AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Pursuit (Feat. Sherlock Rechel) [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Morany
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Hotline d'un fournisseur internet
Pouvoir :: Game Master
MessageSujet: Pursuit (Feat. Sherlock Rechel) [Terminé] Jeu 6 Aoû - 8:55
Yasashi Koji, Quartier Humain
Eté, 16h15


— Hey ! Au voleur !
— A plus en LAN, grosse merde !
Une journée normale, dans un monde normal... Ou pas si normal que ça en fait. En effet, c'est en ce début de semaine que notre protagoniste : Betty Smith, profita d'un moment d'inattention de la sécurité d'un grand magasin Hi-tech, pour voler le dernier jeu RPG du moment : Call of... Mushroom.

Courant comme une folle à travers les rues bondées de monde, la brune, capuche et bonnet sur la tête, poussait la populace pour essayer de se frayer un passage. Les battements de son coeur étaient de véritables mitrailleuses, faisant monter l'hémoglobine jusqu'à son cerveau. cette sensation se mélangeant à l'adrénaline du moment. Elle pouvait sentir les muscles de ses mollets et cuisses se durcir à chaque contraction, la chaleur et la douleur se manifestant, la sueur sur son visage satisfait. La satisfaction d'avoir encore assurée.

S'enfonçant dans une ruelle sous le regard choqué des passants collés au mur, elle vit rapidement, du coin de l’œil, que des hommes en costard étaient à ses trousses. Les membres de la sécurité ne lâchaient donc jamais l'affaire, même dans ce trou perdu ?

Jurant, la délinquante continua son chemin dans sa seule échappatoire. Elle se retrouva rapidement face à un grillage qui faisait facilement le double de sa taille. Bloquée, elle regarda rapidement les possibilités qui s'offraient à elle. Sachant qu'elle ne pouvait que sauter par dessus cet obstacle, elle commença son escalade.

Essoufflée, son ascension se fit laborieuse, elle put même sentir une main lui effleurer dangereusement la cheville alors qu'elle passait sa dernière jambe au dessus de la barrière. Sautant, elle put atterrir, sans problèmes majeurs, sur ses appuis, de l'autre côté. Se tournant en direction de ses poursuivants, moins agile qu'elle, elle leur adressa un sourire sous son visage encapuchonné. Un majeur déplié sur chacune de ses mains, elle se délectait de ce moment :
— Chers amis. Que cette journée reste celle où vous avez faillis capturer le Capitaine Jack... Euuuh... Jack... Jack ?... Euh... Bref, j'vous ai baisé !
— Tu payes rien pour attendre gamine !
— C'pas ma faute si ton bide de pachyderme t'empêche de faire de l'escalade pédé.
Faisant volte-face, mains dans les poches de son pull, elle se décida à mettre de la distance entre elle et ses emmerdeurs, en marchant nonchalamment.
— Allez, à plus les loosers !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Maire Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Pursuit (Feat. Sherlock Rechel) [Terminé] Ven 7 Aoû - 14:56
Depuis quelques jours, Sherlock cherchait des endroits tout à fait convenables pour ramener son Stradivarius. Il écumait les ruelles, les places avec une rigueur infinie, excluant les espaces trop peuplés ou malfamés. Malheureusement, ses péripéties l’avaient envoyé dans la foule. Il n’aimait guère être un seul contre des milliers. Il préférait largement la chaleur de son canapé ou la solitude de ses accords. La chaleur était assez démentielle en cet été, surtout sous les Bermudes. Le violoniste joua un peu avec sa chemise pour aérer et déboutonna sa veste. Mais quelle idée de faire un bain de foule à cette heure ci ! Il sortit de celle-ci et se posa sur un banc.

Cependant, il fut tiré de ses rêveries par des pas pressés, des râles et des murmures. Le Sexire se leva et vit une escorte de costard-men courir après une souris : une jeune fille avec un bonnet rouge. Par cette chaleur ?! Au moins, bien repérable. Les hommes en noir criaient au vol et donc, Mr.Rechel se mit à la course aussi. Il se fraya un chemin à coup de « pardon », d’« excusez-moi » et de « laissez passer ». Se plaçant en avant de la course, il se mêla au flux. Finalement, la jeune femme vint à sa hauteur, joua, comme avec tous les autres, des coudes et à cet instant, Sherlock choppa le jeu. Il avait pu voir un peu avant qu’elle l’avait dans sa main droite et s’était positionné en conséquence. Avec un sourire aux lèvres, il regarda le cortège partir.

-------------------♫-------------------
    « N’avez-vous pas perdu quelque chose jeune fille ? »

Sherlock, tapis dans une ruelle adjacente adossé contre un mur, aborda bonnet rouge en secouant le jeu qui était tantôt dans la main de la voleuse.
    « Le prix est encore dessus, l’antivol n’est pas désactivé, il n’a pas encore été ouvert et il vient de sortir il y a quelques jours… »

Il démontrait qu’il savait parfaitement qu’elle venait de le voler. Il n’était pas simplement un gentil vieux insouciant. Le jeune trentenaire lui tendit le jeu en ajoutant :
    « Jolie course. Tu t’en es presque sortie. Si je ne t’avais pas pris le jeu, tu n’aurais pas pu grimper...»

Et si elle n’avait pas grimpé, ils savaient exactement comment elle aurait fini. Il avait un sourire vainqueur sur son doux visage.

L'homme qui se dressait devant elle dégageait une classe rétro. Classique, il avait pourtant laissé son cou nu et quelques boutons ouverts pour respirer convenablement et ne pas ressembler à 100% à un pingouin. Pas de bijoux, une veste noire assortie à son pantalon, une chemise blanche. De son mètre quatre-vingts, il toisait la jeune femme avec son air hautain et amusé. Étant un Sexire, il était forcément beau, bien foutu et attirant. Mais pourquoi n'avait-il pas simplement rendu le jeu à la boutique ?!

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Hotline d'un fournisseur internet
Pouvoir :: Game Master
MessageSujet: Re: Pursuit (Feat. Sherlock Rechel) [Terminé] Jeu 27 Aoû - 4:38
Un coup de maître. Mains dans les poches de son pull, capuche rabattue sur son visage souriant, Betty regagnait peu à peu la rue alors qu'elle entendait les vocifération et les cris indignés de ses poursuivants. Jetant un coup d'oeil par dessus son épaule, elle vit que ces derniers étaient désormais hors de son champ de vision. Satisfaite de son coup, elle s'apprêta à admirer l'objet de ses convoitises. Ses mains se baladèrent sur son survêtement essayant de retrouver l'endroit où son trésor était dissimulé. Au départ des gestes lents, Betty commença à accélérer les choses. Quelque chose n'allait pas.

Enlevant son pull, la jeune femme se rendit compte que son jeu vidéo avait bien disparu ! Rageant face à sa propre inattention, la Rebelle leva instinctivement les yeux vers les alentours. Il fallait qu'elle fasse le chemin inverse. S'apprêtant à quitter sa position pour retourner vers la voie menant à la boutique, elle prit le chemin pour sortir de cette ruelle.

C'est alors qu'une voix l'interpella. Se retournant violemment vers la provenance du son, elle posa un regard méfiant en direction du nouvel arrivant. Plutôt bien vêtit, le jeune homme qui faisait face à la Délinquante avait l'allure d'un mannequin. On aurait dit un de ces bourgeois que la Femme-rat croisait au détour des rues menant aux quartiers chic. Tss, typiquement le genre de personne que la brune ne supportait pas. C'est alors que les yeux de Betty s'écarquillèrent lorsqu'elle vit ce que détenait ce parfait inconnu. Fronçant les sourcils au fur et à mesure des paroles de l'individu, la Smith s'approcha lentement en craquant des jointures.
— Ouais, c'est ça. Et j'suppose que j'dois vous remercier ? Lui attrapant rebord de son veston, -faute à l'absence de col-, elle prit de l'élan avec son poing, s'apprêtant à frapper. Maintenant, tu vas m'rendre mon bien ou j'abîme ta jolie petite gueule.
Dépliant son poing, elle la plaça à plat devant le membre de son interlocuteur qui détenait l'objet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Maire Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Pursuit (Feat. Sherlock Rechel) [Terminé] Jeu 27 Aoû - 19:24
Très heureux de son entrée en scène, il ne put retenir un sourire vainqueur devant la tête tirée. Quelle jouissance de savoir les choses avant le/la principal(e) intéressé(e). La souris toisa le jeune trentenaire et, très rapidement, devint agressive. Quoi de plus normal ? On ne pouvait pas s’attendre à une gentille petite fille après un vol de cette envergure. Ce qui étonna Sherlock, c’est son premier vouvoiement mais très rapidement, elle le laissa de côté. Bonnet-rouge lui choppa le col de la veste d’une main et de l’autre, après une vaine tentative d’intimidation, s’aplatit pour recevoir son dû. Il haussa les sourcils et prit un sourire moqueur. Comment une jeune fille de cet acabit pouvait provoquer un homme dans la force de l’âge ?
    « Si tu avais ne serai-se qu’un peu de jugeote, tu aurais vu que je te tendais déjà ton jeu. Et donc, que ton intimidation est… inappropriée. » Disait-il en vrillant ses yeux de glaces dans ceux noisettes de la petite.

Pendant son petit discours, il avait déplacé doucement sa main gauche libre sur la « tenaille ». Pouce contre pouce et d’un geste tout à fait maîtrisé, il fit faire à cette main un quart de tour amenant à une clef qui bloque le coude et en une petite pression, faisait assez mal pour que la cible s’abaisse. Ce qu’il fit faire à la jeunette. Sherlock ne cherchait réellement pas à faire du mal ou encore moins à démontrer sa connaissance, mais il voulait au moins qu’elle comprenne qu’elle n’avait pas toutes les cartes en main, du moins, avec lui. D’ailleurs, il relâcha la pression et posa le jeu sur le bonnet de la jeune délinquante tout en se retirant de sa poigne.
    « C’est un bon jeu, moi-même irais l’acheter. Je l’attends depuis l’année dernière. La première version était intéressante mais mal agencée au niveau gaming. J’espère que cette fois-ci, ils auront résolu ces soucis. »

Il restait contre son mur, remit en place son costard tranquillement, et chercha dans sa poche interne un paquet de cigarette et son briquet. L’anglais s’en alluma une et, d’une pichenette, fit remonter une autre cigarette.
    « Want some ? |T'en veux ?

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Hotline d'un fournisseur internet
Pouvoir :: Game Master
MessageSujet: Re: Pursuit (Feat. Sherlock Rechel) [Terminé] Lun 31 Aoû - 2:11
La rue, c'était comme la jungle. La loi du plus fort. Pour y avoir vécu durant son enfance, Betty savait qu'il fallait s'imposer. Tu te laissais marcher sur les doigts ? Tu devenais un esclave aux tâches infinies ou dans le pire des cas, ton cadavre joncherait le trottoir. Ta dernière demeure. C'est avec cette philosophie que la Brune avait grandie et ses pensées ne l'avaient jamais totalement quittée.

Cependant, aujourd'hui, elle n'avait pas à avoir peur d'un sale bourge qui tentait de se montrait malin. Cependant, chose étrange à noter, la peur ne se lut pas sur le visage du Gentleman qui semblait plus... contrarié ? Lui expliquant qu'il souhaitait lui donner le jeu dès le départ, le Dandy commença alors à montrer une jolie technique de self-défense qui prit de court la Délinquante. Poussant un juron face à la douleur soudaine, la jeune femme commençait à comprendre que la situation n'était plus vraiment à son avantage. Courbée et ne pouvant pas faire un mouvement en risquant de se déboîter quelque chose, l'Américaine ne pouvait qu'attendre.

Finalement, l'emprise de l'inconnu disparue, permettant à sa victime de bouger de nouveau. Réflexe de survie obligeait, la Smith prit directement de la distance entre elle et son interlocuteur. Sentant un poids sur le sommet de sa tête, elle s'en saisissait. Le jeu désormais en sa possession, elle le rangea dans la poche de son pull puis posa sa main valide sur son bras endolori. Sourcils froncés, elle toisa le bonhomme, un air agressif et craintif dans ses pupilles de couleur noisette.

Cependant, elle fut sciée lorsqu'elle entendit les paroles de l'homme. Voilà maintenant qu'il parlait Gaming ! Ayant l'impression de se trouver dans un rêve, la Délinquante cligna trois fois des yeux. Quel type étrange ! La surprise passée, elle vit un paquet de cigarette dans son champ de vision. Poli à l'image de son look, l'inconnu lui en proposa une.

Méfiante, la Gameuse s'approcha pour finalement s'emparer de la clope d'un geste sec et rapide. Ne poussant aucun mot, elle attendit que ce drôle de personnage daigne lui allumer la sienne. Quand ce fut fait, elle amena le filtre à sa bouche et aspira une bouffée, son regard perçant toujours posé sur ce type qu'elle n'arrivait pas à classer. Ami ou ennemi ?

Finalement, elle se décida à parler, son sang bouillonnant en elle.
— Mais vous êtes qui ?! Et puis qu'est-ce que vous m'voulez ?! Posant son pouce et son index sur les coins intérieur de ses yeux, on comprenait aisément qu'elle ne savait plus où elle donnait de la tête. Nan mais sérieux ! J'me souviens pas qu'on se soit croisé quelque part ou qu'on ait bossé ensemble mon gars. Alors t'es qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Maire Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Pursuit (Feat. Sherlock Rechel) [Terminé] Mar 1 Sep - 18:05
Remise des pendules à l’heure : done. Cette petite savait enfin à qui elle se frottait. Un de ses premiers réflexes était de ranger son dû puis elle se rassura quant à l’état de son bras. Rien de méchant : juste un étirement tendineux douloureux sur le coup. Puis elle accepta la cigarette d’un œil méfiant. Les deux protagonistes se jugeaient du regard… mais une d’une façon plus intense que l’autre. En effet, Sherlock avait son attitude désinvolte et fumait tranquillement sa cigarette. Cependant, on pouvait aisément voir que dans le crâne de la jeune femme, rien n’était clair et qu’elle cherchait vainement à raccorder les wagons les uns aux autres. Peine perdue… Finalement, la frustration sortit sous forme de questions.

Prenant une nouvelle bouffée, il s’amusa à étirer le temps en faisant des ronds de fumée. Chose qu’il avait mis longtemps à faire et que seul l’entraînement lui accorda. Il finit par tout expirer et de sa voix grave il répondit toujours avec sa nonchalance habituelle :
    « Nous ne nous sommes jamais croisés, sois en sûre. C’est bien la première fois que je te croise mais tu ressembles à beaucoup de personnes que j’ai eu le plaisir de rencontrer. »

Dans sa façon de prononcer, on comprenait qu’il n’était pas francophone. Je ne saurais pas dire pourquoi, c’est tellement insignifiant. Il gardait toujours sa cigarette en main, jamais à la bouche lors d’une conversation. En plus de perdre de la classe, cela rendait son articulation bancale. Il reprit une bouffée et souffla sur la cendre pour raviver la flamme.
    « Je ne sais pas si ça vaut la peine que je me présente. Et puis même… je ne sais pas très bien moi-même qui je suis. Et dans l’éventualité que je te dise qui je suis, tu ne me croiras pas. Appelle-moi… » Il fit mine de réfléchir à un prénom potentiel pour lui… « Steph. Ou SH. À toi de choisir. »

En effet, il ne sait plus trop qui il est depuis l’affaire avec Pipo. D’habitude, et pendant ces 80 dernières années, il était naturellement Mathieu Richert. Lors des pires années de sa vie, il était effectivement Sherlock Rechel. Le changement d’identité était assez rude pour lui, surtout à cause de ses vieux démons. Il détestait plus que jamais ce personnage détective et encore plus les personnes qui l’ont pris en charge pendant les 40 premières années. Or… il ne pouvait résister à l’appel de l’adrénaline, de sa curiosité malsaine parfois et très souvent à son intelligence glaçante. Car oui, SH n’est rien d’autre que les initiales de Sherlock Holmes. Meilleur moyen de le sortir de ses gonds est de le comparer à cet être littéraire ou bien de jouer avec son prénom. À sa dernière bouffée, il rangea le mégot dans sa boite de cigarette et tout en manipulant il continua :
    « Mais le plus important est… » Il planta son regard glacial dans celui de la jeunette et prit sa voix grave. «Who are you ? |Qui es-tu, toi ?

Une fille qui se comporte de la sorte doit avoir forcément vécu de dures années, des complications et des cauchemars. On ne vole pas un jeu pour son bon plaisir et puis, elle y est habituée. Cette petite pouvait apporter beaucoup de chose à l’Anglais… et il le savait.

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Hotline d'un fournisseur internet
Pouvoir :: Game Master
MessageSujet: Re: Pursuit (Feat. Sherlock Rechel) [Terminé] Mer 2 Sep - 10:50
Betty avait l'impression d'avoir fait la fameuse rencontre du troisième type. Ce gars ne ressemblait à rien de ses précédentes rencontres. Son air désinvolte, couplé à son accoutrement, ses sujets de conversations et enfin la clef de bras faite plus tôt, c'était clair : Cet homme était clairement d'une autre planète.

Avérant les propos de la Smith, le Dandy annonça que sa route n'avait jamais croisée celle de la Délinquante. Continuant dans son discours entre deux bouffées de fumée où il se prenait pour Bilbon Hockey dans le Seigneur des Bagues : La Confrérie de la Tong, il se donna une dénomination particulière. Haussant les sourcils, la Gameuse avait du mal à croire les paroles de ce pseudo-amnésique. Steph ? SH ? Drôle de pseudonyme... Enfin surtout le dernier.

Pendant que de nombreuses questions tournaient dans le crâne de la Rebelle, cette dernière ne quittait pas des yeux les moindres réactions de son interlocuteur, à l'accent bien différent de ce qu'elle entendait d'habitude. Une discussion de ce genre pouvait partir en vrille à n'importe quel moment et la Smith était parée à cette éventualité. Elle se sentait mal à l'aise à côté de ce gars, elle ne savait pas trop pourquoi. Son assurance peut-être ? Cette sensation qu'il pouvait lui faire du mal sans qu'elle ne puisse rien faire ? Il y avait quelque chose chez ce type qui lui donnait des sueurs froides.

Les réponses données, l'Inconnu se décida lui aussi à poser une question. Pourtant simple et inoffensive en apparence, la Brune n'était pas vraiment emballée à l'idée de donner son véritable prénom...
— On m'appelle Star dans l'milieu. Tapotant sa cigarette d'un doigt tremblant, elle tentait de garder un air posé, tranquille. Et sinon... Steph ? Tu fais quoi dans la vie ? Enfin j'veux dire... à part parler de jeu vidéo, avec un accent British de merde ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Maire Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Pursuit (Feat. Sherlock Rechel) [Terminé] Mer 2 Sep - 22:28
Ces manières agressives étaient parfois… gênantes. Sherlock sait faire avec ces gens, mais ce n’est pas toujours de gaité de cœur. On ne va pas dire qu’il a de la fierté, non, je ne crois pas… Mais il n’aime pas non plus se faire rabaisser gratuitement. Bah, après, tout dépend de la personne qui le dit : venant de cette jeunette, cela le faisait rire. Il reprit ses mots, le sourire aux lèvres :
    « Avec un accent British de merde ? »

Il la toisa, moqueur puis regarda le ciel. Qu’il se faisait vieux. Il ne pouvait pas comprendre. Il se frotta le menton et répondit :
    « That’s true I lost a little bit my French. I didn’t practise it these last few years. You understand English, don’t you ? |Il est vrai que j’ai un peu perdu mon français. Je ne l’ai pas parlé ces dernières années. Tu comprends l’anglais, n’est-ce pas ?

Dans l’univers du gaming, parler anglais est la première chose à faire : c’est la langue internationale, comprise de tous. Sans ça, pas de jeu d’équipe, pas de collectivité et parfois, louper des subtilités dans le jeu. Ce qui étonnait un peu notre drôle d’oiseau, c’est qu’elle plaça directement son accent. Elle aurait pu juste dire : anglo-saxon mais non, Bonnet-rouge avait directement épinglé la Grande-Bretagne. Son accent londonien sans doute… Cette sale manie de mettre des schwas partout.
    « Pour répondre à ta question, je suis violoniste à mes heures perdues : j’erre et je joue les morceaux que je souhaite. De temps en temps des conservatoires m’embauchent. Cela dépend du pays. Sinon je n’ai pas de travail à proprement parlé. Je vis de mon argent qui dort depuis… plusieurs vies. »

Par là, le Sexire ne voulait pas parler de quelconques parents mais bien de ses années cumulées et vécues. Évidemment, il avait eu un héritage mais ce n’était qu’une aiguille dans cette botte de foin. Et puis, il ne vivait pas richement : juste simplement. Son costard et ses habitudes vestimentaires ne coûtent pas plus que certains jeunes qui ne se vêtissent que de marques ! Pour le reste, son appartement est juste acceptable, il n’a pas de voiture, pas de terrain ou maison… La chose la plus cher est sans doute son Stradivarius. Pour un trentenaire, il avait sans doute loupé quelques explications pour la case retraite… Ce qu’il n’attendra jamais ou bien près de son dernier souffle : vive le vieillissement des Sexires !

Il venait tout doucement le temps de jouer sa carte maitresse. Mais doucement…
    « Et toi petite souris, que fais-tu dans la vie ? »

Discrètement, il cherchait une réaction de la part de la délinquante.

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Morany
avatar

CV
Quartier d'habitation :: Humain
Métier :: Hotline d'un fournisseur internet
Pouvoir :: Game Master
MessageSujet: Re: Pursuit (Feat. Sherlock Rechel) [Terminé] Ven 4 Sep - 12:26
La peur la traversa à la manière d'une vague glaciale, alors que son interlocuteur relevait la dernière phrase de la Smith. Pendant un instant, elle était sûre de voir l'homme lui foncer dessus dans une optique plus agressive. Mais non, il prit la "boutade" avec un air amusé, puis révéla ses origines Anglaises. Certes ils n'étaient pas du même continent, mais c'était le même langage universel.
— I'm American. So yeah, obviously, I speak it a bit.
Encore une fois, une énigme montra son visage. Steph' avait-il deviné ses origines par cette question pleine de sous-entendus, ou était-ce en rapport avec autre chose ? Après tout, dans de nombreux jeux en ligne, il était fréquent que les joueurs communiquent dans cette langue populaire.

Laissant la jeune femme à ses interrogations, le Dandy continua dans une petite description de son propre travail, à savoir, musicien professionnel. Cependant, le côté "weird" de son interlocuteur émergea à nouveau lorsqu'il entama le passage sur ses richesses qui s'étaient accumulées. De nombreuses histoires de romans surréalistes lui traversèrent l'esprit, mais la Gameuse balaya ces idées rapidement.

En effet, le monde ordinaire qu'elle avait cotoyée, empêchait la Smith d'être trop méfiante. Bien qu'elle ait arqué un sourcil après cette drôle de déclaration, elle se rassura mentalement en se disant qu'il parlait tout simplement d'héritage. Après tout, ce gars lui faisait un peu penser à un riche entrepreneur ayant reprit les affaires familiales. Et puis les choses surnaturelle ça n'existait que dans les films... Enfin... Si on ignorait son propre "problème".

Et comme par hasard, alors qu'elle repensait à sa maladie mutagène, Betty entendit SH parler à nouveau. Et cette nouvelle question eut le don de lui faire écarquiller les yeux. La panique commença à la gagner alors que la confusion la submergeait petit à petit... Non. Ce n'était pas possible. Ce n'était qu'une simple coïncidence... Masquant sa surprise en baissant la tête, elle la redressa finalement pour plonger ses pupilles noisettes dans les yeux du Bourgeois.
— Hey mon gars, ce genre de surnom à la con, tu peux t'les garder... Elle ne savait plus ou se mettre. Laissant un blanc pendant une poignée de secondes, elle prit l'initiative la plus logique. Et puis, j'sais pas ce que j'fous ici à discuter avec un pédé en costard. Lui tournant le dos, elle prit le chemin pour quitter la ruelle. J'm'arrache.
Elle sentait que la situation était totalement hors de son contrôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Maire Sexire
avatar
Age : 23

CV
Quartier d'habitation :: Humain.
Métier :: Violoniste.
Pouvoir :: Les cellules.
MessageSujet: Re: Pursuit (Feat. Sherlock Rechel) [Terminé] Lun 7 Sep - 22:33
Touchée… La jeune femme se tut enfin. Le sang quittait son visage alors que la panique, elle, montait. Cependant, elle tenta vainement de cacher son doux minois. Il dut réprimer un sourire vainqueur pour ne pas perdre la carte de l’aléatoire. Après, ça peut réellement passer : j’ai personnellement ce petit surnom : souris. Merci Papa. Donc ce n’est pas si farfelu, bien que se soit un peu trop familier pour ces deux inconnus… mais depuis quand parle t-on de bienséance avec une délinquante ? Quand Star reprit ses émotions en main, elle vrilla son regard dans celui détaché de Sherlock alias Steph’. Et elle battit en retraite… Réaction légitime mais qui manque vraiment de cran. Tsss…
    « Tu es bien étrange. De là où tu viens, tu devrais savoir qu’il ne faut jamais tourner le dos à un ennemi potentiel. »

Et on put entendre un mouvement, sa veste ou sa chemise se froisser. Si elle se retourne, elle ne verra qu’il s’est juste redressé et qu’il fouille dans sa poche. Mais il cessa quand il trouva la source de son désir : son éternel paquet de cigarette. Et non pas une arme à feu comme certains paranos peuvent penser.
    « Qui es-tu ? Ou plutôt qu’es-tu ? Saurais-tu me répondre ? Ne va pas croire que tu es la seule dans cet état… »

Il ralluma une cigarette. Laissant le silence s'étirer. Partira t-elle réellement ? Demandera t-elle des renseignements ? Il n’y est pas allé de main morte, lui-même aurait flippé si un ‘Humain’ lui annonçait les choses ainsi. Laissons-lui le temps de digérer cette rencontre… étrange.
    « Si tu veux des réponses, viens au 221B. »

Et c’est lui qui partit dans la direction opposée. Un pas rapide pour de petites jambes, une démarche énergique pour ceux de la même taille, des foulées normales pour lui. Les volutes de fumée dansaient derrière lui au rythme de ses bouffées. Il savait parfaitement qu’elle allait trouver son prénom, qu’elle allait trouver son adresse complète… Bah oui, il n’y a pas 200 221B dans une ville, 5, tout au plus… Et puis, il avait laissé un grand indice… SH.

Allait-elle venir ? Allait-elle le retenir dans la rue, lui courir après pour avoir des réponses ? Peut-être elle le laissera en plan et ils ne se reverront jamais… Mais Mr. Rechel n’y croyait pas une seconde. La petite est intelligente et est atteinte d’une maladie qu’elle ne connaît qu’à moitié ou peu. Même s’il est étrange, il lui a prouvé qu’il n’était pas dangereux ou seulement quand on le cherche. Lui fera t-elle confiance ?
Spoiler:
 

~~~~~~~~~~~~


Pourquoi mon pseudo ne colle pas à mon avatar ? Pourquoi j'écrivais en disant 'Sherlock' et à présent c'est 'Esteban' ?
Simplement car je suis censé être mort pour l'Exilé mais que je ne le suis pas... Mais chuuuuut, c'est un secret entre toi et moi...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Pursuit (Feat. Sherlock Rechel) [Terminé]
Revenir en haut Aller en bas

Pursuit (Feat. Sherlock Rechel) [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Annabella V. Lerenard feat Bella Thorne (Terminé)
» (X) Drague la si tu peux-feat Alma Rodriguez [Terminé]
» Please be gentle Hanako San ! feat Katase Kenta[Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yasashi Koji :: Zone RP :: Quartier Humain & Védin :: Yasashi Koji-