi Lineth, pourquoi tu veux me tirer dessus ?

    Lineth était morte de peur se demandant ce qu'il arrivait à son père. Une balle vint même siffler auprès de son oreille. Elle se laissa tomber au sol, morte de peur.

    - Li...Lineth... C'est toi ?

    Le père de la jeune femme semblait reprendre un peu son calme.

    - Ou...oui papa, c'est moi.

    Elle sanglotait.

    - Lineth, regarde tes jambes, tu n'en a plus...

    Lineth baissa les yeux et remarqua que ses jambes avaient été remplacées par une queue de serpent. Elle prit peur encore plus et tomba dans les pommes.

    Lorsqu'elle se réveilla, elle était attachée debout dans une cave, des chaines aux poignets. Elle ne pouvait guère bouger. Elle était perdue, tournant la tête pour voir où elle pouvait se trouver. Elle finit au bouts de quelques minutes par reconnaitre les cachots du domaine. Son père l'y avait fait enfermer par les gardes. Son père venait de temps à autre lui rendre visite, battant le monstre que sa fille était devenu pour défouler ses pulsions. Cela faisait maintenant deux ans qu'elle était enfermée là et qu'elle n'avait pas vu la lumière du jour. Elle avait finit par haïr sa famille qui n'avait pas cherché à la comprendre. On avait beau la traiter de monstre, elle savait au plus profond d'elle même qu'elle était encore humaine, juste différente des autres. Elle détestait également un des gardes qui profitait d'elle lorsqu'il était de garde. Laissant ses mains se balader sur son corps.

    Un jour, n'en pouvant plus, elle avait totalement désespéré que ses parents puissent la libérer un jour. Elle vit le garde s'approcher d'elle à nouveau, une fois qu'il fut assez proche, elle agrippa de sa queue au niveau de la gorge, le serrant très fort et l'amena contre elle. Elle lui susurra à l'oreille de la détacher s'il ne voulait pas finir broyé. Le garde s'empressa de la détacher. Une fois libre, la rancune pour cet homme était tellement grande qu'elle ne pu s'empêcher de l'enserrer entièrement de sa queue et de lui briser les os, la main sur sa bouche pour qu'on ne l'entende pas crier. Elle laissa tomber le corps sans vie au sol et sortit de cette prison. Elle écouta avant de remonter dans les pièces de vie, il ne semblait y avoir aucun bruit. Elle monta donc rapidement dans sa chambre, s'enveloppant dans une longue cape à capuche pour camoufler ses attributs de serpent. Elle pouvait partir sans demander son reste car après tout, ses parents n'oseraient jamais parlé de sa condition. Ils risqueraient d'apporter le discrédit sur la famille. En prime, ils l'ont déjà certainement faites passer pour morte auprès de son prétendant.

    Elle quitta la demeure familiale, se retrouvant seule. Elle se demandait bien ce qu'elle pouvait-être. Pendant ces années d'enfermement, elle avait eu le temps d'amadouer son corps, de le comprendre. Elle ne savait toujours pas ce qu'elle pouvait-être. Elle se doutait que sa mutation devait provenir de la morsure du serpent qu'elle avait rencontré. Elle n'avait jamais entendu parler de gens qui se métamorphosaient en femme serpent. Elle avait lui semble-t-il déjà lu une légende à ce sujet. Mais ce n'était qu'une légende après tout...

    Elle erra pendant quelque temps jusqu'à ce qu'elle finisse par trouver un groupe de femme qui comme elles semblaient différentes. Elle fut une des dernières à rejoindre le groupe. Elle ne leur montra pas pour autant son corps, elle en avait honte. Elle restait toujours enveloppée dans une longue cape camouflant autant qu'elle le pouvait son corps différent des autres. Elle se lia assez rapidement d’amitié avec une jeune femme portant le nom d'Etheria. Lorsque celle-ci fut chassée du groupe, elle la suivit, ne voulant pas la laisser seule. Elle savait ce que c'était d'être rejetée, elle l'avait vécu avec sa propre famille.

    Le premier soir après leur départ, en pleine nuit, elle vint s'allonger à côté d'Etheria, posa une main sur sa joue pour la réveiller et lui susurra à l'oreille :

    - Etheria, j'aimerais te montrer quelque chose. Je suis différente, je ne me suis jamais montrée aux autres de peur qu'ils ne me forcent aussi à quitter le groupe. Je vais te révéler mon grand secret, j'espère qu'après tu voudras toujours que je voyage avec toi.

    Elle ouvrit grand sa cape et dévoila sa longue queue de serpent qui faisait paraitre si grande pour une femme.

    -Je t'en prie, reste avec moi, je ne veux pas rester seule. J'irai où tu iras. J'aimerais aller dans le même quartier que toi, alors, laisse moi y venir avec toi.

    Sa question trouva rapidement réponse lorsque la Zephyr vint se coller contre elle et que leurs lèvres s'unirent. Elle reçut également le plus beau cadeau qu'une Zephyr puisse lui offrir, une plume.

  • Pouvoir : Le serpentisme. Elle sera capable petit à petit de transformer son corps pour ressembler à un serpent. Capable de moduler sa taille et sa forme serpentesque. Elle lui permettra également de fonctionner dans le sens inverse pour la faire ressembler de plus en plus a une humaine.

~ IRL ~

  • Nom : [i]Nicolas
  • Âge : 24ans
  • Première impression : l'ambiance à l'air bonne et le groupe assez restreint. Rien de mieux que pour RP dans la bonne humeur.
  • Comment avez-vous découvert le forum ? Etheria qui m'en a parlé.
  • D'où provient le personnage sur votre avatar et le nom du personnage ? [Monster girl quest _ Alice Fateburn]
  • Votre Skype : [shallia@live.fr]

  • Acceptez-vous le règlement et vous y soumettez-vous ? : oui, je le veux
  • Code du règlement :
  • Quel est le nom de la guerre qu'engagèrent les Humains face aux mythes ? :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Humain
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Capien
Métier :: Garde du corps
Pouvoir :: aucun
MessageSujet: Re: Lineth Synë [terminée] Sam 18 Juil - 17:52
Coucou, j'ai rien à redire de fondamental. Le contexte est respecté, et il y a très peu de fautes. Juste :

Citation :
Lineth est une femme douce, elle aime la compagnie des mythes bien moins celle des Humains.
Il manque quelque chose dans cette phrase ^^

Citation :
La bibliothèque familiale était vaste et regorgeait d'information
Il y a plusieurs informations.

Citation :
Elle répertoriait sur le chemin des espèces qu'elle avait déjà rencontrée. Elle vit alors un serpent qu'elle n'avait jamais rencontré par le passé, il avait une teinte légèrement bleuâtre.
Fais attention aux répétitions. Mais comme c'était la seule, c'est pas vraiment un problème.

Citation :
Elle vit son père changer de couleur, il était devenu tout blanc comme s'il semblait terrifié par quelque chose, elle fixa sa mère qui était tombée dans les pommes que se passait-il, elle ne comprenait pas.
On trouve de temps en temps ce type de phrase à rallonge. Pense à ajouter plus de points au lieu de virgules. J'aurais plutôt formulé ainsi, pour que tu puisses mieux comprendre ce que je veux dire :
"Elle vit son père changer de couleur : il était devenu tout blanc comme s'il semblait terrifié par quelque chose. Elle fixa alors sa mère qui était tombée dans les pommes. Que se passait-il ? Elle ne comprenait pas."

La description mentale n'est pas très originale, mais l'histoire rehausse le tout. C'est bien écrit dans l'ensemble. Tout ce que je te dis, c'est vraiment pour te taquiner, c'est du détail. Mis à part une chose : le père qui se met à battre sa fille, alors qu'avant il semblait plutôt compréhensif après avoir tiré une fois au fusil et comprit que c'était sa fille. Surtout que tu disais qu'elle était une fille gâtée, notamment avec ses frères (qu'on ne revoit jamais d'ailleurs).
Ca aurait mérité un petit développement pour une meilleure compréhension.

Mais bon, c'est du détail comme j'ai dit, rien n'empêchant une validation car tu écris bien et a un bon vocabulaire. Comme il s'agit à peu de chose près de la même chose, ta notation à la présentation n'est pas revue (soit un 7). Tu es donc validée avec l'expérience que tu as actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lineth Synë [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Général :: Présentations :: Validées-